Les vautours nous épient

Par Kamel Moulfi – S’il y a une excellente raison pour encourager les habitants de Ghardaïa à se serrer la main, elle est dans le comportement des vautours tournoyant sur la région parfaitement incarnés par les médias marocains, à leur tête la chaîne franco-marocaine Médi1 TV, et par la diplomatie américaine, qui surgissent à chaque fois qu'il y a du grabuge en Algérie. Et, entre les deux, toujours les mêmes trois initiales qui reviennent : FFS ! Médi1 TV est le «refuge» traditionnel des extrémistes des partisans d'Aït Ahmed. Après Karim Tabbou, ancien premier secrétaire qui y passait le plus clair de son temps, c'est au tour du désormais séparatiste Kamel-Eddine Fekhar, transfuge du FFS, qui s'est rapproché du MAK de Ferhat Mehenni, d'y intervenir régulièrement pour aider les Marocains à mettre de l'huile sur le feu dans notre pays. Par ailleurs, l'ambassadrice des Etats-Unis s'est rendue au siège du FFS, rappelant les mêmes pratiques d'un de ses prédécesseurs, le pyromane Robert Ford, spécialiste de la provocation et de l'entretien des guerres civiles dans le monde arabe, en Irak, en Algérie et maintenant en Syrie. La population de Ghardaïa va-t-elle tomber dans le piège que lui tendent les Marocains et les Américains ? La situation est observée par les Algériens avec inquiétude mais lucidité, confiants dans les capacités du pays à, finalement, venir à bout de cette crise à rebondissements. L’optimisme est fondé particulièrement sur l’intervention de l’armée qui a mis non tant ses moyens que son prestige, source de son autorité morale, pour ramener le calme à Ghardaïa. En permanence mobilisée pour assurer la sécurité du pays, à ses frontières et en n’importe quel autre point du territoire, l’ANP est également présente partout où la population a besoin de son aide, et pas seulement pour cause de conflit. Rappel utile : ses équipements et son organisation ont déjà servi, avec une grande efficacité, à porter secours aux populations des localités touchées par les catastrophes naturelles ou par les grosses intempéries. Les charognards seront encore une fois déçus.
K. M.

Comment (81)

    Anonyme
    12 juillet 2015 - 14 h 22 min

    Voici ce que déclarait l’ex
    Voici ce que déclarait l’ex ministre de l’Intérieur Tayeb Belaiz le 6 février 2014 : « Le dispositif de sécurité dans la région de Ghardaïa sera multiplié par trois, voire par quatre, pour restaurer définitivement l’ordre et le calme ». Sans commentaire. Dix mois plus tard, à la mi-octobre, excédés par une situation s’installant dans la durée, des policiers manifestaient leur colère devant le siège de la wilaya de Ghardaia avant d’aller exprimer leur ras-le-bol (ils étaient plus d’un millier) devant le siège de la présidence de la république à El Mouradia (Alger).

    La question est de savoir si, en décidant d’envoyer l’armée, les autorités, qui ont trop tardé à réagir avec la vigueur politique voulue, donnant l’impression de jouer la carte du pourrissement, parviendront cette fois-ci à régler un problème qui ne saurait être réduit à sa seule dimension sociale, religieuse ou à une « querelle de jeunes » comme l’affirmait il y a un an Abdelmalek Sellal. Car à l’origine de ces tensions intercommunautaires qui risquent de tourner à une guerre civile locale, il y a certes une accumulation de problèmes sociaux, une corruption endémique, des trafics de toutes sortes, la malvie, mais surtout et aussi une question identitaire, toujours différée et jamais résolue avec en toile de fond – on ne le dit jamais assez – des relais extérieurs saoudiens ou qataris. Des vidéos, diffusées sur le web, montrent à voir des « arabes » (qui ont tout l’air d’être des moyen-orientaux tant leur comportement ne ressemble en rien à celui des Algériens) massacrés par les «Khaouaridjs» (mozabites)] !

