DRS : scénarios et hypothèses

Par R. Mahmoudi – En nommant un de ses conseillers à la tête du DRS, à la retraite depuis plus d’un an, pour hériter d’un appareil dont plusieurs directions ont été dissoutes ou sont passées sous la tutelle de l’état-major de l’armée, Bouteflika ne cherche-t-il pas à faire de ce poste une fonction purement protocolaire ou transitoire, dans l’éventualité d’une future transformation radicale de cette institution sécuritaire ? La logique aurait dicté que le successeur du patron des services fût un officier en exercice, à moins que le chef de l’Etat veuille détacher cet appareil de l’ANP, en procédant par étapes. Le maintien du général à la retraite Athmane Tartag – dit Bachir – à son poste de conseiller à la présidence de la République chargé des questions de sécurité n’est pas précisée lors de sa nomination, suivie de sa prise de fonction rapide à la tête du DRS. Ce qui conforte l’idée qu’il continuera à assumer parallèlement sa fonction de proche conseiller du président Bouteflika, jusqu’à nouvel ordre. Athmane Tartag ne pourrait assumer cette double tâche que dans l’hypothèse où le nouveau patron du DRS serait là pour une période de transition qui prendrait fin au parachèvement du processus de restructuration des différentes directions relevant des services secrets, qui se poursuit sans relâche depuis quelques mois et dont nul ne peut deviner l’épilogue. En même temps, le choix d’Athmane Tartag pour cette période semble être le fruit d’un compromis mettant en priorité la complexité de la situation sécuritaire, avec les menaces qui guettent le pays autour de ses frontières et la recrudescence de la violence terroriste. Car ce général est connu pour être un homme rompu à la lutte antiterroriste et qui maîtrise bien les enjeux. De l’avis des observateurs les plus avertis, les bouleversements opérés dans le fonctionnement de certaines directions, la dissolution ou le changement de tutelle de certains services opérationnels présagent, au-delà des calculs de pouvoir immédiats, une mutation en profondeur de cette institution dont les résultats ne seront visibles que plus tard.
R. M.

Comment (94)

    Damoclès
    14 septembre 2015 - 17 h 03 min

    @Yves44
    J’ai pris la décision

    @Yves44
    J’ai pris la décision d’ignorer vos commentaires, non pas parce que je manque d’arguments, mais parce que je perd mon temps à vouloir raisonner un chauvin aux réactions épidermiques. Mon défunt père m’a enseigné qu’il était vain de discuter avec les ivrognes, les fous, et les emmerdeurs. C’est une perte de temps!

    Damoclès
    14 septembre 2015 - 16 h 56 min

    @Lunta
    Absolument pas! les

    @Lunta
    Absolument pas! les autres pays étrangers n’exercent pas une influence comparable à celle de la France. Et celà dure depuis la révolution quand les services secrets français ont réussi à placer des taupes jusqu’au niveau le plus haut de la hiérarchie. Je me suis laissé dire par des personnes travaillant au ministère du temps de Belaïd Abdessalam que les consignes de Boumédienne étaient de maintenir Boutef dans l’ignorance de la préparation de la nationalisation des hydrocarbures. Ils savaient tous que Boutef s’était vendu à la France. Voilà en quoi ce qui se passe en ce moment nous rappelle la terrible période de la colonisation.

    Anonyme
    14 septembre 2015 - 16 h 33 min

    Bon vent, mon Général.
    Bon vent, mon Général. L’histoire retiendra que les services secrets Algériens sous votre autorité ont été parmi les plus performants au monde, mais … Mais de grâce , partez avant qu’il ne soit trop tard.
    Votre départ sonne comme le début de la fin d’un régime qui a étouffé son peuple. Votre départ sonnera le départ du président, car se sentant libérer d’un fardeau , il ouvrira les portes d’une élection présidentielle anticipée. Biensûr que certains anticiperont sur le futur candidat qui n’est autre que Said ? Mais le temps et l’avenir nous édifiera sur la personne qui présidera ce pays et son peuple.
    Parions sur un avenir radieux pour nous et nos enfants qui ne seront plus ces mets aux poissons de la Mer Méditerranée; parions sur une démocratie PARTICIPATIVE où seul le peuple décidera de son avenir, parions sur des institutions indépendantes du pouvoir central pour nous éviter cette bureaucratie collante, parions sur une Algérie Algérienne où les arabophones et Francophones ne seront que des ALGERIENS.

