Défaut de déclaration de patrimoine, enrichissement illicite et dénonciations abusives : Saïdani encourt la prison

Le sieur Amar Saïdani. New Press

La destitution tardive et bruyante du secrétaire général du FLN ne doit pas détourner l’attention de ses nombreuses frasques impunies. Si, jusque-là, il a été épargné par la justice grâce à sa position à la tête du FLN et à sa proximité avec les centres de décision politique influents, il n’en demeure pas moins que le justiciable Amar Saïdani doit être jugé pour plusieurs délits. En effet, les articles de loi relatifs à la déclaration du patrimoine, au code de conduite des agents publics, à la soustraction ou l’usage illicite de bien par un agent public, au défaut de déclaration de patrimoine et à la dénonciation abusive, prévoient des sanctions pouvant aller jusqu’à des peines d’emprisonnement et de lourdes amendes. Or, le sieur Amar Saïdani s’est rendu coupable tout au long de sa carrière au sein des rouages de l’Etat de ces infractions, sans qu’il n’ait jamais été inquiété.

L’ancien secrétaire général du FLN, qui ne jouit d’aucune immunité – celle-ci, faut-il le préciser, ne sert pas à exempter ses détenteurs des poursuites judiciaires en cas d’atteintes à la loi mais à les protéger dans l’exercice de leurs fonctions –, est accusé d’avoir participé au détournement de 4 000 milliards dans l’affaire de la Générale des concessions agricoles (GCA). En 2008, alors qu’il s’apprêtait à quitter Alger à destination de Paris, Amar Saïdani avait été refoulé de l’aéroport, car il était frappé d’une interdiction de sortie du territoire national ordonnée par la justice. En juin 2007, il fut convoqué par le tribunal de Djelfa mais il n’a jamais répondu à cette convocation. Cette affaire, qui a éclaté vers la fin de l’année 2006, et qui avait fait la Une des journaux, porte sur des délits de passation de marchés contraire à la législation, contrats fictifs, faux et usage de faux et paiement par anticipation à la réception d’ouvrages. Amar Saïdani y était mêlé à travers sa société-écran Al-Karama.

Après avoir menti de façon éhontée sur ses biens dissimulés en France, alors qu’il présidait aux destinées d’un parti historique qui revêt une charge symbolique très forte pour les Algériens, Amar Saïdani fut acculé par les révélations d’Algeriepatriotique et finit par passer aux aveux en reconnaissant avoir acquis un bien onéreux à l’étranger. «Oui, j’ai effectivement acheté un appartement à Paris», avait-il avoué dans un entretien au quotidien arabophone El-Khabar. Le voisin de Sarkozy avait tenu à préciser qu’il avait remis un dossier détaillé sur cette acquisition au chef du Département du renseignement et de la sécurité (DRS), le général Toufik, contre lequel – schizophrénie ou manœuvre défensive ? – il a débordé d’accusations inimaginables qui peuvent lui valoir jusqu’à six ans de prison vu la gravité de la diffamation.

Algeriepatriotique avait mis la main, en novembre 2014, sur un document qui confirmait les acquisitions immobilières d’Amar Saïdani dans la capitale française. Il s’agit du contrat d’achat de l’un des deux appartements que nous avions pu «recenser» en avril 2014. D’une superficie de 101,61 m2, cet appartement a été acheté auprès d’un couple mexicain en novembre 2009. Il est situé au 9/15 boulevard Victor Hugo, à Neuilly-sur-Seine. L’acquisition a été effectuée au nom de la société civile immobilière L’Olivier, créée en juillet 2009 – soit quelques mois auparavant – et gérée par l’une des filles d’Amar Saïdani, Kenza. Le siège social de la SCI L’Olivier, spécialisée dans l’acquisition et l’exploitation de tous biens et droits immobiliers, est sis au 48, rue de la Bienfaisance, dans le très chic VIIIe arrondissement de Paris. Outre Amar Saïdani, sont actionnaires dans cette société tous ses enfants et son épouse.

