JO 2016 : Honduras 3 – 2 Algérie, une défaite et beaucoup de regrets

Les Algériens déçus par cette première sortie ratée. D. R.

La sélection nationale olympique de football a raté sa première sortie dans les Jeux Olympiques 2016. Les Verts se sont inclinés face au Honduras, sur le score de 3 buts à 2, à l’occasion de la 1re journée (groupe D) du tournoi olympique disputé ce jeudi au stade Joao-Havelange de Rio de Janeiro.

Après 36 ans d’absence, le retour de l’Algérie sur la scène olympique a été pour le moins compliqué et ponctué malheureusement par une défaite plus qu’amère.

Face à l’adversaire de la poule D le plus prenable, les Verts ont fait une entame de partie très correcte avec une monopolisation de la balle durant les cinq premières minutes. Cependant, cette domination n’a pas duré. Le Honduras a vite met le pied sur le cuir en développant un jeu basé sur les contre-attaques.

13 minutes seulement après le coup d’envoi du match, le Honduras est parvenu à passer devant au tableau d’affichage. Les Blanc et Bleu ont su profiter d’un mauvais placement de la défense algérienne pour aller inscrire leur premier but par l’entremise de Quioto Romell.

Touchés dans leur amour propre, les camarades de Belghit ont tenté de réagir dans la foulée pour essayer de niveler la marque, néanmoins, toutes les tentatives ont été veines à l’image de l’occasion de Bounedjah à la 32e minute. L’attaquant des Verts a su mettre à condition d’un beau centre de la gauche pour placer une belle tête mais la balle a rasé le poteau droit du portier Lopez.

Alors que tout le monde s’attendait à une égalisation de l’Algérie, le Honduras double la marque à la 34e minute sur une seconde erreur individuelle. Le gardien algérien, Chaâl, a fait une mauvaise lecture de la trajectoire de la balle alors qu’il tenté de sortir une tête lobé de Pereira Marcelo et n’a pu que constater les dégâts.

Une seconde période bien meilleure

Dos au mur, les Algériens ont débuté la seconde période tambour battant pour aller battre la défense hondurienne une première fois et chercher l’égalisation par la suite. 

Et ce n’est pas faute d’essayer, dès la reprise des débats les Algériens se sont installés dans le camp adverse en asseyant l’arrière garde hondurienne. Pour sa part, le coach national, Pierre André Schürmann, a fait incorporer Meziane à la place de Benkablia pour donner plus de vivacité à sa ligne d’attaque.

Après un nombre incalculable d’occasions ratées, les Verts ont fini par faire sauter le verrou des «H» grâce à but signé Bendebka à la 69e minute.

Galvanisés par ce premier but, les Algériens ont accentué leur forcing bien aidés par Defleou qui a fait son apparition sur le terrain à la place d’Ait Athmane (70’).

Toutefois, et contre toute attente, le Honduras est parvenu à  inscrire un troisième but par Antoni Lodzano sur une autre bourse du portier Chaâl. Le joueur du MCA, qui remplace Salhi, forfait pour cause de fracture au doit, s’est troué juste devant l’attaquant, lui permettant ainsi de mettre son équipe à l’abri à 12 minutes du terme de la rencontre.

En dépit de cette nouvelle douche froide, les « Petits Verts » n’ont pas abdiqué. Bien au contraire, ils se sont lancés en attaque corps et âme afin de scorer un second but et ils ont fini par être récompensé à la 84e minute avec la réalisation de Bounedjah.

Les joueurs algériens ont ensuite tout donné dans le peu de temps qui restait, mais le miracle n’a pas eu lieu et l’Algérie a fini par s’incliner dans un match qui aurait du en toute logique lui revenir si ce n’est les fautes individuelles qui ont complètement faussées tous les calcules.

Tourner la page

A la suite de cette contre-performance, inattendue, les Algériens doivent impérativement tourner la page et commencer à préparer leur seconde sortie dans ce rendez-vous brésilien prévue dimanche prochain face à l’Argentine dans la même enceinte à 22h00 (heure algérienne).
Concernant la situation du groupe D, le Honduras s’empare de la tête du groupe D avec 3 points, en attendant le déroulement du second match prévu entre l’Argentine et le Portugal.
R. S.

Comment (4)

    Dr. justice
    5 août 2016 - 15 h 19 min

    Cette défaite s’explique par
    Cette défaite s’explique par une défense qui a montré ses faiblesses surtout du côté gauche occupé par le capitaine de l’équipe.
    A chaque contre-attaque de l’équipe du Honduras la défense algérienne est dépassée et il est à se demander comment que le staff n’a pas remédié à cette carence criarde.
    Je pense qu’en défense soit on n’a pas sélectionné les meilleurs joueurs soit que le staff technique n’a pas su apporter les correctifs durant la période pourtant suffisante des stages de préparation.




    0



    0
    Dr. justice
    5 août 2016 - 15 h 19 min

    Cette défaite s’explique par
    Cette défaite s’explique par une défense qui a montré ses faiblesses surtout du côté gauche occupé par le capitaine de l’équipe.
    A chaque contre-attaque de l’équipe du Honduras la défense algérienne est dépassée et il est à se demander comment que le staff n’a pas remédié à cette carence criarde.
    Je pense qu’en défense soit on n’a pas sélectionné les meilleurs joueurs soit que le staff technique n’a pas su apporter les correctifs durant la période pourtant suffisante des stages de préparation.




    0



    0
    fennec
    5 août 2016 - 8 h 06 min

    ils peuvent s’en prendre qu’a
    ils peuvent s’en prendre qu’a eux mêmes , le gardien deux erreurs deux buts.




    0



    0
    fennec
    5 août 2016 - 8 h 06 min

    ils peuvent s’en prendre qu’a
    ils peuvent s’en prendre qu’a eux mêmes , le gardien deux erreurs deux buts.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.