Faux-culisme otanien

Par R. Mahmoudi – La double offensive lancée simultanément par l’armée terroriste de Daech sur la ville de Ramadi (en Irak) et la cité archéologique de Tadmur (Palmyre, en Syrie), sonne comme un démenti cinglant à la propagande euro-atlantiste qui, depuis quelque jours, diffuse des informations selon lesquelles l’armée de la coalition serait en passe de décapiter «l’Etat Islamique», après avoir annoncé la mise hors d’état de nuire de deux «hauts» dirigeants de l’organisation. Or, un communiqué de cette même organisation affirme qu’il ne s’agit que de chefs de second couteau et promet d’en apporter la preuve dans les prochains jours. Pendant que Daech s’empare donc de villes entières et étend son «émirat» chaque jour un peu plus, en massacrant sur son passage des populations entières, les puissances internationales et les Etats-Unis plus particulièrement continuent de mener des raids ciblés à la manière de la chasse lancée contre Oussama Ben Laden. C’est la preuve qu’ils n’ont pas la volonté de combattre sérieusement le terrorisme dans cette région tant que, c’est vrai, le danger est encore loin des gros gisements de pétrole dans la péninsule arabique, où la priorité est, pour l’instant, de contrer la menace chiite venant du sud. Nul besoin d’être un stratège militaire pour comprendre que la guerre contre une organisation terroriste d’invasion (et de peuplement) ne peut être gagnée avec les méthodes classiques, désuètes. Quand la France de Hollande a décidé de stopper net les aux groupes armés qui menaçaient d’occuper la capitale malienne en 2012, on a vu comment l’armée française a mobilisé des milliers de soldats et a mis tous les moyens militaires et humains pour ce faire. Les Américains, pour chasser Saddam Hussein et le parti Baath du pouvoir à Bagdad, avaient lancé une impressionnante armada, composée de dizaines de milliers d’hommes surarmés au sol. Faut-il encore rappeler qu’ils l’ont faite, cette guerre, sans mandat international ? Alors, il ne sert à rien de s’émouvoir de la prise ou de la destruction de tel ou tel joyau millénaire…
R. M.

Lire : «Une contribution de Résistance – La coexistence pacifique plutôt que l’interventionnisme de l’Otan»

Comment (11)

    Yves44
    19 mai 2015 - 21 h 18 min

    @Laetizia
    Je ne pensais pas

    @Laetizia
    Je ne pensais pas que mes modestes propos provoqueraient autant d’intérêt. Je suis par contre un peu surpris par l’agressivité sou jacente de certains intervenants, mis à part Mme Laetizia à qui je me permets de répondre.
    Bonjour Madame.
    Vous serez sans doute surprise, Madame, mais je suis dans les grandes lignes d’accord avec vos propos. Par exemple, je ne suis pas un inconditionnel des actions Américaines comme vous semblez le supposer sans me connaître et sur le seul critère que je suis un Français. Comme vous me le dite « Ayez l’honnêteté de reconnaître que » tout n’est pas entièrement noir d’un coté et blanc de l’autre. Par exemple qui a commencé à intervenir en Afghanistan, rappelez vous ce sont les Russes et non les Occidentaux !!! On pourrait parler aussi de la Tchétchénie combien de morts ??? Par qui ??? Avec comme résultat la mise en place d’un dictateur à la botte de La Russie. Est-ce que le peuple Irakien vivait en paix avant l’intervention Américaine ?? Combien de gens gazés sous le règne du bon Saddam Hussein ???. Bien évidemment ces exemples ne justifient pas, de mon point de vue, les interventions ultérieures des occidentaux. Mais tout cela est un peu plus compliqué que de dire « il y a les bons d’un coté avec des peuples heureux et les méchants de l’autre coté ». Vous reconnaîtrez que pour l’Irak, La France à refusé d’intervenir, et c’est je pense tout à son honneur.
    Autre chose, vous me dites que « Le mal monsieur vient des marchands d’armes et la France en fait partie, ». Vous avez raison Madame ce n’est pas très glorieux pour La France de vendre des armes, mais je dirai cyniquement que cela rapporte des devises à l’état Français. Mais pour que ces armes soient vendues, il faut qu’il y ait des acheteurs. Un exemple pris pas tout à fait au hasard, l’Algérie est un très gros acheteur d’armes je me permet de vous joindre l’extrait d’un article paru dans un média sur Internet dans lequel on peut lire : « Avec un budget de 12,45 milliards de dollars réservé à la défense en 2014, l’Algérie poursuit sa course à l’armement en amassant un arsenal immense dont une grande partie est déjà obsolète, selon les experts internationaux «. Ce qui représente un budget d’armement de 5% du PIB pour l’Algérie à comparer à celui de La France qui est si l’on peut dire seulement de 2,2% du PIB !!!. On peut se demander pourquoi tant d’armement pour pratiquer la Non Ingérence ?? Sans doute pour se défendre, de qui de quoi ?? Vous me direz que chaque pays est libre de gérer ses affaires comme bon lui semble et vous aurez raison.
    Ce n’est pas non plus uniquement les occidentaux qui vendent des armes que je sache, les Russes sont également très présents sur ce marché, il y qu’a voir qui approvisionnement en armes le gentil Bachar el Assad en Syrie, en Iran et ailleurs. L’Algérie est aussi une cliente très fidèle du matériel d’armement Russe.
    Une dernière observation, vous me dites que « l’ONU ce « machin » complètement phagocyté par les US soit la réponse à une quelconque résolution de crise ». La aussi je suis en partie d’accord avec vous, mais ne soyez pas aussi trop manichéenne. Le droit de véto à l’ONU ce n’est pas uniquement les Américains qui en disposent pour bloquer le « machin ». D’autres pays comme par exemple les Russes et les Chinois, bloquent aussi très régulièrement le « machin » avec leur droit de véto.
    Je vous salue, Madame, bien cordialement




