Plusieurs associations veulent traduire Sarkozy, Hollande et Fabius devant la CPI

Nicolas Sarkozy et François Hollande. D. R.

Un collectif rassemblant de nombreuses associations françaises a lancé un appel pour traduire l’ancien président français Nicolas Sarkozy, l’actuel locataire de l’Elysée, François Hollande, et l’ancien ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, devant la Cour pénale internationale (CPI). Ce collectif des associations contre le terrorisme dénonce des «crimes terroristes de masse» commis dans «notre monde depuis plusieurs années» et rappelle les attaques terroristes «aveugles» qui «ont frappé la France, l’Europe et de nombreux pays dans le monde, notamment plusieurs pays arabes». Pour ses animateurs, parmi lesquels de nombreux avocats, «ce terrorisme a entraîné de nombreuses guerres en Syrie, en Irak, en Libye, au Yémen, etc., et a causé des centaines de milliers de morts». Ces associations, qui organisent un rassemblement ce samedi 15 octobre à Paris, estiment que «cette nouvelle barbarie puise son élan et sa force dans le fanatisme religieux et l’obscurantisme», soulignant que «rien ne laisse présager la fin de ce cycle infernal que nos gouvernements peinent à enrayer». Elles dénoncent «l’indifférence et parfois même la complaisance» qui «profite à ces criminels».

Composé de citoyens de toutes origines politiques et de toutes confessions philosophiques et religieuses, le collectif interpelle les pouvoirs publics «afin qu’ils luttent sans ambiguïté – tant au niveau national qu’au niveau international – contre les Etats et les organisations qui soutiennent et financent ce terrorisme, et demandent aux dirigeants français et européens de prononcer un embargo sur le commerce des armes et l’achat du pétrole auprès des pays qui soutiennent le terrorisme». Il appelle également à couper le financement des groupes religieux extrémistes, à assécher les sources de financement du terrorisme international et à mettre en place une enquête sur les canaux fournissant l’argent et les armes aux terroristes.

La communauté internationale a pris conscience de la dérive belliqueuse des dirigeants politiques de plusieurs pays occidentaux, conduits par les Etats-Unis qui ont semé le désordre dans le monde. Plusieurs années après l’intervention franco-britannique en Libye, un second rassemblement aura lieu dans la capitale française le 20 octobre prochain, en hommage au leader libyen Mouammar Kadhafi, «grand révolutionnaire assassiné, il y a cinq ans à Misrata, pour son combat contre l’impérialisme, le sionisme et l’indépendance de l’Afrique», lit-on dans l’appel lancé par quatre associations libyennes et tunisiennes.

«Nicolas Sarkozy et Bernard-Henri Lévy sont les grand responsables de la déstabilisation de la Libye et de l’assassinat de Mouammar Kadhafi. Ce sont ces deux grands manipulateurs qui ont inventé les mensonges rendant Kadhafi responsable de massacres imaginaires afin de mobiliser l’Otan, le Qatar, Israël et les Etats-Unis pour déclencher cette guerre contre le peuple libyen», s’insurgent les signataires de l’appel au rassemblement prévu à Paris vendredi prochain.

Karim Bouali

Comment (56)

    LA SOUMAM
    12 décembre 2016 - 17 h 52 min

    EH LES GARS, VOUS OUBLIEZ LE
    EH LES GARS, VOUS OUBLIEZ LE SALAUD DE B.H.L…! TOUT DE MÊME. C’EST LE PREMIER CRIMINEL AVEC KOUCHNER…




    0



    0
    Rayes El Bahriya
    12 décembre 2016 - 7 h 36 min

    Les bombes montent à l’escale
    Les bombes montent à l’escale avec des passports
    Diplomatiques ou autres . En tout les cas on se demerde
    Ensuite on apprend qu’un attentat qui avait fait 85 morts
    Avait été commis par les services secrets.
    Et ils nous veulent faire croire que c’est les autres qui
    Avaient commis les attentats.
    Quelle supercherie.
    On ne peut même pas faire passer un couteau suisse ou
    Une pince à ongle. …!!!!




    0



    0
    KALIS ALAIN
    13 novembre 2016 - 12 h 24 min

    Excellente analyse politique
    Excellente analyse politique des commentateurs SPRINKLER et LE CITOYEN..
    Culpabilité des apprentis sorciers nommés Sarkozy Hollande Fabius Bernard Henry Levy et autres..en ce qui concerne la déstabilisation des pays arabes..
    Mais que faire ?.




