Les blanchisseurs

Par R. Mahmoudi – Le gouvernement algérien croit-il sérieusement qu’en dressant un mur de refus massif aux révélations impliquant un de ses membres dans cette affaire dite «Panama Papers», il va pouvoir se tirer d’affaire ? Au lieu de réagir avec discernement, les différents ministres, à commencer par Abdesselam Bouchouareb dont le nom est cité dans le scandale, ont préféré s’enfoncer en avançant frénétiquement et maladroitement des arguments qui, en d’autres occasions, auraient pu soulever l’opinion nationale. En ramenant tout à la publication d’une illustration du chef de l’Etat dans un article de presse évoquant l’implication d’un officiel algérien dans une scabreuse affaire, Noureddine Bedoui et les autres cherchent désespérément à détourner le débat, comme ils ont l’habitude de faire. Mais, cette fois-ci, la couleuvre est trop grosse. Ils ne savent pas qu’avec une telle attitude, ils font monter d’un cran les frustrations sociales, qui sont déjà très profondes et contribuent, par là même, à l’effondrement moral du pays, à l’heure où les discours officiels et partisans ne tarissent pas d’appels au renforcement du «front interne» pour faire face aux multiples périls qui guettent l’Algérie. Pourtant, ils n’ont qu’à voir autour de nous pour se rendre compte qu’il y a d’autres manières de traiter ce type de problèmes, et qu’un minimum d’honnêteté est exigé des responsables au moment d’affronter l’opinion publique. Ils n’ont qu’à s’inspirer du débat qui s’est instauré en Islande, pays dont le Premier ministre a présenté sa démission dès le lendemain de la divulgation du scandale, et en Grande-Bretagne où la pression publique a fini par faire sortir le Premier ministre de son silence et lui arracher des aveux qui risquent, là aussi, de l’emporter. Et, dans les deux cas, on n’a vu aucun ministre, aucun officiel prendre la défense de son chef ou tenter de le blanchir.
R. M.

Comment (34)

    ghanem eL bejaoui
    9 avril 2016 - 10 h 06 min

    dans cette affaire le roi du
    dans cette affaire le roi du maroc et implique personnelement mais pas de vague chez eux.les ministres impliquer doivent demissionner pour donner de lespoir a ce peuple sans oublier ce chakib cette intouchable qui ouvre les portes de la predations pour les futures predateurs tapis dans lombre du systeme qui attende leur tour pour prendre largent du peuple car dans ce pays les voleur et destreucteur sont veneres




    0



    0
    Anonyme
    9 avril 2016 - 8 h 21 min

    Brahmine haddo très loin de
    Brahmine haddo très loin de la plaque en révélant que ce cas de bouchouareb qui n’est réellement pas un cas d’étonnement …tout l’Algérie sait que ce chouan aime dounia et qu’il est capable d’offrir et sa mère en pâture pourvu d’aller se lécher les babines là-bas dans ces pays des koffars oui détourner l argent du peuple pour les mafias du reste du monde …quant à said va boire sur YouTube le château qu’il se paye en Suisse …les autres haddad Ghoul et zamar saidani ( qui possède un appart de luxe à Neuilly ) cest pas ma grand mère qu’il a aperçu ce caoutchouc …là-bas hein ..c’est un directeur de mobsafriqye qui à enquêter même sur sa carte de résidence valable 10 ans ..qui possède 6 zéro à la fin …hein ?
    Tout ce gouverne travaille comme des esclaves ( non ) mais au vu a-t-il remarqué ce bouchouareb que des gens forts de ce monde de l’Island à Londres et à Paris …les goûteurs de plaisir …vous ruinez ce pays quitte à le rendre en poussière ..d’ailleurs l’avenir est SOMBRe …
    Les paradis fiscaux c’est pas uniquement au Panama …Luxembourg …Hong-Kong et Amérique du Sud
    Partout il existe des centaines de ces paradis dont jouissent tes amis ya monsieur brahim hadou…




