Un ex-ministre zambien corrompu par le Makhzen devant le juge

L'ex-ministre corrompu Harry Kalaba. D R.

Des médias zambiens rapportent que le gouvernement marocain a corrompu l’ancien ministre des Affaires étrangères de Zambie, Harry Kalaba, en lui versant des pots-de-vin contre son renoncement au soutien à la cause sahraouie. La justice zambienne vient de le condamner à rembourser tout cet argent qu’il a reçu. Cela intervient à peine un mois après l’annonce par Harry Kalaba, à Rabat, du retrait par la Zambie de la reconnaissance de la RASD, un acte illégal de sa part puisqu’il qu’il n’exerçait plus la fonction de ministre des Affaires étrangères. En effet, depuis la dissolution du Parlement zambien, le 12 mai 2016, il n’avait plus le droit de représenter la Zambie, mais il a continué à utiliser ce poste en se rendant en classe affaires au Maroc et en participant au 27e Sommet de l’Union africaine à Kigali, au Rwanda.

La justice zambienne a établi qu’Harry Kabala a séjourné, en se présentant illégalement comme ministre des Affaires étrangères, dans des hôtels cinq étoiles au Maroc. Les médias zambiens vont même jusqu’à citer les repas coûteux qu’il a consommés et les vins de choix qu’il a pris, avec l’argent auquel il n’avait pas droit, ainsi que les per diem et autres allocations spéciales qui lui ont été données dans ce pays. Pour la petite histoire, selon les médias zambiens, quand Harry Kabala a appris que la Cour constitutionnelle l’a sommé de rembourser les fonds qu’il a reçus du fait de l’exercice illégal de la fonction de ministre des Affaires étrangères, il a renoncé à son dîner et a failli s’évanouir. En cas de non remboursement, il risque l’arrestation.

D’autres ministres, en tout près de 70, sont concernés par la décision de la Cour de remboursement de tous les traitements, indemnités et autres revenus qu’ils ont reçus depuis le 12 mai 2016, lorsque le Parlement a été dissous, mais, toujours selon les mêmes sources, Harry Kalaba a été le plus durement touché et a le plus grand montant à rembourser. La Cour constitutionnelle avait ordonné aux ministres zambiens de quitter leurs bureaux sans délai parce que c’était contraire à l’esprit de la Constitution modifiée après que l’Assemblée nationale a été dissoute.

Cette affaire de corruption qui touche l’ancien ministre zambien des Affaires étrangères n’est pas nouvelle et ne surprend pas de la part du Makhzen qui a recours systématiquement à cette pratique, déguisée en lobbying, pour influencer les décisions de gouvernements et agir dans les instances internationales pour obtenir des voix et faire passer ses points de vue sur le Sahara Occidental. Algeriepatriotique a publié plusieurs articles sur ces affaires. C’est ce qui s’est passé pour amener Harry Kabala à prétendre que la Zambie a rompu avec la RASD qu’elle avait reconnue dès le 12 octobre 1979, sous la direction de Kenneth Kaunda, comme le rappelle le journal Zambian Watchdog, qui ajoute que «le 29 mars 2011, le gouvernement de Rupiah Banda a retiré cette reconnaissance en échange de quelques pots-de-vin». «Le 19 février 2016, la Zambie a décidé, à nouveau, de reconnaître la RASD en accusant le Maroc de coloniser un autre pays d’Afrique», poursuit le journal qui précise que le président Edgar Lungu a promis à l’ambassadeur de la RASD en Zambie, Salam El-Mami, un soutien sans relâche au peuple sahraoui dans sa lutte pour l’indépendance du Sahara Occidental.