    Anonyme
    11 juillet 2015 - 15 h 11 min

    Anonyme (non vérifié) | 10.
    Anonyme (non vérifié) | 10. juillet 2015 – 14:25

    Kamel Moulfi soignez vos propos.
    Vous faites dans l’embrouille vous aussi. Soit vous donnez des informations avec precision et preuves, soit vous pratiquez le silence. Ne rajoutez pas du feu, car on pourrait sous-entendre une fois encore que les kabyles sont derriere tout ca. Et je vous le permettrais pas….
    ___

    Tu ne permettras pas quoi espèce d’idiot! Et tu lui feras quoi bourourou.
    Le MAK ( composé de Kabyles) et le FFS (kabyles), le RCD (Kabyles) ainsi que La LADDH (majorité Kabyles) et Benflis encouragent ces événements de Ghardaia. Ce ne sont pas les « kabyles » qui sont derrières, mais ces mouvements qui encouragent cela sont bien kabyles. Moulfi n’insinue rien du tout!

    Anonyme
    11 juillet 2015 - 14 h 57 min

    Par Mohamed El Maadi (non
    Par Mohamed El Maadi (non vérifié) | 10. juillet 2015 – 14:30
    .
    Qui peut répondre à mes questions et un Algérien connaissant son pays doit pouvoir me répondre. Quelle a été le but profond de la création des wilayas(zone) pendant la guerre d’Algérie ? Et j’attends une réponse, mais pas une réponse a Amar Sadaini (De Gaulle, il a dit…)
    ____

    Tu poses la question parce que tu ne connais pas la réponse ou pour jouer aux devinettes!?
    Si tu ne connais pas la réponse c’est que tu es un « algérien qui ne connait pas son pays »…..suivant ton jugement!

    anonyme
    11 juillet 2015 - 14 h 03 min

    @
    Par Ziad Alami (non

    @

    Par Ziad Alami (non vérifié) | 11. juillet 2015 – 12:32

    C’est ce dont tu rêves, mais cela n’aura pas lieu!!!
    Tu ne connais pas les marocains…Ils refusent tous et sans exception que leur Pays soit déstabilisé. C’est la population qui dénonce rapidement les suspects.

    Thidhet
    11 juillet 2015 - 13 h 17 min

    @Anonyme
    J’ai cité TSA et El

    @Anonyme
    J’ai cité TSA et El Watan car ils sont deux journaux plus ou moins lisibles. Avec Ennahar et Echorouk, on est carrément dans la grande délinquance.

    Anonyme
    11 juillet 2015 - 12 h 23 min

    EXTRAIT DE RÉPONSE de ce
    EXTRAIT DE RÉPONSE de ce KAMEL EDDINE FEKHAR membre de la LADDH et proche du MAK du prosioniste Mehenni
    El Watan, 31 décembre 2013

    « Et c’est tout cela qui fait la spécificité de l’identité mozabite. On est tranquilles, on n’a de problème avec personne. Après, il y a eu ces gens de OUJDA qui voulaient imposer une culture hégémonique« .
    Et voila le vrai motif de toute cette histoire!!
    – Le « clan d’Oujda »
    – Le 4ème mandat de Bouteflika

    kahina
    11 juillet 2015 - 12 h 09 min

    @Par Ziad Alami (non vérifié)
    @Par Ziad Alami (non vérifié) | 11. juillet 2015 – 12:32

    J,aimerais bien le croire! mais la réalité est autre.

    Ces 400.000 DAEchistes marocains, c’est nous ( l’Algérie) qui allons payer le prix.
    N’oublie pas que ces DAECHISTE sont télécommandés par les wahhabites et les sionistes les amis de memo-6.

    c’est à nous d’être vigilants aux frontières et à l’interieur. A cet effet, nous avons besoin des patriotes aux commandes.