    0



    0
    Ahmed/Rais/anonyme
    18 mai 2015 - 22 h 10 min

    LECTURE POUR YVES44

    Le seul

    LECTURE POUR YVES44

    Le seul argument qu’ils ont à faire valoir, c’est la moutonnerie intellectuelle qui consiste à bêler tous ensemble en récitant l’ode au psittacisme ”Vous soutenez un dictateur !” (ALLAIN JULES)

    ____

    LE PROJET YINON
    Le projet Yinon, qui est le prolongement du stratagème britannique au Moyen-Orient, est un projet stratégique israélien destiné à assurer la supériorité d’Israël. Il stipule qu’Israël doit reconfigurer son environnement géopolitique grâce à la balkanisation des états du Moyen-Orient et des pays arabes pour former des états plus petits et moins puissants.
    Les stratèges israéliens considéraient l’Irak comme leur plus grand défi stratégique. C’est la raison pour laquelle l’Irak avait été défini comme étant la pièce maîtresse de la balkanisation du Moyen-Orient et du monde arabe. En Irak, en s’appuyant sur la théorie du projet Yinon, les stratèges israéliens réclament la partition de l’Irak, avec un état kurde et deux états arabes, un pour les musulmans chiites, l’autre pour les sunnites. La première étape pour atteindre cet objectif a été la guerre entre l’Irak et l’Iran, qu’évoque le projet Yinon.
    L’ »Atlantic », en 2008, et l’ »Armed Forces Journal », périodique de l’armée US, en 2006, ont tous deux publié des cartes largement diffusées qui reprenaient les grandes lignes du projet Yinon. En plus de la partition de l’Irak, ce que propose également le projet Biden (publié en 2006, NDT), le projet Yinon préconise le démembrement du Liban, de l’Égypte et de la Syrie. Le morcellement de l’Iran, de la Turquie, de la Somalie et du Pakistan fait également partie de ces objectifs. Le projet Yinon réclame également la dissolution de l’Afrique du Nord et prévoit de commencer par l’Egypte, puis de l’étendre au Soudan, à la Libye et au reste de la région.
    L’élimination des Communautés chrétiennes du Moyen-Orient
    Ce n’est pas un hasard si les chrétiens égyptiens ont été agressés en même temps que se déroulait le référendum au Sud Soudan et avant la crise en Libye. Ce n’est pas non plus une coïncidence si les chrétiens d’Irak, une des communautés chrétiennes les plus anciennes, ont été poussés à l’exil, contraints de quitter leurs terres ancestrales d’Irak. En même temps que l’exode des chrétiens irakiens, qui a eu lieu sous le regard attentif des forces armées US et britanniques, les quartiers de Bagdad sont devenus sectaires, les musulmans chiites et sunnites ayant été contraints à cause des violences et des escadrons de la mort de créer des enclaves sectaires. Tout cela est lié au projet Yinon et la reconfiguration de la région fait partie d’un dessein plus ambitieux.
    En Iran, les Israéliens ont tenté en vain de pousser la communauté juive iranienne à quitter le pays. La population juive en Iran est en fait la deuxième la plus importante au Moyen-Orient et peut-être la plus ancienne communauté juive au monde à ne pas avoir été perturbée. Les Juifs iraniens se considèrent comme des Iraniens, attachés à l’Iran, qu’ils considèrent comme leur patrie, tout comme les iraniens musulmans et chrétiens, et pour eux, l’idée qu’il faut qu’il se délocalisent en Israël parce qu’ils sont juifs est absurde.
    Au Liban, Israël cherche à exacerber les tensions sectaires entre les différentes factions chrétiennes et musulmanes ainsi que les druzes. Le Liban est un tremplin pour atteindre la Syrie et la division du Liban en plusieurs états est également considérée comme un moyen de balkaniser la Syrie en créant plusieurs petits états arabes sectaires. Les objectifs du projet Yinon sont de diviser le Liban et la Syrie en plusieurs états selon les identités sectaires et religieuses pour les sunnites, les chiites, les chrétiens et les druzes. Il n’est pas impossible qu’un exode des chrétiens de Syrie soit également prévu.
