La cinquième roue

Par Houari Achouri – Pas de jaloux ! Comme dans les disputes d’enfants, le même jouet, à peu près, est offert à chacun, pour éviter les crises de ressentiment et les bouderies gênantes de l’un ou l’autre. Le Maroc accueille une usine Peugeot ? Allez, l’Algérie, aussi, et qu’on n’en parle plus ! Pas de jalousie également entre Renault et Peugeot, après la marque au losange, celle au lion aussi s’installera dans notre pays et dans la même région, à l’ouest. La façon dont l’information officielle a été donnée, par la voix du président français, d’abord, puis par le ministre algérien de l’Industrie, donne l’impression d’une opération d’esbroufe servie à l’opinion publique en Algérie, remontée par les médias après l’annonce de la construction d’une usine Peugeot chez les voisins. En plus, c’est comme si la France, à travers l’usine Peugeot, nous faisait un cadeau. Entre les «deux ou trois choses» que peut dire un responsable algérien sur la question et ce que François Hollande a pu révéler, le ridicule a toute la place pour s’installer. Comment qualifier cette démarche que ses promoteurs nous présentent comme une stratégie industrielle dans le secteur de l’automobile ? Pourquoi le pouvoir s'accroche-t-il aux constructeurs français Renault et Peugeot, alors que ceux-ci ont depuis longtemps jeté leur dévolu sur le Maroc pour des raisons qui les concernent et qui doivent certainement être objectives ? Ces deux marques ont raison ; elles défendent leurs intérêts. Pourquoi le pouvoir veut-il faire de l'Algérie la cinquième roue du carrosse, alors qu'il peut négocier dans des conditions autrement plus avantageuses avec les Chinois ou les Sud-Coréens ? Pour les sceptiques, beaucoup de marques prestigieuses ont ouvert des usines de montage en Chine, dont Mercedes et Volkswagen, pour ne citer que ces deux constructeurs allemands. Faut-il rappeler aussi que la marque suédoise Volvo a été rachetée par les Chinois ? Au lieu de regarder ailleurs, vers là où ça avance et en fonction de nos intérêts, nos «stratèges» restent figés sur un seul ou deux modèles français et leur offrent la chance de pouvoir survivre et en nous montrant l’opération comme si c’était un pas de géant vers une industrie automobile 100% algérienne, comme veut nous le faire croire le ridicule slogan de la marque au losange, «dernaha djazaïria» (nous l’avons fabriquée en Algérie). Foutaise !
H. A.

Comment (25)

    Anonyme
    24 juin 2015 - 1 h 28 min

    Par ALLEL (non vérifié) | 23.
    Par ALLEL (non vérifié) | 23. juin 2015 – 23:13

    UNE SEULE SOLUTION. COUPER LE CRDON EMBELLICAL AVEC FAFA ET A TOUS LES NIVEAU (economique-culturel- social).
    A CE MOMENT MEME LE MAROKISTAN VIENDRAIT MANGER AU CREUX DE NOTRE MAIN
    ——–

    La seule facon : la technique de la fourmi.
    Boycott des produits francais et achat venant des autres pays.
    Ils reviendront a de tres tres tres bons sentiments.
    Boycott populaire.




    0



    0
    Anonyme
    24 juin 2015 - 1 h 24 min

    Par Ziad Alami (non vérifié)
    Par Ziad Alami (non vérifié) | 23. juin 2015 – 23:10

    Les elements de ta reponse me donnent le bourdon.
    Ce monde est totalement dingue.




