Les opposants à Saïdani annulent leur sit-in et se donnent rendez-vous à l’Aurassi

Amar Saïdani avec le président de l'APN Larbi Ould Khelifa. New Press

Les opposants à Amar Saïdani ont décidé d’annuler leur manifestation qui était prévue ce vendredi à Batna, dans l’Est du pays, préférant mobiliser leurs troupes demain samedi à l’hôtel Aurassi, à Alger, où se tiendra la réunion du comité central du Front de libération nationale. Les frondeurs comptent ainsi profiter de cette occasion pour faire entendre leur voix et crier leur colère contre la spoliation du parti par «les puissances de l’argent sale» et «les corrompus», pour reprendre les propos de plusieurs cadres du FLN qui se disent écœurés par le dévoiement du FLN historique par sa direction contestée actuelle. Le FLN nous a habitués aux scènes de violence qui caractérisent ses rendez-vous importants. Il en fut ainsi au moment de la destitution du prédécesseur d’Amar Saïdani par ce dernier. Des affrontements avaient émaillé le congrès qui avait mis fin au règne d’Abdelaziz Belkhadem qui était perçu, pourtant, comme l’homme fort du moment. Ce dernier fut même empêché d’accéder à la salle où se déroulaient les travaux.

Les opposants à Amar Saïdani ont repris leurs actions de protestation et sont revenus sur le devant de la scène après un silence de plusieurs mois, en réaction aux insultes proférées par le premier responsable du parti contre l’ancien patron des services de renseignement, le général à la retraite Mohamed Mediene dit Toufik, qu’il a accusé d’être «l’instigateur» des événements tragiques qui ont secoué le M’zab. Une accusation gravissime qui, non seulement a laissé les gens pantois vu l’absence de réaction officielle, mais aussi et surtout les militants du FLN qui considèrent qu’en tenant de tels propos attentatoires, Amar Saïdani veut, en fait, rallumer la mèche de la discorde dans cette région. Ce qui représente un glissement dangereux.

Le député islamiste Hassan Aribi, se référant à des sources sûres, avait affirmé que le secrétaire général du FLN avait, dans un premier temps, décidé de reporter sine die la réunion du comité central, par crainte de se voir confronté à une levée de boucliers qui lui serait fatale, dans un contexte où sa «côte de popularité» a chuté auprès de ses mentors. Mais il est revenu sur sa décision pour des raisons que nous ignorons – pour le moment. Il se peut, murmure-t-on, qu’Amar Saïdani ait reçu des assurances de la part de ces derniers qui estimeraient que sa mission n’est pas encore terminée et qu’il doit, en dépit de ses dérapages impardonnables, tenir «au moins» jusqu’aux législatives, première étape avant l’échéance fatidique d’avril 2019 qui verra soit le maintien du système actuel en l’état et sa pérennisation, soit le basculement vers un nouveau régime qui effacerait toute trace des quatre longs mandats de Bouteflika.

Nous saurons ce samedi si les frondeurs ont les coudées franches pour déboulonner un Amar Saïdani qui reste de marbre.

Karim Bouali

Comment (36)

    FERTOUL ALI
    22 octobre 2016 - 8 h 16 min

    JE FINIRAI PAR CLAQUER LA
    JE FINIRAI PAR CLAQUER LA PORTE ET NE PLUS LIRE CE JOURNAL QUI NE VOIT QUE LE FLN ET LES GENERAUX ….POUR LA DERNIERE FOIS JE PERSISTE ET JE SIGNE SADANI C EST LE PORTE PAROLE DU SERGENT GARCIA ET DE SAID LA TCHIPA VOIR MEME DE BOUTEFLIKA QUAND IL SE REVEILLE DE SON LONG SOMMEIL……LE MAL DE L ALGERIE N EST PAS LE MAK MAIS FL N RND MPA HAMAS ET LE SERGENT GARCIA ET SES ACOLYTES A SAVOIR TLIBA MESAHEL GHOUL HAMEL LOUH ET LA SMALA DE TLEMCEN AU POUVOIR.AP ET TOUFIK SONT IMPUISSANTS TOUT SIMPLEMENT




    0



    0
    achour
    21 octobre 2016 - 21 h 17 min

    pleure oh pays bien aimé!
    pleure oh pays bien aimé!