    Le nouveau patriarche maronite d’Antioche, la plus grande des églises catholiques orientales autonomes, a exprimé ses craintes d’une purge des chrétiens arabes. Le patriarche Mar Beshara Boutros Al-Rahi et bien d’autres chefs chrétiens au Liban et en Syrie craignent que les Frères Musulmans prennent le pouvoir en Syrie. Comme en Irak, des groupes non identifiés s’en prennent aux communautés chrétiennes en Syrie. Les chefs de l’église orthodoxe orientale chrétienne, parmi lesquels le patriarche de l’église orthodoxe de Jérusalem, ont également exprimé publiquement leurs vives inquiétudes. Outre les Arabes chrétiens, ces craintes sont également partagées par les communautés assyriennes et arméniennes qui sont en majorité chrétiennes.
    Bechara Boutros Rahi était récemment en visite à Paris où il a rencontré le président Nicolas Sarkozy. Le patriarche maronite et Sarkozy auraient eu des désaccords sur la Syrie, ce qui a incité Sarkozy à déclarer que le régime syrien allait tomber. La position du patriarche était qu’il fallait oublier la Syrie et lui permettre d’engager des réformes. Le chef maronite a également déclaré à Sarkozy qu’il fallait traiter Israël comme un danger si la France voulait légitimement que le Hezbollah dépose les armes.
    A cause de ses prises de position en France, Al-Rahi était aussitôt remercié par les chefs religieux chrétiens et musulmans de la république arabe de Syrie qui étaient allés lui rendre visite au Liban. Le Hezbollah et ses alliés politiques au Liban, parmi lesquels la majorité des parlementaires chrétiens au parlement libanais, ont également félicité le patriarche maronite qui s’est ensuite rendu en tournée au Sud Liban.
    Le Sheikh Al-Rahi subit actuellement les critiques de l’Alliance du 14-mars, dirigée par Hariri – à cause de sa position vis-à-vis du Hezbollah et de son refus de soutenir le renversement du régime syrien. En fait, Hariri projette d’organiser une conférence de personnalités chrétiennes pour s’opposer au patriarche Al-Rahi et à la position de l’église maronite. Depuis qu’Al-Rahi a annoncé sa position, le parti Tahrir, présent à la fois au Liban et en Syrie, l’a également pris pour cible.
    On a dit également que de hauts responsables US avaient annulé leur rencontre avec le patriarche maronite pour montrer leur désapprobation concernant ses prises de position en faveur du Hezbollah et de la Syrie.
    L’Alliance du 14-mars d’Hariri au Liban, qui a toujours été une minorité populaire (même quand elle avait la majorité parlementaire), travaille main dans la main avec les Etats-Unis, Israël, l’Arabie saoudite et les factions qui utilisent la violence et se livrent à des actes terroristes en Syrie. Les Frères Musulmans et d’autres soi-disant groupes salafistes de Syrie ont établi une stratégie commune et ont mené des discussions secrètes avec Hariri et les partis politiques de l’Alliance du 14-mars. C’est la raison pour laquelle Hariri et ses alliés s’en sont pris à Al-Rahi. C’est également Hariri et l’Alliance du 14-mars qui ont fait venir le mouvement islamiste Fatah Al-Islam au Liban et qui ont aidé certains de ses membres à quitter le pays pour aller combattre en Syrie aujourd’hui.
    L’exode chrétien est programmé pour le Moyen-Orient par Washington, Tel-Aviv et Bruxelles. On nous apprend aujourd’hui que le Sheikh Al-Rahi a été informé par Nicolas Sarkozy lors de son passage à Paris que les communautés chrétiennes du Levant et du Moyen-Orient pourront venir s’installer dans l’UE. Cela n’a rien d’une offre bienveillante. C’est une gifle donnée par ces mêmes puissances qui ont créé délibérément les conditions pour éliminer les communautés chrétiennes anciennes du Moyen-Orient. L’objectif semble être la réinstallation des communautés chrétiennes à l’extérieur de la région de façon à délimiter les pays arabes afin que ces pays deviennent exclusivement musulmans.
    Cet objectif est en adéquation avec le projet Yinon.
    Re-diviser l’Afrique : le projet Yinon est bel et bien vivant et à l’œuvre
    Dans le même contexte que les divisions au Moyen-Orient, les Israéliens ont dressé les plans pour reconfigurer l’Afrique. Le projet Yinon veut établir les frontières des pays africains selon trois critères :
    – La couleur de peau
    – La religion
    – Les particularités ethnolinguistiques
    Il veut tracer des lignes de démarcation en Afrique entre une soi-disant « Afrique Noire » et une prétendue Afrique du Nord « non noire ». Cela fait partie d’un projet destiné à créer un schisme en Afrique entre ceux qui sont qualifiés d’ »Arabes » et les soi-disant « Noirs ».

