Amar Belani à Gilles Pargneaux : «Evitez vos allusions perfides sur l’Algérie !»

Gilles Pargneaux entouré par les médias du Makhzen. D. R.

L’ambassadeur d’Algérie à Bruxelles a répondu à une correspondance adressée par Gilles Pargneaux. Amar Belani a, d’emblée, récusé «avec la plus grande vigueur», l’«assertion infondée» de l’eurodéputé à la solde du Maroc «sur le fait que la question du Sahara Occidental soit devenue une question de politique intérieure». «Cette allégation fallacieuse, écrit Belani, ne résiste pas à un examen sérieux, même si une agence officielle de presse, que vous connaissez bien (la MAP, ndlr), en fait la trame récurrente de ses dépêches sur le sujet». L’ancien porte-parole du ministère des Affaires étrangères a, par ailleurs, souligné qu’«en tant qu’Etat voisin, et c’est le statut qui nous est reconnu par le Conseil de sécurité des Nations unies – n’en déplaise à tous ceux qui veulent faire accroire le contraire –, nous suivons, bien entendu, avec préoccupation, l’impasse actuelle et nous savons, tout comme vous, que la partie (le Maroc) qui refuse, malgré l’engagement pris, la reprise des négociations directes dans le cadre des pourparlers sous les auspices de l’ONU, porte l’entière responsabilité de cette situation déplorable».

Amar Belani a acculé Gilles Pargneaux sur la question de l’autonomie, démentant que la dernière résolution du Conseil de sécurité sur le Sahara Occidental du 29 avril 2016, à laquelle se réfère l’eurodéputé, ait été adoptée «à l’unanimité» comme il le prétend, «en prenant bien soin, tout comme les autorités marocaines, précise-t-il, d’occulter la référence à l’autodétermination du peuple du Sahara Occidental, mentionnée à deux reprises dans ladite résolution et, bien entendu, en faisant mine d’oublier que le Conseil de sécurité a également pris bonne note de la proposition du Front Polisario présentée le 10 avril 2007 au secrétaire général de l’ONU, soit un jour avant la proposition marocaine». A ce sujet, l’ambassadeur d’Algérie rappelle au membre du Parti socialiste français, que ces deux propositions «sont toujours sur la table du Conseil de sécurité» et que «l’Union européenne (…) souligne régulièrement la nécessité de parvenir à une solution qui permette l’autodétermination du peuple du Sahara Occidental».

«Libre à vous de soutenir la puissance occupante qui a pris l’option de la confrontation avec la communauté internationale et, alors, de ne pas partager la position officielle de l’Union européenne qui rejoint celle de la communauté internationale sur cette question de décolonisation», a encore écrit Amar Belani à Gilles Pargneaux, qu’il invite, à ce propos, à suivre les travaux du Comité spécial de décolonisation de l’ONU «dont la dernière session s’est achevée en juin dernier par la réaffirmation du statut du Front Polisario en tant que représentant légitime unique du peuple sahraoui et par la proclamation de sa volonté inébranlable – malgré les intimidations et le comportement peu diplomatique du représentant permanent marocain – à mettre en œuvre la Déclaration sur l’octroi de l’indépendance aux pays et aux peuples coloniaux».

«J’aurais tellement souhaité vous lire et partager votre évaluation sur les conséquences potentiellement graves sur le plan sécuritaire, de la décision « irréversible » prise par les autorités marocaines, en violation de leurs engagements internationaux et en bafouant l’autorité du Conseil de sécurité, de démanteler la composante civile et politique de la Minurso pour l’empêcher de s’acquitter pleinement de son mandat et d’exercer la plénitude de ses fonctions», regrette l’ambassadeur d’Algérie, qui attire l’attention de l’eurodéputé sur la position de l’UE au sujet du «rôle important joué par la Minurso» et «la nécessité que cette Mission puisse de nouveau exercer pleinement ses fonctions». Enfin, Amar Belani rappelle à l’ordre Gilles Pargneaux, sur un ton diplomatique, certes, mais ferme : «Il convient d’éviter d’associer l’Algérie à la rhétorique éculée de la presse officielle marocaine, avec ses références risibles à « la guerre froide », au « conflit régional » et, surtout, à éviter les allusions perfides et inacceptables quant au fonctionnement des institutions algériennes.»

