Bouteflika aux pieds-noirs : «Les biens abandonnés après l’indépendance ne vous appartiennent pas !»

La rue Didouche Mourad, réservée à la population européenne durant la colonisation. New Press

Dans son message à l’occasion du 54e anniversaire de l’Indépendance et de la Fête de la jeunesse, le président de la République a affirmé, aujourd’hui lundi, que l’Algérie avait pris des mesures légitimes en vue d’intégrer au domaine de l’Etat les biens individuels et collectifs demeurés vacants au lendemain de l’indépendance. Une réponse claire aux demandes insistantes des anciens pieds-noirs qui cherchent aujourd’hui à récupérer leurs biens qu’ils ont laissés à l’indépendance du pays. Ces derniers ont multiplié les déclarations depuis quelques mois et, pour certains, engagé des actions en justice en Algérie. «Cette démarche, écrit le chef de l’Etat, a une relation avec ce que fit le colonisateur au cours des années quarante du siècle dernier, des biens des populations de notre pays, elle a induit une mesure irréversible qui fait désormais partie intégrante de notre législation contemporaine», a-t-il tranché.

Le président a rappelé que, «pour avoir tant souffert des horreurs de la guerre, notre peuple a, dès l’indépendance, affirmé son attachement farouche à sa souveraineté et proclamé aussi son profond désir de paix». «Le primat de la souveraineté nationale a été rapidement concrétisé à travers des décisions historiques successives, décrétées au sujet des terres agricoles, des ressources minières et du système financier local, en même temps qu’il a été graduellement mis fin à toute présence militaire étrangère à travers le pays», a-t-il soutenu. Traduction : l’ancien colonisateur n’a aucun droit de réclamer quoi que ce soit aujourd’hui en terre algérienne, dès lors que tout est revenu à la collectivité nationale.

Du coup, toutes les plaintes déposées jusqu’ici par les différentes  associations françaises qui œuvrent pour la défense des «intérêts» des pieds-noirs en Algérie, notamment auprès de la commission des Nations unies chargée de la défense des droits de l’Homme, afin d’obliger l’Algérie à rendre aux pieds-noirs leurs supposés «biens», ou celles qui sont envisagées en France et en Algérie, sont d’emblée rejetées. Ces biens réclamés par les anciens colons sont estimés à quelque 180 000 fonciers. Il restera le cas de certaines propriétés appartenant à des diplomates français en Algérie. Une commission a été mise en place, en avril dernier, pour étudier le dossier.

R. Mahmoudi  

Comment (84)

    Mouloud
    13 juillet 2016 - 16 h 38 min

    Soyons justes ! Les colons
    Soyons justes ! Les colons Turcs chassés par les Français n’avaient rien fait pour l’Algérie alors que les Français ont construit routes, ports, infrastructures, amené l’eau et l’électricité . Même si ils nous ont fait du mal avec la guerre ils nous ont apporté beaucoup. Le gaz le pétrole …. L’Algérie était exportatrice de tout avec eux et maintenant nous importons tout. Les ex colons devraient pouvoir nous aider à remonter notre pays mais sans le coloniser bien sur. Mais pour Boutef ce serait l’aveu de notre impuissance. Dommage !

    2
    4
      aziz
      25 juillet 2016 - 11 h 27 min

      Évidemment Mouloud que la
      Évidemment Mouloud que la France avait construit routes, ports, infrastructures, eau et électricité exclusivement pour les Français uniquement, quand aux Algériens appelés « indigènes », ils vivaient dans la misère. Aussi, je te prie de te documenter pour savoir comment était l’Algérie avant la colonisation de 1830. Aussi, je te rappelle qu’en juillet 1962, l’Algérie avait plus de 90% d’analphabète

      4
      1
      aziz
      25 juillet 2016 - 11 h 27 min

      Évidemment Mouloud que la
      Évidemment Mouloud que la France avait construit routes, ports, infrastructures, eau et électricité exclusivement pour les Français uniquement, quand aux Algériens appelés « indigènes », ils vivaient dans la misère. Aussi, je te prie de te documenter pour savoir comment était l’Algérie avant la colonisation de 1830. Aussi, je te rappelle qu’en juillet 1962, l’Algérie avait plus de 90% d’analphabète

        F
        8 août 2016 - 20 h 02 min

        Non. L’Algérie a été
        Non. L’Algérie a été construite aussi pour les algériens même si je suis d’accord sur les graves dérives de l’état colonial. Si le décret de 1870 avait été appliqué et qu’une égalité avait été appliquée, les choses eussent été fort différentes et l’Algérie n’aurait peut-être pas connu cet affreux conflit. Mais il y a tant d’algériens en France que ce passé est révolu : beaucoup de français d’aujourd’hui ont des ancêtres algériens. Le vrai chemin consisterait à solder les affres du passé pour intégrer un avenir de partenariat au plus grand profit de nos deux pays. Abd-El-Kader souhaitait ce chemin, il est plus que temps de le tracer.

        1
        3
    brobro
    8 juillet 2016 - 5 h 48 min

    ces pieds noirs sont les
    ces pieds noirs sont les receleurs de biens volés. ils sont condamnables au titre que le voleur qui est l’état colonial.

    3
    1
    C'est fini le silence
    7 juillet 2016 - 22 h 28 min

    @ : PIERRE (non vérifié)

    @ : PIERRE (non vérifié)
    07 Jul 2016 – 18:32
    toute cette haine je me demandes pourquoi
    ___________________________________________________________________________________
    Lis tout les commentaires des intervenants sur le sujet tu auras les raisons explicites * Les français qui ont gouverner autrefois et aussi aujourd’hui n’ont jamais cessé de spolier massacré trahir et la liste est longue contre les algériens.
    Et tu fais semblant de ne pas comprendre les commentaires tu ironise en faisant mine que les algériens inventent tout cela.
    Toi tu es pire que les ceux qui ont commis tout ça, car tu n’est qu’un simulacre tu ne veux pas écouter les victimes donc tu es complice et et bourreau en même temps.
    Pour toi il faudrait que nous vous regardons nous faire anéantir sans rien dire sans broncher.
    Elle est géniale ta conception des choses.

    2
    1
    PIERRE
    7 juillet 2016 - 17 h 32 min

    toute cette haine je me
    toute cette haine je me demandes pourquoi

      BROBRO
      8 juillet 2016 - 5 h 53 min

      le fait de se demander
      le fait de se demander pourquoi est déjà un premier pas!! mais on ne doit pas s’arrêter là.

      benchikh
      8 juillet 2016 - 8 h 05 min

      cher Pierre (fils du
      cher Pierre (fils du colonisateur) ,il y a aucune haine contre qui que se sois ,mais le problème c’est quand on est en face d’une colonisateur(celui qui colonise,et occupe et administre une NATION étrangère) on croise pas les bras non!!!!!!! vous avez oubliez votre révolution contre la monarchie(de luxe)?????