    0



    0
    offf
    9 avril 2016 - 7 h 41 min


    Pourquoi ne

    Pourquoi ne cherchez-vous pas plutôt les raisons qui font que notre pays balaye d’un coup de main ces révélations, tout comme la Russie, la Chine et le Vénézuela, etc… Vous ne trouvez rien de bizarre là dedans ? Vous ne trouvez pas étrange qu’il faille un groupement de journalistes tout juste créé pour l’occasion alors que les médias dont ils sont issus auraient bien pu le faire chacun de son coté comme ils l’ont toujours fait jusque là ? Ne croyez-vous pas que cette entité créée et financée par les mêmes acteurs que ceux des printemps arabes n’a de but que de redonner un semblant de crédibilité à ces médias que leurs propres peuples ne croient plus ? Article zéro et anti-Algérie.




    0



    0
    Fatima
    8 avril 2016 - 23 h 57 min

    ces voix qui definie des fois
    ces voix qui definie des fois un Lobby ou une mafia à l’interieur des institutions mais ces vix oublient que ce pouvoir illegitime etait designe en 1992 par le Roi Hassen II et ses hommes pour encourager les hommes du Roi pour ne citer que BOUTFLIK-ZARHOUNI que son Roi le surnomme «  »SON CHEVALIER D’HONNEUR «  »ce dernier est impliqué dans les trafic d’Armes avec le General Israelo-Marocain SNEH et AMOS .
    Abdelkader BenSalah est implique de proumouvoir des textes pour implanter l’Etat Islamisque au nom de la 2 eme Republique .
    Messahel est charge d’espionner les Ambassadeurs Africains accredites en Algerie au profit de son Roi Mohamed VI pour continuer le role Regional de ce Royaume spoliateur des richesses et des libertes des peuples.
    La question comment le Journaliste a ete informe surtout que Zarhouni aime bien etre interviewe lui represente un illetrisme et mediocrite dans son expression ,Zarhouni peut-il programme des fuites concernant son partenaire l’Israelo-marocain Chakib Khllil ou ses chefs israelos-Marocains chefs du Mossad font l’eloge de leur agent.Comment les services Soudanais avaient decouvert que Chakib est un agent du Mossad grace aux materiels de la Sonatrach qu’il expedie à Israel via le Sud du Soudan pour aider Ehoud Barak-Hallevy-Sassoun et les autres à spolier le petrole Soudanais.
    Ces services etaient sous le choc ,ils s’informent les sservices Egyptiens,Palestiniens par le fait qu’un pays revolutionnaire ne peut contenir des Traitres ni des espions .
    Les services Soudanais avaient informe une source Diplomatique au Caire.




    0



    0
    Brahim Haddou
    8 avril 2016 - 21 h 59 min

    ET CROYEZ MOI, SI ILS AVAIENT
    ET CROYEZ MOI, SI ILS AVAIENT ETES CITES COMME CELA AURAIT DU ETRE, LE GOUVERNEMENT N’AURAIT PAS ETE STUPIDE POUR REAGIR ET N’AURAIT PAS PRIS LEUR DEFENSE. ET ENCORE, AMAR GHOUL ET SES CASSEROLES,VOUS REMARQUEREZ QU’IL EST AUSSI EPARGNE PAR CE « PANAMA PAPERS ». NORMAAAL, IL EST LUI AUSSI AU SERVICE DE LOBBYS ANTI-ALGERIENS.