M. Aït Amara

Comment (36)

    Wallace
    5 juillet 2016 - 19 h 07 min

    Il ressemble de plus en plus
    Il ressemble de plus en plus à un « basset » le pargnaux autant rachida daty à un « bichon à poil frisé » que même la s.p.a(société protectrice des animaux) en voudrais pas.
    Des toutous exceptionel en leur genre que seul amir el mouminou wa mouminette ayant fait fureur dans toute les boîtes de nuit bruxelloise « gay » possède.
    A pays d,exception…toutou d,exception.
    Bravo à monsieur belaini!
    Faut pas chipoter avec ces m….!




    0



    0
    Sprinkler
    5 juillet 2016 - 17 h 57 min

    …Il y a quelque chose de
    …Il y a quelque chose de pitoyable dans cette  » escapade urbaine  » de Michou Escobar sur une avenue de Tanger où on le voit en 4X4 rutilant s’arrêter pour prodiguer sa  » royale miséricorde  » à une plèbe qui a failli le lyncher n’était-ce l’intervention  » musclée  » de ses chiens de garde ! Quant à l’ ineffable PARGNEAUX, mandataire de viles besognes, il ne fait qu’exécuter les clauses du cahier des charges de son employeur contre un  » écrin  » de jouissances au royaume de l’éro-tourisme…Le décor est planté !




    0



    0
    Wallace
    5 juillet 2016 - 14 h 25 min

    le stress 2 jours que je
    le stress 2 jours que je clique sur ap et résultat site en maintenance
    Ouff.
    Qu,es ce qui raconte le gogol pargnaux?!




    0



    0
    Samy
    5 juillet 2016 - 9 h 57 min

    bonjour

    bonjour

    ce MR Gilles Pargneaux il veut passe des vacance au Maroc si normal avec tout bien sur une fille de 18ans dans un palace et un petit cheque




    0



    0
    Infra rouge
    5 juillet 2016 - 3 h 27 min

    @ ANONYMOUS ) : toi le
    @ ANONYMOUS ) : toi le marocain de service infiltré sur les sites algériens en te faisant passer pour un algérien.
    Tes démasqué l’énergumène retourne avec tes babouche sur tes sites marocains blaidinet .
    Ont n’a compris que tu avais le rôle d’influencer les discussions avec tes centaines de commentaires à répétitions. Tu joue sur les sites algeriens le role de courroie d’entraînement pour attirer à l’opposé de la ou les commentateurs sont sensée naturellement s’orienter dans leurs discussion selon les sujets et la moralité de tout algérien normalement sein d’esprit possédant toutesces facultés mentales.
    Tu n’est qu’un infiltré à babouchka .Mon rôle à moi et d’autres frères algériens c’est de démasquer les infiltrés parasites marocains de tin acabit sur tout les forums algériens et les dénoncer aux internautes forumistes.
    Alors dégage de nos sites et va vendre ta propagande marocaine au diable.
    Tu nous fera des vacances.
    Depuis quand le peuple marocain et algérien sont frères ? Tu as vu ça dans une bande dessinée de Mickey.
    Retourne parmi les tiens dans ton marokistan et arrête de parler comme un dictionnaire pour paraître plus crédible auprès des algériens naïve.
    DÉGAGE DANS TON BLED ET ARRÊTE TA PROPAGANDE A DEUX BALLES.




    0



    0
      Anonymous
      5 juillet 2016 - 20 h 30 min

      Cause toujours, tu nous
      Cause toujours, tu nous intéresses




      0



      0
    Ziad Alami
    5 juillet 2016 - 0 h 15 min

    LES AVEUX DU TERRORISTE A LA
    LES AVEUX DU TERRORISTE A LA CRAVAIT QU’EST ERGOGAN ENVERS LE PEUPLE FRERE DE SYRIE EN ATTENDANT CEUX DU ROITELET M6 ENVERS LE PEUPLE DU SAHARA OCCIDENTAL.