    0



    0
    les damnes de la terre
    21 octobre 2016 - 20 h 50 min

    Selon les textes du parti Fln
    Selon les textes du parti Fln,le limogeage de saidani .ne peut etre prononce que par le comite central.Mais et etant donne que nous sommes en algerie et nous savons tres bien comment fonctionne le systeme,il.suffit d un pt singal de celui qui l a impose lors du congres Fln en 2015 pr que saadani soit remercie.La grande enigme c la non reaction du palais sr la derniere sortie de Saadani .Ce qu a dit saadani est tres grave ,il y va de la securite et de la stabilite du pays.Cette absence de reaction releve de deux choses l une :soit saadani n a fait que relire une dictee ecrite par le clan qui l a impose pr salir des hommes, en qque sorte les neutraliser et donc approuve totalement saadani ,soit un autre clan aussi puissant s est fait distingue par cette cironstance pr dire stop,nous n acceptons pas ce genre de derapage .La reponse nous la connaitrons demain et ca sera une reponse auxquelles les deux clans se sont entendus.




    0



    0
    zemouli
    21 octobre 2016 - 20 h 17 min

    Les opposants à Saïdani
    Les opposants à Saïdani annulent leur sit-in et se donnent rendez-vous à l’Aurassi. Ont ils consulte pour cela les militants de Batna.Ou bien ceux ci n étaient que des faire valoir. Je continue a penser que les gens de l Est sont d une naivete incroyable ; ils se font manipules comme des enfants par des requins qui ne cherchent que leurs interets. Les gens de l Est devraient militer pour la mise au musee du FLN car sa mission est finie Ceux qui y tiennent n ont qu a chercher un nouveau logo




    0



    0
    kad
    21 octobre 2016 - 18 h 00 min

    Vu que bouteflika donne des
    Vu que bouteflika donne des postes clés à des médiocres et vu sa mégalomanie ,j’ai comme l’impression qu’il ne veut pas admettre que quelqu’un de compétent le remplace en 2019 , Il se voit comme un messie et voudrait être vu comme tel par toutes les générations futures. Je pense qu’il devrait redescendre sur terre et aller se reposer ,il devrait garder sa dignité. Aujourd’hui , il faut faire attention à ces médiocres qui vont se battre et ne pas rentrer dans leurs surenchères . Attention aux débordements qu’ils vont créer ,il faut être vigilant. Et aussi il faut se méfier des islamistes qui sont entrain de bouger ces derniers temps croyant à la fin du pouvoir de bouteflika.




    0



    0
    OMAR
    21 octobre 2016 - 17 h 36 min

    QUEL AFFRONT??

    QUEL AFFRONT??

    QUEL FRONT??

    VOYEZ SON FRONT!UN DESSIN TYPIQUE……LA MENORAH!!!!!!!!!!!!!!!!!

    GO




    0



    0
    souk-ahras
    21 octobre 2016 - 17 h 35 min

    J’ai eu à voir jouer beaucoup
    J’ai eu à voir jouer beaucoup de pièces dans différents théâtres, mais j’avoue que celle qui est entrain de se jouer au FLN aujourd’hui mérite un  »stand up » unanime pour exiger le remboursement des billets. Quite different comment would be unnecessary !




    0



    0
    New kid
    21 octobre 2016 - 17 h 11 min

    Demain, notre capitale rien
    Demain, notre capitale rien ne sera plus audible avec les croassements de notre drabki et les opposants qui vont braire à tout vent. Notre Drabki maintenant gonflé comme un « frog » se prend pour un taureau depuis que fafa lui a adressé sa carte de séjour !
    La question est : que vont faire les forces de l’ordre public ? Quel groupe aura le droit de passer à tabac !
    Pour la tranquillité de tous les algériens, enfermer tout ce rif raf ! Mettons le FLN au musée ou nous irons tous se recueillir le 1er Novembre !




    0



    0
    rachid Hdey
    21 octobre 2016 - 17 h 00 min

    meme si bouteflika veut que
    meme si bouteflika veut que ce drabki reste au pouvoir, NOUS ALGERIENS et ALGERIENNES SOMMES CONTRE CONTRE. ET DONC, DEGAGE MR DRABKI, ET TU SERAS BIEN PAYÉ DANS N’IMPORTE QUEL CABARET SUR L’AUTRE RIVE DU PAYS, A TUNES OU A MARRAKECH… tu feras fortune… laisse l’Algérie se metre debout, car tu nous a fait trop de mal…




    0



    0
    Lotfi magh
    21 octobre 2016 - 16 h 35 min

    Ce parti est un patrimoine de
    Ce parti est un patrimoine de tout le peuple algérien toutes tendances confondues , il doit entrer au musée de l’histoire point barre .




