Le petite Nihal enterrée à Oran sur fond de colère

De nombreux citoyens ont rendu hommage à la petite Nihal. D. R.

La petite Nihal Si Mohand, âgée de 4 ans, a été enterrée aujourd’hui au cimetière d’Aïn El-Beïda d’Oran. Venus d’Oran comme de Tizi Ouzou, où cette petite fille avait disparu alors qu’elle se trouvait chez ses grands-parents, nombreux étaient les citoyens qui ont accompagné la défunte à sa dernière demeure et qui n’ont pas caché leur peur et leur colère provoquées par la barbarie dont la petite Nihal a été victime.

Depuis la confirmation, jeudi dernier, de la mort de la petite Nihal, des centaines de personnes affluaient au domicile mortuaire pour exprimer leur solidarité et leur soutien à la famille de la défunte dans cette pénible épreuve. Après sa disparition le 21 juillet dernier au village Aït Abdelouahab, dans la commune d’Aït Toudert relevant de la daïra des Ouacifs, des recherches avaient été engagées par la Gendarmerie nationale, mais aussi par les citoyens. Ces recherches ont abouti à la découverte d’ossements qui, après l’expertise de l’Institut national de criminalistique et de criminologie de Bouchaoui, se sont avérés appartenir à la petite fille.

Ce drame rappelle les crimes commis contre l’innocence. De Chaïma à Nihal, des dizaines d’enfants ont disparu et n’ont plus jamais été revus par leur famille. En huit ans, 1 000 enfants de 4 à 15 ans ont été enlevés. Certains ont été retrouvés morts, parfois même décapités. Des voix se sont élevées pour réclamer plus de protection pour les enfants. Et, aujourd’hui encore, d’autres voix demandent à tue-tête une forte réponse de la justice à l’encontre des responsables d’enlèvement et de mort d’enfants, afin que de pareils actes ne se reproduisent plus.

Sonia Baker

Comment (43)

    Anonymous
    9 août 2016 - 15 h 32 min

    J’ai vu les images de l
    J’ai vu les images de l’enterrement de la priere de la janaza. C’est ce que disait la TV. Honnetement, ca manquait de tenue de la part des gens, leur voix braillait. Et pauvre papa qui devait subir ces cris alors que son coeur est devaste. Il faut dire aux gens que la mort d’une enfantce n’est pas une corrida. Il faut le leur dire. C’est nouveau ca ou je suis completement old school ? Un peu de tenue, zut. Ca fout mal.




    0



    0
      Anonymous
      9 août 2016 - 16 h 29 min

      Les Algériens ont perdu même

      Les Algériens ont perdu même leur façon d’ être triste. Avant, pendant les funérailles les gens assistaient dans le silence et le respect total. Actuellement, nous avons importé une autre façon d’accompagner les morts à leur dernière demeure . Dans une anarchie totale. Notre société a perdu tout fondement.




      0



      0
    Imène
    8 août 2016 - 19 h 58 min

    Je regarde leurs petites
    Je regarde leurs petites frimousses innocentes.. Soundouss , Chaima , Yasser , Haroun , Ibrahim ..le sourire adorable de la petite Nihel j’ai du mal à croire que ceux qui les ont enlevés , violés , puis assassiner sont des êtres humains !! même pas des bêtes ! L’animal attaque quand il se sent en danger..ce sont des monstres qui ne méritent aucune pitié , la peine de mort doit être rétablie et appliquée , il faut éradiquer la vermine..




    0



    0
      Anonymous
      9 août 2016 - 12 h 21 min

      C’est pour ca qu »on doit se
      C’est pour ca qu »on doit se battre ensemble sur cette cause. Que les gens vident les caisses de notre pays si c’est le sens de leur vie. Mais qu’ils ne nous fassent pas l’affront de nous demander d’oublier nos enfants par perte et profit de leur betise. Il faut retablir la peine de mort. Garder les enfants a la maison, c’est ceder au terrorisme de ces criminels. C’est ces criminels qui doivent avoir peur de sortir dehors, mais pas nos enfants ! Des enfants, ca joue dehors, ca crie, ca court, ca vit. Il faut que sur ce sujet nous soyons solidaires comme un seul homme.




