Les forces marocaines répriment une manifestation à El-Aâyoun

Les manifestants ont scandé des slogans demandant la tenue du référendum d’autodétermination. Archives/D. R.

Les forces marocaines ont violemment réprimé une manifestation pacifique organisée au quartier de Smara dans la ville sahraouie occupée d’El-Aâyoun pour réclamer le droit du peuple sahraoui à la liberté et à l’indépendance, a indiqué dimanche un communiqué du ministère des Territoires occupés et de la Communauté sahraouie établie à l’étranger.

Les manifestants sahraouis ont scandé des slogans demandant la tenue du référendum d’autodétermination du peuple sahraoui et le retour de la composante politique de la Minurso et l’élargissement de ses pouvoirs afin de surveiller et protéger les droits de l’Homme au Sahara occidental, a rapporté l’agence de presse sahraouie, citant le ministère sahraoui.

Les forces marocaines ont assiégé toutes les rues menant au lieu de la manifestation, avant d’intervenir violemment contre les manifestants sahraouis, laissant de nombreux blessés parmi eux après les avoir agressés et maltraités.

L’intervention musclée des forces marocaines intervient alors que le Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix Hervé Ladsous est attendu dans les territoires occupés du Sahara occidental.

Les autorités marocaines ont déployé des forces de la police et militaires en uniforme et en civil, afin d’assiéger les rues des villes sahraouies occupées et empêcher d’éventuelles manifestations pacifiques réclamant le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination, conformément aux résolutions des Nations unies.

R. I. 

Comment (17)

    Thidhet
    25 octobre 2016 - 16 h 54 min

    Avec vous jusqu’au bout, mais
    Avec vous jusqu’au bout, mais le plus tôt sera le mieux!




    0



    0
    Mohamed El Maadi
    25 octobre 2016 - 9 h 06 min

    La répression est la marque
    La répression est la marque de frabrique du Maroc.
    Demander a un marocain si son refus de critiquer la monarchie tient de l’amour ou de la peur .




    0



    0
      Mohamed El Maadi
      25 octobre 2016 - 11 h 04 min

      Je vais anticiper ceux des
      Je vais anticiper ceux des marocains qui nous diront  » notre roi nous l’aimons  »
      L ‘amour est un sentiment noble mais pas quand celui ote toute critique car si leur pays patauge dans la misere et au bord de l’explosion social le roi a peut etre une responsabilite dans le desastre social du pays.Le dire n’est pas une atteinte a la personne du roi mais un constat visible mais meme cela vous refusez de le voir et pourquoi ?
      A moins que vous voyez en la personne du roi un etre infaillible une sorte de prophète qui serait exempt de toute critique ? Ou alors ce que je crois c’est que vous etes petri par la peur de finir dans les geôles infeste du royaume pour desobeissance a l’empereur cesaro papiste qui vous sert de guide dans ce monde et dans l’au-delà.




      0



      0
    Amitou
    25 octobre 2016 - 8 h 05 min

    Le peuple Sahraoui a le
    Le peuple Sahraoui a le soutien de la communaute internationale libre,son droit inalienable a l autodetermination
    est un droit garantie par la charte des Nations unies (ONU),c est un droit universel.
    Le peuple Sahraoui ne doit en aucun cas accepter le transfert de population Marocaine sur ses territoires et la construction de colonies peuplees de marocains.LE peuple Sahraoui doit continuer son combat contre l occupation de ses territoires par le Maroc.L Algerie restera fidele a ses principes et aux droits universels,dont celui de l autodetermination des peuple vivants sous occupation etrangere.




    0



    0
    Le Patriote
    24 octobre 2016 - 19 h 18 min

    One Two Three viva la DIGNITE
    One Two Three viva la DIGNITE Sahrawi qui refuse de devenir une peuplade d esclave au service d’une redatrice famille allaouite venue du Golfe.




    0



    0
    AOMAR
    24 octobre 2016 - 18 h 52 min

    LE PEUPLE SU SAHARA
    LE PEUPLE SU SAHARA OCCIDENTAL DIT REPRENDRE SA LUTTE ARMEE QUI A FAIT CONNAITRE AU MONDE ENTIER LEUR JUSTE CAUSE SINON IL FINIRA COMME LE PEUPLE PALESTINIEN SURTOUT QUE LE MAKHNEZ EST EN TRAIN D’APPLIQUER LA MEME STRATEGIE QUE L’ENTITE SIONISTE EN RAMENANT TOUS LES MAROKIS VIVANT DANS LA MISERE AU MARIKISTAN POUR LES INSTALLER AU SAHARA OCCIDENTAL AFIN DE BOULVERSER LA DONNE DEMOGRAPHIQUE OU IL PARAIT QU ACTUELLEMENT ON A AU SAHARA OCCIDENTAL UN SAHRAOUI POUR DEUX MAROKIS.




