PNUD : l’Algérie a un niveau de développement humain élevé

La vie quotidienne des Algériens s'est nettement améliorée. D. R.

Si elle est au bas du tableau dans plusieurs domaines, l’Algérie peut se targuer de figurer parmi 55 pays au développement humain élevé. Contrairement à plusieurs pays de l’Afrique et du Moyen-Orient, l’Algérie occupe la 83e place sur 188 pays notés par le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD). Dans son rapport pour l’année 2015 qui vient d’être publié, le PNUD relève, en effet, les efforts consentis par l’Algérie pour améliorer la vie quotidienne de sa population. Autrement dit, l’Algérie fait partie des pays qui ne disposent pas d’une importante population qui vit dans le dénuement. Elle a ainsi conservé sa place de 2014.

Le dernier du tableau est le Niger. Le premier pays en termes de développement humain, c’est la Norvège, suivie directement de l’Australie, de la Suisse, du Danemark, des Pays-Bas, de l’Allemagne, de l’Irlande, des Etats-Unis et du Canada. Le premier pays arabe en matière de développement humain est le Qatar (32e) avec mention «très élevé». Le dernier pays arabe est Djibouti qui est à la 168e place. Les pays de l’Afrique du Nord sont tous derrière l’Algérie. La Tunisie (96e) et la Libye (94e) font partie du groupe de l’Algérie, au niveau élevé. L’Egypte (108e) et le Maroc (126e) ont un niveau de développement humain moyen. La Mauritanie (156e), quant à elle, a un niveau de développement humain faible. L’Algérie dispose, selon le PNUD, d’un revenu national brut par habitant de 13 000 dollars. Le pays est également au-dessus de la moyenne en matière de couverture médicale.

Le rapport est établi sur la base d’indicateurs et de données relatives aux privations qui touchent des populations dans les différents pays soumis à ce classement, qui revient chaque année depuis 1990. Pour le PNUD, le premier critère du développement humain, c’est le travail, qui est essentiel au progrès humain : sur les 7,3 milliards de personnes dans le monde, 3,2 milliards ont un emploi et beaucoup d’autres sont impliquées dans du travail de soins non rémunéré, du travail créatif ou bénévole ainsi que d’autres activités, ou se préparent à devenir de futurs travailleurs.

Le rapport a examiné les liens, positifs et négatifs, entre le travail et le développement humain dans un monde en rapide évolution. La globalisation rapide, les transitions démographiques et beaucoup d’autres facteurs créent de nouvelles opportunités, mais présentent aussi des risques. Le rapport étudie la manière dont les bénéfices de ce nouveau monde du travail sont repartis inégalement, ce qui génère des gagnants et des perdants. Le PNUD plaide pour une notion de travail élargie, qui aille au-delà du cadre de l’emploi, pour faire face à la fois à des défis persistants comme les privations humaines, les inégalités, le manque de durabilité et les inégalités entre les sexes dans le travail rémunéré et non rémunéré – ainsi qu’ à des défis émergents –, l’érosion des emplois, les écarts de compétences, le changement climatique et autres.

Il conclut avec une série de recommandations de politiques publiques sur la manière de renforcer le progrès humain à travers la promotion des droits des travailleurs et un accès élargi à une protection sociale. Il est souligné dans ce rapport que sur 4 heures de travail non rémunéré, les femmes en font 3. Plus de 200 millions de personnes, dont 74 millions de jeunes, sont sans travail. Autre chiffre à retenir : 2 milliards de personnes ont pu sortir d’un faible niveau de développement humain au cours des 25 dernières années. 7 milliards de personnes sont aujourd’hui abonnées à un service de téléphonie mobile et, enfin, 61% des personnes qui travaillent dans le monde n’ont pas de contrat et seulement 27% de la population mondiale bénéficie d’une protection sociale complète.

Sonia Baker

Comment (39)

    Menjel
    20 août 2016 - 23 h 33 min

    Quand les chaussures ne se
    Quand les chaussures ne se font plus voler aux mosques,peut etre les choses……..




    0



    0
    Ziad Alami
    17 août 2016 - 17 h 25 min

    Tout comme l’annee derniere,
    Tout comme l’annee derniere, aucun media propagandiste du Makhnez n’a repris cette importante information et pour cause…..




