La transaction de rachat par Cevital annulée : quel avenir pour le groupe El-Khabar ?

Une décision prévisible pour de nombreux observateurs. New Press

Le tribunal administratif de Bir Mourad Raïs a statué sur l’affaire du rachat du groupe El-Khabar par Ness-Prod, une filiale du groupe industriel Cevital. Comme il fallait s’y attendre, le tribunal a annulé, comme demandé par le ministère de la Communication, la transaction. C’est le président du tribunal, le juge Mohamed Dahmane, qui a prononcé ce verdict tant attendu, lequel prévoit le retour à l’état initial de la propriété avant la transaction. Autrement dit, le groupe aura les mêmes propriétaires d’avant son rachat par Cevital. Pour de nombreux observateurs, cette décision était prévisible le jour où le ministère de la Communication avait intenté une action en référé pour faire annuler la transaction. Elle a été confirmée le 15 juin, quand le même tribunal avait gelé les effets de la transaction en attendant de statuer sur le fond. Il est à souligner que le collectif d’avocats d’El-Khabar et de Ness Prod s’est retiré de cette affaire pour dénoncer «une parodie de justice», en affirmant que le verdict a été fixé le jour où la plainte a été déposée.

Dès le départ, les avocats de la défense avaient démonté l’argumentation du ministère de la Communication qui avait appuyé sa demande d’annulation de la transaction par les dispositions de l’article 25 du Code de l’information. Cet article stipule qu’«une même personne morale de droit algérien ne peut posséder, contrôler ou diriger qu’une seule publication périodique d’information générale de même périodicité éditée en Algérie». Issad Rebrab est propriétaire du quotidien Liberté en tant que personne physique. Mais son groupe Cevital, qui a la qualité de personne morale, ne compte aucun journal, chaîne de télévision, site électronique ou radio, rappelle-t-on. Pour les avocats de la défense, l’article 25 ne peut pas s’appliquer à l’opération du rachat d’El-Khabar par Cevital. L’avocat du ministère de la Communication, Me Benhadid Brahim, a qualifié cette décision de «légale». «La décision portant annulation de la transaction de cession d’actifs du groupe El-Khabar au profit de Ness-Prod est légale et prévisible, puisqu’elle correspondait aux articles du Code de l’information», a-t-il affirmé à l’agence de presse officielle APS. Pour cet avocat, «avec l’annonce du jugement, l’affaire est classée sauf si la partie adverse décide de faire appel dans un délai de deux mois», précisant que «l’appel n’annule pas l’exécution du jugement».

Le groupe Cevital a versé quatre milliards de dinars en contrepartie de l’acquisition de plus de 80% des actions du groupe El-Khabar, une société par actions (SPA) incluant le journal éponyme, la chaîne de télévision KBC, les imprimeries et une société de diffusion. Ce rachat a été effectué, a-t-on appris, à la demande des propriétaires du groupe qui connaissent depuis 2014 des difficultés financières pour faire fonctionner leur chaîne de télévision. La question qui mérite d’être posée aujourd’hui est de savoir quel avenir pour ce groupe de presse très influent ? Les propriétaires d’El-Khabar vont-ils pouvoir maintenir leur chaîne de télévision ? Cette affaire préoccupe en premier lieu les nombreux travailleurs de ce groupe de presse qui ne cachent pas leur inquiétude pour l’avenir. 

Sonia Baker

Comment (70)

    la leçon de piano
    14 juillet 2016 - 14 h 41 min

    à Mr . Rebrab : avec tout le
    à Mr . Rebrab : avec tout le respect , mais je pense ( juste un avis d’un lambda ) ya eu une fondamentale erreur dans votre parcours : quand un homme d’affaire veut investir son argent dans un pays …il s’assure d’abord qu’il est dans un pays où la démocratie est une règle fondamentale et inaliénable .
    mais , un homme d’affaires comme vous , devriez aussi savoir qu’il n’est jamais trop tard pour rebondir …ailleurs




    0



    0
      mon pays est unique
      15 juillet 2016 - 1 h 33 min

      vous n’avez pas compris
      vous n’avez pas compris monsieur Rabrab est un résistant et il veut changer les choses dans son pays




      0



      0
    EL MANEFI
    14 juillet 2016 - 12 h 39 min

    Cette décision est un non
    Cette décision est un non évènement pour un humain bien constitué!!!
    En Algérie il n y a jamais eu de justice ni dans le passé ni dans le présent.
    Cette vermines de corrompu du FLN ET RND ont détruit la moindre lueur de vie dans ce pays.