    Augustin n'taghast
    11 juillet 2015 - 11 h 55 min

    La kabylie ,les
    La kabylie ,les aurés,ghardaia,et l’amazighité de cette terre en général ont enfanté pour l algérie algérienne,leur terre ancestrale, le meilleur d elles même.

    Hélas ,les « gueux’ qui ont séquestré,par trahison, l’algérie depuis plus de 53ans,aprés une autre séquestration humiliante qui a duré plus de 130 ans ,la privent toujours de son algérianité mulitlangue,riche de diversité!
    Assez toutes ces insultes de « chawi hacha rezk rabi » de « eqbeyli essouvage » ,de « mzabi esserak elfayeh »……
    L’algerie algerienne n’a pas besoin que la dévise racialment pour mieux la voler et la dépuoiller tranquillement!

    ALLEL
    11 juillet 2015 - 11 h 54 min

    @Par anonyme (non vérifié) |
    @Par anonyme (non vérifié) | 11. juillet 2015 – 8:24

    « ..pourtant on produit 97% de notre alimentation… » ALORS POURQUOI LES SUJETS SOUMIS AU ROITELET M6 DE LA REGION ORIENTALE CREVENT LA FAIM ACTUELLEMENT AU POINT OU CERTAINES FAMILLES UTILISENT LES HERBES ADVENTICES QU’ELLES RAMASSENT DANS LES CHAMPS DES DOMAINES ROYAUX POUR PREPARER LA H’RIRA DU RAMADHAN SELON DE TRES NOMBREUX TEMOIGNGES LOCAUX ?

    Fouedz
    11 juillet 2015 - 11 h 49 min

    @Par anonyme (non vérifié) |
    @Par anonyme (non vérifié) | 11. juillet 2015 – 8:24

    Tu as raison d’etre fier de ta narco-monarchie et de ton predateur hematophage pour les exploit realises et qui font de ton pays une reference en matiere :

    1/- PROSTITUTION : 2,3 Millions de marocaines exercent ce plus vieux metier du monde a travers la planete et meme en Israel contribuant a hauteur de 8 % au PIB du Makhnez grace aux envois des recettes du tapinage aux parents de ses travailleuses du sexe,

    2/- HASHICH : meme si ce n’est pas facile d’etre durablement 1er producteur et 1er exportateur mondial de Hashich, le roitele ta le merite d’avoir fait de ce secteur un important contributeur au PIB avec ses 10%,

    3/- TOURISME SEXUEL : L’industrie du sex fonctionne a plein regime actuellement avec ce qui se passe en Egypte et en Tunisie avec cet objectif de 20 millions de pervers et autres pedophiles pour 2020 et qui actuellellement contribue a hauteur de 28 % au PIB de ton roitelet M6.

    4/- LA MENDICITE : Avec ses 500.000 mendiants marocains le roitelet a trouve le moyen de les faires subvenir aux besoins elementaires de par moins 4 millions de marocains vivant dans des conditions miserables malgre toutes ses contributions de la mendicite.

    5/- Je prefere m’areter ici avec la fatigue du ramadhan et surtout ne pas continuer a etaler la misere d’un peuple dont le roitelet m6 continue a coloniser tout un peuple au Sahara occidental et a envoyer des marocains massacrer des enfants et des femmes au YEMEN.

    Ziad Alami
    11 juillet 2015 - 11 h 32 min

    @Par anonyme (non vérifié) |
    @Par anonyme (non vérifié) | 11. juillet 2015 – 8:24

    Avec le retour de Syrie, d’Irak et de Libye des 4.000 terrorsites marocains de Daech on va rire un bon coup de cette « exception marocain » qui va etre transformee en 24 heures en Khalifa de l’EI.

    anonyme
    11 juillet 2015 - 7 h 24 min

    @
    Par Ziad Alami (non

    @

    Par Ziad Alami (non vérifié) | 10. juillet 2015 – 20:00

    Tu es jaloux ou quoi?

