Affaire des conteneurs non conformes : la justice tranchera bientôt

Le ministre de la Justice, Tayeb Louh, répondant aux questions des journalistes, aujourd’hui, au siège de l’APN. New Press

Le ministre de la Justice, Garde des sceaux, Tayeb Louh, a fait savoir lundi à Alger que la justice tranchera dans les prochains jours l’affaire des deux conteneurs chargés de pièces de rechange non conformes et qui avaient été autorisés à accéder au marché national de manière illégale au niveau du port d’Alger appelant à ne pas interférer dans le travail et les décisions de la justice.

«L’affaire en question est enrôlée dans la cadre du processus normal de la justice et le jugement sera rendu dans les prochains jours», a soutenu Tayeb Louh en marge du vote du projet de loi sur le conseil national des droits de l’homme. Le ministère du Commerce a indiqué dimanche dans un communiqué avoir récupéré, en coordination avec les services de sécurité et des douanes, les conteneurs chargés de pièces de rechange non conformes et engagé des poursuites judiciaires contre les auteurs de l’infraction. Une plainte a été déposée prés le tribunal territorialement compétent en octobre 2015.

Les personnes impliquées ont été incarcérées à l’exception d’un accusé en fuite à l’étranger, a ajouté la même source soulignant que dans le cadre des missions de ses différentes brigades de contrôle de la qualité et de la répression de la fraude, notamment au niveau des frontières (aéroports et points de transit terrestres et maritimes), le ministère œuvre en coordination avec les différents services chargés de la protection de l’économie nationale dans la stricte application de la loi et saisit automatiquement les instances judiciaires compétentes en cas de dépassement ou de fraude.

A cet égard, M. Louh a rappelé que la justice algérienne «statuait quotidiennement sur des centaines d’affaires liées à l’économie, à la fraude et aux déclarations de douanes». Il a appelé à laisser la justice faire son travail, à ne pas commenter ni interférer dans les décisions des juridictions. Toute affaire prend son cours normal dés la mise en mouvement de l’instance publique par le parquet ou sur la base d’une plainte. Les parties doivent à ce moment attendre le verdict de la Justice, a insisté M. Louh.

R. N. 

Comment (10)

    Anonymous
    27 septembre 2016 - 15 h 01 min

    Cette histoire de conteneurs
    Cette histoire de conteneurs date depuis 2015 , la Justice n’à jamais bougé, et ce ministre à la noix de coco vient nous dire que la justice va trancher dans quelques jours.Si j’étais ministre de la justice la première chose que je ferais c’est construire un guatanamo en plein désert pour les envoyer tous en vacances laba au frais de la princesse.Au moins ce n’est pas l’argent jeté par la fenêtre.




    0



    0
    Abou Stroff
    27 septembre 2016 - 12 h 38 min

    «L’affaire en question est
    «L’affaire en question est enrôlée dans la cadre du processus normal de la justice et le jugement sera rendu dans les prochains jours» dixit louh. en somme, il nous faut reconnaître que nous vivons dans un état de droit où la justice fait convenablement son travail et où les gros pontes du régime n’interfèrent nullement dans le bon déroulement des enquêtes. conclusion logique: nous vivons dans le meilleur des mondes où tout le monde, il est beau, tout le monde, il est gentil et où tout le monde, il musulman.
    PS: nos augustes dirigeants nous prennent pour des cons et nous leur rendons bien évidemment la pareille




    0



    0
    Mohamed El Maadi
    27 septembre 2016 - 10 h 15 min

    Il ne se passera rien car il
    Il ne se passera rien car il y a dans cette affaire de conteneur un gros bonnet intouchable.




    0



    0
    Karim
    27 septembre 2016 - 9 h 32 min

    Il faut juger d’abord juger
    Il faut juger d’abord juger ceux qui ont importé du gravier dans des conteners sinon la pièce détachée non conforme a me semble t’il toujours été présente sur le marché national




    0



    0
    pegasse
    27 septembre 2016 - 7 h 32 min

    Tous les trois mois ils nous
    Tous les trois mois ils nous mettent une personnalité sous le feu mediatique, puis on se met a parler a descendre celle ci en flamme et hop d’un coup ça se calme ! Puis rebelote en voila encore une autre donnée en pature ,on reparle, on critique et rehop ça se recalme! Ainsi de suite, aucune je dis bien aucune decision concernant ces affaires n’est prise, ça fait des années et des années que c’est ainsi, j’en arrive a la conclusion qu’ils savent trés bien ce qu’ils font,ils nous manipulent comme ils veulent ,c’est ça leur feuille de route.




    0



    0
    Anonymous
    27 septembre 2016 - 6 h 52 min

    Sa gueule bark taatikom khbar
    Sa gueule bark taatikom khbar!!! un mec pareil, sans aucune envergure, ni compétence, enlaidi par tant de scandales et montre sa gueule d´un sot avéré pour ternir encore plus ce qui est déjâ mort à savoir la justice!! rouh etbii3 eleft rouh!!!




    0



    0
    Anonymous
    27 septembre 2016 - 1 h 13 min

    L’AVENIR LE DIRA AMIS
    L’AVENIR LE DIRA AMIS LECTEURS DE A/P.
    TOUTS CA C’EST DU PIPO CETTE ANNONCE DE LA PART D’UN MINISTRE ,
    JE VOLE , TU VOL,NOUS VOLONS TOUTS!! FAITES CE QUE VOUS VOULEZ
    C’EST MOI QUI DÉCIDE.
    CIRCULEZ ILS N’Y NA VOIR




    0



    0
    Erdt
    26 septembre 2016 - 17 h 54 min

    Oui mais fallait alors le
    Oui mais fallait alors le dire avant! C’était pas votre réponse la semaine passé! Et en ce qui concerne le parc dounia???




    0



    0
    moumousse
    26 septembre 2016 - 17 h 48 min

    Le voyou louh n’est pas
    Louh n’est pas arrivé à camoufler cette affaire.On va voir j’espere qui ce cache derriere cette affaire




    0



    0
    YAKOUREN
    26 septembre 2016 - 16 h 10 min

    Mais vraiment ce mec, à la
    Mais vraiment ce mec (…) prend les ALGERIENS pour des demeurés… Il persiste et signe dans la bêtise et la c……. ! Pure création du clan Oujdi. (…)




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.