Rachid Nekkaz réclame la démission des ministres proches de Saïdani

Rachid Nekkaz. D. R.

Comme première réaction à la démission, samedi, du secrétaire général du FLN, Amar Saïdani, Rachid Nekkaz a organisé aujourd’hui un sit-in devant l’appartement de ce dernier à Neuilly-sur-Seine, un quartier cossu de la banlieue parisienne, en France. Rachid Nekkaz, que Saïdani avait accusé lors de sa sortie médiatique du 5 octobre dernier d’être «une marionnette du général Toufik», assure qu’il compte toujours déposer plainte contre le désormais ex-secrétaire général du FLN le 2 novembre prochain. S’exprimant sur sa page Facebook où il a diffusé les images de son action à Paris, Rachid Nekkaz salue le départ de Saïdani mais il estime que cela ne suffit pas. Exigeant des excuses publiques de la part de l’ex-patron du FLN, l’ancien candidat à la présidentielle d’avril 2014 réclame la démission de l’ensemble des ministres qui ont applaudi «ses déclarations diffamatoires». «Jusqu’à récemment, n’importe quel responsable politique algérien pouvait faire des déclarations mensongères infondées sans aucune suite judiciaire», a-t-il regretté.

Rachid Nekkaz affirme agir sur le terrain pour changer les choses. Si lui et les militants de son parti non encore agréé «n’avaient pas multiplié les rassemblements pacifiques devant son appartement de 15 milliards de centimes à Neuilly-sur-Seine, et s’ils «ne l’avaient pas ridiculisé» auprès de ses protecteurs français et ses voisins d’immeuble (11 000 € de factures d’eau et de chauffage non payées depuis 3 ans), «jamais Amar Saïdani n’aurait perdu son sang froid le 5 octobre devant certains ministres qui l’applaudissaient honteusement», s’est indigné l’homme d’affaire qui a renoncé à la nationalité française.

Rachid Nekkaz a, par ailleurs, salué l’attitude de l’ancien chef du gouvernement et du FLN Abdelaziz Belkhadem qui a adopté la même position quelques jours plus tard. Pour lui, le combat contre «la corruption des 40 voleurs» continue.

La plainte de Rachid Nekkaz va-t-elle être enregistrée ? Amar Saïdani va-t-il être convoqué par la justice sachant que le garde des Sceaux appartient à la même famille politique ?

Sonia Baker

Comment (201)

    Anonymous
    23 décembre 2016 - 21 h 09 min

    lâche l’affaire c mieux pour
    lâche l’affaire c mieux pour toi ton histoire et toujours flou en plus tu mélange les amandes avec la politique fait toi une association pour les pauvres comme ca tu aura plus de Hassa nette Enver Allah




    0



    0
    Raselkhit
    23 décembre 2016 - 19 h 10 min

    Ce clown commence à fatiguer
    Ce clown commence à fatiguer tout le monde Il prétends défendre l’Algérie alors que chaque fois qu’il vient à l’IMA c’est pour faire des courbettes à M.Lang et applaudir M.Filliu le plus islamophobe en France Q’il réponde aux sollicitations de ses concitoyens de Choisy ou ceux du 93 Aujourd’hui tout le monde a compris qu’il roule pour les services français et il est mandater pour installer le Chaos en Algérie Il est soi disant installé en Algérie cela fait bientot 3 ans qu’a t-il apporté au pays ? Que des gesticulations et des discours creux Nous attendons du concret Il prétend être homme d’affaire qu’a t-il apporté ne serait ce qu’à sa Wilaya ou à son village ???




    0



    0
    Anonymous
    23 décembre 2016 - 18 h 53 min

    moi aussi je reclame la
    moi aussi je reclame la demission de tout les ministres




    0



    0
    benchikh
    15 décembre 2016 - 8 h 50 min

    Je vous invite Mr Nekkaz de
    Je vous invite Mr Nekkaz de voir les cranes de nos compatriotes qui se trouvent dans le musée en France  » des cadavres non enterraient  » ,au lieu de nous dire ce qu’on sait.