    0



    0
    Brahim Haddou
    8 avril 2016 - 21 h 55 min

    EN CE QUI CONCERNE L’ALGERIE,
    EN CE QUI CONCERNE L’ALGERIE, SI CETTE ESCROQUERIE DE « PANAMA PAPERS » ETAIT SERIEUSE, CREDIBLE, INDEPENDANTE, ELLE AURAIT REVELES LES CAS DREBKI,, HADDAD,REBRAB, BENBITOUR, HADJ NACER,SAID SAMEDI, BELHOUCHET ET BIEN D’AUTRES PARASITES ANTINATIONAUX QUI VIVENT ENTRE L’ALGERIE ET LA FRANCE, ESPAGNE,ANGLETERRE,USA. MAIS COMME TOUS CES PARASITES SONT AU SERVICE DE CERCLES HOSTILES A L’ALGERIE, ALORS ILS SONT EPARGNES.




    0



    0
    Brahim Haddou
    8 avril 2016 - 21 h 50 min

    ET SAIDANI,HADDAD ET REBRAB
    ET SAIDANI,HADDAD ET REBRAB SONT EUX AUSSI EPARGNES PAR CE « PANAMA PAPERS ». EVIDEMMENT ENTRE POURRITURES ON NE SE DENONCE PAS.




    0



    0
    Kouider
    8 avril 2016 - 21 h 16 min

    ca ne m’intéresse pas ce que
    ca ne m’intéresse pas ce que Bouchouareb a comme argent au panama. ce qui est important et m’intéresse et si les occidentaux sont honnetes et sinceres dans leurs actions alors que la france nous donne les noms des algeriens qui ont des comptes bancaires en europe et les usa nous les noms des algeriens qui ont des comptes bancaires aux usa. c’est ca qui est important.




    0



    0
    Anonyme
    8 avril 2016 - 20 h 46 min

    Mais enfin, que peut-on
    Mais enfin, que peut-on attendre d’une mafiocratie pareille si ce n’est le pire chaque jour que Dieu fait. Dans notre cas de figure précisément, il ne faut pas se faire d’illusion : ce pouvoir incarné par la momie à la chaise roulante n’est là que pour causer davantage de dommages au pays. A un point tel, d’ailleurs, que n’importe quel supposé partenaire étranger débarque chez nous en se comportant en territoire conquis. Alors, pour en finir une bonne fois pour toute avec la vermine qui nous gouverne et préparer l’avènement de la deuxième république appuyée par un Etat de droit pérenne, il faut bouger -on sait ce qu’il y lieu de faire dans ce cas là- et ne plus se contenter de dénoncer seulement les dérives totalitaires qui sont en train de mettre l’Algérie non seulement à genoux, mais carrément dans une posture aplat-ventriste.




    0



    0
    New kid
    8 avril 2016 - 19 h 32 min

    Le ministre « Qui trompe qui
    Le ministre « Qui trompe qui ?» se montre à Montreux, Panama, Chicago and God knows where else !
    Pourquoi ne repaye-t-il pas son crédit a Khalifa Bank ?
    Pourquoi ne nous donne-t-il pas l’état de l’exploitation des mines d’or ?




    0



    0
    mouatène
    8 avril 2016 - 16 h 49 min

    à RAMO; bonjour monsieur.
    à RAMO; bonjour monsieur. j’aprécies ton INSULTE au peuple algérien à sa juste valeur et je te répondrais à ta juste valeur. au lieu de mentir et de dire que tu as honte pour nous tu aurais dis simplement la vérité, que tu es à ton comble et tout le monde sera d’accord, parceque nous sommes les fautifs. mais au lieu de cela tu as dis le contraire et je répond en ces termes parce que tu les mérite vraiment. puisque le test adn est à la portée de tous, tu n’as qu’à t’y soumettre et les resultat sera clair et évitera des tracasseries à celle qui t’a enfanté et tu continueras à vivre tranquillement. bonne journée et sans rancune.




    0



    0
    mohamed El Maadi
    8 avril 2016 - 16 h 37 min

    Nous en Algérie on dénonce
    Nous en Algérie on dénonce .Le roi du Maroc est implique jusqu’à la moelle et pas un mot dans le presse marocaine.