    Ankara change de rhétorique : Assad n’est plus un ennemi, mais un frère.

    Selon certaines informations, des négociations secrètes seraient en cours entre la Syrie et la Turquie, et il n’est pas à exclure que Damas ait déjà reçu depuis longtemps une lettre d’excuses, pareille à celle qu’Ankara avait envoyée à Moscou, suppose un parlementaire turc.

    Lors d’une séance plénière du parlement turc, le chef du groupe parlementaire du Parti démocratique des peuples (HDP, pro-kurde), Idris Baluken, a exigé du gouvernement qu’il fasse toute la lumière sur les rumeurs concernant des négociations secrètes entre Ankara et Damas.

    « Les médias rapportent qu’en Algérie et ailleurs, des négociations secrètes sont en cours entre la Syrie et la Turquie. Tout porte à croire qu’Ankara se prépare à changer de rhétorique et à ne plus qualifier d’ennemi, mais de frère (le président syrien Bachar el-) Assad.

    Il se peut même qu’une lettre d’excuses ait été envoyée à Damas il y a de cela un certain temps », a déclaré M.Baluken dans une interview à Sputnik. Et de rappeler que les parlementaires turcs n’avaient pas été informés en amont de la lettre envoyée à Moscou.

    « Aussi ne s’étonnera-t-on pas du tout si on venait à apprendre qu’une lettre similaire a été envoyée à Damas. Si tel est le cas, le (président turc) Recep Tayyip Erdogan doit l’annoncer officiellement », a poursuivi le député, ajoutant que le Parti de la justice et du développement (AKP, pouvoir) était responsable de la politique désastreuse de la Turquie.

    Les relations entre Moscou et Ankara étaient au plus bas suite à l’incident avec le Su-24 russe abattu par un chasseur turc dans le ciel syrien en novembre 2015. Vladimir Poutine avait qualifié cet incident de « coup dans le dos » de la part des complices des terroristes, et une série de sanctions économiques ont été introduites à l’encontre d’Ankara.

    Plus tard, le chef de l’Etat turc Recep Tayyip Erdogan s’est excusé pour l’incident avec le Su-24 russe ainsi que pour la disparition du pilote Oleg Pechkov, en remplissant ainsi les préalables nécessaires à la reprise des relations bilatérales.(Sputnik)




    0



    0
    RasElHanout
    5 juillet 2016 - 0 h 10 min

    Tant que le Polisario ne
    Tant que le Polisario ne reprend pas sa lutte armee qui a fait connaitre au monde entier sa juste cause rien ne se fera pour ce peuple qui continue a endurer de la colonisation marocaine.




    0



    0
      Mansour
      5 juillet 2016 - 0 h 34 min

      Nous sommes de plus en plus
      Nous sommes de plus en plus nombreux a penser la meme chose d’;autant plus que maintenant le commun des mortels sait dans cette fuite en avant du Makhnez que l’avenir de cette predatrice famille allaouite au Maroc depend de ce dossier de colonisation.




      0



      0
        Anonymous
        5 juillet 2016 - 20 h 31 min

        Bein chiche, prends mes armes
        Bein chiche, prends mes armes. ou tu ne sais que papoter derrière ton écran ?




        0



        0
      Anonymous
      5 juillet 2016 - 20 h 22 min

      Déclaration de l’EMIR
      Déclaration de l’EMIR ABDELKADER: « Je viens vous donner une parole sacrée, et qui après elle ne doit laisser aucun doute dans votre esprit, savoir : que je ne m’occuperai plus de fomenter des troubles contre les Français, ni par moi-même en personne, ni par mes paroles, ni par mes écrits, ni par aucun des miens, et cela pendant toute ma vie. Je fais ce serment devant Dieu, par Mohammed, Abraham, Moïse et Jésus-Christ ; par la Thora, l’Évangile, les Zoubour, le Coran ; par la Mecque et Médine, par la Terre Sainte. Je le jure par le Bokhari et le Moslim et par ce que nous avons de plus sacré. Je le jure par le cœur et par la langue. Je renonce entièrement à m’occuper des affaires des Français. Tous nos compagnons font le même serment, ceux qui signent la présente déclaration et ceux qui ne la signent point, ne sachant pas écrire ; tous, au nombre de cent. »




      0



      0
    Chris Coleman
    5 juillet 2016 - 0 h 07 min

    Sahara Occidental : Le
    Sahara Occidental : Le Conseil de Sécurité attend un rapport du SG au début du mois de juillet .