      Aziz
      25 juillet 2016 - 11 h 29 min

      Et cette haine qui vient de
      Et cette haine qui vient de France ?

      Aziz
      25 juillet 2016 - 11 h 29 min

      Et cette haine qui vient de
      Et cette haine qui vient de France ?

    Fatima
    6 juillet 2016 - 7 h 30 min

    Il faudra dédommager les vie
    Il faudra dédommager les vie ôté à un million et demi de martyre et 132ans de spoliation de nos terre, la sueur de nos ancêtre que vous avez esclavagisé et chassé de leur terre avec l’entreprise d’extermination de population en vue de remplacement par des étranger, telle que le fait Israël aujourd’hui pour les palestiniens. Le prix est bien au delà de ce que vous imaginez. C’est vous les pieds noir qui devriez nous dédommager des 132 ans de colonisation et d’extermination de population. Un jour, il faudra bien que vous remboursiez vos abus, les spoliation de nos terre pendant les 132 ans. Les supposés bien des pieds noirs sont devenus bien de l’état algerien qu’il a distribué à eux que vous avez obligé à devenir vos esclaves et qui habitaient dans des cases et des gourbis et des taudis. C’est le minimum qu’ils espéraient en luttant contre le colonialisme.

      Sidhoum Hamid
      6 juillet 2016 - 17 h 58 min

      10 Million de Martyrs de 1930
      10 Million de Martyrs de 1930 à 1962. Manoeuvres classiques dont les reels desseins sont inavoués.Réagir aprés 54 ans….Alors que sachant de part leurs consciences,ils n’ont jamais osés mettre leurs pieds noirs en Algerie.

    Anonymous
    6 juillet 2016 - 3 h 32 min

    vous critiquez tous la france
    vous critiquez tous la france !! mais vous faites la chaine devant le consulat pour vulgaire visa !! voyez cherif abbes l ancien ministre des moudjahidines !! il habite bien en france avec en prime une retraite doré !! allez y voir ailleurs !! on a tout compris cette comedie

      A/Kader
      6 juillet 2016 - 10 h 39 min

      Ce que vous dites n’est,
      Ce que vous dites n’est, hélas, pas faux mais est-ce une raison pour que ces pieds-noirs, qui ont pillé le pays durant 132 ans, prétendent encore le faire aujourd’hui ? Si on joue à ce jeu-là, ce sont eux qui devraient nous rembourser tout ce qu’ils nous ont volé, tout ce qu’ils nous ont brûlé.

      2
      2
      Sprinkler
      6 juillet 2016 - 10 h 52 min

      Ceux des Algériens qui
      Ceux des Algériens qui forment des queues interminables devant vos consulats ont au moins la correction de demander l’autorisation de se rendre dans votre pays…Contrairement aux colons qui ont fait main basse sur cette Algérie qui hante toujours vos mémoires. Ces cohortes de colons poussées par la misère et l’appât du gain entrés pas effraction un fameux 5 juillet 1830, quelques jours seulement avant les  » Trois Glorieuses « …Au fait, combien de jeunes Français se sont expatriés en quête de vie meilleure ? Des centaines de mille !

      2
      1
        Anonymous
        6 juillet 2016 - 20 h 12 min

        Tu parles ! normalement, avec
        Tu parles ! normalement, avec toute cette haine envers la France, on ne devrait pas la suivre comme chez elle et lui coller au Q ! ceux qui considère que la France est la pire des nations comme le disent des dizaines sur ce même site, on aimerait savoir pourquoi aller ne serait-ce que passer quelques jours dans un pays et chez un peuple qu’on déteste à ce point mais la réalité est ailleurs je fais mon cirque sur la guerre d’Algérie mais je remue ciel et terre pour aller vivre en France chez Fafa pour échapper à l’échec de indépendance FLNesque

    amal
    5 juillet 2016 - 21 h 21 min

    S’ils veulent refaire les
    S’ils veulent refaire les comptes, il faut leur sortir la facture des mllions d’ahabitations d’algérens détruites par le soin (au moins 40 villages en une semaine en mai 45 et les survivants sont encore là pour témoigner), sans commpter le loyer qu’il faut payer d’avoir occupé l’algérie pendant 130 ans et de l’avor exploitée.
    C’est vrai qu’ils sont en train de détruire chaque pèce à conviction dénoncant leurs crimes, lettres de soldats à leurs familles, livres ect… ils se sont même permisd’écrire une page wikpédia dans laquelle ls racontent que nous les algériens – pas les turcs – avons massacré les arméniens (ce qui leur fera dire plus tard que la france n’a fait que défendre les arméniens) Pire, ls ont volé le chffre d’un millon et demi de victime algérienne pour raconter qu’il y a eu un millon et demi d’arméniens qui ont été massacrés. Ils oublent juste de mentionner que la france a massacré au moins 10 millions d’algérens au début de l’occupaton ( certains ont été certainement vendus en esclaves) et un millons et demi juste durant la guerre des années 50/60.

    1
    2
    Wallace
    5 juillet 2016 - 19 h 48 min

    J,aimerais déjà voir rodé un
    J,aimerais déjà voir rodé un de ces misérable colons autour de mes oliviers.
    Un seul ressenti sur l,epaule allongé fi stahh une fois dans le viseur…
    LA DÉTENTE!

    2
    1
    A/Kader
    5 juillet 2016 - 19 h 25 min

    Et il faudrait donc que les
    Et il faudrait donc que les Algériens vous indemnisent ?
    Vous indemniser:
    *D’avoir débarqué à Sidi Ferruch en 1830 pour les chasser de leurs villes et de leurs terres, détruire leurs récoltes, les plonger dans la misère et l’ignorance, au bénéfice exclusif de vos aïeux, fuyant la misère dans leurs pays et débarquant en haillons et les pieds noirs de crasse dans les ports algériens ?
    *D’avoir fait soigner les plus faibles pour mieux les exploiter comme salariés de misère sur les terres dont vous les aviez spoliés et sur les chantiers que vous prépariez pour le pillage des ressources du pays ?
    *D’avoir massacré ou déporté les plus forts parce qu’ils avaient osé vous résister et pour réduire à néant tout espoir de libération ?
    *Du fait de nous avoir légué un trésor public complètement vide, ayant tout emporté avec vous? il nous fallut faire la quête pour que le pays fonctionnât.
    *Des crimes de votre armée et de votre OAS qui n’ont laissé que désolation, nos villages ayant été rasés?
    *D’être arrivés miséreux et repartis riches.
    *Pour le million et demi d’Algériens que vos armées ont massacrés,
    *Pour tous ces Algériens, encore vivants, qui portent les stigmates de vos tortionnaires,
    *Pour ces ces innombrables villages rayés de la carte,
    *Pour toutes les humiliations que vous nous avez faits subir en 132 ans d’occupation,
    *Pour toutes les richesses que vous avez pillées du sol et du sous-sol algériens et qui ont fabriqué votre arrogance, débarqués en haillons, les pieds crasseux.
    Ne vous bercez plus d’illusions, vautours de l’histoire, vous avez tout pris aux Algériens, hier, aujourd’hui, l’Algérie indépendante ne vous rendra rien Car rien en Algérie ne vous a jamais appartenu