    0



    0
    Sylvain Baron
    12 novembre 2016 - 19 h 14 min

    Dommage qu’aucun lien
    Dommage qu’aucun lien renvoyant vers ce Collectif n’ait été communiqué…




    0



    0
    abadi
    8 novembre 2016 - 7 h 22 min

    bonjour oui oui traduire
    bonjour oui oui traduire sarkozy et fabius de le tpi motif crimes de guerre




    0



    0
    le citoyen
    16 octobre 2016 - 20 h 33 min

    Foutaises , d’abord la loi
    Foutaises , d’abord la loi française ne permet pas de poursuivre un président de la république pour des actions durant son mandat .
    Et puis, le TPI à été crée pour juger les africains ….




    0



    0
      Eric
      22 octobre 2016 - 4 h 49 min

      La CPI est specialisee pour
      La CPI est specialisee pour poursuivre les presidents noirs surtout Africains tu veux dire. Pas la race superieure qu elle la race blanche.Sarkozy est un nazi.mais nous vous attendons de pieds fermes.




      0



      0
    W19 - TP
    16 octobre 2016 - 7 h 49 min

    La video d’un jeune homme
    La video d’un jeune homme pour lequel j’ai peu d’estime. Mais, il mentionne clairement un temoin ayant assiste a l’entretien entre Sarkozy et Assad. La Syrie a ete clairement detruite a dessein, aucune revolution spontanee, rien. Une fabrique vulgaire de propagande avec comme victime le peuple syrien et comme bourreau les sanguinaires du Qatar et Sarkozy.

    https://www.youtube.com/watch?v=hIMWfJmti7E
    ====================================
    La question qui se pose desormais est claire : qui ? comment a decide la manipulation de la decennie noire dans notre pays ? Qui a voulu detruire l’Algerie en utilisant la religion au point de semer le doute et l’effroi avec le « qui tue qui »? Qui a voulu detruire l’Algerie ? Il faut maintenant nous dire les choses ? Qui est derriere ? Qu’on les choppe jusque dans les chiottes. ? Qui ?




    0



    0
      le citoyen
      16 octobre 2016 - 22 h 31 min

      Qui a voulu détruire l
      Qui a voulu détruire l’algerie dites – vous ? NOUS bien sur, qui d’autre que nous ?
      A l’indépendance , après la confiscation de l’indépendance suite au coup d’état de l’armée des frontières . Le pouvoir en place à procédé à un savant partage du pouvoir pour se légitimer . Il a été décidé que l’éducation nationale doit être laissé aux islamistes « modérés  » héritiers de l’association des oulémas . Taleb Ibrahim, un homme brillant , éduqué et d’une grande culture s’attela à arabiser le pays , non pas pour apprendre la langue arabe aux algériens , mais pour, selon ses dires, changer la composante sociale de l’Algérie. Autrement dit , diminuer l’influence des francophones au sein de la société algérienne . Il réussi ( avec ce courant idéologique ) la transformation socio-culturelle de la population , les algériens ressemblaient de plus en plus dans leurs comportements et mode de pensée , aux orientaux des pays du machrek et du golfe.
      Cette arabisation , était teintée de nationalisme arabe . Michel Aflak , chrétien syrien , théoricien du nationalisme arabe et influencé par les idées de la révolution française , voulait créé la « nation arabe  » unie par la langue . Malheureusement, suite aux défaites des armées arabes face à Israël et la mort de Nasser, le nationalisme arabe à échoué . Les masses, orphelines de ce nationalisme, commencèrent dans leur quête identitaire à basculer dans l’islamisme , financé et propagé par les monarchies du golfe avec l’aide de l’impérialisme britannique et américain.
      L’Algérie n’a pas échappé à ce phénomène , des petits mouvements islamistes font leur apparition des les années soixante dix , avec leurs premières victimes au sein de l’université . Le pouvoir au lieu de les combattre à préfèré les manipuler pour combattre les mouvements marxistes au sein de cette même université.
      Plus tard, nous avons eu les premiers maquis islamistes ( bouali ) au début ses années quatre vingt . Les victimes de l’islamisme politique devinrent plus nombreuses , des casernes sont attaquées , la aussi le pouvoir fit preuve de grande mansuétude vis à vis de ces terroristes.
      Par la suite nous avons assisté à une radicalisation du phénomène d’islamisation de la société .
      Profitant , de la déplorable gestion de la crise de 1988 par le pouvoir en place , le mouvement islamiste décida de partir à l’assaut du pouvoir . Encore une fois , le pouvoir leur offre une légalisation et des élections municipales , ou le populisme à permit aux islamistes de gérer les communes et donc d’accéder aux finances publics et financer leur victoire aux législatives . Devant , la catastrophe annoncée et l’incurie des politiques , les militaires prennent la responsabilité d’arrêter les élections . Ce qui plongea le pays dans une guerre civile atroce ou le terrorisme islamiste a dépassé en horreurs tout ce que l’humanité à pu connaître jusque là . La suite vous la connaissez . Ces terroristes islamistes étaient des algériens . Après l’amnestie ou plus exactement l’amnésie imposée aux victimes du terrorisme islamiste, les chefs de ces groupes terroristes furent encore une fois recyclés par le pouvoir dans les secteurs politiques et économiques , leur cédant une part de la rente pétrolière . Il est inutile de chercher des responsables ailleurs que chez nous . Les terroristes étaient des islamistes algériens . Encore une fois, le pouvoir à combattu ceux qui ont contesté sa légitimité par les armes tout en refusant de combattre l’idéologie qui a enfanté ce terrorisme, c’est à dire l’islamisme radical. Les choses se passeront dans un calme relative, tant que la rente des hydrocarbures permettra d’acheter les consciences et la paix sociales , après …