    Le Conseil de sécurité attend un rapport du Secrétaire général au début du mois de Juillet sur la question du retour retour du contingent civil de la MINURSO, a déclaré vendredi le Représentant permanent du Japon, M. Koro Bessho, qui présentait le programme de travail mensuel du Conseil.

    D’après des informations rapportées par le site d’actualité de l’ONU, M. Bessho dont le pays préside le conseil de Sécurité au mois de Juillet, interrogé sur la question de l’évolution de la Mission des Nations Unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental (MINURSO), a annoncé que le Conseil attendait un rapport du Secrétaire général au début du mois et que c’est une question que le Conseil de sécurité, devrait examiner, dans le cadre de ses consultations.

    Pour rappel, la composante civile de la MINURSO a été expulsée par le Maroc au mois de mars. Le Conseil de Sécurité a donné un délai de 90 jour pour son retour.




    0



    0
    AOMAR
    5 juillet 2016 - 0 h 05 min

    ESPERANT QUE LE PEUPLE
    ESPERANT QUE LE PEUPLE SAHRAOUI VA REPRENDRE SA JUSTE LUTTE ARMEE POUR L’INDEPENDANCE DE SON PAYS ET SURTOUT NE RIEN ATTENDRE DE CETTE COQUILLE VIDE DE L’ONU TANT QU’ELLE RESTE ENTRE LES MAINS DU SIONISME INTERNATIONAL.




    0



    0
    Hellali
    5 juillet 2016 - 0 h 01 min

    Le maquereau, le tartufe et
    Le maquereau, le tartufe et la complice dans une narco-monarchie par excellence/..

    Le commerce du sexe est certainement l’activité la plus prospère au Maroc. Elle est l’une des principales « branches économiques » qui alimentent la banque centrale en devises fortes. Tous les films et autres reportages sur ce commerce ne gênent en rien l’édifice « national ». C’est de la publicité gratuite. Cela attire plus de « pigeons » et surtout plus de frustrés et autres névrosés qui nous viennent des « lieux …. » à comptes bancaires bien garnis de pétrodollars.

    En plus de la misère qui reste la cause principale de la débauche généralisée, nous sommes en droit de parler de la responsabilité:

    1- De l’Etat, véritable maquereau pour ne pas parler de proxénète

    2 – Du gouvernement semi-barbu, véritable tartufe: « couvrez ce …que je ne saurais voir »

    3 – La société en véritable complice. Les mosquées et autres places occupées de force par des milliers de personnes sont pleines à craquer, mais une fois « trawih » terminées, c’est la ruée vers la débauche. Excités par « tqawt تقاوت », des imams, et autres faux dévots se livrent, sans retenue aucune, aux activités qui contredisent leurs prêches.

    Les palaces et autres lieux douteux accueillent le reste de la société. Les travailleuses du sexe, les proxénètes, les flics du coin…maximisent leurs chiffres d’affaire en ce mois sacré de l’année. Toute la société (ou presque) se « désaltère ». En plus du sexe, l’alcool connait le succès. Il suffit de voir le nombre de canettes et bouteilles vides abandonnées dans les coins « tranquilles ».

    En résumé: ramadan reste un mois chéri pour les marocains. Il y a de quoi!




