Irak : la traque des jihadistes se poursuit à Kirkouk après un raid meurtrier

La ville irakienne de Kirkouk a vécu samedi un deuxième jour «de peur et de destruction», les forces de sécurité continuant de traquer les jihadistes du groupe Etat islamique (EI) qui ont lancé la veille un raid meurtrier.

Acculé en Irak dans son bastion de Mossoul (nord) qui est visé depuis lundi par une vaste offensive des forces irakiennes et de la coalition internationale menée par les Etats-Unis, l’EI a montré par ses attaques-surprises à Kirkouk, grande ville à 170 kilomètres au sud-est de Mossoul, sa capacité à frapper hors des zones qu’il tient.

En incendiant une usine de soufre, il a également compliqué la progression des forces irakiennes vers Mossoul.

L’opération des jihadistes lancée vendredi à l’aube à Kirkouk, cité sous contrôle kurde, a fait «46 morts et 133 blessés, pour la plupart au sein des forces de sécurité», a déclaré à l’AFP un responsable du ministère de l’Intérieur. Un bilan confirmé de sources médicales.

Quarante-huit jihadistes ont également été tués dans l’attaque, selon le chef de la police de Kirkouk.

Bagdad a dû envoyer des renforts pour éliminer les combattants de l’EI, tireurs embusqués et potentiels kamikazes, encore présents.

Une équipe de l’AFP a vu des policiers quadrillant les rues près du gouvernement provincial en attendant que les équipes scientifiques terminent de débusquer les derniers explosifs peut-être cachés sous les vêtements de jihadistes de l’EI gisant au sol.

«Les forces de sécurité contrôlent la situation maintenant mais il reste des poches de résistance jihadistes dans des quartiers du sud et de l’est» de Kirkouk, a indiqué à l’AFP Omar Aref, un responsable militaire irakien.

Commentaires

    mehdi mountather
    23 octobre 2016 - 9 h 26 min

    Usa a créer Daech pour tuer
    Usa a créer Daech pour tuer le maximum des musulmans.Aux terroristes de Daech de poser leurs armes en Irak en Syrie en Libye aujourd’hui urgent pour éviter ces punitions d’ALLAH sur Usa les pays de l’Otan et la Russie les tornades les inondations les ouragans les forts séismes les foudres grêlon tsunami volcan mortel les boules de feu les météorites astéroïde les accidents de la route de train crash d’avion naufrage.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.