    0



    0
    Anonyme
    8 avril 2016 - 16 h 03 min

    Par lhadi (non vérifié) | 8.
    Par lhadi (non vérifié) | 8. avril 2016 – 11:55
    Ya si lhadi de grâce cessez vos écrits à la c… on se croirait au CM2 dans les années 60. Grandit un peu y a si lhadi. Allez droit au but comme tous le monde. Parlez le langage Algérien.




    0



    0
    Anonyme
    8 avril 2016 - 16 h 00 min

    Car ils sont tous cité dans
    Car ils sont tous cité dans ce scandale. C’est pour ça qu’ils se taisent.




    0



    0
    Omar
    8 avril 2016 - 14 h 36 min

    Concernant l’affaire PANAMA
    Concernant l’affaire PANAMA PAPERS :
    Les noms révélés il y a 5 jours, ne sont que le début. Les autres noms seront révélés à partir de début MAI.
    C’est une stratégie pour contraindre les personnes dont les noms n’ont pas encore été révélés à commettre des actions brusques comme un animal traqué. Ces actions brusques permettront à leurs pays respectifs de les poursuivre en justice.
    Certainement, les presses de tous les pays auront de quoi remplir les journaux …
    Les avocats auront de quoi se remplir les poches et enfin les résidents des prisons auront la visite de nouveaux arrivants : LE GRATIN DE LA SOCIETE.
    Et oui, tout se prépare pour l’instauration du Nouvel Ordre Mondial. La première étape sera la restructuration du système économique et financier mondial.




    0



    0
    lhadi
    8 avril 2016 - 14 h 36 min

    .
    L’entourage, proche même

    .
    L’entourage, proche même très proche du président de la république, est de notoriété publique, avéré comme malodorant.
    .
    Ces Brutus des temps modernes sont les responsables de l’ A.V.C qui cloue, ad vitam aeternam, le chef de l’Etat au fauteuil roulant !!!
    .
    L’Algérie a besoin d’un Héraclès qui, d’une part, puisse nettoyer les écuries d’Augias et d’autre part, lui servir de Velarium contre les bombardements médiatiques qui veulent déshonorer la nation d’un million et demi de martyrs.
    .
    Fraternellement lhadi
    ([email protected])




    0



    0
    Anonyme
    8 avril 2016 - 13 h 22 min

    @Par Lamine (non vérifié) |
    @Par Lamine (non vérifié) | 8. avril 2016 – 10:25

    Faire d aussi grands sourires dans un cimetière à l occasion d un enterrement d un grand moudjahid c est un manque de respect pour sa famille et pour la révolution algérienne . Pauvre Algérie!
    ………………

    Allah yerahmou.

    ILs viennent pour la pose photo, pas plus.

    Said Bouteflika s’est fait montré aussi. Je pense qu’on va le voir souvent prochainement




    0



    0
    Anonyme
    8 avril 2016 - 13 h 00 min

    Tout le système est
    Tout le système est verrouillé,bien huilé! A la sécurité,des hommes sûrs,acquis,au conseille constitutionnel idem,à la justice kifkif,parlement,sénat kifkif,partis politiques soumis,ugta kifkif.. Pour les autres,le bâton,les insultes.. Tous les organes de contrôle,cour des comptes,igf,fisc,parlement sont aux ordres.. Ruen ne peut bouger…sauf..




    0



    0
    Anonyme
    8 avril 2016 - 12 h 59 min

    Nos dirigeants savent que la

    Nos dirigeants savent que la liste est longue et juste une nano-partie du scandale qui est révélée. La suite viendra.
    Nos corrompu font mur et se défendent avant que leurs noms ne soient révélés à leur tour.

    En tout cas, nos dirigeants , par leur comportement, ont démontré qu’ils ne possèdent aucun grain d’éthique ou de respect pour le peuple Algérien

    C’est le seul pays qui a essayé de justifier et de défendre leur voleur en usant des mensonges insupportables.
    Ils font sortir l’épouvantail de la menace extérieure.




