L’Occident et nous

Par Rabah Toubal – Chaque jour, les médias nationaux et étrangers se font l'écho, avec leur alarmisme habituel, d'informations sur les tares et lacunes diverses que certains pays occidentaux, qui se prennent pour la conscience du monde, traînent encore. L'une des plus récentes concerne les scandales de corruption qui secouent actuellement la Fédération internationale de football, la Fifa, dans lesquels sont directement impliqués les principaux dirigeants de cet organisme dont le siège est à Zurich, en Suisse. Ces scandales nous rappellent les innombrables «affaires» d'escroquerie et de corruption qui ont sérieusement et durablement terni l'image et la réputation des pays occidentaux où ils ont eu lieu. Ils rappellent aussi les sanglantes invasions de l'Irak et d'autres pays sur la base de mensonges. Les va-t-en-guerre de ces pays sont les héritiers des chantres du colonialisme et de l'impérialisme purs et durs. Au nom du prosélytisme religieux et de l'expansion de leur modèle politique, économique et social, ils ont occupé plusieurs nations, sur les cinq continents, en massacrant les populations autochtones, aborigènes ou indigènes, victimes de génocides barbares et soumises par le fer et le feu à leur volonté prédatrice. Ces va-t-en-guerre sont aussi les héritiers de ceux qui se sont entretués pendant des siècles, avant de terminer par deux guerres mondiales particulièrement meurtrières, qui ont eu lieu sur leur sol. Sans oublier, en ces lendemains de la COP21, les dommages, souvent irréparables, que leur course effrénée au développement industriel, militaire et économique a causés à l'environnement mondial.
Une nouvelle politique devient aujourd'hui urgente, afin d'atténuer les dérives et les abus divers que la politique excessivement matérialiste de l’Occident a engendrés durant des siècles. Car la politique suivie jusqu'à présent par la majorité des pays occidentaux est essentiellement fondée sur le principe «démocratique» de la dictature de la majorité octroyée par les urnes et l'usage qu'il permet, sur les plans interne et externe, de la force. L'injustice, l'occupation et l'annexion de territoires étrangers, l'exploitation sauvage de leurs ressources humaines et naturelles et la destruction de leur civilisation et culture en sont le credo. Les expériences positives menées par certains pays d'Asie, d'Amérique latine, d'Afrique et d'Europe du Nord sur les plans politique, économique et social, notamment, devraient être également prises en considération, car le monde en a grandement besoin, en ces temps de crise durable, qui multiplie les zones de tension régionales et les menaces grosses de tous les risques pour la paix et la sécurité internationales.
Le défunt professeur Mohamed Arkoun(*) a eu certainement raison lorsqu'il a écrit qu'«aujourd'hui, nous assistons à un choc des ignorances institutionnalisées» et non pas à un choc des civilisations, comme le prétend le politologue américain, Samuel Huntington, dans son fameux article éponyme. C'est effectivement l'égocentrisme de l'Occident et sa volonté de domination du monde, qui l'ont poussé à ignorer, mépriser et nier aveuglément les autres civilisations et cultures et leur précieuse contribution à la civilisation universelle.
Le recul que les mouvements d'extrême droite commencent à connaître dans certains pays occidentaux et, notamment, la gifle que le peuple français a assénée au Front national, lors des dernières élections régionales qui ont eu lieu récemment en France, constituent un signe fort quant à l'espoir de réduire le gap d'incompréhension qui existe entre les différentes communautés qui forment la plupart des sociétés occidentales et, notamment, entre leur minorité musulmane et la majorité chrétienne.
R. T.
(*) De Manhattan à Bagdad. Au-delà du bien et du mal, co-écrit avec le Pr Joseph Maïla.

Comment (11)

    Lyes Oukane
    24 décembre 2015 - 7 h 53 min

    @ Buck john
     » … soif de

    @ Buck john

     » … soif de découvertes ,de savoirs ,d’expériences …  » !

    Ta tirade ne vaut même pas une cacahuètes même pour un élève de primaire ,alors de là à vouloir nous enfumer , tu repasseras .