    1
    1
    Sprinkler
    5 juillet 2016 - 19 h 05 min

    …Aux Calendes grecques !
    …Aux Calendes grecques ! Requêtes irrecevables, devant les Hommes et devant l’Histoire ! Cette  » guilde  » plaignante de nostalgiques devrait faire profil bas et se garder de le crier sur les toit, elle pourrait se retrouver sur les bancs des accusés pour répondre de génocide et de crime contre l’humanité ! Aujourd’hui ce sont les crânes des premiers résistants algériens que nous vous réclamons, demain nos enfants vous demanderont de rendre des comptes pour tous vos crimes ! Imprescriptibles !

    SMCO
    5 juillet 2016 - 17 h 38 min

    La longue récession
    La longue récession économique a commence a mordre les pieds noirs et leur descendants, certains politiciens représentants cette frange de Français encourage ces demandes d’indemnisations de l’Algerie, oubliant 132 ans de pillages légalisés par les lois Françaises en Algerie. La simple question qu’on doit poser a ce sujet et celle de savoir d’où ces biens de pieds noirs sont ils venus? L’histoire prouve que les colonisateurs des périodes du 17 au 20 éme siècle étaient des envahisseurs violents a la recherche des biens, des peuples sans défense, à confisquer. Les colonisateurs n’ont jamais au grand jamais été des investisseurs, tous ceux qu’ils possédaient appartenaient aux populations colonisées.

    1
    1
    Anonymous
    5 juillet 2016 - 13 h 17 min

    MOI je suis d’accord pour qu
    MOI je suis d’accord pour qu’on les dédommage à CONDITION qu’ils fassent de même avec nous .ILS ont exploité nos terres et nos parents pendant 132 ans . il faut bien qu’ils nous dédommagent y compris pour les 1.500.000 millions de morts, les 130 ans de misère,e , de famine et les milliers de déportés. Selon mes estimations cela leur couterait environ 1000.000 milliards d’euros. Alors on ferme la parenthèse ou vous passez à la caisse en mettant votre FRANCE en vente pour nous payer .

      une Algerienne
      5 juillet 2016 - 15 h 35 min

      trés bien parlé merci pour
      trés bien parlé merci pour les Algériens et les martyrs orts pour la défense du pays et grace à eux que l’Algérie est debout aujoud’hui . Nous pensont à eux aujourd’hui à l’occasion de la fête de l’Aid et la fête de l’indépendance.

      1
      1
      salim
      5 juillet 2016 - 19 h 23 min

      la France a volé les trésors
      la France a volé les trésors d’Alger en 1830, il s’agit d’un énorme stock d’or, l’un des plus importants au monde, qu’elle doit restituer
      Un butin chiffré à plus de 500 millions de francs de l’époque, l’équivalent de 5 milliards d’euros. Le casse a été bien gardé, car il s’agissait bien d’un pillage réparti entre les dirigeants français, leur classe politique, les banquiers, des industriels et des généraux dont le maréchal de Bourmont, le maître d’œuvre du pillage.
      Et aussi ils doivent édomager le peuple algérien pour les 132 ans de massacres et de génocides, et pour les 8 millions d’algériens assassinés par la France de 1830 a 1962
      mais sans doute, des voleurs assassins restent des voleurs, il n’y a pas encore parmis eux des gens suffisament honnetes pour reconnaitre et rembourser ce qu’ils ont volé et les dommages qu’ils ont causé.
      Honte à eux !
      Plus jamais de colonisation, ou vivre Fiers et libres, ou mourrir avec la tête des ennemis entre les dents.

      1
      1
      Anonymous
      6 juillet 2016 - 12 h 08 min

      Et pour les 8 a 10 000 000 d
      Et pour les 8 a 10 000 000 d’Algeriens morts entre 1830 et 1930, les deplacements d’algeriens en Nouvelle-Caledonie, en Syrie, en Palestine, au Liban, en Egypte, les enfumades, les expropriations, les recrutements forces d’algeriens dans l’armee. La liste est longue. Qu’ils passent a la caisse avec aussi la traduction de la France au TPI pour genocide et crime contre l’humanite. Qu’ils passent a la caisse, nous serons de toute facon gagnants, Leurs crimes sont nombreux et effroyables. Le nazisme sait desormais d’ou il tient son inspiration.

        Haoui Torkia
        6 juillet 2016 - 17 h 34 min

        Tout à fait d’accord avec
        Tout à fait d’accord avec vous.Il y a longtemps qu’on aurait du faire passer la France coloniale au TPI .Nous ne sommes pas obligés en tant que société civile qui a souffert dans sa chair pendant un siècle et dem,i de nous plier aux accords d’evian dont nos honorables représentants ont mené les discussions avec brio face à une saloperie d’envahisseurs sans aucun scrupule.Nous devons demander des comptes et exiger des réparations.Et qu’on nous rende nos trésors volés à travers les beaux palais d’Alger lors de son invasion sauvage en 1830 par les va-nus pieds qui sont devenus par la suite des « nobles  » et des riches en volant , en exploitant les algériens, en les déshéritant.et en les massacrant dans leur cadre d’un génocide et d’une extermination programmés.

        1
        1
        Haoui Torkia
        6 juillet 2016 - 17 h 49 min

        Tout à fait d’accord avec
        Tout à fait d’accord avec vous.Il y a longtemps qu’on aurait du faire passer la France coloniale au TPI .Nous ne sommes pas obligés en tant que société civile qui a souffert dans sa chair pendant un siècle et dem,i de nous plier aux accords d’evian dont nos honorables représentants ont mené les discussions avec brio face à une saloperie d’envahisseurs sans aucun scrupule.Nous devons demander des comptes et exiger des réparations.Et qu’on nous rende nos trésors volés à travers les beaux palais d’Alger lors de son invasion sauvage en 1830 par les va-nus pieds qui sont devenus par la suite des « nobles  » et des riches en volant , en exploitant les algériens, en les déshéritant.et en les massacrant dans leur cadre d’un génocide et d’une extermination programmés.