    0



    0
    ça rend FOU
    25 octobre 2016 - 23 h 35 min

    soyons sérieux les gars :

    soyons sérieux les gars :
    Rachid N a tout fait d’abord pour etre dans les coulisses de la politique en France , ok .
    aujourdhui il fait tout pour etre dans les coulisses de la politique en algérie . ok .
    donc son seul et unique objectif par déduction : le KOURSI , peu importe dans quel pays ….hahahahahahahah
    yakhi mehboul yakhi .
    c’est vrai que la course vers le koursi ça rend OUF !!!!




    0



    0
    BOUARIF AURES
    25 octobre 2016 - 22 h 15 min

    Toutes les personnes qui
    Toutes les personnes qui commentent et critiquent Mr. Rachid Nekkaz, je crois, qu’ils sont atteint de cécité et sourds, car nous sommes le peuple qui déforme et qui critique tout et qui connaît tout sauf de reconnaitre d’être soumis par un malade et doublé de fantôme vivant, « peut-être », alors, lorsqu’un pays comme la France vante la laïcité et le respect des religions, sauf pour l’ISLAM, les femmes Juives porte des foulards avec des bonnets des vêtements occidentales longues mais qui les différencies très bien des chrétiens, cela passent bien le CRIF et les organisations juives veillent au grain, que font nos mosquée en France et en europe, ils se déclarent la guerre via leur pays d’origine pour diviser et faire je jeu de BHL le sioniste, de son frère le Sarkoraciste, il suffit de jetter unos aux chiens pour qu’ils s’entre déchirent à mort, mais le jeste de Mr NEKAZZ, n’est pas fortuitement donné, mais il vise le pouvoir et son droit et son Argent est propre, pas comme SAIDANI, SELLAL, CHAKIB Khalahaâ et BOUCHOUAREB et j’en passe, alors le mal où est-il, son argent est propre le fruit de son travail et de ses étude dans un des collège prestigieux de Paris VOLTAIRE, comme l’écrivain en suite la SORBONE, donc il est bradé de diplomes, qui pourrat dire mieux parmi les membre du CLAN de Oujda, qui sont entourés de voyoux comme l’indique le dernier discour du macabre SAIDANI, comment des ministres Algériens applaudissent un misérable SAIDANI d’insulter son Maître Mr TOUFIK, NEKAZZ et bien d’autres citoyens Algérien, sans que personne n’ose de porter plainte, ni de dire haut et fort HALTE ! à ces criminels sans vergogne, ni pudeur aux familles de ces hommes insultés et dire que nous somme dans un pays de liberté, de qu’elle liberté parlent certains pseudo larbins au service de la CHKARAÂ et la distribution à tout vent, pauvre pays, heureusement que le dernier des lions créateur du FLN, que reste- t-il, du FLN Historique, sinon une momie sans âme, ni vie, nous sommes tombés très, très, très bas qu’elle époque, el maaza ouledette kharouf ou naâja guaâdate tchouf !!!
    Le bonjour des aurès ma montagne où l’Air est très pure !, avec toutes mes excuses pour mon français!!!




    0



    0
    pas bete
    25 octobre 2016 - 17 h 27 min

    Rachid Nekkaz est un envoyer,
    Rachid Nekkaz est un envoyer, reste à savoir de quel pays !!!! Que l’on arrête de prendre les Algériennes et les Algériens pour des cons !!!! Payer les amandes c’est uniquement pour attirer la sympathie des Algériens avec le drapeau qu’il enroule autour du coup, un calcul politique puérile ! Se servir du drapeau pour nous duper quelle honte !




    0



    0
    jokerpic
    25 octobre 2016 - 16 h 51 min

    Je pense que nekaz le
    Je pense que nekaz le candidat a la présidentielle , Algérien ramène le style européen dans la vie politique Algérienne
    marche , déclarations houleuses , médiatisation des actions menés .
    Attend son agrément pour activer son partie politique .
    Quand a des suppositions de certaines parties a propos de son implication quelconque avec l’internationale sionistan .
    Je pense que le peuple et les institutions du pays sont assez armées pour dénoncer ce genre de personnage de pression pour cela la constitution doit permettre de poursuivre quiconque dévie de la ligne tracé .

