Iqraa et Ooredoo inaugurent un nouveau centre d’alphabétisation à Tizi Ouzou

Inauguration du centre Afif de Tizi Ouzou. D. R.

L’association algérienne d’alphabétisation Iqraa et Ooredoo ont procédé, ce jeudi, à l’inauguration du centre d’alphabétisation, de formation et d’insertion des femmes Afif, situé au chef-lieu de la wilaya de Tizi Ouzou, indique un communiqué conjoint parvenu à notre rédaction. Intervenant à l’occasion de la Journée internationale de l’alphabétisation, la cérémonie d’inauguration de ce centre s’est déroulée en présence des autorités locales de la wilaya de Tizi Ouzou, à leur tête le wali, de Mme Aïcha Barki, présidente de l’association Iqraa, de Ramdane Djezaïri, directeur opérationnel chargé des relations publiques et médias de Ooredoo. Le nouveau centre Afif de Tizi Ouzou, doté des équipements pédagogiques et d’apprentissage nécessaires mis à disposition par Ooredoo, «offrira aux femmes de la région les connaissances pratiques à même de contribuer à leur autonomie et à l’amélioration de leur vie familiale et sociale», souligne le communiqué. Ce centre de Tizi Ouzou est le quatrième après ceux d’El-Khroub (Constantine), de Temacine (Ouargla) et d’Ouled Yahia Khadrouche (Jijel), inaugurés respectivement le 22 juin 2009, le 16 avril 2013 et le 4 novembre 2015.

«Ainsi, le partenariat stratégique entre Ooredoo et l’association Iqraa se consolide à nouveau par l’ouverture de ce quatrième centre d’Afif à travers lequel Ooredoo réaffirme sa dimension d’entreprise citoyenne qui encourage les initiatives visant à promouvoir l’apprentissage, le savoir et la connaissance au sein de la société algérienne», note l’opérateur de téléphonie mobile, qui précise que l’aboutissement de cet important projet socio-éducatif «garantira incontestablement des retombées positives sur la population».

A cette occasion, la présidente de l’association Iqraa a déclaré que cette infrastructure socio-pédagogique «continuera à assurer une insertion sociale et professionnelle efficace aux femmes grâce aux programmes d’alphabétisation et d’apprentissage qui y seront dispensés, en collaboration avec le ministère de la Formation et de l’Enseignement professionnels et celui de l’Education nationale». La présidente d’Iqraa a remercié Ooredoo «pour avoir honoré ses engagements par son soutien indéfectible et sa précieuse contribution dans la concrétisation du quatrième projet Afif à travers le financement de son équipement et sa dotation en outils de communication technologiques modernes».

Lina S.

Comment (8)

    elkhayam
    24 septembre 2016 - 9 h 18 min

    Le nom de cette association « 
    Le nom de cette association  » Iqra  » veut tout dire c’est une nouvelle offensive islamo-salafo_baathiste pour débusquer toute trace de l’amazighité de l’identité algérienne et la mouler dans le moule Qataro-saoudien .




    0



    0
    Bouzorane
    9 septembre 2016 - 17 h 24 min

    Selon d’autres médias : «  »Des
    Selon d’autres médias : «  »Des cours d’alphabétisation en Tamazight seront lancés dès cette rentrée, a annoncé, hier, la présidente de l’Association algérienne Iqraa, Mme Aïcha Barki…….Intervenant à Tizi Ouzou à l’occasion de l’inauguration officielle du Centre d’alphabétisation, de formation et d’insertion des femmes (Afif) dans cette wilaya, la présidente d’Iqraa a fait part d’un « manque flagrant d’enseignants et d’encadreurs en Tamazight » d’où le recours aux services du HCA (Haut Commissariat à l’Amazighité) pour former ces enseignants appelés à dispenser ces cours d’alphabétisation et d’initiation même aux enfants….. » »




    0



    0
    Mukran acawi
    9 septembre 2016 - 1 h 23 min

    Vers l’arabisation même des
    Vers l’arabisation même des femmes au foyers en Kabylie. Une stratégie bien pensée par le pouvoir mafieux arabo-islamiste. Il est claire que nous sommes passé de l’Algérie Française à l’Algérie arabo-islamiste.

    Les vrais Kabyles n’accepterons jamais ce genre d’école d’arabisation forcée en plus de celle de écoles qui ne cesse d’endoctriner nos enfants.

    Cette initiative, c’est une excellente alerte aux Kabyles surtout pour ceux qui dorent encore ….

    Toute initiative diabolique du pouvoir ne fait que renforcer l’éveil Kabyle et de converger vers l’acquisition de leur souveraineté …. C’est le début de la fin des KDS …




    0



    0
    Thidhet
    8 septembre 2016 - 16 h 09 min

    Je rêve de voir ma région se
    Je rêve de voir ma région se transformer en un centre du savoir sous toutes ses formes. En l’absence d’autres ressources, je rêve de voir des écoles pousser comme des champignons et attirer des étudiants des quatre coins du pays et, pourquoi pas, du continent africain tout entier. Nous n’avons que faire du tourisme de masse et de toutes les perversités qui vont avec. Des écoles, des universités, des infrastructures pour accueillir des séminaires. Voilà ce dont nous avons besoin. La région de Tamda, où des centres universitaires sont en train d’être implantés, peut facilement, si nous le voulons et si nous ne gaspillons pas notre énergies sur des futilités et des haines inutiles, devenir une sorte de petite Silicon Valley. Il fut un temps où des petits villages reculés qui n’étaient accessibles qu’à dos d’âne, formaient des chercheurs et des intellectuels authentiques ainsi que des enseignants pour les universités d’orient. Beaucoup de gens rêvent d’un tel épanouissement, mais certains salauds du pouvoir ainsi que leurs affreuses petites marionnette du MAK, du MIK et du MOK ne sont pas près de laisser faire.




    0



    0
      Bouzorane
      8 septembre 2016 - 17 h 42 min

      Nous manquons cruellement d
      Nous manquons cruellement d’ambition…Même dans nos rêves, nous manquons d’ambition!!!…. Pourquoi « petite » Silicon Valley???




      0



      0
        Thidhet
        8 septembre 2016 - 21 h 38 min

        Tu as bien raison, les
        Tu as bien raison, les américains n’ont pas un cerveau de plus que nous. Mais, comme l’a si bien dit le grand entrepreneur Issad Rebrab, il faut voir GRAND, commencer PETIT et aller VITE.




        0



        0
    kahina
    8 septembre 2016 - 15 h 45 min

    J’aimerais bien voir le

    J’aimerais bien voir le contenu du programme. Espérons qu’il ne s’agit pas de la wahhabisation de la Kabylie.
    La langue Amazigh est -elle au menu??????
    Oui pour l’alphabétisation, mais comment ???




    0



    0
      Oracle
      8 septembre 2016 - 17 h 21 min

      Tout ce qui vient du pouvoir
      Tout ce qui vient du pouvoir pour cette région est suspect. La Kabylie est entouré de monstres haineux élevés par le pouvoir dans la haine et la jalousie.
      Vivement a prise en charge de soi loin des projets obscurantistes et aliénants.




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.