Les coupables sont connus

Par Kamel Moulfi – En une semaine, deux naufrages en Méditerranée ont entraîné la mort de plus d’un millier de personnes, originaires de pays africains, qui cherchaient à passer en Europe. On ne connaît même pas le nombre exact de personnes qui étaient dans le bateau de migrants qui a fait naufrage dans la nuit du 18 avril. Entre 700 et 1 000, presque tous morts, noyés. Les tentatives de migration par des traversées en Méditerranée, qui partent quasiment toutes de Libye, ont littéralement explosé ces dernières années, précisément depuis les «printemps arabes» déclenchés par les pays occidentaux dont les dirigeants versent des larmes de crocodile devant les milliers de vies humaines perdues. Les statistiques officielles sur les «entrées illégales» dans l'espace de l’Union européenne après 2011 le prouvent : 90 924 en 2012/2013 puis subitement 230 901, en 2013/2014. Ces chiffres qui sont donnés par des agences européennes au service de l’UE désignent les coupables dans cette tragédie : le sioniste Bernard-Henri Lévy, Nicolas Sarkozy, David Cameron… Pourquoi ne les juge-t-on pas ? Kadhafi avait pourtant averti. Pourquoi ne l'a-t-on pas écouté ? Pourquoi l'Europe officielle feint-elle de pleurer ces morts alors qu'elle calque en Syrie sa morbide expérience libyenne et que seul l’éloignement entre la Syrie et l'Europe épargne aux centaines de milliers de réfugiés syriens le sort funeste réservé aux Subsahariens et autres Libyens et Tunisiens obligés de traverser la Méditerranée ou d'y mourir ? A quoi va servir la réunion d’urgence que l’UE a prévue «prochainement» ? Elle préfère s’en prendre aux pauvres pays d’origine et de transit des migrants et lance les ministres de l’Intérieur sur la fausse piste des bandes de passeurs. Aucune mesure d'organisation des flux migratoires d’inspiration répressive n'a réussi à freiner ce phénomène. L’obligation morale et humanitaire dont se rappellent maintenant les dirigeants des pays occidentaux impose d’arrêter de faire la guerre aux autres pour accaparer leurs richesses, car ce sont ces agressions qui créent les conditions de la misère et de l’insécurité et poussent les populations à fuir leur vie quotidienne infernale pour une «vie meilleure» en Europe. Quand est-ce que les dirigeants des pays occidentaux se décideront enfin à appliquer les vraies solutions qui sont dans une politique sincère de coopération avec les pays du Sud ?
K. M.

Comment (21)

    Anonyme
    21 avril 2015 - 7 h 41 min

    Par l’Algérie de Bouteflika
    Par l’Algérie de Bouteflika (non vérifié) | 20. avril 2015 – 18:24
    L´Algérie de bouhef hef a innové!! avant -et ca c´était avant- les papas partaient en france – misère oblige- pour gagner le pain de leurs enfants, ils ne rentraient au pays qu´une fois sur 5 -10 ans!! maintenant, ce sont les femmes de nos ministres et de nos fhoulas du haut qui envoient leurs femmes -yousfi, bouchouareb ….-ou leurs enfants -derbouka, raouraou….- outre mer pour gagner la pitance des papas emseken!! ne dit-on pas autres temps autres moeurs!!!




    0



    0
    qu'importe
    21 avril 2015 - 0 h 55 min

    Pas un médias ,pas un
    Pas un médias ,pas un politique européen n’en a donné la cause , aucun regret nulle trace de remord pour la destruction de la Libye par les Sarkozy BHL Cameron et autres criminels occidentaux et leurs larbins arabo-musulmans . Ils ne reconnaitront jamais leur responsabilité , et c’est ainsi qu’ils courent de plus en plus vite vers leur propre destruction en nous entrainant avec eux .




    0



    0
    Anonyme
    20 avril 2015 - 22 h 43 min

    @Par anonyme (non vérifié) |
    @Par anonyme (non vérifié) | 20. avril 2015 – 22:222

    Ce n’est vraiment pas un discours de haine que TILILI a tenu. Elle veut juste défendre l’intégrité de l’Algérie.

    Ce sont des clandestins et des trafiquants qui envahissent l’Algérie. L’OR du HOGGAR est pillé en plein jour par ces clandestins, en plus de la drogue et la prostitution des rues qui prend de l’ampleur. C’est très grave. Il faut arrêter ce trafique humain. Les dirigeants corrompus des pays Africains doivent assumer leur responsabilité vis à vis de leur peuple.
    Ils ont vendu et pillé leur pays, et maintenant ils exportent leur peuple ailleurs.




