Le chanteur Khaled aux Marocains : «Les Algériens sont des grandes-gueules qui aboient du matin au soir»

Khaled Hadj Brahim. New Press

L’ex-chanteur de raï, Khaled Hadj Brahim, rallie la cohorte des baiseurs de main et déclare ouvertement son allégeance au roi du Maroc. C’est à une chaîne marocaine que celui qu’on continue de qualifier de «roi du raï» bien qu’il ait abandonné ce genre musical depuis longtemps, a confessé sa soumission à la famille royale marocaine. Khaled rejoint ainsi l’autre chanteur, Réda Taliani, qui fait preuve d’un énigmatique zèle envers le Makhzen, au point de multiplier les attaques contre son propre pays à partir du Maroc. «Je suis Marocain depuis ma tendre enfance», s’est enorgueilli le natif d’Oran, Khaled Hadj Brahim, devant un journaliste marocain qui n’en attendait pas moins de son interlocuteur qui se vautrait dans la courtisanerie, pour enfoncer le clou et insister sur la «marocanité» du chanteur algérien qui a été introduit dans le showbiz mondial à la fin des années 1980, grâce au producteur français Eddie Barclay, au lendemain d’une collaboration réussie avec le talentueux musicien algérien Safy Boutella.

«Au Maroc, je suis dans mon pays», a martelé Khaled, qui a toujours du mal à s’exprimer malgré les nombreuses années passées à bourlinguer d’une ville à une autre, faisant le tour du monde avec, dans ses bagages, les mêmes tubes ressassés depuis qu’il a quitté l’Algérie pour s’installer en France, à l’instar d’un grand nombre de stars du raï qui ont eu moins de chance que lui, malgré leurs grandes qualités artistiques. «Je ne suis pas un attardé», s’est défendu Khaled Hadj Brahim qui a traité ses concitoyens – algériens – de «parasites» et de «grandes-gueules» qui «aboient du matin au soir».

Khaled enchaîne en avouant son «grand amour» pour «sidna» (notre maître, ndlr) qui est «adulé autant que moi par tout le peuple marocain». Le nouveau sujet marocain ira jusqu’à affirmer n’avoir «jamais vu un roi aussi bon» que Mohammed VI, répétant à tue-tête la formule de servilité consacrée au royaume du Maroc pour désigner le monarque.

Le Makhzen marocain a lancé une offensive envers les chanteurs algériens les plus en vue pour tenter de les récupérer politiquement et de les faire se retourner contre leur propre pays. Pour ce faire, les autorités marocaines ont jeté leur dévolu sur les chanteurs les plus vulnérables, vu leur niveau intellectuel très bas. Il en est ainsi de Khaled, de Réda Taliani et de Zahouania. D’autres chanteurs, bien que très appréciés par le public marocain, ont refusé de se prêter à ces manœuvres machiavéliques.

Il faut rappeler que Khaled souffre d’une grande chute de popularité en Algérie depuis qu’il a changé de registre et a décidé – contraint – de se mettre à la musique passe-partout, très en vogue, faute d’inspiration. Cet ancien chanteur des bas-fonds qui a été révélé au grand public grâce au festival du raï organisé par l’Office Riad El-Feth – dirigé par le colonel Senouci à l’époque – dans le milieu des années 1980, a perdu de son aura petit à petit après que son compositeur et ami Kada s’est séparé de lui. Les chansons à succès de Khaled sont, par ailleurs, toutes reprises de grands noms du raï, comme Boutaïba Seghir et Belkcem Bouteldja, et des maîtres de la chanson oranaise, Ahmed Wahbi et Blaoui El-Houari.

En perte de vitesse, Khaled Hadj Brahim se jette dans les bras de son nouveau maître, après qu’il eut été humilié devant le consulat d’Algérie à Paris, où il fut hué par les nombreux Algériens qui faisaient la queue devant l’entrée de la représentation diplomatique algérienne.

Karim B. 

http://www.febrayer.com/373729.html

Comment (660)

    Mus
    12 juillet 2017 - 10 h 57 min

    Les ‘enfants’ du Maroc en Algérie n’infestent pas seulement le domaine du showbiz . Ils sont un peu partout et surtout dans les hautes sphères politiques algériennes. Alors pourquoi s’inquiéter des déclarations de pauvres gueules du rai, analphabètes et bêtes tout court? Le pays vogue et navigue a vue…Un radeau que les flots poussent vers les récifs abrupts…Khaled? un non évènement.