    0



    0
    ALLEL
    23 juin 2015 - 22 h 13 min

    UNE SEULE SOLUTION. COUPER LE
    UNE SEULE SOLUTION. COUPER LE CRDON EMBELLICAL AVEC FAFA ET A TOUS LES NIVEAU (economique-culturel- social).
    A CE MOMENT MEME LE MAROKISTAN VIENDRAIT MANGER AU CREUX DE NOTRE MAIN




    0



    0
    Ziad Alami
    23 juin 2015 - 22 h 10 min

    @Par Anonyme (non vérifié) |
    @Par Anonyme (non vérifié) | 23. juin 2015 – 19:36

    « … mais le Maroc se développe mieux que nous ».
    EFFECTIVEMENT ET CE, GRACE :

    1/- AU HASHICH : 1er producteur et exportateur mondial avec recpectivement 360.000 tonnes/an et 180.000 tonnes/an en exportation avec une contribution au PIB a hauteur de 16% pour le tresor du Palais,
    2/- A LA PROSTITUTION : avec les 2,2 millions de jeunes filles qui excercent le plus vieux metier du monde notamment au Moyen Orient et pays du Golfe avec une contribution au PIB a hauteur de 18% grace en envois des recettes des prostituees a leurs familles au Maroc,
    3/- AU TOURISME SEXUEL : avec une contribution au PIB du Palais a hauteur de 32% grace aux largesses des pedophiles europeens et khalidji ainsi qu’autres touristes pervers,

    Soit un total pour ces 3 rubriques de 76% du PIB du roitelet M6. Le reste du PIB est represente par les dons de pays dit amis et autre prets d’institutions financeires fasiant du sujet marocain le citoyen le plus endette de la Region MENA apres le Libanais dont le pays a connu 2 guerres destructrices en 20ans.
    Alors petit sujet soumis, si tu appelles cela du developpement et bien j’espere que ta feodale narco-monarchie absolue ne soritra jamais de ce cycle de developpement. AMINE




    0



    0
    Dz-citizen
    23 juin 2015 - 21 h 39 min

    Il n’y pas d’autre solution
    Il n’y pas d’autre solution que le départ total et définitif de ce système qui n’à aucune capacité à gérer le pays.
    Donner de vraies responsabilités aux diplômés sortis des écoles algériennes ou étrangères. S’assurer de leur intégrité et leur donner toute la latitude pour le développement du pays. Depolitiser les fonctions de maire et axer les efforts de développement sur l’entité communale : autonomie financiere, initiatives économiques locales, … Dans le cadre d’un plan national. Mise en place d’organes de contrôle des apc, des actions nationales gestion, … vite, très vite.




    0



    0
    Anonyme
    23 juin 2015 - 18 h 37 min

    Par Mohamed El Maadi (non
    Par Mohamed El Maadi (non vérifié) | 23. juin 2015 – 16:24

    C’est très simple l’Algérie a deux maîtres un Français et l’autre Saoudiens.
    La France dirige encore l’Algérie alors comment doit on faire pour qu’elle dégage définitivement ? In cha allah cela viendra amin
    ***
    AMIN –
    D’ici cinquante ans la France ne sera plus ici, nulle part, le réveil qui arrive sera cinglant. S’occuper d’abord de l’influence maléfique des Seouds sur le champ religieux, après ce sera de la tartine.




    0



    0
    Anonyme
    23 juin 2015 - 18 h 36 min

    @Par anonyme (non vérifié) |
    @Par anonyme (non vérifié) | 23. juin 2015 – 15:44

    je suis plus Algérien que toi.

    je n’aime pas aussi ce mekhzen, mais le Maroc se développe mieux que nous.




    0



    0
    Ziad Alami
    23 juin 2015 - 18 h 23 min

    C’est triste de voir ce grand
    C’est triste de voir ce grand pays qu’est l’Algerie se comparer a une narco-monarchie fedale devenue la risee unuverselle.
    C’est a croire que nos responsables ne savent pas ou se trouve les pays scandinaves.




    0



    0
    AURE 40
    23 juin 2015 - 18 h 13 min

    18 ans ! C’ EST DU… VOL
    18 ans ! C’ EST DU… VOL ! . DANS LE SYSTEME DE GOUVERNANCE ACTUEL IL MERITERAIT LA MEDAILLE DE L’ORDRE DU MERITE -El athir-




    0



    0
    Anonyme
    23 juin 2015 - 17 h 17 min

    moua, ya Abou Stroff, je suis
    moua, ya Abou Stroff, je suis tout à fait d’accord avec toua !




