Dix-neuf moins trois

Par Houari Achouri – Le groupe des 19 n’a pas fait long feu. Les premières défections, trois personnes se disant «apolitiques», ont été provoquées par la «politisation» de cette initiative (voir article d’Algeriepatriotique). En dehors du qualificatif de «politique», apparemment le seul qui convient dans le contexte actuel et à ce niveau, lequel faut-il accoler à leur démarche : amicale, humanitaire, de courtoisie… ? Les trois «dissidents» disent ne pas avoir été manipulés pour entrer dans ce groupe. Et pour en sortir, ont-ils subi des pressions ? On ne le sait pas. Des commentateurs sérieux ont donné l’impression de rire de cette démarche au vu de son principal motif : vérifier si le président Bouteflika est bien l’initiateur de l’abandon du «droit de préemption», subitement élevé au rang de constante de la nation. La riposte facile a fusé du clan présidentiel pour démentir l’abandon du droit de préemption, privant le groupe des 19 de son argument essentiel et de la raison invoquée pour voir le Président. Un autre signataire de ce groupe se défend également de faire de la politique en participant à cette initiative, et, se basant surtout sur sa qualité de moudjahid, déclare qu’il n’appartient à aucun parti, autrement dit pratiquement «neutre» dans cette affaire. Finalement, seules Louisa Hanoun et Khalida Toumi ont assumé – plutôt timidement pour la seconde – le contenu politique qu’elles ont voulu donner à la démarche du groupe des 19. Ce sont elles qui ont assuré la crédibilité à la démarche du groupe en se prévalant de leur proximité avec le Président et de leur connaissance «de ses opinions et de ses orientations politiques», comme en ont témoigné les interventions de signataires de la lettre adressée à Bouteflika. Telles que les choses apparaissent à travers certaines actions du gouvernement, ou les communiqués et messages officiels de la Présidence ou d’autres institutions, il est légitime de s’interroger sur le fonctionnement du pouvoir. Mais l’initiative des 19 (moins trois maintenant) a très mal traduit cette préoccupation.
H. A.
 

Comment (22)

    CHAOUIdeBARBES
    13 novembre 2015 - 17 h 22 min

    Appel à une pétition
    Appel à une pétition Nationale au Plais d’EL-MOURADIA !!!
    Très chers compatriotes les vrais, mais pas ceux manquent de courage où ils jouent sur les deux volets, je suis contre et pour le Clan.
    Je vous sollicite tout simplement l’Email du Palais d’El-Mouradia et son adresse, afin de nous permettre d’adresser des pétitions au Clan et ceux qui se cachent derrière les jupons de sa majesté Notre Président adorateur du culte de la personne, afin de lui signifier une fois pour toute, qu’il n’y à pas que les 19, où les 16 braves rescapés, pour dire haut et très fort, STOP, NOUS AVONS PLUS QUE MARRE DE VOS DIVISIONS, de notre peuple et de ses enfants, surtout notre jeunesse la braise de novembre 1954 ; Qui n’est éteinte, et elle sera produira l’étincelle qui brulera la Mafia du Clan, quoi que vous fassiez ils sont et resteront la relève et le flambeau de la Révolution leur appartient, et ils vous jugeront et voir même, ils iront cracher sur vos tombes, et où même l’herbe ne poussera pas par les odeurs que dégageront vos dépouilles, du fin fond de vos tombes !!!
    Paris, le 13/11/2015, à 18h.
    Cordialement : Un Algérien d’ici et d’ailleurs !!!




    0



    0
    H'didwane
    13 novembre 2015 - 9 h 25 min

    Par lhadi (non vérifié) | 12.
    Par lhadi (non vérifié) | 12. novembre 2015 – 17:21
    Ton style me rappelle celui d’un certain « Guédoui » devenu ministre de la propagande et de la désinformation.
    As-tu des ambitions pour la haut par hasard … ???
    $aid sait bien récompenser.




