Les armes et la ceinture

Par M. Aït Amara – Que faut-il retenir – finalement – de cette affaire d’humiliation d’un ministre de la République dans un aéroport français ? Est-ce le fait d’avoir été fouillé ou celui de s’être laissé faire, portant ainsi atteinte à l’honneur de toute une nation ? Alors que l’Algérie était en proie à un terrorisme abject, financièrement exsangue, mise en quarantaine, montrée du doigt, deux hommes ont montré au monde ce que valent les vrais Algériens et démontré qu’il ne suffit pas d’avoir les caisses pleines à ras bord pour prétendre au statut de peuple fier. Au début des années 1990, un haut responsable se rendit en France dans le cadre d’une mission officielle. Quand l’avion du Groupe des liaisons aériennes ministérielles, relevant de la présidence de la République, qui le transportait, se posa sur le tarmac de l’aéroport du Bourget, à Paris, des officiers des services de sécurité français sont montés à bord pour «exiger» que les armes de la garde rapprochée du responsable en question fussent maintenues à bord. Ce dernier s’y opposa formellement en menaçant d’annuler la mission et de rentrer au pays sans même descendre de l’avion si les responsables français persistaient dans leur attitude. Paris acquiesça, alors, immédiatement en présentant ses plus plates excuses à l’officiel algérien en colère. Si cet épisode n’est pas connu du grand public, celui de la «réunion qui n’a pas eu lieu» entre Liamine Zeroual et son homologue français, Jacques Chirac, est resté gravé dans les annales des relations internationales. Qui ne se souvient pas, en effet, de cette réaction de l’ancien chef de l’Etat qui refusa de rencontrer l’ancien président français en tête-à-tête au siège des Nations unies, à New York, en octobre 1995 ? Nous étions à la veille de l’élection présidentielle et la France officielle, qui hébergeait les extrémistes du FIS, comptait bien s’immiscer dans ce rendez-vous charnière de la vie politique nationale. Nous sommes si loin de cette époque où les Algériens, assimilés à des «terroristes potentiels» dans une Algérie dévastée par une vague de violence inouïe et fragilisée par une situation économique catastrophique, marchaient la tête haute, malgré les turpitudes et les trahisons. Nous sommes si loin de cette époque où les Algériens souffraient dignement et résistaient noblement tout en sachant qu’à la tête du pays, des hommes veillaient à ce que leur orgueil fût préservé. Nos responsables d’hier refusaient de remettre les armes ; ceux d’aujourd’hui acceptent de retirer la ceinture.
M. A.-A.

Comment (70)

