Tout n’est pas noir

Par Kamel Moulfi – Heureusement pour nous, il y a, de temps à autre, des bonnes nouvelles qui prouvent que tout n’est pas si noir dans notre pays. Le site d’information algérien Alhubeco,en cite quelques-unes, portant sur des aspects de la vie en Algérie que nous côtoyons chaque jour mais que nous percevons rarement à cause de l’opinion dominante qui veut faire croire que rien ne marche chez nous. On admet que l’un des critères de progrès et de modernité d’un pays est la position occupée par les femmes. N’en déplaise aux esprits rétrogrades qui s’obstinent à instrumentaliser la religion pour bloquer la société, selon World Policy,cité par Alhubeco,l’Algérie est l’un des pays où l’égalité salariale entre hommes et femmes est la mieux respectée. Les Algériens sont les premiers de la classe, dans notre région, pour ce qui est de la protection des droits des femmes et dans le monde, ils sont dans le Top 30. Dernièrement, le représentant en Algérie de l’Unicef, Thomas Davin, constatait les progrès qu’il a qualifiés de «considérables» en matière de santé infantile et de la femme. Dans ce domaine, l’Algérie est l’un des pays qui a atteint les indices de développement humain à l’échelle mondiale, a-t-il affirmé. Le travail des enfants qui fait des ravages ailleurs, a un taux infime dans notre pays ; au contraire, ils sont autour de 8 millions à bénéficier d’une scolarité gratuite. Ce sont peut-être ces données qui ont servi à une étude réalisée par The Economist– un magazine hebdomadaire britannique de référence à l'échelle mondiale – pour conclure qu’il fait bon naître en Algérie. Dans un autre domaine, la recherche scientifique, étonnant comme le souligne Alhubeco,l’Algérie est le 1e pays dans la région qui couvre le Moyen-Orient et le Maghreb. Qu’y a-t-il d’autre encore où l’avalanche d’idées reçues a fini par nous donner une piètre image de notre pays alors qu’il ne manque pas de talents, de compétences et de gens dévoués à l’intérêt général, ni de réussites remarquables qui leur sont dus ? Il suffit de bien regarder autour de soi.
K. M.

Comment (30)

    Anonyme
    3 juillet 2015 - 13 h 08 min

    HamidSerret (non vérifié) |
    HamidSerret (non vérifié) | 2. juillet 2015 – 16:52

    Tres, tres significatif pour un jeune de débourser 200 000 DA pour tenter la traversée.
    Tres, tres significatifs toutes ces chaines et demandes de visas au niveau des consulats des pays SCHENGEN .
    Tres , tres significatif ton « vive la république algérienne démocratique et populaire »




    0



    0
    qu'importe
    3 juillet 2015 - 2 h 41 min

    Mr Kamel Moulfi vous venez de
    Mr Kamel Moulfi vous venez de vous désigné comme ennemis des larbins du néocolonialisme français et des mercenaires sanglants du féodalisme arabo-musulmans




    0



    0
    Anonyme
    3 juillet 2015 - 2 h 19 min

    @Par zorba (non vérifié) | 2.
    @Par zorba (non vérifié) | 2. juillet 2015 – 13:08

    Le sujet du roitelet M6 est toujours au rendez-vous pour critiquer ses Maitres algeriens pour ne pas dire ses « chouakers » algeriens.




    0



    0
    selecto
    3 juillet 2015 - 1 h 16 min

    @Par anonyme (non vérifié) |
    @Par anonyme (non vérifié) | 3. juillet 2015 – 0:40

    RAIS la balance, continues à te poser des questions et à répondre à toi même quoique tu fasses ou tu changes de pseudos l’odeur des voleurs du trésor public traverse même les écrans.




    0



    0
    selecto
    2 juillet 2015 - 23 h 49 min

    @Par Lebedev (non vérifié) |
    @Par Lebedev (non vérifié) | 2. juillet 2015 – 23:41

    Tu as tout à fait raison car l’achat des articles de propagandes dans la presse internationale par le clan des voleurs pour tromper l’opinion nationale est très courante.