    0



    0
      Elies
      18 août 2016 - 11 h 35 min

      C’est dans la logique des
      C’est dans la logique des choses puisque les journalistes aux ordres du Makhzen passent leur temps a fouiller dans la poubelle des médias sionistes pour récupérer et rediffuser tous les articles hostiles a l’Algérie, son peuple et son histoire afin d’alimenter au quotidien leur peuplade de schizophrènes tout en essayant de mettre en valeur ce qu’ils appellent « l’exception marocaine ».
      Par conte, ils ne ratent jamais l’occasion de remettre en cause, tout comme leur roitelet M6 et ses sbires du Makhzen, tous les rapports annuelles des agences spécialisées du système onusien (PNUD-UNICEF-UNESCO-OMS-BM-CNUCED-FAO-ONUDI-ONCD-PAM-UNHCR-OIT etc…) Traitant des thèmes en rapport avec les OMD (Objectifs du Millénaires pour le Développement).




      0



      0
    Wallace
    17 août 2016 - 8 h 13 min

    Je confirme bien ce rapport
    Je confirme bien ce rapport puisque passé mes vacances en Algérie.
    J’ai discuté pas mal des conditions de vie et quasi tous sont unanime.
    HEMDOULEH!
    Je l,ai constaté aussi de visu et tant mieux pour les Algériens(e) pour lesquelles j,espère plus de bien.
    L,abondance de bien ne nuit pas.
    S.v.p inutile de comparé aux 2 pays voisins ou la?
    Enfin bref j,ai pas envi d,en parlé.
    Bonne continuation.




    0



    0
      Elies
      17 août 2016 - 12 h 25 min

      Effectivement ya Si Wallace
      Effectivement ya Si Wallace puisque aujourd’hui l’ensemble des Institutions Internationales et autres Organisations Gouvernementales et Non-Gouvernementales s’accordent a dire que l’Algérie a fait d’énormes progrès en rapport avec les huit Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD)alors que par exemple, chez nos voisins de l’Ouest le fait de disposer d’un passeport est perçu comme un privilège royale sachant que plus de 80 pour cent de la population marocaine n’a jamais disposé d’un passeport durant toute leur vie et que 70 pour cent de cette même population n’a jamais mis les pieds en dehors du pays.
      En outre et nonobstant a ces progres, il apparaît aujourd’hui que la politique socio-économique de l’Algérie doit faire un saut qualitatif particulièrement dans les domaines : 1/- de l’éducation tout en encourageant la langue anglaise pour en faire dans le moyen terme, la première langue étrangère selon le modèle libanais, 2/- de la santé avec une contribution active du secteur prive, 3/-, de la gouvernance ou le mot « transparence » sera le maitre mot de la gestion des affaires du pays,4/- et de la qualité de la vie ou la culture et l’environnement seront au centre de toutes les mesures et le tout , conformément aux recommandations de ces Institutions Internationales et autres Organisations relevant du système Onusien.
      Il est clair que ceci passe par de profondes réformes ayant en commun le souci de mettre a niveau les Institutions nationales en charge de ces secteurs.
      A bon entendeur…. .




      0



      0
        Wallace
        17 août 2016 - 13 h 26 min

        [email protected] et je suis
        [email protected] et je suis parfaitement en accord avec toutes vos propositions et notamment de passer par de profonde réforme comme vous le mentionner.
        Je vous salue fraternellement.




        0



        0
        Fouedz
        17 août 2016 - 14 h 04 min

        @Elies

        @Elies
        Je note que vous etes fortement et positivement influence par la culture libanaise du moment ou j’ai cru comprendre a travers d’un de vos posts que vous residez au Liban.
        Dans ce cadre je sais que le peuple libanais notamment les familles chretiennes fait de la culture un element incontournable pour le bien etre des population et j’en convient et que pour un pays francophone, il a ose faire de la langue anglaise un outil de developpement alors que la langue francaise est contonnait dans les salons pour la frime.




        0



        0
      Anonymous
      17 août 2016 - 15 h 02 min

      BRAVO TU AS TOUT AU BLED ..
      BRAVO TU AS TOUT AU BLED …PAS PLUS TARD QUE IL Y A UNE VOISINE QUI A FAIT BOUILLIR LES PATTES DE POULE POUR GOUTER A LA VIANDE QU ELLE N PAS MANGE DEPUIS DES MOIS …SELLEL TOUT VA BIEN ALORS QUE …..




      0



      0
        Wallace
        17 août 2016 - 18 h 26 min

        Des subventions « cibler »
        Des subventions « cibler » @Anonymous avec cette frange de la population parfaitement « avertie » de leurs « droits »..




