Allez-vous tuer Dieudonné ?

Par Kamel Moulfi – Quels hypocrites ! D'un côté, ils manifestent «en hommage aux victimes de Charlie Hebdo» et pour «défendre la liberté d'expression», de l'autre, ils «lynchent» Dieudonné pour avoir osé une «caricature». Ils ignorent qu’en France, il y a des esprits libres et éclairés, qui ne veulent pas se laisser enfermer dans une uniformité déroutante et contraire au principe de la tolérance qui encourage plutôt l’expression de la diversité. Dans cette démarche où domine une «charte graphique» unique, comme dans les partis uniques, il semble interdit de s’écarter de la phrase convenue ou y ajouter un mot encore moins un autre nom, c’est assimilé chez certains à un blasphème et passible de tout, qui sait ? Dieudonné, connu pour ses sorties hors des sentiers battus, et pour son refus du «politiquement correct» dicté par une certaine dictature médiatique, a été fidèle à sa réputation. Il a, très franchement, écrit ce que la marche de Paris, à laquelle il a pris part, lui a inspiré : «Sachez que ce soir, en ce qui me concerne, je me sens Charlie Coulibaly.» Les tenants de la «liberté d’expression à sens unique» et qui jugent les uns et les autres selon le principe de «deux poids, deux mesures» ont appelé à le censurer. La plaisanterie n’étant pas de leur goût, elle ne doit pas passer. Il y a, dans tout cela, comme une instrumentalisation de l’émotion légitime ressentie jusqu’au-delà des frontières de la France. Pourtant, quand on voit un Netanyahou au premier rang de la manifestation, quel crédit peut-on accorder à cette initiative louable au départ ? Malgré ce couac, les Algériens qui ont inauguré, avec un courage exceptionnel et solitaire, cette forme de mobilisation, le 22 mars 1993, ont salué la marche de Paris, même si la façon dont cette dernière a été organisée laisse croire que ses inspirateurs sont à la recherche d’une unité factice qui effacerait les différences «sociales» dans un pays en crise. Cette démarche montrera bientôt son inanité. Le matraquage médiatique désignant implicitement, mais sans subtilité, un ennemi intérieur n’aura qu’un effet passager.
K. M.
 

Comment (38)

    miliani
    13 janvier 2015 - 16 h 46 min

    Âmes sensibles, esprits
    Âmes sensibles, esprits fermés, cerveaux sous contrôle… s’abstenir de lire la suite de cet article:

    http://stopmensonges.com/mensonge-sur-lextermination-des-juifs-pendant-la-seconde-guerre-mondiale/




    0



    0
    Raisna-ga3
    13 janvier 2015 - 11 h 40 min

    caroline fourest qui rapporte
    caroline fourest qui rapporte le témoignage d’une jeune journaliste qui lors de l’attaque de Charlie hebdo, aurait eut une kalachnikov sur le nez, braqué par l’un des auteurs, qui lui aurait dit » récite le coran et je t’épargne ». Alors elle elle récite en boule , en regardant son agresseur QUI AVAIT DE TRÈS BEAU YEUX BLEUS ».

    https://www.youtube.com/watch?v=L3oBd2vxHz0




    0



    0
    Raisna-ga3
    13 janvier 2015 - 9 h 32 min

    @Par Mohamed El Maadi (non
    @Par Mohamed El Maadi (non vérifié) | 12. janvier 2015 – 23:00

    Je salue votre perspicacité. Je me doutais également que ce « bison » cachait une vieille fille refoulée, surement « moche et méchante ».




    0



    0
    Raisna-ga3
    13 janvier 2015 - 8 h 37 min

    Horreur ! Une colombe de la
    Horreur ! Une colombe de la paix récemment convertie à l’islam takfiriste a commis l’irréparable en effectuant un bombardement chirurgical sur le costard de François « Flamby » Hollande.

