Où va Erdogan ?

Par Kamel Moulfi – C’était impensable il y a quelques jours encore : les Occidentaux sont sommés par le président turc Erdogan de «se mêler de leurs affaires». La dernière fois que cette phrase avait été entendue, elle venait du président du Zimbabwe, Robert Mugabe, et cela remonte à près de 15 ans, adressée à un certain…Tony Blair, qui était Premier ministre du Royaume-Uni et qui prétendait dicter à ce pays africain indépendant sa politique agraire, non pas en fonction des intérêts des populations locales, mais des propriétaires terriens britanniques, dans une pure logique néocoloniale. Le temps passe, mais les mœurs politiques des dirigeants des pays occidentaux ne changent pas.

Le problème, aujourd’hui, est que le rebelle qui rabroue les Etats-Unis et ceux des pays occidentaux qui les suivent n’est pas un homme politique tiers-mondiste, du type Mugabe, c’est Erdogan, l’allié qui semblait sûr et dont le pays sert de grande base à l’Otan contre la Russie ; tout le monde sait que c’est lui qui a été utilisé pour tenter de renverser Bachar Al-Assad et changer la carte de la région selon les exigences géostratégiques des Etats-Unis. Il leur a offert Istanbul comme lieu de passage pour les mercenaires recrutés notamment en France et envoyés faire le djihad en Syrie. Et voilà Erdogan retourné contre ses «amis» et qui se met à regarder vers la Russie et Poutine qu’il va rencontrer bientôt.

Quelle mouche a donc piqué le chef de l’AKP ? Sorti renforcé après l’échec du coup d’Etat qui visait à le renverser, pense-t-il avoir les moyens de se débarrasser enfin de la tutelle américaine ? Comment vont réagir les Etats-Unis ? Iront-ils, avec leurs alliés européens, jusqu’à lui faire subir le sort tragique de Kadhafi ? La Turquie sera-t-elle le cadre d’une guerre «à la syrienne» pour faire partir le dictateur Erdogan ? Les premiers signes de la riposte occidentale ont commencé à apparaître dans les déclarations des responsables de la Commission européenne qui ont repris contre lui leur dada favori, la défense des droits de l’Homme dont ils découvrent subitement qu’ils ne sont pas respectés en Turquie. La suite s’annonce passionnante.

K. M.

 

Comment (30)

    Rachid
    3 août 2016 - 7 h 00 min

    Un despote est un despote a vie
    En tant qu’hopocrite, despote et l’homme aux milles visages, il va ou ses « ferrots » qui le financent et financent sa famille lui disent d’aller. En mercenaire bien rénuméré par les roitelets du golf, il s’en fiche du peuple turc car il est en fait géorgien d’origine. Ce qui compte c’est sa famille, ses défenseurs et son clan en général.
    Le peuple turc va etre mené doucement et surement vers le mode de voe saoudien.
    Il pourra meme changer les charactéres latins du turc a l’arabe pour recevoir des primes de ses commanditaires. Il est en fait un mercenaire de l’argent et de la puissance avec le camoufflage classique: La religion.




    0



    0
      Anonyme
      4 août 2016 - 12 h 31 min

      exact erdogan est un laze,
      exact erdogan est un laze, une ethnie d’origine georgienne




      0



      0
    Rachid
    3 août 2016 - 7 h 00 min

    Un despote est un despote a vie
    En tant qu’hopocrite, despote et l’homme aux milles visages, il va ou ses « ferrots » qui le financent et financent sa famille lui disent d’aller. En mercenaire bien rénuméré par les roitelets du golf, il s’en fiche du peuple turc car il est en fait géorgien d’origine. Ce qui compte c’est sa famille, ses défenseurs et son clan en général.
    Le peuple turc va etre mené doucement et surement vers le mode de voe saoudien.
    Il pourra meme changer les charactéres latins du turc a l’arabe pour recevoir des primes de ses commanditaires. Il est en fait un mercenaire de l’argent et de la puissance avec le camoufflage classique: La religion.