    0



    0
    Maroccoleaks
    4 juillet 2016 - 23 h 58 min

    Cinglante lettre de Jill
    Cinglante lettre de Jill Grossvogel au sbire du Makhnez Ahmed Charai

    De : Jill Grossvogel
    À : [email protected]
    Envoyé le : Ven 15 juillet 2015, 4h 48min 30s
    Objet : remerciements de votre reponse

    cher Monsieur,

    Je suis sensible à vos réponses et je me sens obligée de vous écrire plus longuement maintenant. Cependant je sais, en même temps, que si je n’étais pas américaine, je ne serais pas traitée de la même façon. Les marocains sont « jetables » sauf ceux aux plus hauts niveaux. J’ai trop vécu et trop vu pendant mes années là-bas puisque j’y passais « invisiblement » pour ainsi dire (ressemblant beaucoup a une marocaine, vêtue en djellaba, foulard, et babouches — j’inclus des photos), ce qui me permettait de témoigner du vrai comportement des autorités par rapport a des amis marocains dont la plupart provenaient des ksours délabrés, où je dormais sur un tas de zarbiya au lieu d’un lit confortable dont j’avais l’habitude, où il n’y avait ni toilette romiya ni lavabo, où le khoubs kbir bezaf se faisait sur un feu en four de pise chauffe par des palmiers (qui ne produisaient plus de dattes a cause de la grande sècheresse), où les femmes accouchaient par terre chez elles sans toubib, où elle employaient la « pharmacie berbère » puisqu’elles ne pouvaient pas payer les médicaments proscrits. J’ai vu plusieurs amis mourir, soit sur la route ou il restait après un accident puisqu’il n’y avait pas d’ambulance équipée dans cette partie du Maroc, soit a l’hôpital public puisqu’il n’y avait pas de quoi payer le traitement chimio thérapeutiques nécessaire, où aucun docteur ne lui donnait la pronostique de son cancer jusqu’à ce que je sois allée directement demander pour lui. A moi, il parlait, Au patient marocain sans ressources, non.

    J’ai mon doctorat en littérature française et russe de la fin du 19e siècle; je parle italien, russe, chouya darija. J’ai enseigne à la fac de Cornell University (qui fait partie de la prestigieuse Ivy League) mais les gens avec lesquels je restais ne sont pas allés à l’école après l’âge de 14 ans. Beaucoup ne savaient pas lire. Quelle conversation ai-je eue avec ce monde si différent de celui dans lequel j’ai grandi au plein centre de Manhattan, dans une famille aisée et cultivée? Eh ben, cher Monsieur Charai, j’ai appris des choses importantes que je n’oublierai jamais. Des échanges passaient souvent par des intermédiaires qui parlaient français; moi j’ai appris un peu le darija et le tamazight pour comprendre d’ou venait les pensées de ce peuple qui m’avait accueillie avec tant de chaleur et de grâce alors qu’eux, ils survivaient dans une pauvreté inimaginable. Moins ils possédaient, plus ils m’offraient de leurs biens. Je suis même en train d’écrire un livre sur le sujet: Passing. Morocco from 9/11 to the Arab Spring of 2011, rempli de photographies sur chaque page, prises du peuple chez eux, dans la rue, au souk, après des naissances et des morts, servant dans des bistrots, ou bien gardiens de parking. Par contre, je participais aussi a des vernissages de la galerie d’art avant-garde RE de Lucien Viola, (Marrakech). J’ai eu, chez lui, beaucoup de discussions fascinantes avec les membres de la fac..

    Alors oui, je « porte en [moi] des séquelles » de cette période marocaine. Et ces séquelles ont pris la forme, justement, de mon engagement aujourd’hui. Depuis l’arrivée sur scène du Mouvement du 20 février, et ceux qui les soutiennent, qui, pour la première fois a ma connaissance, n’a plus peur de faire face a ceux qui leur volait leur pays et leur dignité. Je traduis des commentaires en anglais pour que le monde anglophone sache ce qui se passe actuellement, et je partage les vidéos tournées sur place au moment des manifestations, et au moment ou le referendum était vote. Ce sont des preuves pour moi que si le Maroc continue à ne pas reconnaitre la voix du peuple, la volonté du peuple, la monarchie et le makhzen touchent à leur fin.