    Par contre ce qu’il dénonce constamment et l’état de corruption de certain homme politique qui ont fait signer des accords de vente de total de 65% de gaz Algérien a Total ou autre grande company (selon lui 15 milliards ) et c’est au gouvernement Algérien d’expliquer le pourquoi de cette opération et ces avantages pour le pays et dans quelle circonstances ont étés signés ces accords.




    0



    0
    Alilapointe59
    25 octobre 2016 - 13 h 20 min

    C’est quoi ce bouffon, il
    C’est quoi ce bouffon, il pense que sais grâce à lui qui ont sorti saadani… Je sais même pas pourquoi il font un article sur nekkaz.




    0



    0
      algerino
      25 octobre 2016 - 17 h 44 min

      Pauvre chiate , cet homme ce
      Pauvre chiate , cet homme ce bat pour dévoiler ce que vole ton pouvoir.Tu dois en faire de meme …




      0



      0
    Anonymous
    25 octobre 2016 - 9 h 14 min

    Il a médiatisé son abandon de
    Il a médiatisé son abandon de la nationalité française et médiatise aussi le paiement des amendes des « nikabistes »,c’est donc une double provocation à l’encontre de la République Française,j’en déduis que la seule raison pour laquelle la France l’autorise à séjourner chez elle c’est parce qu’il roule pour elle.




    0



    0
      Anonymous
      25 octobre 2016 - 12 h 32 min

      Comme le clan au pouvoir
      Comme le clan au pouvoir depuis 1999…Sauf que Nekkaz n’a pas violer et humilier le peuple algerien en le volant…




      0



      0
        Anonymous
        25 octobre 2016 - 13 h 27 min

        Le clan au pouvoir on l’a
        Le clan au pouvoir on l’a jugé et condamné,on manque seulement de moyens pour lui faire appliquer la peine qu’il mérite,Nekkaz s’est engagé dans la politique,il est devenu un homme publique,il est normal qu’il reçoive continuellement des critiques,elles se tairont quand il aura fait ses preuves.




        0



        0
          Lyes Oukane
          26 octobre 2016 - 4 h 03 min

           » le clan au pouvoir on l’a
           » le clan au pouvoir on l’a jugé et condamné  » Ah bon ! quand ,ou ,comment ,par qui ? /// manque les moyens pour lui faire appliquer la peine  » il n’y a pas de prison ni de policiers en Algérie ?




          0



          0
          Anonymous
          27 octobre 2016 - 13 h 02 min

          C’est une image pour dire qu
          C’est une image pour dire qu’on est tous contre ces maffieux,quant aux policiers,pour l’instant ils sont de leur côté,bon nombre d’algériens sont aussi bien copains avec ces corrompus parce qu’ils sont eux mêmes corrompus.La peine c’est la révolution,ni plus ni moins,mais les algériens sont tellement individualistes et jaloux les uns des autres,le pouvoir est donc à l’abri pour encore très très longtemps.




          0



          0
    Mohamed l'Algérien
    25 octobre 2016 - 0 h 04 min

    Mr Nekkaz, vous avez montré
    Mr Nekkaz, vous avez montré les biens du sieur saâdani, mal acquis, grâce à l’argent qu’il a volé à l’Algérie, soit plus de 300 millions d’Euros, cachés dans une grande banque Française sous la protection et la bénédiction des plus hautes autorités Françaises. Et il y a des preuves.

    Vous serez crédible Mr Nekkaz, si
    1/- vous dénoncez les Bouteflika qui ont nommé saâdani ;
    2/- vous déclarez que saâdani travaillait pour la France contre les intérêts vitaux du peuple Algérien ;
    3/- vous déclarez saâdani comme un traître au service de la narco monarchie marocaine, étant donné qu’il a tout fait pour lâcher la RASD au profit du maroc. Et il a fallu l’intervention très énergique au sommet de la hiérarchie militaire, qui a mise saâdani à sa place et l’a fait taire à ce sujet définitivement. Bien entendu, saâdani gérait le FLN alibi depuis Paris sur conseils et ordre de nos pires ennemis de toujours en France. Et il y a des preuves.

    4/- vous dénoncez l’oligarchie de la trahison Saïd Bouteflika Ali Haddad et saâdani.