    0



    0
    anonyme
    20 avril 2015 - 21 h 22 min

    Par Tilili (non vérifié) |
    Par Tilili (non vérifié) | 20. avril 2015 – 17:44
    pourquoi tant de haine? ce sont des gens comme nous.
    le devoir de chaque être humain devrait être d’aider son prochain, laissez tomber ce discours de haine qui nous est étranger, le peuple algérien est un peuple humble qui ne possède que sa terre




    0



    0
    selecto
    20 avril 2015 - 19 h 51 min

    @Par anonyme (non vérifié) |
    @Par anonyme (non vérifié) | 20. avril 2015 – 20:32

    Parole de RAIS la balance.




    0



    0
    anonyme
    20 avril 2015 - 19 h 32 min

    Par selecto (non vérifié) |
    Par selecto (non vérifié) | 20. avril 2015 – 19:38
    il ne faut pas croire tout et n’importe quoi, monsieur selecto




    0



    0
    selecto
    20 avril 2015 - 18 h 38 min

    @Par l’Algérie de Bouteflika
    @Par l’Algérie de Bouteflika (non vérifié) | 20. avril 2015 – 18:24

    Les réseaux des harraga entre l’Algérie et la Libye existent depuis des mois et personne n’en parle.

    Comme l’affaire de Chakib Khelil c’est encore un journal Italien (Il sole 24) qui parle de l’existence d’Algériens dans ces barques de la mort.

    Allah yarhamhoum.




    0



    0
    anonyme
    20 avril 2015 - 18 h 15 min

    Par zorba (non vérifié) | 20.
    Par zorba (non vérifié) | 20. avril 2015 – 17:48
    vous débloquez zorba le ni grec ni algérien! personne n’impute à l’occident les turpitudes des décideurs ! mais personne ne les absous, à chacun ses responsabilités, nous ne sommes pas naïfs et nous savons parfaitement analyser les situations !




    0



    0
    Damoclès
    20 avril 2015 - 17 h 34 min

    Bien sûr que les coupables
    Bien sûr que les coupables sont connus. En premier lieu, les occidentaux qui nous ont fourgué un cadeau empoisonné appelé le printemps arabe. Ils ont aussi responsable dans la vaste corruption qui empoisonne la vie de tous les Africains, en soutenant des régimes pourris jusqu’à la moelle dont la seule la seule raison d’être est de piller le pays et de transférer de vraies fortunes en Europe. Que dire de l’Algérie? Où sont les usines construites depuis les premiers plans de développement. Elles n’étaient pas bien gérées certes, mais pourquoi les avoir vendu à des charlatans qui de toute évidence n’avaient ni la capacité managériale de faire mieux, ni la volonté de les maintenir. Elles ont vite été fermées pour permettre l’émergence d’une classe d’affairistes pistonnés qui se ont recyclés dans l’importation des mêmes produits jadis fabriqués chez nous. Nous sommes donc aussi responsables du Malheur de ces jeunes qui ne trouve pas d’emploi et qui ont perdu espoir dans le pays qui les a vu naitre, malgré une embellie financière sans precedent des dernières années. Où est le pognon? Où sont les emplois?




    0



    0
    l'Algérie de Bouteflika
    20 avril 2015 - 17 h 24 min

    « Des migrants algériens parmi
    « Des migrants algériens parmi les naufragés en Méditerranée »
    Publié par un journal électronique francophone.

    HONTE À NOS DIRIGEANTS, voleurs corrompus ventristes qui poussent les Algériens à se suicider.

    Un pays riche, un peuple pauvre misérable.

    L’Algérie de Bouteflika, Que dieu le tout puissant nous débarrasse de ce parasite et ses toxines.




    0



    0
    zorba
    20 avril 2015 - 16 h 48 min

    Kadhafi a laissé un pays
    Kadhafi a laissé un pays analphabéte après avoir depensé des milliards de dollars pour satisfaire son égo de psychopathe,pas d’universités,pas de médecins,même pas d’infirmières,rien,le neant absolu,des tribus qui se battent entre-elles.Les pays arabes et africains stratéges de l’echec ont toujours un coupable désigné l’Occident.Les passeurs volent et tuent c’est l’occident,les dirigeants pillent leurs pays c’est l’occident,qu’ils se prennent en charge au lieu de gemir et se lamenter.




