Arabie Saoudite : série d’attentats à Médine et à Qatif

Au moment de l'explosion près de la mosquée de Médine. D. R.

En l’espace de 24 heures, trois explosions ont eu lieu dans la ville chiite de Qatif et dans la deuxième ville sainte du royaume, Médine. Pour l’heure, aucune victime n’a été recensée. Quelques heures après une attaque commise dans la nuit de dimanche à lundi devant le consulat américain à Jeddah, la deuxième ville d’Arabie saoudite, le pays a connu, ce lundi soir, une vague d’attentats au dernier jour du mois du ramadan et au début de la fête de l’Aïd.

Selon des témoins sur place et les médias locaux, qui n’ont pas fait état de victimes, des kamikazes se sont fait exploser dans deux localités du royaume wahhabite. L’un est mort en actionnant ses explosifs près du poste de sécurité de la mosquée du Prophète à Médine, deuxième ville sainte de l’islam. Des photos circulant sur les réseaux sociaux montrent de la fumée noire et des flammes près de la mosquée. Au même moment, deux explosions ont également secoué la ville de Qatif, dans l’est du pays, où vivent de nombreux membres de la minorité chiite. «C’était un kamikaze, j’ai vu son corps déchiqueté», a indiqué l’un des habitants témoin de l’attaque. Nassima al-Sada, une autre résidente, a affirmé elle aussi que le kamikaze s’était fait exploser près de la mosquée fréquentée par les fidèles chiites dans le centre de la ville.

Les attaques, qui ont blessé au moins deux policiers, n’ont pas été revendiquées dans l’immédiat, mais leur mode opératoire rappelle celui de l’État islamique (EI) qui a revendiqué plusieurs attentats suicide meurtriers dans le royaume depuis plus d’un an. Depuis la mi-2014, l’Etat islamique s’est attribué la responsabilité d’une série d’attaques meurtrières en Arabie saoudite, visant particulièrement la minorité chiite ou les forces de sécurité. En mai, 2015, un attentat suicide dans une mosquée chiite à Qatif avait fait 21 morts et avait été revendiqué par les djihadistes de l’EI. La province orientale abrite la majorité de la communauté chiite d’Arabie saoudite, qui s’estime marginalisée dans ce royaume à majorité sunnite.

R. I. 

Comment (13)

    afroukh
    11 juillet 2016 - 12 h 00 min

    ils existent des pompiers
    ils existent des pompiers pyromanes non?




    0



    0
    Le Tlemcenien
    7 juillet 2016 - 4 h 21 min

    ce qui me désole c’est que la
    ce qui me désole c’est que la première victime des connards terroristes est bel et bien le prophète de l’Islam et de son message divin




    0



    0
    Ah! c'est encore lui!
    6 juillet 2016 - 13 h 37 min

    *

    *
    MEKTOUB, non? Alors fermez-la ya les wahhabo-kouffars et attendez-vous à d’autres Matakib qui vous anéantiront vous et vos sbires in chaa Allah. Le monde entier retrouvera paix, liberté, tranquillité, sérénité et prospérité.




    0



    0
    Rouichedz
    5 juillet 2016 - 20 h 27 min

    Esperant que c’est le debut
    Esperant que c’est le debut de la fin d’Ahl El Yahoud pour payer tout le mal qu’ils ont fait aux peuples. -Syrie -Algerie- Yemen etc …




    0



    0
    Rouichedz
    5 juillet 2016 - 20 h 22 min

    Esperant que c’est le debut
    Esperant que c’est le debut de la fin de Ahl El Yahoude. Amine




    0



    0
    Ziad Alami
    5 juillet 2016 - 20 h 15 min

    C’est l’histoire de l
    C’est l’histoire de l’arroseur-arrose




    0



    0
    soleil
    5 juillet 2016 - 13 h 03 min

    Pas de pitié pour les
    Pas de pitié pour les salopards,il est temps que les saoudiens vivent ce qu’ils font vivre aux autres peuples.




    0



    0
    Anonymous
    5 juillet 2016 - 12 h 06 min

    QUI SÈME LE VENT RÉCOLTE LA
    QUI SÈME LE VENT RÉCOLTE LA TEMPÊTE.
    Dommage que c’est toujours le petit peuple qui paie.




    0



    0
    TheBraiN
    5 juillet 2016 - 9 h 49 min

    L’Arabie Saoudite, dans sa
    L’Arabie Saoudite, dans sa configuration actuelle ,n’existera plus d’ici au maximum 5 ans .
    Le Hadj n’aura plus lieu , pour pas mal de temps, à partir de cette année ou de l’année prochaine .
    Les lieux saints seront mis sous tutelle internationale et les Al Saoud retrouveront leur statut de simples tribus nomades .
    Je l’avais déjà écrit , je l’écris encore une fois , souvenez-vous en !




    0



    0
    La sentinelle
    5 juillet 2016 - 7 h 47 min

    Pour avoir vécu les débuts
    Pour avoir vécu les débuts des années 90 en Algérie et la grande psychose dans laquelle nous étions plongés au quotidien, je ne pourrai jamais me réjouir de la mort de personnes victimes d’un attentat terroriste, fussent-elles Saoudiennes…
    Mais force est de constater que ces énergumènes qui se font exploser à travers le monde, s’inspirent de la doctrine mortifère du wahhabisme saoudien pour commettre leur crime abjecte.
    Le retour de manivelle risque de faire très mal…




    0



    0
    el wazir
    4 juillet 2016 - 20 h 37 min

    ES CE QUE L’ARABIE SAOUDITE
    ES CE QUE L’ARABIE SAOUDITE PEUT SE DEFENDRE CONTRE LE TERRORISME COMME L’A FAIT NOTRE PAYS. JE ME RAPPELLE (cheikh soudaissi implorait dieu de proteger les moudjahidines ( terroristes) en algerie, lors du douaa du dernier jour ramadhan 98 (de cloture de la recitation du coran).




    0



    0
      Berger
      5 juillet 2016 - 8 h 38 min

      Oui effectivement!Mais nous
      Oui effectivement!Mais nous on ne fera pas de sorte.




      0



      0
    Anonymous
    4 juillet 2016 - 20 h 20 min

    Pour les musulmans: c’est un
    Pour les musulmans: c’est un fait grave, malheureux, et triste
    Pour l’état saoudien indirectement, et secrètement complice: l’arroseur,…..arrosé,…..?!




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.