        0



        0
    Kader
    16 août 2016 - 21 h 58 min

    L’Algerie doit perseverer et
    L’Algerie doit perseverer et en toute discretion surtout pour eviter les mauvais coups des pays jaloux comme ce voisin de l’Ouest




    0



    0
    Chris Coleman
    16 août 2016 - 21 h 14 min

    UA : le chemin coupé devant
    UA : le chemin coupé devant les mercenaires du Sénégal.

    Les Marocains depuis quelques semaines se lèchent les babines en étant sûrs que leur allié sénégalais, l’actuel Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies pour l’Afrique Centrale gagnera les élections pour le poste de président de la Commission Africaine.

    La nouvelle qui vient de tomber fera, sans doute, l’effet d’une bombe dans les milieux afines au Maroc. Elle vient d’Alger et de Dar Essalam et elle va provoquer des sentiments d’angoisse dans les coulisses du Makhzen. Celui que les marocains ont toujours qualifié d’ennemi juré du Maroc, l’ancien président du Conseil de la Paix, Ramtane Lamamra, vient de présenter sa candidature pour ce poste tant lorgné par Dakar pour réaliser les desseins de Rabat visant à imploser l’Union Africaine.

    L’autre candidat est l’ancien président tanzanien, Jakaya Kikwete dont le poids écrasera celui du mercenaire sénégalais Abdoulaye Bathily.

    Pour rappel, le Maroc a payé cash l’alignement des autorités sénégalaises. En 2014, Rabat a versé plus de 2 millions de dollars pour l’achat de matériel de sécurité pour le Forum de la Paix et la Sécurité en Afrique célébré à Dakar. Le ministre des affaires étrangères sénégalais, Mankeur Ndiaye reçoit chaque année de l’ambassadeur du Maroc à Dakar l’équivalent de trois billets pour la Mecque. Au mois de mars, lors de son séjours au Maroc, le président Macky Sall a reçu 50 millions d’euros en échange de sa participation dans un plan visant à expulser la République Sahraouie de l’Union Africaine.




    0



    0
      Le Patriote
      17 août 2016 - 3 h 11 min

      Une très bonne nouvelle si
      Une très bonne nouvelle si notre « Lamamra National » se porte candidat a la Présidence de la Commission de l’UA en remplacement de Mme Zuma a l’effet de barrer la route a l’adhésion de la narco-monarchie a condition bien entendu de trouver pour le MAE un autre patriote de son envergure.




      0



      0
    Messaoud
    16 août 2016 - 20 h 47 min

    Le rapport du PNUD en matiere
    Le rapport du PNUD en matiere des IDH confirme la trs mauvaise position du Maroc (126e) surtout quand on sait que l’économie marocaine ne se porte pas bien. En effet, les derniers chiffres du commerce extérieur du Maroc, publiés ce mardi 16 août par l’Office des changes (ODF), attestent d’une aggravation de 7,5% du déficit de la balance commerciale du pays. Chiffré à 103,6 milliards de dirhams, ce déficit équivaut à 10,5 milliards de dollars sur les 6 premiers mois de l’année en cours, indique l’organisme officiel marocain.

    Ainsi, malgré une baisse sensible de la facture énergétique du Maroc (-30%) à la faveur de la baisse des cours du pétrole brut, la position extérieure du royaume se détériore. En cause, une hausse de 4,8% des importations, plus forte que celle des exportations sur la période étudiée, précise l’ODF. Cela dit, en excluant les produits énergétiques, la valeur des importations marocaines a bondi de 12,8% en 7 mois, détaille la même source.

    Le chômage en hausse : une croissance stérile ?

    Au-delà du commerce extérieur, la situation économique du Maroc semble se détériorer gravement. Les chiffres du chômage sont en hausse, frôlant les 10% de la population active, selon le quotidien français Les Échos qui n’ecarte pas les risques d’une explosion sociale avant le debut de l’annee 2017.

    Les causes de cette croissance stérile (en termes d’emploi) sont diverses, analyse le professeur Mustapha Maghriti dans Les Échos. Les forts investissements consentis ces dernières années n’ont pas permis une création d’emploi suffisante pour absorber le stock de personnes actives inoccupées et les nouveaux arrivants sur le marché du travail.

