L’Algérie vient d’acheter près de 500 000 tonnes de blé

La tonne de blé est estimée entre 195,5 et 197,5 dollars la tonne. D. R.

L’Office algérien interprofessionnel des céréales (OAIC) vient d’acheter entre 450 000 et 500 000 tonnes de blé de mouture suite à un appel d’offres qui est arrivé à terme jeudi 13 octobre, selon l’agence de presse Reuters, citant des négociants européens. L’Algérie, qui est classée parmi les plus gros importateurs de blé dans le monde, ne publie pas les détails de ses appels d’offres sur les céréales et, par conséquent, les chiffres cités par les traders ne sont que des estimations. La même source ajoute que l’Algérie a diversifié ses fournisseurs ces derniers mois, en raison des mauvaises récoltes de son principal fournisseur, la France, en matière de blé, dues essentiellement aux mauvaises conditions météorologiques. Un négociant a estimé la totalité des achats algériens, suite au dernier appel d’offres en date, à 480 000 tonnes. L’organisme algérien pourrait importer cette grande quantité de blé de l’Union européenne ou d’Amérique latine, même si l’origine reste au choix, révèlent des traders, lesquels estiment les tarifs entre 195,5 et 197,5 dollars la tonne, coût et fret inclus, tandis que d’autres donnent une fourchette de 195-198 dollars la tonne, coût et fret inclus. 

A noter que l’appel d’offre en question prévoit une période pour le fret allant du 15 novembre au 15 décembre prochain. Un négociant estime que le choix de cette période «permet un plus grand choix», tout en considérant que le blé d’Amérique latine «est cette fois-ci digne d’intérêt». Pour rappel, l’Algérie avait acheté entre 300 000 et 400 000 tonnes de blé de mouture lors d’un précédent appel d’offres. 

R. Mahmoudi 

Comment (41)

    selecto
    16 octobre 2016 - 19 h 14 min

    Les céréaliers Français sont
    Les céréaliers Français sont sauvés pour cette année et il parait que la France vient de récupérer sa première place en Algérie grâce à son équipe aux commandes su place, la quatrième mandat oblige.




    0



    0
      "C'est Réel"
      17 octobre 2016 - 7 h 27 min

      Incroyable mais vrai, c’est
      Incroyable mais vrai, c’est réel, pas besoin de céréales, ils ont tant de blé dans les banques suisses, françaises, et autres, c’est de l’alchimie ! Il leur pousse du blé, dans les poches ! Allah Yemsakh_hom, Allah est le meilleur des Alchimistes, Le Temps y travaille, et déjà Il l’a fait, ils broutent des épines !




      0



      0
    OGM AMERICAINS
    16 octobre 2016 - 19 h 08 min

    DES TONNES D’OGM !!!!
    DES TONNES D’OGM !!!!




    0



    0
    Anonymous
    16 octobre 2016 - 11 h 08 min

    L’Algérie de la famille
    L’Algérie de la famille bouteflika. Voilà encore un domaine fracassé pour des générations.
    J’espère que personne n’oubliera les larbins et complices zélés de ces fossoyeurs…




    0



    0
      Izak
      17 octobre 2016 - 10 h 51 min

      Tant que cet infirme est au
      Tant que cet infirme est au commande,il y a lieu d’attendre au pire!! Le 5e mandat et sa succession au pouvoir l’obligent;la facture est lourde, Allah yestour !!




      0



      0
    Anonymous
    16 octobre 2016 - 8 h 51 min

    On s’est qu’acheter mais pas
    On s’est qu’acheter mais pas produire alors qu’on est (était ) un pays agricole. On serait quoi sans gaz ni pétrole. Ils s’en foutent ils ont déjà prévu l’étranger, continuer à applaudir au moins ça c’est gratuit.




    0



    0
      zyriab
      16 octobre 2016 - 14 h 22 min

      Effectivement nous
      Effectivement nous produisions pour la métropole pendant que l’immense majorité du peuple crevait de faim des maladies par épidémies dans la mémoire collective on se remémore de 3am etifis (l’année du typhus )3am etahoun (l’année du choléra)




      0



      0
    anonyme
    16 octobre 2016 - 5 h 44 min

    Il faut une une enquête
    Il faut une une enquête sérieuse sur le gestion de l’OAIC et les fortunes ramassés par ses cadres.