    0



    0
    Anonyme
    2 juillet 2015 - 23 h 48 min

    @Lebedev
    « …..Je ne sais pas

    @Lebedev

    « …..Je ne sais pas de quoi parlent certains commentateurs ici en évoquant les nostalgiques de FAFA (diminutif qui désigne la France en jargon DZ) et les Harkis.

    Ces derniers ne commentent pas ici puisqu’ils sont bel et bien au pouvoir et détiennent tous les postes clé….. »

    ————————

    Bravo, c’est exactement de cela qu’il s’agit. Tous les VRAIS algériens le savent.

    Par ailleurs la prochaine promotion de généraux et généraux majors, ainsi que les grades de colonels, a vu Said Bouteflika et son frère préparé des candidature de tlemcano marocains, une couche supplémentaires à celles données depuis 1999…Vous verrez que comme les années précédentes on n’aura pas les noms des nouveaux généraux majors, car la plupart sont de la même origine que ce clan antinaitonal au pouvoir..D’illustres inconnus et par ailleurs de probables incompétents, qui ne doivent leur promotion qu’à leur état civil, celui du 13 et du Maroc..

    ON ne reparlera..Cette famille de rapace ira jusqu’ ou bout pour s’accaprer de tous les leviers du pays, avec, bien entendu, le ferme soutien de leur proxénéte, la France sioniste…

    ne faites pas attention à la petite balance médiocre qui défend les marocains du régime et qui veut faire passer les opposants algériens pour des pro fafa, alors que l’essence même du pouvoir actuel est lié intimemment et avec consentement mutuel à la France sioniste…C’est une stratégie typiquement marocaine de mentalité, c’est à dire lache et fourbe…Zeri3a maudite comme on dit chez nous..




    0



    0
    anonyme
    2 juillet 2015 - 23 h 40 min

    Par Adel (non vérifié) | 2.
    Par Adel (non vérifié) | 2. juillet 2015 – 17:03
    Cet article va me permettre de faire un sondage en temps réel.
    Les baiseurs de babouches du makhzen, les rejetons des harkis, (…)la grosse racaille wahabo-salafiste qui ne se lave jamais ni ne se rase, elle est reconnue de loin a cause de l’ambre nauséabond qu’ils dégagent.
    ——————
    excellent! et tellement vrai!
    juste une remarque au sujet de la france qui faisait suer le burnous, je le proclame haut et fort je suis un invétéré nostalgique de l’époque où les algériens suaient pour gagner leur pain … mais je suis profondément anti colonialiste !




    0



    0
    Anonyme
    2 juillet 2015 - 23 h 02 min

    anonyme (non vérifié) | 2.
    anonyme (non vérifié) | 2. juillet 2015 – 20:05
    Anonyme (non vérifié) | 2. juillet 2015 – 15:06
    Abou Stroff (non vérifié) | 2. juillet 2015 – 15:28
    Anonyme (non vérifié) | 2. juillet 2015 – 16:51
    Anonyme (non vérifié) | 2. juillet 2015 – 18:47
    anonyme (non vérifié) | 2. juillet 2015 – 20:05

    —————

    Ya3tikoum essa7a, j’aurais pas mieux dit. L’Algerie serait tellement mieux sans bouteflika, sa famille et la tribu de gueux qui gravite autour…L’Algerie serait tellement mieux sans tous ces marocains..




    0



    0
    Lebedev
    2 juillet 2015 - 22 h 41 min

    Je ne sais pas de quoi
    Je ne sais pas de quoi parlent certains commentateurs ici en évoquant les nostalgiques de FAFA (diminutif qui désigne la France en jargon DZ) et les Harkis.

    Ces derniers ne commentent pas ici puisqu’ils sont bel et bien au pouvoir et détiennent tous les postes clé.

    C’est ce pouvoir profondément corrompu et très anti-national qui est responsable du naufrage du bateau Algérie.

    Qui oserait dire le contraire?

    Contrairement aux autres pays de la zone dite MENA, DZ a eu tous les atouts en main. La mafia et la nouvelle oligarchoe financière constituée de macaques a tout anéanti.

