Yves Bonnet appelle les autorités françaises à s’inspirer du service militaire algérien

Yves Bonnet. D. R.

L’ancien patron de la DST française a appelé les autorités de son pays à rétablir le service militaire, dans une tribune parue dans l’édition française du Huffington Post. Yves Bonnet accuse les députés qui ont voté pour la suppression du service national d’avoir agi ainsi pour assurer l’élection de l’ancien président Jacques Chirac : «L’imagination ne manque pas à nos députés pour donner au gouvernement les recettes miracles qui feront disparaître la menace de nouveaux attentats. Ils eussent été mieux inspirés – du moins ceux d’entre eux qui siégeaient à l’Assemblée nationale durant le septennat de M. Chirac – de refuser la suppression de service national qui, il est vrai, devait faire gagner les élections à ce brillant président». L’ancien chef du contre-espionnage français a qualifié cette mesure qu’il fut, rappelle-t-il, «un des rarissimes à rejeter», de «totalement démagogique».

Pour Yves Bonnet, la suppression du service militaire a «abouti à priver» l’armée française «d’une masse de manœuvre conséquente dont on voit bien aujourd’hui combien elle soulagerait gendarmes, policiers et militaires, harassés et finalement peu efficaces» face au terrorisme. «Il n’y a que les imbéciles, ironise-t-il non sans regret, pour ne jamais se tromper et il ne serait nullement sot de revenir à la création d’une garde nationale formée à partir de la conscription, en clair le rétablissement du service national».

Yves Bonnet prend l’Algérie comme exemple : «Regardons autour de nous : quels sont les pays les plus menacés et qui, cependant, assurent le mieux la sécurité de leurs citoyens ?», s’est-il interrogé, avant d’affirmer que l’Algérie «a fait de la conscription une des forces de son système». L’armée algérienne «libère ainsi les professionnels de la sécurité de fonctions certes utiles mais secondaires et peu exigeantes en termes de qualification», explique cet expert des questions sécuritaires. «En même temps, ajoute-t-il, ce pays [l’Algérie] popularise la cause d’une sécurité collective et responsabilise la masse citoyenne».

«C’est, à coup sûr, ce qui manque au gouvernement [français] : les moyens physiques de sa résolution», note Yves Bonnet, qui estime qu’«assurer la parfaite tranquillité de plus de 65 millions de personnes sur un territoire de 550 000 km² n’est simplement pas possible». En professionnel du renseignement, il préconise l’«identification légale et contrôlée de l’ensemble de la population» et répond d’avance à ceux qui y verraient une pratique portant atteinte aux libertés fondamentales et à la vie privée, que «la nation ne peut se résigner à ignorer qui sont ses enfants, ce qu’ils font, où ils habitent».

«Notre dispositif de sécurité manque sur le moyen et le long terme de moyens humains», relève Yves Bonnet, en soulignant que le ministre de l’Intérieur français «a beau mettre sur le terrain sa réserve citoyenne comme Napoléon jetait ses régiments dans la fournaise de Waterloo, ce ne sont pas de 20 000 femmes et hommes que l’on a besoin, mais de 300 000, et pas pour trois mois, mais pour des années».

M. Aït Amara

Comment (48)

    666
    29 juillet 2016 - 22 h 48 min

    Le crime de Tibhirine:
    Le crime de Tibhirine: Révélations sur les responsables francais: La DST, aujourd’hui DGSI a assassine les moines de Tibhirine le 26 Avril 1996

    JB Rivoire

    Selon le lieutenant Kamel et plusieurs sources ayant travaillé en Algérie, la DST parisienne sous les ordres indirects de Charles Pasqua, officier du mossad, devenue DCRI puis DGSI, a assassiné les moines de Tibhirine le 26 Avril 1996 et non pas le 23 Mai 1996. Le père Hamel a été assassiné par la DGSI le 26 Juillet 2016, soit 20 ans plus tard. Un sombre anniversaire que seuls les satanistes sionistes des services français et israeliens célèbrent dans leur haine de l’Islaam et des Musulmans. Lisez le livre pour comprendre comment Netanyahu, Hollande, Sarkozy, Juppé, Morin, la fistone le Pen poussent vers la guerre civile anti-Musulmane car la France perd accès au gaz Algerien et au pétrole Libyen! La France comme les Etats-Unis a perdu sa guerre contre le monde Musulman… la chute de l’état français ne peut plus être arretée par des opérations anti-Musulmanes menées par des hystériques, complètement fous au sein du gouvernement et au sein de la classe politique soumise à Tel Aviv.

    https://books.google.co.uk/books?id=M77_DtT7LBsC&pg=PT195&lpg=PT195&dq=moines+de+tibhirines+assassines+par+pasqua+en+algerie&source=bl&ots=lz4-zvA81r&sig=8kEWM86c1FwbxeDIh1Bd1deOqDI&hl=en&sa=X&ved=0ahUKEwjhubP4l5bOAhWJ8CYKHYKVBOMQ6AEIUjAH#v=onepage&q&f=false

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.