Le personnel de la Minurso dénonce les pressions du Maroc

Rabat et ses alliés cherchent à démotiver les personnels de la Minurso. D. R.

Le personnel de la Minurso, par l’intermédiaire de la Fédération des fonctionnaires internationaux des Nations unies, a adressé une plainte au secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, pour dénoncer et protester contre la situation créée par les pressions exercées sur ses membres par le Maroc et le sabotage de sa mission. Une copie de cette lettre, datée du 2 août 2016, a été envoyée à Atul Khare, secrétaire général adjoint pour l’appui aux missions, et à Hervé Ladous, chef du Département des missions de paix de l’ONU. La lettre évoque des pratiques discriminatoires en violation de la procédure régulière, visant à diviser le personnel de la Minurso, au nombre, actuellement, de 25 membres qui ont rejoint leur poste. La même source fait observer que ces pratiques sont devenues une caractéristique de l’ONU sous Ban Ki-moon et ses collaborateurs comme l’Espagnole Cristina Gallach.

La lettre, dont Algeriepatriotique a pris connaissance du contenu, exprime les inquiétudes du syndicat du personnel de l’ONU face à ces pressions que subit la Minurso et qui la démotivent en créant des doutes sur la possibilité qu’elle puisse remplir réellement sa mission. Les auteurs de la lettre exigent que le personnel de la Minurso soit traité conformément aux règles en vigueur à l’ONU. Ils se disent convaincus qu’un compromis politique a été négocié entre l’ONU et le Maroc au détriment de l’intérêt des membres de la Minurso et de leurs droits individuels. Ils estiment qu’aucune concession politique ne doit être faite au détriment du personnel de l’ONU en général. La lettre appelle au respect des règlements qui régissent le personnel de la Minurso conformément aux valeurs véhiculées par la Charte des Nations unies. Ils tiennent à informer le Conseil de sécurité du nombre limité actuel du personnel de la Minurso qui est retourné à son poste. Dans le même sens, il y a deux semaines, le Front Polisario a appelé le Conseil de sécurité à prendre des mesures urgentes pour rétablir la Minurso dans la plénitude de son mandat et à établir un processus pour des négociations directes et de haut niveau entre le Front Polisario et le Maroc.

Dans une lettre adressée au président du Conseil de sécurité, le représentant du Front Polisario auprès de l’ONU, Ahmed Boukhari, a souligné que «la Minurso doit être autorisée à travailler sans interférences et sans restrictions de mouvement en défendant les principes du maintien de la paix des Nations unies». Le Front Polisario a fait savoir que seulement 25 des 84 employés sont retournés à Laâyoune. «Au lieu de tenir le Maroc responsable de l’application de bonne foi et sans délai de la résolution 2285 (2016), le Conseil continue de permettre au Maroc de persister dans ses tentatives d’intimidation et de porter atteinte à l’indépendance et à la crédibilité de la Minurso», a indiqué le Front Polisario.

De son côté, le Makhzen veut faire croire, à travers ses relais médiatiques que le retour de la Minurso se déroule convenablement, alors que l’on sait qu’elle a été chargée d’organiser et de superviser avec l’Union africaine un référendum libre et équitable permettant au peuple du Sahara Occidental d’exercer son droit inaliénable à l’autodétermination. Le Maroc avait expulsé en mars plusieurs dizaines de membres civils de la Minurso, en représailles contre une déclaration de Ban Ki-moon qui a parlé d’occupation du Sahara Occidental.

Houari Achouri

Comment (36)

    Ali la pointe
    9 août 2016 - 14 h 52 min

    Quand on sait que vient d
    Quand on sait que vient d’être nommé à la présidence de la commission de sécurité de l’ONU un Israélien, le Maroc peut dormir tranquille !!




    0



    0
    Othman
    8 août 2016 - 11 h 38 min

    Sans une réelle reprise de
    Sans une réelle reprise de leur lutte armée qui avait fait connaître au monde entier leur juste cause, rien de bon ne se fera pour ce peuple de la part de l’Onu.