Pour acquérir l’appartement en question, Amar Saïdani a pris ses dispositions en évitant de payer cash la totalité du prix. En effet, comme le souligne le contrat, à travers la société L’Olivier, Amar Saïdani a versé 317 500 euros et contracté un crédit immobilier de 347 500 euros auprès du Crédit du Nord, avec un taux d’intérêt annuel de 3,55%. Le coût de ce crédit est fixé à 147 745 euros, avec possibilité de réévaluation. Il le remboursera en 180 mensualités de 2 700 euros. Pour conclure cette transaction, Saïdani a également déboursé plus de 33 000 euros en frais. Question : d’où l’ancien président de l’APN tient-il cet argent ?

La justice bougera-t-elle enfin ou faudra-t-il qu’un collectif de citoyens se constitue partie civile ?

Karim Bouali

 

Comment (147)

    Indigné
    29 octobre 2016 - 11 h 29 min

     » Si, jusque-là, il a été
     » Si, jusque-là, il a été épargné par la justice grâce à sa position à la tête du FLN et à sa proximité avec les centres de décision politique influents,  »
    C’est là que réside le gros problème algérien.
    La justice ne vaut que si elle est partagée par tous. De l’utopie me diriez-vous,… et vous avez raison.

    Red-One
    26 octobre 2016 - 17 h 34 min

    il n’est pas le seul à avoir
    il n’est pas le seul à avoir pris de l’argent ,désolé , voler de l’argent ils sont plusieurs pour ne pas dire tout ceux qui ont eu un jour les destinées du pays et ceux qui ont gouvernés , en plus pourquoi on ne parle pas des militaires je veux dire les généraux , beaucoup plus les anciens dites nous comment ils se sont enrichis du jour au lendemain ,pauvre algérie , ALLAH YERHAM ECHOUHADDAS s’ils étaient parmi nous ils auraient exécuter toute cette R……………………..,

    Anonymous
    26 octobre 2016 - 16 h 07 min

    seule le peuple détient la
    seule le peuple détient la solution pour se débarrasser de ces individus éxogène a ce pays !

      UN ALGERIEN tout court
      26 octobre 2016 - 21 h 12 min

      De quel peuple tu est entrain
      De quel peuple tu est entrain de parlé mon ami si tu insinue « LE PEUPLE ALGÉRIEN » ALORS Là tu te trompe; car ce peuple Là comme tout le monde le sait, attends les virements des fins de mois,du couffin du RAMADAN; du renouvellement des contrats ANEM,CNAC, ANSEJ et j’en passe, attends les listes d’affichages des attributions de logements AADL1/2/3 —LSP etc.. Fait des yeux doux à la BANQUE PARIS BAS pour acquérir une SYMBOLE; attends la retraite anticipée pour aller se balader et trouver du travail ailleurs qu’ici ETC…………MORALITÉ de l’histoire ils ont réussi à le détourné de TOUS ça

    Lghoul
    26 octobre 2016 - 12 h 15 min

    Vivement un aller simple dasn
    Vivement un aller simple dasn un bus a gafsa une fois sa conviction pleinement purgée dans une prison de Ouargla et tous ses biens mal acquis restitués au peuple algerien.

    BabElOuedAchouhadas
    26 octobre 2016 - 9 h 21 min

    Un traitre a la solde du
    Un traitre a la solde du Roitelet M6 et de la France restera un traitre meme si vous lui mettez une cravate et des lunettes

    Samy
    26 octobre 2016 - 7 h 39 min

    Il ne faut pas oublier que
    Il ne faut pas oublier que Saadani est résident de Neuilly en France.Il doit déjà couler des jours tranquilles avec tout l’argent qu’il a détourné sans aucun scrupule ni remords.De plus avec sa retraite de président de l’APN il doit être bien à l’aise lorsqu’il retourne à sa résidence sécurisée du Club des pins et il n’est pas le seul dans ce cas.

      Tartufferie
      26 octobre 2016 - 10 h 09 min

      Résidant oui mais sous le
      Résidant oui mais sous le coup d’une procédure de bien mal acquis il sait que les francais peuvent le passer devant le juge à n’importe quelle moment pour ces biens. Donc ils le tienne et il doit être docile avec eux, ça les algériens le savent et les fr aussi. On a laisser le temps qu’il faut pour faire le ménage. Et comme a dit nezzar : voir youtube « l’Algérie c une question d’équilibre ki etmil tu met une cale » lol. la l’heure du ménage est arrivée vous croyez que toufik est parti sur la pointe des pieds sans garantie pour l’équilibre je n’y crois pas . après tant d’année passée à la sauvegarde. prochain sur la liste il est au Tagarins j’en suis certain.

