Amar Brahmia : «Ceux qui colportent des rumeurs veulent nuire au sport algérien»

Amar Brahmia se rendant à la conférence de presse, ce lundi matin. New Press

Actualisé – C’est dans une ambiance très tendue que le chef de la délégation algérienne aux Jeux olympiques de Rio a animé sa conférence de presse ce lundi matin, au siège du Comité olympique algérien (COA) à Ben Aknoun, à Alger. Des échanges verbaux très musclés ont eu lieu entre le conférencier et des journalistes qui lui ont «tendu une embuscade». L’orateur a affirmé, dès l’entame de sa conférence, que les informations qui ont circulé sur lui et le reste de la délégation, à leur retour de la ville brésilienne, n’étaient que des on-dit infondés. «Beaucoup de rumeurs ont été injustement colportées», a, en effet, clamé Amar Brahmia, en précisant qu’il a «payé de [sa] poche» tous les frais inhérents à son déplacement hors délégation officielle. «Je vous donnerai l’adresse de l’hôtel où était hébergée ma famille à Rio et vous pourrez vérifier vous-mêmes», a-t-il lancé à l’adresse des journalistes.

«Que ceux qui ont évoqué l’existence de détournements de fonds publics apportent des preuves !», a-t-il mis au défi indirectement les athlètes qui ont multiplié les accusations contre les responsables des instances sportives nationales. «Je n’ai pas à commenter les déclarations de Toufik Makhloufi», a déclaré Amar Brahmia, ajoutant qu’il «refuse de polémiquer» et que «tout ce que» le détenteur de deux médailles d’argent a dépensé «lui a été restitué». Le chef de la délégation ne s’est pas empêché de donner les chiffres relatifs à la préparation d’un des athlètes les plus virulents contre les responsables algériens : «Larbi Bouraâda a bénéficié de plusieurs prises en charge à chaque fois qu’il en a fait la demande. Les frais de ses préparations se sont élevés à 60 000 dollars», a asséné Amar Brahmia. Une «vérité» que l’athlète mécontent s’est bien gardé de dévoiler et qui ne manquera certainement pas de le faire réagir.

Quand bien même le représentant officiel de l’Algérie pourrait être sincère, il n’en demeure pas moins qu’un tel comportement ne pouvait que prêter à confusion et donner lieu des soupçons, dont il doit assumer l’entière responsabilité. Le chef de la délégation algérienne a, par ce geste, confondu mission officielle et voyage touristique, impliquant ainsi, maladroitement, toute sa famille dans un scandale médiatique.

L’ancien athlète a accusé «certains» de vouloir «porter atteinte au sport algérien en profitant de la maladie du président du Comité olympique algérien, Mustapha Berraf», sans les citer. Le chef de la délégation algérienne à Rio a, en outre, dressé un bilan mitigé de la participation algérienne aux Jeux olympiques. «Il y a du bon et du moins bon dans la participation algérienne à Rio», a-t-il soutenu, lors de la conférence de presse qui se tient au moment où nous rédigeons ces lignes.

Pathétique polémique et crépage de chignon entre les différentes acteurs de la vie sportive algérienne pendant que les grandes nations comptent leurs nombreuses médailles et que nos responsables politiques regardent ce spectacle désolant sans bouger le petit doigt. 

Réda B.

Comment (91)

    Anonymous
    12 septembre 2016 - 16 h 49 min

    C’est un protégé, par des
    C’est un protégé, par des puissants, et des influents
    Il ne recule devant rien