    5/- vous dénoncez l’argent monstrueux de la mafia au pouvoir qui l’a volé au peuple Algérien et qu’elle a déposé une partie très importante, en France.

    6/- La liste des critères est très longue, mais je vais m’arrêter là.

    Si vous ne remplissez pas les 5 critères ci-dessus, alors je peux dire sincèrement, que vous êtes un lièvre utile des Bouteflika.
    Et dans ce cas, je vous dis Mr Nekkaz, arrêtez votre cinéma, ça ne marchera pas et vous ne serez jamais crédible.




    0



    0
      Anonymous
      25 octobre 2016 - 7 h 20 min

      Bravo rien à rajouter.

      Bravo rien à rajouter.
      Les baltaguis à l’accent marocain dégueulasse qui essaient de noyer le poisson en devant cette famille de fossoyeurs ne tromperont jamais les algériens




      0



      0
      khaled le constantinois
      25 octobre 2016 - 8 h 26 min

      vous posez vos 6 conditions
      vous posez vos 6 conditions ya mohamed l’algerien
      je vous pose 1 seule questions
      1- vous qui ,reellement car il y 20 millions de mohamed algerien ?
      2-




      0



      0
    MANIPULATION
    24 octobre 2016 - 23 h 57 min

    Rachid Nekkaz est un envoyer,
    Rachid Nekkaz est un envoyer, reste à savoir de quel pays !!!!
    Que l’on arrête de prendre les Algériennes et les Algériens pour des cons !!!!
    Payer les amandes c’est uniquement pour attirer la sympathie des Algériens avec le drapeau qu’il enroule autour du coup, un calcul politique puérile !
    Se servir du drapeau pour nous duper quelle honte !




    0



    0
      Anonymous
      25 octobre 2016 - 7 h 22 min

      Par contre le clan au pouvoir
      Par contre le clan au pouvoir est envoyé par Fafa et se retrouve souvent au Maroc pour visiter la famille et gérer leurs biens acquis sur le dos du peuple algerien…Ça on en est tous sûr




      0



      0
      antiboutef
      25 octobre 2016 - 10 h 05 min

      pour ne pas perdre du temps à
      pour ne pas perdre du temps à t’écrire je te réponds comme :

      « Par contre le clan au pouvoir est envoyé par Fafa et se retrouve souvent au Maroc pour visiter la famille et gérer leurs biens acquis sur le dos du peuple algerien…Ça on en est tous sûr « 




      0



      0
        Anonymous
        25 octobre 2016 - 13 h 16 min

        Se méfier de Nekkaz ne
        Se méfier de Nekkaz ne signifie pas forcément prendre la défense du clan au pouvoir,vous avez une vision binaire de la politique.




        0



        0
          reda
          25 octobre 2016 - 15 h 17 min

          Il y a urgence , le sais tu
          Il y a urgence , le sais tu ou pas ? et dans les cas d’urgences il faut aller au plus urgent.Qui est l’ennemi de l’algérie ?qui a vidé les caisses ? qui risque de mettre le feu à notre pauvre algérie ?




          0



          0
          Anonymous
          25 octobre 2016 - 18 h 13 min

          Nekkaz n’est pas une solution
          Nekkaz n’est pas une solution, il est même un des problèmes de l’Algérie, l’arrivée d’opportunistes proxy comme lui. Que ce soit les corrompus du pouvoir ou que ce soit les corrompus de l’opposition dont Nekkaz, aucun n’est une solution. Nekkaz n’apporte rien il passe son temps devant les appartements des autres et devant les tribunaux à payer le fisc français des centaines de milliers d’euros. Si il est sérieux qu’il aille au tribunal d’Alger et dépose ses dossiers contre les gens qu’il dit épingler. Qu’il soit un vrai homme politique au lieu de jouer les voyeurs devant des immeubles parisiens, loin des concitoyens algériens, loin de leur réalité, loin de leur vie. Et bien entendu je ne suis pour le président actuel, ne venait pas m’accuser de pro-boutef, c’est votre seul façon de parler, vos neurones ne fonctionnent que en mode binaire, à la Georges Bush, « avec nous ou contre nous ».