    Pire, l’économie marocaine a détruit des milliers d’emplois (37 000), particulièrement dans le secteur de l’industrie textile, qui représente pourtant plus de 40% des emplois industriels du pays, indique la même source. Au total, malgré une forte croissance du PIB de 4,5% en 2015, l’économie du royaume n’a créé que 21 000 emplois nets.

    L’efficacité de l’investissement ne semble pas suivre et ne suffit pas à créer suffisamment d’emplois, selon le professeur. Autre problème de taille : l’inadéquation de la formation du système de d’enseignement avec la demande des entreprises. La main-d’œuvre marocaine semble donc sous-qualifiée, indique le journal Les Échos. Par ailleurs, en l’état actuel de la structure de l’économie, les taux de croissance nécessaires pour assurer une résorption du chômage sont « hors de portées », toujours selon Mustapha Maghriti




    0



    0
    Anonyme
    16 août 2016 - 17 h 31 min

    Des peines de prison allant
    Des peines de prison allant de quatre mois à un an pour les manifestants de Sidi Ifni.

    Les huit manifestants ayant occupé l’ancienne bâtisse du consulat d’Espagne à Sidi Ifni ont été condamnés le 15 août à de la prison ferme.

    Le tribunal de première instance de Tiznit a condamné les huit personnes ayant occupé, le 25 juillet, l’ancien bâtiment où se trouvait le Consulat d’Espagne à Sidi Ifni à des peines de prison ferme allant de quatre mois à un an, nous rapporte une source associative locale. « Ces huit jeunes ont été condamnés pour occupation d’un bâtiment d’autrui et pour offense à fonctionnaires », poursuit notre source.

    De même, « ces huit détenus ont affirmé qu’ils ont été torturés lors de leur interrogatoire », nous confie notre source. Et d’ajouter que les familles des accusés comptent faire appel de ce jugement.

    Le 25 juillet, un groupe de huit manifestants a occupé l’ancien consulat d’Espagne et ont brandi des drapeaux espagnols, exigeant d’obtenir la nationalité espagnole. Ces personnes ont été par la suite interpellées par les autorités locales et soumises à un interrogatoire.




    0



    0
    Rouichefz
    16 août 2016 - 16 h 08 min

    Comme en 2014, je suis sur
    Comme en 2014, je suis sur que momo6 et son Gvt de Benkiki vont dénoncer ce rapport surtout que le peuple marocain va relever que l’Algérie fait bcp mieux que leur pays malgré toute la propagande et le conditionnement médiatique de la presse du Makhzen




    0



    0
    Tahar Ben Jelloun
    16 août 2016 - 16 h 00 min

    Moi ce qui m’inquiète dans ce
    Moi ce qui m’inquiète dans ce classement ce n’est certainement pas la place de l’Algérie qui semble avoir les moyens de sa politique en la matière mais plutot celle du Maroc qui passe aux yeux de sa presse et de son Gouvernement pour un modèle de développement dans la Région MENA




    0



    0
    Nacer
    16 août 2016 - 15 h 42 min

    Un pays qui avance sans
    Un pays qui avance sans tambour ni trompette Bravo.




    0



    0
    Fouedz
    16 août 2016 - 15 h 35 min

    Certes ce Rapport est tres
    Certes ce Rapport est tres positif surtout pour un pays comme l’Algerie qui a subit une destructrice decennie noire et que cela peut ne pas faire plaisir a certain pays connu pour leur animosite envers l’Algerie (suivez mon regard surtout vers l’Ouest). Toutefois je pense que le moment est venu pour aller de l’avant particulierement en matiere de gouvernance et de transprence.




    0



    0
      Sidali
      17 août 2016 - 3 h 33 min

      Vous avez tout dit. Rien a
      Vous avez tout dit. Rien a rajouter d’aussi important.




      0



      0
    Bennani
    16 août 2016 - 15 h 22 min

    VOICI UN DES DOMAINES OU LA
    VOICI UN DES DOMAINES OU LA NARCO-MONARCHIE EXCELLE CHAQUE ANNEE GRACE A SON STATUT DE PREMIER PRODUCTEUR ET EXPORTATEUR MONDIAL.

    Plus de 69 tonnes de résine de cannabis saisies en six mois en Algérie.

    Plus de 69 tonnes de résine de cannabis ont été saisies en Algérie pendant le premier semestre 2016, dont plus de 77 % dans l’ouest du pays, selon un document de l’Office national de lutte contre la drogue et la toxicomanie (ONLDT).

