Les frondeurs du FLN à Algeriepatriotique : «Il y a deux façons d’évincer Saïdani»

Le FLN sous Saïdani est synonyme de corruption et d'argent sale. New Press

Plusieurs cadres du FLN, dont d’anciens ministres, des sénateurs et des députés, ont confirmé, dans un entretien téléphonique avec Algeriepatriotique, le lâchage du secrétaire général par l’ensemble des structures du parti. Il reste maintenant à trouver la formule pour destituer Amar Saïdani qui «a dépassé toutes les limites», répètent en chœur nos interlocuteurs, dont Abderrahmane Belayat, qui a harangué la foule nombreuse venue protester contre le patron du FLN à Aflou, hier samedi. Selon ces cadres qui ne comptent pas s’arrêter là, puisque de nombreuses manifestations sont programmées à travers tout le pays «jusqu’au départ de Saïdani», le malaise créé par les insultes et les graves accusations proférées par le secrétaire général du premier parti au pouvoir contre l’ancien patron du DRS et l’ancien conseiller du président Bouteflika ont créé un grand malaise aussi bien au bureau politique qu’au sein du gouvernement. En effet, relèvent-ils, les ministres qui ont applaudi Saïdani «ne sont pas liés organiquement au parti» et leur comportement «a porté un grave préjudice à la réputation de l’Etat» et est considéré comme «une caution à l’égarement d’un secrétaire général du FLN qui s’en est pris à deux anciens proches collaborateurs du président de la République».

Pour ces cadres frondeurs, il revient au président d’honneur du Front de libération nationale, Abdelaziz Bouteflika, de faire en sorte qu’Amar Saïdani soit écarté de son poste dont il se sert pour régler ses comptes. Une autre solution existe, soulignent-ils. Il faut, affirment nos interlocuteurs, revenir aux statuts du parti pour opérer un changement dans la légalité. Ces derniers sont convaincus que les blocages de l’administration qui a permis à Amar Saïdani d’être désigné secrétaire général, malgré le conflit interne qui minait le parti et l’opposition d’un grand nombre de militants à la «mascarade» du Xe congrès, seront levés et que les autorités politiques qui ont couvert ses nombreuses frasques ne se dresseront plus devant les redresseurs qui veulent «remettre le FLN sur le chemin de la légalité».

«Nous ne sommes pas parfaits, nous sommes critiqués, mais depuis qu’Amar Saïdani a fait main basse sur le FLN, le parti est synonyme de corruption et d’argent sale», s’est insurgé un sénateur, plus que jamais convaincu que les heures de l’actuel secrétaire général sont comptées. Il en veut pour preuve l’élargissement du camp des opposants devenus majoritaires. Toutes les conditions semblent ainsi réunies pour épargner enfin aux Algériens les vulgarités de ce personnage honni qui a compris que sa fin était proche, si bien qu’il a décidé de reporter la réunion du comité central, croyant qu’il pourra ainsi sauver sa peau. «Mais ce n’est qu’une vaine fuite en avant», assurent ses adversaires de plus en plus nombreux.

Karim Bouali

Comment (79)

    Abdelkader El amir
    23 octobre 2016 - 17 h 06 min

    Saidani Amar ,croyez moi mes
    Saidani Amar ,croyez moi mes dames, memoiselles ,messieurs, il à un visage qui le décrit clairement, vous savez quoi?
    C’est tout simplement la gueule d’un videur de cabaret, d’un vulgaire voyous, d’un Amar et les 40 voleurs, je précise il faut qu’il quitte le terrain qu’il à rendu impropre, impopulaire, où le choix des élus locaux et autres se paye rubis sur angles à AMAR ET SON STAFF, il doit être traduit en justice par si towfik et Belkhadem il a insulté la révolution algérienne en prétextant dans son parlé de rig bourguiba ,que c’est degaulle qui nous a donné l’indépendance et que nous n’avons pas combattu, c’est le peuple, vaillant algérien qui a payé un lourd tribu pour arraché l’indépendance c’est benmhidi amirouch qui ont traqué, l’armée française ya Saidani normalement tu dois être tout de suite mis dans les geôles de said hamdine ,destitué de la nationalité algérienne et expulsé de notre pays tu dois être un enfant né hors mariage cad Kaboul