    0



    0
    AZIZ
    24 octobre 2016 - 18 h 36 min

    TOT OU TARD CE PEUPLE AURA
    TOT OU TARD CE PEUPLE AURA SON INDEPENDANCE. N OULIONS PAS QUE LA FRANCE A CRIE DURANT 132 ANS QUE L ALGERIE ETAIT FRANCAISE ET POURTANT ???????




    0



    0
    Moroccoleaks
    24 octobre 2016 - 18 h 27 min

    Marokistqn : une journaliste
    Marokistqn : une journaliste française expulsée pour un reportage sur Dakhla occupee

    Une journaliste de M. le magazine du Monde a été expulsée du Marokistan alors qu’elle réalisait un reportage sur la ville de Dakhla sous occupation . « La direction du ‘Monde’ regrette vivement l’expulsion dont a été victime la journaliste Camille Lavoix lors de ce reportage à Dakhla », conclut la rédaction de M. le magazine du Monde un article sur la ville de Dakhla publié le 21 octobre et intitulé « Au Maroc, le sport de glisse qui cache la poudrière du Sahara occidental ». Une source au sein du ministère de la Communication du regime makhneziste a expliqué que Camille Lavoix n’avait pas reçu d’autorisation des autorités pour effectuer son reportage. « Elle ne s’est pas déclarée comme journaliste. Pour éviter toute expulsion comme c’est le cas pour toutes les ONGs et autres journalistes.




    0



    0
    BabElOuedAchouhadas
    24 octobre 2016 - 18 h 21 min

    Je l’ai dit er je le redis, l
    Je l’ai dit er je le redis, l’independance du Sahara occidental est au bout du fusil de son peuple.




    0



    0
    CHAOUIdeBARBES
    24 octobre 2016 - 18 h 14 min

    Selon le journal « rt »

    Selon le journal « rt »
    Alors que la campagne présidentielle américaine touche à sa fin, un nouveau scandale vient éclabousser la candidate démocrate. Selon les emails publiés par WikiLeaks, la Fondation Clinton a touché 12 millions de dollars de la part du roi du Maroc.
    La Fondation Clinton a recueilli un don de 12 millions de dollars de la part du roi du Maroc, selon une série d’e-mails diffusés le 20 octobre par le site WikiLeaks. D’après le site d’information américain The Daily Caller, Hillary Clinton s’est «arrangée pour obtenir un don de 12 millions de dollars de la part du roi du Maroc Mohammed VI» afin de financer son ONG, la Fondation Clinton. La même source affirme que la candidate démocrate a accepté d’organiser au Maroc l’édition 2015 de la Clinton Global Initiative (CGI), l’événement annuel de la fondation qui porte son nom. Pendant que le peuple miséreux croupie sous la botte du Roi M6 et de toute sa famille, et la vente de la drogue vat soutenir HILARY CLINTON, le monde à l’envers et la misère ce peuple soumis, et bâillonné, le voila qui se prosterne devant les YANKES, les baises mains, ne sont pas prêt de secouer le prunier royal, mal veillant et obsédé par la basse et la prostitution à tout va, une fois l’Arabie Tayhoudite, a vidé son trésor des milliards de dollars, le roitelet se tourne vers une femme Cocue par son mari, la pudeur n’existent pas dans ce monde des pourris, mais le Très brave peuple SAHRAOUI finira par vaincre et recouvrer sa dignité et sa liberté, Vive Le Front PLISARIO, qu’Allah guidera vos pas et réalisera votre souhait d’hommes libres et dignes !!!
    Cordialement: Un Algérien, qui a visité EL AYOUNE du Sahara Libre !!!