    0



    0
    Tilili
    20 avril 2015 - 16 h 44 min

    Ils envahissent le monde
    Ils envahissent le monde entier, et nous en Algérie nous sommes maintenant en première ligne; si nous laissons parler la compassion en militant pour leur entrée en masse dans notre pays nous allons nous retrouver comme l’Europe avec une cinquième colonne de mendiants professionnels, prostituées, sidatiques, sorciers, escrocs, cannibales et autres délinquants de gré ou de force car de quoi voulez vous que ces a boulets vivent dans un pays où il n’y a pas de travail même pour les Algériens? Et ceci sachant qu’en Afrique le travail est considéré comme relevant des femmes et des esclaves.
    On nous l’a assez dit, que le poids démographique de l’Afrique noire se déversera sans pitié sur l’Afrique du Nord. Déjà au Sud la composition ethnique du pays a considérablement changé au profit de populations externes à l’Algérie et qui sont devenues algériennes à la faveur de la décolonisation et d’une certaine politique touarègue des années 90 qui a fait entrer des Maliens et des Nigériens en nombre en Algérie sous prétexte de regroupement tribal.
    On nous raconte des blagues quand on nous dit que l’Algérie compte  » seulement » 20 000 migrants subsahariens: sachant que dans une seule wilaya on peut trouver 3000 mendiants nigériens et que ceux ci se trouvent dans 40 wilayas du pays, faites les comptes. De toutes façons pour connaitre les chiffres il suffit de demander à l’ami Google, très bien documenté à ce sujet.
    Si Kadafi avait vécu -et c’est la seule chose que je lui reproche- les Subsahariens n’auraient pas tardé à devenir majoritaires en Libye. C’est ce que les Africains veulent faire maintenant chez nous avec un pouvoir complice aux ordres de l’Union européenne.
    Les Subsahariens savent parfaitement qu’il n’y a ici aucun avenir pour eux, mais mendier leur pain auprès de la population locale leur suffit amplement, quand ce n’est pas l’Etat vache à lait qui leur fournit le gite et le couvert dans des centres récemment ouverts à travers tout le pays. Les Nigériens expulsés à grand frais cet hiver commencent à revenir, c’était couru d’avance.
    Devenir la poubelle des parasites de l’Afrique, est ce cela que nous voulons pour notre pays que nous avons si chèrement défendu dans notre histoire? Ces envahisseurs là ne nous envahissent pas par les armes mais par les larmes, et il faut croire que ça marche puisque la plupart des Algériens n’ont pas l’air de se rendre compte de la bombe à retardement qui nous attend.




    0



    0
    selecto
    20 avril 2015 - 13 h 32 min

    Aux dernières nouvelles il
    Aux dernières nouvelles il parait que les harraga Algériens passent par la Libye grâce à des réseaux qui les transportent par bus jusqu’aux ports Libyens de départs vers l’Europe, le voyage coûte en moyenne 3000 euros.

    Des rumeurs circulent sur des authentiques visas des consulats français aux prix de 700.000 DA qui se font échanger au marché noir..




    0



    0
    anonyme
    20 avril 2015 - 12 h 56 min

    Par Anonyme (non vérifié) |
    Par Anonyme (non vérifié) | 20. avril 2015 – 11:35
    et aussi pour les mokoks




    0



    0
    Lahouaria الهوارية.
    20 avril 2015 - 12 h 37 min

    L’Europe est finie, y’a
    L’Europe est finie, y’a pleins d’étrangers oisifs, les enfants des immigrants algériens arrivés dans les années 70/80 nés en France, les autorités françaises refusent de les aider en leurs donnant une formation, un boulot, un logement… Ils sont là accoudés aux cages des escaliers en attendant le soir pour rentrer chez eux
    La Fafa préfère faire venir d’autres immigrants qu’elle a fait fuir de chez eux pour cause de guerre et conflits ethniques, ces nouveaux débarqués à la rame et à la nage quitte à se noyer en large,viennent engrosser leurs filles que les enfants d’immigrants 70 n’en veulent pas!
    Voilà tout c’est pas sorcier de soupçonner cette logique pour vider l’Afrique de son peuple!!!!




    0



    0
    Anonyme
    20 avril 2015 - 12 h 20 min

    Recemment un journaliste
    Recemment un journaliste affirmait que le bateau qui transportait les « 700 »immigrants noyés
    avait été coulé par un tanker envoyé spécialement pour l’accoster????




    0



    0
    Algérienne
    20 avril 2015 - 11 h 55 min

    Les occidentaux payent le

    Les occidentaux payent le prix de leur politique désastreuse dans les pays qu’ils ont détruit.

    Il faut que ces immigrants prennent aussi la route vers la France, Qatar et l’Arabie Saoudite qui sont à l’origine de ce drame humain. Malheureusement c’est l’Afrique du nord qui paye pour ces pays destructeurs, les subsahariens et les syriens clandestins nous envahissent.