        Anonymous
        6 juillet 2016 - 18 h 46 min

        Tout à fait d’accord avec
        Tout à fait d’accord avec vous.Il y a longtemps qu’on aurait du faire passer la France coloniale au TPI .Nous ne sommes pas obligés en tant que société civile qui a souffert dans sa chair pendant un siècle et demi de nous plier aux accords d’*Évian dont nos honorables représentants ont mené les discussions avec brio face à une saloperie d’envahisseurs sans aucun scrupule.Nous devons demander des comptes et exiger des réparations.Et qu’on nous rende nos trésors volés à travers les beaux palais d’Alger lors de son invasion sauvage en 1830 par les va-nus pieds qui sont devenus par la suite des « nobles  » et des riches en volant , en exploitant les algériens, en les déshéritant.et en les massacrant dans leur cadre d’un génocide et d’une extermination programmés.

      Azul
      6 juillet 2016 - 13 h 47 min

      de 1830 a 1962 c’est 7
      de 1830 a 1962 c’est 7 millions de morts …!!!

    el milia kvayl
    5 juillet 2016 - 12 h 50 min

    C’est la triste réalité
    C’est la triste réalité certains harkis sont retournés en Algérie, nous en connaissons , cependant la plupart d’entre eux ne retourne pas là où ils sont nés ……
    Quant au sujet , les pieds-noirs sont les bénéficiaires de l’une des plus grandes opérations de dépossession et de spoliation des biens de notre peuple
    Autrement dit des voleurs, qu’ils réclament à l’état français des dommages, car ce dernier à pillé la trésorerie d’Algérie en 1830, volé terres, richesses en tous genres …exterminer beaucoup de monde, le reste ayant été réduit à l’esclavage

    Ils vivent très bien ces racistes pieds-noirs italo-corso-greco-arméno-hispano-pouilleux dans leur Sud de la france,depuis lequel ils nous vendent leur marchandise dont personne ne veut en europe

    Il viendra de toutes les façons le temps pour ces voleurs génocidaires de payer la facture quand on les aura tarduit devant un tribunal international basé dans l’hémisphère SUD

      Lounes
      5 juillet 2016 - 13 h 38 min

      italo-corso-greco-arméno
      italo-corso-greco-arméno-hispano j aime beaucoup cette appellation elle leur correspond tellement car je les connais moi aussi ces verreux du sud!

      1
      1
    Degage le marocain
    5 juillet 2016 - 10 h 49 min

    ANONYMOUS LE MAROCAIN TU N
    ANONYMOUS LE MAROCAIN TU N’EST QU’UN MENTEUR UN DÉSINFORMATEUR UN PROPAGANDISTE DE MOMO 6 LA BABOUCHE.
    LES HARKIS SONT QUASIMENT TOUS MORTS OU TRÈS ÂGÉES.
    CEUX QUI RENTRE EN ALGÉRIE CE SONT LES ENFANTS DE HARKIS .
    Qui eux n’ont rien à voir sur ce qu’ont commis leurs parents.
    Alors va propager ta fitna dans ton maroc cratèreux.DEGAGE des sites Algériens.

      Anonymous
      5 juillet 2016 - 16 h 47 min

      bonne reponse c’est juste ils
      bonne reponse c’est juste ils sont tous morts ce qui parlent des harkis veulent demer la fitnaentre les algeriens

    el wazir
    5 juillet 2016 - 10 h 14 min

    OU EST CE QUE TU VOI LE
    OU EST CE QUE TU VOI LE GENOCIDE DES JUIFS. IL N’Y A JAMAIS EU DE GENOCIDE JUIF DURANT LA 2EME GUERRE MONDIALE. SEULEMENT LES JUIFS QUI POSSEDAIENT LES MEDIA LES PLUS PUISSANT ONT FAIT COMPRENDRE AUX GUEUX ET IMPOSER CETTE IDEE NOTAMENT AUX FRANCAIS.
    IL N4Y A PAS DE PERTE DE VIE HUMAINE JUIVE DURANT LES GUERRES, CONTRAIREMENT IL NE ‘FONT QUE PROFITER DE CES GUERRES. C4EST LEURS FOND DE COMMERCE y’a anonymous.

    Anonymous
    5 juillet 2016 - 9 h 39 min

    FAITES GAFFE A SE QU IL ONT
    FAITES GAFFE A SE QU IL ONT ECRIT PARCE QUE SE SERRAT LE CONTRAIRE IL ECRIT AUSSI QUE LES HARKIS COMME LUI NE RENTRE RONT JAMAIS EN ALGERIE JE VIE EN FRANCE TOUS LES HARKIS RENTRENT EN ALGERIE SANS PROBLEME C EST LA FRANCE QUI DIRIGENT TOUT EN ALGERIE SVP MONSIEUR
    KAMEL CHAOUI

    Anonyme
    5 juillet 2016 - 9 h 16 min

    Toutes les annonces et
    Toutes les annonces et gesticulations par lettres du « président  » n’ont jamais été suivies d’actes concrets et de decisions fermes et irreversibles. Ces lettres au peuple, toujours plus longues et plus pédantes, veulent donner l’illusion que le pays est dirigé par un seul homme aux commandes. S’opposer aux désirs de Fafa de nous plumer jusqu’à l’os n’est pas à la portée du pouvoir algerien qui a trop investit sur le soutien de la france pour se maintenir.

      Anonymous
      5 juillet 2016 - 12 h 37 min

      encore un collabos qui ose
      encore un collabos qui ose poster un commentaire d’un serviteur de fafa que le peuple algérien a mis out cette « puissance » appuyée par le NATO et qu’il ne craint pas aujourd’hui.

    abdk
    5 juillet 2016 - 6 h 44 min

    Mille milliards de dollars
    Mille milliards de dollars parties en fumée n’es ce pas le bien du peuple detourné ougaspillé dans des projets inutiles(grande mosquée) par le clan maffieux de la famille Bouteflika.

    brobro
    5 juillet 2016 - 6 h 37 min

    des voleurs(l’état colonial)
    des voleurs(l’état colonial) et des receleurs(les colons) qui réclament leurs butin!! aussi, les esclavagistes vont réclamer leurs esclaves. réveillez-vous, l’ordre colonial a été aboli.