    0



    0
    Rachid
    13 novembre 2015 - 9 h 22 min

    « …Finalement, seules Louisa
    « …Finalement, seules Louisa Hanoun et Khalida Toumi ont assumé… »
    .
    Ce qui voudrait dire que le salut de ce pays est entre les mains de femmes, pas d’hommes puisqu’ils sont en trans et robotisés.
    D’ailleurs dans certaines communes de kabylie, depuis l’introduction des femmes dans tous les services, les choses ont commencé a marcher tres bien car toutes les femmes essayent de faire leur travail convenablement tendis que les hommes ne terminent jamais avec leurs poses-café et les rencontres et entrevues avec les copains. En tout cas, en kabylie, depuis que les femmes ont pris les services des adminstrations, les choses marchent mieux
    Qu’on le confirme dans d’autres régions d’Algerie et je suis sur que c’est la meme chose. Alors chers compatriotes, les hommes de ce pays sont morts entre 1954 et 1962. Ils nous reste que les femmes pour sauver les restes car les hommes n’ont absolument rien fait depuis 1962 ! Parole d’homme avisé … Des fois j’ai honte de dire que je suis « un homme » !




    0



    0
    CHAOUIdeBARBES
    13 novembre 2015 - 9 h 11 min

    Paris, le Vendredi,
    Paris, le Vendredi, 13/11/2015.

    Lettre ouverte à ;
    Son Excellence Mr RAMTANE LAMAMRA Ministre des Affaires Etrangères de La République Algérienne Démocratique et Populaire.
    Introduction de droit !
    Le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, ou droit à l’autodétermination, est le principe issu du droit international selon lequel chaque peuple dispose d’un choix libre et souverain de déterminer la forme de son régime politique, indépendamment de toute influence étrangère. L’exercice de ce droit est en général lié à l’existence d’un État spécifique au peuple en question, État dont la pleine souveraineté est souvent envisagée comme la manifestation de la plénitude de ce droit. Il s’agit d’un droit collectif qui ne peut être mis en œuvre qu’au niveau d’un peuple.

    DREBKI PORTE PAROLE D’UN PRTESIDENT FONTOME !!!

    Comment un Tunisien, « DREBKI » de surcroit sans être, ni Représentant officiel du Président, élu par la fraude et un pseudo chef de parti du FLN, « Ligue Nationale des Fraudeurs », usurpateur de son titre de chef de parti, puisse-t-il parler au nom d’un Président totalement absent, qui a du mal à prouver son existence et ses capacités morales et intellectuelles et physiques à son peuple qu’il prétend être ému par celui-ci, son peuple, délègue un porte parole sans titre, pour parler en son nom place et lieu, ce DREBKI, à usurpé un parti et son titre au vu de tous, puisse interdire aux autres partis de parler et de dire quoi que ce soit, de quel droit il agis de la manière si ce n’est pas le Clan qui dicte et supervise les déclaration via DREBKI, ce même DREBKI des fêtes des circoncisions parle à la place et lieu d’une Momie du temps des pharaons, voici les félicitations viennent du Roitelet Mocassin du Rif M6, pour glorifier le DREBKI du service et de la bouée de secours qui lui a été tendu au moment où toute les instances internationales disent le contraire et reconnaissent que peuple SAHRAOUI doit recouvrir sa liberté et sa dignité, un Fraudeur, voleur, avec deux appartements sur Paris pas n’importe où, SVP, à Neuilly Sur Seine et les centaines de millions placés au Maroc vie la diaspora Juive du Maroc et de France, un voleur de titre de Chef de partie FLN, interdit aux autres partis légalisés, de s’exprimer, où est la démocratie et la liberté d’expression en Algérie, nous allons directement droit vers le Goulag dans le grand désert du Hoggar, le ciel comme couverture et les dunes de sables comme matelas, la mort par la soiffe est les lot qui nous attendes !!!