    0



    0
    Mohamedz
    7 août 2016 - 18 h 18 min

    Ce dont je suis certain
    Ce dont je suis certain maintenant est que le Marokistan ne quittera jamais le Sahara occidental de son plein gre quelque soit les efforts de ce peuple sahraoui et pr consequent seule la reprise de la lutte armee qui peut donner l’independance a ce bon peuple du Sahara occidental




    0



    0
    M'hamed du Canada
    7 août 2016 - 17 h 23 min

    CHER PEUPLE SAHRAOUI .

    CHER PEUPLE SAHRAOUI .
    Je lance un appel au gouvernement SAHRAOUI ( RASD ) .
    Chers frères et SŒURS du Sahara , je vous conseil de bouger c est à dire de faire des manifestations pacifiques dans le monde entier , faire des marches dans toutes les grandes villes tous les samedis devant les bureaux des nations unis . Il faut leur montre que vous êtes un GRAND PEUPLE fier et intelligent .
    LE GRAND PEUPLE D’ALGÉRIE VOUS AIME .




    0



    0
      Fouedz
      7 août 2016 - 17 h 57 min

      Cet appel est recu 5/5 par la
      Cet appel est recu 5/5 par la communaute algerienne en France et surtout a Paris mais est-ce que ca va suffit quand on sait que le peuple a fait autant depuis 70 ans mais la question palestinienne est en train de reculer grace a la complicite du Conseil de Securite de l’Onu.

      Ceci me fait dire que je partage pleinement les avis des internautes qui disent en gros la meme chose a savoir : que ce qui a ete pris par la force doit etre repris par la force.




      0



      0
    Chris Coleman
    7 août 2016 - 16 h 24 min

    Les Marocains et les
    Les Marocains et les scandales sexuels.

    Hassan Saada, 1er pugiliste à défendre les couleurs du Maroc lors des JO de Rio de Janeiro, inaugurés vendredi dernier au stade du Maracana, a été arrêté pour une agression sexuelle présumée sur deux femmes. Il n’est malheureusement pas le premier Marocain à être impliqué dans une affaire du genre.

    Le boxeur marocain de 22 ans, Hassan Saada, a été arrêté vendredi pour agression sexuelle présumée sur deux femmes de ménage du village olympique.

    Considéré comme l’un des meilleurs boxeurs marocains de sa catégorie, Hassan Saada a été le dernier qualifié aux JO de Rio 2016. Cette qualification a été dérochée en juin dernier lors d’un tournoi à Bakou (Azerbaïdjan).

    En 2015, le jeune casablancais de 22 ans s’était adjugé une médaille de bronze aux derniers championnats d’Afrique qui ont eu lieu à Casablanca, avant de remporter, quelques mois après, la Médaille d’or du championnat du monde de boxe.

    Alors qu’il devait débuter la compétition hier samedi, Saada est aujourd’hui impliqué dans une affaire d’agression sexuelle sur deux femmes de ménage du village olympique. Il est actuellement en détention provisoire de quinze jours.

    Cette arrestation fait écho à plusieurs affaires d’agressions sexuelles impliquant des Marocains. Dernière en date, une équipe de jeunes footballeurs marocains qui a été exclue, le 18 juillet, d’un tournoi prestigieux en Suède réservé aux 11-19 ans après des accusations de harcèlement sexuel.

    En effet, plusieurs joueurs de cette équipe, ainsi que leur accompagnateur âgé de 36 ans, ont été accusés de harcèlement sexuel à l’encontre de trois jeunes filles faisant partie de l’organisation.

    Aux dernières nouvelles, l’entraîneur de l’équipe marocaine exclue de la Gothia Cup, a été condamné, pas plus tard que jeudi 4 août par le tribunal de première instance de Gutenberg à deux mois de prison ferme pour harcèlement sexuel et une amende de 1.316 euros, selon la presse locale.

    Autre scandale sexuel et pas des moindres: à Cologne, en Allemagne, le jour du nouvel an 2016, la Saint-Sylvestre s’était transformée en nuit de cauchemar pour des centaines de femmes devenues des proies sexuelles pour des jeunes migrants.

    Sur les 153 personnes suspectées d’avoir commis des agressions, notamment à caractère sexuel, seuls quatre Allemands figurent dans la liste. Cent trois sont de nationalité algérienne ou marocaine, selon les autorités locales.