          0



          0
    Mlaoua
    24 octobre 2016 - 23 h 01 min

    Non désolé. Nekkaz est un
    Non désolé. Nekkaz est un homme qui n’a pas volé un sou de l’argent du peuple. Son argent l’a acquis par la sueur de son front. C’est un homme engagé et qui se bat pour la liberté et la justice dans son pays. Alors que Saidani est un enfant du système. Il a grandi sous les ailes d’un système pourri, corrompu, régionaliste, médiocre et autoritaire. Et c’est par l’aide de certain militaire (commandant Hachemi) que Saidani a pris l’ascension au sein du FLN pour devenir le troisième fort du régime. Ce monsieur doit cet ascension au chef d’antenne de la sécurité militaire d’El-oued,un certain commandant qui s’appelle Hachemi).En s’appuyant sur cette connaissance,il est devenu un homme fort de la région, qui n’avait de compte à rendre à personne. Il s’est versé dans la contrebande. Il a crée un réseau de la contrebande qui s’est ramifié dans toute la région. Il est devenu un intermédiaire incontournable de la mafia locale. Tout se passait par Saidani: crédit, achat ou vente. C’est d’ailleurs avec l’aide de Saidani que son frère avait obtenu un crédit d’un milliard de centimes à El-Oued pour l’achat d’une station d’essence. En s’appuyant sur ces connaissances, il avait dépossédé un certain Hafa Mhenni de ces terres situées au centre de la ville, pour y installer sa station d’essence (qu’on dit appartenait à la personne citée).Les citoyens d’El-Oued sont au courant de l’arbitraire exercé par Saidani contre ce monsieur).Ces derniers savent beaucoup de choses sur les pouvoirs détendus de Saidani dans cette région. Il faisait peur à la population de cette région. C’est le DRS qui a fait de lui un homme fort, un caïd local, un homme arrogant qui agit en toute impunité. Maintenant il s’est retourné contre ceux qui lui ont permis de devenir milliardaire. « Cette hogra, érigée en règle à El-Oued, a suscité la colère des habitants qui supportaient mal l’intrusion de cet individu dans la vie sociale et politique de la ville. Ce fut le cas de Mme Oum El-Kheir, épouse du docteur Hassan El-Djilani .Cette brave dame, qui était directrice d’école respectée mais surtout secrétaire générale de la section locale de l’Union nationale des femmes algériennes (UNFA), a été expulsée du logement de fonction qu’elle occupait avec sa famille depuis une dizaine d’années. Elle a été jetée à la rue en plein hiver à cause de son opposition bien assumée à l’entrée de la sœur de Saïdani au sein de l’UNFA. Cette dernière y fit une carrière fulgurante, jusqu’à nos jours. Ainsi, grâce à ses appuis dans l’ex-SM, qu’il critique ouvertement aujourd’hui, Saïdani est devenu une figure locale du népotisme. Avec le commandant El-Hachemi, il fit appel à un autre mentor, Kessab Bachir, de son vrai nom Soufi Bachir, né comme Saïdani à Gafsa et dont la famille était appelée «les Benzerti». Ce trio fera la loi durant deux décennies à El-Oued. Ils ont même créé un groupe d’autodéfense qui a fait régner la terreur dans cette wilaya. »




    0



    0
      W19 - TP
      25 octobre 2016 - 14 h 47 min

      Si dans les services on aide
      Si dans les services on aide ce genre d’energumenes, alors il ne faut pas se plaindre. C’est acheh pour tout le monde. Il y a une vraie sagesse : quand on aide un (…), il ne faut pas s’etonner que le (…) vous vomit dessus. Quelle deception si la SM et le DRS ont aide ce lucre intestinal. Par consequent aucune ne doit se plaindre. Beurk.




      0



      0
        Mlaoua
        25 octobre 2016 - 16 h 44 min

        Et oui d’ailleurs tout le
        Et oui d’ailleurs tout le monde doit se poser la question: comment Saidani a-t-il pu faire une telle ascension fulgurante en un temps record pour devenir le troisième homme puissant du régime?Sans l’aide des hommes puissants,il ne pourra arriver au stade actuel.Seulement l’aide et les soutiens à ce monsieur(Saidani) remontent loin, dans le temps de la part de S.M.Nos journalistes peuvent aller sur place et interroger les citoyens qui connaissent ce monsieur qu’on appelle Saidani sur son histoire depuis son installation dans cette région d’El-Oued, pour en savoir plus sur ses pouvoirs étendus dans cette région.




