Faut-il intervenir en Libye ?

Par Kamel Moulfi – Tout indique que c’est finalement à l’Egypte que va revenir la lourde tâche de mettre fin à la situation chaotique créée de toutes pièces en Libye à la suite de l’intervention de la coalition montée par l’Otan chargée de «liquider» Mouammar Kadhafi. Le président égyptien Abdel Fattah Al-Sissi a laissé entendre que l’intervention de son armée en Libye est imminente après le monstrueux spectacle présenté par Daech dans la vidéo qui montre la décapitation de 21 Egyptiens de confession chrétienne copte kidnappés dans ce pays. L'Italie, pour sa part, a carrément déclaré, par la voix du chef de sa diplomatie, Paolo Gentiloni, être disposée à envoyer plusieurs milliers d'hommes dans le cadre d'une coalition pour stopper «la progression des djihadistes en Libye». La solution militaire de la crise en Libye était considérée, il y a quelques jours encore, comme «pas possible». C’était la conviction du Groupe international de contact sur la Libye (GIC-L) créé par l'UA et dont font partie l’Algérie et l’Egypte. Elle paraît maintenant inévitable après le nouveau crime commis par le groupe terroriste Daech. Il ne fait aucun doute que la situation va davantage dégénérer dans ce pays voisin et le dialogue prôné par l'Algérie ne servira à rien tant que la vacance du pouvoir central persiste en Libye, qui est déchirée par une guerre civile sanglante et en situation de faillite, un contexte propice à l’implantation et au développement des groupes terroristes. Indice parmi d’autres de la dégradation rapide de la situation sécuritaire en Libye : le groupe de criminels de Daech a pris le contrôle d'une radio située au centre de la ville libyenne de Syrte, à 500 km à l'est de la capitale Tripoli. La doctrine algérienne de non-intervention militaire au-delà des frontières trouve toute son inconsistance dans le cas de la Libye. L'Algérie doit remettre de l'ordre dans ce prolongement géographique, car il y va de sa sécurité interne de plus en plus menacée. Il fallait qu'elle le fasse au lendemain de l'attaque terroriste de Tiguentourine. Il y a une exception à toute règle.
K. M.
 

Comment (32)

    Nass!ma
    17 février 2015 - 11 h 24 min

    ´est l´Irak replay :
    La

    ´est l´Irak replay :

    La guerre en Irak one
    «  » «  » Two
    «  » «  » Three

    il ya eu la guerre en Lybie one

    maintenant two ,puis three et on en finira jamais avec ces guerres imposées.La théorie du chaos pour avoir main basse sur le pétrole de ces pays .

    Ou est le Qatar ? Ou sont BHL et SARCO ?




    0



    0
    anonyme
    17 février 2015 - 9 h 01 min

    Par ammmar (non vérifié) |
    Par ammmar (non vérifié) | 16. février 2015 – 20:42
    c’est sans doute ce que devaient se dire nos ancêtres avant l’invasion des criquets benihilal!




    0



    0
    Anonyme
    17 février 2015 - 6 h 53 min

    l Algérie a un sacré chantier
    l Algérie a un sacré chantier devant elle , entre la libye ou il faudrait instaurer une zone tampon provisoire de 80 a 100 kilomètre , tout le long de la frontière entre nos deux pays .
    Sans oublier , les ong subversive (financer par des officine occidentale ) et certain journaliste , qui essai de provoquer avec l aide des occidentôt et des frères musulman une supercherie algérienne ( un printemps arabe ) calqué sur la syrie et la libye qu allah préserve l algérie .
    Et j oublier le Mak ( mouvement autonome kabyle ) et compère ( néo-conservateur us , maroc , france, israel ) . J espère que le drs surveille de près tout ce beau monde .




    0



    0
    Ahmed/Rais/Anonyme
    16 février 2015 - 22 h 12 min

    C’est à la France
    C’est à la France d’intervenir en Libye!
    Qu’attend-elle pour le faire? Que fait BHL?
    La France doit déployer son armée sur le sol libyen pour imposer la paix, la liberté et la démocratie.
    C’est un pays assez fort pour débarrasser la région (Libye et Mali) des hordes intégristes!