    AK
    14 septembre 2015 - 16 h 33 min

    Je crois que Toufik est un
    Je crois que Toufik est un grand Homme qui n’a pu que reconnaître son erreur stratégique d’avoir introduit le loup dans la bergerie,

    D’où son départ qui pourrait s’interpréter comme une reconnaissance pour les hommes morts pour la Patrie et soumis au diktat de la France bouteflikienne,

    AK

    Citoyen16
    14 septembre 2015 - 16 h 31 min

    Pietre sortie pour un
    Pietre sortie pour un general d’une renommée cértaine , meme pas foutu de sauver les apparences comme l’a fait le général zeroual , éjécté de son siege par un handicapé physique et mental ! C’est ce qui fait le plus mal . Mais cette fin était inéluctable , vu que le général déchu ne s’est jamais soucié d’aider a l’émérgence d’un front démocratique fort , au contraire …

    Anonyme
    14 septembre 2015 - 16 h 27 min

    @Par Boukalbouza (non
    @Par Boukalbouza (non vérifié) | 14. septembre 2015 – 14:37

    la France n’a pas besoin de venir pour remplir les urnes. Ses agents et ses représentants, clan Boutef, sont sur place pour accomplir la mission.

    L’Algérie a été vendue À VAL DE GRÂCE.
    Ce que je reproche à Toufik: Pourquoi a t-il laissé faire ?? C’est ma grande question.

    Anonyme
    14 septembre 2015 - 16 h 21 min

    Tous les pays africains
    Tous les pays africains confrontés au terrorisme de Boko Haram rêveraient certainement d’avoir comme chef de sécurité de leur pays, au prise avec des actes de terrorisme qui n’en finissent pas, un Mohamed Médienne que Bouteflika a congédié avec mépris, avec l’aide de gros en képis et la France, mais le retour de la manivelle les frappera en pleine face, le peuple authentique patriote de l’Algérie algérienne, algérien excepté les mercenaires terroristes islamistes que Bouteflika a graciés au mépris des 200 000 victimes du terrorisme en Algérie, n’a pas dit son dernier mot. La question est, est-ce le moment de démunir le pays des plus compétents de la lutte contre le terrorisme? au moment où notre pays est entouré de pays en guerre instables qui menace l’Algérie? Bouteflika doit répondre à cela le peuple attend sa réponse.

    oueldechaab
    14 septembre 2015 - 16 h 14 min

    Quels terribles coûts portés
    Quels terribles coûts portés à l’Etat, en principe en construction dans l’esprit de Novembre, mais réellement en régression à tous les niveaux, depuis qu’en 1999, un homme dont le passé est entaché, a été propulsé Président de la République?
    Ceux qui sont en vie parmi le groupe dit « des Janvieristes » doivent, avant de mourir, faire un dernier devoir, pour leur propre honneur, celui de sauver l’Algérie de cet homme et son clan.
    Sinon, ils en seront complices devant l’histoire.

    Etat Major
    14 septembre 2015 - 15 h 18 min

    @ M.MAHMOUDI
    « Le maintien du

    @ M.MAHMOUDI
    « Le maintien du général à la retraite Athmane Tartag – dit Bachir – à son poste de conseiller à la présidence de la République chargé des questions de sécurité n’est pas précisée lors de sa nomination, suivie de sa prise de fonction rapide à la tête du DRS. Ce qui conforte l’idée qu’il continuera à assumer parallèlement sa fonction de proche conseiller du président Bouteflika. »

    Votre analyse est erronée, je vous renvoie à une lecture plus attentive du passage ci dessous du communiqué de la Présidence.

    « Le président de la République a nommé M. Athmane Tartag, chef du Département du Renseignement et de la Sécurité, ajoute la même source. M. Athmane Tartag, général-major à la retraite, ETAIT JUSQU’A CE JOUR conseiller auprès du président de la République. Auparavant, il avait assumé plusieurs hautes responsabilités au sein des services de renseignement et de sécurité, conclut le communiqué.(Aps) »

    Alors que la Présidence précise que l’ex patron du DRS a été ADMIS à la retraite (ce qui pourrait laisser supposer que c’est à sa demande ou d’un commun accord), le communiqué du MDN, lui, affirme: EST MIS à la retraite (ce qui laisse supposer une mesure pris econtre son grè) ce qui est totalement différent!!! Qui dit vrai?