    « Au total, 69.400,840 kg de résine de cannabis ont été saisis durant le premier semestre de l’année 2016, dont 77,41 % dans la région ouest du pays », rapporte le document de l’ONLDT, dont l’APS a obtenu une copie. Il précise que 16,67 % des quantités saisies ont été enregistrées dans la région sud, 4,75 % dans la région centre et 1,51 % dans l’est du pays.

    La quantité de résine de cannabis saisie pendant le premier semestre 2016 a augmenté de 4,86 % par rapport à la même période de 2015.

    La saisie des comprimés tels que les psychotropes est passée de 277 360 à 659 133 comprimés, soit une augmentation de 137,64 %,dont 50,84 % à l’ouest du pays, selon les chiffres de l’ONLDT.

    Le nombre d’arrestations liées au trafic des stupéfiants est de 19 682 personnes interpellées, en hausse de 53,19 % durant le premier semestre 2016 par rapport à la même période 2015.

    Concernant les drogues dures comme l’héroïne, la quantité saisie est passée de 2527,4 grammes à 1329,443 grammes, marquant ainsi une baisse de 47,4 %. Quant à la cocaïne, la quantité saisie durant le premier semestre 2016 est passée de 84993,415 grammes durant le premier semestre 2015 à 50851,260 grammes en 2016, selon les chiffres de l’Office.

    Selon le même document, 3895 des toxicomanes sont célibataires, 1282 sont mariés et 416 sont des femmes. S’agissant des tranches d’âge des toxicomanes traités, 1965 sont âgés de 26 à 35 ans. Le document précise également que 994 ont plus de 35 ans et 274 ont moins de 15 ans.




    0



    0
    Le Rifain
    16 août 2016 - 15 h 08 min

    Un pays qui avance sans bruit
    Un pays qui avance sans bruit ni trompette a la difference de bcp d’autres pays qui essaye de vendre du vent a leur peuple.
    Mes felicitations au peuple algerien qui doit perseverer.




    0



    0
      AOMAR
      16 août 2016 - 17 h 15 min

      ET QU’ATTEND LE PEUPLE RIFAIN
      ET QU’ATTEND LE PEUPLE RIFAIN POUR SE REVEILLER ET PRENDRE SA DESTINEE EN MAIN COMME L’A DEMANDE LE GLORIEUX ABDELKRIM EL KHATTABI




      0



      0
    Makhloufi
    16 août 2016 - 14 h 52 min

    Une très bonne nouvelle qui
    Une très bonne nouvelle qui ne va certainement pas plaire a nos voisins de l’Ouest qui plaide plutôt et a la différence des normes internationales en la matière, pour le développement « immatériel » qui passe si bien au sein du peuple marocain grâce bien entendu aux effets du Haschich sur les neurones de ce peuple.




    0



    0
    Anonymous
    16 août 2016 - 14 h 18 min

    Le défaut des statistique, c
    Le défaut des statistique, c’est qu’on peut leur faire dire tout ce qu’on veut. Il suffit de bien concocter les variables utilisées.
    Dans le cas présent, l’essentiel des paramètres sont le PIB/hab. (le notre dépend de la rente pétrolière), alphabétisation (la notre conduit à l’abrutissement et au terrorisme) et enfin l’espérance de vie et là, en bon musulmans que nous sommes, la vie appartiens à dieu et nous n’avons aucun mérite et si mérite il y a, c’est uniquement dû à la rente et quand elle disparaîtra on crèvera tous de faim à 20 ans, au plus.
    Mais, il est vrai que si les cancres qui nous gouvernent foutaient le camp au lieu de comploter pour 2017 et 2019, à cet horizon on méritera notre classement actuel, voire mieux.




    0



    0
      ALI
      16 août 2016 - 15 h 14 min

      CEAL PROUVE QUE TU NE CONNAIS
      CEAL PROUVE QUE TU NE CONNAIS PAS LA RIGUEUR ET LA METHODE D’ITENFICATION DES NORMES DE TRAVAIL DES AGENCES SPECIALISEES DE L’ONU COMME CELLES DES AUTRES ORGANISATIONS INTERNATIONALES,
      A MOINS QUE TU SOIS UN SUJET DU FILS DU GLAOUI H2 QUI NE RECONNAIT JAMAIS CE QUE DISENT CES ORGANISATION AU POINT DE REMETTRE EN CAUSE LE MOT « COLONISATION » DU SG DE L’ONU