    0



    0
    Anonyme
    23 juin 2015 - 16 h 29 min

    Les fameux projets de

    Les fameux projets de Bouchouareb sont toujours louches et manquent de crédibilité.
    Bouchouareb est un beznassi et non un ministre de l’industrie.

    L’Algérie devient la 5eme roue, une roue qu’on tire du tiroir juste au besoin.




    0



    0
    AURE 40
    23 juin 2015 - 16 h 13 min

    TU TOCHES , TU TOCHES ,
    TU TOCHES , TU TOCHES , TU TOCHES PAS AUX INTERETS DE OUMNA LA FRANECE SI COUMME ÇA Q’SA SPAICE CHI MC DOUHMED




    0



    0
    Kamel
    23 juin 2015 - 16 h 13 min

    Nos «stratèges» restent figés
    Nos «stratèges» restent figés sur un seul ou deux modèles français parce qu’ils ont toujours ete francais, puis marocains avant de devenir algeriens par interet.




    0



    0
    AOMAR
    23 juin 2015 - 16 h 10 min

    MERCI POUR CET ARTICLE. VOUS
    MERCI POUR CET ARTICLE. VOUS AVEZ TOUT DIT.




    0



    0
    selecto
    23 juin 2015 - 15 h 42 min

    @Par Abou Stroff (non
    @Par Abou Stroff (non vérifié) | 23. juin 2015 – 12:25

    J’ai rien à rajouter, merci.




    0



    0
    Mohamed El Maadi
    23 juin 2015 - 15 h 24 min

    C’est très simple l’Algérie a
    C’est très simple l’Algérie a deux maîtres un Français et l’autre Saoudiens

    Quand au voiture qu’il vous fourgue c’est de la daube en France personne n’en veut mais les Indiens n’en voulait pas de leur camelote.
    La France dirige encore l’Algérie alors comment doit on faire pour qu’elle dégage définitivement ? In cha allah cela viendra amine




    0



    0
    Anonyme
    23 juin 2015 - 15 h 01 min

    Anonyme | 23. juin 2015 –
    Anonyme | 23. juin 2015 – 13:45
    tes dirigeants marocains sont les prostituées de la France, de l’aveux même de l’AMBASSADEUR DE FRANCE À L’ONU et le clan d’Oujda marocain FIDÈLE AUX MOEURS MAROCAINES DE PROSTITUTION POLITIQUE, IMMITENT leur pays d’origine le Maroc, ils sont les prostitués de la France. Mais la prostitution n’est pas algérienne mais marocaine, elle coule dans le sang des marocains c’est inné.




    0



    0
    anonyme
    23 juin 2015 - 14 h 44 min

    Par Anonyme | 23. juin 2015 –
    Par Anonyme | 23. juin 2015 – 13:45
    casse toi le mokoko et au passage dis aux tiens que des poursuites concernant le pillage du patrimoine algériens vont bientôt vous péter à la gueule, bande de faussaires pillards jaloux !




    0



    0
    zyriab
    23 juin 2015 - 14 h 30 min

    Pourquoi ne pas regarder la
    Pourquoi ne pas regarder la réalité en face et reconnaitre que malgré les 50 ans d’indépendance l’immense majorité de la masse populaire préfère acheter un produit français que tout autre le complexe du colonisé est tellement ancré chez nous que sur certain chantier les simples travailleurs refusent l’autorité d’un jeune ingénieur issu d’une école algérienne et se mette à plat ventre face à un ingénieur français .Mettre tout sur le dos du pouvoir c’est de l’aveuglement si ce n’est encore répéter les dictées des médias français Voir le discours de Le Drian qui parle des accords sur le Mali 1 heure durant et n’ose pas prononcer le mot Algérie Il faut aussi comprendre qu’un projet industriel est en réalité un problème excessivement complexe ou viennent se greffer des données géostratégiques ,diplomatique économiques politiques etc.. Malheureusement nos journaleux essaient de nous faire avaler des couleuvres car ils sont incapable d’aller au fond du problèmes et ils restent toujours superficiels




    0



    0
    Anonyme
    23 juin 2015 - 12 h 56 min

    WALLAH WALLAH WALLAH que

    WALLAH WALLAH WALLAH que l’Algérie est gérée par des idiots incompétents. Leur cerveau a atteint sa limite depuis longtemps.