    Dico
    14 septembre 2015 - 15 h 17 min

    @ DZ (non vérifié) | 14.
    @ DZ (non vérifié) | 14. septembre 2015 – 14:04

    Selon toi, l’Algérie détiendrait non seulement des «terres cultivables à merveille» mais aussi et surtout «les plus grande réserve d’eau douce au monde. »
    Mais, dis-nous, d’où tiens-tu une ânerie pareille ? Et comment peux-tu écrire une telle crétinerie alors qu’un rapport du World Resources Institute (WRI) paru en août dernier classait l’Algérie parmi les 30 pays soumis au stress hydrique et qui feront face à de graves pénuries en eau d’ici 204.

    Mais il est vrai que tu écris dans le même post que « $aid le machiavel réincarné a livré les rennes (sic) du pays aux ennemis ». Ce qui veut dire que l’Algérie dispose d’une vaste faune de rennes. Et, naturellement, qui dit rennes, dit toundra, neige, glace et donc banquise… Dans ce cas-là, bien sûr, si l’Algérie dispose de rennes et de banquise, il ne fait pas de doute qu’elle détient aussi «plus grades réserves d’eau douce au monde. »

    Anonyme
    14 septembre 2015 - 14 h 51 min

    No Passaran ,
    No Passaran , j’abonde dans votre sens , je ne serais guère étonné que Boutef finisse par nommer un ministre civil en charge de la défense ; m’est avis que Saadani devient un boulet pour le pouvoir qui ne tardera pas à faire pression sur le parti unique pour son remplacement .

    Anonyme
    14 septembre 2015 - 14 h 46 min

    J’espère que l’ancien chef du
    J’espère que l’ancien chef du DRS a préparé ses arrières et contribuera à l’histoire de l’Algérie depuis son indépendance, en disant la vérité aux algériens, j’espère qu’il a mis en lieux sûrs les dossiers brûlants de corruption qui concernent la famille Bouteflika et son clan, j’espère qu’il écrira ses mémoires sur ce qui s’est passé en Algérie durant l’ère des Bouteflika les fossoyeurs de l’Algérie. N’oublions jamais que Bouteflika et son clan sont des marocains au service de la France. En tout cas, une chose est sûre, les islamistes terroristes soit disant repentis, les ennemis de l’Algérie : le Maroc et la France en tête doivent se frotter les mains. Bouteflika a choisi le voie de la trahison en se mettant sous protection de la France de Holland, pour garder le pouvoir et échapper à la justice algérienne la Cour des comptes, qui se sont déjà prononcés sur lui pour des affaires de détournement de fonds.

    Janitou
    14 septembre 2015 - 14 h 25 min

    Par Yves44 (non vérifié) |
    Par Yves44 (non vérifié) | 14. septembre 2015 – 14:01
    @Damocles
    C’est aussi la France qui est venue 4 fois de suite, en Algérie, pour remplir les urnes Algériennes pour l’élection du Président Boutéflika ??? N’est ce pas ???
    Résultat de ces élections présidentielles : Pr Boutéflika élu et réélu avec près de 80% de voix favorables, 4 fois de suite !!!
    Chercher l’erreur !!!
    ——————
    Aucune erreur monsieur Yves44: Tout va tres bien madame la marquise ! Biensur: 80% de OUIIIIIIIIIIIIIII 4 fois de suite !
    Ca n’arrive qu’en republiques bananieres et dans ces republiques, tout est EXACT et sans erreur.
    A vous le champagne et a nous les queues pour trouver du travail. 850 milliards dilapidés en 16 ans pour juste etre ou nous sommes ! au bout d’un gouffre.