    0



    0
    ZEMBLA
    14 juillet 2016 - 9 h 28 min

    JE CONSEILLE MR REBRAB DE
    JE CONSEILLE MR REBRAB DE RECUPERER SON ARGENT ET D OUVRIR UNE CHAINE TV EN FRANCE EN KABYLE ET DE SE LANCER DANS LA PRODUCTION CINEMATOGRAPHIQUE EN LANGUE BERBERE ET ARABE DIALECTALE .AU LIEU D INVESTIR EN ALGERIE IL DOIT INVESTIR A L ETRANGER MAURITANIE MAROC FRANCE ESPAGNE ET …BRESIL .BOUCHOUAREB QU IL EXPLOSE DANS SES HAUTS FOURNEAUX FISSURES LUI ET SAID BOUTEFLIK




    0



    0
      Alilapointe59
      14 juillet 2016 - 22 h 43 min

      Ça y est les marocain font
      Ça y est les marocain font les beau yeux a rebrab.




      0



      0
    Delta 5
    14 juillet 2016 - 8 h 36 min

    Chakib Khelil vient de
    Chakib Khelil vient de marquer 1 point.Il vient de gagner une bataille, pas la guerre!




    0



    0
      AG GHALI LE TOUAREG
      14 juillet 2016 - 9 h 19 min

      AU SAHARA ON EXPLOITE NOTRE
      AU SAHARA ON EXPLOITE NOTRE PETROLE ET NOUS ON EST DANS LA MISERE.EDABER DOIT VOIR CE MESSIEURS DU NORD QUE NOUS TOUAREG ON FROLE LE MILLION D HABITANTS .NOUS SOMMES LES AUTHENTIQUES BERBERES DE CE PAYS .ON EST PAS ARABES NI TLEMCENIENS ET ENCORE MOINS INTEGRISTES.NOTRE REGION EST REGIT PAR NOS KANOUN ET LOIS ANCESTRALES.LE DERNIER FEUILLETON DE TV DE ENTV EST UNE INSULTE POUR NOUS TOUAREGS..UN UNIVERSITAIRE TOUAREG




      0



      0
        Anonymous
        14 juillet 2016 - 10 h 28 min

        Je comprend votre position,
        Je comprend votre position, Malgré votre attachement à votre terre, comme nous au nord, on vous a toujours méprisé et suspecté de séparatisme. Votre espace vitale a été éclaté entre plusieurs pays ( Algérie, Libye, Mali, Niger, Burkina Faso ) et vous vous êtes retrouvé en marge de l’histoire la décision et l’initiative politique n’appartient plus à votre peuple millénaire, comme nous au nord. Les nouvelles frontières ont entravé votre mobilité tuant du même coup votre économie. Vous avez été trahie à chaque fois et les promesses d’une vie meilleure ne sont que paroles destinées a vous dissoudre dans le magma arab- musulman concocté par les régimes corrompus d’Algérie et des autres pays. Seule une prise de conscience à l’échelle global de votre peuple pourrait vous sauver de la dissolution programmée. lorsqu’on voit ce qui se passe au Niger voisin où les Mines d’Uranium sont littéralement pillée par AREVA, avec l’assentiment du pouvoir central, sans aucune contre partie pour les Touarègues il y’a de quoi perdre la raison.Sans oublier que comparé aux pays du Golf, qu,i à la base sont des déserst, ils ont construit des villes modernes dotées de toutes les commodités, alors que chez nous il n’ y’a même pas un hôpital digne de ce nom.




        0



        0
    kassamen
    14 juillet 2016 - 3 h 55 min

    C’est simplement affligeant.
    C’est simplement affligeant. Je ne parlerai pas du fond car ce serait trop long. Sur la forme, il y a eu du bricolgae du début jusqu’à la fin, et ce n’est pas fini, le meilleur est à venir. Tout est fait a posteriori: on retarde le procès pour créer à la va vite une institution de régulation. On retarde le procès parec qu’on découvre qu’il y a des erreurs dans la plainte. Nous spmmes gouvernés par des idiots. Qu’ils volent, qu’ils répriment c’est une chose, mais le faire avec une telle bétise, c’est simplement affligeant. Ils ne sont meme pas capable de voler intelligement, ni imposer une dictature avec panache! Il y a une certitude et une peur: la certictitude c’est que tout ce chateau de cartes s’écroulera tout seul. Ma peur c’est qu’ils entrainent avec eux le pays.
    Gloire aux chouhadas




    0



    0
    Benhabra brahim
    14 juillet 2016 - 3 h 26 min

    El moudjahid et l Horizon,c
    El moudjahid et l Horizon,c est deux quotidiens qui ont le meme proprietaire??!!..