    Quelques mois plus tard, la justice allemande a condamné un Marocain de 33 ans à dix-neuf mois de prison pour plusieurs motifs, dont celui d’agressions sexuelles dans le cadre des mêmes faits.

    Toutes ces affaires ont donc en commun des Marocains et… le sexe quand ce n’est pas la prostitution et/ou le Haschich. Des débats sur les questions de la liberté sexuelle, d’éducation, de civisme, et de respect s’imposent. D’autres sur l’encadrement et la formation des sportifs, aussi.




    0



    0
      Kader
      7 août 2016 - 17 h 14 min

      S’il n’ y avait que ces
      S’il n’ y avait que ces scandales sexuels de ces jeunes maricains frustres ca peut passer. Quid de ces plus de 3,5 millions de jeunes marocaines (dont 1,2 millions a l’etanger) qui se prostituent en faisant leurs cinq prieres quotidienne et de facon assidue pensant que la prostitution est compatible avec l’Islam medore tel que pronait par Amir El Mouminine.




      0



      0
    Med Benhamou
    7 août 2016 - 16 h 12 min

    UN PAYS EN ETAT DE
    UN PAYS EN ETAT DE DECOMPOSITIONET DONT LE ROITELET SE COMPORTE EN COLONISATEUR. APPRECIEZ DE VOUS MEME.

    Effondrement des deux immeubles à Casablanca: le bilan s’alourdit à quatre morts et 42 blesses dont 17 dans un etat grave..

    L’effondrement de deux immeubles de quatre étages, vendredi après-midi au niveau de l’avenue Driss El Harti à Ben M’sik (Casablanca), a fait quatre morts et 42 blesses dont 17 dans un etat grave, selon un nouveau bilan communiqué, ce dimanche 7 août, par la Wilaya de Casablanca-Settat.




    0



    0
      Mahfoud
      7 août 2016 - 16 h 31 min

      Raison de plus pour faire
      Raison de plus pour faire comprendre a ce Roitelet M6 que quand on n’a pas les moyens de sa politique de colonisateur, on doit utiliser la politique de ses moyens pour un pays qui base son economie sur les industries du Haschich, de la Prostitution et du Tourisme sexuel.




      0



      0
      Ahmed
      7 août 2016 - 16 h 46 min

      Il semble que le predateur
      Il semble que le predateur trouve les moyens et la force de continuer a creuser meme en ayant touche le fond.




      0



      0
    Bennani
    7 août 2016 - 16 h 06 min

    Le peuple sahraoui doit se
    Le peuple sahraoui doit se reveiller et prendre sa destinee en main avant que ca ne soit trop tard comme c’est le cas aujourd;hui pour le peuple palestinien. Surtout ne rien attendre de l’ONU, cette coquille vide entre les mains du sionisme mondial.




    0



    0
      ALI
      7 août 2016 - 16 h 17 min

      ENTIEREMENT D’ACCORD AVEC
      ENTIEREMENT D’ACCORD AVEC VOTRE ANALYSE SACHANT QUE L’ONU NE POURRA RIEN FAIRE TANT QUE LA POSITION DE CETTE FRANCE NEO-COLONIALISTE SERA TOUJOURS EN FAVEUR DE LA NARCO-MONARCHIE ET CONTRE LE DROIT INTERNATIONAL..




      0



      0
    Sahraoui
    7 août 2016 - 15 h 53 min

    Au Sahara Occidental,
    Au Sahara Occidental, interdit de revendiquer du travail.

    Au Sahara Occidental, il est interdit de manifester pour revendiquer du travail ou dénoncer la politique d’appauvrissement pratiquée par le colonialiste en vue de mettre à genou la population sahraouie.

    Le Maroc veille à contrôler la rue dans les villes sahraouies pour que les rapports de l’ONU rapportent « le calme » dans les territoires occupés par le Maroc. Un calme imposé à coup de matraques et à coups de poignes dans les narines des hommes et des femmes sahraouies. Une situation qui dure depuis 40 ans grâce au soutien de la France au Maroc au Conseil de Sécurité.

    NB/ Vidéo de la manifestaion du 6 août 2015 à El Aaiun a voir sur youtube.




