Al-Magharibia lance une opération de récupération

Par Sonia-Linda S. – Al-Magharibia TV, fidèle à la ligne politique de l’ex-FIS, continue sur sa lancée pour l’exécution des derniers chapitres de l’agenda de ses pourvoyeurs de fonds, en l’occurrence le richissime émirat du Qatar, qui s’est lancé depuis le début du «printemps arabe», dans une grande aventure visant à déstabiliser l’ensemble des Etats de la région. Après la campagne ayant ciblé ces derniers temps la Tunisie, qui vient d’être secouée par une série d’attaques, presque applaudie par quelques interlocuteurs de la chaîne, des attaques sanglantes menées par des factions affiliées à l’organisation terroriste Daech, opérant dans les territoires du pays voisin, la Libye, le média de la subversion, lance ces jours-ci une opération com qui vise à récupérer le mouvement citoyen, Diaspora DZ, qui vient de voir le jour. Il s’agit d’une opération mise au point par cet organe en direction de cette structure pour lui faire coller l’étiquette islamiste, ou le logo de l’ex-FIS. Cela étant, cette structure citoyenne dont l’objectif est de mobiliser les membres de la communauté nationale, basée à l’étranger en vue de contrecarrer la stratégie du régime d’Alger visant à exclure les binationaux, d’exercer leurs droits de citoyen à part entière, est une démarche tout à fait légitime, et qui par définition concerne l’ensemble de la diaspora. Une telle initiative est plus que vitale dans la conjoncture actuelle en Algérie, cela permettrait surtout d’organiser une opposition à ce projet pervers, antidémocratique, et un acte de violation flagrante des principes fondamentaux des droits humains. Jusqu’ici tout va bien. Mais quand on se retrouve dans une situation où un média associé à un parti politique banni en Algérie, qui de surcroît, s’immisce ouvertement dans une action à la base citoyenne, dans la perspective de l’exploiter à des fins littéralement idéologiques, là tout change, cette nouvelle structure risque, force est de constater, de bifurquer pour servir, sans le vouloir, les desseins d’un mouvement politique, connu a fortiori pour ses penchants extrémistes et ses raccourcis politiques hallucinants, qui versent indéniablement dans le fondamentalisme. Cela dit, cette chaîne, qui a inlassablement tout essayé pour faire basculer les pays de la région dans l’incertain, en tentant d’entraîner un grand nombre d’interlocuteurs dans sa trajectoire, à savoir d’anciens militaires, de pseudo-académiciens, de prétendus journalistes, qu’elle présente comme étant analystes politiques et économiques, afin de donner une forme de crédibilité à sa stratégie médiatique. Une stratégie qui a visiblement échoué en Algérie, la chaîne du FIS ne compte, en revanche, pas lâcher prise, sa dernière trouvaille consiste désormais à cibler les mouvements citoyens qui sont à la base dépourvus de toutes ambitions politiques. Leur mission première est strictement orientée pour défendre les intérêts des citoyens d’une manière pacifique. Mais les visées d’Al-Magharibia dépassent de loin le cadre d’action d’un mouvement citoyen, ce média obéit à une stratégie supranationale, mise au point par l’émirat du Qatar, pour faire exploser toutes les expériences démocratiques en gestation dans les pays de la région. Une stratégie qui a effectivement atteint son objectif en Libye, en instaurant le chaos dans ce pays, avec le risque de voir la contagion atteindre son voisin tunisien qui fait face, en ce moment, à d’énormes challenges sécuritaires, notamment dans sa zone frontalière avec la Libye. En tout état de cause, c’est aux animateurs de cette initiative citoyenne Diaspora DZ de s’armer de vigilance afin éviter de tomber dans le panneau d’un média qui s’est fixé comme objectif la réhabilitation d’un parti politique, à l’origine d’une véritable tragédie, en Algérie lors des péripéties de ce qui est communément appelé aujourd’hui la décennie noire.
S.-L. S.
Londres

Ndlr : Les idées et opinions exprimées dans cet espace n’engagent que leurs auteurs et n’expriment pas forcément la ligne éditoriale d’Algeriepatriotique.

Commentaires

    Hacina
    14 juin 2016 - 9 h 28 min

    pourquoi vous avez supprimé l
    pourquoi vous avez supprimé l’article sur le financement d’al magharibya?




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.