    L’attaque aurait été revendiquée par le Front de libération du pigeon syrien. Une agression nauséabonde que nous dénonçons avec véhémence. La fiente ne passera pas !

    http://quenelplus.com/videos/marche-pour-charlie-hebdo-francois-hollande-se-fait-chier-dessus-par-un-pigeon-en-direct.html




    0



    0
    Anonyme
    13 janvier 2015 - 8 h 30 min

    je suis d’accord de ta
    je suis d’accord de ta remarque sur dieudonné a un detail pres on ne peux pas laisser passer des blagues un peuple une souffrance et un genocyde humain je ne sais pas si tu te rend compte de se que sa veut dire et que tu immagine la chose des hommes entassés par des hommes pour les tuer imagine toi etre a l’abatoir pres a te faire flinguer avec ta famille et que l’on te separt des tiens sans avoir une idée si tu vas les revoir un jour ou que tu doive passer sur une table d’essais scientifique comme une grenouille sur qui on va jouer et faire des experiences avec un but non ultime pour l’avancée de l’humanité mais juste pour repondre a un fantasme d’une personne qui porte d’autres croyances que toi je ne parle pas de dieu car plus hipocrite que lui qui a créer le bien en laissant le mal se repandre car il est feneant ou sadique ou completement refoulé je te parle de haine fondé sur des hypoteses et de l’ignorance je pense que tu serais la personne qui aurait vecu les choses que je t’ai decrit un tipe comme dieux donné si tu porte en toi meme des valeurs democratiques tu le boycoterais et que si tu as la capacité et le pouvoir de l’effacer des anals tu le ferait




    0



    0
    Ahmed/RAIS/Anonyme
    12 janvier 2015 - 23 h 47 min

    LU
    ___
    L’attaque terroriste

    LU
    ___

    L’attaque terroriste contre Charlie Hebdo porte la marque des réseaux « Gladio »

    Par Tony Cartalucci

    La France, en tant que pays membre de la coalition conduite par l’OTAN, a armé, aidé et financé les terroristes d’Al-Qaïda pendant des années,en Libye afin de renverser le régime de Muammar Kadhafi, et a continué jusqu’à aujourd’hui en armant et en hébergeant des terroristes de l’organisation sous fausse bannière Al-Qaïda, incluant l’État Islamique, cela à l’intérieur du territoire syrien et à ses frontières.

    Avec la récente attaque à Paris vraisemblablement perpétrée par des terroristes que la France a armé et soutenu au Moyen Orient et en Afrique du Nord, la responsabilité du gouvernement français est engagée. Il est en effet coupable d’avoir apporté un soutien matériel à une organisation terroriste qui vient de tuer des citoyens français, dont deux policiers, pas seulement sur le sol français, mais dans la capitale elle même.

    Dans l’article du New York Time intitulé « 12 morts dans l’attaque terroriste contre le journal Charlie Hebdo », les éléments suivants sont rapportés :

    Des hommes masqués armés de fusils automatiques ont ouvert le feu dans les bureaux d’un journal satirique français mercredi à Paris, selon la police, tuant 12 personnes avant de s’enfuir à bord d’une voiture.

    Le président François Hollande a affirmé que l’attaque perpétrée contre l’hebdomadaire Charlie Hebdo, était « sans l’ombre d’un doute » un acte terroriste et a relevé l »alerte nationale au risque terroriste à son plus haut niveau. Il a dit que plusieurs attaques avaient été déjouées les semaines précédentes.

    Cependant, en dépit du fait qu’Hollande feigne de se sentir concerné et outragé par cet attentat, le gouvernement français a préconisé et présidé à l’armement des groupes terroristes dans le monde arabe afin de détruire les nations les unes après les autres et remodeler la région entière selon les intérêts géopolitiques et économiques occidentaux, phénomène qui a débuté avec le « printemps arabe » de 2011.