      0



      0
        Chorfa Hamid
        8 novembre 2016 - 13 h 57 min

        Après le décès de Boumedienne
        Après le décès de Boumedienne de grandes maneuvres ont eu lieu, notamment au sein de l’armée pour abandonner le socialisme,dissoudre la Charte nationale et le parti unique afin de bifurquer vers le libéralisme et l’économie de marché. Un congrès extraordinaire du FLN a eu lieu où curieusement l’ANP a pris 600 sièges comme s’il s’agissait d’une force étrangère alors qu’elle est sensée être au service du peuple et n’a pas à être représentée.
        Bendjedid, proposé par la France via le consul de France à Oran (ami de Chadli) par l’intermédiaire de Belkheir, cheville ouvrière de la déboumediennisation a liquidé la Charte sous prétexte qu’il fallait l’actualiser, chassé les Boumédiennistes pour différents prétextes (Yahiaoui, Bélaid, Mazouzi, Benyahia…), instauré une cour spéciale des comptes et cassé les services secrets en les réorganisant.
        Sur conseil de Mitterand il a instauré le pluralisme pour éliminer le FLN et le socialisme. C’est là l’origine de l’émergence du FIS et de l’aventure de désocialisation. Rien à voir avec Taleb qui a mené une politique éclairée d’éducation nationale. Il y a bien d’autres choses à développer mais vous avez la trame de nos malheurs esquissée.




        0



        0
    Amitou
    15 octobre 2016 - 22 h 00 min

    Regardez ce documentaire sur
    Regardez ce documentaire sur un grand africain qui a transforme la mentalite de son peuple en seulement 4 ans ,mais qui a gene les « grands » de ce monde,il a ete tres franc en afrique face a ses pairs africains ,il a bouleverse l ordre au siege de l ONU ……..puis il a ete assassine…Pour des millions d africains il est reste une idole plus que Mandela.regardez c est tres interessant:

    http://www.lcp.fr/emissions/grand-ecran-integral-2016-2017/278890-afrique-continent-de-demain




    0



    0
      ALGERIEN
      16 octobre 2016 - 5 h 07 min

      il a été diffusé hier sur LCP
      il a été diffusé hier sur LCP.C’est Thomas Sankara ex président du burkina faso assassiné lors d’un coup d’état en 1987.Dans un de ses discours à l’ONU ou dans une assemblée importante en dehors de son pays avait dit: »je porte des vêtements dont aucun tissu ne provient de l’Europe ou des états unis « malgré que son pays était pauvre.Il était populaire,faisait du sport ,jouait à la guitare.




      0



      0
      hgo04
      17 octobre 2016 - 8 h 58 min

      la vidéo de votre lien est
      la vidéo de votre lien est interdite de diffusion.. son accès est bloqué, donc cette vidéo gène l’assemblée nationale?? avez vous la vidéo sur un autre suppoprt?