    0



    0
    Anonymous
    16 octobre 2016 - 1 h 22 min

    Pauvre Bled et pauvre peuple
    Pauvre Bled et pauvre peuple « كبش  » ils nous disent qu’on ne craivera pas la dalle cette année, l’échéance est peut être pour les 2 ou 3 années à venir « إنشأ الله  »
    Ils nous donnent du poisson tt préparer pour nous épargné d’apprendre à pêcher bref nos politiciens font et oeuvres de façon non innocente à rendre se pauvre peuple victime de son propre choix, nos vaillants dirigeants font le bonheur des multinationales et dans tte les disciplines ils sont les.meilleurs « de la pseudo autoroute à l’achat du blé الجزئر ومادراك مالجزئر.
    Pauvre Algérie




    0



    0
    MOMO
    15 octobre 2016 - 18 h 19 min

    A FORCE DE SUBVENTIONNER LE
    A FORCE DE SUBVENTIONNER LE PAIN LE LAIT ETC AUCUN INVESTICEMENT N ES FESABLE .ON SEME DES IMEUBLES DU BETON SUR DES TERRES FERTILES .LA FAILLITE ES LA .




    0



    0
    momo
    15 octobre 2016 - 17 h 31 min

    Raselkhit , tu devrais avoir
    Raselkhit , tu devrais avoir honte .Tu insinue que la crise est due aux algériens.Non c’est la faute de ton pouvoir .Ou est SONACOME Ain smara qui exportait ses véhicules, ou est SONITEX qui faisait des chemises qu’on trouvait dans les shop français ou est sonelec qui fabriquait des TV et qu’on trouvait sur le marché français etc etc Ton pouvoir a tout anéanti, il a vidé les caisses et maintenant il veut que le peuple paye NON NON NON




    0



    0
      Anonymous
      16 octobre 2016 - 11 h 05 min

      Cher mimi ne perds pas ton
      Cher mimi ne perds pas ton temps avec des personnes qui défendent l’indéfendable et la felonie.
      En plus ils en tirent bien des avantages.
      Ils sont derrière ce clan par dogme. Regarde ce qu’est devenue l’Algérie des bouteflika…Une catastrophe sans précédent…Et pourtant ils défendent.
      C’est un mélange de revanchards ( messalistes,marocains rescapés des rafles etc…) prêts à envoyer l’Algérie en enfer pourvu que la famille bouteflika satisfasse sa haine revancharde.

      On en trouve un paquet dans les vols vers Casablanca où ils ont leur pied à terre de repli le jour venu




      0



      0
      Anonymous
      16 octobre 2016 - 14 h 44 min

      Ain Smara n’a jamais produit
      Ain Smara n’a jamais produit de voiture mais des tracteurs agricoles Quand aux produit industriels jamais les français ne les ont acceptés (1963 la France refuse notre vin et notre liège 1973 les français décrètent notre pétrole rouge et font campagne pour son boycott 1993 Air france et Mitterrand décide un boycott de l’Algérie toutes compagnie françaises arrêtent de faire escale en Algérie ) SONELEC n’arrivait même pas à livrer La région oranaise alors pour l’export faut réfléchir avant de raconter n’importe quelles conneries




      0



      0
    TOLGA - LICHANA
    15 octobre 2016 - 17 h 16 min

    ROUHI YA BLADI YA LI KOUNTI..
    ROUHI YA BLADI YA LI KOUNTI….. LE GRENIER DE L’EUROPE !!! T’FOUK ADOUNITH….




    0



    0
    FreeWill
    15 octobre 2016 - 14 h 22 min

    La Terre Numide a ete enterre
    La Terre Numide a ete enterre’e comme sa femme, en 1962. Je me demande qui et d’ou provenait la nourriture, depuis le pain jusqu’au vin, en France ??? Puis moha et ses vierges maghrebines, ont decide’ autrement, en 62.

    Mais au-dela, cela se quantifie a combien d’hectares de terres fertiles betonne’s, de mecanos au chomage et de toute la file de metiers qui produisent un kg de semoule ou farine ?

    Tout cela, c’est du petrole vendu a l’etranger – etranger, parce qu’il n’y a pas assez d’activite’ pour le bruler sur place d’une, mais surtout, pas d’interet en les commissions en DInards. Le Dinard est la mesure de l’effort et valeur de la sueur et productivite’ de l’Algerien moyen.

    Cependant, les Algeriens, fuient un climat paradisiac pour s’offrir a l’esclavagisme et sous-emploi, ailleurs au monde, ou il n’y a ni petrole, ni gaz et souvent meme pas de terre fertile – juste de la bonne gouvernance, du vrai patritisme(qui engendre la bonne gouvernance), et le respect de soi.