    J’espère pouvoir vous rencontrer lorsque je reviens au Maroc. Sincèrement. Car les « séquelles » dont vous parlez ne sont pas terminées pour moi. J’ai l’impression qu’il vaut mieux attendre, avant de rentrer tout de suite, pour laisser s’épanouir les résultats des efforts entrepris. C’est clair que ce n’est pas toujours la réussite (voir la Libye, la Syrie, l’Egypte même) mais au moins j’aurais vu l’expression libre (c’est-a-dire, non-payée par l’état) d’un certain nombre de marocains qui tenaient à renverser un système corrompu et, finalement, il faut le dire, vieillot. Ce changement couvait depuis les années de plomb. Je tiens à vous parler, a ce moment-la, M. Charai, parce que c’est sur et certain que mon bonheur sera, comme vous avez devine, de revenir a un pays libre, qui a vide la pourriture qui le rongeait et l’empêchait d’assumer la totalité de son être.

    Il faudrait rester en contact.




    0



    0
    Tahar Ben Jelloun
    4 juillet 2016 - 23 h 54 min

    Une carte du gouvernement
    Une carte du gouvernement français qui risque de fâcher le Roitelet M6 et ses sbires du Makhnez.

    Il s’agit d’une mappe conçue par le Centre de Crise et de Soutien du Ministère français des Affaires Etrangères pour renseigner les voyageurs français sur les zones considérées par le Quai d’Orsay comme zones à risques.

    Il y a lieu de remarquer qu’ils ont pris le soin de bien séparer le territoire du Sahara Occidental du Maroc avec une ligne de démarcation des frontières et une couleur qui indique un classement différent, le territoire sahraoui étant considéré comme une zone de « vigilance renforcée ».

    Sources des cartes :

    http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays/
    http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays/maroc/

    NB : Cette démarcation prouve qu’aucun pays, même les plus proches alliés comme la France ne reconnaît une quelconque prétendue souveraineté du Maroc sur l’ancienne colonie espagnole envahie par le Maroc en 1975 après le retrait des espagnols.

    La prétendue marocanité du Sahara n’existe que dans les cerveaux formatés par la propagande du Makhzen.




    0



    0
    Ziad Alami
    4 juillet 2016 - 23 h 45 min

    L’HISTOIRE DE « L’ARROSEUR
    L’HISTOIRE DE « L’ARROSEUR ARROSE » DANS CETTE FEODALE MONARCHIE ARABE PROMOTRICE DU TERRORISME SALAFISTO-WAHABITE ET QUI VA ATTEINDRE LA NARCO-MONARCHIE VOISINE TRES BIENTOT.

    Trois attentats-suicides ont secoué, ce lundi 4 juillet, l’Arabie saoudite, rapportent les médias locaux. Selon Al Arabiya, l’un des kamikazes s’est fait exploser près de la mosquée du Prophète (Al Haram al Nabaoui) situé à Médine.

    Il s’agit du deuxième lieu saint de l’Islam après La Mecque. Les deux autres attentats ont secoué la ville de Qatif, dans l’est du pays. Aucun bilan n’a été fourni. Aucune des attaques n’a été revendiquée. Mais elles semblent porter l’empreinte de Daech.

    Dans la nuit de dimanche à lundi, un attentat kamikaze a ciblé le consulat des États-Unis à Djeddah, sans faire de victimes. Le kamikaze ne serait pas un ressortissant saoudien. Selon le ministère de l’Intérieur, cité par Al Arabiya, c’est un étranger résidant en Arabie saoudite qui a commis cette attaque.




    0



    0
    Youssef
    4 juillet 2016 - 23 h 09 min

    Mr Amar BLADE vous êtes une
    Mr Amar BELANE vous êtes une fierté pour l Algérie. Merci.




    0



    0
    selecto
    4 juillet 2016 - 22 h 08 min

    Rachida Dati la coordinatrice
    Rachida Dati la coordinatrice des pédophiles Français comme Gilles qui forment le lobby marocain au conseil de l’Europe.

    Je ne comprends pas comment cette trainée passe par le salon d’honneur de l’aéroport d’Oran à chaque voyage en Algérie où elle se rend très souvent et trouve au salon l’attendre sa copine la femme de l’ex régisseur de l’ambassade d’Algérie des années 2000 un certain Lasbat qui occupe un poste important au MAE.




