La transaction de rachat par Cevital annulée : quel avenir pour le groupe El-Khabar ?

Une décision prévisible pour de nombreux observateurs. New Press

Le tribunal administratif de Bir Mourad Raïs a statué sur l’affaire du rachat du groupe El-Khabar par Ness-Prod, une filiale du groupe industriel Cevital. Comme il fallait s’y attendre, le tribunal a annulé, comme demandé par le ministère de la Communication, la transaction. C’est le président du tribunal, le juge Mohamed Dahmane, qui a prononcé ce verdict tant attendu, lequel prévoit le retour à l’état initial de la propriété avant la transaction. Autrement dit, le groupe aura les mêmes propriétaires d’avant son rachat par Cevital. Pour de nombreux observateurs, cette décision était prévisible le jour où le ministère de la Communication avait intenté une action en référé pour faire annuler la transaction. Elle a été confirmée le 15 juin, quand le même tribunal avait gelé les effets de la transaction en attendant de statuer sur le fond. Il est à souligner que le collectif d’avocats d’El-Khabar et de Ness Prod s’est retiré de cette affaire pour dénoncer «une parodie de justice», en affirmant que le verdict a été fixé le jour où la plainte a été déposée.

Dès le départ, les avocats de la défense avaient démonté l’argumentation du ministère de la Communication qui avait appuyé sa demande d’annulation de la transaction par les dispositions de l’article 25 du Code de l’information. Cet article stipule qu’«une même personne morale de droit algérien ne peut posséder, contrôler ou diriger qu’une seule publication périodique d’information générale de même périodicité éditée en Algérie». Issad Rebrab est propriétaire du quotidien Liberté en tant que personne physique. Mais son groupe Cevital, qui a la qualité de personne morale, ne compte aucun journal, chaîne de télévision, site électronique ou radio, rappelle-t-on. Pour les avocats de la défense, l’article 25 ne peut pas s’appliquer à l’opération du rachat d’El-Khabar par Cevital. L’avocat du ministère de la Communication, Me Benhadid Brahim, a qualifié cette décision de «légale». «La décision portant annulation de la transaction de cession d’actifs du groupe El-Khabar au profit de Ness-Prod est légale et prévisible, puisqu’elle correspondait aux articles du Code de l’information», a-t-il affirmé à l’agence de presse officielle APS. Pour cet avocat, «avec l’annonce du jugement, l’affaire est classée sauf si la partie adverse décide de faire appel dans un délai de deux mois», précisant que «l’appel n’annule pas l’exécution du jugement».

Le groupe Cevital a versé quatre milliards de dinars en contrepartie de l’acquisition de plus de 80% des actions du groupe El-Khabar, une société par actions (SPA) incluant le journal éponyme, la chaîne de télévision KBC, les imprimeries et une société de diffusion. Ce rachat a été effectué, a-t-on appris, à la demande des propriétaires du groupe qui connaissent depuis 2014 des difficultés financières pour faire fonctionner leur chaîne de télévision. La question qui mérite d’être posée aujourd’hui est de savoir quel avenir pour ce groupe de presse très influent ? Les propriétaires d’El-Khabar vont-ils pouvoir maintenir leur chaîne de télévision ? Cette affaire préoccupe en premier lieu les nombreux travailleurs de ce groupe de presse qui ne cachent pas leur inquiétude pour l’avenir. 

Sonia Baker

Comment (70)

    la leçon de piano
    14 juillet 2016 - 14 h 41 min

    à Mr . Rebrab : avec tout le
    à Mr . Rebrab : avec tout le respect , mais je pense ( juste un avis d’un lambda ) ya eu une fondamentale erreur dans votre parcours : quand un homme d’affaire veut investir son argent dans un pays …il s’assure d’abord qu’il est dans un pays où la démocratie est une règle fondamentale et inaliénable .
    mais , un homme d’affaires comme vous , devriez aussi savoir qu’il n’est jamais trop tard pour rebondir …ailleurs

      mon pays est unique
      15 juillet 2016 - 1 h 33 min

      vous n’avez pas compris
      vous n’avez pas compris monsieur Rabrab est un résistant et il veut changer les choses dans son pays

    EL MANEFI
    14 juillet 2016 - 12 h 39 min

    Cette décision est un non
    Cette décision est un non évènement pour un humain bien constitué!!!
    En Algérie il n y a jamais eu de justice ni dans le passé ni dans le présent.
    Cette vermines de corrompu du FLN ET RND ont détruit la moindre lueur de vie dans ce pays.