    Anonymous
    5 juillet 2016 - 4 h 01 min

    Nous Algériens nous devons
    Nous Algériens nous devons attaqué la France pour les trésors voles des son arrives en 1830 . lisez la vrais histoire

    Anonymous
    5 juillet 2016 - 3 h 54 min

    La famille Boutef a rendu l
    …boutef nous ment sellal nous ment saadani nous ment .

    Infra rouge
    5 juillet 2016 - 3 h 19 min

    ( @ ANONYMOUS ) : toi le
    ( @ ANONYMOUS ) : toi le marocain de service infiltré sur les sites algériens en te faisant passer pour un algérien.
    Tes démasqué l’énergumène retourne avec tes babouche sur tes sites marocains blaidinet .
    Ont n’a compris que tu avais le rôle d’influencer les discussions avec tes centaines de commentaires à répétitions. Tu joue sur les sites algeriens le role de courroie d’entraînement pour attirer à l’opposé de la ou les commentateurs sont sensée naturellement s’orienter dans leurs discussion selon les sujets et la moralité de tout algérien normalement sein d’esprit possédant toutesces facultés mentales.
    Tu n’est qu’un infiltré à babouchka .Mon rôle à moi et d’autres frères algériens c’est de démasquer les infiltrés parasites marocains de tin acabit sur tout les forums algériens et les dénoncer aux internautes forumistes.
    Alors dégage de nos sites et va vendre ta propagande marocaine au diable.
    Tu nous fera des vacances.

    L'Algérie indépendante forte et unis
    5 juillet 2016 - 2 h 38 min

    Bravo merci c’est tout à
    Bravo merci c’est tout à vôtre honneur monsieur le président Boutiflika.
    D’avoir renvoyer balader ces charognards ennemis jurés de tres longues dates des algériens.
    Ils ont acquis ces biens ces richesses dans nôtre pays en faisant couler le sang des algériens et algériennes atrocement.
    Et ils ont le culots le toupet l’audace d’oser réclamer des dédommagement.
    C’est à nous algériens de les traîner en justice pour crimes de guerres destruction d’un pays et de génocide contre son peuple.
    Jamais vous ne remettrai vos sales pieds noirs et main rouge de sang en Algérie ainsi que vôtre descendance qui ont vos gènes et qui vous ressemblent certainement.
    Nul griefs pour ceux et celles qui non riens à se reprocher non commis aucune exactions contre le peuple algérien et sa terre celle des lions guerriers.

      Anonymous
      5 juillet 2016 - 20 h 18 min

      On ne peut pas compter sur
      On ne peut pas compter sur les apologues du mensonge pour écrire ou dire des vérités historiques. Par crainte des jugements et des damnations, jamais personne ne vous dira : Hélas, j’ai parlé sous la torture, j’ai vendu la mèche, j’ai trahi mes compagnons de lutte. La chape de plomb enjolivée est faite de censure et d’autocensure. Ces choses-là on les stocke à part dans les méandres de la mémoire, on ne les confierait pas même à Dieu. Ces choses-là, c’est pire que silence et bouche-cousue.

      Cinq décennies après la libération, l’Histoire algérienne fait toujours l’objet de maniements et de détournement déshonorants de la part de castes et de coteries. Elle est mise sous le boisseau au service d’une problématique complaisante qui lui est étrangère, sans jamais faire l’objet de critique ou d’analyse interne et externe méthodiques. On attend avec impatience de feuilleter les dépôts et les cartons d’Aix-en-Provence pour reproduire l’histoire de l’Algérie en imitant les annales françaises.La famille de l’émir Abdelkader a proposé au Musée du Louvre par l’intermédiaire d’un marchand de bric et de broc installé à Damas, des objets personnels ayant appartenu à l’émir. La copie de cette lettre dort dans nos archives depuis des années. Une indiscrétion du Musée du Louvre a voulu que nous soyons l’heureux destinataire de ce pli sournois, perfide et si peu indélicat envers l’Algérie et les Algériens, qui continuent de porter une grande estime à l’émir Abdelkader.

        Anonymous
        6 juillet 2016 - 12 h 35 min

        Tout à fait, ce qui tu dis
        Tout à fait, ce qui tu dis est vrai mais toi même tu continues à faire le jeu de ceux qui ont fait de la guerre d’Algérie un fond de commerce. Néanmoins contrairement à la masse qui vocifère matin et soir  » nos valeureux chouhadas, Ali Lapointe Yacef saâdi ….;;. » toi, tu es vigilent et tu préfère vérifier toi même au niveau des archives pour se prononcer pour cela ta position et bien plus respectable que celle de la masse idiote qui suit les falsificateurs. Je pense que quand tu aura suffisamment d’éléments concrets tu évoluera sur un autre niveau.

    Anonymous
    5 juillet 2016 - 0 h 02 min

    Sincèrement, Comment peut-on
    Sincèrement, Comment peut-on preter crédit à ces déclarations?,
    Après les serments et les constitutions non respectes
    (coup d’état constitutionnel de 2008, et par calculs, précédé d’une campagne savamment organisée en 2006-2007
    Pour les reconnaissances, et dommages et réparations coloniales sous la houlette d’un parlement, et d’un sénat, opportunistes, et acquis, et d’un ex ministre des moudjahidines osant meme jusqu’à défier l’état français,
    …..mais le comble des choses,…..vivant maintenant en France,…..?!,
    Mise en scène tragico-comique,et schizophrénie freudienne avec « une sauce à l’algérienne »…..?!

      Sofiane
      5 juillet 2016 - 3 h 57 min

      Restez anonimes cette affaire
      Restez anonimes cette affaire ne vous concerne pas!

    Goual
    4 juillet 2016 - 23 h 12 min

    Comment un pays colonisateur
    Comment un pays colonisateur peu permettre a des pieds noirs de réclamer leurs biens alors que pendant 132 ans ils ont volés les terres les biens de toute un peuple

    Farhat
    4 juillet 2016 - 22 h 00 min

    Pourquoi ne vous faites pas
    Pourquoi ne vous faites pas un article sur les acquisition des harkis et fils de qui grâce à la corruption ont obtenu des immeubles entier et des coopératives foncières surtout à l’ouest du pays. Ces gens là ont déboursé quelques cacahuètes pur s’offrir tout un pan de l’immobilier oranais sans que l’état bouge. Ça a commencé pendant les années 60 et a a recommencé pendant la décennie noire o ils ont obtenu des terres agricoles, des coopératives foncières avec l’aide d’un certain pays. Pourquoi ne faites-vous pas une enquête?

    selecto
    4 juillet 2016 - 21 h 57 min

    La réalité c’est que des
    La réalité c’est que des centaines de familles algériennes ont été expulsées de leurs logements qu’elles occupaient depuis 1962 pour les rendre aux colons d’hier par voix de justice, ce qui voulait dire qu’il y a des lois non publiables qui permettent à ces criminels de récupérer « leurs » logements.
    Allah yarham echouhada.

    benchikh
    4 juillet 2016 - 21 h 55 min

    je peux dire qu’ils ne
    je peux dire qu’ils ne manquent pas de culot !!!! ils veulent reprendre ce qui ne leur appartient pas!!!!!!!