    Anonyme
    20 octobre 2015 - 14 h 14 min

    Toutes les valises des
    Toutes les valises des voyageurs sont scannées par un appareil qui peut identifier les billet de banques, les explosifs et les drogues. Des chiens renifleurs passent ensuite sur le tapis pour trouver d’éventuel bagages portant billet de banques ou drogue.
    Les valise diplomatiques ne sont pas passées au scanner et c’est pour cette raison que les pseudo-responsables politique s’adonnent au pillage de l’argent public et passaient des millions dans les valises diplomatiques pour s’offrir des bien immobilier de grandes valeur en France et en Espagne.
    Si ce monsieur a été fouillé malgré son statut et son passeport diplomatique, c’est que l’ordre a été émis par un juge qui travaille avec le fisc. Quand quelqu’un achète un bien de grande qualité cash et qu’il ne peut pas justifier la provenance de cette argent, le fisc lance une enquête. Si la personne ne peut pas justifier la provenance de cet argent, le bien est saisi. Ce monsieur doit s’attendre à la saisie du bien. Ce monsieur ne vit pas moyennement en France. A son tour il doit disposer d’un bien de grande qualité payé cash grâce à l’argent public dérobé au peuple algérien et cet argent est arrivé par valise diplomatique et non pas par des réseau bancaires. La justice française dorénavant fouillera toutes les valises diplomatique de nos politique qui ont acheté avec l’argent public leur appartement dans le carré d’or le plus cher au monde.
    Monsieur le ministre, vos problème de biens mal acquis ne nous regarde pas. Aucun algérien n’est fouillé de la sorte sauf si c’est un trafiquant de drogue, d’arme ou un blanchisseur d’argent public. Le simple citoyen qui achète un appartement en s’endettant sur 20 ans, lui est respecté et ne vole personne.
    Monsieur le ministre, ne vous cachez pas derrière le peuple algérien qui lui est respecté quand il n’a rien. La fille d’un ministre a été cueilli dans l’aéroport de Lyon emportant dans sa valise diplomatique plus d’un million d’euro. Cet incident et incendie a été éteint grâce à la formule magique  » Raison d’état ». C’était le début du mandat de François Hollande. Elle a eu de la chance car l’affaire a été étouffée et l’argent ne fut pas saisie. C’était la dernière fois que l’on laisse partir une personne avec une telle somme. Cette femme n’était pas sous enquête pour blanchiment d’argent car elle n’avait pas encore acheté son appartement aux champs Élysées, appartement qui sera bientôt saisi par la justice française de toute façon pour bien mal acquis. Le père haut fonctionnaire est détesté par la classe politique française au pouvoir à cause de cette histoire car il les a mis dans un grand problème et les a presque précipité dans la gueule de la justice. De toute façon, tous ces politiques algériens qui ont volé l’argent du peuple algérien pour s’offrir des parc immobilier qu’ils pensent constituer une rente après leur chute pour garder leur niveau de vie sont dans l’erreur car tout sera saisi dans moins d’un an ou deux. Personne ne peut se servir de l’argent du peuple pour s’offrir une vie de Nabab dans les capitales occidentales. Les organisations internationale de lutte contre la corruption sont à l’œuvre.
    Monsieur le ministre fouillé, vous faite l’objet d’une enquête pour transaction illégale. Vous ne pouvez pas justifier la provenance de l’argent avec lequel vous avez acquis des biens immobilier en France. Les juges anti blanchiment qui travaillent étroitement avec le fisc vous surveillent et ça ce n’est pas notre problème ni le problème de l’Algérie. Ceux qui défendent ce genre de personne et sa clientèle sont dans l’erreur. Vous agissez contre les intérêt de votre pays et l’intérêt général en défendant ceux qui font fuir l’argent public dans des valises diplomatiques. Et dans une vrai démocratie, personne n’est au dessus de la loi, ni un ministre, ni un président, ni personne. La loi est au dessus de tous et est impartiale. On n’arrête personne pour ses opinions politiques et on ne laisse pas un ministre ou sa fille faire passer un million d’euro dans une valise diplomatique.




    0



    0
    Jamila
    20 octobre 2015 - 10 h 00 min

    Ces irresponsables politiques
    Ces irresponsables politiques qui osent franchir la frontière mainte fois vers l’UE ont pour habitude d’emporter des valises diplomatiques comprenant plusieurs millions afin de conclure leurs affaires immobilières en France et en Espagne. Les associations anti-corruption ont levé le bouclier depuis. Ces irresponsables politiques risquent tout simplement une arrestation dans l’espace Shenguen s’ils ne peuvent pas justifier la provenance de leur argent. La politique française est tout à fait decorrelée de la justice. La justice est souveraine en France et est capable d’arreter un chef d’état s’il déroge à ses fonctions. La derniere fois que l’on a appliqué la raison d’état en liberant la fille d’un haut responsable et qui portait une valise bourré de fric(un million d’euro parait-il), c’etait vraiment la derniere fois. Aujourd’hui le pseudo-regime ne peut plus emporter des valises bourré d’argent dussent-elles être diplomatiques. L’état français ou autre ne peut rien faire. C’est l’independance de la justice qui fait que des pas marchent encore. Ce n’est pas le cas chez nous. On arrete qui on veut. La justice est aux ordres. Mais cela ne va pas durer. La justice française et europeenne a des informations sur le flux d’argent qui arrive avant la chute du clan du pseudo-gouvernement qui s’eternise malgré le refus du euple et des nation à le supporter. Ce ministre ne represente en rien l’Algerie. Lui et sa clientele qu’ils soient tous arreté pour abus de biens sociaux et arrestation arbitraire de personnes pour leur opinions. Cela ne nous regarde pas. Nous autre simples citoyens nous somes mieux considerés que ces voleurs et leur clientele.




    0



    0
    Anonyme
    20 octobre 2015 - 8 h 46 min

    Je n’ai jamais été fouillé
    Je n’ai jamais été fouillé dans un aéroport, même pas pendant la décennie noire. Le gouvernement français ne supporte plus ces guignoles qui viennent faire leur shopping et leur affaires immobilières en France en détournant l’argent du peuple. Les institutions internationales n’acceptent plus cela. Nous somme dans un monde global et plus personnes ne veut faire ce qu’il veut sous tous les cieux avec l’excuse « Raison d’état ». C’est fini tout ça.
    Il n’y a que les génocidaire comme Omar El Bechir (reherché par le tribunal des droit de l’homme) ou les empoisonneurs de la planète sans foi ni loi comme les chinois pour s’afficher avec ce régime. C’est la fin des haricots. Tout le monde leur tourne le dos.