    Une tentative de séparer les points de convergence d’une identité arabe et africaine est en cours
    Cet objectif explique pourquoi l’identité absurde d’un « Sud Soudan africain » et d’un « Soudan du Nord arabe » a été entretenue et véhiculée. C’est également la raison pour laquelle les Libyens de couleur noire ont été pris pour cible dans une campagne destinée à « épurer la Libye de ses populations noires ».
    L’identité arabe en Afrique du Nord est actuellement dissociée de son identité africaine. Parallèlement, il y a une tentative d’éradiquer les importantes populations d’ »Arabes à la peau noire » de façon à ce qu’il y ait une démarcation nette entre l’ »Afrique noire » et une nouvelle Afrique du Nord « non noire », qui sera transformée en un terrain d’affrontements entre les Berbères « non noirs » et les Arabes.
    Dans cette même perspective, les tensions sont entretenues actuellement entre les musulmans et les chrétiens en Afrique, dans des endroits comme le Soudan et le Nigeria, pour créer davantage de lignes et de points de fracture. Le fait d’entretenir ces divisions sur la base de la couleur de la peau, de l’appartenance ethnique, de la religion et de la langue a pour but d’alimenter la dissociation et la désunion en Afrique. Ceci fait partie d’une stratégie plus large destinée à séparer l’Afrique du nord du reste du continent africain.




    0



    0
    Ahmed/Rais/anonyme
    18 mai 2015 - 21 h 57 min

    Yves44 (non vérifié) | 18.
    Yves44 (non vérifié) | 18. mai 2015 – 17:36
    ___