    0



    0
    Anonyme
    16 février 2015 - 20 h 39 min

    APar RAMO (non vérifié) | 16.
    APar RAMO (non vérifié) | 16. février 2015 – 19:32

    Quel ennemi de l’intérieur!! le seul puissant ennemi de l’intérieur c’étaient le fis et gia etc…
    ils ont été pulvérisés par une fraction infime de l’ANP!




    0



    0
    Sprinkler
    16 février 2015 - 19 h 56 min

    C’est cousu de fil
    C’est cousu de fil blanc…L’Egypte qui tire le diable par la queue est au bord de la faillite. Les 24 Rafales et quelques missiles achetés à la France rubis sur ongle vont lui permettre de faire main basse sur quelques champs pétrolifères libyens et régler ses dettes  » pharaoniques « . Du moins l’espère-t-elle. Il faut être né du dernier printemps arabe pour croire que AL SISSI qui a trucidé de l’Egyptiens à tour de bras s’en va en  » croisade  » contre le DAECH pour le meurtre de vingt coptes…La partition de la Libye dans laquelle ont voulait impliquer l’Algérie est en marche. L’encre du contrat de vente des Rafales n’a pas encore séchée que l’armée égypchienne marche déjà vers la Cyrénaïque…Mais cette armée égypchienne grisée par sa réconciliation avec les  » pompistes  » du Golf et les 24 Rafales de la  » bénédiction  » occidentale va y laisser des plumes…Israël pourra alors annexer jusqu’à l’Euphrat.




    0



    0
    ammmar
    16 février 2015 - 19 h 42 min

    contrairement a leur
    contrairement a leur frontieres avec les egyptiens qui eux, auront des difficultés certaines,c’est une chance inestimable le fait que l’algerie ait une bande frontaliere desertique avec l’ensemble de la lybie,sans agglomerations ni installations dans les profondeurs de ce pays allant jusqu’a plus 200kms ,d’ou la facilité de reperage rapide et destruction des mouvements venant de ce pays de jour et meme de nuit aisement avant qu’ils ne s’approchent de notre territoire et c’est tres rassurant dans ce genre de conflit et un avantage enorme pour un pays comme le notre dans de telles situations pour assurer et garantir sa superiorité de controle presque absolue et interdir durablement toute tentative d’incursion de terroristes si elle le decide et met le paquet et elle possede largement les moyens qu’il faut et sans aucun doute, des dispositions et des mesures allant dans ce sens sont deja opérationnelles ….alors calmos,seulement ouvrons les yeux et bondons nos oreilles et le moyen de destruction massif……..




    0



    0
    anonym
    16 février 2015 - 19 h 30 min

    Le problème libyen n’est pas
    Le problème libyen n’est pas Algérien,c’est leurs problème le signe du V était devenu une mode chez eux,
    hé bien voilà leurs victoire,L’Algerie doit s’occuper de ses citoyens et de sa sécurité et surtout communiquer avec les jeunes pour ne pas tomber dans le piège de la violence.




    0



    0
    Anonyme
    16 février 2015 - 18 h 59 min

    Dites merci a la france.
    Dites merci a la france. apres avoir semer le chaos en libye et au sahel, elle s’enrichit en vendant des armes et en s’empiffrant de rétrocommissions afin de soit disant pacifier la libye et le sahel. c’est tout bénef !




    0



    0
    Le Patriote
    16 février 2015 - 18 h 49 min

    On doit renforcer la
    On doit renforcer la surveillance de nos frontieres (Maroc=Lybie….) et ne pas s’occuper de se qui se passe chez eux.
    D’ailleurs ils peuvent continuer a s’entre-tuer du moment que durant la decennie noire, ils ont fait savoir a tout le monde que le metier d’egorgeur etait une marque deposee algerienne,




    0



    0
    karimdjazair
    16 février 2015 - 18 h 37 min

    Je me félicite de la lucidité
    Je me félicite de la lucidité des algériens qui refusent de s impliquer dans un imbroglio politico militaro terroriste, créé par les sionistes.