    0



    0
    Anonymous
    6 septembre 2016 - 18 h 32 min

    Je ne sais pas si les
    Je ne sais pas si les accusations contre lui sont fondées par contre dans le passé j’étais confronté à ce monsieur et chaque fois c’était malsain ett égoïste…
    1. Il n’a jamais formé aucun athlète de renom, il ne fait que « piquer » les athlètes en devenir des autres grâce à l’époque au moyen de sonatrach…(personnellement, il a recruté entre autres 2 athlètes que j’ai formés : Slimani et Khaldi )
    2. Il a utilisé les moyens publics (tél., fax, billets d’avion, stages, hébergement, pour exercer l’activité de manager dont les retombés financières sont privées, c’est incompatible et illégal…C’est comme certains généraux qui utilisent les forces de police pour surveiller leurs locaux commerciaux (fonctionnaires de l’état au service d’une activité commerciale privée…). D’autre part les organisateurs des compétitions internationales remboursent en général les billets d’avion des athlètes invités, à l’époque c’était sonatrach qui les payait mais les remboursements se faisaient au profit de qui ?…Réponse : Une enquête sur les 30 dernières années va révéler la vérité…
    3. Chaque fois que Morceli gagnait qlq chose au niveau international ce monsieur sollicitait les autorités pour avoir « une petite récompense »…
    4. Du temps où je gérais Miloud Abaoub qui a obtenu une médaille de bronze aux championnats du monde juniors de Sidney avec mes moyens personnels(100 000FF sur 2 ans), j’ai sollicité la FAA et le COA pour attirer leurs attentions sur la situation de l’athlète à qui on proposait la nationalité française, ce monsieur m’ a dit  » on s’enfout il peut même devenir juif « …
    5. Il prétend qu’il a fait 3’36 », c’est un mensonge…
    6. Tout athlète qui n’est pas sous sa coupe est systématiquement « saboté »…
    7. Lors de l’organisation du meeting de Annaba il veut empêcher mes meilleurs athlètes à participer mais il fait participer ses 2 frères, j’ai protesté en déclarant que tous les meetings c’est entres autres pour la promotion de l’athlé et qu’on doit dans la mesure du possible intégrer un athlète local…finalement mon athlète participe et il est devant ses 2 frères…
    8. En 1989 quand l’athlé était mal en point au niveau de la capitale avec la piste du 5 juillet HS, il voulait m’imposer un groupe d’athlètes d’Alger dans mon nouveau club PROSIDER ANNABA lors d’une réunion avec Le DG et le président de la ligue…(Le PV de la réunion existe)
    9. Lors des championnats du monde 1999 à Séville il a commencé à semer la zizanie en évoquant les sujets polémiques genre qu’il a été suspendu par le MJS, je l’ai rappelé à l’ordre en disant devant témoins qu’ici à l’étranger on doit être unis et solidaires sous le drapeau algérien,…).




    0



    0
    AmarOuKaci
    31 août 2016 - 23 h 05 min

    Si ce monsieur etait un
    Si ce monsieur etait un responsable honnete et compétent, il n’aurait jamais mélangé sa noble mission de représentant du sport de son pays avec le tourisme de lui et de sa famille. il sait qu’en mélangeant les deux, il se rend vulnérable aux critiques.
    Mais je suis certain qu’il sait tout ça. Sauf que peut être il se croit intouchable et bien protégé ce qui est peut être vrai d’ailleurs.




    0



    0
    berkane
    31 août 2016 - 22 h 07 min

    c’est des gens comme vous qui
    c’est des gens comme vous qui nuisent au sport algérien vous êtes » soudé » a votre poste depuis » l’age de la pierre » et si vous avez un gramme de dignité partez car avec 31 milliards vous avez ramené 2 médailles………….d’argent alors avec ce bilan positif pour vous peut etre mais négatif pour l’ensemble des algériens que vous reste t’il à faire? partir c’est le meilleur service que vous allez rendre au sport algerien




    0



    0
    Anonymous
    30 août 2016 - 18 h 50 min

    apparemment ce monsieur a
    apparemment ce monsieur a retourné sa veste depuis les années 90,il faut parier qu’au prochain coup de vent,il retournera son pantalon!!!! c’est a ça q’on reconnait les opportuniste !!!!




    0



    0
    Anonymous
    30 août 2016 - 18 h 29 min

    «  »ils veulent nuire a l
    «  »ils veulent nuire a l’algerie » » »  » la main étrangère » » et puis quoi encore !!!! le plus grave c’est que le peuple ne croit plus ces sornettes mais reste plongé dans une léthargie incompréhensible !!!!




    0



    0
    sami
    30 août 2016 - 15 h 50 min

    Rappelons que la chaine
    Rappelons que la chaine Ennahar st une chaine du pouvoir.Elle ne diffuse des emissions salissantes que pour des personnalités rebelles au régime,comme Louisa Hanoune ou Rebrab.
    Donc,si elle a dénoncé les agissements de brahmia ,c’est que les heures de celui-ci au sein de la nomenclatura sont comptées.Il doit préparer ses bagages tout comme ghoul qui a été indirectement dénoncé par le ministre Nouri dans l’affaire du parc Dounia.
    Brahmia était un sympathisant du FIS lequel fut à l’origine de la disparition de milliers de jeunes algériens qui auraient dû vivre comme vivent actuellement les fils de abassi madani qui travaillait aux ordres des monarchies du golfe et de l’arabie saoudite afin de soumettre notre pays.Malheureusement les criminels du fis et les égorgeurs repentis vivent et prospèrent sous la protection de l’État alors que les gardes communaux ces derniers sont ignorés dans leurs sacrifices au péril de leurs vies et celles de leurs familles et leurs droits à l’indémnisation pour avoir assuré la sécurité des citoyens.et la stabilité du pays.
    Les islamistes algériens soutenus par l’état ainsi que la France qui rafle tous les contrats sans réelles retombées sur notre économie sont les pires ennemis de notre peuple.Ils constituent un véritable obstacle à notre développement .Brahmia en est un exemple vivant !!!!