    Vous posez des devinettes tout en y répondant à votre façon. Vous posez des questions vraies sur du faux et vous répondez juste sur des hypothèses posées par la propagande !
    – Qui a dit ou décrété, selon ses critères, que tels sont des « dictateurs » et qu’il faut les dégommer? C’est bien l’occident judéo-chrétien à leur tête les EU!
    – Qui crée, unifie, soutient et arme ceux qu’ils qualifient « opposition démocratique » pour créer le désordre afin d’activer la chute de ces « dictateurs » Même réponse!
    – Qui décide que les monarchies du golfe ne sont pas des dictatures et qu’elle sont plus « démocratiques »? Même réponse!
    – Qui a créer ces groupes « Djihadistes » qui deviennent en quelques semaines aussi puissants qu’une armée régulière d’un États lourdement armée! Même réponse + les monarchies du Golfe!
    – Qui les soutient, assurent leur promotion, les financent et les entrainent? Même réponse + les monarchies du Golfe + la Turquie, la Jordanie!
    – Qui décide des objectifs à détruire et à éliminer? Même réponse + les monarchies du Golfe!
    – Qui facilite le transfert de ces « djihadistes » de leur pays d’origine vers les pays visés? La Turquie, la Jordanie, et les monarchies du Golfe?
    – Qui décide qu’une grande partie de ces « djihadistes » deviennent désormais « terroristes »? L’occident à leur tête les EU après avoir constaté le retour du boomerang et les menaces sur la stabilité des monarchies vassales du golfe en particulier les al Saoud!
    – Qui décide qu’il faut maintenant combattre tel groupe « djihadiste » et non tel autre et au besoin lui parachuter par erreur des armes et vivres pour poursuivre la mission? L’occident à leur tête les EU en collaboration avec les monarchies du golfe!
    – Qui décide que les groupes « djihadistes renégats » éliminés doivent être remplacer par d’autres groupes « d’oppositions » qu’il faudra recruter, entrainer et armer et rebelote …..
    Ceci pour dire que ce sont les grands marionnettistes qui décident ce qu’il faut faire et ne pas faire, ce qui est bon et pas bon pour un peuple; ce qui est hallal et illicite, ce qui est patriotes et terroristes, ce qu’il faut dire et ne pas dire, ce qui est un combat légitime et ce qui est terrorisme, …..et quand il faut inverser tout cela en ordonnant le contraire!
    Par « C’est la preuve qu’ils (les occidentaux) n’ont pas la volonté de combattre sérieusement le terrorisme dans cette région » l’article veut simplement montrer que ces « occidentaux » ne font que dans le mensonge, le propagande et la diversion et non une sollicitation ou un souhait de voir cet occident faire mieux avec plus de volonté de les combattre!!
    OUI ils n’avaient rien à faire dans ces pays et aucun droit légitime ne leur permet de le faire. Ce sont des agressions à relents colonialistes et prédateurs ; contraire à la morale ! Tout comme votre étrange réaction !!




    0



    0
    S.S.A
    18 mai 2015 - 20 h 59 min

    Assalam, Azul,
    A Yves44 (non

    Assalam, Azul,
    A Yves44 (non vérifié) | 18. mai 2015 – 17:36
    .
    Il ne faut pas avoir la Mémoire Sélective, la Critique infondée car tronquées à la Base..
    Je veux dire, l’Algérie, mon Pays n’a jamais Rien demandé et n’a donc pas à réparer les erreurs des Vrai-Faux-Culs Occidentaux, l’Éditorial dit vrai et à juste titre, nous sommes Totalement en droit de Critiquer l’Action des autres pays Occidentaux pour leur Fausseté et Lâcheté car nous n’avons jamais pris part à leurs aventures guerrières et nous avons donc ce Droit devenu un Devoir, au vu des résultats désastreux, calamiteux, engrangés au sein des pays censés bénéficier de la Pax Occidentala, de constater, d’en tirer des leçons et de critiquer ces Faux-culs de Pays Occidentaux sans une quelconque contre-partie Algérienne.
    Nous ne sommes pas concernés, nous ne l’avons pas été au Commencement, ni pendant et il faudrait l’être maintenant..pour faire quoi?!Nettoyer, non merci..
    Nous ne sommes pas intéressés non plus! Mais critiquer leurs actions passés qui coulent sur celles présentes et à venir ne les coulera pas plus même s’ils sont Incapable de nager dans le Sens du courant..
    Ce qui est marrant avec les Occidentaux, c’est qu’ils tentent toujours de fabriquer une image mensongère, ensuite de croire à ce mensonge, de se persuader de son bien-fondé et vouloir convaincre les autres de la justesse de leurs positions avec ce mensonge inventé. Des vrais Mytho!..
    Pour finir, broder tout un montage juridique autour de la chose et lorsque cela dérape et qu’ils se font Taper sur les doigts, ils adoptent les vieux réflexes du Colonialisme pour certains, du Prédateur pour d’autres en accompagnant leur Arrogance de leur Orgueil mal placé, le tout sous un Faux-Air-(tiens! encore un truc de faux..ou fou!)- de chauvinisme..et on vient nous faire la morale et de nous parler de donneurs de leçons, mais, cher monsieur le Fier, mais peuchère, tu n’as même pas remarqué qu’à ton insu sans t’en rendre compte, car chassez le naturel, il revient à Vitesse Mag3, tu ne t’es pas rendu compte que tu étais précisément en train d’endosser l’Habit dont tu nous en accuses.
    Une nouvelle fois, l’Algérie n’a rien demandé et n’a jamais été sollicitée par le passé, l’Algérie n’avait pas ce poids que tu veux lui faire peser aujourd’hui. L’Algérie n’est pas la Société de Nettoyage des Faux-Culs de l’Occident, en revanche, nous les Critiquerons aujourd’hui et demain car nous n’avons rien à nous Reprocher NOUS, M. le Fier.
    L’EI n’est pas notre problème, il est celui des Américains et de ses Alliés, il sera celui des Marocains comme il est celui de la Tunisie et de la Libye mais pas le notre.
    Nous avons nos méthodes, nos schémas, tactique et stratégie et surtout la meilleure de toutes les Écoles de Formation, je dirais même la Mère des Formations : l’Expérience.
    Nous ne sommes pas ceux dont les histoires racontés au coin du feu ou sur le radiateur ont bercé et fait naitre cette image -toujours tronquée)-mensongère de l’Indigène Musulman. Nous nous sommes libérés mais pas seulement, nous avons également libérer notre Liberté et sommes devenus presque des Dieux en Sincérité, Honnêteté et Détermination.
    Plus jamais cela! Plus jamais, nous ne permettrons une nouvelle Invasion, nous préférons nous Armer et Jeuner alors tu comprends pourquoi, on ne va pas aller suivre ces faux-culs d’occidentaux dans leurs nouveaux délires d’invasion et de néo-colonialisme!
    Niet! Mais le premier ou la première qui montre le bout de son nez en Algérie sera Pétrifié à la frontière.
    Oui, aucune Intervention à l’Extérieur et pour autant, nous avons toute latitude et loisirs de critiquer les actions militaires de ces va-t-en guerre occidentaux.
    Heureusement encore que l’on puisse le faire, qui sait, peut-être réussirons nous à les convaincre ces « Fous »
    Tanemirth. Assa.