    Défendre notre pays, et frapper des bases en cas d agression, ok, mais s ingérer en envoyant des troupes, pas question.

    Notre pays comme je l ai dit, doit impérativement accélérer le projet de protection electronique de nos frontières, renforcer la défense aérienne, en acquérant au plus vite des systémes S400, en plus des S300 déjà disponibles, mais aussi, notre flotte de chasseurs, qui est insuffisante, au regard de de l importance de notre territoire.




    0



    0
    RAMO
    16 février 2015 - 18 h 32 min

    L’ALGERIE A BEAUCOUP PLUS
    L’ALGERIE A BEAUCOUP PLUS PEUR DU DANGER INTERNE QU’EXTERNE NE PARLANT PAS DE L’AGITATION PAR ANTICIPATION AFIN DE FAIRE CROIRE QU ON A FAIRE EN INTERNE DANS SUD DU PAYS GHARDAIA IN SALLAH ECT… POUR EVITER LE REEL DANGER ET DE NE PAS PRENDRE PAR AUX DECISION QUI S’IMPOSE, AU LIEU DE LES BLOGUER IL FALLAIT AGIR VITE FORT ET BIEN MALHEUREUSEMENT CELA NA SERVI A RIEN D’ETRE PASSIFE MAINTENANT DEECH SAIT INSTALLER EN LIBYIE IL EST A NOTRE PORTE ET NOS FRONTIERES ON PARLE DE DEECH ET NON DE BOKO HARAM?




    0



    0
    Anonyme
    16 février 2015 - 17 h 05 min

    non.nous n’avons pas a tomber
    non.nous n’avons pas a tomber dans le piege grossierement tendu par ceux la meme qui ont detruit la lybie a savoir et en premier lieu la france coloniale et sioniste.ce que vous appelez daech en lybie et ailleurs ce sont des armees privées occidentales financées et armées par les banquiers internationaux et leur suppletifs arabes . nous n’avons pas les moyens de combattre ces armées a la solde de l’otan. l’ egypte ne fera rien de serieux.




    0



    0
    ammmar
    16 février 2015 - 16 h 51 min

    daech?C4EST QUOI daech,les
    daech?C4EST QUOI daech,les gens croient a une deferlante a partir de l’iraq sur certains pays du monde arabo_musulman,d’une nebuleuse terroriste aguerrie et plus armée que ses precedentes qaida et consorts,vous etes a coté de la plaque et vous vous faites enfariné comme de beau merlan frais,posez vous cette question,comment dans ce laps de temps record,cette machine criminelle arrive en lybie,s’installe,prospecte et tue deja?????????qaech?N4EST QU4UNE APPELATION,TOUT COMME FUT QAIDA,c’est une nebuleuse qui mue en changeant periodiquement de peau tout en aiguisant a chaque fois ses crochets pour impressionner et tenter de frapper l’imaginaire de ceux qui sont visé par ses commanditaire,ceux qui l’ont mis sur pieds et armés pour nous l’enfoncer et nous les dechirer,DAECH…..QAIDA….GIA….AQMI…..MUJAO…..ETC,tous versent dans la meme matrice du crime ideologique salafiste et wahabite trompeur des fideles d’allah car lui le grand et miséricordieux sait tout,recemment le drs a localisé et abattu 04 terroristes et leur chef affiliés a DAECH a boumerdes donc ouvrons les yeux tous contre cette saloperie,sans panique,ils finiront comme leurs predecesseurs les chacals…




