RCD : «Chaque génération doit agir sur son destin»

Le président du RCD, Mohcine Belabbès. New Press

Le président du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD), Mohcine Belabbès, a appelé la génération actuelle à œuvrer pour le parachèvement du combat libérateur pour l’instauration de la démocratie. Dans une déclaration faite à l’occasion de la célébration par son parti du 60e anniversaire du Congrès de la Soummam à Ifri Ouzellaguen, le président du RCD assure que les architectes de ce grand rendez-vous historique avaient tout simplement permis un nouveau départ à la Révolution algérienne.

«Le Congrès de la Soummam a été un nouveau départ pour la Révolution, il s’agit à présent de donner un nouveau départ à l’Algérie pour parachever le combat libérateur par l’instauration du régime de la citoyenneté.» Mohcine Belabbès invite ainsi tous les militants pour la démocratie à redevenir acteurs de leur propre histoire et regarder vers l’avenir au nom de l’aspiration démocratique en arrachant leurs droits, en assumant leurs obligations et en occupant chacun sa place, toute sa place et uniquement sa place».

Le RCD a, faut-il le souligner, tenu aujourd’hui un rassemblement à Ifri pour commémorer cette date historique. Le FFS a tenu également un rassemblement. Le 60e anniversaire du Congrès de la Soummam a été officiellement célébré à travers une délégation ministérielle à Ifri Ouzellaguen. Le secrétaire national à la communication, Atmane Mazouz, a d’ailleurs dénoncé une volonté du pouvoir de s’approprier cette date historique.

«Le pouvoir, pour sa propagande, a mobilisé le personnel des communes par la force, des élus corrompus, des militants du FLN et du RND, des partis satellites, des fondations fantoches et intéressées par les avantages du régime, des élus désignés et les différents relais du régime pour pervertir le message de Abane, Ben Mhidi, Amirouche, des valeureux martyrs et moudjahidine», a-t-il écrit sur son mur Facebook. Atmane Mazouz a assuré que «ceux qui avaient misé sur la récupération de cette date historique ont reçu une gifle mémorable. Malgré la mobilisation des affidés du régime et des alliés de l’administration, la Soummam a eu sa revanche avec la mobilisation de nombreux citoyens et militants de la démocratie». Il souligne que le rendez-vous a été une réussite pour le RCD.

Hani Abdi

Comment (2)

    [email protected]
    20 août 2016 - 22 h 59 min

    Je me demande où vous avez eu
    Je me demande où vous avez eu l’information pour écrire que le RCD a fait un rassemblement à Ifri aujourd’hui?
    Le RCD, n’a pas fait un rassemblement à Ifri aujourd’hui.

    mouatène
    20 août 2016 - 16 h 54 min

    moi je dirais que chaque
    moi je dirais que chaque génération doit apporter un plus, et c’est son devoir. mais, comme il y a toujours un MAIS, le patrimoine laissé par les anciens DOIT etre conservé avec amour et abnégation, car c’est la richesse du peuple algérien. et en aucun cas il ne doit etre marginalisé. le peuple algérien a combattu le colonialisme exactement comme le peuple américain. et si on imitait le peuple américain et chaque famille embélirait la devanture de sa maison par l’emblème national qui est le patrimoine de un million et demi de martyrs. ce sera déja un commencement. n’est ce pas messieurs de ……. au fait, j’ai constaté, et je ne peu etre le seul, que devant plusieurs devanture des HIZB, l’emblème national se trouve dans un état …….. chouia héchema.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.