L’UE réfute les informations rapportées par Politico

Ramtane Lamamra et Federica Mogherini. New Press

L’Union européenne rejette le contenu de l’article du média américain Politico, évoquant ainsi son regard sur l’Algérie. «Les relations entre l’Union européenne (UE) et l’Algérie sont fortes et durables», ont assuré aujourd’hui les services diplomatiques de l’Union, considérant que l’article Politico publié jeudi dernier «ne reflète en rien la position de l’UE à l’égard de l’Algérie». 

«L’article de Politico ne reflète en rien la position de l’UE, ni sa politique à l’égard de l’Algérie», a insisté Nabila Massrali, une des porte-parole du service européen pour l’action extérieure (SEAE), dans une déclaration à l’APS, assurant que «les relations entre l’UE et l’Algérie sont fortes et durables, notamment dans le domaine de l’énergie». L’UE réfute ainsi les informations rapportées par Politico qui cite une source européenne anonyme selon laquelle l’UE attend un changement de régime en Algérie et s’inquiète de «blocages politiques».

Le ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra, a refusé de «commenter tous les propos qui peuvent émaner de personnes éprouvant de la haine vis-à-vis de l’Algérie». Il considère que «ces propos sont en contradiction avec la réalité algérienne».

Dans une mise au point adressée à ce journal et publié par Algeriepatriotique le 19 août dernier, l’ambassadeur d’Algérie à Bruxelles, Amar Belani, a affirmé que la relation qu’entretient l’Algérie avec l’UE dans le domaine de l’énergie «se place assurément au-dessus des supputations subjectives et incongrues puisées auprès d’une source européenne, réputée proche du dossier et qui a, bien entendu, préféré le confort bien commode de I’anonymat». «Balayant d’un revers de la main ces incongruités spécieuses, tout comme l’énormité risible et fantasmatique d’une Algérie qui pourrait se retrouver sous la coupe de Daech ou d’Al-Qaïda, je puis vous assurer que le gouvernement algérien négocie au mieux des intérêts bien compris du peuple algérien dans le cadre d’une relation forte avec l’UE», a-t-il ajouté.

L’ambassadeur avait assuré, en outre, que le partenariat «fiable» entre l’Algérie et l’UE dans le domaine de l’énergie a connu de nouveaux développements «qualitatifs» depuis la signature du mémorandum en juillet 2013. Le journal américain Politico avait, dans un long article, rapporté, sur la base de sources internes à l’UE, le regard de l’Europe unie sur l’Algérie. Ce média avait expliqué, entre autres, comment l’UE se préparait pour l’après-Bouteflika.   

Sonia Baker

Comment (7)

    Aicha Benguendouze
    25 août 2016 - 10 h 25 min

    L’UE réfute les informations
    L’UE réfute les informations rapportées par Politico Quand on connait qui sont les 91% des proprietaries de tous les medias aux USA….on ne s etonne de rien avec Politico et autres medias




    0



    0
      BOUBEGHLA
      25 août 2016 - 11 h 22 min

      Ils sont jaloux de nos
      Ils sont jaloux de nos avancées voilà tout.




      0



      0
    Anonymous
    25 août 2016 - 9 h 19 min

    Vraiment marre des
    Vraiment marre des déclarations de nos responsable diplomatique toujours la même chanson ne sont jamais responsable, l’algérie n’a rien tous va bien entre nous venez on vous donnera tous laisser nous juste passer nos vacances chez vous, aider nos enfants qui sont chez vous…




    0



    0
    vridire
    24 août 2016 - 18 h 06 min

    ils ont reçu combien de
    ils ont reçu combien de chkarates ces européens pour qu’ils se rallient à ce régime corrompu !!!! vivement un autre Makhloufi en politique.




    0



    0
    Ain El Berda
    24 août 2016 - 16 h 26 min

    LA GRANDE BRETAGNE VIENS DE
    LA GRANDE BRETAGNE VIENS DE DIVORCER AVEC L UE , UNE ORGANISATION DE COMMUNISTE AVEC UN AGENDA SIONISTE POUR PRENDRE TOUTE L AFRIQUE,, POURQUOI SOMMES NOUS ENTRAIN DE NOUS ASSOCIER AVEC CETTE JUNTE COMMU ISTE…NOUS DEVONS COMPTER SUR NOUS MEME ET AVOIR UNE ECONOMIE SELECTIVE ET ARRETER LE BRADAGE DE NOS RESOURCES PROPRIETE DES ALGERIENS.
    NOUS VOYONS DES IMPORTATEURES DE CAFE FRANCAIS EN ALGERIE ..CE GENRE D ECONOMIE DOIT S ARRETER IMMEDIATEMENT…UN ALGERIEN PEUT LE FAIRE….ARRETONS DE FAVORISER LES ETRANGERS AREETONS DE FAVORISER L UE AU DETRIMENT DES ALGERIENS ..ON VEUT RIEN DE L UE..NOTRE ECONOMIE DOIT ETRE SELECTIVE ET STRATEGUQUE…MEME 3AMMI SALAH AU CAFE DU VILAGE ME DIT QU IL VA VOTER POUR MOI COMME BREZIDENNE




    0



    0
    RABEH
    24 août 2016 - 16 h 09 min

    LES ALGERIENS EUX MEME
    LES ALGERIENS EUX MEME SOUHAITENT UN CHANGEMENT DE REGIME …ON A MARRE DE CE REGIME MILITAIRE DEPUIS 62 … BASTA




    0



    1
      HANIBAL
      24 août 2016 - 17 h 16 min

      @ RABEH

      @ RABEH
      Nous on en a marre des sujets soumis de la narko batarderie de votre especes
      de marochiens moins que rien qui viennent poluer nos sites




      1



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.