    Ostentation
    4 juillet 2016 - 21 h 53 min

    Le gouvernement français,
    Le gouvernement français, consulté par son bras armé sur l’action judiciaire contre la réserve d’argent des Bouteflika, a fait tourner son pouce vers le bas

    UMERI
    4 juillet 2016 - 21 h 51 min

    En 1830, la France qui a
    En 1830, la France qui a agressée l’Algérie sans déclaration de guerre, a chargée plus d’une cinquantaine de bateaux de biens, or, argent,de denrées alimentaires comme le blé, a destination de la Métropole, en suite elle a fait venir des centaines de portugais, espagnols, maltais belges ainsi que ses ressortissants, pour la majorité des délinquants, pour élargir la colonie de peuplement, puis elle a dépossédée la paysannerie algérienne, de ses meilleurs terres et contraint a la déportations des dizaines de résistants. A l’indépendance, le seul responsable de l’exode des pieds noirs était l’organisation criminelle, O A S, sinon, les accords d’Evan leurs accordait des garanties, pour reste « chez « eux » ils ont préféré partir. Maintenant il ne peuvent plus revendiquer quoi que se soit. Pendant la Révolution, aucun citoyen, juif, chrétien,n’a été inquiété, seuls les extrémistes, les colons qui exploitaient les algériens étaient visés.

    momo
    4 juillet 2016 - 21 h 45 min

    Saleté de marocain
    Saleté de marocain

    Anonymous
    4 juillet 2016 - 21 h 45 min

    Il n y a pas de vrai débat la
    Il n y a pas de vrai débat la censure et de rigueur. L’Algérie du FLN va exploser, je suis absolument convaincu qu’elle explosera parce que le régime dans sa globalité donc y compris les mecs qui sévissent sur ce site, n’est pas réformable. Hitler ou Gaddafi jusqu’au bout ils pensaient que le peuple était avec eux et qu’ils avait une armée fantôme.

      anti infiltrés mekhrebi
      6 juillet 2016 - 20 h 44 min

      continue de rêver le maroch..
      continue de rêver le maroch… , ton fantasme c’est de voir notre pays à feu et à sang mais heureusement il y a Dieu Allah Tout Puissant! quand la populace affamée de ton pays se réveillera et elle a l’air de se réveiller avec rage et fureur, ce jour là s’en sera fini de ta caste de baiseurs de babouches du gros glaoui! oua Allah amkar el makirine!

    chahid
    4 juillet 2016 - 20 h 43 min

    les colons spoliateurs qui
    les colons spoliateurs qui voudraient récupérer « leurs biens »

      DZ_HORR
      5 juillet 2016 - 22 h 23 min

      Un voleur qui veut recuperer
      Un voleur qui veut recuperer le produit de son larcin. Du jamais vu.
      Cette france de [email protected]#de, il faudrait tout d’abord leur faire payer cher par resilier tout les contrats que nous avons avec eux. J’espere que Boutef ne joue pas avec nos sentiments patriotiques. Nous voulons des actions pas seulement des paroles pour endormir le peuple.

    Anonymous
    4 juillet 2016 - 20 h 34 min

    Je ne crois pas un mot de ce
    Je ne crois pas un mot de ce discours populiste plein d’hypocrisie…la réalité montre exactement le contraire. ..Ce regime ne peut pas s’attaquer à ses soutiens et parrains de manière aussi frontale…beaucoup ont des biens et des dossiers compromettant en France..C’est de la pure com. Intérieure…Les français le savent aussi …

    C’est comme avec le Maroc belliqueux. ..On apprend que bouteflika à beaucoup d’affection pour le makhzen et à toujours voulu reouvrir la frontière…n’était ce l’opposition des patriotes algériens des services de sécurité….

    Abbar
    4 juillet 2016 - 20 h 33 min

    Ce discours est destiné à la
    Ce discours est destiné à la consommation interne, aux gueux, que nous sommes et que Bouteflika méprise. De quelle souveraineté il parle quand il fait profil bas et se rend avec au Val-de-Grâce pour se soigner.

    Bekaddour Mohammed
    4 juillet 2016 - 20 h 21 min

    La Guerre d’Algérie a perduré
    La Guerre d’Algérie a perduré de juin 1830 à juillet 1962, sa constante était la récupération par les agressés de tout ce ce dont s’emparaient les agresseurs, ceci pour les biens matériels, à quoi il faut ajouter la reconstruction, avec un problème d’actualisation, d’une personnalité détruite. Si nous avions un état HARMONIEUX, La France des Nostalgérie serait réduite au silence ! Mais nous n’avons pas l’harmonie requise, ni socialement ni politiquement. Les Pieds Noirs à l’esprit bloqué, ou rétif doivent s’éveiller à la bonne lecture du film 1830-1962, et accuser l’histoire qui les a fourvoyés, l’histoire chrétienne, et La Cupidité, etc.

    Anonymous
    4 juillet 2016 - 20 h 18 min

    Une parti déjà des terre ont
    Une parti déjà des terre ont été rendu au pied noir par ce clan mafieux.boutef d après thamuet.info serais dans un coma profond comment peuvent ils nous mentir même en ce mois de ramadan .saadani un pris un break a son retour il annoncera le limogeage d ouyahia

      selecto
      5 juillet 2016 - 6 h 48 min

      En effet cette déclaration
      En effet cette déclaration est celle de ceux qui ont pris Bouteflika en otage et gouverne à sa place, il est complètement inconscient.

      La réalité c’est que des centaines de logements ont été récupérés par les pieds noirs grâce à cette bande d’escrocs et cette déclaration c’est juste pour tromper le peuple.

      Il n’oseront jamais provoquer la France qui les soutient et les tient bien.

      selecto
      5 juillet 2016 - 8 h 23 min

      Je confirme vos dires.
      Je confirme vos dires.

    Anonymous
    4 juillet 2016 - 20 h 12 min

    Boutef qui réponds a la
    Boutef qui réponds a la France hohohoho y’a boutef nevprends pas les Algériens pour des ignoeants la France c ton amour c ton idole c ta vie .n essayvpas de te laver ou sont nos 800 millions de dollars .tu as passe 17 ans à la tête de ce pays avec de l argent qui court a flot le pays est tjs a l état sauvage .kayene rebbi .

