Gaïd-Salah inspecte le bâtiment de guerre «Ezzadjer»

La corvette «Ezzadjer» est dotée des technologies les plus modernes. D. R.

Le général de corps d’armée Ahmed Gaïd-Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP), a procédé jeudi, au siège du commandement des forces navales à l’Amirauté (Alger), à l’inspection de la corvette «Ezzadjer», numéro de bord 922, indique un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).

«En compagnie du général-major Mohamed Larbi Haouli, commandant des forces navales, le général de corps d’armée a procédé à l’inauguration et à l’inspection de ce bâtiment de guerre, doté des technologies les plus modernes et de haute précision dans le domaine militaire naval, capable d’intervenir dans un large champ d’action pour l’exécution de différentes missions, tel que le contrôle des zones maritimes, l’exécution des opérations d’interdiction maritime, la participation aux opérations de recherche et de sauvetage (SAR), outre sa mission principale en tant qu’unité de combat naval», note la même source.

Le communiqué relève que la corvette «Ezzadjer» qui vient renforcer nos forces navales dans le cadre du plan de développement visant à moderniser notre flotte navale, «contribuera à l’optimisation des potentiels de défense et au développement et au renforcement du corps de bataille de l’ANP».

Le général Gaïd-Salah a visité les différents compartiments de la corvette où il a reçu des explications sur ses composants, ses spécificités et son armement avant de s’adresser aux membres de son équipage en les félicitant de «cette importante acquisition et leur rappelant les efforts consentis pour développer et moderniser les forces navales, conformément aux orientations du président de la République, chef suprême des forces armées, ministre de la Défense nationale».

Il a relevé, à cette occasion, que «le haut commandement de l’ANP a œuvré, durant ces dernières années, conformément aux orientations du président de la République, chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, en dotant l’armée nationale populaire avec de nouveaux moyens et équipements de dernière génération dans ce domaine».

Gaïd-Salah a affirmé que «c’est dans ce cadre précis que s’inscrit l’acquisition de ce navire de guerre, doté des dernières technologies dans le domaine militaire naval, capable de mener parfaitement ses différentes missions maritimes». «De ce fait, il est de votre devoir, aujourd’hui, de maintenir ce navire opérationnel et de continuer à acquérir les facteurs à même de mener à bien les missions assignées, à travers l’utilisation et l’exploitation efficiente des équipements modernes mis à votre disposition», a-t-il insisté. Il a également mis l’accent sur «l’acquisition des facteurs de forces et de réussite, laquelle nécessite une conscience de la lourde responsabilité pour l’accomplissement exemplaire des missions constitutionnelles».

«L’acquisition de tels grands moyens de combat, leur efficace exploitation et l’évaluation objective des efforts fournis, permettront de tracer le chemin aux forces navales et de faciliter, sans doute, le développement de leurs performances opérationnelles pour acquérir, en conséquence, la capacité nécessaire de renforcer leur potentiel, afin d’accomplir amplement toutes les missions, en toutes conditions et circonstances. Ainsi, notre Armée nationale populaire occupera la place qu’elle mérite, la place digne de la grandeur des missions assignées et des défis à relever», a-t-il soutenu.

«Autant je considère vos efforts fournis pour la réussite de vos missions comme une pierre angulaire dans le processus de renforcement de l’armée nationale populaire, digne héritière de l’armée de libération nationale, autant je veille sur la valorisation de ces efforts qui nous permettront de maintenir cette prestigieuse institution toujours à l’avant-garde», a ajouté Gaïd-Salah.

«A ce titre, je vous exhorte tous à œuvrer pour la concrétisation de ce noble objectif, avec compétence, interopérabilité et synergie, en s’imprégnant d’intégrité et de dévouement, car tout travail sincère, paré de compétence et de rigueur, sera couronné sans doute de réussite et de succès», a-t-il souligné.

Le chef d’état-major a écouté, par la suite, les interventions des membres de l’équipage de la corvette qui ont exprimé leur «fierté d’opérer à bord de cette importante acquisition des forces navales et leur immuable engagement à défendre la souveraineté des eaux territoriales du pays».