    0



    0
      Anonyme
      4 août 2016 - 12 h 31 min

      exact erdogan est un laze,
      exact erdogan est un laze, une ethnie d’origine georgienne




      0



      0
    Anonyme
    1 août 2016 - 15 h 50 min

    Où va edogan ? On peut
    Où va edogan ? On peut répondre à cette question en quelques mots. Au fond, instaurer un despotisme modèle moyen oriental médiéval à travers lequel il croit être le chef du sunnisme face au chiisme et diriger la Turquie en maitre absolu. En la forme et du point de vue symbolique, fêter le 100è anniversaire de la fondation de la république en réinstaurant l’écriture du turc avec les caractères arabes, rendre à Aya Sofia sa fonction de mosquée et à Istanbul sa fonction de capitale, ce qui plaira aux nostalgiques de l’empire ottoman. Au niveau économique, il continuera de faciliter la mise en place du libéralisme sauvage.




    0



    0
    Anonyme
    1 août 2016 - 15 h 50 min

    Où va edogan ? On peut
    Où va edogan ? On peut répondre à cette question en quelques mots. Au fond, instaurer un despotisme modèle moyen oriental médiéval à travers lequel il croit être le chef du sunnisme face au chiisme et diriger la Turquie en maitre absolu. En la forme et du point de vue symbolique, fêter le 100è anniversaire de la fondation de la république en réinstaurant l’écriture du turc avec les caractères arabes, rendre à Aya Sofia sa fonction de mosquée et à Istanbul sa fonction de capitale, ce qui plaira aux nostalgiques de l’empire ottoman. Au niveau économique, il continuera de faciliter la mise en place du libéralisme sauvage.




    0



    0
    Anonyme
    31 juillet 2016 - 15 h 15 min

    La réaction d’une partie du
    La réaction d’une partie du peuple turc aux derniers événements du 14 juillet montre que ce dernier qui a un complexe de supériorité vis à vis des peuples arabes est en fait encore arriéré mentalement puisqu’il accepte d’être dirigé par un homme qui n’a ni honneur ni parole et qui se comporte en despote (comme tous les islamistes quand ils arrivent au pouvoir) considérant qu’il a TOUS les pouvoirs ABSOLUS même sur la vie privé des individus et sur leurs idées qui doivent être OBLIGATOIREMENT les siennes propres parce qu’il a été élu. Si les militaires ne sont pas par nature des démocrates, (encore faudrait-il le démontrer au niveau des principes) ils ont au moins le mérité d’être de vrais et authentiques nationalistes, modernistes ne s’occupant pas de la vie privée des citoyens et non pas des sous traitants du qatar et de l’arabie saoudite eux-mêmes sous traitant des usa et qui achètent ces islamosionistes. Le peuple égyptien l’a bien compris dès qu’il a vu comment le président islamiste élu s’est transformé en valet de l’arabie et du qatar et a eu le réflexe salvateur d’y mettre un terme au grand dam des occidentaux qui s’ils se mêlent de ces histoires, c’est qu’ils ont des intérêts et non pas pour défendre la démocratie et les droits de l’homme dans ces pays (où d’ailleurs ils ne vivent pas et n’en sont pas des citoyens) sinon comment comprendre qu’ils ne les défendent ailleurs où ils sont également violés. Il ne nous appartient pas de dire ce que doivent faire les Turcs dans leur pays mais espérons que leurs dirigeants actuels ne participeront pas à la déstabilisation de la région se croyant une puissance dans ce coin du monde (les dirigeants de l’akp ont pour slogan « il vaut mieux être grand chez les petits que petit chez les grands » en référence à leurs rapports ambigus avec l’union européenne) alors qu’ils ne sont que des pions dans un jeu qu’ils na maitrisent pas et dont ils seront aussi les victimes car si ce ne sont pas des « Arabes » victimes du racisme de certains occidentaux ils y sont assimilés par ces derniers malgré leur complexe « existentiels » par rapport aux Européens.