    Anonymous
    7 octobre 2016 - 12 h 49 min

    De toute façon, cet imbécile
    De toute façon, cet imbécile est perdant! Aussi toute personne est responsable de ses actes. Mes respets a tous les algériens.

    Karim beldjilali
    27 septembre 2016 - 12 h 44 min

    Ayeb alih

    Ayeb alih
    Les algeriens n ‘ont jamais baises les mains de.leir egaux
    Un roi est un humain
    Un president est un humain
    Ce que j admire en nous les Ageriens
    La dignite
    Cordialement

    Hassiba eldjazayria
    23 septembre 2016 - 19 h 47 min

    للمرة الألف نشكر وكل الشكر
    للمرة الألف نشكر وكل الشكر لأشقأنا وجاراتنا المغرب على الخدمة الكبيرة لقدمتها للشعب الجزائري حكومتا وشعباً وهي لإستراد كل نفيات الفن المعفن، والمنتهي صلاحيتها والغير مستعمل مثل العجوز خالد وهو منتهي الصلاحية
    وصاحب المستوى العالي الدكتور الكبير رضا القليعي أو كما سميا نفسه بالطالياني
    والمخنث فودال تالمون جوتام
    ولدينا الكثير والكثير من هته النفيات نود من أشقائنا التعامل معنا لتصديرهم مجانا وتجنيسهم والله يوفق سيدهم

    fennec
    22 septembre 2016 - 12 h 51 min

    il mérite pas quand parle de
    il mérite pas quand parle de lui, c’est un idiot.

    Anonymous
    22 septembre 2016 - 11 h 54 min

    La récupération vise tjrs les
    La récupération vise tjrs les plus faibles intellectuellement. Les services égyptiens n’ont pas pu manipuler Boudiaf, Ait Ahmed et consorts mais … qui vous savez.

    yuva
    21 septembre 2016 - 19 h 17 min

    c’est un singe doublé d
    c’est un singe doublé d’imbécile, auquel il ne faut donner de l’importance,

    Alfa
    13 septembre 2016 - 1 h 55 min

    Sa face me rappel celle d’une
    @ Anonyme: Colonel LOTFI est originaire de TLEMCEN et AHMED ZABANA est originaire d’EL-ASNAM.
    No hard Feeling ya kho.
    Comme dit le proverbe: Chassez le naturel, il revient au gallot.
    Rien ne sert de prétendre ce que l’on n’est pas.

      archer31
      22 septembre 2016 - 12 h 40 min

      Cher Alfa,

      Cher Alfa,
      Sans vouloir être régionaliste , je vous signale Ahmed Zabana de son son vrai nom Ahmed Zahana est natif d’El El Ksar aujourd’hui Djeniene Meskine à coté de Zahana (Ex-Saint Lucien) est est originaire d’El Gaada entre Sig et Zahana et a habité à Oran au 22 ,Rue Cherfaoui Ali (Ex Stambouli Mohamed -Ville nouvelle).
      Salutations.

    lol
    12 septembre 2016 - 14 h 20 min

    «Les Algériens sont des
    «Les Algériens sont des grandes-gueules qui aboient du matin au soir»
    C’est toujours mieux d’ouvrire sa bouche pour des km de saucissons et de baisser son pantalon pour le MAROC, d’ailleurs Mr Kalhed ne porte plus de pantalon il se ballade en SLIP c’est plus pratique pour lui !!!

      13-31-27-DZ
      22 septembre 2016 - 13 h 29 min

      Cher Monsieur, la dernière
      Cher Monsieur, la dernière nouvelle nous apprend que cette poule nommée Khaled a changé de look et se ballade à Marakech en mini-jupe et sans slip. C’est pour ça qu’il a pris beaucoup de poids. Je ne dirai pas plus, s’il ne ferme pas sa gueule de pit-bull et si les oranais et les algeriens s’énervent ils le metteront à nu lui et sa famille devant le monde entier.

    PITOYABLE !!
    12 septembre 2016 - 14 h 14 min

    AVEC SA GUEULE D’ALCOOLIQUE
    AVEC SA GUEULE D’ALCOOLIQUE QUI SE RESSEMBLE S’ASSEMBLE !!!
    Et si ce truque est un chanteur moi je suis la reine d’Angleterre !!

    Anonymous
    12 septembre 2016 - 11 h 35 min

    bizarre je n ai jamais
    bizarre je n ai jamais remarquer sa gueule de canasson

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.