        0



        0
    Zawali
    24 octobre 2016 - 21 h 22 min

    VIVE NEKKAZ ..Nekkaz est le
    VIVE NEKKAZ ..Nekkaz est le seul espoir de la jeunesse algérienne .pour info. je n’ai aucun penchant politique ,ni culturelle ,ni autres…




    0



    0
      Anonymous
      25 octobre 2016 - 18 h 05 min

      Si tu n’y connais rien et ne
      Si tu n’y connais rien et ne sais rien, alors cultive-toi Zawali, tu comprendras pourquoi ce Nekkaz ne vaut pas mieux que les autres corrompus. Il compte sur des gens comme toi qui ne veulent pas en savoir plus, et ne s’informent pas et comme ça il peut les baratiner.




      0



      0
    anti infiltrés mekhrebi
    24 octobre 2016 - 20 h 50 min

    on dirait bien que quelques
    on dirait bien que quelques marokl… se sont donnés rendez vous sur notre site




    0



    0
      Cirta
      26 octobre 2016 - 7 h 19 min

      Ya s’hab el shkara, votre fin
      Ya s’hab el shkara, votre fin est proche. Tous les subterfuges sont bons pour nous maintenir dans la médiocrité, mais vous n’empêcherez pas l’histoire de reprendre son cours. Le peuple algérien est engagé dans une nouvelle guerre (sans armes ni violence) de libération dont la finalité est de se débarrasser d’un pouvoir menteur, voleur, manipulateur et corrompu ainsi que de ses baltaguis, dont tu es un digne représentant.




      0



      0
    anonyme
    24 octobre 2016 - 19 h 14 min

    Pourquoi Nekkaz ne crique
    Pourquoi Nekkaz ne crique jamais Bouteflika et sa clique de voleurs? La réponse tout le monde la connait.




    0



    0
    Anonymous
    24 octobre 2016 - 18 h 57 min

    M PROPRE 15:49

    M PROPRE 15:49
    « Soupçonné d’avoir tenté d’acheter au moins un parrainage pour l’élection présidentielle, il est mis en examen pour corruption active et est écroué en mars 201213. Le 5 décembre 2013, le tribunal correctionnel de Paris le condamne à 18 mois avec sursis et le maire de Mertzen écope de 2 000 € d’amende pour corruption passive14. »

    Donc ce Nekkaz se présente en monsieur propre alors qu’il est condamné pour corruption, trop drole, et vous voulez de ce type comme président en Algérie, c’est qui les larbins ? Il est aussi mouillé que les gens qu’il dénonce, il est comme eux, tous des corrompus.




    0



    0
      BARRABAS
      25 octobre 2016 - 2 h 17 min

      arrete de dire des conneries
      arrete de dire des conneries ,tu ne sais meme pas de quoi tu parles..faudrait mieux se renseigner..




      0



      0
    islam wahabite ?
    24 octobre 2016 - 14 h 58 min

    vous ( R.N ) vous dites
    vous ( R.N ) vous dites beaucoup de vérités ….mais là : faut arréter de réver , le pére noel n’a jamais existé Rachid !

    une chose qui devrait vous etre reprochable : de payer les amandes des femmes qui portent niqab : MOI JE DIS STOP , vous allez me dire pourquoi donc :
    tout simplement car ce NIQAB ne fait pas partie de la religion DIVINE , il fait partie de la religion sectaire ( wahabites & salafiste ) ; l’islam de DIEU n’a jamais parlé de niqab , des gants , des siwak et j’en passe un paquet de trucs ridicules qui n’ont rien à avoir avec l’islam , en faisant ça vous devriez vous rendre compte que :
    1 – vous ne le faites pas pour DIEU , vous le faites par calculs politique .
    2 – et deux , vous le faites à la faveur des wahabites et salafistes !
    il est temps de vous en rendre compte !