    0



    0
    ammmar
    16 février 2015 - 16 h 17 min

    la libye c’est l’appat et le
    la libye c’est l’appat et le piege tendu pour l’algerie en premier et l’egypte aussi,deux pays voisins a ce nouveau afghanistan le prolongement de tout le sahel avec toutes ses activités illegales,allant du terrorisme au trafique de tous genre dont celui de l’armement de tout calibre et toute especes,resultat de la volatilisation du terrible arsenal militaire stoqué pour rien et pour le malheur de toute l’afrique,lui le proclamé son super empereur,le comble etait soutenu en catimini par nous,durant sa cavale et nous voila avec tous les lybiens et leurs terroristes sur le dos,le cas de la libye est a prendre tres au serieux,tout ceux qui nous en veulent a leur tete le maroc et son proxenete la france souhaitaient nous impliquer dans cette crise encore latente qui n’a pas encore mentré son veritable visage malgré toutes ses atrocités pour embourber notre armée dans un traquenard ou il est presque impossible de s’en sortir indemne pour notre armée je precise bien,car c’elle d’egypte et autres,sont encore fraiches et peuvent au moins activer,se battre et endurer au moins la moitié de ce qu’a vecu la notre depuis 20 ans et continuent encore de tenir le coup avec bravoure et determination et c’est pas du tout chose aisée comme le croient certains,car tout a une fin et un potentiel se mesure et s’use meme au niveau de l’organisme humain,alors le materiel c’est mecanique et c’est encore pire,l’armée algerienne,notre valeureuse armée,on doit la proteger,c’est tout ce qu’il nous reste pour survivre face a cette panoplie de menaces qui se succedent et ne font que nous guetter,l’etat algerien et le commandement de notre armée,doivent assurer l’hermetisation de nos frontieres et on possede les moyens pour reussir cette tache difficile aussi et necessitant l’engagement de beaucoup de moyens aeriens de tout genre,a commencer par la reconnaissance aerienne jour et nuit et le traitement des objectifs hostiles dont les tentatives d’incursion de terroristes sur notre territoire,ce qui permettra a nos troupes de s’occuper du boulot a l’interieur du pays tout en restant sur le qui-vive a nos frontieres ouest,ou le maroc restera la menace n 1 pour l’algerie,ce royaume maitresse de la france qui ne fait que lui venir en aide en planifiant sans relache des crises tt autour de nous et impliquer notre armée dans le seul but de son affaiblissement et permettre a sa putain sa chance de rivaliser avec nous et peut meme nous aggresser,une intervention de notre armée sur le sol de la lybie,empliquera a coup sure son usure,alors faisons gaffe ,seulement et j’attire l’attention de certains algeriens pleurnicheurs qui semble se plaire des gourdins honoluluins qui leurs sont accroché , parfois parlent du budjet de l ANP et de ses achats en materiels,eux qui ne pensent qu’a leurs panses,qu’ils prennent conscience des enjeux actuels ou notre survie a tous est etroitement liée aux capacités de notre armée a faire face aux defis securitaires de l’heure et pour qu’elle aille de l’avant et reussir faut qu’elle s’arme sans cesse et renouvelle son materiel et ça demande beaucoup d’argent et c’est la ou l’on doit pas poser de questions et le cas echeant un veritable algerien offre son c c p et sommes loin de ce cas hamdoulilah si non




    0



    0
    Realisme
    16 février 2015 - 15 h 46 min

    Tout..absolument tout indique
    Tout..absolument tout indique que l’Algerie devra obligatoirement intervenir militairement en libye,car sa securité nationale est directement menacée,vue que Daesh s’est officiellement implanté en libye,maintenant elle n’a plus le choix..ou elle participe a eradiquer cette secte de criminels et de mercenaires multi-nationaux..ou elle se verra depasser par les evenements (les premices sont deja a l’interieur de ses frontieres)et elle subira les affres de des assassins,et elle ne pourra compter sur aucune solidarité internationale..Quant au President SISI..le monde lui reconnaitra son courage et surtout son action salvatrice au profit de la planete entiere en decapitant la pieuvre venimeuse des freres musulmans et son combat sans recul contre les islamo-faciste..




    0



    0
    Ben
    16 février 2015 - 14 h 11 min

    Une fuite de la Moukhabarat
    Une fuite de la Moukhabarat el Amma Al Masria, laissait dire que les Egyptiens exécutés en Libye étaient des officiers et sous off du S.R militair, en mission en Libye pour repérage de mouvement des hommes armés Libyens. Tous des Chrétiens choisi par SISSI lui même de son ancien service, car il ne faisait pas confiance aux agents musulmans.Une cellule est déjà opérante à Marsa Matrouh!!!!!




