Faut-il intervenir en Libye ?

Par Kamel Moulfi – Tout indique que c’est finalement à l’Egypte que va revenir la lourde tâche de mettre fin à la situation chaotique créée de toutes pièces en Libye à la suite de l’intervention de la coalition montée par l’Otan chargée de «liquider» Mouammar Kadhafi. Le président égyptien Abdel Fattah Al-Sissi a laissé entendre que l’intervention de son armée en Libye est imminente après le monstrueux spectacle présenté par Daech dans la vidéo qui montre la décapitation de 21 Egyptiens de confession chrétienne copte kidnappés dans ce pays. L'Italie, pour sa part, a carrément déclaré, par la voix du chef de sa diplomatie, Paolo Gentiloni, être disposée à envoyer plusieurs milliers d'hommes dans le cadre d'une coalition pour stopper «la progression des djihadistes en Libye». La solution militaire de la crise en Libye était considérée, il y a quelques jours encore, comme «pas possible». C’était la conviction du Groupe international de contact sur la Libye (GIC-L) créé par l'UA et dont font partie l’Algérie et l’Egypte. Elle paraît maintenant inévitable après le nouveau crime commis par le groupe terroriste Daech. Il ne fait aucun doute que la situation va davantage dégénérer dans ce pays voisin et le dialogue prôné par l'Algérie ne servira à rien tant que la vacance du pouvoir central persiste en Libye, qui est déchirée par une guerre civile sanglante et en situation de faillite, un contexte propice à l’implantation et au développement des groupes terroristes. Indice parmi d’autres de la dégradation rapide de la situation sécuritaire en Libye : le groupe de criminels de Daech a pris le contrôle d'une radio située au centre de la ville libyenne de Syrte, à 500 km à l'est de la capitale Tripoli. La doctrine algérienne de non-intervention militaire au-delà des frontières trouve toute son inconsistance dans le cas de la Libye. L'Algérie doit remettre de l'ordre dans ce prolongement géographique, car il y va de sa sécurité interne de plus en plus menacée. Il fallait qu'elle le fasse au lendemain de l'attaque terroriste de Tiguentourine. Il y a une exception à toute règle.
K. M.
 

Comment (32)

    Nass!ma
    17 février 2015 - 11 h 24 min

    ´est l´Irak replay :
    La

    ´est l´Irak replay :

    La guerre en Irak one
    «  » «  » Two
    «  » «  » Three

    il ya eu la guerre en Lybie one

    maintenant two ,puis three et on en finira jamais avec ces guerres imposées.La théorie du chaos pour avoir main basse sur le pétrole de ces pays .

    Ou est le Qatar ? Ou sont BHL et SARCO ?




    0



    0
    anonyme
    17 février 2015 - 9 h 01 min

    Par ammmar (non vérifié) |
    Par ammmar (non vérifié) | 16. février 2015 – 20:42
    c’est sans doute ce que devaient se dire nos ancêtres avant l’invasion des criquets benihilal!




    0



    0
    Anonyme
    17 février 2015 - 6 h 53 min

    l Algérie a un sacré chantier
    l Algérie a un sacré chantier devant elle , entre la libye ou il faudrait instaurer une zone tampon provisoire de 80 a 100 kilomètre , tout le long de la frontière entre nos deux pays .
    Sans oublier , les ong subversive (financer par des officine occidentale ) et certain journaliste , qui essai de provoquer avec l aide des occidentôt et des frères musulman une supercherie algérienne ( un printemps arabe ) calqué sur la syrie et la libye qu allah préserve l algérie .
    Et j oublier le Mak ( mouvement autonome kabyle ) et compère ( néo-conservateur us , maroc , france, israel ) . J espère que le drs surveille de près tout ce beau monde .




    0



    0
    Ahmed/Rais/Anonyme
    16 février 2015 - 22 h 12 min

    C’est à la France
    C’est à la France d’intervenir en Libye!
    Qu’attend-elle pour le faire? Que fait BHL?
    La France doit déployer son armée sur le sol libyen pour imposer la paix, la liberté et la démocratie.
    C’est un pays assez fort pour débarrasser la région (Libye et Mali) des hordes intégristes!




    0



    0
    Anonyme
    16 février 2015 - 20 h 39 min

    APar RAMO (non vérifié) | 16.
    APar RAMO (non vérifié) | 16. février 2015 – 19:32

    Quel ennemi de l’intérieur!! le seul puissant ennemi de l’intérieur c’étaient le fis et gia etc…
    ils ont été pulvérisés par une fraction infime de l’ANP!




    0



    0
    Sprinkler
    16 février 2015 - 19 h 56 min

    C’est cousu de fil
    C’est cousu de fil blanc…L’Egypte qui tire le diable par la queue est au bord de la faillite. Les 24 Rafales et quelques missiles achetés à la France rubis sur ongle vont lui permettre de faire main basse sur quelques champs pétrolifères libyens et régler ses dettes  » pharaoniques « . Du moins l’espère-t-elle. Il faut être né du dernier printemps arabe pour croire que AL SISSI qui a trucidé de l’Egyptiens à tour de bras s’en va en  » croisade  » contre le DAECH pour le meurtre de vingt coptes…La partition de la Libye dans laquelle ont voulait impliquer l’Algérie est en marche. L’encre du contrat de vente des Rafales n’a pas encore séchée que l’armée égypchienne marche déjà vers la Cyrénaïque…Mais cette armée égypchienne grisée par sa réconciliation avec les  » pompistes  » du Golf et les 24 Rafales de la  » bénédiction  » occidentale va y laisser des plumes…Israël pourra alors annexer jusqu’à l’Euphrat.




    0



    0
    ammmar
    16 février 2015 - 19 h 42 min

    contrairement a leur
    contrairement a leur frontieres avec les egyptiens qui eux, auront des difficultés certaines,c’est une chance inestimable le fait que l’algerie ait une bande frontaliere desertique avec l’ensemble de la lybie,sans agglomerations ni installations dans les profondeurs de ce pays allant jusqu’a plus 200kms ,d’ou la facilité de reperage rapide et destruction des mouvements venant de ce pays de jour et meme de nuit aisement avant qu’ils ne s’approchent de notre territoire et c’est tres rassurant dans ce genre de conflit et un avantage enorme pour un pays comme le notre dans de telles situations pour assurer et garantir sa superiorité de controle presque absolue et interdir durablement toute tentative d’incursion de terroristes si elle le decide et met le paquet et elle possede largement les moyens qu’il faut et sans aucun doute, des dispositions et des mesures allant dans ce sens sont deja opérationnelles ….alors calmos,seulement ouvrons les yeux et bondons nos oreilles et le moyen de destruction massif……..




    0



    0

Les commentaires sont fermés.