    0



    0
    Benhabra brahim
    4 juillet 2016 - 20 h 45 min

    [email protected] sahraouis
    [email protected] sahraouis combattent pour leur independance du temps de l occupation espagnole.Les accord de madrid ont juste fait changer le colonisateur.Donc depuis toujours les sahraouis n ont jamais eu besoin d « etat avocat » comme tu l insinues, pour les defendre.
    Quant a la kabilie,je te ravives ta memoire ,que durant la guerre de liberation nationale le congres de la soummam eut lieu dans la wilaya 3???!!..Aujouird hui c est la wilaya………..15.
    AID MABROUK a tous.




    0



    0
    Le Rifain
    4 juillet 2016 - 18 h 42 min

    Marokistan : la voiture du
    Marokistan : la voiture du Roitelet M6 se fait encercler par une foule dechainee par sa misere à Tanger

    Le service de sécurité du Roitelet M6 a vécu un moment tres tendu lors d’une visite du Roitelet M6 à Tanger. Au volant d’un 4×4 de luxe, le Roitelet M6 s’était en effet arrêté afin de prendre une photo avec une passante.

    Sa présence a vite été remarquée par la foule dechainee pour lui exprimer sa misere et son mecontentement et ainsi son véhicule a été entouré par plusieurs dizaines de personnes tres menacants a son egard. Les agents de sécurité ont vite été débordés et il leur a fallu plusieurs instants pour réussir à disperser brutalement les passants et la voiture du Roitelet M6 a pu reprendre son chemin tres difficilement selon la presse internationale.




    0



    0
      Mouloudeen
      4 juillet 2016 - 23 h 48 min

      Merci a vous cher Rifain en
      Merci a vous cher Rifain en esperant que vous allez reprendre votre lutte pour imposer votre Republqiue come le voulais le prestigieux Abdelkrim Khettabi et ainsi ramener sa depouille de l’Egypte pour la faire reposer dans son pays le RIF.




      0



      0
    Muhand
    4 juillet 2016 - 18 h 38 min

    On a Dieu merci des hommes
    On a Dieu merci des hommes intègres et qui aiment leurs pays. Merci monsieur l’Ambassadeur pour votre intervention. Parfois oui à un chien enragé il faut répondre par les moyens appropriés pour le calmer. Le Maroc et beaucoup d’autres nations nous auraient déclarée la guerre si ce n’avaient pas la peur de ce peuple qui reste debout et uni quand le danger vient de l’extérieur. alors encore une fois merci




    0



    0
    RasElHanout
    4 juillet 2016 - 18 h 27 min

    Merci a vour Mr Amar Belani.
    Merci a vour Mr Amar Belani. C’est grace a cette jeune generation de diplomates que l’Algerie est restee debout.




    0



    0
    BabElOuedAchouhadas
    4 juillet 2016 - 18 h 22 min

    Il fauit savoir que de
    Il fauit savoir que de nombreux marokis interviennent sur ce site tout en se faisant passer pour des algeriens.

    Ces marokis font parti des 5000 cyber-marokis ont ete formes par le Makhnez a l’effet de creer la fitna en algerie et surtout reduire les effets de la presse algerienne sur le dossier de decolonisation du Sahara occidental.




    0



    0
      Anonymous
      4 juillet 2016 - 18 h 39 min

      Merci de faire face à cette
      Merci de faire face à cette armée inféodée, Don Quixotte !! 😉




      0



      0
      selecto
      4 juillet 2016 - 22 h 38 min

      Il y aussi des centaines de
      Il y aussi des centaines de milliers de Marocains qui vivent en Algérie et avec la nationalité algérienne dans toutes les administrations en particulier le MAE.




      0



      0
    Rachid
    4 juillet 2016 - 17 h 54 min

    Bref, il vient donc de
    Bref, il vient donc de confirmer que l’Algérie est l’avocat du polisario. C’est triste de se mèler des affaires des autres alors que ce pays a des problèmes à résoudre en interne (comme la Kabilie par ex.)




    0



    0
      Rouichedz
      4 juillet 2016 - 18 h 08 min

      Je comprend qu’un esclave
      Je comprend qu’un esclave comme toi et infeode au roitelet M6 ne comprendra jamais pourquoi l’Alfgerie defend les causes justes et ce, conformement au droit international et aux differentes Resolution du CS/ONU en la matiere.