      0



      0
    Anonymous
    8 août 2016 - 16 h 21 min

    Dans un douar,il y a toujours
    Dans un douar,il y a toujours un berger qui voit tout ce qui se passe !




    0



    0
    Le Tlemcenien
    8 août 2016 - 15 h 40 min

    Il faut s’attaquer durement
    Il faut s’attaquer durement aux sales mokokos qui viennent ici et essayent de détourner le débat. Nous n’avions pas ce genres de monstruosités avant leur venue en milliers dans notre cher pays. il faut les expulser et parler avec les faibles d’esprit qui les embauchent pour leur soi-disant travaux de plâtrerie, depuis quand les mokokos étaient des spécialistes en construction ? en france (leur inventrice) ce sont les Algériens qui construisaient les bâtiments qu’on voit à paris et autres villes françaises, les mokokos leur place en france était sous les sol dans les mines tels des rats et des chauve-souris tellement ça va très bien avec leur personnalité traître qui manigance dans le noir, alors que nos patriotes prenaient les hauteurs des hauts bâtiments et ça va a merveille avec notre personnalité ancestrale qui aspire au meilleur et au plus haut degré d’humanité. EXPULSEZ LES cette (…) et en vitesse !




    0



    0
      Tinhinane
      8 août 2016 - 16 h 08 min

      Bravo Tlemcenien !!

      Bravo Tlemcenien !!
      Ces MOKKOKO sont la source de nos problèmes, et leurs complices internes bien sûr.




      0



      0
        Le Tlemcenien
        9 août 2016 - 14 h 20 min

        Saha khouya Tinhinane. Quand
        Saha khouya Tinhinane. Quand je les accuse c est avec certitude, premierement en etant petit nous avions quelqu un qui se disait etre Algerien, mais certains disaient qu il etait mokoko sorcier deguise, dernierement vers la fin de notre decennie noire les elements de notre chere ANP lui ont tire dessus la nuit alors qu il essayait de regagner l Algerie apres avoir traverse la frontiere pour se rendre au marrok. On l a trouve mort comme un chien avec des objets qu il allait s en servir pour la sorcellerie. Deuxiement, depuis l arrivee de cette maudite race dans notre pays en masse les massacres de nos enfants se sont multiplies de facon inquietante, la correlation est evidente et forte et celui qui la refute n est qu un faux Algeriem. Boumediene aurait du terminer son travail en 1975




        0



        0
    Anonymous
    8 août 2016 - 14 h 46 min

    Le pays est a l abondon c est
    Le pays est a l abondon c est l hanarchie total corruption viol kidnapping .tag a3la mentag je suis passe par d’Ely Brahim a 100m de l intersection qui mène vers la clinique azhar dans un petit jardin comme espace vert pas plus de 70 m° mètre carre entre voisin une famille construit un building de 5 étage comment l état a autorise au gens de transformés leur jardin déjà tracé en commerce .c un crime




    0



    0
    GOUT
    8 août 2016 - 14 h 33 min

    La LADDH qui a relaté dans
    La LADDH qui a relaté dans son communiqué publié dans le quotidien d’Oran du 08 Aout 2016, pour rappeler des effets antérieurs que les pouvoirs ont utiliser pour supprimer des opposants à sa politique depuis le 19 mars 1962, pour dissuader ceux qui sont pour la peine de mort, oui pour la peine pour :
    Les grands responsables, les riches ou les proches du pouvoir, la place moyenne, qui sont coupables de crimes économiques, enlèvement d’enfant, viol, assassinat, espionnage, trahison, trafiquant de drogue, contre bande, chantage.
    Avec toutes les manipulations génétiques utilisées durant ses dernières années pour faire bouger les lignes, la question se pose qui est derrière l’assassinat de la petite Nihal, qui tire profit de tous ses malheurs ?
    La LADDH n’est pas déléguée par le peuple pour le représenter, d’ailleurs ils n’a délégués personnes mais ceux qui parlent en son nom.
    Même à cette superpuissance qui nous fait croire qu’elle est le défenseur des libertés et de la démocratie en conformité à ses intérêts, applique la peine de mort.