    Le Washington Post signalait en 2011 dans un article intitulé « La France envoie des armes aux rebelles syriens » que :

    Des membres des autorités françaises ont annoncé mercredi que la France avait armé les rebelles en Libye, c’est la première fois qu’un pays membre de l’OTAN admet officiellement qu’il fournit une aide militaire directe à l’opposition au gouvernement, dans un conflit qui dure bien plus longtemps que ce à quoi beaucoup des décideurs politiques s’attendaient.

    Alors que son prédécesseur, l’ancien président Nicolas Sarkozy, a lancé le dépeçage de la Libye dans le sillage de l’intervention de l’OTAN, en fournissant des armes et une couverture aérienne aux terroristes qui commettaient des atrocités et se livraient à un véritable génocide, Hollande a continué la politique édictée sous Sarkozy en Libye mais également en Syrie.

    L’attaque a été menée par des professionnels de type « Gladio »

    Les vidéos qui sont parues de l’attaque à Paris montrent un armement lourd que les militants manipulent de manière experte, avec précision et discipline, ce qui est clairement le résultat d’une formation de type militaire. Quelques soient les relents d’Al-Qaïda qu’ils dégagent, ils sont le produit du réseau global de terroristes que l’occident a délibérément créé et perpétué jusqu’à ce jour, dans le but de mener une « guerre à la terreur » contre ses propres citoyens aussi bien que mener des guerres régionales par procuration contre ses ennemis.

    La complicité française dans l’armement des militants en Syrie spécialement, est depuis longtemps un sujet de discorde et de craintes pour certains critiques qui ont averti depuis des années des risques de retournement des djihadistes contre la France. Il est inhabituel que la France ou l’un de ses partenaires du vaste réseau d’états sponsorisant la terreur globale, n’ait pas anticipé un tel retournement dramatique et ait été incapable de prévenir une telle attaque si elle le désirait. En d’autres termes, l’attaque de Paris ressemble à une attaque menée par le réseau Gladio de l’OTAN contre les populations européennes dans le but insidieux de manipuler la perception de l’opinion publique aussi bien que le paysage politique local. Financés par les états-unis, entraînés au Royaume-Uni et maintenus sous la forme de groupes paramilitaires extrémistes à travers l’Europe durant la Guerre Froide, les réseaux « Stay Behind » de l’OTAN ont supposément été créés afin de pouvoir être activés dans le cas d’une invasion soviétique de l’Europe de l’Ouest. Au lieu de cela, ils ont été utilisés pour mener des attaques sous fausse bannière, tuant et mutilant des centaines d’européens au moyen d’atrocités attribuées à l’Union Soviétique et à ses sympathisants locaux. Les attentats et les assassinats ont été utilisés par l’OTAN pour manipuler l’opinion publique et offrir un soutien aux groupes politiques opérant sous l’influence de l’OTAN.

    De la même manière, Al-Qaïda et ses franchises, dont la plus récente et la plus connue est ISIS, sont utilisées simultanément comme une menace intérieure contre certains pays et un corps expéditionnaire de mercenaires.

    En effet, d’un côté le président Hollande condamne les attentas à Paris, alors que de l’autre il continue à appeler à l’armement et au soutien opérationnel du réseau terroriste dont est issue cette même attaque, afin de poursuivre la campagne de terreur et de violence en Syrie.

    Indépendamment de toute enquête et de ses conclusions, le fait que l’OTAN ait organisé de telles attaques par le passé contre les peuples qu’elle prétend protéger fait de l’organisation et des leaders politiques à la tête de ses états membres, les principaux suspects, à la fois incapables de mener une enquête impartiale sur l’attaque récente et incapables d’en empêcher une nouvelle, comme si ces dernières étaient conçues non pas par des forces situées à l’extérieur des frontières européennes, mais par des ennemis intérieurs extraordinairement dangereux.