    ZEMBLA
    14 juillet 2016 - 9 h 28 min

    JE CONSEILLE MR REBRAB DE
    JE CONSEILLE MR REBRAB DE RECUPERER SON ARGENT ET D OUVRIR UNE CHAINE TV EN FRANCE EN KABYLE ET DE SE LANCER DANS LA PRODUCTION CINEMATOGRAPHIQUE EN LANGUE BERBERE ET ARABE DIALECTALE .AU LIEU D INVESTIR EN ALGERIE IL DOIT INVESTIR A L ETRANGER MAURITANIE MAROC FRANCE ESPAGNE ET …BRESIL .BOUCHOUAREB QU IL EXPLOSE DANS SES HAUTS FOURNEAUX FISSURES LUI ET SAID BOUTEFLIK

      Alilapointe59
      14 juillet 2016 - 22 h 43 min

      Ça y est les marocain font
      Ça y est les marocain font les beau yeux a rebrab.

    Delta 5
    14 juillet 2016 - 8 h 36 min

    Chakib Khelil vient de
    Chakib Khelil vient de marquer 1 point.Il vient de gagner une bataille, pas la guerre!

      AG GHALI LE TOUAREG
      14 juillet 2016 - 9 h 19 min

      AU SAHARA ON EXPLOITE NOTRE
      AU SAHARA ON EXPLOITE NOTRE PETROLE ET NOUS ON EST DANS LA MISERE.EDABER DOIT VOIR CE MESSIEURS DU NORD QUE NOUS TOUAREG ON FROLE LE MILLION D HABITANTS .NOUS SOMMES LES AUTHENTIQUES BERBERES DE CE PAYS .ON EST PAS ARABES NI TLEMCENIENS ET ENCORE MOINS INTEGRISTES.NOTRE REGION EST REGIT PAR NOS KANOUN ET LOIS ANCESTRALES.LE DERNIER FEUILLETON DE TV DE ENTV EST UNE INSULTE POUR NOUS TOUAREGS..UN UNIVERSITAIRE TOUAREG

        Anonymous
        14 juillet 2016 - 10 h 28 min

        Je comprend votre position,
        Je comprend votre position, Malgré votre attachement à votre terre, comme nous au nord, on vous a toujours méprisé et suspecté de séparatisme. Votre espace vitale a été éclaté entre plusieurs pays ( Algérie, Libye, Mali, Niger, Burkina Faso ) et vous vous êtes retrouvé en marge de l’histoire la décision et l’initiative politique n’appartient plus à votre peuple millénaire, comme nous au nord. Les nouvelles frontières ont entravé votre mobilité tuant du même coup votre économie. Vous avez été trahie à chaque fois et les promesses d’une vie meilleure ne sont que paroles destinées a vous dissoudre dans le magma arab- musulman concocté par les régimes corrompus d’Algérie et des autres pays. Seule une prise de conscience à l’échelle global de votre peuple pourrait vous sauver de la dissolution programmée. lorsqu’on voit ce qui se passe au Niger voisin où les Mines d’Uranium sont littéralement pillée par AREVA, avec l’assentiment du pouvoir central, sans aucune contre partie pour les Touarègues il y’a de quoi perdre la raison.Sans oublier que comparé aux pays du Golf, qu,i à la base sont des déserst, ils ont construit des villes modernes dotées de toutes les commodités, alors que chez nous il n’ y’a même pas un hôpital digne de ce nom.

    kassamen
    14 juillet 2016 - 3 h 55 min

    C’est simplement affligeant.
    C’est simplement affligeant. Je ne parlerai pas du fond car ce serait trop long. Sur la forme, il y a eu du bricolgae du début jusqu’à la fin, et ce n’est pas fini, le meilleur est à venir. Tout est fait a posteriori: on retarde le procès pour créer à la va vite une institution de régulation. On retarde le procès parec qu’on découvre qu’il y a des erreurs dans la plainte. Nous spmmes gouvernés par des idiots. Qu’ils volent, qu’ils répriment c’est une chose, mais le faire avec une telle bétise, c’est simplement affligeant. Ils ne sont meme pas capable de voler intelligement, ni imposer une dictature avec panache! Il y a une certitude et une peur: la certictitude c’est que tout ce chateau de cartes s’écroulera tout seul. Ma peur c’est qu’ils entrainent avec eux le pays.
    Gloire aux chouhadas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.