    0



    0
    Anonyme
    20 octobre 2015 - 8 h 15 min

    Qu’a t-on vu défendre ce
    Qu’a t-on vu défendre ce pouvoir jusqu’ici sur les chaine TV privées ou sur France 24 ou tout autre chaine arabe ou pas. J’ai vu des personnes sans niveau, sans prestance. Qui défend ce pouvoir sur les ondes? Jusqu’ici, je n’ai vu que des personnes sans niveau, parfois avec de lourde tare physiques(comme ier sur France 24, un représentant du FLN(parti confisqué pa des imposteurs), un représentant avec un grand defaut de langue, un niveau à faire honte et sans conviction. Plus personne ne defend ces imposteurs qui sont désavoué par l’UE, ar la France et meme les régimes autoritaires qui leur ressemblent ont du mal à s’afficher avec eux. Ce sont des personnes à qui on ne donnerait meme pas une place de planton dans une petite mairie d’un village qui défendent ce regime, des personnes qui ne gagneraient rien avec leur incompétence et leur tare. Ce régime est désavoué par le peuple et par les autres nations, compris l’Union européenne, les Etats Unis et d’autres nations qui ne veulent pas perdre la face. Ce regime fait dans le ridicule jusqu’au point ou l’on se demande si ce ne sont pas les pensionnaires d’un hôpital psychiatrique que l’on a relaché pour servir de ministre, président et sous-fifre. Faites l’expérience. Écoutez les personnes qui soutiennent ce régime responsable ou sous-fifre, sans regarder l’image. Faite ça pendant 5 minutes. Vous verrez que vous aurez l’impression que vous écoutez des personnes folles ou au bord de la folie malheureusement si nombreuse dans notre pays car ce régime depuis son arrivé du Maroc en 1962 a continué à clochardiser ce peule de la même manière que le faisaient les pieds noirs. Enfin, plus aucune personne se respectant ne défend ce régime, ni les personnes physiques ni les nation qui se respectent. Ils ne restent que les chinois qui pour des raisons économiques sont obligés d’accepter de poser devant ces guignols et qui ne manqueraient pas de passer à autre chose bientôt.




    0



    0
    Anonyme
    20 octobre 2015 - 8 h 05 min

    Je ne me sent pas humilié par
    Je ne me sent pas humilié par cette affaire car je ne suis nullement
    solidaire de ce gouvernement ni de ce clan qui n’a qu’a récolter ses propres fruits amères!Tout ce qui peut arriver à ce gouvernement et sa diplomatie ne regarde que lui et sa clientele et une certaine frange du peuple!!!!




    0



    0
    Anonyme
    20 octobre 2015 - 7 h 55 min

    Cet incident est un signe du
    Cet incident est un signe du désaveux de la France envers la classe dirigeante qui s’éternise au pouvoir grâce à des élections trafiquées et par le viol des urnes et par le viol de la constitution. La France dit stop à cette mascarade et elle le fait savoir aux guignoles qui font dans le hmirsme. Sellal a été reçu par un élément quelconque du pouvoir visage fermé, tenue de chasse. Viennent ensuite ces trois incident ou les ministres bien que détenant un passeport diplomatique sont fouillés. Ce n’est pas seulement la France qui désavoue cette classe dirigeante imposées par le viol de la constitution et des urnes mais le savoureux vient de l’Union Européenne qui en a marre e voir un pays si riche encore pédaler dans le vide et ne pas apporter à son peuple par le développement économique de la prospérité et de la stabilité. Les jeunes vont mourir en mer pour regagner l’autre rive de la Méditerranée. C’est ainsi, stop à ces dictateurs qui font fuir leur peuple vers les rives du nord e la Méditerranée.




    0



    0
    Anonyme
    20 octobre 2015 - 7 h 49 min

    APar Anonyme (non vérifié) |
    APar Anonyme (non vérifié) | 19. octobre 2015 – 20:35
    APar Anonyme (non vérifié) | 19. octobre 2015 – 20:33

    Moi
    ,ce qui m’exaspere ,ce n’est pas ces incidents diplomatiques sans lendemains mais le niveau de ces défenseurs de l’algerie(contre « yacine »(que je ne connais pas)et qui n’arrivent meme pas à comprendre un texte pourtant simple!!!