    Tony Cartalucci




    0



    0
    Ahmed/RAIS/Anonyme
    12 janvier 2015 - 23 h 26 min

    Des images, prises par une
    Des images, prises par une camera de surveillance, montrent Hayat Boumeddiene à l’aéroport d’Istanbul le 2 janvier dernier, confirmant une information divulguée précédemment. On y voit la compagne d’Amedy Coulibaly, le preneur d’otages de Vincennes, vêtue d’un voile et accompagnée d’un individu, passer le contrôle douanier sans encombre .

    http://www.youtube.com/watch?v=EKssUJdTTIw




    0



    0
    karimdz
    12 janvier 2015 - 23 h 14 min

    L hypocrisie est à son
    L hypocrisie est à son comble, ils revendiquent la liberté d expression, « je suis charlie », mais ils refusent à d autres comme Dieudonné de s exprimer. Ils vont meme jusqu a légiférer sur l holocauste pour que toute critique soit interdite sous peine de poursuites judiciaires.

    Vous avez dit liberté d expression ? !

    Ils voudraient faire de ce torchon de charlie, qui est islamophobe et haineux, une référence en matière de liberté d expression, mais comme vous l aurez remarqué, libre de dénigrer principalement et à outrance, l islam. L islamophobie, comme le disait antisioniste, est devenue une source de revenus non négligeables pour certaines rédactions dites satiriques, mais pas moins, racistes.

    Vous avez besoin d argent, pas de souci, un article provocateur sur Mahomet ou des caricatures sournoises qui présentent un islam terroriste sanguinaire haineux.

    Quand il s agit de denigrer l islam, l honnêteté intellectuelle, la deontologie journalistique ne s appliquent plus… au nom de la liberté d expression.




    0



    0
    Ahmed/RAIS/Anonyme
    12 janvier 2015 - 23 h 10 min

    Les caricatures du prophète
    Les caricatures du prophète Mohamed publiées à nouveau dans le prochain numéro Charlie Hebdo
    ____

    Les caricatures du prophète Mohamed(QSSL) seront à nouveau publiées dans le prochain numéro Charlie Hebdo, a annoncé, lundi, l’avocat du magazine satirique français….

    …Et bis repetita ?
    Vraiment des malades, des cinglés!




    0



    0
    Ahmed/RAIS/Anonyme
    12 janvier 2015 - 22 h 56 min

    LU
    __
    JE NE SUIS PAS

    LU
    __

    JE NE SUIS PAS CHARLIE, gigantesque manipulation et mascarades. Chacun s’est donné l’esprit tranquille en manifestant ou en se prenant pour Charlie. Non, regardez autour de vous, réveillez-vous ! Pendant que vous manifestiez pacifiquement, tous nos politiciens de l’Occident n’ignorent pas ce qui se passe dans le monde.

    Une fillette se fait sauter sur un marché au Nigéria, 19 morts.

    Boko Haram rase 16 villages, pas moyen de compter les victimes.

    141 morts au Pakistan.

    Les combats en Ukraine, à Donetsk, ont repris de plus belle, la trêve semble finie, 346 mineurs sont bloqués dans une mine suite aux bombardements de l’armée « pacifique » ukrainienne. Armée assassine, soutenue par les gouvernements occidentaux qui paisiblement se gargarisaient à Paris, pour Charlie…




    0



    0
    Ahmed/RAIS/Anonyme
    12 janvier 2015 - 22 h 44 min

    Si Dieudonné n’est pas
    Si Dieudonné n’est pas CHARLIE au sens de la doxa, alors il doit fermer sa gueule, sinon il est terroriste !




