Le Qatar se dévoile

Par Houari Achouri – Al-Jazeera multiplie les informations, dont elle tire évidemment fierté, sur la médiation réussie par le Qatar dans l’échange de prisonniers entre le groupe terroriste Front Al-Nosra et le gouvernement libanais. En fait de médiation, il y a tout lieu de croire qu’il s’agit plutôt d’un ordre donné aux criminels liés à Al-Qaïda, et groupés dans le Front Al-Nosra, de libérer les militaires libanais retenus en otages depuis de longs mois. On ne sera pas surpris d’apprendre que la Turquie aussi a joué un rôle dans ce dénouement. Les sponsors du terrorisme, Qatar et Turquie, effrayés par l’intervention d’une grande efficacité de l’aviation russe en territoire syrien contre Daech et justement contre ce Front Al-Nosra, notamment, cherchent à «sauver les meubles». La fable de l’opposition militaire «modérée» ayant été éventée, le Front Al-Nosra a été chargé de jouer ce rôle. L’ordre donné par le Qatar aux criminels d’Al-Nosra de libérer les soldats libanais entre dans cette manœuvre habillée en médiation humanitaire. Al-Nosra qui accepte une démarche humanitaire se différencie ainsi de Daech qui, au contraire, exécute ses otages et ne négocie pas. Cette information confirme la collusion entre les mouvements terroristes de différentes appellations et le Qatar et la Turquie. Elle montre, dans ce cas précis, qui pilote véritablement les opérations que mène le groupe terroriste Al-Nosra. S’il fallait une autre preuve, elle est donnée par l’ex-épouse du chef de Daech qui a choisi, après sa libération, d’aller en Turquie avant de se rendre vers une destination inconnue, mais que l’on devine être le repaire des criminels en territoire syrien ou irakien pour rejoindre Daech. Les observateurs sincères, qui font leur travail honnêtement, n’ont pas cessé d’attirer l’attention sur l’implication du Qatar et de la Turquie, mais aussi de l’Arabie Saoudite, ne l’oublions pas, qui ont apporté aux extrémistes d’Al-Qaïda le soutien financier et militaire, sans lequel ils n’auraient pas pu nuire à la Syrie ni engendré ensuite le monstre Daech qui, visiblement, fait trembler les capitales occidentales, responsables, elles aussi, du drame vécu par le peuple syrien. Et l’Arabie Saoudite dans tout cela ? On dirait que le régime de Riyad cherche à se démarquer, sentant la menace venir de partout. Il n’a pas participé aux tractations entre Al-Nosra et le Liban, mais en plus il engage une offensive contre les idéologues des Frères musulmans. Al-Qods Al-Arabirapporte que les autorités saoudiennes ont ordonné le retrait, en urgence, de 80 ouvrages jugés subversifs parmi lesquels, tenez-vous bien, on trouve les noms d’Al-Qaradawi, mais aussi de Sayed Qotb et Hassan El-Bana, Tourabi, Maoudoudi, et d’autres moins connus des profanes. Cela ressemble à une opération de déradicalisation. Curieux !
H. A.
 

Comment (11)