    Maintenat si on vit dans un monde utopique, continuez à croire à ce Alhubeco qui serait très proche du FCE de Haddad.

    DZ est riche. Ils achètent et commandent des articles favorable au clan sur « Arabies », « The Economist » et même le Wall Street Journal. Inutile de dire que pour le New York Times c’est facile aussi.

    Ah l’argent mal-acquis!




    0



    0
    selecto
    2 juillet 2015 - 21 h 05 min

    RAIS la balance est toujours
    RAIS la balance est toujours là pour profiter de la moindre occasion pour faire l’éloge ses complices traîtres et harkis du pouvoir soutenu par la France et le Maroc.




    0



    0
    Vu de Marseille
    2 juillet 2015 - 21 h 01 min

    Bien sûr tout n’est pas
    Bien sûr tout n’est pas noir…mais TOUT EST GRIS !!




    0



    0
    anonyme
    2 juillet 2015 - 19 h 05 min

    Par zorba (non vérifié) | 2.
    Par zorba (non vérifié) | 2. juillet 2015 – 13:08

    Bien sûr qu’il fait bon naître en Algérie,c’est un honneur de presenter son passeport algérien dans les aéroports du monde entier.Beaucoup de pays envient la liberté dont jouissent les femmes algériennes,les médias libres,la démocratie,la justice impartiale,l’égalité devant la loi,l’impôt,la poursuite d’etudes de haut niveau.Hélas,malgré cela il y a des harragas ou des citoyens qui recherchent la double nationalité,l’herbe n’est pas plus verte dans le pré de voisin.
    ————————-
    heureusement pour nous il n’y a aucun algérien harrag qui cherche à vivre au maroc, la harga concerne le rêve européen uniquement, par contre il y a 450 000 harrags mokoko qui vivent an Algérie et il continue d’en arriver! vous aussi vous en êtes , même virtuellement ! oui il fait bon vivre en Algérie, bien mieux qu’au pays de glaoui ben glaoui le dernier de sa race inchallah!




    0



    0
    Anonyme
    2 juillet 2015 - 18 h 25 min

    C’est Bouteflika et son clan
    C’est Bouteflika et son clan qui ont accepté l’entrée du sioniste juge qui était chargé de faire une pseudo «enquête» sur les moines de Thiberrine, une haute trahison de la part de ce clan d’Oujda, l’enquête s’est faite en Algérie et les crimes sont les faits du GIA. Les islamistes sont connus pour leurs crimes à travers le monde, voilà maintenant les revanchards et les sionistes de France qui s’agitent de nouveau en invoquant des allégations fallacieuses, sous soit disant des preuves qu’ils ont, pour imputer à l’armée les crimes de ces moines par les terroristes islamistes le GIA. Bouteflika et son clan sont des soufifres de cette France criminelle envers le peuple algérien. Holland se déplace en Algérie sans que le peuple ne sache les raisons réelles de ce déplacement tout se fait dans l’opacité, la trahison de ce régime de Bouteflika jamais élu par le peuple.




    0



    0
    Anonyme
    2 juillet 2015 - 17 h 47 min

    l’Algérie se porterait très
    l’Algérie se porterait très bien une fois le clan mafieux marocain appelé clan d’Oujda disparaisse du pays, tout ce qui se dit à droite et à gauche (positif ou négatif) ne reflète pas la réalité algérienne. Les algériens sont gouvernés par une mafia qui contrôle l’armée, les institutions, la rente, une mafia venue d’Oujda qui partage le pouvoir avec les terroristes salafistes qui ont pour rôle de contrôler et soumettre la société à une société féodale intégristes, qui n’a rien à voir avec les valeurs millénaires du peuple algérien millénaires, Bouteflika a comme seul alliés les islamistes qu’il a enrichis, auxquels il a laissé le contrôle de la société, la drogue, le marché informel voilà le deal entre Bouteflika son clan et l’islamisme radical qui gangrène la société algérienne amazighe, le tout pour garder le pouvoir.