    0



    0
    Mohamed El Maadi
    20 avril 2015 - 11 h 10 min

    Je tiens à exprimer ici toute
    Je tiens à exprimer ici toute ma compassion aux victimes de ce terrible drame qui fut un choc pour moi a l’annonce de ce naufrage (1000 ou 2000 personnes ) . Oui, les coupables sont connus et vous les avez cités dans votre article et je ne peux m’empêcher de penser que mon pays l’Algérie avait mainte fois mise en garde ces « beaux pays de démocrates » sur les conséquences militaires et humanitaires d’une intervention en Libye. Comme toujours le bon sens algérien n’a pas été écouté et on voit ce qu’il en coûte en perte humaine et ce n’est malheureusement pas fini. Je n’accepte plus personnellement qu’un seul occidental me fasse la leçon ce que peut être une démocratie, la liberté, l’humanisme qui sont de beaux jolis mots, mais foulés au pied quand les intérêts personnels et mercantilistes de l’homme blanc sont engagés. L’Algérie a qui on va demander certainement pour faire cesser la boucherie d’ouvrir ses frontières du Sud pour endiguer le flot de réfugié doit si une telle demande lui est faite refuser catégoriquement de passer la serpillière et ramasser les pots cassés que l’occident dans sa folie meurtrière a semés dans la région. Encore une fois, je n’ai pas de mot, car encore sous le choc des images terrible de femmes et d’enfants flottant a la surface de la mer et que l’Europe a abandonné à son triste sort. J’ai toujours dit que le monde libre avait changé, que les idéaux que prônait l’occident l’Algérie en n’avait fait sienne a sa façon et qu’au regard de la situation mon pays est l’exemple même de ce que doit être l’humanité demain, car porteur d’un monde nouveau et plus juste .




    0



    0
    Abou Stroff
    20 avril 2015 - 10 h 39 min

    « Les coupables sont connus »!
    « Les coupables sont connus »! dixit K. M.. pourtant un grand télé-philosophe du nom, si mes souvenirs sont bons, d’Alain Finkiel-prout a avancé l’idée suivante: les africains nous (les « occidentaux ») ont chassé d’Afrique parce qu’ils voulaient prendre en main leur destinée. maintenant que les africains sont dans la m…. jusqu’au cou, ils veulent venir chez nous pour nous imposer leurs valeurs. conclusion d’Alain Finkielkraut. les européens doivent intervenir en afrique en général et en libye, en particulier pour arrêter les flux de migrants et permettre aux européens de vivre tranquillement.
    Finkiel-prout oublie évidemment de préciser que les peuples africains n’ont jamais pris leur destinée en main puisque tous les pays africains, SANS EXCEPTION, sont aux mains de couches compradores travaillant au service exclusif des anciennes puissances coloniales.
    petit rappel: le sieur Finkiel-prout est un raciste notoire qui exhibe, sans vergogne son sionisme certifié. en fait, tous les télé-philosophes (en particulier, Finkiel-prout et bhl) ont un point commun. ils n’ont de philosophe que le nom puisqu’ils n’ont jamais produit le moindre concept philosophique et seul leur positionnement en tant que sionistes certifiés leur permet, malgré leur pauvreté intellectuelle, de squatter les plateaux de télés, lesquelles sont au service exclusif du sionisme.
    quant à la politique sincère que mentionne K. M., elle n’aura lieu que lorsque les peuples africains auront compris que la première action qu’ils doivent entreprendre est de se débarrasser des couches compradores qui les gouvernent. le reste, tout le reste découlera de source




    0



    0
    Anonyme
    20 avril 2015 - 10 h 35 min

    une pensée pour les Algériens
    une pensée pour les Algériens morts dans ce drame en espérant un avenir meilleur en Europe




    0



    0
    anonyme
    20 avril 2015 - 10 h 23 min

     » Kadhafi avait pourtant
     » Kadhafi avait pourtant averti. Pourquoi ne l’a-t-on pas écouté ?  »
    une intervenante au journal de france 2 disait ceci: au temps de Kadhafi, ça ne se faisait pas parce qu’il disait aux européens vous me donnez des sous et moi je bloque l’émigration… je vous laisse méditer les propos ignobles de cette femme
    je crois savoir que kadhafi œuvrait pour le développement et l’autonomie de l’Afrique et ne se serait pas contenté de faire de son pays un camp de rétention à ciel ouvert pour prétendants à l’émigration




    0



    0

Les commentaires sont fermés.