    Anonymous
    4 juillet 2016 - 20 h 07 min

    Lire entre les lignes

    Lire entre les lignes

    Je doute fort que derrières ces assurances trompeuses de façade

    Des débuts des tractations et procédures secrètes se préparent dans le plus grand secret,…..
    avec un état français – à la veille des élections françaises – sensible aux doléances, et sirènes des groupuscules, et forces de droite de la société civile française de plus en plus influentes

    -comme ce fut le cas avec les avenants, et clauses secrets des accords d’Evian –
    Pour brader de ce qui reste à brader, dans ce pays transformé en désert d’illusions, et de reves,
    Par un état aux institutions opaques,paralysées fortement discréditées par les scandales, dénigrées par son peuple, et illégitimes;…..?!

    amazigh
    4 juillet 2016 - 20 h 07 min

    D’abord est-ce que les terres
    D’abord est-ce que les terres que possédaient les colons ont été acquise légalement? C’est-à- dire est-ce qu’ils les ont achetées? Avidement que non! Les Algériens ont été spoliés de leurs terres et c’est légitime que l’État Algérien en reprenne possession après que ces pieds-noirs les aient bondonnées sans y être contraints. la colonisation s’est faite avec la violence, la récupération des biens des pieds-noirs et une recolonisation en douceur.

    Algérien encore sous domination coloniale
    4 juillet 2016 - 19 h 51 min

    Nous sommes des centaines de
    Nous sommes des centaines de familles Algériennes encore sous domination coloniale  » ICI bien chez-nous » à subir encore le mépris des lois coloniales de juifs pieds noirs restés en Algérie où ils possèdent encore et toujours depuis l’ère coloniale des biens immobiliers dont nous sommes locataires. Pour l’année 2016 ils ont de facto quadrupler les loyers que nous sommes obligés de payer sans discussion ni murmure sous peine d’être expulsés. Aidez-nous à nous libérer de cette vermine…nous sommes encore sous domination coloniale…alors que l’Algérie est indépendante depuis 1962 !

      Moh
      4 juillet 2016 - 22 h 18 min

      De source sure avec preuve à
      De source sure avec preuve à l’appui, j’ai connu un juif que je pensais algerien et musulman et qui en France renoue avec ses vrai coreligionnaire. Il a mis la main sur plusieurs bien immobilier algérien. Il a expulsé plusieurs algérien de chez eux car avec l’aie des fonctionnaire du foncier il a trafiqué des titre de propriété et a glissé la pièce aux fonctionnaires du foncier. Il a plus de 5 immeubles sans compter ceux qu’il a vendu à l’état en s’autoproclamant proprietaire puis les vendant à l’etat. Une transaction illégale. Il a reçu l’argent de mama israel pour faire ces transaction. Il s’est offert gratos plusieurs terres, plusieurs immeuble et une concession de voiture et plusieurs maison. Je sais de qui vous parlez. Ies sont plusieurs vrai juif qui se font passer pour musulmans et qui reçoivent de l’argent de leur mère patrie Israel pour piller le foncier algérien. Ies arrivent, posent du matériel et payent un veilleur, puis à la mairie et au foncier il commence à trafiquer avec les emloyés jusqu’à obtenir plusieurs centaines de mètre carrés, des immeuble normalement appartenant au patrimoine nationale qu’il s’est octroyé. Il a mis plusieurs famille à la rue. Il s’est octroyé tout a gratuitement. En 1962, c’est Israël qui lui a octroyé l’argent pour corrompre les fonctionnaire. Nous n’avons pas d’état pour surveiller la terre algérienne obtenu au prix du sang de nos chouhada et qui se retrouve entre les mains de ces gens financé par Israël et qui retrouvent facilement leur marque en France grâce à leur réseau israélien auquel ils appartiennent vraiment.

      Algérien encore...
      5 juillet 2016 - 22 h 49 min

      Ces pieds noirs juifs vivent
      Ces pieds noirs juifs vivent hors Algérie et ne viennent ici que pour empocher l’argent des loyers. Ensuite ils retournent en france…où en Palestine occupée.

    dz
    4 juillet 2016 - 19 h 12 min

    Et les 132 ans d’occupation
    Et les 132 ans d’occupation coloniale la spoliation des biens Algériens des biens qu’ils ont été volés au peuple algérien. La France elle été redevables envers les algériens

    el wazir
    4 juillet 2016 - 18 h 50 min

    Anonumus, rime ave a…,
    Anonumus, rime ave a…, essai de limiter un peut tes interventions, tu dois te rendre compte que des commentaires vides et multiples comme les tiens finissent par nous c….. .

    el wazir
    4 juillet 2016 - 18 h 20 min

    L »Algerie indépendante a agit
    L »Algerie indépendante a agit strictement dans le respect des accords d’evian, puisque les pieds noir qui sont resté après l’indépendance, ont concervé la totalité des biens qu’ils possedaient, il y meme ceux qui sont parti et revenu quelque temps après( environ une année) ils ont retrouvé leurs bien encore vacants, il y meme celui qui a trouvé des chaises manquantes, il les a reclamé aux autorités algerienne de l’époque et a obtenu gain de cause. toutefois ces pieds noir jadis maitre des lieux n’ont pas supporté la suprématie des autorité algerienne; dont la plupart etait des ouvriers agricole chez eux, alors ils ont fini par repartir par dépit et rejet total du fait accompli.
    en réalité personne ne les a chassé, les biens sont resté vacants jusqu’a ce qu’une partie de ceux qui sont resté est repartie a son tour de façon définitive, reclamé aujourd’hui des indemnisation, c’est trop tard, la france n’a plus aucun poid dans la politique algerienne et ils connaissent mal Bouteflika; il est capable de les faire tourner en bourique et les rendre redevables envers les algeriens. ils se fourent les doigts dans les yeux, il vaut mieux pour de classer l’affaire et d’oublier definitivement ces reclamation.

      Anonymous
      4 juillet 2016 - 18 h 38 min

      N’importe quoi avec ton
      N’importe quoi avec ton Bouteflika, la moindre occasion il y en a des valets de Bouteflika qui viennent encenser leur maitre et roi Bouteflika, qui ne s’est pas gêné de se faire soigner dans un hôpital français et recevoir ses sbires dans cet hôpital pour parler de choses secrètes en terre française ancienne puissance coloniale criminelle. Laisse donc ton Bouteflika de côté il n’est pas concerné par tout ce qui concerne le contentieux historique entre l’Algérie et l’ancien bourreau français.

