Milovan Rajevac tiendra jeudi sa première conférence de presse

Milovan Rajevac. D. R.

Le nouvel entraîneur de la sélection algérienne de football, le Serbe Milovan Rajevac, tiendra sa première conférence de presse depuis sa nomination dans son nouveau poste, jeudi prochain à 11 heures, au centre de presse du complexe olympique Mohamed-Boudiaf, informe la Fédération algérienne de football (FAF) sur son site internet officiel.

Rajevac a succédé le 26 juin dernier au Français Christian Gourcuff, dont le contrat a été résilié sur sa demande, début avril 2016. Le technicien serbe de 62 ans a pour mission de qualifier les Verts à la prochaine Coupe du monde de 2018 en Russie et atteindre au moins les demi-finales de la Coupe d’Afrique (CAN) de 2017, au Gabon, selon les objectifs fixés par la FAF.

Milovan Rajevac, inactif depuis 2011, avait notamment dirigé la sélection ghanéenne avec laquelle il avait perdu la finale de la Coupe d’Afrique de 2010 en Angola et atteint les quarts de finale de la Coupe du monde de la même année en Afrique du Sud. L’Algérie, déjà qualifiée à la CAN-2017, terminera les éliminatoires de cette épreuve le 6 septembre prochain en accueillant le Lesotho, alors qu’elle entamera, début octobre, les qualifications de la Coupe du monde avec un match à domicile face au Cameroun. Le Nigeria et la Zambie sont les deux autres adversaires des Verts dans le groupe B.

R. S.

Comment (2)

    elherraz
    10 juillet 2016 - 10 h 32 min

    Inchallah les pseudo
    Inchallah les pseudo journalistes ne seront pas admis dans la salle de conférence.




    0



    0
    Anonymous
    8 juillet 2016 - 11 h 09 min

    Un entraineur serbe, modeste,
    Un entraineur serbe, modeste, éduqué, et….. très compétent qui a fait ses preuves au Ghana, et ailleurs,……
    Il faut le laisser travailler tranquillement, avec dignité, sérénité, et sans interventions des nombreux incompétents – خلاطة –

    au sein de la F.A..F, au ministère des sports , de certaines « associations », du public, et d’amateurs impatients de resultats immédiats, et rapides
    L’équipe des – desert’s warriors- n’a plus de temps à perdre devant des adversaires colossaux,
    et très difficilement à manoeuvrer, et à manipuler: les très redoutables équipes du Cameroun , et du Nigeria, sans oublier les Zambiens champions d’Afrique en 2012 avec Hervé Renard




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.