    0



    0
    Anonyme
    16 février 2015 - 14 h 07 min

    Se lancer dans une aventure
    Se lancer dans une aventure guerriere de plusieurs années (au moins 10 ans), avec un prix instable du baril de pétrole autour de 60 dollars ou moins et la chute importante du prix du gaz naturel, importe des grands défis internes et externes. Apres l’importation des dechets de l’humanité, on va maintenant importer les problemes de l’humanité. le culte de l’import-import fait des ravages chez nous.




    0



    0
    New kid
    16 février 2015 - 13 h 49 min

    Le président Egyptiens a
    Le président Egyptiens a frappé fort ce matin en Libye.
    Il a vengé ses coptes égyptiens lâchement assassinés par les islamistes lesquels avaient été enlevé il y a plusieurs mois.
    Six avions F16 ont bombardé les positions islamistes.
    Si tous les gouvernements arabes en faisaient autant, le daech (hasha koum) ne serait plus qu’un squelette brulé en enfer.




    0



    0
    Kahina
    16 février 2015 - 13 h 30 min

    Le chaos en Libye arrange

    Le chaos en Libye arrange ceux qui l’ont provoqué. Il est plus facile de piller les richesses d’un pays déstabilisé. Les guerres civiles en Afrique ( ex Zaire,.. etc) ont permis aux multinationales de bien voler les richesses de ces pays ( diamant, or, uranium, pétrole,…etc). Pendant que les fractions tribales s’entretuent, l’armée occidentale ( France, USA, Grande Bretagne, …) assurent la sécurité de leurs compagnies.
    C’est plus compliqué pour la Libye, car même des pays comme l’Égypte veulent profiter du chaos, pour sous-tirer des dividendes.

    à mon avis l’Algérie doit s’impliquer juste sur le plan d’une solution politique, sinon on risque d’importer une guerre chez-nous.




    0



    0
    jilجيل
    16 février 2015 - 13 h 30 min

    (( Et si deux groupes de
    (( Et si deux groupes de croyants se combattent, faites la conciliation entre eux. Si l’un d’eux se rebelle contre l’autre, combattez le groupe qui se rebelle, jusqu’à ce qu’il se conforme à l’ordre d’Allah. Puis, s’il s’y conforme, réconciliez-les avec justice et soyez équitables car Allah aime les équitables.)) Sourate 49/Verset 09

    A la lumière de ce verset,la conciliation entre 2 ou plusieurs groupes de musulmans, devient un devoir. Celui devient obligatoire particulièrement quand les moyens le permettent, notamment par la proximité et l’armement.
    Si le pouvoir Algérien était vraiment musulman, il n’avait le choix que d’intervenir pour arrêter les crimes terroristes et criminels et leur contagion, mais la charte sur laquelle les pays arabes se sont mis d’accord pour préserver leur régime dictatorial, les y en empêche d’agir en dehors de leurs frontières respectives.

    Dans l’au delà, ils vont forcément rendre des comptes.