    0



    0
      WLID bladek
      30 août 2016 - 17 h 39 min

      normalement les commentaires
      normalement les commentaires il faut les faire une ou deux heures aprés avoir inhalé des substances douteuses ou des psychotropes. C’est un délai raisonnable pour éviter d’incommoder les lecteurs avec des monologues logoreiques.
      Merci de votre comprehension




      0



      0
      abdou
      30 août 2016 - 18 h 00 min

      L’élément le plus nuisible
      L’élément le plus nuisible pour le sport c’est bien lui que ce soit l’athlétisme ou le football (MCA par exemple)




      0



      0
      99, la Trahison
      30 août 2016 - 18 h 11 min

      La chaine égout EnnaharTV
      La chaine égout EnnaharTV est une chaine brosseuse de $aid Tchipa




      0



      0
        Le blagueur
        30 août 2016 - 21 h 24 min

        ……Et des opportunistes
        ……Et des opportunistes corrompus de tous bords




        0



        0
    Ouled Riah
    30 août 2016 - 13 h 51 min

    Faut arrêter de prendre les
    Faut arrêter de prendre les enfants du bon dieu pour des canards sauvages. Le sport et le mouvement sportif national se portent mal indépendamment du colportage « des rumeurs », comme se la raconte ce Monsieur
    Les actuels responsables du sport à la faveur des destructions commises par les intégristes plus de dix années durant, n’ ont fait que gérer et perpétuer le désastre. Quand on voit le fabuleux Bourada, qui est une sorte de miraculé, on se dit quel gâchis. Car des Bourada potentiels, à Souk Ahras, Guelma, Batna, Oued OuChayeh , AïnSefra, El Baiod, Tissemsilt, Laghouat, Bordj BouArriredj, il y en a des masses, dans tous les domaines du sport, il suffit de les chercher, de les détecter,etc. Mais pour cela il faut une politique sportive nationale. C’est la même chose pour la culture. Il faut une politique culturelle nationale.




    0



    0
    Wallace
    30 août 2016 - 12 h 38 min

    Les seuls que je puisse
    Les seuls que je puisse croire es une commission d,enquête libre et indépendante.
    En attendant inutile de la ramené.




    0



    0
      Oueldechaab
      30 août 2016 - 14 h 53 min

      Les gens honnettes demandent
      Les gens honnettes demandent eux mêmes une commission denquete indépendante et ne se permettent jamais de faire voyager leurs proches non concernés avec la délégation officielle.
      Dans mon quartier, on a vu ce qu’on fait les responsables des islamoterroristes de lex fis «aalayha nahia aalayha namoute villa tahtha hanoute» Cet individu obsequieux et suffisant ne peut faire autre chose que ses amis politiques des années 1990.
      Mais au fait qui est responsable de la progression à un tel niveau central du sport d’un militant avéré de l’ex islamoterroriste fis ?

      Rouh ya bladi rouh. Yalaabou bik edherr !




      0



      0
        Wallace
        31 août 2016 - 9 h 32 min

        J’ai vu sur canal Algérie la
        J’ai vu sur canal Algérie la conférence de ce type et j,en reste encore plus convaincu qu,auparavant que ce type es un fieffer menteur certainement du à une protection voir certaines complicité..
        Quel arrogance et quel suffisance?!
        Quelqu’un d,honnête en effet aurais transmis le dossier au ministère de la justice.
        Mais quelqu,un d,honnête avant tout aurais simplement démissionné au vu des résultats par rapport au dernier j.o(fiasco) voir épinglé par sa hiérarchie au vu des résultats étant en deça des attentes et loin des promesse que ces mêmes zozo avait promis auparavant.
        Je vous crois sur parole @ouledechaab vu que les Algériens(e) on toujours porté en eux le gêne du talent et je persiste et signe que nous avons un véritable problème de gouvernance et ce à tous les niveaux…
        Bcp de personnes ne sont pas à leur place!




        0



        0
    Hafid
    30 août 2016 - 11 h 08 min

    Cassez vous halte au massacre
    Cassez vous halte au massacre de l’Algerie, le peuple en a mare de vous. S




    0



    0
    Hayrane
    30 août 2016 - 10 h 48 min

    Mr BRAHMIA A RATÉ L’OCCASION
    Mr BRAHMIA A RATÉ L’OCCASION DE SE TAIRE.




    0



    0
      hansali
      30 août 2016 - 15 h 11 min

      pourquoi se taire, il est
      pourquoi se taire, il est dans son droit. Le ministre l’a blanchi et a normalisé l’évenement en disant qu’il n’y aura jamais de commission d’enquête et il s’est même félicité des résultats donnant rendez vous aux athlétes dans les prochaines echéances. Circulez il n’y a rien à voir




      0



      0
    undeldz
    30 août 2016 - 9 h 09 min

    Regardez le film GOOD LUCK
    Regardez le film GOOD LUCK ALGERIA et vous comprendrez tout .