      0



      0
        Anonymous
        17 août 2016 - 10 h 16 min

        @ mes détracteurs

        @ mes détracteurs

        D’abord je vous rassure, je suis algérien de souche et n’a aucune sympathie pour momo 6 qui est, lui aussi, un usurpateur et un tyran.
        Quant à mon analyse, toute personne connaissant un minimum de chose sur les stat vous dira que c’est « comme un bikini, ça montre tout mais ça cache l’essentiel » et les paramètres d’évaluation que j’ai cités sont parmi les principaux sur lesquels se basent cette évaluation. Donc si vous pouvez élever le niveau, arrêter l’anathème et critiquer mon analyse qui, dû reste, est partagée même par nos gouvernants qui admettent que notre école est sinistrée et que nous avons une économie de rente qui risque de s’écrouler à chaque fois que le marché pétrolier tousse.




        0



        0
      Anonymous
      16 août 2016 - 15 h 27 min

      La rente pétrolière était a
      La rente pétrolière était a 10$ le baril durant 10 ans de terrorisme en Algérie, malgré cela le niveau de vie des algériens était de loin supérieur à celui des mkoko comme toi éternels misérables, éternels prostitués, éternels drogués, éternels vendeurs d’enfants aux pervers du monde entier qui viennent faire du tourisme sexuel dans le plus grand bordel à ciel ouvert qu’on appelle Maroc, entité sioniste esclavagiste, en Afrique du Nord.
      La différence entre un algérien et un pov esclave marocain comme toi, c’est la dignité de l’algérien, le marocain demeurera un esclave analphabète sous développé éternellement. Quand tu postes sur ce site fais le sous ta vraie honteuse nationalité d’esclave marocain. Nous ne sommes pas des vendeurs d’enfants aux pervers sionistes et occidentaux en Algérie, c’est une spécialité bien marocaine la vente d’enfants, la prostitution, la drogue, l’esclavage. Le taux d’analphabétisation et de pauvreté au Maroc est l’un des plus élevé au monde. L’Algérie n’est pas comparable à ton pov Maroc des dépravés, de misère, d’analphabétisme. Le peuple algérien même pauvre, durant sa révolution, durant la période de grand terrorisme, est resté toujours debout parce qu’il est guidé par la dignité, la fierté des qualités inexistantes au Maroc.




      0



      0
    Anonymous
    16 août 2016 - 13 h 24 min

    on s’en fiche de vos
    on s’en fiche de vos classements dits « zarabes ». l’Algérie n’est pas arabe, ayez du Nif et ne nous classer pas en pays « zarabe ». incroyable mais vrai !




    0



    0
      ALI
      16 août 2016 - 15 h 18 min

      EFFECTIVEMENT ON NE DOIT
      EFFECTIVEMENT ON NE DOIT JAMAIS S’INTERESSER A UN RAPPORT QUI MET TA NARCO-MONARCHIE AU BANC DES ACCUSES




      0



      0
        anonyme
        16 août 2016 - 18 h 48 min

        Ta reaction a anonymous me
        Ta reaction a anonymous me surprend. Il a tout simplement dit qu’il ne veut pas que l’algerie soit categorize comme pays arabe. Ca n’a rien a avoir avec les statistics de l’organisme en question. Le classer avec les pays africains (un continent qui porte d’ailleurs un nom berbere mais ca c’est une autre histoire) serait plus logique geographiquement et historiquement. Merde a ce moyen orient qui ne nous apporte que des malheurs et qui semble avoir efface les cervelles de nos concitoyens.




        0



        0
    Ziad Alami
    16 août 2016 - 12 h 02 min

    Certainement que ce rapport
    Certainement que ce rapport ne va pas faire plaisir au fils du Glaoui H2 et a sa presse propagandiste du Makhzen qui passent leur temps a chercher dans les poubelles pour faire le parallèle avec tout ce qui concerne L’Algérie




    0



    0
    RasElHanout
    16 août 2016 - 11 h 53 min

    Tu ne peux être qu’un petit
    Tu ne peux être qu’un petit esclave du roitelet M6 qui passe son temps a remettre en cause tout ce que disent les organisations internationales et notamment l’ONU en matière de colonisation du Sahara occidentale.
    Tu dois cesser de tirer sur ton pétard pour ouvrir tes yeux et voir la realite en face avant que ca ne soit trop tard pour ta narco-monarchie et cette predatrice famille allaouite qui a fait de toi une Risée universelle.