    0



    0
    Anonymous
    13 juillet 2016 - 21 h 11 min

    Y’a latif abdeka est malin il
    Y’a latif abdeka est malin il a vole Rebrab d une manière très diabolique y’a latif la grande mosquée l attends il éclairera ses idées avec autant de projecteur qui serons braques sur son tombeau hihihi




    0



    0
    Erdt
    13 juillet 2016 - 21 h 11 min

    Ainsi va l’Algérie. Ce
    Ainsi va l’Algérie. Ce verdict était prévisible et prévu. Pas de surprise. Ce gouvernement va à la perte de l’Algérie! C la fuite en avant,et devant y’a le mur.!! Un gouvernement face a la crise créé des pb à un investisseur de 1 ère classe lui interdit de participer à des forums,mais supplie les étrangers pour investir!! Un ministre,chakib khelil pour le nommer,se targue de donner des conférences!! Ministre pendant 12 ans Ali du président donc puissant,des centaines milliards$ et pas foutu de construire une raffinerie!! On importe pour 5 milliards$ de carburants,une raffinerie coûte 2 milliards,. Quelle compétence à de sinistre??! Et donner des conseils,pourquoi il ne l’a pas fait pendant ses 12 ans de règne absolu??!




    0



    0
      Alilapointe59
      13 juillet 2016 - 23 h 55 min

      Ça c fait avec la loi. Oui ce
      Ça c fait avec la loi. Oui ce verdict était prévisible, rebrab c pris pour un homme intouchable, c amis ne sont plus là pour le protéger, il cherche a racheté tous ce qui nuis a l’Algérie et le peuples.jusqu’a Sauver des entreprises en Europe que même les occidentaux n’en veulent plus, je ne vois pas en quoi il veut aider l’Algérie a part continuer à augmenter l’importation algérienne. sont but du rachat des entreprises en Europe c pour faire couler Condor, benamor, ramy, maintenant qu’il n’a plus le monopole et c amis qui fessait en sorte de saboter tout les projets des algériens qui voulait investirent en Algérie. Et depuis que boutlefika les a sortie les PME poussent comme des champignons. Je me fou de vos opinons (…), j’ai les miennes et je ne suis pas prêt de me taire.




      0



      0
        Ploco
        14 juillet 2016 - 9 h 04 min

        Tu usurpes le nom de
        Tu usurpes le nom de Alilapointe allah yarhmou, mais en fait le nom qui t’irait le mieux c’est  » abdelkader el mali »,toi et « ThebraiN » vous êtes du même acabit ou peut être la même personne, tu penses que les lecteurs de AP sont à ce point débiles pour ne pas voir que t’es un troll payé par le clan pour pourrir les forums. Et les fautes faites à escient, pauvre con, et comme disait Coluche, » on ne répond pas aux cons ça les instruit »




        0



        0
        BROBRO
        14 juillet 2016 - 21 h 32 min

        le problème n’est pas dans
        le problème n’est pas dans tes « opinions, mais dans le ridicule qui se dégage de tes « postes ».




        0



        0
          Alilapointe59
          15 juillet 2016 - 9 h 26 min

          Toi le ridicule c ton pseudo
          Toi le ridicule c ton pseudo




          0



          0
    Anonymous
    13 juillet 2016 - 21 h 01 min

    Drôle le verdict d elkhabar
    Drôle le verdict d elkhabar en même temps que la libération de benhadid ce n est pas un hasard yamhzbab non?????




    0



    0
    salah bourouayeh
    13 juillet 2016 - 19 h 01 min

    Puisqu’on est à cheval sur la
    Puisqu’on est à cheval sur la loi, il faut donc destituer le président Bouteflika qui est incapable d’accomplir sa tâche complètement et comvenablement.




    0



    0
      Anonymous
      15 juillet 2016 - 9 h 39 min

      Lui comme son entourage l’a
      Lui comme son entourage l’a dit il n’ a accepte de gouverenr l’Algerie que pour faire plaisir aux Algeriens luimerite mieux peut l’Allemagne ou les USA.
      Un vieux apres une dispute avec sa vieille celle ci lui retorque qu’elle va partir et la demeure se detruira lui repondit pourquoi cette demeure est debout en etant ici.
      Au Diable tous




      0



      0
    Lemdigouti
    13 juillet 2016 - 19 h 00 min

    Si quelqu’un peut m’expliquer
    Si quelqu’un peut m’expliquer par quel miracle un tribunal administratif peut juger une affaire de vente d’un bien, vente conclue entre un acheteur et un vendeur.
    Jusqu’à preuve du contraire le tribunal administratif peut être saisi par tout citoyen contre l’État ou une autre personne morale de droit public afin de contester une décision prise par le pouvoir exécutif (excès de pouvoir).
    De même il peut être aussi saisi par toute personne physique ou morale intéressée afin d’obtenir un dédommagement pour une faute de l’État ou de ses services ou établissements publics, des collectivités territoriales ou de leurs établissements rattachés, des hôpitaux ou services assimilés.
    Enfin ce tribunal est régi par le code de justice administrative.
    Pour les besoins de la cause défendue par Ghani Gédoui au nom et pour le compte de la famille régnante, le tribunal administratif rend un jugement sur une affaire purement commerciale et à l’extrême purement civile, relevant du code du même nom.
    Ne s’est pas trompé celui qui a dit : DZ terre des miracles où tout est possible.
    Une justice aux ordres n’arrive même plus à maquiller un tant soit peu les agissements néfastes du groupuscule qui décide au nom d’un peuple en hibernation.