    0



    0
      Anonymous
      9 août 2016 - 6 h 03 min

      La LADDH delire. Leur
      La LADDH delire. Leur definition du droit des criminels face aux droits des victimes comme Nihal est en soi une faute ethique. La LADDH defend les libertes ? Lesquelles ? Celle de mourir a quatre ans et celle de vivre normalement apres avoir assassine ? La meme LADDH qui se mettait du cote des terroristes. Foutez-nous ca dehors. Et on emmerde les donneurs de lecons. Nous sommes a meme de savoir ce qui est bon pour nos enfants. Ils delirent !




      0



      0
    GOUT
    8 août 2016 - 13 h 17 min

    La LADDH qui a relaté dans
    La LADDH qui a relaté dans son communiqué publié dans le quotidien d’Oran du 08 Aout 2016, pour rappeler des effets antérieurs que les pouvoirs ont utiliser pour supprimer des opposants à sa politique depuis le 19 mars 1962, pour dissuader ceux qui sont pour la peine de mort, oui pour la peine pour :
    Les grands responsables, les riches ou les proches du pouvoir, la place moyenne, qui sont coupables de crimes économiques, enlèvement d’enfant, viol, assassinat, espionnage, trahison, trafiquant de drogue, contre bande, chantage.
    Avec toutes les manipulations génétiques utilisées durant ses dernières années pour faire bouger les lignes, la question se pose qui est derrière l’assassinat de la petite Nihal, qui tire profit de tous ses malheurs ?
    La LADDH n’est pas déléguée par le peuple pour le représenter, d’ailleurs ils n’a délégués personnes mais ceux qui parlent en son nom.
    Même à cette superpuissance qui nous fait croire qu’elle est le défenseur des libertés et de la démocratie en conformité à ses intérêts, applique la peine de mort.




    0



    0
    Nihal
    8 août 2016 - 9 h 31 min

    Il y a vingt ans ou un peu
    Il y a vingt ans ou un peu plus, un enfant a été enlevé en Kabylie. Quelques temps après on l’a trouvé mutilé dans, si je ne me trompe pas, des sacs poubelles. Les coupables étaient une femme âgée et sa fille qui ont coupé le petit pour utiliser sa chair pour des fins de sorcellerie, pour faire un couscous des morts. L’enfant traumatisée par l’histoire que j’étais m’a empêché depuis de goûter à ce plat royal de notre cuisine… Si je raconte cette histoire, c’est surtout pour attirer l’attention des enquêteurs sur la piste de la sorcellerie qui pourrait être à l’origine du crime crapuleux dont a été victime Nihal.




    0



    0
      Anonymous
      8 août 2016 - 10 h 41 min

      Je confirme. Il y a trente
      Je confirme. Il y a trente ans, une vieille dame dans mon village etait connue pour cela. Elle deterrait des cadavres et en arrachait les mains pour faire un couscous qui devait avoir des actions de sorcellerie. Tout le monde la craignait mais ne fait rien. Je suppose qu’elle devait avoir des commandes, sinon rien n’explique son non-bannissement de ce lieu. Il faut se demander si ce n’est pas cette pensee de sorcellerie qui existe ou existait chez nous qui a permis le basculement de nombreux algeriens dans le delire islamiste. En Kabylie, la sorcellerie et une forme de mythologie ont eu lieu ou ont encore lieu. Notamment ces choses de plomb que l’on fait fondre et que l’on met dans une bassine d’eau, pour ensuite le jeter dans des passages d’allers et venus publics. Cette forme de mythologie doit disparaitre, car si j’adore ma Kabylie, je hais cette aspect dans notre culture. Je vois venir les critiques, mais je n’en ai cure. Cela existe aussi dans d’autres regions. Je fais de meme que toi, je ne mange plus chez les gens. Certaines femmes penchant pour ces pratiques immondes ne sont que d’horribles individus. D’autres femmes, leurs clientes, usent de ces sordides folies qui pour garder un homme, qui pour en faire divorcer un, qui pour obtenir un pouvoir sur des personnes. Des supersititions criminelles. Ces choses doivent etre eradiquees.




