Pour la Palestine

Par Kamel Moulfi – 2015 se termine bien pour les Palestiniens et pour leurs nombreux amis dans le monde : le drapeau de leur Etat, la Palestine, flottera dorénavant au siège de l’ONU. Hier, l’Assemblée générale a, en effet, autorisé les Etats non membres observateurs auprès des Nations unies à hisser leurs drapeaux au siège de l'organisation. C’est une grande victoire diplomatique pour la Palestine, après son admission comme «Etat observateur non membre» de l’ONU, le 29 novembre 2012. La résolution proposée par la Palestine a été adoptée par 119 voix pour, 8 contre dont, naturellement le couple Etats-Unis-Israël, mais aussi l’Australie et le Canada, et 45 abstentions, parmi lesquels, sans surprise, la Bulgarie, l’Ukraine et le Royaume-Uni. Dans quelques jours, le 30 septembre, en entrant au siège de l’ONU, pour participer à la session annuelle de l’Assemblée générale et à un sommet sur le développement durable, le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, sera sans doute ému et heureux de voir ce drapeau symbole placé au milieu des autres emblèmes, dont celui de l’Algérie, hissé en octobre 1962. La Palestine récupère progressivement, dans les instances internationales, sa place dans le concert des nations, parallèlement à son combat pour recouvrer tous ses droits nationaux. Sa reconnaissance en tant qu’Etat a déjà marqué de nombreux points. Le 31 octobre 2011, elle est devenue le 195e membre de l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (Unesco). Elle est membre de la Cour pénale internationale (CPI) de La Haye depuis le 1er avril 2015. Il y a encore du chemin à faire, mais dans des conditions meilleures que par le passé, et les souffrances du peuple palestinien ne tarderont pas à n’être plus qu’un cauchemar imposé par l’entité sioniste appuyée par les Etats-Unis. Signe de cette «normalisation» qui avance à grands pas, l'équipe de Palestine a joué «à domicile», soulignons-le, à Al-Qods, mardi dernier, son premier match qualificatif pour un Mondial de football.
K. M.

Comment (3)

    Khelfane
    11 septembre 2015 - 21 h 51 min

    Ajoutons que Obama,Stéphen
    Ajoutons que Obama,Stéphen Harper ,le premier ministre Canadien,devenu Netanhyahu the second ,

    Et bien-sûr Israel et quelques états croupions ont voté contre,,

    Plus de 40 se sont abstenus,,,,sans doute menacés par Aipac et la NSA

    Et le les maussades…

    Abbas doit encore faire face à la réalité car la victoire est. Amère,c’est le moins

    Qu’on puisse écrire ,même pas à la Pyrus …

    Ironisons un peu…tristement

    « . Mort ( Maure ). où Est ta victoire »




    0



    0
    offf
    11 septembre 2015 - 19 h 11 min

    J’aimerai partager votre
    J’aimerai partager votre enthousiasme mais hélas ça arrive au moment où cette ONU a perdu tout son sens sous l’egide de l’OTAN.




    0



    0
    Khelfane
    11 septembre 2015 - 13 h 25 min

    Ce drapeau que nous honorons
    Ce drapeau que nous honorons est hélas déjà troué de balles et à moitié brûlé

    Il me ferait tout de même plaisir de le hisser sur le fronton de la Mairie de Béziers

    Là où il provoquerait des émeutes et….des crises cardiaques

    Un autre flotterait allégrement. …. En face du Siège du Crif…

    Mais ne rêvons pas…….Valls veille….




    0



    0

Les commentaires sont fermés.