Le groupe Cevital inaugure sa nouvelle filiale Brandt Algérie

C’est dans une ambiance festive qu’a eu lieu le lancement officiel de la nouvelle filiale du groupe Cevital, Brandt Algérie, mardi soir à l’hôtel El-Aurassi en présence du président-directeur général du groupe, Issad Rebrab. Cet événement intervient le jour même de l’inauguration du premier «Brandt store» à Hydra qui en appellera d’autres, puisque les responsables du nouveau venu en Algérie espèrent voir naître une centaine de points de vente d’ici la fin de l’année à travers le territoire national, sans compter les magasins multimarques. Le directeur général de Brandt Algérie, Massinissa Aït Saadi, évoque «une étape très importante pour le groupe, car il s’agit de consolider cette marque qui a une histoire de 150 ans», avant de préciser que l’usine de Sétif fabriquera environ cinq millions d’articles par an avant de passer à huit millions d’ici 2021 pour tout type d’appareil. Au passage, il a signalé que «l’étape 2015/2016 concernera la production de quelques articles avant de passer à une production totale au-delà de 2016 avec pour cible le marché de la région Mena qui constitue une opportunité pour Brandt Algérie qui a trouvé la meilleure formule pour intégrer la région à l’opposé des autres leaders de l’électroménager». Le président du groupe Brandt, Sergio Trevino, a lui aussi parlé d’étape importante «car c’est celle du développement dans la région Mena.» C’est pourquoi ce leader de l’électroménager ambitionne d’ouvrir une nouvelle usine à Sétif où seront produits les réfrigérateurs et lave-linge. Issad Rebrab n’a pas manqué de poser cette question : «Qu’avons-nous à gagner avec Brandt ?» pour y répondre : «1 300 brevets, quatre marques de renom à savoir Brandt, Vedette, Sauter et De Dietrich, et enfin un réseau de distribution au niveau mondial», soit une première en Algérie.
Réda B.
 

Commentaires

    ibrir hamza
    5 juillet 2016 - 11 h 11 min

    je vous jure que c’est un
    je vous jure que c’est un honneur de voir issad rebrab combatre le chômage algerienne




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.