    Yves44
    14 septembre 2015 - 14 h 18 min

    Par Anonyme (non vérifié) |
    Par Anonyme (non vérifié) | 14. septembre 2015 – 14:23
    Le plan machiavélique de la France marche à merveille grâce aux collabos qui squattent el mouradia …
    ————–
    Patience Monsieur, aux prochaines élections présidentielles, vous allez peut être vous décidez à voter autrement pour choisir un nouveau président qui ne sera pas à la solde de la France, comme vous dites !!!
    Parce que, je vous rappelle que le Pr Bouteflika a tout de même été élu, 4 fois de suite, avec prés de 80% de voix favorables à chaque fois !!!
    Vous allez voir tout ira bien mieux après !!!
    Mais pour en arriver là, il faut évidemment, que vous vous preniez en mains vous-même et que vous preniez vos responsabilités !!!
    Alors bon courage, en attendant vous avez encore du temps avant les prochaines élections, pour bien vous organisez !!!
    Salutations.

    Abou Stroff
    14 septembre 2015 - 14 h 14 min

    malgré toute la perspicacité
    malgré toute la perspicacité dont je fais toujours preuve, je ne trouve que deux questions à poser:
    – après le limogeage de toufik, avec qui, si amar el ghoul va t il jouer au foot?
    – tartag est il un joueur de foot? si oui, si amar el ghoul sera t il invité à jouer au foot avec tartag?
    les réponses aux deux questions précédentes sont évidemment cruciales quant à l’avenir de notre pays, en tant qu’Etat et Nation.
    je me permets d’ajouter une question subsidiaire: notre bienaimé fakhamatouhou national va t il enfin être intégré dans une équipe de handisport pour représenter l’algérie aux prochains jeux olympiques?
    quant aux scénarios et hypothèses mentionnés par R. M., l’algérien lambda que je suis ne peut que spéculer: et si tout cela n’est qu’un rêve collectif duquel nous allons bientôt échapper!

    Anonyme
    14 septembre 2015 - 14 h 12 min

    Par Yves44 (non vérifié) |
    Par Yves44 (non vérifié) | 14. septembre 2015 – 14:01

    «@Damocles
    C’est aussi la France qui est venue 4 fois de suite, en Algérie, pour remplir les urnes Algériennes pour l’élection du Président Boutéflika ??? N’est ce pas ???»

    La France n’avait pas besoin d’aller aux urnes en Algérie, puisque les élections véritables n’ont pas eu lieu, le peuple algérien n’a pas voté pour le marocain sénile Bouteflika, la France donne des ordres à partir de la voix de Fabius, elle a choisi son camp, celui du très obséquieux Bouteflika l’homme fidèle à la France, en échange de contrats juteux pour faire rouler l’économie française mis à mal, en recul. Décidément tu étales ta naïveté sur ce site algérien à faire sourire le plus incultes en politique des algériens.

    Hakim
    14 septembre 2015 - 14 h 00 min

    Par Damoclès (non vérifié) |
    Par Damoclès (non vérifié) | 14. septembre 2015 – 13:08
    Le loup, rentré par la grande porte est maintenant dans la bergerie. Tout ce qui derrange les ennemis de l’Algerie est mis KO sans que personne ne se pose une seule question et une seule. En ce qui le concerne, ce n’est pas après s’etre absenté pendant 20 ans dans sa traversée du desert, chez les khorotos du golf qu’il versera une larme sur ce qu’adviendra l’Algerie qu’il laissera dans le chaos – Sans le sous.
    Il a terminé sa mission maintenant il pourra aller tranquille.
    Je parle de notre messie … Celui qui a maintenu la « stabilité » de l’Algerie dans la division et l’intrigue a coup de 800 milliards de dollars en 15 ans. Unique au monde !

    Anonyme
    14 septembre 2015 - 13 h 42 min

    D’après France 24, Le général

    D’après France 24, Le général Toufik a déposé sa démission il ya 10 jours au moins.

    Alors, sommes nous dans la récupération de l’événement au profit du clan Bouteflika en disant que c’est Boutef le malade qui a mis Toufik à la retraite.

    Anonyme
    14 septembre 2015 - 13 h 23 min

    Le plan machiavélique de la
    Le plan machiavélique de la France marche à merveille grâce aux collabos qui squattent el mouradia …

    Citoyenne
    14 septembre 2015 - 13 h 18 min

    Oui, on souhaite bon courage
    Oui, on souhaite bon courage à M. Tartag, mais avec un peu de recul je me demande il est chef de quoi?? De quel DRS? Les institutions du DRS ont été démantelées pièce par pièce.
    Si on reprend tous les événements, il ne reste que deux femmes de ménages au DRS.
    Le Général TARTAG est-il nommé à la tête de cette institution vide juste pour calmer les esprits??
    l’avenir nous le dira!