      0



      0
        DZ
        8 août 2016 - 13 h 07 min

        Un chat qui prend sa queue
        Un chat qui prend sa queue pour témoin.
        Trouve autre chose pour salir les kabyles

        Va regarder du côté d’OUJDA ou au marché de Marrakech et tu verra le matériel de la magie noire exposé en plein jour. C’est une tradition des MOKKOKO. C’est leur quotidien




        0



        0
          Anonymous
          8 août 2016 - 14 h 33 min

          Si on doit ceder devant la
          Si on doit ceder devant la realite autant le dire… Je ne viens pas d’Oujda mais de Kabylie. Et j’aurais aime mentir pour te faire plaisir si cela avait un sens et une utilite. Mais helas le charlatanisme, les dejantes de la quatrieme dimension existe chez nous. J’en ai vu des gens se referer a cela et majoritairement des femmes. Si certains d’entre nous parlons de ce sujet, ce n’est pas pour salir ou de faire honte, mais de faire prendre conscience d’une realite trouble et de s’en defaire. Le Maroc est le cadet de mes soucis et pour etre clair, ce pays ne m’interesse pas, il est inexistant dans mes pensees. Mais que nous soyons meilleurs cela m’interesse et ces superstitions et meme ces pratiques occultes pour ceux qui y croient ou en ont peur, on doit mettre de l’acide chlorhydrique pour l’aneantir.




          0



          0
          DZ
          8 août 2016 - 15 h 29 min

          Alors désolé, j’ai pas grandi

          Alors désolé, j’ai pas grandi dans ce milieu des charlatans.

          En Algérie il ya deux nouveaux phénomènes: La pédophilie et la sorcellerie qui sont en force depuis quelques années.




          0



          0
          MELLO
          8 août 2016 - 17 h 54 min

          En effet la réalité est bien
          En effet la réalité est bien là, devant nos portes, une réalité macabre, depuis que le salafisme a inondé cette région.
          Durant le ramadhan, tous les soirs, après la rupture du jeûne, des milliers de jeunes se précipitent et se bousculent devant les trois mosquées connues comme des fiefs des salafistes radicaux et djihadistes à savoir, Massdjed des martyrs de Boukhalfa, Abou bakar Essedik nouvelle ville (TIZ OUZOU)et Djamaa Atik de la haute ville(TIZI OUZOU), pour trouver des places aux premières loges, aucune chance pour les retardataires d’apercevoir « l’imam gourou » avant 20h30, ces derniers se contentent à même le sol, l’essentiel est d’assister aux prêches virulents, venimeux et cruels « des cheikhs vénères » par des jeunes innocents, naïfs, humbles en état de végétation.Ce péril qui prend de plus en plus de l’ampleur en terre de Kabylie n’est pas anodin, tous les observateurs et autres analystes s’accordent à dire que la connivence du pouvoir avec les extrémistes religieux est une réalité absolue, nul ne pourra la contestée. La population s’inquiète sur l’avenir et le dérapage de leurs progénitures qui risque de tomber à tous moments sous le charme et l’idéologie funeste des prédateurs intégristes qui ne reculent devant aucun danger pour entraîner des jeunes innocents et ingénus dans le chaos. Depuis deux à trois années pratiquement, on voit de plus en plus d’islamistes qui agissent en toute liberté dans la vie personnelle des gens, pour imposer leur mode de vie, en toute occasion, soit dans un mariage ou lors d’un décès au village. C’est là qu’ils interviennent surtout dans le but d’empêcher toute cérémonie traditionnelle. Ils ne laissent pas non plus les gens du village réciter les chants coraniques, comme le faisaient nos aînés islamisés à leur l’époque. Pourtant Dieu avait dit aux hommes selon les textes: « aime ton prochain comme toi-même ». Aimer, cela veut dire respecter, aider, écouter et accepter son prochain comme il est ! A Dieu, à lui seul, appartient la justice !