    Mr, Le Ministre,
    Permettez moi humblement de venir vers-vous et avec tous les respects dus à votre rang en tant que, Ministre des Affaires Etrangères et Responsable de notre Diplomatie Etrangère, je vous dois toute ma gratitude en tant Qu’Homme politique au service de son peuple et de son pays, et digne de son brave Peuple avec certitude et respect, et pas le n’importe lequel, il s’git de notre patrie au 1 500 000 Martyrs, qui ont sacrifiés leurs précieuse vie, ils ont sacrifiés, leurs enfants, leurs familles Orphelins de la cause sacrée, et leurs parents, qui les ont pétries et les avoirs incruster l’Amour de la Patrie, pour libérer ce beau pays et son peuple de l’esclavagisme Coloniale Français.

    Comment vous qui êtes Ministre des Affaires Etrangères et de droit, jusqu’à preuve du contraire et tout le peuple Algérien, trouve en vous et seul vous dans ce gouvernement qu’ont arrive à pas décrypter ses origines et son ADN nationaliste, vous êtes une grosse bulle d’aire pure et rare de nos jours, surtout en cette triste noire période que traverse le pays et son peuple, et suite à votre intervention aux déclarations funestes du Roitelet du Maroc, « M6 » la télécommande sioniste et occidentale, qui sont avides des richesses du Sahara Occidentale au détriment de son brave et loyal peuple Sahraoui, comme ils sont des prédateurs sur nos ressources Algériennes.
    Comment vous encaissez des contres coups bas dans le dos, de faire de vous un simple Ministre, comme un légume sur un Couscous comme décor, au goût néfaste du Clan de la Mafia, je vous prie de m’excuser de cette connotation, en qualifiant le « DREBKI » ainsi ; comment un chef de parti et pas le n’importe lequel, il s’agit du FLN, le porteur de flambeau jadis, éteint depuis l’usurpation de ce nom, trainé dans la boue et dénaturé de sa substance révolutionnaire pétrie par la bravoure de ses enfants et avoir enseigné la plus belle page de l’histoire des peuple colonisés et que le Constitution Algérienne mentionne ce droit des Peuples de disposer de leur sort en toute liberté, et voila avec un revers de main sur Ennahar TV, ce pantin du « DREBKI », accapare le droit de parler au nom d’une Momie sans vie, il n’y à jamais de fumée sans feu, le clan alimente le brasier sous la marmite, pour procéder à des sondages et des réactions du peuple, mais ce jeux dangereux, peux nous couter très, très, très, cher, qu’alors grâce à nos services de sécurités, à leur tête le DRS décapité par le Clan et grâce à notre glorieuse Armée, « A.N.P », nous sommes sortie avec 250 000 Morts, pour une cause désastreuse sur tous les plans humains, psychologique, etc., sur notre peuple et surtout la jeunesse Algérienne la garante d’une relève certaine, nos enfants, l’économie, les traces sont et resteront indélébiles toute la vie et les générations futures, nous jugerons du bien et du mal causés au pays et à son peuple par cette harde assoiffée d’Appartement en France et en Europe, pour le comble des cartes de résidences gratuites, pour ces nouveaux collaborateurs.
    La question qui se pose et suite à ce croche pieds qui vous a été tendu par procuration signée « DREBKI », serez-vous en mesure de mettre les points sur les « i », et serez-vous en mesure et avoir la force et le courage de vous démarquez de cette mise en scène du Clan et de réhabiliter votre Image et votre honneur entaché par la brebis galeuse de « DREBKI » vous êtes un homme Affable, courtois et sincère dans vos interventions avec l’Art et la Manière, que vous êtes le seul à connaitre le secret et ‘efficacité.

    Veuillez agréer, Son Excellence Mr Le Ministre, l’expression de ma très haute considération.

    Cordialement : a tous les Algériens, les vrais et les humbles et dignes de notre pays, Un Algérien d’ici et d’ailleurs !!!