    Lemdigouti
    4 juillet 2016 - 18 h 09 min

    La colonisation en elle même
    La colonisation en elle même a fait violence au peuple algérien qui a été dépossédé de ses terres, de ses biens immobiliers, de ses richesses. Si on avait un État digne de ce nom, un État au service des citoyennes et citoyens DZ….il AURAIT DEMANDE ET OBTENU DES INDEMNISATIONS DE LA PART DE FAFA.
    Pour moins que ça le défunt KADAFI avait obtenu réparation de l’Italie. Rome devrait verser 3,4 milliards d’euros à Tripoli en dédommagement de la colonisation italienne en Libye, qui dura de 1911 à 1942. Trente et une années d’occupation italienne ont donné ce chiffre.Qu’en est il pour 132 longues années qui ont vu la présence coloniale spolier, détrousser, massacrer des populations autochtones par une puissance étrangère. Cela sans oublier les excuses jamais sérieusement demandées par nos « dirigeants ».
    Dans le même temps le leader libyen aujourd’hui disparu avait obtenu une reconnaissance concrète et morale des dommages infligés à la Libye par l’Italie pendant la période coloniale.
    Du côté du pouvoir DZ le pays n’a obtenu que l’3araoui…….si ce n’est plus avec la fameuse loi sur les « bienfaits » de la colonisation
    N’est pas KADAFI qui veut. Alors cette réponse aux néo-colons français qui veulent reprendre leurs « biens » en terre algérienne, le dernier des étudiants en droit a la réponse adéquate dans le seul domaine juridique aussi bien Algérien que Français (domaine de la possession, de la prescription acquisitive et de toute les matières relatives à cette possession)….d’autant plus que les biens abandonnés par les colons avaient été déclarés vacants, sans propriétaires dés 1962. Plus de 54 après on en reparle et même le sommet du pouvoir DZ se prend à pondre un communiqué qui accorde plus d’importance qu’il n’en faut à une situation de droit dans laquelle l’Algérie ne peut être que dans son bon….DROIT.

    Algérie
    4 juillet 2016 - 18 h 09 min

    L’Algérie n’est pas le Maroc
    L’Algérie n’est pas le Maroc occupé encore par la France et les sionistes, et qui possèdent tout le Maroc. Ces pieds noires font une grande erreur de comparer le Maroc encore sous tutelle française, et l’Algérie indépendante aux prix d’un immense sacrifice humain et des décennies de lutte contre le colonialisme. Bien au c’est à la France d’indemniser les biens volés aux algériens, leurs terres, leurs maisons, leur patrimoine industriel, économique, leur pièces d’or volées à l’Algérie pour être transportées en France qui avec ces pièces d’or, on développé l’industrie française, des pièces d’or qui représentent actuellement des centaines de milliards de $ . Je me demande comment ces pieds noirs français ont osé réclamé des biens qu’ils ont volés au peuple algérien.

    Anonymous
    4 juillet 2016 - 18 h 06 min

    La derniere : Dassault est
    La derniere : Dassault est mis en examen et il aurait fait transite 4 millions d’euros en Algerie pour des oeuvres caritatives. Faut toujours qu’il s’essuient sur nous.
    .
    Les investigations ont notamment montré que près de 4 millions d’euros ont été transférés à partir de ces comptes à « des œuvres prétendument caritatives en Algérie et en Tunisie sur la période 2009 et 2010 », selon une source proche de l’enquête.
    .
    http://www.corsematin.com/article/france-monde/serge-dassault-juge-pour-blanchiment-de-fraude-fiscale

    Anonymous
    4 juillet 2016 - 17 h 40 min

    Récupérés par l’état voudrait
    Récupérés par l’état voudrait dire que l’Algérie s’apprête à récupérer ces terres et ces biens les placer entre mains de l’état afin de pouvoir les rendre ou les payer au prix fort.
    je ne vois pas comment l’Algérie pourrait échapper à une condamnation majeure et ce au niveau international. Paradoxalement, aujourd’hui, c’est la France qui fait tout pour que certain de ses pieds noirs ne saisissent pas les intenses internationales mais le régime ( gauche -gaulistes traditionnels ) peut perdre les élections au profils du FN ou même des républicains avec Sarkozy qui aurait une feuille de route dans laquelle, il remettrait en cause les accords d’Evian. C’est précisément cette éventualité que le régime algérien tente d’anticiper. Si le prix du baril reste bas, ça sera encore plus grave !

      Anonymous
      4 juillet 2016 - 18 h 32 min

      C’est bien un esclave
      C’est bien un esclave marocain de ton genre qui peut tenir un langage aussi bête, depuis quand les tortionnaires coloniaux peuvent récupérer des biens qu’ils ont volés au peuple algérien durant 132 ans d’occupation coloniale?. L’Algérie n’est pas le Maroc qui est qu’une pure fabrication de la France et donc sa propriété, le Maroc tout entier appartient à la France ce sont les mokokos soumis qui ont permis ce fait. Dégage de ce site idiot va!!!

        Anonymous
        4 juillet 2016 - 22 h 07 min

        C’est lassant toi et ton
        C’est lassant toi et ton Maroc je suis désolé pour toi si tu cherche à tuer le juif marocain en toi, moi le Maroc ou les juifs j’en ai rien à foutre mais contrairement à toi, moi je les respecte.

      Sprinkler
      5 juillet 2016 - 18 h 45 min

      …Vous devez être, avec
      …Vous devez être, avec cette cohue geignante de pieds-noirs , l’un des rares à croire à ce mirage de la  » condamnation « …Prenez-garde à ne pas le crier sur tous les toits, vous pourriez vous retrouver sur les bancs des accusés pour répondre de GÉNOCIDE et de crime contre l’humanité ! Vos  » titres de propriétés  » sont  » irrecevables « , devant l’Histoire et devant les Hommes ! Vous n’avez aucun droit sur la terre ou sur la pierre…Il ne vous reste pour toute possession que les yeux pour pleurer.

    Mohamed el maadi
    4 juillet 2016 - 17 h 33 min

    Il a raison . C’est bien
    Il a raison . C’est bien appartenait au algériens car la fortunes des pieds noirs s’est fait sur la spoliation des biens Algériens occupé et mépriser par ceux la même.

    Anonymous
    4 juillet 2016 - 17 h 27 min

    Un genocide organisee bien
    Un genocide organisee bien avant les nazis envers les juifs
    et il faudrait les nourrir de ce qu’ils ont vole au peuple algerien!
    Mais ou est la decence de ces gens ?
    Beurk !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.