    0



    0
      Alilapointe59
      14 juillet 2016 - 0 h 02 min

      La loi stipule que nul
      La loi stipule que nul propriétaire d’un magasine ne peut ce procuré une d’un autre magasine concurrente. Alors vous êtes qui vous pour critiquée la justice algérienne. (…)




      0



      0
        Lemdigouti
        14 juillet 2016 - 11 h 07 min

        La justice algérienne !!!!
        La justice algérienne !!!! comme si elle a existé un jour. On croit rêver quand on voit des réactions comme celle là.
        Le commentaire (à la fin) de Alilapointe59 (hacha le véritable patriote et martyr) me fait rappeler une intervention (reprise par le lecteur d’AP) du mentor de ce cet intervenant ; tout nouveau « élu » en cette maudite année 1999 , le new dictateur déclarait avec force à une question d’un journaliste : « VOUS ÊTES QUI POUR parler de la S.M et des centres de rétention anonymes…..Notre maison est de verre…. ».
        Au lieu de Ali la pointe il faut que cet intervenant prenne le pseudo de Ghani Gédoui 02. C’EST PLUS CONFORME a la teneur de ses interventions DANS LA MESURE ou il pose, dans la même teneur les questions que son « idole ».
        Point de vue juridique, le com. de Ghani Gédoui02 est totalement à côté….de ses pompes car l’État (ou du moins un État digne de ce nom) n’entraîne pas ses citoyens devant une juridiction incompétente en raison de l’objet du litige. En 1ere année de sciences juridiques l’étudiant le plus médiocre en droit connait cette situation.




        0



        0
        Anonymous
        15 juillet 2016 - 9 h 43 min

        La loi prevoit qu’une
        La loi prevoit qu’une personnelle morale n’a le droit a deux titres Or NES PROM et celle qui detient des parts dans liberte sont deux entites differentes.Et En plus qu’il s’agit de deux quotidiens l’un edite en Arabe et l’autre en Français.




        0



        0
      Ploco
      14 juillet 2016 - 9 h 37 min

      Une transaction commerciale
      Une transaction commerciale entre deux personnes morales de droit privé (code de commerce), on les attaque devant le Tribunal administratif qui rend un jugement en faveur de l’Etat ( BOUTEFLIKA, « l’Etat c’est MOI » ), là où l’Etat n’est nullement concerné sous résérve de respecter l’état de droit. Sans entrer dans les détails il existe le droit privé ( dt des affaire, dt commercial ..;loi des contrats…) qui prend sa source dans le code civil, et le droit public ‘ droit constitutionnel, droit Administratif). Si le contrat met en présence l’administration ou le gouvernement et une partie privé, on peut appliquer le droit administratif or dans le cas en question aucune des parties n’a de relation ni avec le gouvernement, ni avec l’administration.




      0



      0
    Anonymous
    13 juillet 2016 - 18 h 08 min

    L’Algerie appartient aune
    L’Algerie appartient aune seule personne et elle veut et peut faire ce que bon lui semble.Le peuple est sprectateur mais malheureuesemnt pas attentif.




    0



    0
    Anonymous
    13 juillet 2016 - 17 h 52 min

    Des que tu touches les
    Des que tu touches les intérêts et les aiguilles de l’horloge mafieuse de la ‘smala d’Abdelkader El Mali’ au pouvoir, les juges sont sommés d’oublier le code civil, pénal ou militaire, (qui,dit en passant sont assez fournis en quantité et qualité… ) et d’appliquer exclusivement LA LOI des houziyas au pouvoir. Il est aboyé au larbin Mohamed Dahmane de ne pas s’attarder sur les détails de tel ou tel article. On lui intime l’ordre d’acter les décisions de Said et sa bande. Ni plus ni moins. Quant à cet avocaillon prénommé Brahim Benhadid ‘ ( Hacha son homonyme, le généralissime ‘SI HOCINE’ qu’Allah le guérisse), il restera dans l’histoire comme une raclure du barreau. Alors de grâce, arrêtons de tortiller du croupion et de chercher à justifier des ordres à l’injustice algérienne, d’exécuter ou bass ! Viendra surement le jour où on pourra disserter sur ‘comment améliorer les droits des algériens pour qu’ils deviennent des citoyens. Aujourd’hui, sous le règne d’Albdelka & Said, et leur raffadines… la parole n’a plus sa place.