    Oui il y a une exception marocaine, la preuve en est que depuis 21 ans, seul 3 affaires ont eu lieu au Maroc et les auteurs ont été arrêtés dans les trois jours qui ont suivi. Le Maroc n’a pas connu de décennie noire et la sécurité y règne comme toujours. Au demeurant, ton disque rayé sur la prostitution et le reste ne marche plus. La pauvreté n »a jamais été un pêché et existe dans tous les pays du monde. Sachant qu’elle ne va pas rester, la France n’a rien fait au Maroc, elle n’a pas investi du tout dans une infrastructure. Les marocains ont construit leur Pays eux-mêmes sans pétrole ni gaz. Le plus important est que les bidons villes dont tu parles diminue chaque année et le nombre de villes sans bidons villes baisse chaque année. Le programme de l’habitat social marocain est même exporté dans d’autres pays. On n’était pas sur la même ligne départ et pourtant on produit 97% de notre alimentation…Plus que cela, on exporte vers 37 pays dans le monde.

    Anonyme
    11 juillet 2015 - 5 h 25 min

    @Par Thidhet (non vérifié) |
    @Par Thidhet (non vérifié) | 10. juillet 2015 – 23:25

    Votre commentaire a manqué sa cible. Echorouk et sa chaine TV-barbu méritent plus votre commentaire.

    Anonyme
    11 juillet 2015 - 0 h 25 min

    A thidhet,
    Pourquoi tu ne

    A thidhet,
    Pourquoi tu ne critiques les vrais journaux qui poussent à la Fitna comme ennahar ou el chourouk?
    Il me semble qu el Watan et TSA n ont jamais invité Hammadache et des immams obscurs.
    La médiocrité elle est dans ton camp et tu devrais y réfléchir.

    Anonyme
    11 juillet 2015 - 0 h 20 min

    C est grave Mr Moulfi de
    C est grave Mr Moulfi de parler du Mak et pas des takfiristes qui ont deux mosquées à Ghardia construites grâce à la générosité de Bouteflika par le biais de la reconciliation nationale.
    Vous vous trompez d ennemi ou peut être vous etes l ami des vrais ennemis.
    De plus il me semble que le Mak ce n est pas le FFS….

    Aherbebou
    10 juillet 2015 - 23 h 58 min

    Par sawt (non vérifié) | 10.
    Par sawt (non vérifié) | 10. juillet 2015 – 16:51

    Art. 6 – Le peuple est la source de tout pouvoir.
    La souveraineté nationale appartient exclusivement au peuple.
    Art. 7 – Le pouvoir constituant appartient au peuple
    Art. 9 – Les institutions s’interdisent:
    – les pratiques féodales, régionalistes et népotique
    Art. 11 – L’Etat puise sa légitimité et sa raison d’être dans la volonté du peuple.
    Sa devise est « Par le Peuple et pour le Peuple ».
    Il est au service exclusif du peuple.
    Art. 21 – Les fonctions au service des institutions de l’Etat ne peuvent constituer une source d’enrichissement, ni un moyen de servir des intérêts privés.
    Art. 22 – L’abus d’autorité est réprimé par la loi.
    Art. 138 – Le pouvoir judiciaire est indépendant.
    Il s’exerce dans le cadre de la loi.
    Art. 139 – Le pouvoir judiciaire protège la société et les libertés.
    Il garantit, à tous et à chacun, la sauvegarde de leurs droits fondamentaux.
    Art. 140 – La justice est fondée sur les principes de légalité et d’égalité.
    Elle est égale pour tous, accessible à tous et s’exprime par le respect du droit.
    Art. 141 – La justice est rendue au nom du peuple
    etc…
    -SI TOUT CE QUE VOUS AVEZ ÉCRIT ICI ÉTAIT APPLIQUÉ,CE GOUVERNEMENT N’AURAIT EXISTE,ET Á CE TITRE JE DIRAIS QUE BOUTEFLIKA ET CE QUI VEILLENT Á CE QU’IL RESTE EN PLACE,SONT DES TRAÎTRES AU PEUPLE ALGÉRIEN:QUI DIT MIEUX ?b7tK8

