Terrorisme «halal»

Par R. Mahmoudi – La «déradicalisation» à la saoudienne laisse pantois sur les méthodes utilisées et le choix des conseillers chargés de réinsérer les «égarés» (el-mugharrar bihim) et, du coup, révèle un des mécanismes de légitimation du terrorisme par le royaume wahhabite. Dans un compte rendu paru cette semaine, un quotidien saoudien rapporte les aveux de quelques membres d’un des comités dits de «conseils» institués depuis peu pour «prendre en charge» les jeunes soupçonnés de véhiculer des idées de djihad, et qui sont composés de professeurs et d’imams. On apprend qu’un des intervenants chargés de «déradicaliser» ces jeunes est un professeur du hadith qui enseigne à l'université Fahd du pétrole et des mines. Ce qui démontre, au passage, que l'endoctrinement est généralisé dans les établissements éducatifs en Arabie Saoudite, quels que soient le niveau et la nature du cursus. Dans ces séances, les membres du comité s’attellent à «redéfinir» le concept de djihad en le replaçant dans son «vrai contexte canonique». Car ils ont conclu que la plupart des djihadistes en herbe ont une conception «erronée» du djihad, fondée sur une interprétation «excessive» ou «impulsive». Ainsi, pour eux, les djihadistes interrogés ne font pas de différence entre le djihad «authentique» et la fitna,parce qu’ils ignorent, selon les professeurs, les percepts de l’islam en la matière. Or, dans leurs cours, ces derniers entretiennent sciemment la confusion autour des terres où le djihad est légitime : «mawatin el-fiten», par opposition à «mawatin el-djihad», sont les pays où les musulmans s’entretuent. A suivre cette logique, la Syrie et le Yémen doivent être considérés comme des terres de la discorde, donc interdites à la guerre sainte. Mais les prédicateurs saoudiens n’ont jamais défendu à leurs ouailles de partir faire le djihad dans ces pays. Au contraire, ils tentent de le régenter, de le rationaliser, pour mieux le légitimer et, par-là, le faire durer le plus longtemps possible. Ce qui explique sans doute cet afflux incessant vers la Syrie des mercenaires islamistes de toutes nationalités, parmi lesquels les Saoudiens tiennent le haut du podium, avec plus de 4 000 personnes, selon des statistiques officielles. Un des professeurs cités par le journal prend l'exemple de deux Saoudiens qui sont partis faire le djihad en Syrie, sans citer le nom du pays concerné. Les deux terroristes en herbe ont refusé de participer à des attentats suicides, car estimant qu'ils n'avaient pas à se faire exploser parce qu'ils étaient là-bas pour «mener le djihad», en se référant sur cette question à des citations de prédicateurs saoudiens. Cet intervenant très officiel justifie donc les actions terroristes autres que les actions kamikazes ! Tuer avec une kalachnikov et égorger, c'est halal,se faire exploser, c'est haram!
R. M.
 

Comment (6)

    anonyme
    3 décembre 2015 - 23 h 11 min

    Par mohamed (non vérifié) |
    Par mohamed (non vérifié) | 3. décembre 2015 – 10:13
    À quand la fermeture de l’école daechienne de Ben aknoun?______
    voilà la vraie bonne question ! en plus j’aimerais savoir qui a permis qu’une telle « ecole » soit ouverte sur le sol algérien ?




    0



    0
    CHAOUIdeBARBES
    3 décembre 2015 - 18 h 42 min

    LE PLUS GRAND HALAL EST
    LE PLUS GRAND HALAL EST SAOUDIEN ET LES TRAITRES QUI LA SOUTIENNENT, LES YEUX FERMEES ET LA BOUCHE COUSUE !!!
    Selon les percepts de l’ARABIE TAYHOUDITE et de ses Satellites du Golf, (avec le Maroc roi de la drogue légalisée en halal, la Jordanie de père en fils des traitres ; Le terrorisme est halal, l’infidélité envers leurs femmes est Halal, la Pédophilie est Halal, les tueries contre le peuple le plus pauvre du monde arabo-musulman Yéménite sont Halal, consommer les alcools sont Halal, miser sur les chevaux de courses est Halal, investir des affaires maudites en Occident sont Halal, manger dans le restaurant Le FOUQUETS est halal sans que l’abat des bêtes ne soit fait par des musulmans, et surtout croyants et pratiquants, le McDonalds est halal, tous les 7 péchés sont légalisés et sont devenus HALAL, au nom de l’Arabie Tayhoudite et ses sbires cités en haut, cette confirmation m’a été faite par un Délégué Syndical des Lieux du Fouquets.
    Les nord Africains sont plus propres, avec une Âme pure, que cette racailles du Moyen Orient, Allah leur à donnés le trésor noir, « PETROLE », sous leurs pieds, mais il les as maudits !!!
    Cordialement: Un Algérien d’ici et d’ailleurs !!!




    0



    0
    fatigué
    3 décembre 2015 - 17 h 08 min

    sale engeance ! à raser de la
    sale engeance ! à raser de la surface de la terre !




    0



    0
    Omar
    3 décembre 2015 - 10 h 35 min

    Il faut que les vrais savants
    Il faut que les vrais savants musulmans établissent une fatwa déclarant le Régime Royal des Al Saoud comme MECREANT, et que les Musulmans de part le monde doivent libérer les Lieux Saint de l’Islam en Arabie et en Palestine.
    Ce WABAHHSIME de malheur a causé tant de souffrance dans le monde musulman en particulier et dans le monde entier en général.
    Le WAHABISME e le SIONISME sont les cancers des religions de l’ISLMA et du JUDAISME.
    Que tous les adeptes du WAHABISME (« savants » et suiveurs) aillent en enfer INCHALLAH.
    Le Monde sera bientôt libéré de cette racaille de WAHHABITES et de SIONISTES.




    0



    0
    badil
    3 décembre 2015 - 10 h 05 min

    Le sheikh Baril al betrol el
    Le sheikh Baril al betrol el naftali à dit: »La mouss, la khozmi, kalach yazi ».Bomba machi hallal. Je traduis ici pour ceux qui ne comprennent les langues étrangères comme le saoudien. Au fait pourquoi 4000 fils à papa qui s’ennuient vont pour semer la terreur dans les banlieus syriennes, woualah! c’est le monde à l’envers, le bedouin est innovant.




    0



    0
    mohamed
    3 décembre 2015 - 9 h 13 min

    L’Arabie saoudite à sa liste
    L’Arabie saoudite à sa liste d’organisations terroristes et menace d’intervenir militairement en Syrie pour régler le problème Du pprésident Assad le Taghout le dictateur qui tue son peuple!!!!!!!! On aura tout vu et entendu avec ces bédouins manchots. À quand la fermeture de l’école daechienne de Ben aknoun?




    0



    0

Les commentaires sont fermés.