    0



    0
    selecto
    8 avril 2016 - 12 h 08 min

    En Island les ministres ne
    En Island les ministres ne sont pas nommé par un état étranger comme certains ministres du gouvernement algérien imposés et protégés par la France il y a même une femme parmi eux.




    0



    0
    Bekaddour Mohammed
    8 avril 2016 - 12 h 02 min

    @ Par Omar (non vérifié) | 8.
    @ Par Omar (non vérifié) | 8. avril 2016 – 9:49

    LA RAISON EST FACILE A EXPLIQUER :(…)
    ______________________________________________________________
    Dans l’aire orientale de La Terre, donc celle dont fait partie l’Algérie, celui qui accède à un poste de responsabilité, même Planton, devient « Pharaon », c’est lui Dieu…
    C’est la maladie de l’Orient, elle a emporté Saddam, Gueddafi, pour ne citer qu’eux, nos actuels étudiants en médecine psychiatrique devraient être chargés de la mission de se pencher sur les maladies, une de l’Occident, l’autre de l’Orient, chose sûre, certains auront un prix Nobel INÉDIT…




    0



    0
    RAMO
    8 avril 2016 - 11 h 28 min

    Panique a bord du Bateau
    Panique a bord du Bateau Algérie,jusqu’à quand allez vous dire la Main de l’étranger,ou bien vous faut ils d’autres scandales.
    La risée du monde, j’ai honte pour vous




    0



    0
    lhadi
    8 avril 2016 - 10 h 55 min

    .
    Le voile de l’hypocrisie

    .
    Le voile de l’hypocrisie doit, comme le fait si bien l’excellente plume de l’éditorialiste, être soulevé pour mettre à nu les croassements de ces corbeaux qui volent vers leur bois favori.
    .
    L’Algérie adamantine est sous l’emprise des tailleurs de pierres qui veulent nous infuser l’idée qu’un chauve peut se tirer les cheveux.
    .
    L’égoïsme chez ces gens là est devenu une valeur suprême.
    .
    Ceci étant dit, tout homme politique algérien dont l’éthique de responsabilité est chevillée à ses convictions, ne peut épouser ni la politique ni la méthode de gouvernance du florentin d’Alger : homme de calculs, de stratégie, de combinaisons.
    .
    Le cynisme, qui doit à Diogène (cynisme moral) autant qu’à Machiavel (cynisme politique) n’est-il pas source d’inspiration du génie incompris que la constitution lui a beau tracé la voie, il marche dans la sienne.
    .
    Aristote dans l’Antiquité ou Avérroés au seuil de la modernité, peuvent venir à notre secours et nous aider à retrouver notre épaisseur d’homme, à ne pas fuir le devoir citoyen, à nous restituer un humanisme qui, en ce temps de crise, peut devenir un moment de grande espérance.
    .
    L’orateur juriste Isocrate disait : « Prendre la parole dans deux circonstances, ou quand il s’agit de choses que tu sais parfaitement, ou quand la nécessité l’exige ».
    .
    Nombreuses les citoyennes algériennes et nombreux les citoyens algériens qui, comme moi, s’échinent, s’époumonent, sans jeu de miroir de la société spectacle, pour une insurrection des consciences afin que la vision de l’Algérie de demain, les besoins populaires puissent devenir l’objet de choix démocratiques définis au terme d’études, de débats, de consultations multiples, et fixés dans les grandes orientations qui apparaîtront sans aucun doute à travers la gestion démocratique et décentralisée.
    .
    Pouvons-nous en jeter rapidement les fondations ?
    .
    C’est possible si nous inoculons, dès maintenant, chacun à sa manière et ses moyens, le germe de la culture démocratique.
    .
    « La force de l’esprit vaincra la force de l’épée ».
    .
    Fraternellement lhadi
    ([email protected])
     




    0



    0
    Anonyme
    8 avril 2016 - 10 h 36 min

    on serait tentés de les
    on serait tentés de les croire quand ils nous parlent de cette obscure « MAIN éTRANGERE » sauf que les scandales sont devenus monnaie courante et ce pays est classé parmi les pays les plus corrompus de la planète!!. et selon l’adage ,il n’y’a pas de fumée sans feu!!!!