    0



    0
    Anonyme
    20 octobre 2015 - 7 h 30 min

    L’image de l’Algérie, et de
    L’image de l’Algérie, et de son pauvre peuple est fortement détériorée par les agissements de ses responsables
    et leurs « affaires personnelles »




    0



    0
    salim
    20 octobre 2015 - 3 h 38 min

    Lol. Cet énergumène a eu pour
    Lol. Cet énergumène a eu pour son grade. Il ne représente que lui-même et le pouvoir actuel finissant et morbide. Voilà ce qui arrive aux renégats/encore colonisés. Les français fourbes soient-ils connaissent (et en rigolent) la fascination et l’engouement maladif qu’ont ces colonisés/lobotomisés pour la France et sa capitale et ils ne vont rater aucune occasion pour les punir (en les humiliant)…chah




    0



    0
    Anonyme
    20 octobre 2015 - 0 h 00 min

    Il n’y aura jamais de
    Il n’y aura jamais de réciprocité. La maîtresse consentante ne se permettra jamais de se rebeller contre son proxénète. Car les conséquences pour elle seront implacables. Et la maîtresses le sait très bien. Grine continuera à retourner en France. Tout comme la clique à laquelle il appartient. Cette histoire a le mérite de mettre en lumière ce que beaucoup dénoncent depuis très longtemps : la grave compromission et soumission du régime algérien à la France. Unique dans notre jeune histoire.
    Et il est toujours amusant de lire les rares internautes et leurs contorsions dignes des plus grands fourbes marocains, pour essayer d’atténuer cette réalité abjecte. Économiquement…politiquement. ..éthiquement…ce clan a atteint les bas fonds.
    La médiocrité personnifiée et l’absence totale d’une once de respect du peuple algérien et du sacrifice des chouhadas. Le pouvoir pour le pouvoir quels qu’en soient les prix et les reniement et les humiliations à payer.

    On ne peut pas être algérien et défendre ou justifier un tel régime. Impossible. C’est trop énorme.




    0



    0
    Kenza
    19 octobre 2015 - 22 h 30 min

    Etre détenteur d’un passeport
    Etre détenteur d’un passeport diplomatique algérien, aux yeux des étrangers, ne veut plus rien dire car il n’a aucune valeur. Ils savent très bien que ce sésame est distribué à tous les membres de la faune du système pour qu’ils puissent s’adonner à leur ptit trafic et aux détournements de l’argent du peuple en toute quiétude. Vous pensez que c’est pour rien que les députés avaient demandé de pouvoir bénéficier de ce sésame?
    Quand un voleur notoire comme Saïdani ou un Chakib Khallil, qui ont pillé leur propre pays, peuvent le détenir, comment voulez-vous que des étrangers donnent un certain crédit à ce passeport aussi diplomatique soit-il?
    Et si la France, aujourd’hui, peut se permettre cette liberté de fouiller nos ministres, la faute à qui? la faute à la mafia qui nous gouverne, celle-là même dont le parrain, au tout début, nous avait promis  » el 3iza oua el karama »…vous vous rappelez? Erfa9 rassik ya bâ!
    Mon œil!




    0



    0
    anonyme
    19 octobre 2015 - 21 h 26 min

    MESSIEURS DU
    MESSIEURS DU GOUVERNEMENT,
    VOUS AVEZ GOUTÉ AUX HUMILIATIONS DE LA PAF ET DE LEURS COMMIS, PEUT-ÊTRE QUE CELA VOUS FERA RÉFLÉCHIR SUR LE NON RESPECT RÉPÉTÉ DE L’ACCORD FRANCO ALGÉRIEN PAR LES AUTORITÉS PRÉFECTORALES FRANÇAISES ET LES DRAMES QUE CELA GÉNÈRE!ALORS QUAND ALLEZ VOUS DÉFENDRE VOS CONCITOYENS?QUAND ALLEZ VOUS EXIGER RÉPARATION ET RESPECT MUTUEL?
    AURONS-NOUS DROIT NOUS AUTRES LES ÉMIGRES A QUELQUE ÉGARD A QUELQUES FORMULES DE POLITESSE DU STYLE « INCIDENT REGRETTABLE QUI NE SE RÉPÉTERA PAS »?




    0



    0
    anonyme X
    19 octobre 2015 - 21 h 03 min

    Par Anonyme (non vérifié) |
    Par Anonyme (non vérifié) | 19. octobre 2015 – 13:05
    Mon nif me rappelle cette chanson entendue dans les stades anglais à l’adresse de cette france chantre du cynisme et de la lâcheté :  » Mais où étiez vous donc en 39/45….bande de lâches. ..Mais où étiez vous…. »A 200 dinars l’euro je continue à le fredonner en repensant à l’attitude digne et célèbre de Mr Zeroual….On comprend mieux pourquoi fafa s arqueboute à soutenir ce régime qui lui ressemble à merveille… Mais où étiez vous en 91-99…bande de lâches. ..mais où étiez vous…. »
    ___________________________

     » Mais où étiez vous en 91/99…bande de lâches… mais où étiez vous??? »




    0



    0
    karimdjazair
    19 octobre 2015 - 20 h 25 min

    J ai pas de sympathie
    J ai pas de sympathie particulière pour ce ministre, et pas non plus de haine particulière, mais l auteur de cet article M A A exagère fortement, et s illustre quelque peu par une mauvaise foi, quand il s interroge sur le fait si la fouille a été volontaire ou pas !!!!