    0



    0
    Ahmed/RAIS/Anonyme
    12 janvier 2015 - 22 h 36 min

    Marche ou crève !Michel
    Marche ou crève !Michel Desgranges
    __

    Mue par un immense élan héroïque, semblable à celui qui poussa les masses humaines à descendre dans la rue pour acclamer des joueurs de ballon, ou le maréchal Pétain à Paris en avril 1944, ou le général de Gaulle dans le même Paris en août 1944, la foule, la foule gigantesque desje ne suis pas moi défile sous un radieux soleil qui ne s’est levé que pour la bénir, elle défile contre le Mal et pour le Bien.
    Et qu’est le Mal, qu’est le Bien?
    Le Mal, ce sont les Méchants, le Bien ce sont les Bons.
    Dans le cœur vaste et généreux (et républicain) de la foule se mêlent des sentiments puisés dans les actualités télévisées et les réseaux sociaux, sentiments de tristesse, car il faut déplorer des victimes, sentiments de joie, car elle se voit et voit qu’elle est légion, sentiments d’espoir car elle sait enfin dans quel camp se ranger, et que lorsque l’ennemi est, par une fine analyse, identifié, il est déjà vaincu (ou presque).
    Et le soir, épuisée par sa vaillance, la foule s’endort du sommeil du Juste, elle a triomphé de l’horreur, et tout est bien qui finit bien.
    Demain, il faudra penser aux vacances d’hiver, et s’inquiéter de la hauteur de la neige dans les montagnes—encore un souci, et un combat à mener.




    0



    0
    Ahmed/RAIS/Anonyme
    12 janvier 2015 - 22 h 30 min

    Chronique des temps corrompus

    Chronique des temps corrompus de Michel Desgranges
    .
    Quand le troupeau « est Charlie »…
    ___

    Nil mortuum nisi bonum, je n’ai jamais fait mienne cette maxime, et même s’il arrive que la mort soit rédemptrice, elle ne fait pas d’une vie méprisable une existence digne d’être louée.
    Je ne lisais pas Charlie Hebdo, avatar indigne d’ Hara-Kiri, gardant dans mon souvenir l’image du Professeur Choron titubant , appuyé sur un Reiser idem, et se traînant jusqu’aux grilles du square Montholon pour y vomir copieusement sur les massifs de petites fleurs.
    J’avais quelque sympathie pour l’érotomane Wolinski, en raison même de cette érotomanie joyeuse, et du dégoût pour la démagogie veule d’un Cabu, arrivé à Hara-Kiri comme le ver dans le fruit.
    Les plus jeunes, je les ai ignorés, j’apprends que l’un d’eux, rédacteur de propagande socialiste, en avait été récompensé par ses copains-coquins avec un fauteuil d’administrateur de la Banque de France –ô pauvres mânes de Choron!–, et n’éprouvais aucun intérêt pour une gazette douillettement intégrée à l’establishment, dont elle représentait la frange un peu potache.
    Ce matin, au tabac du village où j’achéte mes cartouches de cigarettes hebdomadaires, et où, les clients, artisans et ouvriers de souche tiennent des propos guerriers qui seront sans lendemain, je jette un coup d’œil sur les Unes des journaux, tous sont Charlie (même la feuille sportive…), tous hurlent à la défense de la liberté, comme un Delacroix peignant en toute sécurité de républicaines barricades.
    Ô gens de medias, ô politiciens qui avez toujours approuvé, encouragé, célébré les lois et déclarations de droits qui annihilent toute liberté d’expression et fondent un droit qui permet de faire taire …, ici, trop de noms seraient à écrire.
    Et cette foule qui bêle je suis Charlie pour la seule raison que le bêle aussi le mouton voisin, ce serait trop d’indignité que de s’y mêler.
    Tout cela retombera, et il n’en demeurera que quelques lois scélérates de plus, qu’applaudiront tous les éphémères Charlie.

    Précision, ce soir : Je n’avais aucune estime pour l’œuvre de Cabu; des amis en qui j’ai confiance et qui l’ont connu m’adressent des témoignages de sa réelle gentillesse, sans sectarisme. Il semble donc que l’ homme ait été estimable — et je tiens à l’écrire ici.




    0



    0

Les commentaires sont fermés.