    0



    0
    Anonyme
    31 juillet 2016 - 15 h 15 min

    La réaction d’une partie du
    La réaction d’une partie du peuple turc aux derniers événements du 14 juillet montre que ce dernier qui a un complexe de supériorité vis à vis des peuples arabes est en fait encore arriéré mentalement puisqu’il accepte d’être dirigé par un homme qui n’a ni honneur ni parole et qui se comporte en despote (comme tous les islamistes quand ils arrivent au pouvoir) considérant qu’il a TOUS les pouvoirs ABSOLUS même sur la vie privé des individus et sur leurs idées qui doivent être OBLIGATOIREMENT les siennes propres parce qu’il a été élu. Si les militaires ne sont pas par nature des démocrates, (encore faudrait-il le démontrer au niveau des principes) ils ont au moins le mérité d’être de vrais et authentiques nationalistes, modernistes ne s’occupant pas de la vie privée des citoyens et non pas des sous traitants du qatar et de l’arabie saoudite eux-mêmes sous traitant des usa et qui achètent ces islamosionistes. Le peuple égyptien l’a bien compris dès qu’il a vu comment le président islamiste élu s’est transformé en valet de l’arabie et du qatar et a eu le réflexe salvateur d’y mettre un terme au grand dam des occidentaux qui s’ils se mêlent de ces histoires, c’est qu’ils ont des intérêts et non pas pour défendre la démocratie et les droits de l’homme dans ces pays (où d’ailleurs ils ne vivent pas et n’en sont pas des citoyens) sinon comment comprendre qu’ils ne les défendent ailleurs où ils sont également violés. Il ne nous appartient pas de dire ce que doivent faire les Turcs dans leur pays mais espérons que leurs dirigeants actuels ne participeront pas à la déstabilisation de la région se croyant une puissance dans ce coin du monde (les dirigeants de l’akp ont pour slogan « il vaut mieux être grand chez les petits que petit chez les grands » en référence à leurs rapports ambigus avec l’union européenne) alors qu’ils ne sont que des pions dans un jeu qu’ils na maitrisent pas et dont ils seront aussi les victimes car si ce ne sont pas des « Arabes » victimes du racisme de certains occidentaux ils y sont assimilés par ces derniers malgré leur complexe « existentiels » par rapport aux Européens.




    0



    0
    Sarah
    31 juillet 2016 - 13 h 15 min

    Retour du bâton
    Erdogan c’est fait trahir par ses alliés d’où se revirement . Voici le lien https://fr.sott.net/article/28679-Comment-Poutine-a-fait-echec-et-mat-au-coup-d-etat-d-Obama-en-Turquie#comments




    0



    0
    Sarah
    31 juillet 2016 - 13 h 15 min

    Retour du bâton
    Erdogan c’est fait trahir par ses alliés d’où se revirement . Voici le lien https://fr.sott.net/article/28679-Comment-Poutine-a-fait-echec-et-mat-au-coup-d-etat-d-Obama-en-Turquie#comments




    0



    0
    Anonymous
    31 juillet 2016 - 13 h 07 min

    nation
    OU VA ERDOGAN ? il est déjà parti à Tel Aviv comme tout bon calife des frères musulmans menteurs et Hypocrites , comme d’ailleurs tous les rois arabes d’Arabie et du Maroc , pour cirer les pompes de Netayahoo et des Israéliens … cette semaine il ira chez le Tsar Poutine pour s’excuser sur l’avion russe abattu traitreusement et pour se mettre à plat ventre sur le Dossier syrien , parce que c’est un « Dhalem » que l’OTAN ne pourra pas toujours protéger ni les Chouyoukhs de Daesh et des frères musulmans qu’il abrite à Stamboul .. il ne lui reste qu’ à aller qu’à Téhéran ches les Perses pour demander pardon pour les milliers de victimes chiites assassinés lâchement par ses complices terroristes wahabistes .. Erdogan a enfoncé la Turquie, il est rentré dans les Axes de la haine et du Crime , il aurait mieux fait de s’occuper des affaires économiques et touristiques de son pays , il a mis les doigts dans l’engrenage qui va lui couper le bras … il n’avait qu’ à copier sur Siadou Bouteflika et les algériens qui se sont tenus loin de ce marécage arabe … ILS IRONT TOUS A TEL AVIV SAUF LES BERBERES