    0



    0
    Abou Stroff
    16 février 2015 - 13 h 13 min

    « Faut-il intervenir en
    « Faut-il intervenir en Libye? » s’interroge K.M.. si notre armée doit intervenir, elle doit le faire à l’intérieur du territoire algérien. si les media parlent de daech en libye, ils ne semblent pas vouloir voir daech en algérie. pourtant, daech parle par la bouche de hamadache, de chemsou, de mokri, de benhadj, de haddam, de mezrag, de djaballah, du système éducatif algérien qui produit des zombies à la chaîne, etc. puisque ces zigotos (et les produits de l’école benbouzidienne) excommunient tout personne qui ne les suit pas dans leurs délires de frustrés avérés (leur seule et unique préoccupation n’est elle pas de cacher les formes féminines) et d’infra-humains confirmés (pendant que les non-musulmans s’apprêtent à coloniser la planète Mars, nos zigotos sont toujours au stade de la sexualité des bébés, c’est à dire de la (…). par conséquent, au lieu d’aller guerroyer en libye, n’est il pas plus logique de neutraliser nos ennemis de l’intérieur? car, qu’on le veuille ou non, l’armée algérienne serait perçue, quels que soient les motifs invoquées en faveur de son intervention, comme une armée d’occupation et aucune armée d’occupation n’a historiquement gagné une guerre.
    Moralité de l’histoire: les patriotes algériens sont, depuis des années, confrontés à un pouvoir impotent,incompétent et prédateur. par conséquent, le danger mortel qui guette le peuple algérien n’est point une menace externe mais l’état de déliquescence avancée qui risque à terme de favoriser le dépècement de notre pays et dans lequel nos augustes dirigeants se complaisent puisqu’il (l’état de déliquescence avancée) leur sert en dernier ressort à assurer leurs arrières sans avoir à rendre des comptes à quiconque.
    PS: les stratèges militaires (les vrais, pas ceux qui s’adonnent au business grâce à la casquette qui leur sert de cache-sexe) peuvent envisager des frappes (après tout, nos pilotes de sukhoî ont besoin d’entrainement en situation réelle, n’est ce pas?) lorsqu’il y a nécessité mais engager des troupes au sol me parait tout à fait improductif




    0



    0
    Ahmed/Rais/Anonyme
    16 février 2015 - 13 h 04 min

    L’Algérie doit remettre de
    L’Algérie doit remettre de l’ordre dans ce prolongement géographique, car il y va de sa sécurité interne de plus en plus menacée. Il fallait qu’elle le fasse au lendemain de l’attaque terroriste de Tiguentourine. Il y a une exception à toute règle.
    ___

    Non et non! l’Algérie ne doit pas intervenir! C’est aux libyenx de trouver la solution à leur chaos. Ce sont eux les 1er responsable de leur malheur!
    L’Algérie ne doit intervenir que dans le cas d’un riposte à une agression et rien d’autre!
    Tiguentourine est une manipulation qui ne met pas en cause les libyens




    0



    0
    New kid
    16 février 2015 - 11 h 24 min

    L’égoïsme de l’ancien tyran
    L’égoïsme de l’ancien tyran libyen Mouammar (shkara), a réduit ce pays en poubelle d’islamistes aidés et installés par l’occident.
    Les pays riverains auraient dû frapper fort il y a belle lurette. Le daesch (hasha koum) a pris combien de longueur d’avance sur ses pays voisins qui traine les pieds à résoudre ce conflit qui aurait dû être éteint comme un simple feu de cheminée !
    Oui il est certain que l’occident est coupable de tous nos malheurs, mais nos autocrates traînent la savate dans leurs palaces et hôpitaux pendant que le tapis est tiré d’en dessous de nos pieds. La ligue arabe dans son hijab, se tait comme la femme devant son maitre.
    Le cours du pétrole ne dépend pas seulement des saoudiens, tant que les islamistes bradent cette commodité a ses sponsors judéo-chrétiens !
    Les seuls perdants seront les peuples d’Afrique du nord et non les dirigeants qui ont déjà assuré leurs avenirs en occident.