      Quand a la question sur le Mak tout le monde sait que c’est une manipulation de tonm roitelet M6 a l’effet de juguler le soutien dub peuple algerien au peuple frere du Sahara occidental dans sa juste lutte de liberation.




      0



      0
    Amazigh
    4 juillet 2016 - 15 h 16 min

    mais c’est tout a fait normal
    mais c’est tout a fait normal que ce peudo diplomate defende la these de la narco monarchie de Michelin 6,car il est est paye en consequence..lui qui possede une villa a Marrakech,dont toutes les charges sont payes par le makhnez,ou une dizaine d’esclaves lui font du tourisme sexuel.specialite marocaine….




    0



    0
    Anonymous
    4 juillet 2016 - 14 h 08 min

    ca chauffe !

    ca chauffe !
    laissons l’Onu et son conseil de sécurité se charger de ce conflit !
    dans ce conflit c’est normal qu’il y ait des pro et des anti Maroc ;
    sachons garder raison ;
    le monde évolue ,les enjeux aussi ;
    faisons alors la politique de nos moyens ;
    les peuples algerien et marocain sont toujours des voisins frères ,malgré tout !




    0



    0
      Anonymous
      4 juillet 2016 - 18 h 10 min

      Tu viens de confirmer ce que
      Tu viens de confirmer ce que je pensais deja c’est a dire que tu es un exclave du roitelet M6 qui utilise le pseudo d’autres algeriens pour te faire passer un des notres

      Va te laver tu pues le makhnez ya r’khiss




      0



      0
    Anonymous
    4 juillet 2016 - 14 h 08 min

    Gilles Pargneaux est connu
    Gilles Pargneaux est connu pour emmarger à la cassette du palais; rien de nouveau du coté de ce triste individu. Le makhzen finance ainsi une petite armée de mercenaires (journalistes, parlementaires, pseudos experts, etc.) sans scrupules et prêts à s’assoir sur le droit des peuples pour quelques Euros
    Ce qui est nouveau c’est que notre ambassadeur se donne la peine de répondre à cet énergumène, c’est à mon avis lui accorder trop d’importance.




    0



    0
    New kid
    4 juillet 2016 - 14 h 02 min

    Momo6 comme sa sœur Israël
    Momo6 comme sa sœur Israël bafouent toutes les résolutions de l’ONU.
    Bravo Mr Belani!




    0



    0
      homme libre
      4 juillet 2016 - 15 h 46 min

      Je m’adresse à anonymous  »
      Je m’adresse à anonymous  » que veux tu dire par laissons l’ONU et le conseil sécurité faire leur travail…désolé mais je CROiS que vous manquez sérieusement de culture sur le fonctionnement des institutions internationales…..ce conflit est une bataille géopolitique de premier ordre…le triumvirat occidental… Et surtout la France.. Ne veut pas d’une Afrique du nord unie…sous la houlette de l’Algérie qui a réellement les ressorts sociohistoriques de conduire aire géographique vers une intégration économique et pour la création d’une entité politique indépendante avec une souveraineté de décision… Nous somme, pour la France, une chasse gardée… Et l’Algérie est un élève trop rebelle pour demeurer tranquille et écouter les leçons du faut maitre….réveillons nous veillons à récupérer notre souveraineté de décisions…. Ça sera dure… Mais nous avons les moyens….. Commençons par montrer au monde que le Maroc ne contrôle pas son territoire… Est un narcoEtat…corrompu… Exploite les ressources d’un autre pays…..et est incapable de sortir tout seul de sa condition de vassal…..les marocains sont colonisés aidons les à en finir avec cette monarchie féodale.. Montrons-leur la voie….à suivre




      0



      0
        Kamel
        4 juillet 2016 - 18 h 12 min

        Ce « anonymous » est un sujet
        Ce « anonymous » est un sujet du roiutelet M6 en mission de grenouillage au profit de ses maitres du makhnez.

        Pour preuve il ne denibre jamais son roitelet M6 ni son makhnez ni sa narco-monarchie




        0



        0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.