    Aicha Benguendouze
    26 octobre 2016 - 6 h 09 min

    Défaut de déclaration de
    Défaut de déclaration de patrimoine, enrichissement illicite et dénonciations abusives : Saïdani encourt la prison…Pourquoi uniquement lui? et les autres Farid bedjaoui, Chakib Khelil et autres

    chaoui hor
    25 octobre 2016 - 22 h 08 min

    tous le monde fais semblant
    tous le monde fais semblant ou quoi ? c est boutef qui protège toute cette bande de 40 voleurs . c est boutef et son clan le problème !
    alors simplifiant l equation !!

      Anonymous
      26 octobre 2016 - 11 h 49 min

      On pense tous la même chose
      On pense tous la même chose et je rajouterai que l’extrémisme de bouteflika peut conduire le pays à la guerre civile et au chaos dont il se fiche éperdument
      La satisfaction de son ego étant son seul moteur.

      Fafa veille et couvre ce qui se joue actuellement.
      Une grande partie des algériens ne va plus supporter ce régionaliste extrémiste qui a marginalisé des pans entiers du pays…Il le fait aussi parce qu’il y a encore des Sellal ou des Ouyahyia ou des bouchouareb de service…

    Anonymous
    25 octobre 2016 - 21 h 53 min

    Attention à la diffamation!

    Attention à la diffamation!
    Nicolas Beau en a fait les frais sur plainte de Saidani!

      Anonymous
      26 octobre 2016 - 11 h 51 min

      Attention aux chyattes à l
      Attention aux chyattes à l’accent marocain ! L’Algérie est en train d’en faire les frais

    mr so
    25 octobre 2016 - 21 h 44 min

    C’Estt pas le seul homme
    C’Estt pas le seul homme politique à être millionnaire grâce aux richesses algérienne..!!
    mon père m’a toujours dit mon fils quand le vent souffle toutes les feuilles des arbres bouge ça veut dire ce que ça veut dire depuis 1962 les hommes politiques algérien se serve et se remplissent les poches, personnellement j’espère toujours qu’un jour il y aura un président juste qu’il passera au peuple et non pas à lui-même je rajouterai tout cet argent pris en cachette au moins une partie devrait être versée pour des militaires qui nous protège de tous ces terroristes personnellement je remonterai leur salaire..
    vive le peuple et l’armée algérienne quant à vous monsieur les hommes politiques je ne suis pas là pour vous jugez je laisse votre sort entre les mains de Dieu.
    Sa

      Anonymous
      26 octobre 2016 - 15 h 37 min

      Il faut attendre encore un
      Il faut attendre encore un siècle pour avoir un autre Med BOUDIAF (ALLAH yerhamou)

    MDAMAR
    25 octobre 2016 - 20 h 19 min

    l’autre j’ai vu le film sur
    l’autre j’ai vu le film sur Ben boulaid, je me suis dit si l’ Algérie n’ avait pas de ces hommes parmi ses fils, elle n’aurait jamais vu le jour. on n’est bien tombé si-bas quant on a un homme comme Saidani qui a fait la pluie et le beau temps pendant trois années sans être inquiété par la justice et malgré tout ce qui pèse sur lui comme détournements, vols…. et tutti quanti. où va t-on ? quand on sait que des responsables haut placés , achètent à coup de milliards des biens à Dubai où va-t-on? Quand on sait que de « grands messieurs » au cols blancs viennent exposer sur un plateau de television un nationalisme virtuel alors qu’ils trainent derrière eux un passé ordurier .où va t-on? Quand on voit que des responsables envoient leur progéniture dans des capitales occidentales et pour de longues années ,sinon pour toujours, alors que le bas peuple est relégué dans les oubliettes ,que faut-il en déduire ? LA POUBELLE DE L HISTOIRE S EN SOUVIENDRA