    DZ
    14 septembre 2015 - 13 h 04 min

    Sidi M’lih Ouzadou Lahwa
    Sidi M’lih Ouzadou Lahwa Werrih. Kanet rayha lelwad certes, mais oser déboulonner pièce par pièce le DRS avant de finir par écarter le contrepoids principal augure de mauvais jours à venir. Alors SVP qu’on arrête de nous prendre pour des tarés en déclarant que Boutef a ‘dégommé’ Toufik. C’est $aid le machiavel réincarné qui a pu le faire après avoir livré les rennes du pays aux ennemis [L’histoire le prouvera tôt ou tard]. Rabbi Yastour parce que nos ennemis vont se ruer sur nos richesses réelles : position stratégique, plus grande réserve d’eau douce au monde et des terres cultivables à merveille y compris au sud.

    Yves44
    14 septembre 2015 - 13 h 01 min

    @Damocles
    C’est aussi la

    @Damocles
    C’est aussi la France qui est venue 4 fois de suite, en Algérie, pour remplir les urnes Algériennes pour l’élection du Président Boutéflika ??? N’est ce pas ???
    Résultat de ces élections présidentielles : Pr Boutéflika élu et réélu avec près de 80% de voix favorables, 4 fois de suite !!!
    Chercher l’erreur !!!
    Effectivement, Soyons raisonnables et sérieux, l’Algérie est souveraine et ce sont les Algériens, qui en toute indépendance, votent comme bon leur semblent !!!!!!!
    Aussi, ne cherchons pas de boucs émissaires ailleurs pour cacher sa propre responsabilité !!!

    Anonyme
    14 septembre 2015 - 13 h 00 min

    Qu’avons nous hérité de

    Qu’avons nous hérité de Toufik: Un président handicapé qu’il a importé dans les pays du GOLF.

    averoes
    14 septembre 2015 - 12 h 46 min

    on souhaite « 
    on souhaite  » eToufik »(التوفيق00 pour si Tartag

    AL
    14 septembre 2015 - 12 h 29 min

    actualité tonitruante autour
    actualité tonitruante autour de 4 personnages absolument silencieux dont 2 mystérieux et le quatrième ne s’exprimant qu’officiellement et dans un cadre strictement professionnel !

    Lunta
    14 septembre 2015 - 12 h 20 min

    @Damocles
    Cher frère,
    Si on

    @Damocles
    Cher frère,
    Si on suit votre raisonnement, l’état algérien reçoit des dignitaires occidentaux, et réciproquement plusieurs fois par mois, et ne peut pas prendre de décision une semaine avant ou une semaine après chaque visite?
    Alors on fait quoi? On interdit les visites des étrangers? On arrête de prendre des décisions?
    Le pays prend des décisions en fonction du calendrier des visites étrangères?
    Soyons raisonnables. L’Algérie est SOUVERAINE et prend ses décisions quand bon lui semble.

    Anonyme
    14 septembre 2015 - 12 h 17 min

    @Par Damoclès (non vérifié) |
    @Par Damoclès (non vérifié) | 14. septembre 2015 – 13:08

    Oui, à chaque fois que la France envoie son représentant en Algérie, il ya remaniement.

    fatigué
    14 septembre 2015 - 12 h 15 min

    Par Damoclès (non vérifié) |
    Par Damoclès (non vérifié) | 14. septembre 2015 – 13:08
    bravo ! toi tu as réussi à suivre mon regard.

    No Pasaran
    14 septembre 2015 - 12 h 10 min

    @Tahiya
    .
    Cher ami, je vous

    @Tahiya
    .
    Cher ami, je vous invite a prendre connaissance du texte officiel de l’APS : il est mis fin aux fonctions du « Général de corps d’armée xyz », et c’est « Monsieur xyz » qui le remplace.
    .
    Certes ce monsieur avait un grade de général major avant de prendre sa retraite, cependant outre son tropisme « culturel », officiellement c’est en tant que civil que cet individu prend ses nouvelles fonctions.
    .