    0



    0
    Kouider
    13 novembre 2015 - 7 h 15 min

    Si c est moi le président je
    Si c est moi le président je ne recevrais pas les 19-3. Pourquoi? Pour la simple raison que les 19-3 n ont respectez ni le président ni le peuple. comment ?
    Comment on demande l audience à un président pour voir réellement s il est en vie ou mort s il à toute les facultés pour diriger le pays ou non? si c est bien lui qui a pris certaines décision ou non. pour moi je me demande qui a le pouvoir ; la force pour virer ce qu on disait rab Dzair si ce n est pas le président de la république?
    Vive un état civil ; vive la deuxième république.

    PS?je ne suis ni partisan du FLN 2015 ni de Ammar Saadani




    0



    0
    Anonyme
    13 novembre 2015 - 5 h 31 min

    En somme c’est vrai,
    En somme c’est vrai, Bouteflika ne gere plus depuis longtemps (ce que nous savions, mais nous en avons desormais la preuve, on refuse une initiative citoyenne). Les presidentielles viennent d’etre declarees ouvertes. Que les presidentiables se preparent, il faut chasser Said Bouteflika de sa megalomanie, ce pays a 40 000 000 d’actionnaires historiques et authentiques.




    0



    0
    Mohamed el maadi
    12 novembre 2015 - 16 h 47 min

    C’est dingue! Une démarche
    C’est dingue! Une démarche citoyenne et boum tout le monde à la petoche.Il est certain et même sur que des pressions ont été exercé .C’est la méthode marocaine car dans ce pays demander une audience au Roi peut vous coûter très chère.Vous déraper en Algérie et vous êtes en train d’installer une dictature qu’il nous faudra dénoncer car se retrouver au bagne pour avoir simplement signé une pétition vous déconnez au pays .Merde on n’est algérien on n’est libre ..




    0



    0
    Aziz MOUATS
    12 novembre 2015 - 16 h 25 min

    a mon sens, ce qu’il ya de
    a mon sens, ce qu’il ya de particulier dans cette affaire c’est que dans leur grande majorité, les demandeurs de l’audience sont des proches, voire meme des très proches et des intimes du pérsident…il sera très difficile de faire avaler à l’opinion nationale et internationale que ses intimes ne puissent pas etre autorisés à rendre viste à un très proche…car dans ce cas, c’est l’application de facto de l’article 88…vous avez tout de meme remarqué que dans les « 19 » il y avit bel et bien un professeur de médecine et ancien ministre! alors il faut se rendre à l’évidence, les auteurs de la lettre, qui peuvent ne pas en etre signataires, qu’à Dieu ne plaise- viennent de signifier la fin de partie oui « game is over »…mi7eg




    0



    0
    lhadi
    12 novembre 2015 - 16 h 21 min

    Les mots on un sens. S’ils

    Les mots on un sens. S’ils sont malades, il faut les guérir.

    La démarche de ce conglomérat de politicards est politique et irresponsable.

    Politique, elle l’est !!!

    Parce qu’affirmer que le Président de la république est otage de son entourage, cela sous entend, qu’un coup d’état à eu lieu.

    Irresponsable, elle l’est !!!

    Parce que les bombardements de phrases féroces peuvent atteindre un peuple éruptif, soumis à l’appel des sirènes de la division, comme le notre.

    Que les querelles de chapelle et la guerre des boutons versions algérienne cessent pour laisser place aux bâtisseurs d’une Algérie en marbre.

    Les Périclès algériens, quant à eux, soucieux des prérogatives de la constitution algérienne, n’ont qu’un objectif:

    l’intérêt de l’Algérie et du citoyen algérien avant toute autre considération.