Houari Achouri

Comment (13)

    Anonymous
    14 septembre 2016 - 15 h 30 min

    Un ex-ministre zambien
    Un ex-ministre zambien corrompu par le Makhzen devant le juge

    Les plus grands corrupteurs infatigables ,dans les coulisses, et dans les rouages diplomatiques africains
    Sont la monarchie marocaine, et son long bras sécuritaire, le « Makhzen » des coups bas secrets
    Après le Sénégal , et la Cote d’Ivoire alliés francophones, et francophiles de l’ambitieux expansionniste marocain
    Voila, et vraiment ,c’est malheureux, le gouvernement libyen de Tripoli qui fait face à d’énormes problèmes
    De stabilité, de sécurité, pour qu’il puisse exporté difficilement,son pétrole lequel sa part est tombé
    de 1.5 millions de baril, à 150 000 baril, soutenant discrètement le « Makhzen »,contre le R.A.S.D
    (les tractations de paix entre seigneurs de guerre libyens de Skhirat ont payé,…..dans les coulisses secrètes
    Le Soudan, et quelques malheureux corrompus dans certains pays africains qui changent de vestes
    En sentant l’odeur des euros, et dollars marocains, tourisme, prostituées dans certains hotels marocains, Investissements dans les banques, Télécoms, Peches, Infrastructures (ports, routes,…..), et batiments
    Des créneaux d’investissements marocains en Afrique




    0



    0
    Thidhet
    13 août 2016 - 16 h 35 min

    Tant que l’Occupation du
    Tant que l’Occupation du Sahara Occidental sera rentable au roi du Maroc, ce dernier n’aura aucune raison d’y renoncer. C’est aux Sahraouis de faire en sorte que cette colonisation coute cher politiquement et économiquement au Maroc. Sans ça, pourquoi des trafiquants de Hashish se gêneraient-ils pour corrompre des hommes politique. Morale mise à part, c’est de bonne guerre.




    0



    0
    UN ALGÉRIEN EN FRANCE .
    12 août 2016 - 21 h 39 min

    COROMPRE EST UN DELIT .

    COROMPRE EST UN DELIT .
    AVANT DE PENSER AU SAHARA OCCIDENTAL , LE MAROC DEVRAIT DÉFENDRE ET REPRENDRE A L’ESPAGNE UN ROCHER SITUÉ A TROIS CENT MÈTRES DU RIVAGE MAROCAIN OCCUPÉ PAR L’ESPAGNE , SOUS AUTORITÉ ESPAGNOLE . .
    CE GRAND ROCHER S’APPEL ,,,L’ILE DU PERSIL,,,.
    . .JADIS LE MAROC A VOULU LE REPRENDRE A L’ESPAGNE EN Y ENVOYANT UN DÉTACHEMENT DE SOLDATS MAROCAINS , CE QUI A.DÉCLENCHÉ LES HOSTILITÉS ET L’ESPAGNE A ENVOYÉ DES BÂTIMENTS DE GUERRE ET ARRETER LES SOLDATS MAROCAINS SUR L’ILOT DU PERSIL SITUÉ À 300 m DE LA COTE MAROCAINE !!!! .
    L’ILOT DU PERSIL ( le Rocher) EST TOUJOURS ESPAGNOL !!! . .AVANT DE RÉCLAMER LE SAHARA OCCIDENTAL , LE MAROC DOIT RÉCUPÉRER L’ILOT DU PERSIL SOUS OCCUPÉ PAR L’ESPAGNE ET SE TROUVANT A 300 m DU RIVAGE MAROCAIN !!!! .
    NE RIEZ PAS C’EST VRAIS . .
    ILOT DU PERSIL .