    0



    0
    rachid Hdey
    24 octobre 2016 - 11 h 05 min

    ¨¨ Beaucoup de marocains
    ¨¨ Beaucoup de marocains ignorent le contenu de la version originale de l’avis consultatif de la cour internationale de justice sur le Sahara occidental ; rappelée tout récemmentdans leSite bladi.info le 24 août 2014¨¨
    l’Espagne l’avait cédé au Maroc, pour avoir la main mise continue, comme elle l’a dans le maroc, la mauritanie veut se faire grand, et demande sa part du gateau, et franchement, pourquoi l’Algérie est le seul pays qui ne revendique aucun souveraineté sur ce PAYS ?!!! le Sahara doit être libre, pour nous les Algeriens en premier, et pour la LIBERTÉ de toutes les nations du monde… tôt ou tard, les enfants Sahraoui, vouderont revendiquer leur liberté, et il y’aura toujours une bombe prête a un BOOM, a tout moment… Le maroc, le sionisme, les americains, les saoudiens, les europeens, & & &, sont les vrais createurs de fanatiques dans le monde, et sont les anti equilibre mondiale… la honte…




    0



    0
    Vangelis
    24 octobre 2016 - 9 h 29 min

    Étonnant ! L’occupant
    Étonnant ! L’occupant proclame que tous les habitants du Sahara Occidental sont des marocains  » à l’origine  » alors que souvent des personnes manifestent contre leur soumission et pour leur indépendance. Ils manifestent pour l’organisation d’un référendum que la Maroc refuse d’accepter. C’est dire, si besoin est, qu’ils ne se reconnaissent pas marocains du tout comme d’ailleurs tous les avis onusiens et juridiques qui ont toujours dit que le Maroc n’a aucune souveraineté sur ce territoire.
    Par l’agissement violent de ses troupes, le Maroc démontre qu’il veut mater des populations afin de les soumettre à ses ordres tout comme le sujets marocains sont soumis à leur roi. Mais les sahraouis ne sont pas des sujets. Ils n’en veulent pas !




    0



    0
    Retour à Tizi
    24 octobre 2016 - 2 h 43 min

    Attention, le temps est
    Attention, le temps est assassin. Moh 6 et sa cours savent pertinemment que la RASD aura son indépendance tôt ou tard. Mais en attendant, ils pillent, ils pillent et pillent encore. Et tout en pillant, ils se donnent les moyens de financer leur pillage.




    0



    0
    Anonymous
    23 octobre 2016 - 21 h 11 min

    L’armée algérienne, l’A.N.P,
    L’armée algérienne, l’A.N.P, et les forces courageuses, et expérimentées du Front Polisario, doivent se méfier
    Et devraient etre vigilants des mouvements de troupes marocaines, qui essaient de faire diversion, et essaient
    De tromper la vigilance des courageux soldats sahraouis
    Les F.A.R marocaines, du général Driss Ben Omar Ezzerhouni El Alami, (1917-2002)
    Et leurs forces auxiliaires du « Makhzen » sont tristement connues, pour le forfait commis, et
    par l’agression perfide, et surprise commise en Octobre 1963, contre la jeune Armée Nationale Populaire
    Issue, de l’Armée de Libération Nationale l’A.L.N de 1954-1962
    La patience, le courage, et la résistance du peuple sahraoui continuent sur tout les fronts diplomatique,
    Organisationnel, et militaire, pour ses droits
    Pour l’autodétermination, et l’indépendance




    0



    0
      Jughurta
      24 octobre 2016 - 8 h 31 min

      Il y a tout de même bon
      Il y a tout de même bon nombre de marokia déguisé en Algérien ici, ton analyse est factuel précise et juste. Ecoutez Ya les marocains votre haine envers les Grands Hommes Algériens vous poussent à vous faire sodomiser par les israeliens, vous êtes fier de votre traitrise, vous vendriez vos mères si elle ne vous donnez pas ce que vous voulez yel khnounzin, WALLAH manatalgohom inshallah, vive sahara occidental wel chaab taha el mahkourin.




      0



      0
    La Cigale
    23 octobre 2016 - 19 h 39 min

    Qu’Allah le tout puissant le
    Qu’Allah le tout puissant le bienveillant vous vienne en aide et vous donne ce qui vous revient de plein droit.
    Votre terre vôtre liberté vôtre indépendances et vôtre reconnaissance partout dans le monde.
    INCHALLAH.




    0



    0
      chaoui04
      23 octobre 2016 - 20 h 16 min

      Non monsieur ;s’il veulent
      Non monsieur ;s’il veulent acquérir leur indépendance c’est par les armes.Suivre l’exemple des palestiniens risque de s’éterniser pour eux et devenir suicidaire.
      Alors le solution salutaire c’est la guerre.Devant de pareils lâches de mokokos ,il seront sûrs de la gagner.




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.