    0



    0
      Anonymous
      24 octobre 2016 - 18 h 46 min

      Il en a conscience c’est sûr,
      Il en a conscience c’est sûr, c’est du calcul politique. Il prend les Algériens pour des demeurés. Tous les hommes politiques qui ont utilisé la religion (utilisé et abusé) à des fins politiques de pouvoir ont conduit à l’obscurantisme.




      0



      0
    Kahina
    24 octobre 2016 - 14 h 55 min

    Selon Wikipédia

    Selon Wikipédia
    Vie privée
    Rue89 décrit son épouse comme Américaine et catholique24; selon le Nouvel Observateur, elle serait franco-canadienne28,2.

    Je ne sais quoi dire. Pendant qu’il défend le NIKKAB et La Burka, il s’avère que sa femme est catholique.

    Je n e sais pas pourquoi l’Algérie attire que des psychopathes.




    0



    0
      fatigué
      24 octobre 2016 - 16 h 15 min

      sa femme est américaine ( usa
      sa femme est américaine ( usa)et elle travaille chez Boeing, département pièces détachées. oubliez un peu Wikipédia, ce n’est pas une science exacte, Wikipedia est rempli par les internautes et non pas par une académie., chacun y met ce qu’il veut.




      0



      0
        Anonymous
        24 octobre 2016 - 16 h 38 min

        Tu n’as qu’à voir les
        Tu n’as qu’à voir les références citées pour en juger.

        C’est une chèvre même si elle vole.




        0



        0
      Anonymous
      24 octobre 2016 - 18 h 51 min

      Un musulman peut épouser une
      Un musulman peut épouser une femme des gens du Livre (chrétienne ou juive) dans l’optique qu’elle devienne musulmane. C’était le cas de Sidna Mohamed saws. Personne ne peut reprocher à Nekkaz la religion d’origine de sa femme. Soyons honnête et ne déformons pas notre religion. Je précise que je ne soutiens pas ce sosie de BHL, il est évident qu’il fait un boulot de proxy.




      0



      0
        kahina. Que dit le coran ?
        24 octobre 2016 - 20 h 59 min

        « N’épousez pas les femmes
        « N’épousez pas les femmes idolâtres (al mouchrikate) tant qu’elles ne sont pas des croyantes (hata you’mina). Une esclave croyante est préférable à une idolâtre libre même si celle-ci a l’avantage de vous plaire » … Dieu décrit avec clarté Ses versets aux êtres humains afin de les amener à réfléchir » Coran 2 ;221.

        Le prophète ne les a pas épousés au sens propre du mot, mais il leurs offert protection. Ils ne les a jamais obligés à devenir musulmanes.

        Le musulman doit impérativement une musulmane, c’est bien écrit dans le coran.




        0



        0
          Anonymous
          25 octobre 2016 - 5 h 37 min

          Tu confonds idolâtres et gens
          Tu confonds idolâtres et gens du Livre. Son épouse Marie la copte donna naissance à son fils, Ibrahim, c’était bien une chrétienne, il y a eu consommation du mariage puisqu’elle a eu un enfant du prophète saws. Et si on se trompe, Dieu est meilleur connaisseur.




          0



          0
          Anonymous
          25 octobre 2016 - 23 h 45 min

          Vous expliquez le coran comme
          Vous expliquez le coran comme ça vous arrange.
          Pauvre musulmans




          0



          0
          Anonymous
          25 octobre 2016 - 13 h 30 min

          EPOUSEZ UNE BOURGEOISE
          EPOUSEZ UNE BOURGEOISE QUELQUE SOIT SA RELIGION !




          0



          0
    M. Propre dites vous, Lisez !!!
    24 octobre 2016 - 14 h 49 min

    Source Wikipedia:

    Source Wikipedia:

    Élections présidentielle et législatives françaises de 2007

    Le 14 mars 2006, il annonce sa candidature à l’élection présidentielle de 2007, et déclare détenir, au 10 novembre 2006, 521 promesses de parrainages de maires de communes rurales3. Le 12 mars 2007, il achète pour 1 550 € le parrainage d’André Garrec, maire de Noron-la-Poterie, que celui-ci avait mis en enchère, et le déchire en direct sur la chaîne d’information LCI. En février 2007, il obtient le soutien de l’humoriste écologiste Marc Jolivet4.