    0



    0
    Antisioniste
    16 février 2015 - 11 h 23 min

    Salamou 3alikoum
    Procédons

    Salamou 3alikoum

    Procédons logiquement et réfléchissant bien avant de décider d’aller guerroyer en Libye. Les auteurs du chaos qui règne dans ce pays ont un nom ils s’appellent Hilary Clinton, David Cameron, Sarkosy et bhl. C’est à dire les USA, l’ONU, l’OTAN, tous sionisé, et personne ne pourra dire le contraire sans se rendre ridicule aux yeux du monde entier.
    Le groupe terroriste de daech n’est rien de plus que le cadre (ou centre de commandement) dans lequel l’empire satano-sioniste mondiale veut intégrer tous les autres groupes terroristes islamiste qu’il a crée et disséminer soigneusement à travers le monde pour ca grande guerre messianique qui sera mondiale.
    Autour de notre pays, comme je n’ai cesser de le répéter, il y’a une multitude de nids de frelons terroriste qui ont reçu l’ordre de rester en stand by. La réaction et la détermination de notre valeureuse ANP lors de l’attaque de Tiguentourine ont était tester, cela nous a donné un certain temps de répit, mais ca ne va pas durer. Car l’empire a décider de passé à la vitesse supérieur, et nous devons en tant que peuple algérien être prêt à toutes les éventualités, dont la guerre en fait partie.
    Les tragiques et horribles assassinats dont ont était victimes les citoyens égyptiens en Libye ont était sciemment signer et revendiquer par daech, non pas sans raison.
    Nous avons était les premiers au monde à subir ce genre d’horreur barbare au centuple , et seul ! Tandis que les USA, la France, l’Angleterre et pratiquement l’ensemble de l’occident accueillez les haddam et autres meurtriers chez eux, et leur donné une tribune pour nous cracher dessus avant et après chaque acte terroriste dont nous avons était victime.
    NOUS N’AVONS PAS OUBLIER, ET NOUUS N’OUBLIERONS JAMAIS!
    Ceci dit, nous devons être prêt à ne pas nous laisser entraîner dans les bourbiers par ceux qui les ont crée et qui doivent se démerder pour les résoudre. Et s’ils veulent un coup de main pas de problème si leur troupes seront aux premières ligne pas les nôtres.

    Car les pseudo bombardements ne sont pas une solution et les dommages collatéraux seront non seulement énorme car les tangos n’ont pas de base ils sont parmi les populations, et toute victime civil servira à galvaniser les autres pour renforcer les troupes de la bête. Dans cette guerre seul les troupes au sol peuvent la gagner, que ce soit au moyen orient ou en Afrique.
    Mais avant cela, des mesures urgentes doivent être prise illico presto afin qu’une telle offensive puisse avoir toute les chances de réussir.
    1-Déclarer bhl, erdogan, l’émir du Qatar, et tous les kardaoui et autres prêcheurs saoudiens comme terroristes, et mettre leur tète à prix.
    2- Décréter un embargo aérien et maritime sur l’ensemble de la Libye pour empêcher le trafic d’arme du terroriste abdelhakim belhadj.
    3- Les troupes occidental doivent être au premières ligne suivis des troupes égyptienne de leur coté, et algero-tunisienne de notre coté Algérien.
    4-Le commandement des opérations doit être collégiale et chapeauté par des officier algero-égyptien.
    Sans le respect de ses termes, l’engagement de nos troupes serait un suicide, et la tentative voué à l’échec le plus cuisant. Et dans ce cas il faut les laisser se démerder seul avec leur monstres, en aidant uniquement l’Égypte.
    Tout le reste n’est que discussion de salon pour connard lâche et bien payer, pour ne pas dire traître.




    0



    0
    Mohamed El Maadi
    16 février 2015 - 11 h 17 min

    Voila ce que j’avais ecris il
    Voila ce que j’avais ecris il y plus de six mois..==================================================

    Par Mohamed el Maadi (non vérifié) | 3. août 2014 – 20:22
    De l’Egypte qui redoute la chute de Tripoli entre les mains des islamistes
    Je me souviens d’avoir écrit que marcher sur Tripoli était la seule solution, je parlais en tant qu’Algérien. Si l’Egypte veut participer pas de soucis, mais en toute honnêteté, leur armée laisse à désirer ce n’est pas l’ANP ou tout est organisé discipliné, penser, réfléchis quoi ! Enfin, on aura besoin de tout le monde une fois sécurisez nos intérêts et biens, on fout le camp de Tripoli sans tarder.
    J’entends des compatriotes dire qu’ils faudrait plutôt s’isoler ou s’enfermer dans la Tour Algérie cela serait une faute tout le monde sait que la meilleure défense, c’est l’attaque.




