Véhicules : état des importations par les principaux concessionnaires

La facture d’importation des véhicules a reculé à 768 millions de dollars (53 356 véhicules importés) durant les sept premiers mois 2016 contre 2,4 milliards de dollars à la même période en 2015 (230 174 véhicules).

Voici l’état des importations par les principaux concessionnaires durant les sept premiers mois de 2016. Les chiffres entre parenthèses sont ceux des sept premiers mois de 2015.

Source : Centre national de l’informatique et des statistiques des douanes (Cnis).

Concessionnaires Nombre Valeur (unités) (millions de dollars)

Renault Algérie 19 058 (41 933) 176 (375)

Peugeot Algérie 9 458 (24 134) 94 (284)

Sovac Algérie 5 718 (18 017) 80 (260)

Kia Motors Alg 3 329 (11 963) 29 (126)

Nissan Motors Alg 2 286 (5 969) 43 (70)

GM Trade 2 053 (23 419) 57 (230)

Elsecom 2 032 (6 955) 26 (85)

Toyota Algérie 1 163 (10 263) 24 (195)

Hyundai Motors 1 098 (25 728) 13 (218)

Saida 977 (3 368) 13 (41)

Ival 535 (743) 21 (22)

Cima 447 (1 282) 5 (17)

Emin Auto 329 (5 721) 6 (74)

GBR Auto 220 (783) 1 (5)

GMS 152 (3 274) 7 (65)

FAW Motors 140 (482) 1 (2)

Famoval 175 (473) 1 (3)

VEDIS 158 (291) 1 (2)

Falcon Motors 94 (1 561) 2 (30)

Midi Negoce 25 (308) 0 (7)

Burgan 63 (6 357) 1 (34)

Jamal 22 (1 085) 0,36 (11)

Prox4 20 (402) 0,13 (0,41)

Diamal 19 (1 373) 0,43 (17)

KIV 20 (1 120) 1 (14)

S/Total 49 593 (199 637) 602 (2 224)

Total général 53 356 (230 174) 768 (2 396).

Comment (2)

    Anonymous
    19 septembre 2016 - 20 h 56 min

    La maffia politico-financière
    La maffia politico-financière se trouve maitre de l’Import-Import, (véhicules,…..), pardon du commerce extérieur
    Et s’alimente, de la mamelle de la rente pétrolière, et de ses crédits bancaires extérieurs complices, et laxistes
    Pour les opérations d’importations de tout, et du n’importe quoi ?! (voir les containers, et leurs contenus,…..)
    Aucune Industrie nationale d’automobile algérienne , digne de ce nom, n’a été crée depuis 1999,
    (voir l’Afrique du Sud et ses Toyotas,….., le Maroc (avec Peugeot-Citroen, Renault), Nigeria (Peugeot,…..)
    Egypte (Bus , et camions exportés sous licence Mercede Benz, Toyota étudie les opportunités fiscales,….. )
    Meme avec l’aisance financière 800 à 1000 milliards de dollar (1999-2014)
    Des ratés, et des gaspillages économiques, et financières monstres, et impardonables (1999 – 2016)




    0



    0
    Anonymous
    27 août 2016 - 22 h 19 min

    Véhicules : état des
    Véhicules : état des importations par les principaux concessionnaires …..
    …..Lobbies mafieux dans l’état malade, et paralysé algérien
    Qui ont ruiné l’industrie automobile naissante algérienne, …..et aussi la formation de qualité, et l’emploi
    par les importations anarchiques qui ne respectent pas la qualité, la sécurité, et l’environnement
    Et qui pratiquent la surfacturation pour receler, et scalper le pauvre citoyen algérien sans vergogne, et sans dignité, ni respect à la déontologie du métier, où de la fonction,…..?!




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.