      0



      0
    Nourredine
    15 octobre 2016 - 17 h 23 min

    La CPI, mais qu’est-ce donc ?
    La CPI, mais qu’est-ce donc ? Il faut tout de même signaler que cette cour est une création européenne faite pour juger des non-occidentaux et des opposants ne marchant pas dans leur sens. Alors de là à penser qu’ils seraient juger par leurs « propres frères en idéologies » que sont les sionistes… Il faudrait réinventer une véritable cour de justice internationale par l’initiative des pays non-atlantistes et surtout pas occidentaux…




    0



    0
    Sprinkler
    15 octobre 2016 - 17 h 08 min

    ..Au fond l’Histoire ne fait
    ..Au fond l’Histoire ne fait que se répéter dans ce Moyen Orient ravagée par les ambitions impérialistes des anciennes puissances qui l’avaient dépecé au gré de leurs appétits sous la « chandelle » des accords  » Sky-Picot  » qui accoucheront des mandats franco-britanniques sur les ruines d’un empire ottoman vaincu (péninsule arabique, Mésopotamie, Syrie, Liban, Palestine) et de ce cancer qui a rongé cette région : Israël…Derrière les différentes factions de mercenaires en conflit contre l’État syrien aujourd’hui se retrouvent les mêmes acteurs que durant les  » Révoltes arabes  » qui, sous l’instigation des britanniques, devaient sonner le glas de l’Empire turc…Un siècle après l’accord  » Sky-Picot « , France, Angleterre, Etats-Unis, Turquie et Russie se retrouvent de nouveau aux premières loges, mais avec une distribution des rôles prometteuse en coups de théâtre : si les Accords Sky-Picot avaient reçu la « bénédiction » de la Grande Russie d’avant Octobre Rouge pour le partage de l’Empire ottoman entre la France et l’Angleterre, sous Poutine le Grand ces deux puissances « tutélaires » n’auront pour privilège que de débarrasser le plancher avec les « honneurs » de la défaite…Des puissances comme les États-Unis que l’on croyait régis par le seul « libre arbitre » pour ne pas dire la force de l’arbitraire, se découvrent soudain des « dispositions » à dialoguer et renouent avec une tempérance de parole qu’on ne lui a jamais connue…La force, nous dit Poutine, est le seul langage que comprennent ces puissances au pied d’argile. Hollande et les siens auront beau ruer dans les brancards, la Syrie, même en ruine, survivra à leurs « calamités démocratiques ». La Russie sur laquelle convergent tous les tirs de l’arsenal politico-médiatique occidental a faussé tous les calculs des « amis de la Syrie » dont un certain Fabius qui proclamait – euphorique – qu’El Nosra faisait du « bon boulot »…Des paroles lourdes de sens qui resteront gravées dans l’Histoire comme un aveu de complicité de génocide. En attendant que la CPI daignent recevoir les plaintes des associations qui veulent traîner Sarkozy et BHL, Hollande et Fabius, brochettes de pro-sionnistes, devant ses juges, l’armée russe « fait un excellent boulot »…




    0



    0
      Sprinkler
      16 octobre 2016 - 13 h 07 min

      …Merci de lire  » Sykes
      …Merci de lire  » Sykes-Picot  » au lieu de  » Sky-Picot « …




      0



      0
    Kad
    15 octobre 2016 - 14 h 03 min

    C’est une bonne chose sinon
    C’est une bonne chose sinon ces cocos vont toujours pensé que nous n’avons pas de cervelles .




    0



    0
    Kad
    15 octobre 2016 - 14 h 02 min

    C’est une bonne chose sinon
    C’est une bonne chose sinon ces cocos vont toujours pensé que nous n’avons pas de cervelles .




    0



    0
    BOUNOUH
    15 octobre 2016 - 13 h 49 min

    Je pense que tous va changer
    Je pense que tous va changer dès que les USA seront définitivement réduit à n’être qu’une simple nation comme tous le monde et dès que la Chine et la Russie prendront la place respective en qualité de défenseur du caractère hétérogène de la planète.
    Le respect des nations selon leurs frontières et leurs culture.
    La fin du pillage des richesses des autres.
    La fin de la monée de singe à savoir l’argent qui n’est pas indexé à l’or.
    les gouverneurs aussi qui ont cumulé des richesses dont ils n’arriveront pas à justifié la provenance seront aussi condamné à rendre des comptes à la justices et seront à mon avis condamné à la peine de mort.