    0



    0
    Sprinkler
    18 mai 2015 - 19 h 07 min

    Ce qu’on pourrait nous donner
    Ce qu’on pourrait nous donner à voir comme du  » faux-cullisme  » n’est en fait que l’un des indices saillants de la mission réelle assignée à cette meute d’assassins lâchée dans les déserts syro-irakien avec pour ultime objectif le parachèvement du dépeçage de l’Irak en trois entités indépendantes : chiite ( rattachée à l’Iran), kurde ( acquise à l’Occident) et enfin sunnite soumise aux monarchies lubriques, du champagne et des partouzes…Faut-il avoir fait Saint-Cyr pour entrevoir le remake grossier du scénario afghan où les Talibans de Ben Laden ont joué le même rôle que DAECH en Irak et en Syrie où les  » américano-wahabeaux-sionistes  » ont réussi à faire d’une pierre deux coups, en affaiblissant le pouvoir chiite irakien et en ébranlant durablement l’état syrien dans ses fondations pour préparer l’avènement du Grand israël dont les frontières vont au-delà du plateau du Golan. L’état syrien dans ses frontières  » historiques  » disparaîtra au profit de la vermine sioniste et son  » espace vital  » et cet état fantoche qui servira de zone tampon entre le Grand israël et l’Empire perse. Lecture simpliste mais  » pragmatique « . C’est vous dire le peu d’empressement du bloc de l’Otan à démanteler ce DAHECH qui passe presque pour  » l’idiot utile  » dans cette énième épisode des fables de l’Oncle Sam.




    0



    0
    Laetizia
    18 mai 2015 - 18 h 55 min

    Par Yves44 (non vérifié) |
    Par Yves44 (non vérifié) | 18. mai 2015 – 17:36
    Merci d’apporter le contre point à des idées parfois formulées de façon trop simpliste ou manichéenne, mais la réalité dépasse de loin nos conjectures impuissantes. Cette réalité cruelle injuste et destructrice elle est faîte par les grands financiers les américains et leurs compères saoudiens, puisqu’au palmarès des milliardaires déclarés ce sont eux les vedettes! Bien sûr nous ne disons pas que tout était rose dans les pays présentement en guerre, que l’entente était parfaite mais il faut tout de même reconnaître que ces gens n’étaient pas en guerre et que tous vivaient dignement avant l’apparition de ces diables. L’émancipation démocratique des peuples regarde uniquement ces peuples et non pas les armées françaises ou US. Ayez l’honnêteté de reconnaître que si on vous faisait subir le centième de ce qu’endurent tous ces peuples à vous français, votre riposte seraient cinglante ! Ne soyez pas naïf non plus en pensant que l’Europe intervient pour le bien de ces peuples, oseriez vous l’affirmer en voyant comment Hollande entretient des liens « amicaux » avec les monarchies d’arabie ou du golf , des pays aux sociétés archaïques, esclavagistes voire même primitives ? où sont vos passés vos grands principes humanistes ? où sont ces belles leçons démocratiques dont vous nous sermonnez ? Le mal monsieur vient des marchands d’armes et la France en fait partie, le mal vient aussi des appétits des monarques sans envergures de ce monde musulman décadent. Nous algériens croyons en la non ingérence c’est vrai, notre « ingérence » à nous c’est la main tendue, une main pacifique, et je ne suis pas sûre que l’ONU ce « machin » complètement phagocyté par les US soit la réponse à une quelconque résolution de crise.