    0



    0
    Rascasse
    21 octobre 2016 - 16 h 04 min

    Le ridicule qui fait vivre
    Le ridicule qui fait vivre une éternité, contre Saidani mais pas contre celui qui le maintient …. la secte FLN doit disparaître et l’Algerie ne sera que meilleure




    0



    0
    Khaled
    21 octobre 2016 - 15 h 53 min

    Ils vont se faire massacrer
    Ils vont se faire massacrer par les dobermans enragés payés par le drabki




    0



    0
    luomikkim
    21 octobre 2016 - 15 h 34 min

    du cinéma des deux parties.
    du cinéma des deux parties.




    0



    0
    parti pour parti auatnt se mettre à l'abri
    21 octobre 2016 - 13 h 55 min

    on i miou à lotel que diors
    on i miou à lotel que diors kaméme, le ton cé com si com sa donc ci porça kon e la




    0



    0
    kad
    21 octobre 2016 - 13 h 16 min

    Remplacer la médiocrité par
    Remplacer la médiocrité par la médiocrité !




    0



    0
    ARNAQUE
    21 octobre 2016 - 13 h 04 min

    Saadani et son équipe sont
    Saadani et son équipe sont des mercenaires pour le compte d’un ou plusieurs pays étranges et que fais les ALGERIEN pour les stopés ???




    0



    0
    Kahina
    21 octobre 2016 - 11 h 32 min

    Regardez, SVP, le FLN 2016
    Regardez, SVP, le FLN 2016 version Saadani et son équipe. Belkhadem n’est pas meilleur en tout cas.
    Le FLN a besoin d’un changement radical. Des vidéos qui circulent sur youtube. Quelle image de l’Algérie.!!
    Que pense le président de cette khalouta violente…..

    https://www.youtube.com/watch?v=TMOgmYMxRjY
    https://www.youtube.com/watch?v=mQ9GM3W3IPk
    https://www.youtube.com/watch?v=LUJH-QoEO9Y
    https://www.youtube.com/watch?v=rnng-zU-g2Y




    0



    0
      Wallace
      21 octobre 2016 - 15 h 37 min

      Quelle honte!

      Quelle honte!
      Je met ma main à couper qu,aucun la dedans n,a que fusse son diplôme de primaire..




      0



      0
        jughurtha
        21 octobre 2016 - 19 h 40 min

        n’a que fusse son diplôme de
        n’a que fusse son diplôme de primaire.c’est quoi ce français?svp.




        0



        0
    La basse cour
    21 octobre 2016 - 11 h 27 min

    donc c’est demain qu’on verra
    donc c’est demain qu’on verra est-ce que les frondeurs sont des poules mouillées , ou des coqs ?
    on attend donc demain




    0



    0
    Kaddour
    21 octobre 2016 - 11 h 16 min

    Fin de mission demain puisqu
    Fin de mission demain puisqu’il va démissionner. Nouvel SG ou Directoire et nouveau BP.




    0



    0
    massinissa
    21 octobre 2016 - 11 h 06 min

    en 2016, le niveau de la
    en 2016, le niveau de la politique est devenue bas




    0



    0
      Kamel
      21 octobre 2016 - 11 h 55 min

      Grace au drabki bien entendu
      Grace au drabki bien entendu




      0



      0
      momo
      21 octobre 2016 - 15 h 06 min

      Il faut dire : VOILA CE QUE
      Il faut dire : VOILA CE QUE BOUTEFLIKA A LAISSE




      0



      0
    H'didwane
    21 octobre 2016 - 10 h 40 min

    Redresser quoi au juste ? Des
    Redresser quoi au juste ? Des tordus de la cervelle, qui utilisent un parti historique, qui a libéré le pays pour jouer Tartuffe et s’enrichir sur le dos du peuple. Des voyou qui se battent a mains nues pour des poste et des faveurs en direct ! Pour résumer, ils voudraient redresser la corruption « hallale » en leur faveur. Ils voudraient certainement redresser les faveurs et les avantages vers leur direction. Une fois la direction « redressée », ni vu ni connu et ils s’occuperont de leurs affaires personnelles et des lopins de terrain, d’appartements et, et. Alors moussa l’haj ou hadj moussa ou est la difference ? Ils se valent tous car un vrai nationaliste mettra ce parti au musée historique du moudjahid car le sigle est tellement abusé que tous les chahids morts pour la patrie sont tués a chaque fois que ces comédies de saidani, belkhadem, d’ouyahia et les « redresseurs » et co, font de la gymnastques pour jouer des pieces de théatre qui ne font ni rire et ni pleurer – des pieces qui vous laissent juste bouche bée car vous ne voudriez pas croire ce que vos yeux voient.