          0



          0
          ANONYMOUS2
          8 août 2016 - 18 h 55 min

          TU N AS RIEN DE KABYLE.LA
          TU N AS RIEN DE KABYLE.LA KABYLIE EST LAIQUE ET NON TIJANNIA.C EST BIEN EN KABYLIE QUE NAISSENT LES CERVEAUX SCIENTIFIQUES.IL NI YA AUCUN CHARLATANS LES GENS TOURNES VERS L OCCIDENT ET NON L ORIENT.A CONSTANTINE ILS ONT FAIT PIRES .RELIZANE ORAN BEL ABBES MARNIA SONT LES REGIONS OU PILLULENT LES SORCIERS ET LES SORCIERES .CELUI QUI A FAIT CA NE PEUT ETRE QU UN ARABE




          0



          0
          Anonymous
          9 août 2016 - 6 h 23 min

          AP merci de laisser passer.

          AP merci de laisser passer.
          Référence : Makilam, Signes et rituels magiques des femmes kabyles, Paris, Karthala, 2011, 207 p.
          En outre cette television et radio BeurFM fait le max de son argent par les publicites pour des voyantes et autres illumines de la credulite et de la connerie des gens. Ecoute cette radio, et tu verras que nous aussi, les kabyles, nous sommes aveugles. Le responsable est toujours l’algerien arabophone mais jamais nos defauts. Evidemment puisque nous venons de Jupiter. Ouvre le yeux !




          0



          0
        deguin
        8 août 2016 - 17 h 52 min

        il IA longtemps il ont
        il IA longtemps il ont attraper en Kabylie une vielle qui avec des nourrissons faisais de la magie noir je ne sais plus combien de cadavre il on trouver mais beaucoup et je suis un pure kabyle ne coyer pas que j’invente




        0



        0
      Femme Kabyle
      8 août 2016 - 12 h 25 min

      Tu es un vulgaire marocain.

      Tu es un marocain.
      Le sacrifice des enfants pour la magie noire est une spécialité marocaine.
      Je vis à l’étranger, et je jure qu’aucun arabe ( femme et homme) n’ose manger le couscous d’une marocaine à cause de votre magie noire. Vous êtes connus et réputés pour vos poisons.
      N’utilise plus jamais ce pseudo NIHAL, tu le sali. Vous ne savez même pas respecter les morts.

      DÉGAGE CHEZ TES SORCIERS MAROCAINS




      0



      0
        Anonymous
        8 août 2016 - 12 h 57 min

        Ca suffit de fermer les yeux.
        Ca suffit de fermer les yeux. Ca existe chez nous aussi. Et en Kabylie ! La sorcellerie et cette pensee debile existe meme en France, en Allemagne, partout. Tu peux t’aveugler si ca t’aide a vivre. Mais ne dit pas que ca existe. J’ai au moins vu une dizaine de femmes proches bien de chez nous faire usage de ca qu’elle appelle, ces pauvres imbeciles, de magie blanche. Des colombes. Que cela existe enormement au Maroc, je m’en fous. Ce que je veux c’est que ca disparaisse de chez nous.




        0



        0
          Citoyen
          8 août 2016 - 15 h 31 min

          Il ne faut pas fermer les
          Il ne faut pas fermer les yeux sur les PÉDOPHILES ET LES CHARLATANS de la secte wahhabite.

          BELHAMAR est un exemple nationale.