    0



    0
    Yves44
    18 mai 2015 - 16 h 36 min

    Si je comprends bien ce que
    Si je comprends bien ce que l’on nous explique dans cet éditorial, c’est que les occidentaux sont « des faux culs » car ils sont intervenus en Libye et Irak, entre autre, et que c’est à cause de ces interventions que l’Etat Islamique est apparut. Je veux bien entendre ce raisonnement qui est à mon avis exact. Je dirai, cyniquement, que rien ne vaux un bon dictateur pour diriger certains pays et qu’il aurait été plus judicieux de les laisser en place !!! Certains me diront oui mais ces dictateurs étaient des tirants pour leurs peuples et surtout ils faisaient parti de minorités religieuses et que d’autres communautés religieuses comme par exemple les Sunnites et les Chiites auraient bien aimé avoir la peau de ces dictateurs. Pour après s’étriper entre Sunnites et Chiites. Ah bon !!! Moi je pensais que tous les habitants de ces régions d’entendaient très bien ensemble avant l’arrivé des occidentaux. Oui mais ils s’entendaient bien sous la menace d’un bon dictateur à leur tête, c’est vrais j’avais déjà oublié !!!
    Après on nous explique que les occidentaux sont des « faux culs » car ils ne veulent pas faire une intervention militaire terrestre pour combattre l’Etat Islamique, je lis : « C’est la preuve qu’ils (les occidentaux) n’ont pas la volonté de combattre sérieusement le terrorisme dans cette région ». Alors expliquez moi clairement les occidentaux doivent intervenir ou pas ???
    Moi j’ai une autre solution, c’est que les donneurs de leçons se bougent un peu pour par exemple, déposer une motion au près de l’ONU, pour demander une intervention sur le terrain pour combattre l’Etat Islamique et surtout que ces donneurs de leçons prennent part à cette intervention militaire terrestre. Ah mais vous allez me répondre : Ah mais non, ce n’est pas possible car la politique par exemple de L’Algérie c’est de prôner la non ingérence et de pratiquer uniquement la politique de la critique de l’action des autres pays !!!
    Pour conclure, je pense que les occidentaux ne sont pas les seuls à participer au bal des « faux culs » !!!!!




    0



    0
    Ahmed/Rais/anonyme
    18 mai 2015 - 16 h 13 min

    C’est de la propagande et de
    C’est de la propagande et de la manipulation. Ces terroristes armés ont été crées par les EU avec les monarchies rétrogrades du golfe! Les 1er arment et entrainent, les seconds financent et « hallalisent » par l’Islam!
    On se moque ici que de la chair à canon et des abrutis, ignares ,anéantis par le discours politico-religieux des wahabo-khortiste barbus portant aussi bien le qamis ou la gandoura avec « Nike » que le costume cravate !
    Il suffit de ne plus financer pour arrêter tout en une semaine, sans même les combattre!
    Cette situation « chaotique » chez l’arabe arrange les intérêts de l’occident à leur tête les EU et Israël tout en préservant les monarchies et leur dynastie. Ces « intérêts » et cette « préservation » passent par la destruction des « républiques arabes ».
    Tout le reste c’est de la foutaise!!!!