    0



    0
      Anonymous
      13 juillet 2016 - 19 h 42 min

      Je m’étais souvent demandé
      Je m’étais souvent demandé pourquoi le surnom de guerre de Abdeka était El Mali. La réponse je l’ai eu à travers des personnes qui connaissaient parfaitement nitre révolution : il n y avait pas de front au Mali !! aucun bruit de baroud n y a jamais été entendu , même celui de l’honneur




      0



      0
        Ali La Pointe
        13 juillet 2016 - 21 h 48 min

        C’était un fêtard l
        C’était un fêtard l’Abdelqader ! Même durant la guerre. Il a failli être arrêté… et son parrain Mohamed Boukherouba qui l’a envoyer au Mali se bronzer les miches en attendant que cela se tasse. Toute l’histoire ‘révolutionnaire’ de Bouteflika’ se résume à cela. En 1962, son treillis militaire était tout neuf (Dixit le grand moudjahed et commandant Si Lhafid Allah yerrahmou). Ceci EST de l’histoire… pas les histoires racontées à nos jeunes pour les endormir. Si ce gars-là avait senti la faim et l’odeur du baroud… JAMAIS il n’aurait trahi le serment des chouhadas pour servir de parrain à cette bande de voyous.




        0



        0
    Anonymous
    13 juillet 2016 - 17 h 30 min

    Ce n’est pas le tribunal de
    Ce n’est pas le tribunal de birmouradrais qui a décidé…C’est $aid et ses larbins zélés.




    0



    0
    anonyme
    13 juillet 2016 - 17 h 13 min

    pour avoir le fin mot de l
    pour avoir le fin mot de l’histoire, attendons de voir qui va racheter ce fichu djornane , on arrête rebrab pour faire place à qui ? le roi du qatar , l’emir du terroristan ?




    0



    0
      Anonymous
      13 juillet 2016 - 18 h 53 min

      Le journal Elkhabar sera
      Le journal Elkhabar sera donné comme cadeau à un obsédé saoudien ou Qatari. Comme d’hab.




      0



      0
    Anonymous
    13 juillet 2016 - 17 h 07 min

    Merci MELLO de ton conseil tu
    Merci MELLO de ton conseil tu as raison,avec leur système éducatif je risque d’être atteind par leurs intelligence.




    0



    0
    New kid
    13 juillet 2016 - 16 h 59 min

    Bientôt le pouvoir va
    Bientôt le pouvoir va décréter qu’un forgeron n’aura droit qu’à une forge, l’épicier à une épicerie, le laitier a une crémerie et ainsi de suite. Mais le shakib aura droit de placer son butin de guerre au nom de sa femme à Panama et Dallas, Bouchouareb oulakhir investi ailleurs a volonté, le drabki peut s’offrir deux appartements à Neuilly. Alors que le patron de Cevital investi dans son pays et on lui dit la yajouz !
    Cherchez l’erreur !




    0



    0
      Alilapointe59
      14 juillet 2016 - 0 h 21 min

      C la loi du commerce
      C la loi du commerce équitable, ils ont raisons.




      0



      0
        BROBRO
        14 juillet 2016 - 21 h 24 min

        « commerce équitable » de mieux
        « commerce équitable » de mieux en mieux.




        0



        0
      Alilapointe59
      14 juillet 2016 - 0 h 25 min

      Ne mélange pas tout!!! Un
      Ne mélange pas tout!!! Un journal ce n’est pas une épicerie, où est le rapport, c la loi. Dans aucun pays du monde tu verras un homme tenir deux magasines concurrente. (…)




      0



      0
        Anonymous
        14 juillet 2016 - 2 h 35 min

        Haddad a deux journaux vides

        Haddad a deux journaux vides en plus, juste comme ses bureaux.




        0



        0
        kassamen
        14 juillet 2016 - 3 h 49 min

        Ya si Ali, tu n’as de pointe
        Ya si Ali, tu n’as de pointe que le nom! Dans le commerce international comme tu prétends connaitre, il y a la règle du monopole: aucune companie ne doit détenir plus de 50% du marché sinon elle fausse la concurrence. Pour ton information, et concernant les médias, partout dans le monde, des personnes peuvent avoir plusieurs titres à la fois, la seule restriction c’est que ces titres ne doivent pas constitué plus de 50% des titres existants. Pour ce qui est des autres commerces, tu as plusieurs exemples, Danone, Accor, General Electric, Siemens, etc…
        Je pense qu’il faut se documenter avant d’avancer des non-vérités.




        0



        0
          Alilapointe59
          15 juillet 2016 - 9 h 25 min

          Mais qu’est ce que je m’en
          Mais qu’est ce que je m’en fou des loi du monde. Ce sont les lois algériennes, il faut les respecter. C tout, le monde Occident est loin d’être un exemple,je vie la bas et je c de quoi je parle.