    0



    0
    Anonymous
    31 juillet 2016 - 13 h 07 min

    nation
    OU VA ERDOGAN ? il est déjà parti à Tel Aviv comme tout bon calife des frères musulmans menteurs et Hypocrites , comme d’ailleurs tous les rois arabes d’Arabie et du Maroc , pour cirer les pompes de Netayahoo et des Israéliens … cette semaine il ira chez le Tsar Poutine pour s’excuser sur l’avion russe abattu traitreusement et pour se mettre à plat ventre sur le Dossier syrien , parce que c’est un « Dhalem » que l’OTAN ne pourra pas toujours protéger ni les Chouyoukhs de Daesh et des frères musulmans qu’il abrite à Stamboul .. il ne lui reste qu’ à aller qu’à Téhéran ches les Perses pour demander pardon pour les milliers de victimes chiites assassinés lâchement par ses complices terroristes wahabistes .. Erdogan a enfoncé la Turquie, il est rentré dans les Axes de la haine et du Crime , il aurait mieux fait de s’occuper des affaires économiques et touristiques de son pays , il a mis les doigts dans l’engrenage qui va lui couper le bras … il n’avait qu’ à copier sur Siadou Bouteflika et les algériens qui se sont tenus loin de ce marécage arabe … ILS IRONT TOUS A TEL AVIV SAUF LES BERBERES




    0



    0
    Sarah
    31 juillet 2016 - 10 h 47 min

    Erdogan c’est fait trahir par
    Erdogan c’est fait trahir par ses alliés d’où se revirement . Voici le lien https://fr.sott.net/article/28679-Comment-Poutine-a-fait-echec-et-mat-au-coup-d-etat-d-Obama-en-Turquie#comments




    0



    0
    Sarah
    31 juillet 2016 - 10 h 47 min

    Erdogan c’est fait trahir par
    Erdogan c’est fait trahir par ses alliés d’où se revirement . Voici le lien https://fr.sott.net/article/28679-Comment-Poutine-a-fait-echec-et-mat-au-coup-d-etat-d-Obama-en-Turquie#comments




    0



    0
    mister watson
    30 juillet 2016 - 20 h 09 min

    erdo
    un mentaliste verra de suite en erdogan un trés trés grand NARCISSIQUE qui croit que le monde s’intéresse qu’à lui !!!!!!!!!! hahahahhahahahahahahh , il attend des privilèges….qu’il ne mérite pas .
    aprés tout c’est trés normal , une grande partie des chefs d’état dictatoriaux le sont , sinon ils n’auraient pas pu arriver tout là haut !




    0



    0
    mister watson
    30 juillet 2016 - 20 h 09 min

    erdo
    un mentaliste verra de suite en erdogan un trés trés grand NARCISSIQUE qui croit que le monde s’intéresse qu’à lui !!!!!!!!!! hahahahhahahahahahahh , il attend des privilèges….qu’il ne mérite pas .
    aprés tout c’est trés normal , une grande partie des chefs d’état dictatoriaux le sont , sinon ils n’auraient pas pu arriver tout là haut !




    0



    0
    Rien-ne-va-plus
    30 juillet 2016 - 19 h 11 min

    deux faces d’une même pièce
    Ne soyons pas dupes! Erdogan est désormais le super-gendarme américain du Moyen-Orient et il le resterait tant qu’il s’acquitte correctement de son rôle sinistre dans cette partie du monde au profit de ses maîtres. Allié stratégique d’Israël depuis toujours, Erdogan joue bien son rôle de caméléon. C’est à la moindre absurdité anti-américaine qu’il subira le même sort que toutes les précédentes marionnettes Us.
    Certains analystes vont même jusqu’à comparer ce soi-disant coup d’Etat en Turquie en une mise en scène inédite concoctée par les occidentaux pour transformer la Turquie, ce grand pays en une sorte d’organisation officielle auxquelles seront confiées les mêmes missions que Daesh ou l’EI, telle qu’elles fussent au préalable les intentions des américains en ce qui concerne ces deux organisations terroristes lors de l’invasion incroyable de Mossoul, cette ville martyre irakienne.
    N’a-t-on pas prédis au lendemain de l’agression de l’Irak, la naissance d’un autre pays au Moyen-Orient qui s’appellerait « Etat islamique » à l’américaine. Maintenant que ce projet est en train de brûler aux portes de Damas, ne faut-il pas trouver une autre solution de rechange pour maintenir le cap, et faire aboutir ce même projet par d’autres moyens?
    A-t-on vite oublié que ce même projet en Egypte de Mohamed Morsi le frère musulmanisé a été avorté par le peuple égyptien puis récupéré in extrémis pour maintenir sous clés Israélo-Us l’Egypte, ce grand pays arabe, grâce à l’autre pantin saoudien et sa fameuse manne pétrolière aux services des occidentaux. Erdogan le turque et Morsi l’Egyptien sont deux faces d’une même pièce frappée dans les chambres noires de l’occident.
    Une nouvelle Turquie se dévoilera-t-elle des cendres de la défunte Egypte musulmanisée de l’Ex-Morsi pour devenir une nouvelle Daesh made in Us dans l’échiquier politique international ? Guerre de quatrième génération ou guerre veloutée oblige, Peu importe que la nouvelle empreinte que Le « Front Al Nosra » (Syrie) rompe ses liens avec Al Qaida et devient le « Front Fatah Al Cham » pourvu que cette organisation terroriste reste fidèle à la main sanglante américaine et à ses projets présents et futurs transfrontières.