    CHAOUIdeBARBES
    3 décembre 2015 - 8 h 40 min

    Les Créanciers de DAECH :
    Les Créanciers de DAECH : Arabie Saoudite, Qatar, et les minuscules Etats du Golf, avec le concours des Américain, Europe Occidentale, et des Etats Mercenaires, Maroc, Egypte et La Jordanie et la base du lancement du DAECH la Turquie.
    QATAR Arabie Tayhoudite = Pétrole = taxes, trafics d’humains: – Daech est l’organisation terroriste la plus riche de l’Histoire et a réussi à se forger une indépendance financière. Son patrimoine est évalué à 2260 milliards d’euros et son budget 2015 à 2,6 milliards d’euros. Tous les détails sur l’«économie» de l’autoproclamé État islamique. Barbare et sanguinaire. Ses armes ses véhicules et ses munitions sont à la charge des Arabes du Golf.
    Daech est le groupe terroriste le plus puissant de l’histoire. L’autoproclamé État islamique, par les USA et les Pays occidentaux, a désormais le contrôle d’un territoire, à cheval entre la Syrie et l’Irak, grand comme le Royaume-Uni ou la moitié de la France. Des terres très riches en ressources naturelles (pétrole, gaz, phosphate, blé et orge), où les quelque 10 millions d’habitants sont taxés et pillés, assassinés et violées leurs femmes au nom de DIEU à tous les niveaux et les activités (industrie, commerce, banques) sont sous son contrôle.
    Aujourd’hui, Daech est une entité financièrement autonome, contrairement à al-Qaida dont les ressources financières dépendaient quasi-exclusivement de donateurs Israël et USA entre autre, . L’organisation dispose ainsi d’un patrimoine de 2260 milliards de dollars et d’un budget estimé pour 2015 à 2,5 milliards d’euros, selon les toutes dernières estimations que Jean-Charles Brisard, expert en financement du terrorisme et président du Centre d’analyse du terrorisme, nous a livrées. De quoi mener des actions militaires, armer, nourrir et payer les quelque 30.000 combattants environ 300 dollars par mois, verser des pensions aux familles des militants tués, entretenir les bases militaires, administrer les territoires nouvellement occupés, réaliser des clips de propagandes à la manière de Hollywood, «rééduquer» les enseignants avant de rouvrir les écoles, et embaucher des ingénieurs et des traders pour faire tourner leurs sites pétroliers et gaziers. Mais pas encore de quoi mettre en place un système économique «normal», avec des services publics et une protection sociale. Pourtant, Daech ne s’en cache pas, il s’agit d’un objectif.
    Le 16 novembre, le G20, par hypocrisie a appelé ses membres à «renforcer le combat contre le financement du terrorisme», l’action militaire seule ne suffisant pas. Pas simple, alors que l’EI a fortement diversifié ses ressources.
    • Un patrimoine théorique de 2260 milliards de dollars, en hausse
    Le patrimoine de Daech atteint actuellement 2260 milliards de dollars, selon les dernières estimations de Jean-Charles Brisard qui seront rendues publiques à la fin du mois. Ce montant correspond à la fortune de Daech, c’est à dire à la valeur des installations pétrolières et gazières, des mines de phosphates, dont la Turquie permet le passage et alimente les économies des Occidentaux, , des terres agricoles, des sites culturels etc. situés sur le territoire contrôlé par l’État islamique et en Turquie et Israël . Un patrimoine qui progresse: l’année dernière, il était évalué à 2043 milliards de dollars. Cela s’explique par les nouvelles conquêtes de territoires de Daech en un an hors Lybie.
    • Un budget de 2,5 milliards d’euros en 2015, en baisse
    Daech, étant une organisation à la fois terroriste et étatique, tire des revenus conventionnels et criminels. Impossible de rapporter des chiffres sûrs et vérifiés, l’État islamique ne publiant pas officiellement de «comptes publics». Mais les nombreuses études sur le financement de Daech, présentent des tendances cohérentes: les recettes de Daech provenant du pétrole (et autres ressources naturelles) diminuent tandis que celles provenant des taxes et des confiscations grimpent, surtout de l’Arabie saoudite et du Qatar. Daech se finance, à travers c’est faux musulmans et criminels.
    Cordialement : Un Algérien d’ici et d’ailleurs !!!




    0



    0
    Anonyme
    2 décembre 2015 - 23 h 07 min

    ARTICLE à relayer !!
    ARTICLE à relayer !!




    0



    0
    dorkhan
    2 décembre 2015 - 20 h 10 min

    S’ils continuent comme ca ils
    S’ils continuent comme ca ils vont droit vers la quatar-strophe, j’ai vu des tortues avec un frein mais jamais un chameau avec une marche arrière




    0



    0
    benchikh
    2 décembre 2015 - 16 h 50 min

    Les jeux des misérables.
    Les jeux des misérables.