    0



    0
    RABEH
    16 août 2016 - 10 h 27 min

    CE PNUD SE MOQUE DES GENTS ..
    CE PNUD SE MOQUE DES GENTS … QU IL VIENNE EUX MEME SUR PLACE ET CONSTATER COMMENT LES ALGERIENS VIVENT ET LES DEGATS COMMIS PAR LES VIEUX INCOMPETENTS AU LIEU DE SE BASER SUR LES MONSENGES DES AUTORITES ALGERIENNES … TOUT EST TRUQUE COMME LES ELECTIONS ET J EN PASSE …




    0



    0
      Mokrane
      16 août 2016 - 12 h 09 min

      Rabeh tu as raison de ne
      Rabeh tu as raison de ne jamais croire tout ce que disent les agences spécialisées du système onusien surtout quand on sait que le SG de l’ONU parle de colonisation du Sahara occidental au lieu et place de recouvrement de territoire marocain comme n’arrête pas de le rappeler ton roitelet M6 a sa peuplade de schrizophrenes .




      0



      0
      Anonymous
      16 août 2016 - 12 h 45 min

      Avoue qu’en Algérie malgré
      Avoue qu’en Algérie malgré les difficultés, le peuple algérien mange à sa faim, se fait soigner et étudie gratuitement, l’algérien peut faire du tourisme à l’étranger. Mais dans ton pays le Maroc le mìsère est effroyable, les gens vendent leurs enfants pour manger, ils prostituent leurs femmes, les envoient dans les pays arabes comme domestiques, vendent de la drogue, le marocain qui vient en Algérie illégalement, ils sont plus de 500 000 refusent de retourner dans la misère marocaine, qui pue à plein nez alors que ton roi vit dans une luxure indécente. Entre le marocain et l’Algérien même si il vit difficilement il y a une grande différence qui s’appelle dignité pour ce dernier, alors que le marocain en est dépourvu




      0



      0
        Anonymous
        16 août 2016 - 14 h 24 min

        Etudier gratuitement OK mais
        Etudier gratuitement OK mais une éducation de qualité médiocre.Quand à la santé, elle est loin d’être performante sur tout le territoire nationale. Elle est même catastrophique dans certains hôpitaux.
        Avec les 750 milliards de dollars engrangés avant la crise, le pays pouvait faire beaucoup mieux.

        Les riches pays du golf ont des moyens importants mais leurs personnels techniques et médicaux sont étrangers pour la plupart.




        0



        0
          ALI
          16 août 2016 - 15 h 27 min

          ET QUOI DIRE DE TON
          ET QUOI DIRE DE TON MAROKISTAN QUAND ON SAIT QUE : 1/- 65% DE LA POPULATION NE SAIT NI LIRE NI ECRIRE, 2/- 90% DE LA POPULATION RURALE SE DEPLACE ENCORE A DOS DE MULET QUAND ON A LA CHANCE D;EN AVOIR UN MULET ALORS QUE LE ROITELET PARLE DE TGV, 3/- LA CITYENNETE SE RESUME A LA MANIERE DE FAIRE UN BAISE-MAIN. 4/- ETC…ETC…ETFC…




          0



          0
          Anonymous
          16 août 2016 - 15 h 33 min

          C’est vrai l’éducation et les
          C’est vrai l’éducation et les soins en Algérie restent discutables par rapport aux nations développées, mais face à ses voisins l’Algérie largement est supérieure, malgré une 15 ans de retard à cause du terrorisme. Les rapports de l’Onu ne rapportent pas des mensonges, quand ils rapportent que le Maroc est le premier producteur de drogue au monde, le taux d’analphabétisme est le plus élevée au monde, le taux de développement humain est parmi les plus bas au monde. Même durant la décennie noire le développement humain en Algérie était plus élevé dans la région derrière la Libye et beaucoup plus élevé que celui du Maroc dernier de classe dans la région et en Afrique.




          0



          0
        Hamid
        16 août 2016 - 14 h 44 min

        Ce que tout le monde
        Ce que tout le monde reconnaît est que la digne famille algérienne ne loue pas ses enfants aux pedophiles européens et autres pervers du Golfe pour faire bouillir la marmite le soir comme elle n’envoie pas ses jeunes filles a l’étranger pour exercer le plus vieux métier du monde en particulier dans les pays du Moyen Orient et du. Khallidj




        0



        0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.