    0



    0
    Nabuchodonosor
    8 avril 2016 - 9 h 56 min


    -Les affaires de


    -Les affaires de corruptions et de transferts (en fait des vols) de devises vers un paradis fiscal c’est comme l’épine des oursins quand elle s’est plantée au pied ou à la main. PLUS ON ESSAIE DE L’ENLEVER DÉRISOIREMENT AVEC UNE AIGUILLE PLUS ELLE S’ENFONCE DANS LA CHAIR




    0



    0
    Lamine
    8 avril 2016 - 9 h 25 min

    Faire d aussi grands sourires
    Faire d aussi grands sourires dans un cimetière à l occasion d un enterrement d un grand moudjahid c est un manque de respect pour sa famille et pour la révolution algérienne . Pauvre Algérie!




    0



    0
    fatigué
    8 avril 2016 - 9 h 20 min

    alors qu’on nous bassine avec
    alors qu’on nous bassine avec le  » takkechchouf », les autorités vont jeter des milliards en euros pour ramener des chanteurs à Constantine.
    c’est à n’ y rien comprendre.
    c’est quoi ces (ir) responsables?




    0



    0
    Abou Stroff
    8 avril 2016 - 9 h 11 min

    je pense que la marabunta qui
    je pense que la marabunta qui nous gouverne et dont le parrain actuel est leur bienaimé fakhamatouhou national nous méprise parce que, pour le moment, la majorité d’entre nous est constituée de tubes digestifs ambulants qui se laissent gaver par cette même marabunta. cette dernière monopolise la rente, s’enrichit grâce à la rente et distribue, parcimonieusement, une partie de la rente aux tubes digestifs que nous sommes pour acheter la paix sociale.
    en d’autre termes, l’attitude de bouchouareb ou d’autres prédateurs confirmés (dans le genre de ceux qui arrivent à acheter des biens immobiliers à l’étranger alors qu’ils n’ont pas, officiellement, de « rentrées » en devises, entre autres) est d’une logique implacable: les tubes digestifs ambulants que nous sommes sont incapables de remettre en cause le système basé sur la distribution de la rente et sur la prédation qui arrange une majorité écrasante d’algériens. chacun sait que les tubes digestifs ambulants, contrairement aux couches sociales qui travaillent et produisent, n’ont pas vocation à faire la révolution, n’est ce pas?
    moralité de l’histoire: le système basé sur la distribution de la rente et sur la prédation, contrairement aux systèmes capitaliste et féodal, par exemple, ne génère apparemment pas les conditions de son propre dépassement. ce système ne peut dès lors être déconstruit qu’à travers un choc externe (une baisse prolongée du prix du pétrole, par exemple).
    PS1: bouchouareb a annoncé qu’il allait présenter un rapport à son fakhamatouhou. le fakhamatouhou en question serait il un flic, un juge ou le bon Dieu lui-même pour que le sieur bouchouareb lui transmette un quelconque rapport qui ne concerne ni de près ni de loin la présidence de république?
    PS2: l’affaire bouchouareb se terminera comme toutes les autres affaires (sonatrach1, 2, 3, …, autoroute est-ouest, pnda, appartements de saadani, bouchouareb, rahmani, etc…), c’est à dire par un silence assourdissant qui ne dérangera personne.