    0



    0
      Mustapha
      7 août 2016 - 16 h 19 min

      Le peup;le frere du Sahara
      Le peup;le frere du Sahara occidental doit savoir que seul la reprise de la lutte armee qui peut lui donner son independance et le cas algerien est edifant dans ce cadre.




      0



      0
    ALLEL
    7 août 2016 - 15 h 46 min

    ET QU’ATTEND LE PEUPLE DU
    ET QU’ATTEND LE PEUPLE DU SAHARA OCCIDENTAL POUR REPRENDRE SA LUTTE ARMEE DU MOMENT QUE LE MAKHNEZ REFUSE DE RESPECTER SES ENGAGEMENTS QUANT A LA TENUE DU REFENREDUM ISSU DE L’ACCORD DE CESSEZ LE FEU ?




    0



    0
      Le Patriote
      7 août 2016 - 16 h 36 min

      Je pense que les actuels
      Je pense que les actuels vieux responsables du Polisario ne sont plus en mesure de reprendre les armes pour liberer le Sahara occidental tellement ils se sont habitues a la luxure des hotel cinq etoiles et par consequent, il faut que la nouvelle generation de jeunes loups sahraouis doivent reprendre le temoin pour liberer leur pays et soulager leur peuple de la barbarie de la soldatesque du Makhnez.

      C’est exactement ce qui s’est passe en Algerie a la veille du 1er Novembre 1954,




      0



      0
    Aminatou Haider
    7 août 2016 - 15 h 44 min

    Gdeim Izik phobie.

    Gdeim Izik phobie.

    Le peuple algerien doit savoir qu’au Sahara Occidental il est interdit de construire des tentes dans les plages de El Aaiun.

    Avec la chaleur suffocante du mois d’août, et face au manque de structure immobilière pour accueillir les nombreuses familles venues passer quelques jours dans la plage de Foum El Ouad, des familles sahraouies ont procédé à l’installation de tentes de campagne et des tentes traditionnelles dans la côte et elles se sont heurtées aux forces de sécurité du colonisateur marocain.

    Des agents des forces auxiliaires du Makhzen ont procédé au démantelement de ces tentes par la force sous les ordres des responsables sécuritaires du colonisateur.

    Ces mesures de répression contre l’installation de tentes sahraouies sont appliquées depuis la campement de Gdeim Izik, qui a été installé en 2010 pour protester contre la politique colonisatrice du Makhzen de marginalisation et d’appauvrissement de la population sahraouie malgré les nombreuses richesses du territoire du Sahara Occidental




    0



    0
      Anonyme
      7 août 2016 - 16 h 39 min

      C’est la strategie de tout
      C’est la strategie de tout colonisateur et pour y mettre fin il vous suffit de reprendre la lutte armee qui a fait connaitre au monde entier votre juste cause.




      0



      0
    Dahmane
    7 août 2016 - 15 h 36 min

    Le Polisario doit comprendre
    Le Polisario doit comprendre une fois pour toute que le roitelet M6 ne comprendra que le langage de la force et l’épisode de l’Ile de Leila en est une preuve irréfutable.




    0



    0
    AOMAR
    7 août 2016 - 15 h 29 min

    JE N’ARRETE DE DIRE AVEC
    JE N’ARRETE DE DIRE AVEC INSISTANCE ET CONVICTION QUE L’INDEPENDANCE DU SAHARA OCCIDENTAL EST AU BOUT DU FUSIL DU POLISARIO.




    0



    0
    Moroccoleaks
    7 août 2016 - 15 h 27 min

    Au Maroc, press = DGED
    Au Maroc, press = DGED Francais.

    Certains sites ont relayé une information rapportée par un site marocain prétendant que la France a contacté les autorités sahraouies dans le cadre de la recherche d’un terrain d’entente avec le nouveau président sahraoui.

    Une information qui fait dans la désinformation visant à freiner la démarche de Ban Ki-moon pour appliquer la dernière résolution du Conseil de Sécurité qui demande la reprise des négociations entre le Front Polisario et le Maroc en vue de trouver une solution qui prévoit le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination.