    0



    0
    amyne
    18 octobre 2016 - 13 h 47 min

    celui là……. ca sera
    celui là……. ca sera une femme qui lui reglera son compte … c est facile à comprendre …une bonne féssée

    c est tout




    0



    0
    Anonymous
    17 octobre 2016 - 18 h 02 min

    On s’en fout de Saïdani et sa
    On s’en fout de Saïdani et sa Derbouka, c’est le FLN dans sa globalité avec tous les 36 000 locaux qu’il squatte qu’il faudra déboulonner et déraciner puis l’interdire, c’est la seule issue pour un avenir sérieux en Algérie. L’imposture doit être dévoilée d’une façon absolue.




    0



    0
    anonyme
    17 octobre 2016 - 10 h 41 min

    Après avoir désigné un
    Après avoir désigné un islamiste à la tête du corps électoral arrive le tours de mettre un autre(probablement Mr Belkadem) à la tête du FLN et je pense même que la contamination va atteindre le RND et Mr Ouyahia sera éjecté et remplacé par un autre islamiste et c’est probablement Mr Nekaz islamiste à la Erdogane et poulain de la France qui sera le prochain président d’ailleurs cette comédie qu’il joue dans l’héxagone est pour quelque chose le zorro qui vient à chaque fois porter secours aux femmes musulmanes pénalisées c’est pour attiter la sympathie des gens en Algérie.




    0



    0
    Mohamed El Maadi
    17 octobre 2016 - 9 h 41 min

    Messieurs du FLN vous avez
    Messieurs du FLN vous avez fait pire que de salir ce partie. Vous en n’avez fait in instrument anti algerien et collaborateur avec des puissances etrangeres dans un objectif de detruire la pensée national et jeter en pature mes camarades patriotes algeriens mort au combat ou torturé dans des lieux qui a leur évocation souleve les coeur les plus pur.
    De toute facon vous n’avez rien d’algerien dans ce partie qui est devenue une succursale ou les complots et grenouillage contre l’Algérie est devenue votre feuille de route.




    0



    0
    fatigué
    17 octobre 2016 - 8 h 25 min

    le FLN au musée et tous ces
    le FLN au musée et tous ces problèmes seront réglés.




    0



    0
    chawi pure laine
    17 octobre 2016 - 2 h 28 min

    Bonjour les patriotes

    Bonjour les patriotes
    Saadani est fini cela je peux vous le confirmer de suite et tout cela est une comédie afin que Bouteflika puisse paraitre comme un policier qui peut mettre de l’ordre
    dans son discours de voyous comme tous ces discours d,ailleurs il a nommé Toufik: Toufik est un homme d,état pas un Drabki pour tomber dans le jeu de Said donc il ne répondra jamais par contre ils ne dormiront jamais tranquilles car tous leur dossiers sont chez lui y compris des dossiers de la famille Bouteflika de A à Z…
    finalement: le clan des voyous est dans une situation catastrophique attendez vous à une série de poursuite judiciaires et on connait bien Bouteflika et comment il lache vite ses amis, Saadani va etre trainé en Algérie et en France et payera cher tout ce qu’il a dit




    0



    0
      Rachid Hdey
      17 octobre 2016 - 10 h 53 min

      Inchaaaaaallah Chawi….
      Inchaaaaaallah Chawi…. Saidani ne doit plus exister dans notre vie, just le gommer en effaçant son existance et ne plus faire face en Algérie… BAHDELNA, OU BAHDEL TOUTE UNE NATION QUI A DONNER SA VIE POUR NOUS… SAIDANI DÉGAGE, TU NOUS POURRIT LA VIE ET TU BLOQUES NOTRE RÊVE DE REDONNER L’ALGERIE SA PLACE BIEN MÉRITÉ, ET LE JAILLISSEMENT DE NOTRE JEUNESSE, POUR NOUS CONDUIRE A UNE MEILLEUR VIE. vive l’Algérie.