R. N.

Comment (8)

    Mohamed El Maadi
    28 août 2016 - 17 h 34 min

    Fier de notre armée. Le
    Fier de notre armée. Le glaive de l’Algerie et son bouclier.




    0



    0
    Anonymous
    27 août 2016 - 15 h 30 min

    Quand un pays n’a pas d
    Quand un pays n’a pas d’industrie d’armement, il a beau sa vanter, il est à la merci du premier aggresseur. Comment expliquer q’en près de 60 ans les autorités qui ont gouverné le pays n’aient pas pensé, ne serait-ce qu’à fabriquer quelques pétoires telles que les armes légères? Même les balles des kalachnikov sont certainement importées de Russie. Le seul pays ex-colonisé qui a compris et qui a mis en place des usines d’armement, de construction navale, de missiles en tous genres, c’est l’Indonesie. Et ils ne s’en vantent pas comme l’Algerie (coquille vide dans ce domaine) le fait! La base de Mers-El-Kebir était toute indiquée pour se doter d’unités de fabrication navales avec l’aide de pays neutres comme la Corée du Sud ou le Japon. La France elle-même avait proposé cette option aux Algeriens après 1965. Refus categorique car la suspicion était toujours là. L’incompétence et la myopie des dirigeants de l’époque (et d’aujourd’hui), alliées aux intérêts bassement mercantiles et personnels explique tout cela. La vision de développement d’un pays n’est pas à la portée de n’importe qui.




    0



    0
    caid
    27 août 2016 - 11 h 09 min

    peace and love .s armer j
    peace and love .s armer j usqua la faillite .




    0



    0
      Mohamed El Maadi
      27 août 2016 - 13 h 30 min

      Non ! On s’arme pour se
      Non ! On s’arme pour se defendre des ennemies de notre pays.la faillite c’ est le voisin marocain .




      0



      0
    Anonymous
    26 août 2016 - 21 h 47 min

    Il ne faut surtout pas
    Il ne faut surtout pas oublier nos pauvres retraités, les laissés pour compte à la limite de ……l’humiliation, et de la…..mendicité, ils vont se défendre avec les cigarettes, des cacahuètes vendues dans les trottoires pour tenter de joindre les deux bouts d’une vie de plus en plus difficile, et insupportable
    Le « socialisme…?! », et « la justice sociale…?! », rentières, démagogiques, opportunistes, et populistes
    des corrompus,corrupteurs de la vie confortable,facile, insouciante, tranquille,et bien arrosée,la bas en France,
    Et ailleurs, en Europe, aux U.S.A, et dans les paradis fiscaux, …..loin des regards
    Je craindrai fort qu’un jour notre pays se transformera du pays des 1.5 millions de pauvres chahids

    Au pays des 1.5 millions de riches ostentatoirement corrompus, corrupteurs, insouciants,véreux, faussaires, trafiquants, fraudeurs,….., détestés, et répulsifs, memes, dans les pays étrangers

    Les meilleurs investissements sont dans la Justice, l’Education, la Formation, la Santé, le Plein-emploi
    La Transparence ,et la Démocratie : les meilleurs vaccins contre le terrorisme; le sous-développement, les maladies, l’analphabétisme, l’injustice, et autres maux sociaux,…..




    0



    0
    Le blagueur
    26 août 2016 - 11 h 16 min

    Il faut qu’il inspecte le
    Il faut qu’il inspecte le bâtiment de l’impunité « El Mouradia »




    0



    0
    Abou Stroff
    26 août 2016 - 8 h 07 min

    AP participe t il à la
    AP participe t il à la promotion de gaïd salah comme futur fakhamatouhou des algériens. en effet, quelle information intéressante peut on tirer de cet article? rien, nada nothing!
    si, la corvette avait été de fabrication algérienne, l’algérien lambda aurait eu toutes les raisons de bomber le torse. mais, le bateau a été conçu et fabriqué par des étrangers. alors pourquoi devrions nous nou intéresser aux déplacements de gaïd?




    0



    0
      Anonymous
      26 août 2016 - 12 h 00 min

      tu regardes le doigt et pas
      tu regardes le doigt et pas la lune




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.