    0



    0
    Mohamed El Maadi
    18 mai 2015 - 14 h 24 min

    C’est une arnaque Daesch
    C’est une arnaque Daesch ,son but, c’est de remplacer l’Arabie Saoudite, c’est un épouvantail qui fera peur au monde occidental et qui servira à Israël, c’est tout. Ce qui veut dire que les tangos en Algérie qui se réclament de Daesch sont des sionards et ne vous cassez plus la tête au pays avec eux gazer avec le napalm, traqué les comme des bêtes, pourrissez leur la vie et je n’arrive pas à comprendre comment s’est type nous nargue au pays, j’ai vraiment du mal a comprendre il y a quelque chose qui cloche ou alors la lutte anti terroriste en Algérie n’est pas la bonne ?. Les acteurs principaux qui ont défendu ce pays se font tout petit et les tangos eux font faire leur course, tire des coups de feu sur des patrouilles, on réorganisé leur logistique dans tous les villages d’Algérie, et revendique même leur saloperie dans les médias ? Je n’arrive pas à comprendre vraiment comment on n’en n’est arrivé là ? Tous ses morts pour rien, tous les jeunes soldats algériens morts pour rien, tous les plans d’éradication a la poubelle, des heures et des nuits dans les casernes et autre État major a préparer des actions et le résultat ? Vous avez sacrifié l’honneur de l’armée pour ne pas froisser « vos copains « dans le maquis et là, je vais être méchant, vous n’êtes qu’une bande de fumier au pays et vous allez le payer très cher, car il y a une justice divine. Les bonhommes patriotes que vous avez persécutées au pays, vous avez intérêt de les cloner, car ce n’est pas demain la vielle que l’Algérie mettra des gaillards de cette trempe au monde surtout ne venez pas pleureur si demain vos « copains barbus  » reprennent leur boulot de boucher à temps pleins, vous avez choisi votre camp au pays ne vous en prenez qu’a vous-même

    Je suis en colère, car ce matin un Gaulois m’a chauffer en me disant « alors l’Algérie ça y le est terrorisme a repris de plus belle et Daesch qui est chez toi et elle ou ton armée que tu aime Momo » que veut-tu dire ? Nous on défend l’Algérie, mais il faudra quand même nous aider au pays car tout les indicateurs sont au rouge




    0



    0
    Laetizia
    18 mai 2015 - 9 h 20 min

    TV 5 diffuse régulièrement
    TV 5 diffuse régulièrement les journaux télévisés français et belge ainsi dans un reportage du journal tv belge, on pouvait voir une scène filmée par les barbares barbus eux-mêmes : ça se passait dans un musée, on voyait ces hordes sauvages casser à coup de masses des trésors d’antiquité mésopotamienne, et lorsque la caméra est revenue sur la journaliste elle riait à gorge déployée avec l’un de ses collègues… Oui, ça les fait rire de voir ces salauds détruire notre Histoire commune à nous peuples du sud ! ça les fait rire car peu de peuples (comme eux d’ailleurs) peuvent s’enorgueillir de posséder des trésors pareils et les laisser livrés ainsi à la destruction sauvage, qui est une destruction de l’identité même de ces peuples et de leur fierté! Le reportage portait également sur la persécution des chrétiens, il comportait une interview d’un « expert » auquel le journaliste a demandé pourquoi font-ils ça? l' »expert » lui a répondu : c’est pour nous détruire, nous la civilisation occidentale… je vous laisse méditer la bêtise d’une telle réponse car les chrétiens d’orient sont tout sauf occidentaux, ils sont profondément orientaux et même (très) arabes (lire René Naba à ce sujet), ces gens vivaient tranquillement depuis des millénaires sur leur terre et voilà que l’amérique le grand satan, a mis au point la machine diabolique et inhumaine de l’islamisme pour détruire cet équilibre ! faut-il s’émouvoir, M. Mahmoudi ? oui mais brièvement car il faut vite passer à la vitesse supérieure et détruire ces cafards incultes à la solde des wahabites incultes et destructeurs qui n’ont aucune histoire ! C’est ce qu’a fait l’armée syrienne aujourd’hui même en reprenant Palmyre la magnifique, mais le danger reste présent, les barbares sont toujours dans la zone et tentent de pilonner le site ! Algériens, soyons vigilants et empêchons le vol devenu monnaie courante, la destruction ou l’usurpation de notre Histoire plusieurs fois millénaire, il y va de notre identité et de notre avenir à tous!




    0



    0
    New kid
    18 mai 2015 - 9 h 06 min

    Pourquoi détruire ce que l’on
    Pourquoi détruire ce que l’on a construit?
    Pourquoi aller à l’encontre des monarchies cruelles et arriérées du moyen orient ?
    L’Ouest en général, tant que les yehoudiens les laisseront profiter de richesses naturelles à moitié prix, il encouragera le wahhabisme et les salafistes à se propager et à leur donner plus de territoires à conquérir et à les armer et maintenir le « full employment » dans leurs usines de production d’armes de destruction massive !
    Et oui comme l’adage le dit : les américains peuvent tromper le monde une fois, mais leur supercherie reste apparente aux yeux de tous.




    0



    0

Les commentaires sont fermés.