    0



    0
    Anonymous
    15 octobre 2016 - 13 h 29 min

    Vus voyez là, une belle
    Vus voyez là, une belle brochette de bon a rien




    0



    0
    nacer
    15 octobre 2016 - 13 h 29 min

    la france est victime du
    la france est victime du terrorisme a cause de l’ingerence des responsables politiciens dans les affaires internes des pays comme l’algerie la libye la syrie ect




    0



    0
    الهوارية..في أمريكا
    15 octobre 2016 - 11 h 39 min

    Nos médias relaient la
    Nos médias relaient la Propagande de ces zonards, de ces vandales, de ces criminels de masse de ces assoiffés de pouvoir, de ces semeurs de chaos, de ces menteurs qui mentent à leurs peuples pour accéder au Pouvoir et une fois installés, ils vont dévaster tous les autres pays qui ont des civilisations millénaires au Nom de la Démocratie alors qu’ils ne l’appliquent même pas dans leurs pays, car si par malheurs tu critiques un seul bâtard, ils t’envoie leurs Betar pour te harceler dans ta maison, dans ton boulot, ou alors, ils te jettent dans un fleuve tes membres liés.
    La France, n’est pas la Marianne juvénile, belle qui aimait toutes races et qui leur portait secours quand ils ont faim ou froid ou quand ils sont malades.
    La France a pris un masque pour montrer son nouveau visage d’horreur à vous glacer le sang d’un gang, celui de la Dictature, de la Vengeance, du Mensonge, des guerres criminels d’association de malfaiteurs, de la propagande et tous pour décider de faire des Hold-up autour de nous, dans les pays arabes, chez les africains.
    Je n’accuserais pas les pays arabes car ils sont soumis à ces bohémiens qui leurs dictent des lois pour qu’ils consentent à les suivre dans leurs hémogénie impérialiste. Si, jamais un chef d’État arabe refuse et se rebelle contre eux, il est attaqué, il est sali diffamé mondialement et accusé de crime contre l’humanité et son pays sera dévasté, réduit en poudre et son peuple décimé.
    Nous avons subi ça pendant la vie de notre Prophète Mohamed, (صلى الله عليه وسلم) où 80 000 musulmans furent tués en seule nuit de faim!
    Allah Yarhèm nos civils innocents vieillards, femmes, enfants et jeunes gens bombardés par tous ces Chefs d’État hystériques grand faiseurs de représailles, menteurs, criminels qui se font élire juste suivre leurs feuilles de route celle de continuer à tuer le max de musulmans, dévaster leurs pays et rendre leurs peuples moyenâgeux pour qu’ils n’avancent jamais dans le progrès.
    Bon portez-vous bien et soyez solidaires de nos frères et sœurs opprimés chez eux par ces Chouans!
    Je dois faire mes bagages et prendre l’avion New York, Toronto, Istamboul Bruxelles Toulouse oufff, j’arriverais demain soir dimanche chez moi, y’a ma petite maman et toute ma famille que je n’ai vu depuis 117 jours.
    Salam Aleikoummm.
    الهوارية




    0



    0
    Vangelis
    15 octobre 2016 - 9 h 33 min

    A ne rien y comprendre. D’un
    A ne rien y comprendre. D’un côté des associations demandent à ce que la CPI juge Sarkozÿ de Naguy-Bosca, Fabius et Hollande pour des assassinats commis avec la complicité de terroristes (fals flag) et d’un autre côté ces mêmes associations demandent aux « autorités » françaises de bloquer les financements, stopper les ventes d’armes …. à ces mêmes terroristes.
    Chacun sait que la France est sous domination des juifs qui dictent leur politique afin de mettre le feu à la « maison » comme ils en ont le secret en déclenchant une guerre civile en France d’abord s’étendant ensuite à tout l’Occident où les musulmans serviront de gibier.
    La première personne qu’il faudrait donc trainer devant la CPI est l’entité sioniste qui veut par ses actions internationales, souvent illégales, devenir le maître du monde et d’ailleurs cet objectif est clairement indiqué dans l’eschatologie islamique qui définit akher ezzaman. Dans ce cas d’espèce, il sera inutile de traduire qui que soit devant cette Cour internationale qui de toute façon n’a été créée que pour juger les africains et pas les occidentaux.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.