    Mohamed El Maadi
    10 juillet 2015 - 23 h 24 min

    r Anonyme (non vérifié) | 10.
    r Anonyme (non vérifié) | 10. juillet 2015 – 18:24
    On préfère salir les kabyles que les amis de HAMDACHE ET DE [email protected]
    ================

    C’est faux ! Soyons honnête sur Algérie patriotique tout le monde en prend pour son grade et il suffit de lire les articles pour s’en rendre compte. Quant à moi, je critique avant tout des positions prise par un parti politique algérien certes d’origine kabyle, mais Algérien. J’estime être en droit de le faire s’en être traité de raciste et d’ailleurs a mainte reprise sur ce site, j’ai également taillé des shorts à Hamadache et Madani qui pour moi devrait être poursuivi par la justice algérienne, car ils tiennent des propos punissables par la loi et extrêmement dangereux.

    La norme au pays devrait être la citoyenneté et non l’appartenance a une région ou tribu, c’est cela l’esprit citoyen, mais je me rends compte que ce n’est pas gagné et c’est le pays qui en souffre…

    Fouedz
    10 juillet 2015 - 22 h 54 min

    Et dire que aujourd’hui est
    Et dire que aujourd’hui est une « JOURNEE INTERNATIONALE D’EL QUDS » et le roitelet M6 refuse de bouger le petit doigt en tant que « president du Comite de liberation d’El Quds » de peur de deplaise a ses maitres sionistes et de perdre le soutien des USA sur le dossier de decolonisation du Sahara occidental.

    Thidhet
    10 juillet 2015 - 22 h 25 min

    Malheureusement, il n’est pas
    Malheureusement, il n’est pas necessaire d’aller chercher les pyromanes à l’extérieur du pays. Il y en a déjà beaucoup à l’intérieur, à commencer par certains de vos confrères. Je pense par exemple à El Watan et TSA pour ne citer que deux exemples de journaux qui n’existent que grâce à la générosité du contribuable mais qui brûlent d’envie de voir le pays à feu et à sang. Des médiocres incapables d’aligner deux phrases correctes et qui se prennent pour des faiseurs d’opinion.

    Anonyme
    10 juillet 2015 - 22 h 20 min

    Le Wahhabite Saoud EL-Fayçal

    Le Wahhabite Saoud EL-Fayçal est mort , Bonne nouvelle!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Au suivant!!!
    Heureusement qu’il ya la mort.

    ALLEL
    10 juillet 2015 - 21 h 32 min

    ENTENDRE PARLER CE BENFLIS ON
    ENTENDRE PARLER CE BENFLIS ON CROIRAIT QU’IL N’EST PLUS ALGERIEN MAIS PLUTOT UN SUJET SOUMIS AU PREDATEUR M6 TOUT COMME LE VIEUX « cheb khaled » EN MISSION DE DENIGREMENT DE TOUT CE QUI EST ALGERIEN.

    Ziad Alami
    10 juillet 2015 - 21 h 30 min

    @Par anti infiltrés mekhrebi
    @Par anti infiltrés mekhrebi (non vérifié) | 10. juillet 2015 – 21:37

    Un esclave du roitelet M6 qui se fait passer pour une authentique algerien ? On aura tout vu sur ce site patriotique.

    Vas te laver tu pues le Makhnez Wallah.

    Ziad Alami
    10 juillet 2015 - 19 h 06 min

    @Par Med Chakir Alaoui (non
    @Par Med Chakir Alaoui (non vérifié) | 10. juillet 2015 – 18:58

    Ce n’est certainement avec ces pervers traitres de pseudo-algeriens et autres sbires du clan d’Oujda (presidents de club de l’USMA-CRB-CSC-JSK entre autres…..) que l’Algerie restera debout.

    Non non les ennemis de l’Algerie sont d’abors a l’interieur avant de parler de ce roitelet M6 et ses sbires du Gvt salafisto-wahabite de Benkiki.