    0



    0
    Anonymous
    30 août 2016 - 9 h 04 min

    je conseille à tout le monde
    je conseille à tout le monde de regarder le film GOOD LUCK ALGERIA ça les aidera à comprendre beaucoup de choses sur le comportement des responsables du sport olympique algérien




    0



    0
    Anonymous
    30 août 2016 - 7 h 47 min

    Comment air algérie a t elle
    Comment air algérie a t elle fait payé les membres de sa famille sans l’existence d’une ligne régulière donc d’un tarif officiel ? comment la quotte part de ses parents a t elle été déterminée si c’est le COA qui avait reçu l’argent du voyage ? Avait il le droit de le faire et comment s’est passé la transaction ? par chèque ? espèces ? sur quel compte ? des question qu’aucun journaliste présent n’a tenté d’élucider et comme ce Brahmia est un filou , il s’en est sorti facilement..




    0



    0
      ANTI-FILOUS
      31 août 2016 - 13 h 02 min

      Tout à fait juste ! voilà
      Tout à fait juste ! voilà comment ce filou à répondu : « le COA n’a pas une vocation commerciale » versus « ce que j’ai remboursé n’est que le prix coûtant d’éventuels billets » et « l’argent a été versé à la caisse du COA » Remboursement selon quelle formule, puisqu’il s’agit d’un charter ? Mais depuis quand des personnes extra-sport sont admises à voyager sur un charter propre au COA ? « Ce n’est pas la première fois que ma famille voyage pour les jeux olympiques » Voilà une révélation de trop. Est-ce qu’il a toujours remboursé les billets de sa famille ? Pauvre Algérie ! et dire que ces gens là nous prennent pour des tarés. Tarés eux-mêmes !




      0



      0
    Hayrane
    30 août 2016 - 4 h 56 min

    Il a vraiment raté l’occasion
    Il a vraiment raté l’occasion de se taire.




    0



    0
    Mohamed l'Algérien
    30 août 2016 - 4 h 24 min

    Monsieur Bacha, entraîneur de
    Monsieur Bacha, entraîneur de l’excellent décathlonien Larbi Bourrada, a déclaré publiquement, je le cite : « 80% des dires de Brahmia sont des mensonges ! » (voir lien ci-contre http://lagazettedufennec.com/filinfo/mahour-bacha-80-dires-de-brahmia-mensonges/). Mr Bacha a promis de faire des nouvelles révélation sur Brahmia, qui a été dénoncé comme le grand saboteur de tout l’athlétisme Algérien (demi fond, décathlon …). Brahmia a été également dénoncé comme le princiipal saboteur de la préparation de Makhloufi lors des JO de 2012 à London et lors des JO de 2016 à Rio.
    Brahmia a également été dénoncé comme le protégé du pouvoir illégitime. C’est pour cela qu’il se permet même des mensonges éhontés. Et c’est pour cela que le ministre des sports veut enterrer cette affaire honteuse, qui a humilié notre pays à Rio. Et c’est pour cela que le menteur Brahmia n’a pas été viré avec tous ses collègues.




    0



    0
    SAID MIHOUB
    30 août 2016 - 0 h 41 min

    Bonsoir,a t-on oublié que ce
    Bonsoir,a t-on oublié que ce Brahmia était un fervent membre du FIS dissout ?Pourquoi c’est toujours lui qui est nommé chef de la délégation algérienne lors des olympiades?Pourquoi est-il président de la fédération d’athlétisme depuis une quinzaine d’années?Pourquoi défend-il Berraf?C’est un menteur (…) comme Berraf et le ministre de la jeunesse et des sports.




    0



    0
    Erdt
    29 août 2016 - 23 h 30 min

    Quelque soit ce qui s’est
    Quelque soit ce qui s’est passé,la chaîne de la haine ennahar a fait une faute grave en permettant à des journalistes sur son plateau accabler brahmia de tous les maux sans que l’accusé n’ait été entendu ou invité pour se défendre et apporter sa version. Ce n’est que ce lundi que brahmia a tout démenti lors de sa conférence de presse! On ne salit pas quelqun comme ça sans sa présence! Mais cette chaîne est habituée,elle a été condamnée 2 fois pour diffamation contre louisa hanoune,anis Rahmani a récidivé contre rebrab animant lui même patron de chaîne l’émission hystérique de haine,montrant des documents que tout le monde peut trouver sur internet les faisant passer pour découvertes d’enquêtes!! Brahmia annonce d’ailleurs qu’il dépose plainte contre cette chaîne.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.