    0



    0
    Rien-ne-va-plus
    30 juillet 2016 - 19 h 11 min

    deux faces d’une même pièce
    Ne soyons pas dupes! Erdogan est désormais le super-gendarme américain du Moyen-Orient et il le resterait tant qu’il s’acquitte correctement de son rôle sinistre dans cette partie du monde au profit de ses maîtres. Allié stratégique d’Israël depuis toujours, Erdogan joue bien son rôle de caméléon. C’est à la moindre absurdité anti-américaine qu’il subira le même sort que toutes les précédentes marionnettes Us.
    Certains analystes vont même jusqu’à comparer ce soi-disant coup d’Etat en Turquie en une mise en scène inédite concoctée par les occidentaux pour transformer la Turquie, ce grand pays en une sorte d’organisation officielle auxquelles seront confiées les mêmes missions que Daesh ou l’EI, telle qu’elles fussent au préalable les intentions des américains en ce qui concerne ces deux organisations terroristes lors de l’invasion incroyable de Mossoul, cette ville martyre irakienne.
    N’a-t-on pas prédis au lendemain de l’agression de l’Irak, la naissance d’un autre pays au Moyen-Orient qui s’appellerait « Etat islamique » à l’américaine. Maintenant que ce projet est en train de brûler aux portes de Damas, ne faut-il pas trouver une autre solution de rechange pour maintenir le cap, et faire aboutir ce même projet par d’autres moyens?
    A-t-on vite oublié que ce même projet en Egypte de Mohamed Morsi le frère musulmanisé a été avorté par le peuple égyptien puis récupéré in extrémis pour maintenir sous clés Israélo-Us l’Egypte, ce grand pays arabe, grâce à l’autre pantin saoudien et sa fameuse manne pétrolière aux services des occidentaux. Erdogan le turque et Morsi l’Egyptien sont deux faces d’une même pièce frappée dans les chambres noires de l’occident.
    Une nouvelle Turquie se dévoilera-t-elle des cendres de la défunte Egypte musulmanisée de l’Ex-Morsi pour devenir une nouvelle Daesh made in Us dans l’échiquier politique international ? Guerre de quatrième génération ou guerre veloutée oblige, Peu importe que la nouvelle empreinte que Le « Front Al Nosra » (Syrie) rompe ses liens avec Al Qaida et devient le « Front Fatah Al Cham » pourvu que cette organisation terroriste reste fidèle à la main sanglante américaine et à ses projets présents et futurs transfrontières.




    0



    0
    Anonymous
    30 juillet 2016 - 17 h 25 min

    ne vous precipitez pas
    ne vous precipitez pas .erdogan est et reste allie des occidentaux. preuve? son recent traite avec les fuils colonisateur de la palestine.




    0



    0
    Anonymous
    30 juillet 2016 - 17 h 25 min

    ne vous precipitez pas
    ne vous precipitez pas .erdogan est et reste allie des occidentaux. preuve? son recent traite avec les fuils colonisateur de la palestine.