    0



    0
    AOMAR
    15 octobre 2016 - 14 h 12 min

    C’EST TOUT A FAIT NATUREL
    C’EST TOUT A FAIT NATUREL AVEC L’ACTUEL MINISTRE DE L’AGRICULTURE QUE SON PARAIN SAIDANI L’A IMPOSE A CE POSTE POUR ENTRETENIR LA DEPENDANCE ALIMENTAIRE DU PEUPLE ALGERIEN VIS A VIS DE LA FRANCE ET DELUI QUI N’A PAS COMPRIS CELA C’EST QU’IL NE COMPREND JAMAIS LES ENJEUX DE LA QUESTION DE LA SECURITE ALIMENTAIRE DE L’ALGERIE.




    0



    0
    TheBraiN
    15 octobre 2016 - 13 h 39 min

    Dieu nous préserve des OGM et
    Dieu nous préserve des OGM et de l’Ergot !!!!




    0



    0
      Med
      15 octobre 2016 - 14 h 42 min

      @TheBraiN

      @TheBraiN
      C’est déjà fait les us sont au sud pour nous nourrir




      0



      0
        TheBraiN
        16 octobre 2016 - 9 h 58 min

        Allah yestar !!!!

        Allah yestar !!!!
        Il faut s’attendre à des dizaines millions de cas de cancers d’ici 30 ans !!
        Les Américains ne vont pas se gêner croyez moi !!




        0



        0
          selecto
          16 octobre 2016 - 19 h 11 min

          Les conséquences du fer radié
          Les conséquences du fer radié utilisé dans les logements construits ces dernières années sont une bombe à retardement qui explosera d’ici là, j’espère que tu n’as pas de proches qui ont bénéficié de logements ces dernières années car c’est des futures cancéreux.
          Ce fer était acheté pour une bouchée de pains.




          0



          0
    OMAR
    15 octobre 2016 - 10 h 47 min

    BILAN DE 20 ANS DE REGNE/

    BILAN DE 20 ANS DE REGNE/

    RIEN QUE DES LOGEMENTS POUR PARQUER LE CHAAB/PEUPLE.

    UNE AUTOROUTE QUI DEROUTE!

    ET IMPORTATIONS SANS LIMITES…………………………………IMPORTATIONS……..RIEN A L HORIZON

    BILAN SIMPLE RAPIDE

    AVEC LA CHUTE DE M PETROLE ET LES EXIGENCES DU CHAAB /ATTENTION /

    NE SUFFIRA PLUS LA REPRESSION/LES VRAIS DECIDEURS SERONT OBLIGES DE SIFFLER LA FIN

    DE LA DEGRADATION….

    SI NOUS RESTONS DEPENDANTS DE L ETRANGER POURQUOI TANT DE SACRIFICES POUR RIEN

    NOS FAMILLES ONT PERDU DES MILLIONS DE PROCHES/ DES FERMES ET BETAILS DETRUITS

    DES MOUDJAHIDINE SACRIFIES POUR ETRE DEPENDANTS DE L ETRANGER,,,,,,,,,,,??????

    GO/ fils de chahid dépité et pas député




    0



    0
    momo
    15 octobre 2016 - 10 h 31 min

    Algérie le grenier de la
    Algérie le grenier de la France… mais que laisses tu, ya si boutesrika, meme pas capable d’avoir une autossufisance, on t’a pas dit de créer l’impossible, ah c’est vrai tu préfères que l’argent du peuple aille dans tes poches (mais tu penses quand meme donner des miettes aux chiates) …




    0



    0
    Vangelis
    15 octobre 2016 - 9 h 15 min

    Avec toutes les crasses que
    Avec toutes les crasses que fait la France à l’Algérie, il était normalement attendu qu’elle ne figure plus dans les fournisseurs de quoi que ce soit. Les présidents de ce pays n’arrêtent pas de faire avaler des couleuvres aux pontes du régime algérien en les caressant dans le sens du poil et même prétendre qu’ils sont la main dans la main mais j’ajouterais, et le doigt ailleurs.
    Il y donc anguille sous roche que les pontes du régime continuent de plus belle à importer de cette France qui déteste l’Algérie et ses citoyens. Et si les politiques officiels français disent le contraire, c’est par pure hypocrisie car les faits récurrents démontrent le contraire.
    A mon avis (amha), je suis certain que toutes ces importations provenant de France sont gonflées de bakchichs au profit des apparatchiks algériens qui se sucrent sur le dos du pays et de ses citoyens avec la bienveillance douteuse de l’ancien colon qui n’a qu’une seule envie, celle de voir le pays rester dans le sous développement chronique et les citoyens algériens à sa merci.