    Fraternellement lhadi
    ([email protected])




    0



    0
    Anonyme
    12 novembre 2015 - 16 h 15 min

    « Non Monsieur, je vous jure
    « Non Monsieur, je vous jure sur la tête de ma mère, ce n’est pas moi Monsieur, ils m’ont ajouté sur leur liste et moi je n’étais pas là, d’ailleurs , vous pouvez le vérifier, j’ai été au mariage de la soeur du gendre de mon frère »
    « Moi aussi j’étais avec lui, le chauffeur peut en témogner »
    « Et moi j’étais le chauffeur »
    Semble dire les trois signataires qui se sont retirés.
    Qui , quoi, comment et pourquoi sont les questions à poser pour comprendre la démarche de ces dix neuf « contestataires » d’une activité présidentielle de BOUTEFLIKA.
    Les dérives politiciennes semblent alimenter le champ politique d’une ALGERIE qui se recherche depuis 1962.
    Cela nous rappelle les querelles des AAROUCHS en 2001 pour se substituer aux partis politiques RCD et FFS, le résultat est connu de tous.




    0



    0
    raselkhit
    12 novembre 2015 - 16 h 13 min

    La lecture des commentaires
    La lecture des commentaires nous démontre le sens des réalités chez l’Algérien Seule sa définition et sa compréhension de la démocratie est la vérité absolue il est le seul en droit de parler au nom des 40 millions d’Algériens




    0



    0
    CHAOUIdeBARBES
    12 novembre 2015 - 15 h 41 min

    Lettre ouverte à ;
    Son

    Lettre ouverte à ;
    Son Excellence Mr RAMTANE LAMAMRA Ministre des Affaires Etrangères de La République Algérienne Démocratique et Populaire.
    Introduction de droit !
    Le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, ou droit à l’autodétermination, est le principe issu du droit international selon lequel chaque peuple dispose d’un choix libre et souverain de déterminer la forme de son régime politique, indépendamment de toute influence étrangère. L’exercice de ce droit est en général lié à l’existence d’un État spécifique au peuple en question, État dont la pleine souveraineté est souvent envisagée comme la manifestation de la plénitude de ce droit. Il s’agit d’un droit collectif qui ne peut être mis en œuvre qu’au niveau d’un peuple.

    Mr, Le Ministre,
    Permettez moi humblement de venir vers-vous et avec tous les respects dus à votre rang en tant que, Ministre des Affaires Etrangères et Responsable de notre Diplomatie Etrangère, je vous dois toute ma gratitude en tant Qu’Homme politique au service de son peuple et de son pays, et digne de son brave Peuple avec certitude et respect, et pas le n’importe lequel, il s’git de notre patrie au 1 500 000 Martyrs, qui ont sacrifiés leurs précieuse vie, ils ont sacrifiés, leurs enfants, leurs familles Orphelins de la cause sacrée, et leurs parents, qui les ont pétries et les avoirs incruster l’Amour de la Patrie, pour libérer ce beau pays et son peuple de l’esclavagisme Coloniale Français.