    0



    0
    Belkhadem Abdelaziz
    21 octobre 2016 - 9 h 49 min

    Urgent: le site web du Front
    Urgent: le site web du Front de Libération Nationale est piraté par des pirates pro-Belkhadem..
    consulter le site web du fln: http://www.pfln.org.dz




    0



    0
    Mohamed El Maadi
    21 octobre 2016 - 9 h 38 min

    Saidaani malheureusemnt ne
    Saidaani malheureusemnt ne tombera pas.
    Au depart je me suis dit ce gus ne fera pas long feu tellement corrompu et malhonnête.
    Mais je me rend compte qu’au pays si tu n’as pas ces « qualites » ou ce diplome de potentielle bagnard aucune chance de faire de la politique.
    Tout est a l’envers au pays .
    Un type honnête est un danger dans ce systeme .




    0



    0
    Anonymous
    21 octobre 2016 - 9 h 23 min

    Hahahahaha. ..Des rigolos ces
    Hahahahaha. ..Des rigolos ces pseudo sur opposants et redresseurs. .On sait tous que ce sont des hypocrites et des lâches.
    C’est $aid qui décide de tout. Point barre.
    Et si demain il ramène khelil ils se mettront tous à genoux.
    Nous sommes devenu un makhzen. Khlass.
    Nous avons perdu complètement notre identité.
    Je prédis une réouverture des frontières ouest.




    0



    0
      H'didwane
      21 octobre 2016 - 11 h 32 min

      En effet, l’ouverture de la
      En effet, l’ouverture de la frontiere ouset nous servira a nous bien entrainer pour devenir plus dociles que mainteant et devenir experts en matiere de baise-main en babouches et ajeunouillé comme un esclave et par conséquent apprendre comment remplacer Dieu par un khoroto. C’est la phase ou tu accepte de perdre ton identité, ton honneur, ta dignité au point ou meme un rkhiss est plus « digne » que toi.




      0



      0
        Anonymous
        21 octobre 2016 - 13 h 25 min

        C’est pas de ma faute si tu
        C’est pas de ma faute si tu véneres seydek et son frangin au pouvoir depuis 1999 et qui ont marocaniser des pans entiers de l’Algérie grâce à des mange merde des traîtres et toute cette (…) race marocaine naturalisés ou de souche…
        Saidani n’est que le bras armé jetable de la famille bouteflika et toi un vulgaire baltagui qui aura vécu sur me dos du peuple avec comme caractéristiques principale la crasse intellectuelle collée à la crasse tribale.

        Puisque je te tiens dis moi où vous en êtes pour le projet de la ligne Oran oujda ? Parce que les 10 vols hebdomadaires entre Alger ou oran vers Casablanca ne semblent plus vous suffire…

        Vive l’Algérie des algériens authentiques pas la tienne sans liens affectifs ni liens historique avec l’Algérie




        0



        0
    jughurtha
    21 octobre 2016 - 9 h 19 min

    ce parti est en état de
    ce parti est en état de décomposition avancée.les hommes respectables ont claqué la porte tels que Kasdi Merbah,Mehri,Taleb Ibrahimi,Hamrouche et Ben Flis.il ne reste que ceux qui sont interessés par des affaires,un poste pour eux ou leurs progénitures.




    0



    0
      jughurtha
      21 octobre 2016 - 13 h 09 min

      ça pue de partout la
      ça pue de partout la corruption et les détournements des richesses de la patrie.




      0



      0
    sadallah
    21 octobre 2016 - 8 h 57 min

    les grandes universités du
    les grandes universités du monde doivent proposer des parcours de recherche pour faire acte de candidature en doctorat aux etudiants et chercheurs en sciences politiques  » Visions et démarches Politique de SAADANI face à l’hégémonie des démons institutionnels du 3eme millénaire ».




    0



    0
    slaouti
    21 octobre 2016 - 7 h 09 min

    Le peuple n’est pas frappé de
    Le peuple n’est pas frappé de cécité, sa seule revanche c’est les élections . Le Sendouk, s’il n’est pas bourré et les urnes trafiquées fera sortir des surprises que nul n’attendaient. On peut effectivement être hypocrite devant les caméras par complaisance mais pas dans les urnes !




    0



    0
      saadallah
      21 octobre 2016 - 9 h 24 min

      le taux des elections ne
      le taux des elections ne dépassera pas les 10% sur le plan de la participation. la majorité écrasante est désinteressée




      0



      0
      madani
      21 octobre 2016 - 10 h 14 min

      Toutes les éléctions du FLN
      Toutes les éléctions du FLN sont tronquées selon les raisons de l’Etat et ceux à partir de la kasma




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.