    0



    0
    amal
    8 avril 2016 - 9 h 04 min

    « le gouvernement algérien » et
    « le gouvernement algérien » et même « tout le peuple algérien » ne peuvent pas faire un procès d’intention à qui que ce soit.
    Il est vrai que cet incident a révélé la double morale de bouchouareb qui, il y a encore quelque temps, voulait soit-disant « protéger » l’économie nationale contre un des « magnats » de l’industrie algerienne qu’il nous a présenté comme un se-veut-mogul.
    Même un européen n’aurait pas démissionné pour cette raison, tout le monde s’accordera a dire qu’il l’a échappé belle. Pas plus.
    Dans les pays occidentaux le deshonneur ce n’est pas d’avoir enfreint la loi, mais de s’être fait prendre. La loi est faite par des hommes; c’est un tamis qui retient les impuretés et celui qui réussi à tromper les tamiseurs est plutôt un héros … mais ils gardent en tête que, tant va la cruche à l’eau qu’à la fin elle se casse.




    0



    0
    Omar
    8 avril 2016 - 8 h 49 min

    LA RAISON EST FACILE A
    LA RAISON EST FACILE A EXPLIQUER :
    EN ALGERIE, LE POSTE OU L’INSTITUTION NE FONT QU’UN AVEC LA PERSONNE PHYSIQUE QUI L’OCCUPE.
    DONC, TOUTES LES CARACTERISTIQUES IMMATERIELLES ET MATERIELLES DU POSTE OU DE L’INSTITUTION SONT CONFEREES A LA PERSONNE QUI L’OCCUPE.
    DONC SI L’ON TOUCHE A LA PERSONNE, C’EST COMME SI L’ON TOUCHAIT A L’INSTITUTION QU’IL REPRESENTE.




    0



    0
    TheBraiN
    8 avril 2016 - 8 h 46 min

    Il semble évident que tout ce
    Il semble évident que tout ce beau monde regarde avec des œillères !!
    On oublie même qu’il existe une réglementation des changes (et transferts de capitaux) certes totalement absurde mais qui existe et doit s’appliquer à tout le monde !
    Comment justifier qu’un douanier saisisse 10 ou 20 000 Euros sur un voyageur lambda alors qu’un ministre de la république fait « sortir » 700 000 Euros ?
    Comment , le Ministre des finances , deviendra-t-il crédible en parlant d’optimisation de recettes fiscales alors que son collègue fraude le fisc ?
    Des œillères qui paraissent bien collées !!!




    0



    0
    Anonyme
    8 avril 2016 - 8 h 28 min

    le fossé entre gouvernants et
    le fossé entre gouvernants et gouvernés s’élargit davantage ;
    l’achat de la paix sociale devient une obligation pour les algeriens dans le besoin sinon la réaction sera certaine ;pour les autres algeriens aisés ,ils continueront à développer l’informel et à ignorer les lois ;
    tout le monde trouve son compte ,les dirigeants peuvent poursuivre la prédation!
    l’arrogance du ministre impliqué dans le « panama papers » se justifie amplement .
    pauvre algerie !




    0



    0
    Anonyme
    8 avril 2016 - 8 h 19 min

    Arrêter de prendre le peuple
    Arrêter de prendre le peuple pour des cons.
    M. Bouchoureb doit démissionné. C’est très grave de le laisser en place.cette fois-ci en vertu de l’article 51 de la révision constitutionnelle, puisque le ministre des Mines détient la nationalité française.




    0



    0
    Anonyme
    8 avril 2016 - 7 h 16 min

    Une question et deux constats
    Une question et deux constats s’imposent

    1- d’ou viennent les 700.000 euros (somme divulguée….) du triste sir bouchouareb???

    2- Le peuple ne vous croit plus meme si on ne sait par quel miracle vous dites ou diriez la vérité et l’histoire nous a prouvé que quand il y’a rupture entre gouvernants et gouvernés ,la moindre tempete(et ce ne sont pas les ennemis qui manquent) risque d’etre catastrophique et nous balayera comme état nation pour de bon/

    3-Vous n’avez jamais respecté ce peuple et encore moins aujourd’hui avec vos dérobades honteuses ……….




    0



    0

Les commentaires sont fermés.