    0



    0
    Anonyme
    16 février 2015 - 10 h 58 min

    Soyons vigilant après la
    Soyons vigilant après la declaration d El Baghdadi du Daesh en Novembre 2014 incluant l Algerie comme une de ses Wilayas.
    C est une menace serieuse et ils vont tout faire pour destabiliser notre pays en soulevant des populations les unes contres les autres.
    Une prevention des risques devrait être discuté dans les mosquées et les télévision pour eviter l embrasement au profit de Daesh




    0



    0
    tahia el djazair
    16 février 2015 - 10 h 36 min

    l’Algérie n’a pas à
    l’Algérie n’a pas à intervenir en territoire étranger pour combattre Daesh , les Daesh sont déjà dans notre territoire .. il suffit de lire Chourouk et de voir les nouvelles chaines TV privées .. même l’équipe de foot est en voie de daeshisation … Peut être que Daesh est finalement une très bonne chose , pour mettre à nu le projet esclavagiste du wahabisme et pour faire la décantation dans ce monde musulman en crise d’identité ..




    0



    0
    fatigué
    16 février 2015 - 9 h 55 min

    la doctrine algerienne de non
    la doctrine algerienne de non intervention au dela des frontieres a été exeptionnellement transgressée par deux fois en 1967 et en 1973, maintenant que le danger est plus grave pour le pays, l’algerie devrait tout de suite oublier ( abroger) cette doctrine qui permet que le pays soit sans cesse agressé.




    0



    0
    Sun tzu
    16 février 2015 - 9 h 54 min

    Le chaos semé en Libye par la
    Le chaos semé en Libye par la France Israel et les Usa ne doit pas entraîner l’Algérie dans un bourbier, ni une guerre sans fin. Les pièges atlantistes doivent être déjoués. La mort des coptes n est pas pire que celles des palestiniens de l’été dernier. Allah yarhamhom tous fi dinhom.




    0



    0
    Sid Ali N
    16 février 2015 - 9 h 46 min

    Bla bla bla. Alors les
    Bla bla bla. Alors les atlantistes, contents d’être obéis au doigt et à l’oeil??? l’Algérie de H.Boumedienne et de M. Zeggar n’aurait pas laissé l’Onu semer le chaos à nos portes. L’Histoire ne retiendra des Usa du nouveau millénaire, que sa gestion chaotique du monde et sa haine des musulmans. Quelle folie!




    0



    0
    karimdjazair
    16 février 2015 - 9 h 33 min

    Les occidentaux détruisent,
    Les occidentaux détruisent, sement le chaos, et les etats musulmans devraient réparer ! Alors eux, utilisent la super technologie, pour éviter le moins possible de pertes, et nous, musulmans,devrions sacrifier des centaines voir des milliers de soldats pour ramener de l ordre dans un immense état. Et au final, après y avoir ramené l ordre, et vaincu les terroristes qu ils ont eu meme apportés armés, ils vont faire main basse sur le pétrole. Au résultat, nous serons les dindons de la farce.

    Protéger notre pays, oui, et au besoin poursuivre les terroristes en profondeur en lybie, grace à nos moyens aériens oui, frapper jusque au coeur de leurs bases, oui, mais engager nos forces pour assurer l ordre la bas, non !

    En apprenant l eventualité d une intervention egyptienne en lybie, cela m a rappelé un commentaire d un algérien qui avait joint un article dont je ne me rappelais plus l auteur. Celui ci décrivait un scenario sioniste qui menacerait notre pays. Il évoquait une intervention egyptienne en lybie, sous un pretexte fallacieux, pour en réalité menacer notre pays. La livraison de 24 rafales à l egypte, n est pas innocente. Comment ce pays si pauvre, peut il se permettre un tel équipement. Mais les sionistes ont ficelé un bon dossier, au final ce seront les contribuables francais qui paieront la moitié de l addition.

    Quand on sait que sisi est proche des sionistes, parait il, meme par son origine, notre pays a intéret a etre très prudent, et a prendre ses devants. C est a dire renforcer au plus vite, sa défense anti aérienne et sa flotte de chasseurs.




    0



    0

Les commentaires sont fermés.