      0



      0
    EL-KHORCHAFE
    17 octobre 2016 - 0 h 36 min

    EN LISANT LES INTERVENTIONS
    EN LISANT LES INTERVENTIONS DES INTERNAUTES D’AP ON DÉDUIRAIT TOUTE HONTE BUE QUE TOUS LES MALHEURS DU PEUPLE ALGÉRIEN DEPUIS LA NUIT DES TEMPS ONT POUR NOM SAIDANI. CERTE CE MONSIEUR N’EST PAS À L’ABRI DE TOUT REPROCHE ET PERSONNELLEMENT IL NE M’INSPIRE PAS CONFIANCE, MAIS IL FAUT SE RENDRE À L’ÉVIDENCE QU’IL N’EST PAS LE SEUL ACTEUR DE LA FAILLITE DE NOTRE BEAU PAYS. ALORS MESSIEURS LES INTERNAUTES SOYEZ JUSTES ET OBJECTIFS DANS VOS ANALYSES.




    0



    0
    W19 - TP
    16 octobre 2016 - 21 h 38 min

    Saadani = agent espion en
    Saadani = agent espion en service.
    Le reste n’est que litterature.
    Il doit etre vire, puis traduit en justice, puis ses biens voles au peuple algerien saisis, puis jete en taule.
    Ce type doit payer.
    Il est alle beaucoup trop loin.
    Il faut le dechoir.
    DECHEANCE !




    0



    0
      Wallace
      17 octobre 2016 - 8 h 21 min

      Apparemment frère @W19-TP
      Apparemment frère @W19-TP;nous avons un énorme problème dans les administrations et la aussi un nettoyage s,impose.
      Ce saadani es dans le même cas de figure que ce promoteur qui s,es permis de construire sans agréation…
      Saadani dois être déchu, je le convient mais y a tous ceux derrière qui doivent suivre..
      Nos administrations sont gangrenée j,usqu à la moelle…
      Et la rebelotte….un magistrat doit se saisir de ces affaires louches mais avons nous une justice vraiment indépendante?




      0



      0
    Erdt
    16 octobre 2016 - 21 h 18 min

    Saadani a été placé par
    Saadani a été placé par bouteflika et seul bouteflika peut le limoger.




    0



    0
    Rouichedz
    16 octobre 2016 - 20 h 24 min

    Maintenant je comprend
    Maintenant je comprend parfaitement pourquoi tous les algériens de souches titulaires de hauts diplômes de grandes écoles algériens et ensuite occidentales préfèrent soit rester sur place ou quitter l’Algérie quand on voit que tous les postes de responsabilités aussi bien politico-diplomatiques qu’economiques sont entre les mains de soit disant Algériens mais d’origine tunisienne et/ou marocaine




    0



    0
    Anonymous
    16 octobre 2016 - 19 h 05 min

    je crois pas un mot une fois
    je crois pas un mot une fois le voir en tunesie avec ca derbouka, la je dirais que l’algerie veux changer




    0



    0
      Anonymous
      16 octobre 2016 - 21 h 04 min

      Une fois le voir en PRISON
      Une fois le voir en PRISON avec sa derbouka, l´Algérie débuterait une ère nouvelle!!!




      0



      0
    LOL et LOL
    16 octobre 2016 - 18 h 56 min

    en bien quand on rentre par
    en bien quand on rentre par effraction quelques part ….on finit toujours par sortir les mains sur la tête ! LOL




    0



    0
    les damnes de la terre
    16 octobre 2016 - 18 h 47 min

    Revenir tjrs au chef c
    Revenir tjrs au chef c perdurer la crise que vit le. pFLN ,sachant que cette meme autorite qui est la source de ce malaise au sein du Fln.Le mieux c d aller vers un congres extraordonnaire.Et pr en arriver la , a ma connaissance, c l affaire du comite central.Je ne sais pas le chiffre exact de signatures pr pouvoir rendre un congres extraordinnaire possible.Donc on peut pas solliciter a celui qui a cree ce probleme,venir lui demander de trouver une solution. Pr rappel ,souvenez vous du message adresse au congres.J ai oublie,j allais dire 2 messages.