          0



          0
        Nihal
        8 août 2016 - 13 h 13 min

        Allez-y mollo. On n’est pas
        Allez-y mollo. On n’est pas dans un débat passionnel encore moins sur un ring. Vous n’avez peut-être jamais entendu parler de ce genre d’histoires en Kabylie ou ailleurs en Algérie, mais malheureusement elles existent. Si j’ai souligné l’endroit où s’est passée le drame d’il y a quelques années ce n’est certainement pas pour dénigrer mes racines mais dans un but bien précis que je n’ai pas manqué de citer d’ailleurs, alors détendez-vous et essayer de retrouver un minimum de lucidité pour comprendre ce qu’on dit avant d’agir.




        0



        0
          Maghnaouia
          12 août 2016 - 0 h 25 min

          Selem ma belle je suis outré
          Selem ma belle je suis outré par les réponse qui on suivis ton commentaires … Tu est en droit de raconte ce que tu a connu et dire que la magie noir des marocains est venu envahir l Algérie c est grave a des gens comme vous qu on divise les musulman … La magie noir ce trouve dans chaque pays le sheytane est dans chaque pays arrête d attribue le mot sorcellerie au Maroc comme vous ne voulais pas qu on attribue le mot terroriste au musulman … Vous divise nos peuple c est degeulasse de votre part . Qu Allah nous guide tous




          0



          0
      Tinhinane
      8 août 2016 - 12 h 42 min

      Depuis la venue des Wahhabo

      Depuis la venue des Wahhabo-terroristes en Algérie ( ABASSI, BELHADJ, MEZRAG, NEHNAH….et tous le autres), le charlatanisme religieux fait ravage en Algérie. Le charlatanisme commence par les pseudo-imams charlatans et leur ROKYA . Les TALEB ont poussé comme des champignons en Algérie. La magie noire pratiquée par les marocains et les africains sur notre sol sans impunité. Le manque d’hôpitaux dignes, le citoyen est à la merci du gri-gri des charlatans sous la complicité tacite des responsables.
      Avant de vouloir salir la Kabylie, parlez nous du CHRLATAN BeLHAMAR qui a tué un enfant avec son gri-gri et n’a pas été jugé, au contraire ce grand charlatan est protégé par des gardes corps..
      Le Charlatanisme en Algérie EST VOULU . Ils veulent avoir une société marocaine en Algérie. Un peuple qui fume le Hachiche et se soigne par la magie noire.




      0



      0
      DZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZ
      8 août 2016 - 15 h 43 min

      Avant de vous attaquer aux

      Avant de vous attaquer aux Kabyles, il fallait commencer par citer la tournée de CHAKIB chez les zaouïas.
      Il fallait citer ces députés qui font Ziyara chez des charlatans pour maintenir leur poste.
      Il fallait citer ces narcotrafiquants et ces sorciers- qui circulent librement usant de tout moyen pour se faire de l’argent leur permettant de continuer leur voyage vers l’Europe.
      Le problème est plus compliqué que vous le pensez. Mais les barbus s’empennent toujours aux femmes, quelle lâcheté.




      0



      0
      MELLO
      8 août 2016 - 16 h 52 min

      S’il te plait, change ton
      S’il te plait, change ton pseudo , car NIHAL ne le supportera jamais de voir quelqu’un souiller son nom.
      Sinon, va voir les services de sécurité pour leur indiquer la piste que tu imagines.




      0



      0
        Nihal
        9 août 2016 - 7 h 49 min

        Par ce que j’ai invoqué une
        Par ce que j’ai invoqué une hypothèse toute farfelue qu’elle puisse paraitre, je me trouve lynchée par certains esprits avec qui je ne partage tout compte fait que le lieu d’origine. Bien que la Kabylie soit chère à mon cœur, je reste lucide quant à ses réalités. Je reconnais à cette région de hautes qualités mais aussi de bien vilains défauts. Je n’oublie pas surtout que je suis avant tout algérienne, que cette bourgade est une partie indissociable de ce pays dont elle a gagné bien de richesses et auquel elle a tellement donné. Elle est tout autant concernée par les fléaux qui rongent ce pays que le sont Alger, Tam ou Chlef. Et moi dans tout cela, je me sens concernée aussi bien de ce qui se passe à Tizi, à Illizi ou à Oran. Monsieur Mello, j’ignore si vous disposez du don de communiquer avec les morts ou d’une procuration sur la protection du prénom du petit ange qui vient de nous quitter, mais une chose est sûre. Vos propos souillent incroyablement votre qualité de compétent retraité.