    Comment vous qui êtes Ministre des Affaires Etrangères et de droit, jusqu’à preuve du contraire et tout le peuple Algérien, trouve en vous et seul vous dans ce gouvernement qu’ont arrive à pas décrypter ses origines et son ADN nationaliste, vous êtes une grosse bulle d’aire pure et rare de nos jours, surtout en cette triste noire période que traverse le pays et son peuple, et suite à votre intervention aux déclarations funestes du Roitelet du Maroc, « M6 » la télécommande sioniste et occidentale, qui sont avides des richesses du Sahara Occidentale au détriment de son brave et loyal peuple Sahraoui, comme ils sont des prédateurs sur nos ressources Algériennes.
    Comment vous encaissez des contres coups bas dans le dos, de faire de vous un simple Ministre, comme un légume sur un Couscous comme décor, au goût néfaste du Clan de la Mafia, je vous prie de m’excuser de cette connotation, en qualifiant le « DREBKI » ainsi ; comment un chef de parti et pas le n’importe lequel, il s’agit du FLN, le porteur de flambeau jadis, éteint depuis l’usurpation de ce nom, trainé dans la boue et dénaturé de sa substance révolutionnaire pétrie par la bravoure de ses enfants et avoir enseigné la plus belle page de l’histoire des peuple colonisés et que le Constitution Algérienne mentionne ce droit des Peuples de disposer de leur sort en toute liberté, et voila avec un revers de main sur Ennahar TV, ce pantin du « DREBKI », accapare le droit de parler au nom d’une Momie sans vie, il n’y à jamais de fumée sans feu, le clan alimente le brasier sous la marmite, pour procéder à des sondages et des réactions du peuple, mais ce jeux dangereux, peux nous couter très, très, très, cher, qu’alors grâce à nos services de sécurités, à leur tête le DRS décapité par le Clan et grâce à notre glorieuse Armée, « A.N.P », nous sommes sortie avec 250 000 Morts, pour une cause désastreuse sur tous les plans humains, psychologique, etc., sur notre peuple et surtout la jeunesse Algérienne la garante d’une relève certaine, nos enfants, l’économie, les traces sont et resteront indélébiles toute la vie et les générations futures, nous jugerons du bien et du mal causés au pays et à son peuple par cette harde assoiffée d’Appartement en France et en Europe, pour le comble des cartes de résidences gratuites, pour ces nouveaux collaborateurs.
    La question qui se pose et suite à ce croche pieds qui vous a été tendu par procuration signée « DREBKI », serez-vous en mesure de mettre les points sur les « i », et serez-vous en mesure et avoir la force et le courage de vous démarquez de cette mise en scène du Clan et de réhabiliter votre Image et votre honneur entaché par la brebis galeuse de « DREBKI » vous êtes un homme Affable, courtois et sincère dans vos interventions avec l’Art et la Manière, que vous êtes le seul à connaitre le secret et ‘efficacité.

    Veuillez agréer, Son Excellence Mr Le Ministre, l’expression de ma très haute considération.

    Cordialement : a tous les Algériens, les vrais et les humbles et dignes de notre pays, Un Algérien d’ici et d’ailleurs !!!




    0



    0
    VengeurMAsqué
    12 novembre 2015 - 15 h 41 min

     » Par Abou Stroff (non
     » Par Abou Stroff (non vérifié) | 12. novembre 2015 – 14:03

    un peuple qui accepte, sans broncher, d’être dirigé par un légume mérite d’être dirigé par un légume. »

    J’imagine que vous, vous n’acceptez pas sans brocher et que vous menez des actions sur le terrain et non derrière un écran d’ordinateur ?




    0



    0
    CHAOUIdeBARBES
    12 novembre 2015 - 15 h 40 min

    Comment 3 des 19 puissent
    Comment 3 des 19 puissent dires qu’ils se disant «apolitiques», comment des Adultes sans jugeote, ni intelligence de faire marche arrière et trahir l’idéale de « tout femme, où Homme libre », dans ce cas et bien précis, ils ne sont pas capables de se présenter devant les urnes et mentir leur peuple pour la simple raison, qu’ils sont, Apolitiques de porter leurs signatures qu’elle mascarade et qu’elle honte de nos intellectuels, pour moi ce phénomène c’est produit avec moi même, lorsque j’ai assumé une grève dans la Société des Méridiens Parisiens, hé oui, j’ai eu la surprise de voir des êtres qu’en prénom « LES JAUNE » double face, avec leur syndicat ils approuvent et devant la Direction, nous étions trempés, l’excuse facile de jouer sur les deux faces, plaire au syndicat et plaire à l’employeur suceur de sang et la sueur des salariés, ces voltes faces sont et resteront que les lâches sont partout !!!
    Cordialement: Un Algérien d’ici et d’ailleurs !!!




