Une collaboration Etats-Unis-Russie passe par une cessation des hostilités (secrétaire américain à la Défense)

Les Etats-Unis sont prêts à collaborer avec la Russie pour mettre un terme au conflit syrien seulement s’il y a au préalable «une véritable cessation des hostilités», a déclaré jeudi sur la BBC le secrétaire américain à la Défense, Ashton Carter. «Si un accord était trouvé, il serait le résultat de plusieurs étapes notamment celle d’une cessation des hostilités qui pourrait au final mener à une plus grande collaboration entre les Etats-Unis et l’armée russe», a-t-il expliqué lors d’une interview sur BBC Radio 4.

Le ministère russe des Affaires étrangères a annoncé mercredi soir que Sergueï Lavrov et son homologue américain John Kerry devaient avoir des pourparlers à Genève jeudi et vendredi mais le département d’Etat n’a pas voulu les confirmer. Sergueï Lavrov et John Kerry ont travaillé mercredi au cours d’une conversation téléphonique sur «les détails de l’accord sur une coopération russo-américaine dans la lutte contre les groupes terroristes en Syrie, l’extension de l’aide humanitaire et le lancement du processus politique», selon le ministère russe des Affaires étrangères.

Comment (2)

    BIZARD !!
    8 septembre 2016 - 16 h 15 min

    Les amériquains aurait il un
    Les amériquains aurait il un autre pays à braqué pour un cesser le feu en SYRIE ?
    MYSTERE ?




    0



    0
      le citoyen
      8 septembre 2016 - 21 h 03 min

      Non, leurs mercenaires se
      Non, leurs mercenaires se font massacré, alors ils veulent une pause pour leur venir en aide et leur permettre de se réorganiser . Comme ils ne sont pas au premier essai, les russes l’ont compris …




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.