    0



    0
      Raselkhit
      15 octobre 2016 - 10 h 11 min

      Soit l’Algérie achète du blé
      Soit l’Algérie achète du blé soit elle laisse crever de faim sa population Le choix (comme en Egypte les années précédentes) Il y a un marché international dominé par les grands producteurs qui obtiennent des récolte exceptionnelle grâce à leurs travailleurs ils n’attendent pas que leurs moissons soient réalisé par je ne sais quelle puissance .Alors on doit se mettre au travail et arrêter de nous plaindre pour tout et pour rien Si nous ne sommes plus capable de réfléchir comment nous nous nourrir et attendre les mannes du ciel Il y a des décisions courageuses qui sont prises par le pouvoir politique et cette population qui ne sait que consommer au lieu de produire c’est à dire de se mettre au travail nous n’avons qu’a nous mettre au travail




      0



      0
        Anonymous
        15 octobre 2016 - 22 h 00 min

        des décisions courageuses ???
        des décisions courageuses ??? comme celles de bétonner la mitidja et toutes les terres fertiles de ce pays ? des décisions courageuses comme celles de donner nos semences aux européens pour que demain on les leur achète???? ou alors les décisions courageuses de ne pas savoir dire nous sommes incompétents, on ne sait pas à quoi sert un ministère ni même une coopérative agricole mais on vous emmerde et on continue de toucher nos gros salaires parce qu’on est intouchables ??? des décisions courageuses qu’il dit ! ahachmou ce pays vous l’avez détruit ya bourab!!! regardez autour de vous tout n’est que destruction !!!!!




        0



        0
          zyriab
          16 octobre 2016 - 14 h 34 min

          Le monde entiers travaille
          Le monde entiers travaille nous sommes obligés pour réaliser nos chantiers de faire appel aux chinois pour notre agriculture nous faisons travailler au noir les clandestin de nos voisins Proposer un travail à certains pour eux c’est une insulte .Tout le monde réclame « sa part du pétrole » Tout le monde réclame « ses droits » personne ne parle de ses devoirs Etre citoyen c’est d’abord réaliser des devoirs La saleté dans nos rues c’est la faute à tout le monde mais jamais personne ne reconnait .C’est la mairie c’est le préfet c’est le ministre c’est le président et jamais le citoyen Prendre conscience que il faut d’abord prendre ses responsabilités avant de les faire porter par les autres Même à Dieu nous voulons mentir toute la semaine et on s’empresse d’être vendredi au premier rang à la mosquée




          0



          0
    fennec
    15 octobre 2016 - 8 h 34 min

    avec toutes les terres
    avec toutes les terres fertiles que nous avons, c’est bien dommage d’entendre tout cela.




    0



    0
      Raselkhit
      15 octobre 2016 - 10 h 12 min

      Alors au travail
      Alors au travail




      0



      0
    Anonymous
    15 octobre 2016 - 8 h 14 min

    Outre ces problèmes de
    Outre ces problèmes de fausses expeditions relevé par un lecteur, il y aussi le fait que quand l’Algérie rentre avec ses gros sabots sur le marché (grosse quantité, à l’image de ces 5 millions de tonnes), ça fait flamber les prix.




    0



    0
      Raselkhit
      15 octobre 2016 - 10 h 15 min

      Pour comprendre certains
      Pour comprendre certains phénomènes connaitre le marché des céréales dont la bourse est à Chicago savoir quels sont les pays les plus gros importateurs de blé Il y a pour cela des sites spécialisés sur internet on y apprends des choses extraordinaires les consulter




      0



      0
    Anonymous
    15 octobre 2016 - 8 h 13 min

    wallah la rebhet !2 milions
    wallah la rebhet !2 milions de km2 et on importe du ble .la honte




    0



    0
      Raselkhit
      15 octobre 2016 - 10 h 17 min

      Alors au travail on t’accorde
      Alors au travail on t’accorde les deux millions de KM2




      0



      0
        OMAR
        15 octobre 2016 - 15 h 39 min

        AU TRAVAIL ? OUI AVEC LA
        AU TRAVAIL ? OUI AVEC LA PROCHAINE EQUIPE DIRIGEANTE SI ACCORDS

        ET VOUS VERREZ: LA DIRECTION ACTUELLE N ECOUTE PERSONNE……

        IMPORTATIONS BAAAASSSS!