    0



    0
    Anonyme
    12 novembre 2015 - 15 h 19 min

    Le vrai débat dans cette

    Le vrai débat dans cette affaire n’est pas les 19 personnes, mais le contenu de leur demande qui est restée sans réponse ainsi que la réaction hors norme de Ouyahia, Sellal, Drebki et si Alilou Haddad le bétonnier.
    Ils se sont donnés le droit de répondre à une demande qui ne leur est pas destinée (?).




    0



    0
    Anonyme
    12 novembre 2015 - 14 h 33 min

    Ces trois , à mon avis,

    Ces trois , à mon avis, seraient les quelques uns qu’on a voulu trier pour rencontrer Za3ma le président. Ils auraient infiltrés le groupe pour le diviser.




    0



    0
    Abou Stroff
    12 novembre 2015 - 13 h 03 min

    un peuple qui accepte, sans
    un peuple qui accepte, sans broncher, d’être dirigé par un légume mérite d’être dirigé par un légume.
    « toute ressemblance avec des personnes ou des événements existants ou ayant existé ne serait que pure coïncidence. »




    0



    0
    nazim
    12 novembre 2015 - 13 h 00 min

    qui peu m’aider a faire
    qui peu m’aider a faire passer une pétition??.nous somme 40 millions a vouloir une audience chez le président, si il existe toujours. Nous voulons une allocution télévisée en directe et en présence de personnes neutres. Celui qui n’est pas capable d’aligner une phrase ne sera jamais capable de diriger un pays. NOUS VOULONS LE DEPART DE SAID ET SA TROUPE DE VAMPIRE




    0



    0
    Anonyme
    12 novembre 2015 - 12 h 53 min

    M Achouri,y’a de quoi être
    M Achouri,y’a de quoi être désespéré de ce peuple! Des personnalités de ce rang se disent apolitiques! C incroyable! Qui va faire la politique alors? Les gens ont peur de faire de la politique,vous questionnez nos jeunes et moins jeunes s’ils adhèrent à un parti,ils vous répondront que ça les intéresse pas,que tous les partis c du khortis!! Incroyable! Plus de 40 partis de tout bord,ils ne trouvent pas chaussure à leurs pieds? C pas normal. Le grand boumediene avait compris ça,le peuple n’est pas mûr pour la démocratie,qu’on le veuille ou non!




    0



    0
    moh
    12 novembre 2015 - 12 h 52 min

    … Khalida toumi même si je
    … Khalida toumi même si je suis pas votre fan, j’avoue que vous avez des boules bien plus solides que celles de personnes qui restent dans leur coin juste pour ne pas s’attirer la foudre de Said.Nous sommes 40 millions a etre derriere votre initiative, nous vous soutenons et voulons le depart de cette mafia au plus vite, ceux qui se taisent et la mettent entre leurs pattes, le peuple ne vous oublira pas. Vive le général Hassen, Vive le général benhadid.les autres allez au diable, nous les chasserons sans votre aide, l’histoire sera écrite avec des caractères gras




    0



    0
    Anonyme
    12 novembre 2015 - 12 h 44 min

    Une action politique dans
    Une action politique dans l’un des pays les plus compliqué au monde –l’Algérie est travaillé par une succession d’événements touchant l’Humanité jusqu’à sa fin dont les plus anciennes traces sont encore visibles au Tassili N’Ajjer- ne saurait se concevoir qu’avec des personnes qui sortent de l’ordinaire. La Révolution est une affaire de Révolutionnaires.




    0



    0
    Anonyme
    12 novembre 2015 - 12 h 44 min

    Pour rappel les 3 principes
    Pour rappel les 3 principes de la gouvernance selon la famille Bouteflika sont :

    -Menaces
    -Intimidations
    -Corruption ( morale )

    A tour de rôle et suivant les circonstances, l’un de ces principes est actionné.
    Ces principes ne marchent pas avec les Hommes et les Femmes dignes et courageux. Ceux qui aiment leur pays par dessus tout.
    Les algériens se tiendront alors à leur cotés.




    0



    0

Les commentaires sont fermés.