Etats-Unis : un imam tué par balles à New York

Le mobile de l'attaque n'a pas été déterminé. D. R.

La police a annoncé que l’imam Maulama Akonjee, 55 ans, et son associé âgé de 64 ans, Tharam Uddin, avaient été atteints par des tirs à l’arrière de la tête alors qu’ils quittaient la mosquée Al-Furqan Jame Masjid, dans le Queens, peu avant 14 h samedi.

L’imam Akonjee a été tué sur le coup, tandis que Tharam Uddin a succombé à ses blessures à l’hôpital, a indiqué un responsable de la police, Henry Sautner. Le mobile de l’attaque n’a pas été déterminé et aucun suspect n’a été arrêté, a-t-il ajouté.

Un fidèle de la mosquée a toutefois mis l’attaque sur le compte de la rhétorique islamophobe de certaines personnalités politiques. Selon Millar Uddin, ce double meurtre «pourrait être le résultat direct de la politique en cours».

La mosquée est surtout fréquentée par des immigrants originaires du Bangladesh.

Un autre fidèle, Shahin Chowdhury, a déclaré que la communauté avait ressenti de l’animosité récemment, notamment de gens qui proféraient des insultes en passant devant la mosquée. Il a indiqué avoir conseillé aux autres fidèles d’être prudents lorsqu’ils se déplacent près de la mosquée, particulièrement lorsqu’ils portent des vêtements traditionnels.

Il a affirmé que l’imam Akonjee était «une personne merveilleuse» qui rendait ses lectures du Coran particulièrement convaincantes.

R. I. 

Comment (4)

    hassan
    15 août 2016 - 20 h 08 min

    moi je n’ai jamais compris
    moi je n’ai jamais compris pourquoi les musulmans vivent dans des pays non musulmans. le beurre et l’argent du beurre ça ne marche pas.




    0



    0
    anonyme
    14 août 2016 - 23 h 24 min

    REbbi yerhemhoum! le
    REbbi yerhemhoum! le criminel doit être arrêté!




    0



    0
    DOMMAGE
    14 août 2016 - 11 h 46 min

    dommage vraiment dommage .

    dommage vraiment dommage .
    voilà ce qui arrive quand on mélange religion et politique !!!




    0



    0
    Anonymous
    14 août 2016 - 1 h 19 min

    Dieu ait son ame. La
    Dieu ait son ame. La tolerance democratique a l’air d’etre une posture.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.