    Ali
    25 octobre 2016 - 18 h 42 min

    Dans ses rêves les plus fous
    Dans ses rêves les plus fous il n’aurait jamais imaginé que de sa lointaine Gasfa qui l’a vu naitre, il s’implanterait à Oued Souf et danser du ventre lors des circoncisions.
    il n’aurait jamais rêvé d’être à l’UGTA de Aissat Idir.
    il n’aurait jamais rêvé d’être à la tête de l’APN de Ferhat Abbas.
    il n’aurait jamais rêvé d’être à la tête du FLN de Boudiaf, Ben M’Hidi, Ben Boulaid, Didouche, Krim et Bitat.
    il n’aurait jamais rêvé d’être le voisin à Neuilly (le quartier le plus huppé de Paris) de célébrités richissimes mondialement connues.
    Dans ses rêves les plus fous il n’aurait jamais imaginé cela !
    Aujourd’hui que sa sale besogne est terminée et que l’on l’ait obligé à prononcer sa propre oraison funèbre pour raison de santé alors qu’il pète la santé, le  » ministre le plus compétent depuis l’indépendance » selon ses élucubrations volera-t-il à son secours depuis ses résidences du Maryland voisin du Delaare, ( l’immense paradis fiscal dont on n’a pas encore parlé jusquà présent !).

    souk-ahras
    25 octobre 2016 - 18 h 01 min

    Nous vivons en kleptocratie.
    Nous vivons en kleptocratie constitutionnelle. L’Institut Supérieur de Formation de Rentiers de Carrière, agrée par  »l’État », dont l’intérêt hautement jouissif du tout et tout de suite, est le but, et l’intrigue bassement avilissante, le moyen, est un  »établissement » unique au monde où seuls les sous-……..-sous-doués sont récompensés et ont accès au cursus recherché et ô combien envié,  »de toutes les convoitises ». Il a pour nom FLN,  »groupement » compradore ne disposant d’aucune légitimité, devenu l’antichambre de l’indignité et de la honte. L’origine de la voyoucratie des institutions algériennes et de  »l’Institut » incombe à l’homme aux  »havanes » du nom de Boukharouba, qui, le premier, introduisit la notion du  »pot de miel » pour minimiser les effets de la corruption et des malversations qui commençaient à se faire sentir, limitées certes, à cette époque, à la seule nomenklatura. Il affirma, dans un discours resté célèbre : « Il est normal que celui qui travaille dans le miel se lèche les doigts, mais il est anormal qu’il mange le pot en entier. » Des années plus tard, lui emboîtant solennellement le pas, son  »lieutenant », aujourd’hui ministre de la défense, nous suggère depuis avril 1999 à méditer cette fameuse notion, en apportant lui aussi, son soutien quasi total aux prédateurs rentiers affidés.  Suite aux scandales retentissants de Sonatrach et de l’autoroute est-ouest, n’avait-il pas, tel un monarque, proféré, dans un discours (en 2009 je crois?) : « Qui n’a pas goûté au miel ? Nous avons tous goûté au miel. Et s’il doit y avoir jugement, JUGEONS TOUT LE MONDE ! » Sentence méprisante qui répond aux trois critères fondamentaux du postulat (évident, universel et indémontrable), et qui transfère de fait la responsabilité de sa gestion à celle du peuple. Sentence donnant quitus, de facto, à toutes les  »dérives » commises au nom de  »son » mode de gouvernance. Finalement, le transfuge tunisien n’a fait qu’utiliser à sa convenance ce qu’ON lui a mis dans les mains. Comme tant d’autres…….. caciques du pouvoir.

    amar MOKHNACHE
    25 octobre 2016 - 13 h 59 min

    SES PARAINS PEUVENT:

    SES PARAINS PEUVENT:
    -le rejeter comme AMARA BENYOUNES
    -le livrer en pature a la justice…..
    -faire de lui un ambassadeur ou COMMISSAIRE D’une MISSION bidon comme ils l ont fait pour d autres…
    TOUT DEPEND S IL EST ENCOMBRANT OU S IL PEUT ENCORE JOUER DU BENDIR OU DE LA DERBOUKA…MAIS A VOIR SA MINE NOUS AVONS BIEN L IMPRESSION QU IL JOUERA DE LA DANSE DU VENTRE…