        0



        0
        Anonymous
        9 août 2016 - 11 h 43 min

        Mello, tu as tort de prendre
        Mello, tu as tort de prendre le propos de la personne pour une attaque. Si tu veux vraiment qu’on s’en sorte un jour, il faut tout regarder, avec honnetete intellectuelle. La kabylie souffre de plusieurs maux – et les kabyles ont des qualites certaines. La Kabylie souffre d’un regionalisme excessif, la Kabylie souffre de familles en conflit, en rupture, la Kabylie souffre de cette propension a se croire superieurs aux autres, la Kabylie souffre de gens qui se considerent les seuls vrais et premiers habitants de l’Algerie ce qui est faux, car les autres regions sont simplement devenus arabophones avec le temps, la Kabylie souffre de mesententes, de guerres et de querelles de chapelle, la Kabylie souffre d’orgueil parfois dangereux pour sa survie, la Kabylie souffre d’un role de rebelle dans lequel parfois elle s’enferme de facon contre-productive voire dangereuse, la kabylie souffre d’enfermement et cette enfermement vient de nous : notre durete, notre jusqu’au-boutisme finira par nous tuer tous sans que le maroc, les arabistes, les islamistes ou les martiens n’y mettent leur grain de sel. On se dit democrate, ce qui etait vrai. Mais democrates comment ? On passe notre temps a epier les autres, a les juger au regard de ce qu’on croit etre la pensee la plus aboutie. Pourquoi tant de kabyles partent de Kabylie en gardant une nostagie douloureuse ? Car nos rapports sociaux sont violents, souvent le harcelement se pratique, la mise au ban. Combien de kabyles et non des moindres n’ont plus remis les pieds en Kabylie tout en implorant le ciel de la revoir, des tas ! Arkoun fut mis a l’index. Ait Ahmed fut trahi par des kabyles. Mehenni ne se gene pas pour rever de mettre le feu en raison de son racisme, alors qu’il est un kabyle pour partie d’origine turque pret a se lier a Israel (il ne manquait plus que cet affront). Il faut arreter de se tromper de combat. Le combat de l’amazighite est juste, legitime, car il s’agit de l’histoire des algeriens loin des OPA egyptienne, saoudienne, francaise. Si nous devions nous en sortir un jour, c’est de faire notre la semblance et la ressemblance avec tous les algeriens, ni inferieurs a eux, ni superieurs. Et a cote de tout cela, les qualites sont nombreuses, nombreuses et belles. Mais la sorcellerie en tant qu’usage existe bel et bien (son efficacite est le cadet de mes soucis). Il y a des arrierations. Des tas de femmes font usage de ces conneries. Occulter la realite, nous ne fera pas avancer. Et qui n’avance pas meurt. Il faut reflechir. J’aime ma culture, mais je me refuse a l’idealiser car c’est impasse qui la detruira.




        0



        0
    malik
    8 août 2016 - 0 h 36 min

    je parie que 100% des
    je parie que 100% des algériens voteront pour la l’activation de la peine capitale mais ce qui cloche un peu c’est que les kidnappeurs auront voté aussi la loi qui permettrait de les décapiter, combien en sont-ils? et que veulent-ils,

    du moment que nous y sommes pourquoi ne pas voir dans ce crime si atroce une mise en scène ourdie par des commanditaires afin de créer une zizanie et des troubles à l ordre public?
    SALUONS LE PÈRE et son oncle pour leur sérénité et courage en ces moments difficiles




    0



    0
      La Numidie
      8 août 2016 - 9 h 01 min

      out d’abord mes sincères
      out d’abord mes sincères condoléances aux parents de la petite Nihal. Je leurs souhaite courage et patience.