    Le 16 mars 2007, il annonce finalement qu’il n’a pas obtenu les 500 parrainages nécessaires pour être candidat à l’élection présidentielle et dénonce des pressions qu’auraient reçues, selon lui, les élus lui ayant promis leur soutien : il prétend en effet qu’au cours du cambriolage de son siège de campagne seul l’ordinateur comportant les coordonnées des parrains aurait disparu. Il obtient finalement 13 parrainages envoyés directement au Conseil constitutionnel5.

    Lors des élections législatives de 2007, 58 candidats se présentent sous le sigle « Parti Rachid Nekkaz ». Lui-même candidat dans la 7e circonscription de Seine-Saint-Denis6, il obtient 156 voix, soit 0,56 % des suffrages exprimés7.

    Élections municipales françaises de 2008

    Le « Parti Rachid Nekkaz » devient le « Rassemblement social-démocrate » (RSD) le 27 juin 2007. Candidat aux élections municipales de 2008, à Orly (Val-de-Marne), il réunit 5,15 % des suffrages exprimés8.

    À Denain (Nord), le RSD investit Djemi Drici, président du Football club franco-italien (FC Denain) et de l’association Droit et devoir, qui s’est illustré grâce à une campagne d’affichage électoral promettant de donner « 300 € ou un billet d’avion à tous les électeurs en cas de victoire »9,10.

    Élection présidentielle française de 2012

    Affilié depuis 2009 au Parti socialiste (PS), il annonce sa candidature à l’élection présidentielle française de 2012 en avril 2011 lors d’un happening au Fouquet’s visant à dénoncer la loi sur l’interdiction du port du voile intégral11,12. Cependant, il ne sera pas en mesure de se présenter à la primaire présidentielle socialiste de 2011.

    Soupçonné d’avoir tenté d’acheter au moins un parrainage pour l’élection présidentielle, il est mis en examen pour corruption active et est écroué en mars 201213. Le 5 décembre 2013, le tribunal correctionnel de Paris le condamne à 18 mois avec sursis et le maire de Mertzen écope de 2 000 € d’amende pour corruption passive14.

    Élection législative partielle française en 2013

    Rachid Nekkaz est candidat à l’élection législative partielle qui a lieu dans la 3e circonscription de Lot-et-Garonne en juin 2013, à la suite de la démission de son poste de député de l’ancien ministre délégué au Budget Jérôme Cahuzac, mis en examen pour blanchiment d’argent. Il arrive dernier du premier tour, n’ayant obtenu aucune voix15.




    0



    0
      Anonymous
      24 octobre 2016 - 18 h 42 min

      Bravo d’avoir ainsi remis les
      Bravo d’avoir ainsi remis les faits en ligne. Et certains le prennent pour un saint et un patriote algérien.




      0



      0
      UMERI
      24 octobre 2016 - 18 h 57 min

      Il a tenté de jouer la carte
      Il a tenté de jouer la carte française et comme ça a foiré, il se tourne enfin, vers son pays et comme chez nous le « retournement de veste » est a la mode, qu’il tente sa chance, il atteindra certainement son but.




      0



      0
        antiboutef
        25 octobre 2016 - 10 h 13 min

        tu sais d’où vient ton boutef
        tu sais d’où vient ton boutef et ton pouvoir (pas d’algérie en tout cas), tu sais aussi combien ils ont volé :ILS ONT VIDE LES CAISSES ya bounadem……




        0



        0
          UMERI
          25 octobre 2016 - 10 h 43 min

          L’Histoire de Boutef on la
          L’Histoire de Boutef on la connait par cœur, de 62 jusqu’ a présent et il n’est pas du tout le mien. Mai s cela n’ empêche pas de donner un avis sur d’autres prétendants.Sans rancunes.




          0



          0
          reda
          25 octobre 2016 - 15 h 19 min

          avec ta sagesse tu as touché
          avec ta sagesse tu as touché le mille, sakut mon frere




          0



          0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.