    Il ne fait aucun doute que la fouille a été abusive pratiquée par des agents de police des frontières francais, et que meme le ministre algérien a été malmené, donc laissez entendre qu il se serait laissé faire, est déplacé.

    Cet incident diplomatique, car c est bien de cela qu il s agit, a d ores et deja créé un froid entre les deux pays, Pour rappel, l ambassadeur de France à Alger a été convoqué.




    0



    0
    Kouider
    19 octobre 2015 - 19 h 53 min

    tandis que moi je souhaiterai
    tandis que moi je souhaiterai que tout les hauts cadres d’état passeront au scanner.




    0



    0
    Anonyme
    19 octobre 2015 - 19 h 35 min

    Voilà pour Yacine qui prétend
    Voilà pour Yacine qui prétend que le tunisien Saïdani a «combattu la France».

    Voilà qui est le vrai HARKI d’Algérie

    http://www.algeriepatriotique.com/article/en-vacances-depuis-le-mois-de-juin-paris-amar-saidani-laisse-le-fln-sans-voix?page=3

    En vacances depuis le mois de juin à Paris : Amar Saïdani laisse le FLN sans voix

    Un cadre du FLN : «Amar Saïdani est en contact permanent avec les services secrets français»
    http://www.algeriepatriotique.com/article/un-cadre-du-fln-amar-saidani-est-en-contact-permanent-avec-les-services-secrets-francais?page=6

    Amar Saïdani choque les algériens : “la France nous a donné l’Indépendance” 24/01/2015
    En savoir plus sur http://www.alterinfo.net/notes/Amar-Saidani-choque-les-algeriens-la-France-nous-a-donne-l-Independance_b7386926.html#6VsX3gQXu0u5fStJ.99

    https://mohsenabdelmoumen.wordpress.com/2014/02/16/la-chronique-de-mohsen-abdelmoumen-le-dernier-acte-ou-le-temps-des-felons/




    0



    0
    Anonyme
    19 octobre 2015 - 19 h 33 min

    Par Yacine (non vérifié) |
    Par Yacine (non vérifié) | 19. octobre 2015 – 20:23
    «Moi et à titre strictement personnel, j’aurais souhaité une réaction de l’actuel patron du FLN. Le chef d’un front qui a combattu la France.»

    tu parles du traitre Saïdani qui est sans cesse en contacte avec les services secrets français, passe ses vacances en France achète des propriétés luxueuses en France pour y installer sa famille tunisienne, ouvert dans ce pays un compte bancaire où il a placé l’argent volé au peuple qui se chiffre à 300 millions d’euros, et affirme que «c’est la France qui a donné l’indépendance à l’Algérie»

    Pov type tu dois ressembler en terme de traitrise à celui que tu défends qui vole qui trahit l’Algérie un vendu comme ses maitres du clan d’Oujda.




    0



    0
    Yacine
    19 octobre 2015 - 19 h 23 min

    Que connait ce Grine de la
    Que connait ce Grine de la résistance du peuple algérien (des vrais)? il était refugié « politique » au Maroc. Moi et à titre strictement personnel, j’aurais souhaité une réaction de l’actuel patron du FLN. Le chef d’un front qui a combattu la France.




    0



    0
    Anonyme
    19 octobre 2015 - 18 h 06 min

    Par Kouider (non vérifié) |
    Par Kouider (non vérifié) | 19. octobre 2015 – 17:15

    ce qui m’intéresse c »est ce qu’ils ont trouvé dans les bagages de ce ministre, ca m’intéresse pas la forme ou le fond de l’enquête.
    …………………………………………………….

    Sûrement une grosse Chakara.




    0



    0
    Anonyme
    19 octobre 2015 - 17 h 44 min

    ce genre de personnage n’a
    ce genre de personnage n’a rien du nif de chez nous .au diable. les francais connaissent les hommes algeriens contre lesquels il ne s’aventureraient jamais aves de telles bassesses.




    0



    0

Les commentaires sont fermés.