    0



    0
    Adel
    2 juillet 2015 - 16 h 03 min

    Cet article va me permettre
    Cet article va me permettre de faire un sondage en temps réel.
    Les baiseurs de babouches du makhzen, les rejetons des harkis, les francophiles nostalgiques de FAFA qui faisait suer le bournous, dont ils sont encore nostalgique, la grosse racaille wahabo-salafiste qui ne se lave jamais ni ne se rase, elle est reconnue de loin a cause de l’ambre nauséabond qu’ils dégagent. Et les autres qui sont fier de leur grands pays qui fait l’admiration chez les autres.




    0



    0
    HamidSerret
    2 juillet 2015 - 15 h 52 min

    Anonyme (non vérifié) | 2.
    Anonyme (non vérifié) | 2. juillet 2015 – 14:19

    AH!!!!! OK!!!!!!!

    POUR TOI IL SUFFIT DE TRAVERSER LA Méditerranée POUR ARRIVER AU PARADIS????????

    BEN BON COURAGE MON VIEUX!!!!!!!!

    vive la république algérienne démocratique et populaire




    0



    0
    Anonyme
    2 juillet 2015 - 15 h 51 min

    @ zorba 2 juillet
    @ zorba 2 juillet 13:08
    DJAZAIR AL 3IZA WA AL KARAMA
    RFA3 SRWALEK YA BA
    KHRA WIN HBIT
    c’est l’avenir de l’algerie avec boutef




    0



    0
    lyes2993
    2 juillet 2015 - 15 h 47 min

    Malheureusement, l’ALgérie
    Malheureusement, l’ALgérie est aussi peuplée de beaucoup d’envieux et revenchards sans compter les harkis d’un autre temps ! Tout cela n’aide pas l’Algérie à avancer avec serenité : ceux-là auront toujours à redire sur la réalité de l’Algérie ! Si au moins leur critique était constructive mais ce n’est pas le cas, juste un alliage d’idées réçues et de critiques gratuites ! C’est à l’image du forum d’ailleurs ! Tout cela pour dire qu’il y aura toujours des gens pour dénigrer même si les faits parlent d’eux-même !




    0



    0
    Lebedev
    2 juillet 2015 - 15 h 44 min

    C’est de la fantasmagorie et
    C’est de la fantasmagorie et l’un des effets du kif frelaté marocain de très mauvaise qualité que cette étude.

    Démantèlement industriel, stagnation agricole, anéantissement culturel et social, pas de marine marchande, prolifération de zones péro-urbaines grises (hideur architectural et bidon-villes en parpaings), mainmise des mafias de l’immobilier et du foncier, monopoles mafieux et illégaux sur l’automobile et plusieurs secteurs stratégiques, pas d’indépendance alimentaire, système éducatif détruit, système de santé mort, corruption, gaspillages, dilapidation de deniers publics, détournements en tous genres, trafics en tous genres, escroqueries en tous genres, faux et usages de faux, dominance de l’import-import dans l’économie, peu de PME-PMI, pertes de repères chez les nouvelles générations…

    Qu’a fait ce pouvoir compradore avec 1000 milliards de Dollars USD?

    Mieux vaut ne plus y penser…




    0



    0
    Ihi Sava
    2 juillet 2015 - 15 h 44 min

    A ceux qui doutent de la
    A ceux qui doutent de la véracité de cette étude, voici un reportage réalisé il y a quelques temps par le New York Times, journal qu’on ne peut pas suspecter de vouloir maquiller la réalité algérienne.

    http://www.nytimes.com/2007/05/26/world/africa/26algeria.html?pagewanted=all&_r=0

    Aux losers qui chialent sans arrêt, si vous n’êtes pas contents, bossez dur au lieu de vous lamenter comme des pleureuses.

    Quant aux marocains qui se font passer pour des algériens, une chose est certaine: il fait mille fois mieux vivre en Algérie et ce ne serait-ce que parce qu’on y a le droit de se tenir debout comme un être humain et non obligé d’être souvent à quatre pattes comme un singe. De plus, concernant les droits des femmes justement, je n’ai personnellement jamais vu autant de femmes totalement analphabètes que parmi les marocaines. Ce qui n’enlève rien au fait qu’elles soient plus dignes que leur concitoyens masculins.