    La réalité a démontré que la presse marocaine dépend dans sa grande majorité de la DGED. Le directeur de celle-ci, Yassine Mansouri, était le directeur de la MAP avant de devenir le chef de l’espionnage extérieur marocain.

    Les relations avec les services de Sdi Yassine d’Ahmed Charai, propriétaire du groupe L’Observateur, sont plus que connues depuis l’apparition historique du cyber-activiste @Chris_coleman24.

    Le dernier nouveau-né, Al Huffington Post, appartient à Abdelmalek Alaoui qui fait la concurrence à Ahmed Charai dans la délation des articles de presse qui dérangent.

    Par conséquent, l’information sur une prétendue intervention de la France à Alger dans le dossier sahraoui est le fruit de l’imagination des bureaux de la DGED et rentre dans le cadre de la campagne orchestrée contre la tournée de l’Envoyé Personnel des Nations Unies pour le Sahara Occidental, Christopher Ross. Une tournée qui sème la panique à Rabat et provoque des délires accompagnés de diarrhées médiatiques.




    0



    0
    Hellali
    7 août 2016 - 14 h 00 min

    Le polisario doit comprendre
    Le polisario doit comprendre que le prédateur ne comprend que le langage de la force comme toute prostituée qui se « respecte ».




    0



    0
    BabElOuedAchouhadas
    7 août 2016 - 12 h 06 min

    Alors que les traites du CRB
    Alors que les gens du CRB sont chez leur maître le roitelet M6 pour faire leur préparation estivale avec l’argent du peuple algérien et que cet argent va nous revenir en tonnage de haschich pour nos enfants et ce, au vu et au su du pouvoir algérien, les patriotes du NAHD organise le 13 août au stade du 20 août un match de football avec l’équipe nationale de la RASD.
    Grand merci aux dirigeants du NAHD,une vraie ecole du patriotisme et pourvoyeurs de grands joueurs pour l’EN.
    Espérant que Raouraoua fera autant en organisant un match de football entre nos deux équipes nationales et prouver ainsi son patriotisme envers la juste cause du peuple du sahara occidental.




    0



    0
      Reda
      7 août 2016 - 13 h 21 min

      Tout en étant triste pour le
      Tout en étant triste pour le Chabab des Lalmas (a qui je souhaite un prompte rétablissement), Achour, Kalem, Nassou, Abrouk etc… Je dirais bravo au Nasria et a ses dirigeants connus pour leur sens du nationalisme.
      Quant a l’absence de réaction de la part du Gvt Sellal envers le CRB je préfère ne rien dire tellement les choses sont claires comme l’eau de roche.




      0



      0
      Saint-Augustin
      7 août 2016 - 13 h 27 min

      Bravo Hussein Dey.

      Bravo Hussein Dey.
      Rien qu’à l’idée de voir mon passeport entre les mains d un mokhazni j’ai la nausée.
      Quand on porte le nom de Belouizdad on ne s’aventure pas dans un pays qui a profané l’emblème national un premier novembre Et emprisonné un enfant algérien quand le mendiant M6 graciait un criminel pédophile.




      0



      0
        Faycal
        7 août 2016 - 13 h 35 min

        Rien d’étonnant quand on sait
        Rien d’étonnant quand on sait que les deux principaux responsables du CRB ( reda Malek et Djilali Selmi) sont des algériens d’origine marocaine.




        0



        0
    LotfiALN
    7 août 2016 - 12 h 02 min

    LE MAROC A ROMPU
    LE MAROC A ROMPU UNILATÉRALEMENT LES ACCORDS DE CESSEZ-LE-FEU EN EXPULSANT LA MINURSO.
    LA REPRISE DE LA LUTTE ARMÉE PAR LE POLISARIO EST NON SEULEMENT LÉGITIME MAIS RESTE LE SEUL MOYEN POUR LES SAHRAOUIS DE SE FAIRE ENTENDRE.
    NOS ANCIENS DE L ALN FURENT TRAITÉS DE TERRORISTES. ..ON CONNAIT LA SUITE!
    C L’OCCASION OU JAMAIS.