      Toujours d’un extrême à l’autre. Laissez l’enquête suivre son cours normal et déterminer la partie coupable. Pour le moment nous ne savons pas qui est responsable de la mort de Nihal. Est-il un être humain, un animal?
      Tout simplement nous ne savons pas. Quant à la peine de mort nous devons réfléchir très attentivement avant de commencer à pendre les gens. La peine de mort n’a pas un effet dissuasif pour les personnes qui commettent des crimes crapuleux et les Etats-Unis sont un exemple éloquent. Quant à moi, je préférerais10 criminels échapper à la justice qu’une personne innocente soit tué par bêtise ou déni de justice.




      0



      0
        Algérie Authentique
        8 août 2016 - 10 h 38 min

        je suis tout à fait d’accord
        je suis tout à fait d’accord avec vos propos , je tiens quand même à vous rappeler que le criminel ne peut pas être un animal sauvage parce qu’on a encore jamais vu un animal mettre le feu à sa victime …




        0



        0
          Anonymous
          8 août 2016 - 21 h 32 min

          Déduction logique !!!!!!!!!!!
          Déduction logique !!!!!!!!!!!




          0



          0
      anonyme
      8 août 2016 - 10 h 41 min

      c’est vrai qu’en voyant la
      c’est vrai qu’en voyant la foule « bigarrée » j’ai pensé à la même chose, on a frôlé de près les débordements incontrôlables, je trouve que tout ça manquait de dignité et de calme.




      0



      0
    Le Tlemcenien
    7 août 2016 - 23 h 09 min

    si j avais les pleins
    si j avais les pleins pouvoirs, ceux ou celui qui a commis ce crime sera découpé en morceaux en commençant de ses pieds jusqu’à sa tête sans pitié et celui qui criera aux « droits de l’homme » je le mettrai en prison pour complicité de meurtre. je le dis en toute conscience




    0



    0
    99, la Trahison
    7 août 2016 - 20 h 40 min

    Les enfants pourront profiter
    Les enfants pourront profiter de leurs innocences , de leurs jeux et de la vie en toute sécurité une fois la politique de la « Rahma » et l’anarchique amnistie présidentielle de sa majesté Abdekka bamako, misent à la poubelle




    0



    0
      75, les rescapés de Boumediene
      8 août 2016 - 2 h 12 min

      tu peux toujours rêver ya
      tu peux toujours rêver ya sujet de mimi6




      0



      0
    issam
    7 août 2016 - 18 h 01 min

    En Algérie il est très facile
    En Algérie il est très facile de kidnapper un enfant .Une simple expérience en caméra caché montre l’indifférence des algériens face à ce fléau
    https://www.youtube.com/watch?v=53zvNzaf15g




    0



    0
      Anonymous
      7 août 2016 - 19 h 02 min

      C’est hallucinant. Flippant.
      C’est hallucinant. Flippant. Les personnes s’en moquent complètement, malgré les appels au secours du garçon. La honte.




      0



      0
    Anonymous
    7 août 2016 - 16 h 37 min

    Malgré le drame, cela me
    Malgré le drame, cela me réchauffe le coeur de voir que des milliers de citoyens ont tenu à accompagner le petit ange à sa dernière demeure. Que les parents de la petite trouve dans cet élan le courage de surmonter la terrible épreuve. t




    0



    0
    Kahina
    7 août 2016 - 16 h 03 min

    C’est toute l’Algérie qui est
    C’est toute l’Algérie qui est en colère. C’est depuis des années que ce phénomène satanique a fait surface en Algérie, et rien n’a été fait..
    La loi pour la protection des enfants est bloquée par la bureaucratie, parait-il?? Bureaucratie ou les pédophiles.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.