    0



    0
    Bousahi
    30 juillet 2016 - 14 h 57 min

    le sieur erdogan change de
    le sieur erdogan change de veste en fonction des circonstances et de ses intérêts personnels et « remercie » ceux qui le servent lorsqu’il n’en a plus besoin qu’ils soient de « son » parti ou des étrangers européens ou autres il fait des discours pour dire le contraire de ce qu’il pense et de ce qu’il dit en secret à ceux qu’il insulte ou tacle publiquement en un mot c’est un faux jeton dont il faut se tenir éloigné le plus possible.




    0



    0
    Bousahi
    30 juillet 2016 - 14 h 57 min

    le sieur erdogan change de
    le sieur erdogan change de veste en fonction des circonstances et de ses intérêts personnels et « remercie » ceux qui le servent lorsqu’il n’en a plus besoin qu’ils soient de « son » parti ou des étrangers européens ou autres il fait des discours pour dire le contraire de ce qu’il pense et de ce qu’il dit en secret à ceux qu’il insulte ou tacle publiquement en un mot c’est un faux jeton dont il faut se tenir éloigné le plus possible.




    0



    0
    COCONUTS
    30 juillet 2016 - 13 h 17 min

    Erdogan peut remercier
    Erdogan peut remercier Poutine . il vient de lui sauver la vie suite au coup d’etat .sur le retoure dans l »avion qui le ramenai en turquie 4 a 7 avions de chasse turque avais pour mission de l’abattre en plein ciel .sachant cela en suivant sur leur radar des S400 un ultimateum a ete lancer au pilote turc travaillant pou la CIA QUaud moindres coup de feux ou tire de missiles sur l’avion du presidant turque tous les avions seront abttus. suite a l’avertissement du commandant russe de la defense anti aerienne baser en syrie ils ont tous fait demies tour sans un mot…




    0



    0
    COCONUTS
    30 juillet 2016 - 13 h 17 min

    Erdogan peut remercier
    Erdogan peut remercier Poutine . il vient de lui sauver la vie suite au coup d’etat .sur le retoure dans l »avion qui le ramenai en turquie 4 a 7 avions de chasse turque avais pour mission de l’abattre en plein ciel .sachant cela en suivant sur leur radar des S400 un ultimateum a ete lancer au pilote turc travaillant pou la CIA QUaud moindres coup de feux ou tire de missiles sur l’avion du presidant turque tous les avions seront abttus. suite a l’avertissement du commandant russe de la defense anti aerienne baser en syrie ils ont tous fait demies tour sans un mot…




    0



    0
    TheBraiN
    30 juillet 2016 - 12 h 35 min

    Folie des grandeurs
    Après le scénario réussi du « coup d’état » , Erdogan se prend pour ce qu’il n’est pas , telle la souris qui se prend pour un éléphant, et rêve d’un destin « Sultanesque » ..
    La bénédiction du Mufti de l’OTAN Qaradhawi semble l’avoir réconforté .
    La chute sera dure, très dure lorsque son armée le renversera , et ce sera bientôt, très bientôt même !




    0



    0
    TheBraiN
    30 juillet 2016 - 12 h 35 min

    Folie des grandeurs
    Après le scénario réussi du « coup d’état » , Erdogan se prend pour ce qu’il n’est pas , telle la souris qui se prend pour un éléphant, et rêve d’un destin « Sultanesque » ..
    La bénédiction du Mufti de l’OTAN Qaradhawi semble l’avoir réconforté .
    La chute sera dure, très dure lorsque son armée le renversera , et ce sera bientôt, très bientôt même !




    0



    0
    CAPTCHA
    30 juillet 2016 - 12 h 04 min

    Erdogan
    Erdogan ne va que là où il a toujours voulu arriver : diriger seul l’Empire Dictatorial comme l’ont fait avant lui les ottomans !
    donc pour ceux qui croyaient à la démocratie ….vous pouvez toujours rêver !
    faites de beaux réves !




    0



    0
    CAPTCHA
    30 juillet 2016 - 12 h 04 min

    Erdogan
    Erdogan ne va que là où il a toujours voulu arriver : diriger seul l’Empire Dictatorial comme l’ont fait avant lui les ottomans !
    donc pour ceux qui croyaient à la démocratie ….vous pouvez toujours rêver !
    faites de beaux réves !




    0



    0

Les commentaires sont fermés.