          0



          0
        Rezkidebelcourt
        14 juillet 2016 - 6 h 22 min

        Ne parle pas du monde qui ne
        Ne parle pas du monde qui ne se représente que de la taille de ton douar, fait des recherches avant d’écrire des âneries. Dans notre cas il y a bien un zèle flagrant des autorités envers cette action commerciale. Toutes les parties sont bien définies et la transaction de vente est valable, va faire des recherches sur Rupert Murdoch le plus grand magnat au monde qui possède plus de 30 journaux.




        0



        0
    Anonymous
    13 juillet 2016 - 16 h 32 min

    le perdant dans toute cette
    le perdant dans toute cette faire st la démocratie et la liberté d’expression




    0



    0
    Menjel
    13 juillet 2016 - 15 h 38 min

    Je suis bien content que la
    Je suis bien content que la justice a rendu ce verdict.Ce type a le nez dans les magouilles tandis que le pays traverse une periode difficile.N’oublions pas que pendant le peuple souffrait dans les annees 90’,lui il se fesait une fortune froidement et fier,sans oublier l’acier contamine de radiations importe d’Ukraine pour le couler sur le marche Algerien.Je ne supporte pas ce regime en place,mais ce type ne merite pas ma sympatie.Froidement




    0



    0
      MELLO
      13 juillet 2016 - 16 h 24 min

      Voilà une souris dans le
      Voilà une souris dans le gruyère, car avec de tels propos , on est bon pour des dizaines d’années de dictature, où le pouvoir exécutif contrôle le judiciaire. Le caractère absolu de ce pouvoir se caractérise notamment par l’absence de séparation des pouvoirs (exécutif, législatif, judiciaire). Cette confusion des pouvoirs est absolument au profit de l’exécutif . Quant à REBRAB, il est le boss des dix dernières années en Algérie et s’il une personne qui doute de ce profil qu’il avance des preuves.




      0



      0
        Menjel
        13 juillet 2016 - 22 h 51 min

        Dictature cries-tu?fais qqe
        Dictature cries-tu?fais qqe chose,revoltes toi. Donnes un sens a ton existence,au lieu de te cacher deriere ton PC et pleunicher.Apres tout tu n’es pas mieux que la souris a laquelle tu fais allusion




        0



        0
      Anonymous
      13 juillet 2016 - 17 h 08 min

      C’est la preuve que vous n
      C’est la preuve que vous n’avez rien compris et que vous répétez ce que l’on vous dit sans aucune analyse objective.




      0



      0
        Menjel
        13 juillet 2016 - 22 h 42 min

        Quand on est anonyme,on passe
        Quand on est anonyme,on passe inapercue.




        0



        0
    Anonymous
    13 juillet 2016 - 14 h 49 min

    J’aimerai bien savoir
    J’aimerai bien savoir pourquoi une personne où un groupe ne peut pas avoir plusieurs journaux ,chaînes tv ou usines vu qu’il apporte de la richesse et crée de l’emploi. Ce pouvoir marché sur la tête où alors c’est moi qui n’à rien compris.Je vais repasser mon CE1 sans tricher.




    0



    0
      Kassaman
      13 juillet 2016 - 16 h 12 min

      Vous n’avez qu’à voir dans
      Vous n’avez qu’à voir dans les pays occidentaux, où la liberté de la presse a été muselée non pas par les lois mais du fait que les principaux médias aient été racheté par une poignée de groupes industriels et financiers.




      0



      0
        Alilapointe59
        14 juillet 2016 - 0 h 35 min

        Menteur, en Europe tu ne peut
        Menteur, en Europe tu ne peut pas avoir le monopole. C la loi contre la concurrence.




        0



        0
        yiwen
        14 juillet 2016 - 1 h 24 min

        Et d’après toi pour éviter un
        Et d’après toi pour éviter un tel cas d’espèce on doit fermer el khabar et licencier 500 travailleurs ,ou bien le vendre pour le grand manager Alilou ? tu doit quand même nous donner la solution!




        0



        0
      MELLO
      13 juillet 2016 - 16 h 30 min

      Le CE1 va t’abrutir encore
      Le CE1 va t’abrutir encore davantage, avec ce système éducatif mis en place par ceux-là mêmes qui empiètent leurs propres lois. Pourtant, ce sont les actionnaires et journalistes d’El Khabar qui ont sollicité l’aide du groupe CEVITAL parce que «le pouvoir leur a coupé la publicité des organismes publics». Sauver près de 500 emplois et défendre toutes les libertés dans le sens le plus large et en particulier la liberté d’expression est à mon sens un devoir citoyen, sauf si ….




      0



      0
    Anonymous
    13 juillet 2016 - 14 h 36 min

    Un pays sans contre pouvoir c
    Un pays sans contre pouvoir c’est la dictature qui s’installe.Je me demande si c’est pas déjà le cas.Il faudrait encore changer la constitution pour enlever le mot démocratie . Cela va simplifier les appels aux étrangers pour investir en Algérie




    0



    0
    Anonymous
    13 juillet 2016 - 14 h 07 min

    L’article 25 n’a pas de vide
    L’article 25 n’a pas de vide juridique,mais on peut l’interpréter de différentes façons.