    Damoclès
    14 septembre 2015 - 12 h 08 min

    N’est-il pas bizarre qu’après
    N’est-il pas bizarre qu’après la visite d’une personnalité française, Boutef (ou celui qui prend des décisions à sa place) procède à des nominations importantes au sein d’institutions stratégiques? Faut-il comprendre que c’est Fafa qui suggère ces changements? Faut-il aussi déduire que Le clan en voulant se retirer des affaires, sabotait toutes les institutions pour ne laisser que des coquilles vides?
    Puisque la raison invoquée est l’âge, pourquoi s’embarrasse-t-on encore avec un chef d’état-major dépassant les 80 ans? Mon petit doigt me dit que maintenant qu’il a executé toutes les basses besognes, on va le remercier et l’envoyer à la retraite (enfin!). Ya chari dalla!

    DZDZ
    14 septembre 2015 - 12 h 03 min

    @Par Anonyme (non vérifié) |
    @Par Anonyme (non vérifié) | 14. septembre 2015 – 12:12
    Par Anonyme (non vérifié) | 14. septembre 2015 – 2:25

    @ aba (non vérifié) | 13. septembre 2015 – 21:41
    mais tartag etait le bras droit de toufik ? Donc rien n’a changé ??
    ———————————————————
    Nuance !
    Oui Tartag ÉTAIT le bras droit de Toufik, mais depuis l’après Tiguentourine, ce même Tartag est devenu le bras droit de… $aïd bouteflika !

    IL N’Y A RIEN A RAJOUTER. TOUT EST DIT.
    _____________________________________________________________

    Moi je pense qu’ils sont tous dans la même chakara. Toutes ces histoires sont un mythe.

    kahina
    14 septembre 2015 - 12 h 00 min

    @Par Anonyme (non vérifié) |
    @Par Anonyme (non vérifié) | 14. septembre 2015 – 10:12

    C’est vrai ce que vous avez dit!
    mais quand j’ai lu que c’est les hommes de Toufik qui assurent la protection de Boutef…Je me suis posée des questions.
    Je me suis dit: Toufik =Boutef = 1

    Je ne vous cache pas que avant de le savoir que j’avais tellement de l’espoir en Toufik de changer la donne. Et je ne suis pas la seule ( comme la plupart des Algériens).

    En tout cas la vraie lecture se fera prochainement avec l’évolution des événement.

    Tahiya
    14 septembre 2015 - 11 h 22 min

    @ Par No Pasaran (non
    @ Par No Pasaran (non vérifié) | 14. septembre 2015 – 10:41

    Un civil est mis a la tête du DRS, service qui voit ses attributions se recentrer sur ses missions « premières » de renseignement et de contre espionnage.
    Waw, j’ai raté un épisode, c’est donc un civil si Athmane Targag, je le savait pas
    aich tchouf

    Anonyme
    14 septembre 2015 - 11 h 12 min

    Je rappelle un commentaire
    Je rappelle un commentaire extrêmement intelligent et sincère, d’un compatriote patriote
    (voir lien ci-contre : http://www.algeriepatriotique.com/article/remaniements-inedits-au-sommet-de-la-hierarchie-militaire-bouteflika-prepare-t-il-son-propre?page=2)

    Par Anonyme (non vérifié) | 14. septembre 2015 – 2:25
    @ aba (non vérifié) | 13. septembre 2015 – 21:41
    mais tartag etait le bras droit de toufik ? Donc rien n’a changé ??
    ———————————————————
    Nuance !
    Oui Tartag ÉTAIT le bras droit de Toufik, mais depuis l’après Tiguentourine, ce même Tartag est devenu le bras droit de… $aïd bouteflika !