    Les premiers partirent pour s’enrichir ( route des épices ,de la soie ,de l’or et de l’encens )

    Les seconds s’installèrent par la force là ou les premiers avaient commencé le repérage pour le holdup .

    Les suivants massacrèrent tous ceux qui ne se soumettaient pas et gardèrent les moins combattifs pour cultiver Café ,coton , fleurs ,fruits et femmes .

    On appelle ca colonialisme ,esclavagisme ,vols de terre et massacres .Le tout sponsorisé par l’Eglise .

    Si tu peux me contredire ,j’attends .




    0



    0
    Anonyme
    23 décembre 2015 - 19 h 14 min

    Bouchouareb lâ ministre qui
    Bouchouareb lâ ministre qui s’appelle comment déjà ? Ben taroté non ? Eh bien vous pouvez faire ce que vous voulez de ce pays ..on vous annonce la 4G semestre prochain ..TOZ hachakoum …pour le net le lus cher de la planète .le bled coule ya Khouya et bientot vous entendrez un grand TOZ du fond de l’abîme et des baltaguis qui scenatio et qui coyotent au grès de l’humeur de said lâ pédalo …
    Ait ahmed s’est éteint ( RA) ..il voulait vraiment voir son pays volume comme il faut mais ouled lehram
    On dit non et ils on ramener une derbouka …vogue ya Belaid a vue …




    0



    0
    Anonyme
    23 décembre 2015 - 17 h 45 min

    Ecrire sérieusement n’est DE
    Ecrire sérieusement n’est DE NOS JOURS audible par personne, à moins d’être dans le plan commercial, que des monologues, avouez-vous cette donnée… Il existe un Occident révolté par l’Occident, ses crimes, sa déchéance, c’est cet Occident là que « nous » aurions du écouter, des êtres comme le défunt Houari Boumédiène ont su l’écouter, et avaient TOUT compris, mais Boumédiène n’avait pas L’Argent pour maître et Dieu, c’est étrange, juste après lui, un ministre plénipotentiaire de Chadli avait publié chez les éditions Témoignage chrétien: « L’Occident, l’Islam et le Tiers-monde », il s’appelait Jamel Boustaali… Ce titre de l’article « L’Occident et nous » me l’a rappelé. Tant pis pour l’Occident, et tant pis pour nous, les facteurs du pire ont triomphé, et s’il y a des facteurs relativement innocents, il en est qui ne l’est pas, désolé ce sont les Juifs, ils sont TROP intelligents pour être innocents, pour eux les facteurs innocents, où qu’ils existent, sont une aubaine pour régner sur les Goyim




    0



    0
    Buck John.
    23 décembre 2015 - 14 h 25 min

    A mohamed el maadi ; Et
    A mohamed el maadi ; Et l’Orient changera t -il ? Les voiliers occidentaux ont sillonnés mers et océans ,car leur soif de découvertes ,de savoirs ,d’expériences les poussaient a chercher ,inventer , découvrir ainsi est fait l’homme occidental ,c’est sa nature profonde ,d’autres peuples suivent ,ils utilisent les avions ,ordinateurs ,télephones ,vehicules ,téléviseurs ,sans participer ,des parasites ,des assistés technologiques .




    0



    0
    Anonyme
    23 décembre 2015 - 14 h 01 min

    BRAVO
    Vous avez tout

    BRAVO
    Vous avez tout dit.
    Nous voulons la paix au monde entier, rien que la paix……
    Nous voulons que la violence cesse partout dans le monde.
    Nous voulons l’amitié entre les peuples.