    0



    0
    Anonymous
    13 juillet 2016 - 14 h 00 min

    Tout à fait d’accord donc les
    Tout à fait d’accord donc les dispositions n’ont pas été appliquées. Les prérogatives sont d’ordres exeptionnelles.




    0



    0
    MD AGHRIV
    13 juillet 2016 - 13 h 52 min

    Bonjour,

    Bonjour,

    Nous attendons les explications du Ministre de la Communication après la décision du Tribunal d’annuler l’opération commerciale.

    Qui aura le courage d’invertir en Algérie dans un autre secteur à l’avenir que mes médias ?




    0



    0
    TheBraiN
    13 juillet 2016 - 13 h 44 min

    Une autre bataille judiciaire
    Une autre bataille judiciaire va commencer pour Mr Rebrab !
    Il faudra récupérer les 400 milliards de Centimes versés !

    Un BIG lOl (MDR en Français) pour Mr Rebrab et ses conseillers juridiques qui ont très bien su jeter de l’argent par les fenêtres alors que l’article en question (25) était flou et comportait un BIG vide juridique que le « très intelligent » Rebrab et ses « très bien payés conseillers juridiques » n’ont pas vu !!

    Et , Mr Rebrab et ses conseillers juridiques sont-ils ignares au point de savoir que les flous et vides juridiques s' »interprètent  » ?




    0



    0
      Ploco
      13 juillet 2016 - 15 h 25 min

      Pour écrire des stupidités,
      Pour écrire des stupidités, tu es le champion toutes catégories. On peut le comprendre car les trolls de ton genre gavés et abrutis par les médias du clan Bouhef ne se rendent même pas compte de ce qu’ils écrivent!!!!!
      Sinon comment expliquer que Hamid grine alias Ghani Gedoui qui a introduit une demande en référé, comme si il y’avait une urgence vitale pour le clan au pouvoir, demande le report à deux reprise pour pour compléter un dossier vide et non recevable dans la forme.
      L’article 25 en question n’est pas du tout flou. Il est très clair, il stipule’«une même personne morale de droit algérien ne peut posséder, contrôler ou diriger qu’une seule publication périodique d’information générale de même périodicité éditée en Algérie». Or Ness prod qui a racheté El Khabar est une personne Morale qui n’a aucune autre publication de même périodicité en Algérie. Donc Rebrab et ses juristes ont respecté la loi. C’est le juge à la solde du clan qui n’a pas respecté la loi. Pauvre Algérie devenue république BANANIERE entre les mains de personnes incultes et assoiffées de pouvoir.




      0



      0
        Anonymous
        13 juillet 2016 - 17 h 16 min

        Excellente analyse de l
        Excellente analyse de l’article 25 qui ne prête à aucune interprétation. Les juristes de M. REBRAB ne sont pas assez fous pour induire leur clients en erreur. Ils avaient la certitude qu’ils gagneraient le procès. Mais sachant que la justice est aux ordres, ils ont obtenu le résultat inverse.




        0



        0
          TheBraiN
          16 juillet 2016 - 9 h 46 min

          La justice , dans tous les
          La justice , dans tous les pays du monde, obéit à la RAISON D’ÉTAT et les articles rédigés d’une façon ambiguë sont faits pour ça !

          PS : C’est cette justice aux ordres qui a fermé les yeux sur l »‘enrichissement illicite de ce bonhomme ., non ?




          0



          0
        TheBraiN
        14 juillet 2016 - 9 h 45 min

        Bien entendu , vous ne pouvez
        Bien entendu , vous ne pouvez argumenter , donc vous faites dans la pure insulte !
        Peut-être que vous êtes payé pour après tout !
        Concernant le fond , expliquez-moi juridiquement ce que « personne morale » veut dire !
        Je dis bien juridiquement !!!
        Vous ne pouvez pas comprendre que les mots ont leur sens , qu’une simple virgule peut changer du tout au tout !
        Vu le niveau « beggar » de votre employeur ,votre niveau (ni celui des « conseillers juridiques » de votre boss) ne vous permettra surement pas de comprendre certaines subtilités linguistiques qu’emploient les « spin-doctors » juridiques pour « piéger » les lois et les rendre parfois élastiques .
        En utilisant « personne morale » et non pas « entreprise » , « actionnaire » , « personne » , « citoyen » ou autres ….le rédacteur de cet article (qui a surement fait du copier-coller sur d’autres articles en vigueur sous d’autres cieux) savait très bien ce qu’il faisait !
        L’Algérie république bananière ? Auriez-vous dit la même chose si la justice avait pris une autre décision ?
        L’Algérie bananière ?Donc des milliardaires ….bananiers aussi , dont votre employeur Rebrab .