    0



    0
    Abou Stroff
    2 juillet 2015 - 14 h 28 min

    contrairement à ce qui se
    contrairement à ce qui se raconte, tout est noir en algérie. en fait, seul le saupoudrage de la rente sur un peuple de bras cassé (le peuple n’est pas à blâmer, car, ses augustes dirigeants l’ont transformé en un ramassis de bras cassés)permet aux algériens d’avoir l’impression de vivre. à l’instant présent, si la rente qui permet de voiler nos carences, pour user d’un euphémisme, disparaissait, les algériens se retrouveraient nus comme des vers de terre.
    moralité de l’histoire: arrêtons de fantasmer et regardons nous dans un miroir: notre société est en perdition et ne pas reconnaitre cet état de fait, montre simplement que nous sommes endormis pour ne pas dire léthargiques.
    PS: si nous acceptons la proposition selon laquelle « On peut distinguer l’homme des animaux par la conscience, par la religion et par tout ce que l’on voudra. Eux-mêmes commencent à se distinguer des animaux dès qu’ils commencent à produire eux-mêmes leurs moyens d’existence » (K. Marx), alors nous devons reconnaitre que nous ne sommes pas tout à fait humains.




    0



    0
    Anonyme
    2 juillet 2015 - 14 h 06 min

    Par zorba (non vérifié) | 2.
    Par zorba (non vérifié) | 2. juillet 2015 – 13:08

    Bien sûr qu’il fait bon d’avoir un aigri de ton style parmi nous. Nous sommes charitables et nous te soignerons de ton algerophobie.




    0



    0
    kahina
    2 juillet 2015 - 13 h 46 min

    Que j’aimerais que ce soit

    Que j’aimerais que ce soit vrai !!

    Quand le parti au Pouvoir (FLN) s’insurge ouvertement contre le payement par chèque et impose le payement par la Chakara, ça ne peut être que du noir.

    On a opté finalement pour la demi chakara. Une partie sera payée par chèque et le reste sous le pont noir.




    0



    0
    Anonyme
    2 juillet 2015 - 13 h 27 min

    de quelle éducation parlez
    de quelle éducation parlez vous?vous appelez ça une école?c’est entrain de devenir comme la médecine gratuite!!!!




    0



    0
    Anonyme
    2 juillet 2015 - 13 h 19 min

    zorba (non vérifié) | 2.
    zorba (non vérifié) | 2. juillet 2015 – 13:08
    Un harrag s’est fait arrêté par des garde- cotes Algériennes qui lui donne une leçon de morale :
    – Pourquoi tu te lances dans cette aventure qui peut te coûter ta vie, au lieu de rester dans ton pays ?
    Reponse du harrag : Je quitte cet enfer pour aller au paradis, soit que les poisons me dépècent et alors je vais au paradis de Dieu, soit j’arrive à passer et de l’autre coté je suis au paradis des hommes.
    Dans tous les cas je vais au paradis.




    0



    0
    Anonyme
    2 juillet 2015 - 13 h 12 min

    Non Mr MOULFI, cette étude
    Non Mr MOULFI, cette étude est biaisée et ne reflète nullement la réalité. C’est en quelque sorte un maquillage d’une situation qui se greffe à une politique salariale Algérienne.
    Dans tous les secteurs publics, le salaire est attribué à un poste donné de l’organigramme , donc occupé par une femme ou un homme c’est le même salaire.
    Ceci est aussi valable dans le secteur de l’éducation où deux enseignants – homme et femme- sont rémunérés de la même manière et obtiennent les mêmes avancements.
    Par contre faites une virée dans le secteur privé, vous constaterez un écart important entre les salaires d’hommes et de femmes. Suggestion faite pour vérifier au niveau des concessionnaires automobiles.
    En ce qui concerne, nos enfants, ils sont dépourvus de tous les moyens nécessaires à leur épanouissement: pas d’aires de jeux, pas de jardins pour enfants, pas de bibliothèques pour enfants; ils n’ont que la rue pour se défouler avec une pelote en chiffons.
    Quant au travail d’enfants, c’est le caractère humanitaire de notre société qui freine un tant soit peu ce paramètre, ajouter à un lien fraternel entre l’ensemble des individus composants notre société.
    Caractère pudique quand tu nous tiens !!!!