    0



    0
    RACINES
    12 août 2016 - 18 h 02 min

    Le fleuve finit toujours par
    Le fleuve finit toujours par revenir à son lit ! Ainsi, dans ce film poignant, ROOTS, RACINES, Kounta Kinté, à force de volonté , d’endurance et de sacrifices, a fini par revenir à son cher pays AFRICAIN . L’UNION AFRICAINE, notre RACINE, à nous tous AFRICAINS, marque des points, malgré ses rares brebis gâleuses, vendues à l’impérialo-sionisme et ses valets comme les roitelets et émirs du moyen orient, qui font deshonneur à leurs pays arabo-musulmans, en vendant leurs âmes (s’ils en ont !) à l’occident esclavagiste, raciste, colonialiste. L’AFRIQUE se réveille et ce n’est pas le roitelet M 6, son makhnez ses amis et conseillers sionistes, colonislistes et impérialistes , auteurs de crimes abjectes contre l’humanité, ni ses maîtres, les tirants du monde occidental pourri, qui va l’arrêter dans ses progrès et sa marche vers la reconnaissance et le respect du monde de ce GRAND ET FIER CONTINENT AFRICAIN. Les tentatives de sabotage de l’UNION AFRICAINE, par le roitelet du maroc, cet apprenti colonialiste, valet de l’impérialo-sioniste, seront toutes vouées à l’échec; L’AFRIQUE DE MANDELA, NACER, N’KRUMA, et autres glorieux modèles de patrotisme, ne se laissera plus jamais humilier, mépriser, commander par l’impérialo-sionisme ni diriger par des vendus et corrompus qui se mettent honteusement à son service et à sa disposition. L’AFRIQUE EST SUR LA BONNE VOIE, même si quelquefois des traitres du genre de harry kalaba, apparaissent ça et là pour la dévier de son chemin tout tracé : LA LIBERATION DEFINITIVE DU CONTINENT AFRICAIN, des méfaits de ces anciens colonisateurs-tortionnaires-esclavagistes : la pègre de l’europe! VIVE L’UNION AFRICAINE et à bas la françafrique néo-colonisliste et son valet et serviteur le roitelet du maroc !




    0



    0
    Hafraoui
    12 août 2016 - 17 h 06 min

    La corrumption est, avec la
    La corrumption est, avec la prostitution et le Haschich le principe pillier du Regime du Makhnez




    0



    0
    Anonymous
    12 août 2016 - 16 h 19 min

    Le Sénégal doit faire pareil,
    Le Sénégal doit faire pareil, c’est les plus corrompus. Pour le Sahara occidental le Maroc essaie de corrompre beaucoup de pays Africains.




    0



    0
    tahar
    12 août 2016 - 16 h 14 min

    ce qui m’interpelle le plus
    ce qui m’interpelle le plus dans cette affaire, c’est qu’un petit pays comme la Zambie, a une JUSTICE digne de ce nom, capable de sévir contre des Ministres!

    Je crois que c’est la seule lecon constructive à retenir de cette affaire politique.




    0



    0
    REZKI
    12 août 2016 - 16 h 12 min

    ET LES MILLIONS DE DOLLARS DE
    ET LES MILLIONS DE DOLLARS DE DETTE EFFACES PAR BOUTEF C EST POURQUOI … C EST POUR LA BEAUTE DE LEURS YEUX …OU POUR AUTRE CHOSE QUE PERSONNE N OSE LE DIRE … FAKOU BARKANA MIN EL KHOURTI …MERCI L AP DE PÜBLIER …




    0



    0
      Ziad Alami
      12 août 2016 - 19 h 46 min

      Vas te laver espece d’esclave
      Vas te laver espece d’esclave consentant. Tu pues tellement le Makhnez.




      0



      0
        RABEH
        12 août 2016 - 21 h 22 min

        tu n es pas algerien .. azul
        tu n es pas algerien .. azul




        0



        0
    Quenelle
    12 août 2016 - 15 h 05 min

    Cette décision honore l’Etat
    Cette décision honore l’Etat zambien !




    0



    0
    Anonymous
    12 août 2016 - 14 h 21 min

    Exemple à suivre
    Exemple à suivre




    0



    0
    Adame
    12 août 2016 - 11 h 23 min

    Très bonne nouvelle !!
    Très bonne nouvelle !! Espérant qu’elle soit vraie …..




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.