    IL N’Y A RIEN A RAJOUTER. TOUT EST DIT.

    fatigué
    14 septembre 2015 - 10 h 44 min

    Par fatigué (non vérifié) |
    Par fatigué (non vérifié) | 14. septembre 2015 – 10:17
    @Lhadi
    j’aimerais apprendre:
    c’est quoi une lecture « analytique  » ?
    merci d’avance

    j’attends d’apprendre quelque chose de nouveau pour moi.

    fatigué
    14 septembre 2015 - 10 h 40 min

    Par Anonyme (non vérifié) |
    Par Anonyme (non vérifié) | 14. septembre 2015 – 7:47
    lol ! moizaussi !mdr!

    fatigué
    14 septembre 2015 - 10 h 39 min

    Par fatigué (non vérifié) |
    Par fatigué (non vérifié) | 13. septembre 2015 – 20:47
    c’est un deal au sommet:
    y en a dejà eut avant cela, rappelons nous, ouyahia sort si belkhadem sort, le deal a été conclu et ils sont sortis tous les deux
    ( après on a ramené saadani pour sortir définitivement belkhadem et ouyahia est revenu, mais ça c’est une autre histoire).
    le deal actuel c’est « si je sors , tu sors ».
    et ils vont sortir tous les deux
    qui va t on ramené pour mettre définitivement dehors l’un ou l’autre et que l’un ou l’autre revienne ( comme lors du deal ci-dessus) ?
    l’avenir nous le dira……
    mais le deal est en marche.
    Nota: tartag patron du drs est une très bonne chose.

    j’ajouterais que celui qui partira occupe la position symétrique que Toufik occupait jusqu’à hier…… suivez mon regard.

    zyriab
    14 septembre 2015 - 10 h 29 min

    La lecture des médias du
    La lecture des médias du monde prouve que les décisions du Président entre dans la normalité sauf bien sur les médias français qui persistent dans les commentaires type « de lutte de clans « Il aurait suffit de relire les discours du Président depuis 2000 à ce jour pour comprendre que l’Algérie avançait vers des changements profond et une modernisation aussi bien de la gestion que le rajeunissement des cadres. Tout le Peuple Algérien revendiquait ces changements .La Révolution Algérienne est toujours en marche

    Anonyme
    14 septembre 2015 - 10 h 21 min

    Simpliste que je suis mais
    Simpliste que je suis mais pas dénué de bon sens, je me rappelle que Bouteflica a eu un AVC, juste après les révélations (certainement par le DRS-Toufik) sur l´ami du président qu´est Khelil, un homme des Américains. Bouteflica, avec l´aide des Francais pouvait préparer tranquillement dans son asile Val-de-Grace la destitution de l´homme à l´origine de son impotence.

    VIVE L’ALGÉRIE
    14 septembre 2015 - 10 h 17 min

    bravo les gars restructurer
    bravo les gars restructurer le drs dans la transparence, ça c’est du jamais vu! et ça mérite un grand bravo! montrons qu’on est fort et qu’on progresse! bravo au président bouteflica vive l’algérie!

    Anonyme
    14 septembre 2015 - 10 h 14 min

    Si cela permet aux algeriens
    Si cela permet aux algeriens d avoir la libre initiative de créer des entreprises,des associations ,de diriger des entreprises sans être parrainés par un militaire , c est une grande avancée.
    Maintenant si ce n est qu une guerre de clans,on n a pas encore fini car ces gens ne vont lâcher le pouvoir et ce qui va avec aussi facilement…

    raselkhit
    14 septembre 2015 - 9 h 45 min

    L’Algérie évolue cela va de
    L’Algérie évolue cela va de soi que ces changements vont dans le sens d’une évolution normale de notre pays Ne pas oublier que une constitution est en préparation ;Donc pas de vrai chamboulement il fallait s’attendre à cela quand Le Général Tartag il y a un an avait été mis à la retraite avec poste de conseiller à la Présidence cela voulait dire mis en Réserve comme aujourd’hui Toufik est mis en réserve de la République .Nous aurons toujours besoin d’hommes de cette expérience et de leurs talents Merci à ces hommes qui ont su faire les bons choix lors de moment très difficiles .