    L’Algerie a besoin en priorite d’une grosse operation de DERATISATION.

    Ziad Alami
    10 juillet 2015 - 19 h 00 min

    Le plus rigolo et que la
    Le plus rigolo et que la presse propagandiste du roitelet M6 ne cesse de parler de l’exception marocaine vis a vis de ce « Printemps arabe » en omettant de dire :

    1/- qu’il y’a plus de 4.000 terroristes salafisto-wahabites marocains en Syrie, en Irak et en Lybie et que tot ou tard ces terroristes marocains vont devoir revenir ch’ez le predateur pour eriger leur Kalifa ? (ca rappelle la fin des annees 80 en Algerie qui ont debouche sur la decennie noire et on parler aussi d’EXCEPTION ALGERIENNE.

    2/- que cette peuso-exception ne peut durable quand la prostitution, le hashich, l’humiliation et le tourisme sexuel constituent les principaux elements du PIB du Makhnez et donc contraire a la religion musulmane susceptible meme de renforcer encore davantage la radicalisation actuelle des salafisto-wahabite marocains qui pullulent actuellement dans les quartiers pauvres et autres bidonvilles du Msroc.

    Alors si c’est cela « l’exception marocaine » alors oui je souscrit pleinement/.

    Anonyme
    10 juillet 2015 - 18 h 59 min

    Par Anonyme (non vérifié) |
    Par Anonyme (non vérifié) | 10. juillet 2015 – 18:42

    L’article aurait plus de crédibilité si vous avez parlé de l’implication des salafistes wahhabites, les amis de Hamadache et de Echorouk.
    =============
    TOUT A FAIT.
    Sans oublier ce politique palestinien qui a dit que les Imazighen etaient dangereux pour le Maghreb (son nom est dans la presse je l’ai oublie).
    Ou va-t-on ?
    Les natifs vont etre extermines sous pretexte que l’Afrique du Nord s’arabise facon Moyen-Orient ? sous pretexte que le wahabisme est vomi ?
    Pourquoi ne s’occupe-t-il pas de la trahison des meneurs palestiniens vis a vis des palestiniens et de tous les pays « arabes » qui les ont soutenus ?
    Avez-vous rencontre les palestiniens de Cisjordanie ?
    Si les Algeriens savaient ils en s’en releveraient pas.
    Il y aura des retours de baton terribles si on nous emmerde encore plus. Tout pays arabe sous couvert de l’arabisme ou de la religion wahabite va se ramasser des coups terribles lorsque nous nous allons nous dresser contre leur interference.
    On connaissait la France, mais les pays arabes sont dangereux pour notre pays.
    Nous sommes des Nords-Africains, des Algeriens.
    Il y a de tout chez nous et on n’a pas envie de voir leurs pattes dans notre pays.
    DEHORS.
    Ils sont incapables de defendre leur pays et veulent dechoir la fierte du notre, Les laches.

    Anonyme
    10 juillet 2015 - 18 h 42 min

    Monsieur MOULFI , faites de
    Monsieur MOULFI , faites de ce qui suit votre vision:
    Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai compris qu’en toutes circonstances, j’étais à la bonne place, au bon moment. Et alors, j’ai pu me relaxer. Aujourd’hui je sais que cela s’appelle… l’Estime de soi.

    Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai pu percevoir que mon anxiété et ma souffrance émotionnelle n’étaient rien d’autre qu’un signal lorsque je vais à l’encontre de mes convictions. Aujourd’hui je sais que cela s’appelle… l’Authenticité.

    Le jour où je me suis aimé pour de vrai, J’ai cessé de vouloir une vie différente et j’ai commencé à voir que tout ce qui m’arrive contribue à ma croissance personnelle. Aujourd’hui, je sais que cela s’appelle… la Maturité.

    Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai commencé à percevoir l’abus dans le fait de forcer une situation ou une personne, dans le seul but d’obtenir ce que je veux, sachant très bien que ni la personne ni moi-même ne sommes prêts et que ce n’est pas le moment… Aujourd’hui, je sais que cela s’appelle… le Respect.

    Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai commencé à me libérer de tout ce qui n’était pas salutaire, personnes, situations, tout ce qui baissait mon énergie. Au début, ma raison appelait cela de l’égoïsme. Aujourd’hui, je sais que cela s’appelle… l’Amour propre.

    Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai cessé d’avoir peur du temps libre et j’ai arrêté de faire de grands plans, j’ai abandonné les méga-projets du futur. Aujourd’hui, je fais ce qui est correct, ce que j’aime quand cela me plait et à mon rythme. Aujourd’hui, je sais que cela s’appelle… la Simplicité.

    Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai cessé de chercher à avoir toujours raison, et je me suis rendu compte de toutes les fois où je me suis trompé. Aujourd’hui, j’ai découvert … l’Humilité.

    Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai cessé de revivre le passé et de me préoccuper de l’avenir. Aujourd’hui, je vis au présent, là où toute la vie se passe. Aujourd’hui, je vis une seule journée à la fois. Et cela s’appelle… la Plénitude.

    Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai compris que ma tête pouvait me tromper et me décevoir. Mais si je la mets au service de mon cœur, elle devient une alliée très précieuse ! Tout ceci, c’est… le Savoir vivre. Nous ne devons pas avoir peur de nous confronter.

    Du chaos naissent les étoiles.

    Charlie Chaplin.

    Med Chakir Alaoui
    10 juillet 2015 - 17 h 58 min

    VOILA LE VRAI PROBLEME DE
    VOILA LE VRAI PROBLEME DE L’ALGERIE AVEC CE CLAN D’OUJDA ET SES 100.000 PERVERS SEXUELS.

    Plus de 100.000 touristes algériens au Maroc.

    Le Maroc devrait connaître cet été une arrivée record de touristes en provenance d’Algérie. 100.000 d’entre eux viendront passer leurs vacances d’été dans le royaume.

    Cet engouement de la part des touristes algériens est essentiellement dû aux événements tragiques qui se sont déroulés dernièrement à Souss, en Tunisie, où une attaque terroriste a fait une quarantaine de morts, majoritairement des touristes étrangers. La Tunisie étant une destination de choix pour les Algériens.

    Et c’est la région d’Agadir qui devrait accueillir l’essentiel des cette bouffée d’oxygène pour le tourisme national, selon Ilyass Sennoussi, président de la Fédération algérienne des associations de tourisme.

    Outre le Maroc, la Turquie devrait accueillir lors de ces vacances estivales plus de 200.000 touristes en provenance d’Algérie.

    Anonyme
    10 juillet 2015 - 17 h 56 min

    KAMEL EDDINE FEKHAR. MILITANT
    KAMEL EDDINE FEKHAR. MILITANT DES DROITS DE L’HOMME À GHARDAÏA
    El Watan, 31 décembre 2013

    – D’abord, qu’est-ce qui a déclenché, selon vous, ces événements qui ont ébranlé Ghardaïa ?

    Je note d’emblée que les gens ne cherchent que le sensationnel. «Combien y a-t-il eu de morts ?» ; «Combien de blessés ?» ; «Comment cela a commencé ?» ; «Le wali s’est réuni avec les imams et les notables»… C’est un scénario vraiment périmé qu’on nous sort à chaque fois. Cela n’a aucun sens de s’interroger sur la manière dont les événements ont commencé, parce que cela va se répéter. Depuis 1962, c’est la même histoire qui recommence. Ça ne s’est jamais arrêté. C’est un film d’horreur qu’on est en train de vivre, avec différents épisodes. Il y a une volonté politique, une politique d’Etat affirmée et confirmée pour détruire l’identité d’un groupe, et cela s’appelle un ethnocide. Pourtant, c’est une identité qui ne devrait déranger personne. On est chez nous, on est dans les terres de nos parents, je parle une langue différente, on a une pratique un peu différente de la religion. Voilà tout.