    0



    0
    Anonymous
    16 octobre 2016 - 18 h 41 min

    Abane, Ben Mhidi, Amirouche,
    Abane, Ben Mhidi, Amirouche, Didouche, Hassiba, Malika Gaid, Ils faisaient pareil à leur époque, ou même e ils se foutaient des balles dans la tête dès que l’un à le dot tourné l’autre le poignarde dans le dot c’était ça le FLN et je parle du vrai qu’on tente de faire passer pour une sainte légende alors que c’était une entité fascisante comme la Terre n’en avait jamais connu.




    0



    0
      algerien
      23 octobre 2016 - 8 h 38 min

      Ne parler pas des mort ayez
      Ne parler pas des mort ayez le courage d’affronter les vivants.




      0



      0
    Anonymous
    16 octobre 2016 - 18 h 37 min

    Le cirque FLNesque depuis
    Le cirque FLNesque depuis plus d’un demi siècle maintenant.




    0



    0
      rien à rajouter
      16 octobre 2016 - 21 h 31 min

      le cirque AMAR !
      le cirque AMAR !




      0



      0
    Blédarovitch
    16 octobre 2016 - 18 h 18 min

    Lâcher cet enculovitch de
    Lâcher cet enculovitch de Saïdani , n’est pas envisageable par le Clan, il est trop minable et ils se tiennent tous par
    les couilles. Ne soyons pas naïfs , le Clan va le caser dans une ambassade obscure où il pourra finir ses jours comme un chacal qu’il est. Probablement ,dans un pays arabo-musulman car avec un analphabète trilingue comme cet énergumène , ils ne pas cons au point de l’envoyer aux States, à moins que le sieur Khélil Chakib fasse le ventriloque pour lui. Non, une petite ambassade de merde pour qu’on puisse l’oublier et qu’il retrouve ses origines de bédouin. Un ambassadeur -pompiste ! Peut-être en Irak,, dans l’espoir qu’une bombinette lui tombe sur la gueule et là le Clan allumera des cierges !




    0



    0
    MDAMAR
    16 octobre 2016 - 18 h 09 min

    il faut le destituer le plus
    il faut le destituer le plus vite possible et lui confisquer son passeport, il faut qu’il soit jugé lui et ses sbires. Ceux qui peuvent le virer, hésitent à le faire de peur d’être éclaboussés par un berrah de marchés.




    0



    0
    Quenelle
    16 octobre 2016 - 17 h 45 min

    La République des coquins !

    La République des coquins !
    Le FLN doit entrer au musée, il est temps !
    Pour échapper à tous ces vendus et prédateurs.
    Et par respect pour Abane, Ben Mhidi, Amirouche, Didouche, Hassiba, Malika Gaid, Audin, Yveton, Maillot, Petit Omar . . .
    Rabbi yarhamhoum !




    0



    0
      atlassien
      16 octobre 2016 - 19 h 11 min

      c’est ce qu’on a toujours dit
      c’est ce qu’on a toujours dit et redit : le FLN est bon pour le musée. s’ils le font ,vous allez voir que l’Algérie respirera mieux.quant au sort de ses militants ( du parti ) ils se débrouilleront pour créer un autre parti avec un sigle nouveau capable de rassembler un grand d’Algériens




      0



      0
    Erracham
    16 octobre 2016 - 15 h 49 min

    Quelqu’un peut-il expliquer à
    Quelqu’un peut-il expliquer à cet oiseau de mauvaise augure la légende de Dédale et Icare? Sait-il que plus haut on veut monter et plus dure sera la chute. En regardant bien sa tronche, on remarque tout de suite une disportion entre sa petite cervelle de moineau et sa grande bouche. Les rapaces qui l’entourent vont vite le déchiqueter et se débarrasser de sa carcasse, c’est le rôle des charognards. Ils font parfois oeuvre de salubrité publique.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.