Haddad : «Construire une logistique industrielle est une nécessité»

Lors de l’ouverture de la journée-débat organisée, aujourd’hui jeudi, par la commission transport du Forum des chefs d’entreprises (FCE) sous le thème : «La logistique comme vecteur de compétitivité», en présence du ministre des Transports, Boudjemaâ Talai, et du secrétaire général de l’UGTA, Abdelmadjid Sidi-Saïd, Ali Haddad a insisté sur la construction d’une industrie logistique qui assurera le développement des entreprises avec une meilleure compétitivité, notamment à l’international. Pour lui, assurer la compétitivité de l’entreprise devient ainsi un objectif majeur pour notre économie pour les années à venir et les réseaux de communications terrestres, aériens ou maritimes devront être organisés autour de cette préoccupation. «L’Algérie a la volonté de rattraper ses retards et d’accompagner l’évolution de ses besoins en matière de logistique», a-t-il déclaré en précisant que l’Etat algérien a beaucoup consenti pour le développement et la modernisation des infrastructures, et en démontrant que les programmes routiers et ferroviaires, les infrastructures aériennes, le développement de la connectivité internet, les projets d’extension des zones de fret maritime sont quelques exemples qui expriment la volonté de l’Etat. «Les efforts engagés pour la modernisation de nos infrastructures et ceux qui visent l’amélioration de l’environnement économique vont dans la bonne direction», a-t-il indiqué, insistant sur la nécessité de mettre à niveau la réglementation nationale dans les domaines de la logistique qui recouvrent le transport aérien, le transport routier et ferroviaire et le transport maritime, et toutes les activités annexes liées au commerce international, le besoin de la relance du transport maritime entre les ports nationaux tout au long de la côte maritime, la nécessité d’activer la mise en place de zones logistiques dans le cadre de l’aménagement du territoire et pour finir le besoin de créer des écoles supérieures et des centres pour la formation dans le domaine de la logistique et les différents modes de transport.
Houneïda Acil

Comment (2)

    Anonymous
    14 juin 2016 - 8 h 56 min

    L’Algérie ne verra jamais la

    L’Algérie ne verra jamais la lumière, tant que ces charlatans de l’économie se prennent pour des experts.

    Dites moi une chose concrète que ce haddad a réalisé depuis . RIEN. …Son programme se résume comme suite : Ouvrir les birous et des clubs, faire du trabendo au nom de l’ÉTAT…Voyager sans but précis… donner des conférences des idiots.
    Faites vos bilans avant de déverser des âneries.
    Ras le Bol de votre incompétence en plein jour.
    MERDE




    0



    0
    MELLO
    13 juin 2016 - 18 h 17 min

    L’utilisation fallacieuse et
    L’utilisation fallacieuse et tronquée des statistiques n’est pas un fait nouveau, les responsables politiques en abusent, les hommes politiques algériens quant à eux sombrent parfois dans le ridicule. Le collectif CCTA est choqué par les derniers chiffres que vient d’annoncer le Ministre des transports, Mr Boudjema TALAI, prétendant que les retards de la compagnie Air Algérie seraient de 2% seulement !
    Ainsi, Mr le Ministre voudrait nous faire croire que la ponctualité de la compagnie Air Algérie aurait atteint les 98%. Ceci est une contre-vérité !
    Ce chiffre est une blague de mauvais gout qui exprime une volonté manifeste de tromper l’opinion publique algérienne qui ne porte plus depuis longtemps dans son cœur la compagnie nationale, à cause des longs retards chroniques, le service qui laisse à désirer et les tarifs exorbitants.
    En 2014, la compagnie néerlandaise KLM a été classée N°1 mondiale en terme de ponctualité avec un pourcentage de 88% suivie de la compagnie suédoise SAS classée n°2 ; puis de l’espagnole IBERIA n° 3 ; JAPAN AIRLINES N°4 . Ce classement a été réalisé par l’organisation indépendante FlightStats qui enregistre, étudie et analyse chaque jours les données des milliers de vols à travers le monde. Ainsi avec son taux de ponctualité de 98%, Air Algérie survolerait donc le classement mondial et serait devenue en deux mois de temps la meilleure compagnie du monde en termes de ponctualité.
    Heureusement que le ridicule ne tue pas…




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.