        0



        0
    OMAR
    15 octobre 2016 - 7 h 09 min

    IMPORTATIONS/IMPORTATIONS

    IMPORTATIONS/IMPORTATIONS

    PLUS DE PETROLE D ICI QQS ANS

    ALORS QU IL Y AVAIT DES SOLUTIONS

    QQS BARRAGES COLLINAIRES SUR LES HAUTS PLATEAUX

    ET DES CEREALES A GOGO

    PAS BESOIN D AMERICAINS NI AUTRICHIENS!!!!

    NOUS AVONS LES SOLUTIONS MAIS LE CARTEL DES IMPOIRTATIONS

    A MENACE ET ECARTE TOUTE SOLUTION….

    POUR LA TOMATE INDUSTRIELLE/LA REGION ANNABA/TARF/GUELMA/SKIKDA PEUT COUVRIR

    NOS BESOINS

    OU SONT ALLEES LES SUBVENTIONS ???SAADANI L EXPERT REPONDRA A LA QUESTION…..

    GO




    0



    0
    On attends quoi ?
    14 octobre 2016 - 21 h 27 min

    INVESTISSONS DANS NOTRE
    INVESTISSONS DANS NOTRE PROPRE BLE ET AGRICULTURE, ILS DOIVENT ACHETER CHEZ NOUS ET PAS LE CONTRAIRE !!!
    CAR CE QUE L’ON ACHETTE C’EST QUE DES OGM !!!!




    0



    0
    Anamar2
    14 octobre 2016 - 21 h 26 min

    Le jour ou l’État n’aura plus
    Le jour ou l’État n’aura plus l’argent du pétrole pour payer comment les 40 M d’algérien vont se nourrir? Ils vont avoir une famine et mourir donc il faut des maintenant trouver des solution
    premièrement ils faut que l’agriculture algérienne (bio)soit exclusivement réserver a l’Algérie et non a l’exportation
    deuxièmement ils faut diversifier les approvisionnement extérieur acheter et ou louer des terre agricole (culture de blé)
    en Ukraine,Serbie,Albanie,Ghana,cote d’ivoire,guinée ect et importer ce qu’on ne produit pas déjà et revendre le surplus a l’Égypte,Libye,Mauritanie par exemple
    troisièmement ils faut régler le problème de surpopulation qui et central il faut un planning familial adapter a l’Algérie.




    0



    0
    anonyme
    14 octobre 2016 - 19 h 29 min

    C’est des incompétents sans
    C’est des incompétents sans vision pour le pays.




    0



    0
      Anonymous
      15 octobre 2016 - 11 h 42 min

      Une vision juste pour la

      Une vision juste pour la Chippa




      0



      0
    kahina
    14 octobre 2016 - 19 h 06 min

    On dirait que l’Algérie ne
    On dirait que l’Algérie ne possède pas des terres agricoles. J’ai lu que l’Algérie était le grenier du blé de la méditerranée et sommes devenus les mangeurs du blé des autres.

    En espérant que ne nous sommes pas en train d’avaler des OGM.




    0



    0
    Azerine
    14 octobre 2016 - 18 h 57 min

    Blé tendre Rouen Rendu

    Blé tendre Rouen Rendu

    standard

    Blé tendre Rouen Rendu

    standard 161 €/t = 176,98 $ /t

    cotation 13/10/2016

    161 €/t




    0



    0
    el wazir
    14 octobre 2016 - 18 h 37 min

    ces chiffre publiés demeure
    ces chiffre publiés demeure encore très loin des huit 08 millions de tonnes payées annuellement par l’état algériens, ceci confirme au moins l’existence flagrante de l’importation fictive concernant les céréales; comme 95% des céréales provienne de France , le trafic dans sa totalité se passe avec ce pays. D’ailleurs le représentant du syndicat français des céréales a organisée ce mercredi une rencontre a l’hôtel el aurassi pour aider les voleurs algériens mais également français (dont le drebki) a dissimuler le trafic qui s’élève a plus de 40% des quantités déclarées alors qu’ils ne fond l’objet d’aucune expédition; concernant ces 500 mille tonnes qui peuvent correspondre a environ 18 céréaliers c’est a dire l’importation d’un semestre pour l’OAIC cette dernière va avoir tout le mal pour les charger ensuite les stocker dans des silos de (fortune) et les distribuer par la suite alors comment l’OAIC pourra traiter une quantité dix 10 fois supérieure (figurez vous l’Algérie est plus gros importateur que l’Égypte, l’Indonésie et même la chine (mais seulement sur le papier)




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.