        0



        0
          Ploco
          14 juillet 2016 - 15 h 48 min

          Vous êtes encore là y a
          Vous êtes encore là y a bourab! Vous ne savez pas encore ce qu’est une personne morale. Par exemple l’Etat est une personne morale de droit public, c’est pour cela que l’Etat normalement ne doit pas avoir de Religion. la religion appartient à l’individu. Car la personnalité morale est une fiction juridique qui permet l’attribution de droits et de devoirs à cette personne. Par ex Cevital est une personne morale de droit privé comme le Journal El khabar. La personnalité Morale leur permet d’avoir Un Nom, Un siège social, des Actifs, d’Ester en justice ……Ces deux entités de droit privé ont vendu et acheté entre elles(Baâou ou chra binathoum) , en quoi l’Etat est concerné là dedans? Les « spin-doctors » de bouhef sont aussi niais que vous!




          0



          0
          Amazighkan
          14 juillet 2016 - 20 h 19 min

          Ne répondez pas au con ! Vous
          Ne répondez pas au con ! Vous les instruisez.




          0



          0
          TheBraiN
          15 juillet 2016 - 15 h 17 min

          « En droit, une personne
          « En droit, une personne morale est une entité dotée de la personnalité juridique, ce qui lui permet d’être directement titulaire de droits et d’obligations en lieu et place des personnes physiques ou morales qui la composent ou qui l’ont créée (par exemple : entreprises, associations, État et ses subdivisions).

          La personne morale et la personne physique sont deux des principales entités pouvant avoir des droits et obligations. »

          C’est une définition de la personne morale selon le droit Français (je pense que la traduction « Algérienne » s’en rapproche) .

          Donc une personne morale est une entité …une fiction juridique comme vous le dites si bien !

          Et qui dit fiction juridique , dit interprétation juridique selon les textes , lois , jurisprudences et appréciations des juges .

          L’état est concerné par cette vente comme tout état qui se respecte dans le monde s’agissant de la vente de médias (surtout les plus influents) .

          Il ne s’agit pas de vente d’une usine de Chips mais d’un média régi par le loi sur l’information …pas par le droit commercial commun .

          Le tribunal , sur ce dossier, a décidé grosso-modo de considérer Rebrab comme la personne morale ,actionnaire majoritaire qu’il est de certaines entités-écrans tels CEVITAL et NESSPROD .

          Libre aux « conseillers juridiques » grassement payés (surement diplômés par la triche aussi ) de dire le contraire , il n’en demeure pas moins qu’ils portent la responsabilité principale de ce fiasco !!

          Ah j’oubliais , votre employeur devrait se chercher de « bons avocats » s’il veut reprendre son argent car certains actionnaires d’El Khabar ont déjà tout dépensé .

          MDR




          0



          0
    Anonymous
    13 juillet 2016 - 13 h 30 min

    Bravo anonymous monsieur
    Bravo anonymous monsieur bensalah doit être content




    0



    0
    Anonymous
    13 juillet 2016 - 13 h 23 min

    Maintenant que la vente est
    Maintenant que la vente est annulé par la < > j’aimerai savoir qui a finalement gagné dans l’histoire. Le perdant je le connais où plutôt je la connais c’est LA JUSTICE.




    0



    0
    Anonymous
    13 juillet 2016 - 13 h 15 min

    Avec la décision du tribunal,
    Avec la décision du tribunal, le ministre de la justice va sortir le champagne et inviter ses collègues ministres sans oublier le président du tribunal. Le résultat ,du temps perdu et des travailleurs dans l’inquiétude du lendemain.À moins que ce journal soit racheté en contournant la loi par la loi.




    0



    0
    power
    13 juillet 2016 - 13 h 12 min

    Le verdict était écrit depuis
    Le verdict était écrit depuis longtemps




    0



    0
    Anonymous
    13 juillet 2016 - 12 h 58 min

    CONTESTER LES PRÉROGATIVES DE
    CONTESTER LES PRÉROGATIVES DE L’ARTICLE 25 EST IMMORAL . voir le dictionnaire entre personne MORALE et physique.




    0



    0
      Anonyme
      13 juillet 2016 - 13 h 35 min

      Juste pour eclairer votre
      Juste pour eclairer votre lanterne, un article de loi n’a pas de prerogatives mais des dispositions.




      0



      0
      TheBraiN
      13 juillet 2016 - 13 h 47 min

      Cet article a été sciemment
      Cet article a été sciemment fait d’une façon floue , large , évasive …bref tout ce que vous voulez , de façon à être interprété à la tête du client !
      Rebrab s’est fait avoir et personne n’a à s’inquiéter pour lui ni pour ses enfants .
      Ils ne crèveront pas de faim après tout !




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.