    Mais le pouvoir essaie depuis l’indépendance de casser cette société qui est très structurée à la base. Il ne faut pas oublier que les Mozabites ont vécu durant des siècles dans le désert. Il n’y avait pas d’Etat central. Ils étaient obligés de compter sur eux-mêmes, de se structurer à travers des institutions qui gèrent tous les aspects de la vie : religieux, social, économique, et même le côté défense. Et heureusement d’ailleurs, sinon il n’y aurait plus de Mozabites depuis des lustres. Ni les Ottomans ni les autres dynasties n’ont mis les pieds ici. Ce n’est qu’après l’invasion française qu’un étranger a pu dominer cette région. Après l’indépendance, il y a eu une politique d’Etat programmée pour effacer l’identité mozabite. Cette identité est composée de deux volets : sur le plan ethnique, elle fait partie des sept composantes de l’identité amazighe. L’autre volet, c’est l’ibadisme qui est une école religieuse islamique modérée, pacifique et qui s’appuie sur la logique. Il y a les Moatazilites qui sont très proches de l’école ibadite et qui prônent le rationalisme.

    L’ibadisme s’inspire aussi de la philosophie grecque. L’Ibadite privilégie toujours l’argumentation rationnelle et s’attache à donner l’exemple en toute circonstance. Jamais un Ibadite n’a levé le sabre pour obliger quelqu’un à devenir musulman. Et c’est tout cela qui fait la spécificité de l’identité mozabite. On est tranquilles, on n’a de problème avec personne. Après, il y a eu ces gens de Oujda qui voulaient imposer une culture hégémonique.

    Med Chakir Alaoui
    10 juillet 2015 - 17 h 53 min

    Pour couper les ailes a ces
    Pour couper les ailes a ces vautours du roitelet M6 il faut que le Polisario et la RASD reprennent leur lutte armee pour recouvrir leur dignite et assurer l’independance du SAHARA OCCIDENTAL.

    Anonyme
    10 juillet 2015 - 17 h 43 min

    je soutiens l’initiative du
    je soutiens l’initiative du FFS non pas pour voler au secours du régime qui est arrivé à la fin biologique de son cycle, mais pour sauver l’Algérie, pour lui épargner une autre tragédie sans nom. Personne ne peut sauver le régime actuel; malade, il donne l’impression d’être comme cet arbre pourri que le moindre vent peut déraciner…
    Ces écrits sont d’auteur éveillé qui se bat pour une Algérie libre et indépendante.
    La paix! Les algériennes et les algériens veulent se parler, se regarder les yeux dans les yeux sans se haïr, sans se détester… Or depuis 1945, et même avant, l’Algérie d’une tragédie à une autre, avec des sacrifices incommensurables, a payé un lourd tribut pour la liberté des peuples.Mais ses sacrifices n’ont jamais été récompensés à ce jour…Nous devons penser en tant qu’algériens et non en tant qu’islamistes, berbéristes, panarabistes, autonomistes, séparatistes…Que nous inspire donc la pensée algérienne et maghrébine de l’Emir Abdelkader, de Si Muh U M’hand, de Med Cherif Sahli, de Mufdi Zakaria, d’Ibn Badis, d’Arkoun, de Benabi, de Mammeri, d’Assia Djebbar, de Yacine, de Haddad…? Ces gens là étaient-ils des kabyles, des arabes, des mouzabites, des zenata, des sanhdja…ou des algériens fiers et authentiques tout court?
    L’Algérie va mal; elle souffre terriblement de son régime atteint de paranoïa et de schizophrénie excessives…

    Anonyme
    10 juillet 2015 - 17 h 42 min

    L’article aurait plus de

    L’article aurait plus de crédibilité si vous avez parlé de l’implication des salafistes wahhabites, les amis de Hamadache et de Echorouk.

Les commentaires sont fermés.