    0



    0
    ghanem eL bejaoui
    2 décembre 2015 - 15 h 36 min

    pur cinema le quatar ies
    pur cinema le quatar ies saoud les islamistes turque travaillent pour israeil et leur interet financier rien a foutre de se monde arabe de cette ligue aux ordre et aussi de ses ignares deuropeens a part poutine que je respecte.donc on parle de terros moderes ma parole ils nous prennent pour des imbeciles.les usa on fabriquer lislamisme armees pour combattre lurss en afganistan /et les saoud ont fabriques des fetwas dans ce sens et embigadees et radicaliseer des pauvre egarees qui sont devenus par la suite des radicaux sans foie ni lois.lislam a ete salie aisi que les musulmans c.ces bedoins sont citer dans le coran comme des hypocrites sans education




    0



    0
    abdelmalek smari
    2 décembre 2015 - 14 h 43 min

    Les lâches, les vilains qatar
    Les lâches, les vilains qatar et saoudie ! Je parie qu’ils vont s’en sortir !
    Je soupçonne qu’ils ont reçu – de leur Seigneur l’Empire – des ordres de faire le dos rond en attendant que la tempête passe.

    http://www.malikamin.net




    0



    0
    foulani
    2 décembre 2015 - 14 h 00 min

    Paradoxes
    Nos voisins

    Paradoxes
    Nos voisins africains disent: »Le caillou est toujours dans le fond de la rivière mais il ne se ramollit jamais.

    En Algérie nous disons: » Les quataris sont dévoilés mais jamais mis à nus »

    Moralité: Avec les bédouins on ne sait chamais.




    0



    0
    Omar
    2 décembre 2015 - 10 h 27 min

    La meilleure action que
    La meilleure action que pourrait faire les pays européens membres de l’OTAN, afin de préserver la dignité européenne, est de foutre la Turquie en dehors de l’Alliance, du moins tant que ces Islamistes de malheur la gouvernent.
    Et les pays européens doivent se tourner vers la Russie qui est plus européene que les Etats Unis, du moins tant que ceux ci sont dirigés par les Sionistes de malheur.
    VIVE LA LAICITE !
    VIVE LES MUSULMANS !
    VIVE LES CHRETIENS !
    VIVE LES JUIFS !
    A BAS LES ISLAMISTES !
    A BAS LES SIONSITES !




    0



    0
    Abou Stroff
    2 décembre 2015 - 9 h 57 min

    « Le Qatar se dévoile » titre
    « Le Qatar se dévoile » titre H. A..
    moua, j’ai toujours pensé que le qatar était (et il continue à l’être) un suppôt de l’impérialisme et du sionisme depuis sa création! par conséquent, je considère, avec la modestie qui m’étouffe, que le titre de H. A. est tout à fait incongru.
    d’ailleurs, il n’y a pas que le qatar qui est un suppôt de l’impérialisme et du sionisme. en effet, tous les états (c’est à dire, toutes les états -monarchies ou républiques monarchiques- situés entre le golfe persique et l’atlantique qui baignent dans la drogue que constitue la religion sont des états au service exclusif de l’impérialisme et du sionisme.
    moralité de l’histoire: H. A. veut il absoudre kouider et la clique qui lui sert de serpillère quant à leur acoquinement avec les suppôts de l’impérialisme et du sionisme en suggérant au lecteur qu’ils (kouider et la clique qui lui sert de serpillère) ne savaient pas?




    0



    0
    Rachid
    2 décembre 2015 - 9 h 53 min

    « … Cela ressemble à une
    « … Cela ressemble à une opération de déradicalisation. Curieux ! ».
    .
    Ils sont simplement pris la main dans le sac.
    Tout le monde en parle et tout les peuples d’europe et d’amerique connaissent maintenant la source des problemes du monde: L’arabie saoudite.
    Les gouvernements des pays qui ont fermé les yeux devant les sponsors du terrorisme ont peur que leurs peuples se revolte et vote contre eux car on ne ments pas a son peuple.
    c’est pour avoir menti sur les arms en irak que Tony Blair a recu un coup de pieds au derriere du parlement.
    Donc chaque tete d’état sera hanté par le cauchemard saoudien.
    L’europe sait maintenant. La Russieet Poutine ont dévoilé tout: Ils font du business sur les victimes syriennes. Pendant que l’arabie saoudite est le pays le plus dictatorial et repressif du monde. Meme l’opinion américaine commence a poser des questions … Alors ils ont la trousse.




    0



    0
    fatigué
    2 décembre 2015 - 9 h 43 min

    le qatar dénudé aurait mieux
    le qatar dénudé aurait mieux comme titre




    0



    0

Les commentaires sont fermés.