    0



    0
    citoyenne
    2 juillet 2015 - 12 h 33 min

    Merci d’avoir essayé de nous

    Merci d’avoir essayé de nous remonter le moral, MAIS:

    Quand on permet l’importation de 400.000 voitures par année de la qualité à peu près ??? ça ne peut être que sombre et noir dans ce grand garage qu’est devenue l’Algérie.

    je relirais cet article dans 1000 ans, dans une autre vie. Pour le moment, courons derrière zlabya et kalb-alouz.




    0



    0
    lyes2993
    2 juillet 2015 - 12 h 22 min

    Effectivement, pour qui
    Effectivement, pour qui connait l’Algérie et beaucoup d’autres pays, les sujets de satisfaction sur la société algérienne et plus globalement le pays, sont nombreux ! Mais bon ! On ne peut pas empêcher les oiseaux noirs de voler au dessus de nos têtes ! C’est déjà bien que vous rapportiez ces points positives et qui montrent que l’Algérie avance bien malgré toutes ces idées reçues !




    0



    0
    DZDZ
    2 juillet 2015 - 12 h 21 min

    M. Moulfi,
    J’ai failli croire

    M. Moulfi,

    J’ai failli croire que c’était pas noir:

    Un passage du journal liberté:

    Ali Haddad, qui a toujours voulu accéder au marché de l’énergie, vient d’exaucer un souhait auquel l’ex-ministre du secteur, Youcef Yousfi, se serait longtemps opposé.

    Dans un point de presse organisé, hier, au siège du Parti des travailleurs, à Alger, Louisa Hanoune a alerté sur “une nouvelle prédation” du président du FCE. Selon la SG du PT, une entreprise privée du nom d’Algeoland est en passe d’accaparer les marchés de l’entreprise publique Enageo, filiale du groupe Sonatrach. Résultat immédiat : dissolution de trois unités de cette société publique avec mise au chômage de 1 000 techniciens et ingénieurs, lesquels d’ailleurs ont été récupérés par l’entreprise privée en question.
    D’après toujours Louisa Hanoune, Algeoland, qu’elle affirme appartenir à Ali Haddad, a bénéficié d’un prêt bancaire de 50 millions de dollars accordé par la Banque d’Algérie. “C’est la preuve que l’oligarchie n’apporte aucune valeur ajoutée et qu’elle ne participe pas à la création de l’emploi comme le prétendent certains”, dénonce-t-elle. La première dame du PT s’est montrée particulièrement inquiète dans le sens où “ce n’est même pas là une forme de privatisation classique suivant un transfert de propriété avec des règles et un cahier des charges”.
    Pour elle, c’est plutôt “un démantèlement du secteur public sur orientation de la prédation par l’État et au profit de nouvelles entreprises privées et sans expérience”. Et elle ajoute qu’il serait suicidaire de s’aventurer de la sorte dans un secteur aussi sensible et stratégique que celui de l’énergie.




    0



    0
    zorba
    2 juillet 2015 - 12 h 08 min

    Bien sûr qu’il fait bon
    Bien sûr qu’il fait bon naître en Algérie,c’est un honneur de presenter son passeport algérien dans les aéroports du monde entier.Beaucoup de pays envient la liberté dont jouissent les femmes algériennes,les médias libres,la démocratie,la justice impartiale,l’égalité devant la loi,l’impôt,la poursuite d’etudes de haut niveau.Hélas,malgré cela il y a des harragas ou des citoyens qui recherchent la double nationalité,l’herbe n’est pas plus verte dans le pré de voisin.




    0



    0

Les commentaires sont fermés.