    Ils faut qu’ils partent, ils ont tout détruit comme le passage des criquets.




    0



    0
    lyes2993
    23 juin 2015 - 12 h 51 min

    Je suis assez d’accord avec
    Je suis assez d’accord avec cet editorial pourquoi ne pas se projeter avec des constructeurs automobiles plus sérieux et qui peuvent comprendre et répondre au vrai besoin algérien : les allemands, les japonais, les chinois, les américains, …. Pourquoi se focaliser sur les marques françaises absolument alors qu’elles préferent investir allieurs qu’en ALgérie ! les petites usines qu’ils ouvrent sont là juste pour garder pied à terre en Algérie et accessoirement pour empecher par des accords avantageux que d’autres constructeurs s’insallent ! Il n’y a qu’à regarder les réussites du partenariat algérien avec les Allemands : les 4×4 et les camions Mercedes, les tracteurs, les radars et équipements éléectriques …. Y a t il vraiment une stratégie !




    0



    0
    Anonyme
    23 juin 2015 - 12 h 48 min

    La France a beaucoup investit

    La France a beaucoup investit dans le projet Fauteuil roulant.
    Il ne faut pas attendre autre chose de sa part.
    Ça lui demande beaucoup pour soutenir les roulettes. C’est ça le projet de Hollande en Algérie. Unique dans le monde. C’est quoi une usine de fabrication de voitures devant un tel projet des roulettes. Soyez lucides.




    0



    0
    Anonyme
    23 juin 2015 - 12 h 45 min

    Il faut se l’avouer, les

    Il faut se l’avouer, les dirigeants Marocains sont plus efficaces que nos (…)




    0



    0
    Abou Stroff
    23 juin 2015 - 11 h 25 min

    « Pourquoi le pouvoir veut-il
    « Pourquoi le pouvoir veut-il faire de l’Algérie la cinquième roue du carrosse, alors qu’il peut négocier dans des conditions autrement plus avantageuses avec les Chinois ou les Sud-Coréens ? » s’interroge H. A..
    et ben, moua, je pense que la réponse à la question posée est d’une simplicité maladive pourvu qu’on l’insère dans un tout qui lui donne un sens.
    fafa est la mère nourricière de la majorité de nos augustes dirigeants, à commencer par notre bienaimé fakhamatouhou national dont le dossier médical est aux mains des médecins et des « services » français (d’ailleurs, le citoyen lambda a remarqué que beaucoup de nos ex-augustes dirigeants meurent, comme par hasard, dans des hôpitaux français avant d’être rapatriés en algérie aux frais de la princesse, bien entendu!).
    fafa abrite, gère et fructifie les fortunes de beaucoup de nos augustes dirigeants et ne se demande guère d’où ces fortunes proviennent (d’ailleurs une question s’impose: quelqu’un a t il des nouvelles des appartements des boutef, de saadani, de bouchouareb, de c. rahmani à paris, de abbès à lyon, etc.?
    nos augustes dirigeants dont la « culture » se résume à privatiser l’Etat pour jouir des bienfaits de la rente sont, par construction, incapables de s’extraire de leur complexe d’infériorité vis à vis des frenchies qu’ils ont toujours pris comme la référence ultime.
    moralité de l’histoire: le grand De Gaule (grand pour la France, bien entendu!), en acceptant l' »indépendance » de l’algérie, a, sans nul doute, laissé une « cinquième colonne » pour veiller aux intérêts de son pays. c’est d’ailleurs pour cela que nos augustes dirigeants vouent un amour sans faille à l'(ex?) puissance coloniale.




    0



    0
    Anonyme
    23 juin 2015 - 11 h 02 min

    Excellent article.
    Excellent article.




    0



    0

Les commentaires sont fermés.