    0



    0
    Tahar Ben Jelloun
    7 août 2016 - 11 h 52 min

    Le fait que seulement 25 des
    Le fait que seulement 25 des 84 membres civils de la MINURSO aient rejoint leur poste après les délais de trois mois imposés par le Conseil de sécurité de l’ONU en avril dernier et ce, sans que ce dernier ne réagisse prouve encore une fois la complicité de l’ONU avec le Makhnez.
    Néanmoins la question qui s’impose d’elle-même après ce constat est de se demander pourquoi le Polisario temporise a reprendre sa lutte armée pour mettre fin aux souffrances du peuple du Sahara occidental ? Voilà les vraies questions que doit se poser aujourd’hui la nouvelle génération de Sahraouis et de trouver la réponse par eux même sans rien attendre de l’ONU.




    0



    0
    Hocine
    7 août 2016 - 11 h 22 min

    Sincèrement je ne comprend
    Sincèrement je ne comprend pas ce qu’attend la RASD de cette ONU devenue un organe entre les mains du sionisme international ? A moins que ces responsables veulent que le peuple Sahraoui endure le même calvaire que le peuple Palestinien ?




    0



    0
    Sidahmed
    7 août 2016 - 11 h 15 min

    Moi en tant que contribuable
    Moi en tant que contribuable algérien lambda je refuse fermement que le pouvoir d’Alger continue a soutenir le Polisario tant que ce dernier refuse de reprendre sa lutte armée qui avait fait connaître au monde entier la justesse de la cause du peuple Sahraoui jusqu’à 1991 année du cessez le feu.




    0



    0
    Rouichedz
    7 août 2016 - 11 h 06 min

    L’indépendance du peuple
    L’indépendance du peuple Sahraoui est au bout de son fusil. Tout le reste n’est que du bla bla bla pour permettre au roitelet de gagner du temps dans sa vaste opération de changement démographique grâce a la transhumance des populations marocaines vers les Sahara occidental selon le modèle Israélien en Palestine.




    0



    0
    Mokrane
    7 août 2016 - 10 h 58 min

    Aujourd’hui nous sommes de
    Aujourd’hui nous sommes de plus en plus nombreux a penser qu’il y’a un accord tacite entre le Makhzen et le Polisario pour faire per durée cette situation de ni guerre ni paix au dépend des souffrances du peuple du Sahara occidental rappelant bizarrement la situation du peuple Palestinien.
    Sinon comment expliquer le refus du Polisario a reprendre sa légitime lutte armée du moment que cette narco-mnarchie refuse, tout comme Israel, de mettre en oeuvres toutes les Résolutions du CS/ONU ainsi que les dispositions du Cessez le feu relatives a la tenue du Référendum objet de la mise en place de cette MINURSO ( Mission des Nations Unies pour l’organisation du Référendum au Sahara Occidental) ?




    0



    0
    Mouloudeen
    7 août 2016 - 10 h 47 min

    Si le Polisario et la RASD
    …Certes, nous sommes prêt a tout pour les aider a atteindre ce légitime but comme nous l’avons déjà fait pour de nombreux peuples qui étaient sous colonisation pour peu qu’ils commencent déjà par reprendre leur lutte armée la ou elle s’est arrêtée en 1991.




    0



    0
    Ahmed Addou
    7 août 2016 - 10 h 34 min

    Je ne cesserais de dire
    Je ne cesserais de dire envers nos freres Sahraoui qu’une indépendance ne s’offre pas mais s’arrache les armes a la main.




    0



    0
    RasElHanout
    7 août 2016 - 10 h 31 min

    Si le Polisario attend que
    Si le Polisario attend que cette coquille vide qu’est l’ONU pour leur offrir leur indépendance cela veut dire qu’il n’a rien compris a la diplomatie internationale surtout quand on sait que le peuple Palestinien en paye le prix aujourd’hui.




    0



    0
    Ziad Alami
    7 août 2016 - 10 h 24 min

    Rien d’étonnant du moment que
    Rien d’étonnant du moment que le roitelet M6 va continuer a tout faire pour gêner le travail de la MINURSO avec bien entendu la complicité de ses protecteurs français et ce, afin de ne pas tenir les engagements de son père le Glaoui H2 lies a la tenue du Référendum prévu pour 1992 dans l’Accord de cessez le feu de 1991 avec la RASD.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.