    0



    0
    New kid
    23 décembre 2015 - 12 h 48 min

    Ah! L’occident, le rêve des
    Ah! L’occident, le rêve des refugiés arabes, africains de toute confessions. Personne ne veut aller en Arabie yehoudite pourtant un pays riche et pouvant soutenir biens des migrants. Les régimes bédouins, monarchiques et dictatoriaux deviennent comme la peste ou le choléra. Seul les biens nantis ou djihalistes visitent ce pays démoniaque où la religion a été convertie et même falsifié pour assouvir ces monarques aux cœurs de porcs (spécialités américaines pour la continuité de l’impérialisme)!
    Les choses bougent et vont changer avec un « Duck » à la barre des zetazunis. Un régime hitlérien s’y prépare et que vont faire les bédouins avec leurs milliers de milliards à Wall Street qui resteront gelés pour combien de mandats ? La suisse va-t-elle suivre cet exemple ?
    Peut-être que c’est une bonne chose, l’immobilier va chuter en Occident ! Les arabes drabki de ce monde se retrouveront ruinés !
    Pendant que les musulmans apporteront des devises fraiches aux bédouins d’Arabie l’impérialisme vivra et ira en s’agrandissant !
    Ainsi en aura décidé le rab el Maqla ! Avec le daech qui fait nid à petit feu !
    Rome ne s’est pas construite en un jour mais a été détruite en une soirée par le feu ! Grace à un dictateur !




    0



    0
    mohamed el Maadi
    23 décembre 2015 - 11 h 36 min

    L’Occident fondamentalement
    L’Occident fondamentalement ne changera jamais.Ils cultivent insidieusement « la race superieures » et le mépris des cultures qui ne sont pas civilisé d’après eux.

    Le point de départ de ces arrogance occidentale et son projet remonte à Christophe Colomb qui n’a pas découvert l’Amérique mais avait mission de sillonner les mers et de trouver des continents à piller.

    La simple évocation de Christophe Colomb est révélatrice.Christophe c’est Christophobe ( porteur du christ ) son nom réel est colombo ce qui donne en transcription espagnole colon et en Français Colomb.Depuis la doctrine Colomb est la base de tout ce qui se passe dans le monde occidental.




    0



    0
    fatigué
    23 décembre 2015 - 11 h 00 min

    r Buck John. (non vérifié) |
    r Buck John. (non vérifié) | 23. décembre 2015 – 10:30
    2eme degré ?




    0



    0
    raselkhit
    23 décembre 2015 - 10 h 13 min

    Toujours à vouloir ,pour
    Toujours à vouloir ,pour faire plaisir aux sionistes , poser les problèmes en termes religieux en occultant l’économie et les raisons militaires L’entité sioniste qui continue à clamer que le fait colonial n’est rien d’autre qu’une question de religieux entre juif et musulmans pour faire oublier les palestiniens chrétiens Nos médias n’ayant rien à dire car il ne sont pas capable de réflexion ne font rien d’autre que copier les occidentaux Internet aujourd’hui permet pourtant d’avoir accès à un très grand nombre de sources d’information nos médias restent bloqués sur TF1 BFM F24 Le Monde Libération et consort le complexe du colonisé (souvenir de Feu Malek Bennabi « le colonisable »)




    0



    0
    TheBraiN
    23 décembre 2015 - 10 h 03 min

    La pensée politico-médiatique
    La pensée politico-médiatique traditionnelle (et officielle car subventionnée par les contribuables occidentaux et contrôlée par les polices politiques occidentales) reflète un prisme raciste , racialiste et fortement basé sur la guerre de civilisations/religions plus qu’autre chose .
    Pour eux (et c’est bien expliqué par les Guignols de Canal +), c’est simple il y a eux (l’occident judéo-chrétien), les arabes , les noirs , les jaunes , les cocos (ex-communistes) et ….un trou noir !
    On ne peut , toutefois , honnêtement dire que les majorités des peuples occidentaux adhèrent à ce prisme raciste et réducteur !




    0



    0
    Buck John.
    23 décembre 2015 - 9 h 30 min

    Tout se passe en Occident ,la
    Tout se passe en Occident ,la corruption ,les détournements d’argent public ,le népotisme ,le favoritisme ,la tricherie des faux diplômes ,les changements de constitution pour établir des mandats présidentiels a vie .En Afrique ,au Moyen Orient tout cela n’existe pas car les institutions sont au service du peuple .En Occident on réprime les manifestations par la violence quitte a tirer a balles réelles sur la foule (France ,Suisse, Belgique ,Suéde ,Allemagne ,Grande Bretagne )ce qui est inconcevable dans les autres pays .La Liberté est partout sauf dans les pays occidentaux sous le joug de soi disant démocraties ;Voyez la saleté repoussante de leur cadre de vie ,cela en dit long .




    0



    0

Les commentaires sont fermés.