    No Pasaran
    14 septembre 2015 - 9 h 41 min

    Le Président de la République
    Le Président de la République effectue des nominations a tous les postes de responsabilité au sein des appareils de sécurité, ainsi qu’a des transferts d’attributions fonctionnelles entre les branches de l’ANP.
    .
    Certains de ces changements se font pour la première fois de l’histoire de notre pays dans une TRANSPARENCE TOTALE.
    .
    Le fait le plus saillant de cette série de changements ordinaires dans la vie de la république est le suivant:
    .
    Un civil est mis a la tête du DRS, service qui voit ses attributions se recentrer sur ses missions « premières » de renseignement et de contre espionnage.
    .
    Voila la vraie nouvelle.
    .
    Les conséquences de cet état de fait sont :
    .
    1) Cette reforme fait que le futur DRS s’achemine vers une organisation semblable a la CIA américaine ou au BND allemand(organes civils) plutôt qu’a la DGSE ou au KGB (organes purement militaires).
    .
    Parallèlement au DRS il y aura au sein de l’ANP une organisation de renseignements militaires comme les USA ont la « DIA » qui dépend du Pentagone.
    .
    2) Aux USA, la CIA, la DIA et les autres agences de renseignements sont toutes contrôlées et coordonnées a partir d’un autre organe civil, la « DNI » qui dépend de la Maison Blanche, depuis le 11/9/2001. Avant cette date, la CIA dépendait directement du président des USA.
    .
    Qui sera en charge de mettre en musique ces deux organisations de renseignement, ainsi que les branches idoines de la DGSN, etc…?
    .
    Qui sera le coordonnateur de toute la communauté algérienne de renseignement auprès de la Présidence de la République?
    .
    Voila une question qui pour l’instant reste posée.
    .
    PS: La récente visite de James Clapper, patron du DNI américain, qui coordonne la CIA, la DIA etc, …, n’est pas un hasard de calendrier. Cette visite très rare a donné l’occasion a nos responsables d’avoir un retour d’expérience sur les reformes de l’appareil de renseignement américain.

    Anonyme
    14 septembre 2015 - 9 h 12 min

    Kahina (non vérifié) | 14.
    Kahina (non vérifié) | 14. septembre 2015 – 9:35
    __

    Tu ne disais pas cela avant dans tes commentaires!

    Kahina
    14 septembre 2015 - 8 h 35 min

    Avec le départ de Toufik

    Avec le départ de Toufik c’est la fin de Bouteflika qui s’annonce. Toufik n’a jamais été vraiment en conflit avec Boutef. Chacun trouvait son compte dans l’Anarchie qui s’est ancrée dans le pays.
    Ce sont les hommes de Toufik qui assuraient la protection de Bouteflika.
    Bon, moi je dirais : MERCI L’ANP!!!! Et je souhaite bon courage au Général TARTAG.

    Salah
    14 septembre 2015 - 8 h 26 min

    J’aime mieux ce titre que le
    J’aime mieux ce titre que le précédent  » La mue du DRS », qui a été retiré et qui marque l’alignement d’AP sur des thèses qui sont contraires à celles qu’il défend avec brio dans sa ligne éditoriale patriotique. Bravo pour la courageuse et honnête autocritique !

    Anonyme
    14 septembre 2015 - 7 h 58 min

    Des « scénarios et hypothèses »
    Des « scénarios et hypothèses » plausibles et logiques.
    Certaines de nos institutions sont restées figées au point où elles abritent encore des hommes inamovibles vestiges d’un passé qui ne concerne pas 90% de la population. Dépassés par les progrès technologiques ils ne peuvent que soit utiliser la force pour imposer encore leurs idées archaïques (ce qui est trop risqué et inutile) soit céder la place de façon responsable et intelligente!
    Ce qui semble le cas.

    Anonyme
    14 septembre 2015 - 7 h 50 min

    Enfin une analyse sans
    Enfin une analyse sans affirmation péremptoire et prétentieuse , qui ne prend pas ces désirs pour la réalité ,ça nous change des articles haineux et insultants . Au plaisir de vous relire .

    karimdjazair
    14 septembre 2015 - 7 h 24 min

    Toute évolution dans le bons
    Toute évolution dans le bons sens, en tout cas celui d un état de droit, doit s illustrer par la transparence et la restructuration, et c est bien ce dont il s agit.

    Il faut mettre un terme aux hommes de l ombre dans la sphère du pouvoir ou des pouvoirs.

    Anonyme
    14 septembre 2015 - 6 h 47 min

    J’attends avec impatience la
    J’attends avec impatience la grille de lecture analytique d Lhadi…Pour mieux comprendre la théorie du vide et de la vacuité…

Les commentaires sont fermés.