    krimo
    25 octobre 2016 - 13 h 52 min

    Jamais,Saadani ne sera
    Jamais,Saadani ne sera inquiété

    festi2016
    25 octobre 2016 - 10 h 23 min

    déconné pas c’et un chateau
    déconné pas c’et un chateau de carte si saadani tombe !! tous ils vont tombé aprés !
    ne vous inquiété pas …si pour des affaires …d’argents…de lot de terrain…de villa
    des appart a l’étrangé….des comptes a l’étrangé …personne ne touche personne
    metfahim tres tres bien !!
    saadani en lui a donné une salle mission…il n’es pour rien…méme lui il été dégouté
    de cette mission…mais si le pouvoir t’appel….(3awana ) ..et bein !!! 3awanhoum
    et aprés fin de mission….!! méme toufik sais que dans le scénario que saadani
    sera contre lui ..mais une chose saadani et un tres bon ami a toufik ….
    peut étre vous allés vous étonné…..mais malheusement ils veulent pas de commentaire
    qui font éléver les consiences…, j’ai compris pourquoi je suis souvent censuré
    si vous publié un article……sur saadani……vous allé attendre koi comme commentaire ?
    aprés vous allé protégé saadani avec vos censures !! et le commentateur
    devien hors la loi…et anti nationaliste !!!
    oui !! c’et comme ca quand tu analyse l’arriére plan de la tactique de leur manipulation ton commentaire
    devien un dangé…
    il faut y croire au peuple que saadani et un voleur ….saadani n’es pas un voleur …il a tout simplement pris ca part de gateau que le clan du pouvoir lui a donné…pour bien endoctriné le peuple avec de beau scénario
    comme ghoul…….il a prix ca part du gateau……..mais n’obligé pas le peuple a croire que ghoul ou saadani sont des voleurs …….!!! c’et les donneurs qui ont ouvert la caisse du trésor public pour donné a ghoul et saadani qui doivent étre jugé …..saadani et innocent……..il n’a pas volé….mais en lui a tout simplement donné !!!
    un exemple ; en juge un térroriste….et aussi qui a financé le téroriste !!! samhouli ida rani ghalete !!!

    Tartufferie
    25 octobre 2016 - 8 h 38 min

    Alors on a un SG valide qui
    Alors on a un SG valide qui démissionne pour raison de sante et un président invalide du même parti qui ne démissionne pas ! Finalement il n’était pas si con que ça. Une façon de dire j’accepte de prendre la porte de sortie mais avec un dernier baroud d’honneur. Elah yerahm echouhada.

    VICTIMOS
    25 octobre 2016 - 6 h 57 min

    Comme les autres HBABHOM, il
    Comme les autres HBABHOM, il sera nommé quelques part, et ne sera plus inquieté, salaire en divise forte, et immunité, il ne nous restera que les yeux pour pleurer.
    comme a dit feu BOUDIAF: un peuple qui ne réclame pas ses droits, mérite la dictature.
    CHAH FINA.

    H'didwane
    25 octobre 2016 - 6 h 42 min

    Regardez moi cette photo car
    Regardez moi cette photo car elle veut tout dire – Elle porte un message profond: Un pompiste analphabete tunisien devenu CHIKOUR des algeriens et arrogant du matin au soir au pays de Ben M’hidi et Abane ! C’est a perdre son nord. Décidemment, l’Algerie est devenue l’endoit par excellence des « opportunités » aux plus grands opportunistes du monde. Venu de rien, n’ayant jamais conbattu de sa vie et ne savant absolument rien faire dans savie si ce n’est a distribuer de l’essence dans des stations services, il devient le chef du FLN et possede des biens un peu partout dans le monde. Qui fera mieux ? Meme dans l’eldorado on n’atteindra jamais une fraction de sa « réussite ».

    Anonymous
    25 octobre 2016 - 6 h 14 min

    Donc le FLN est un parti de
    Donc le FLN est un parti de nazes. Avoir laisse un ogre pareil pendant des années, Il faut boycotter ce parti, en sortir. Et ne pas voter pour lui. C’est une des étapes essentielles pour dégommer l’équipe du 5e mandat. Ce sont des malades mentaux au pouvoir, des fous. C’est un asile de fous.

      Erdt
      25 octobre 2016 - 21 h 34 min

      Oui anonymous,bien parle il
      Oui anonymous,bien parle il faut quitter ce parti,le boycotter ne pas voter pour eux surtout. Le mieux c que les jeunes rejoignent les partis de l’opposition yen a pour tous les goûts.

      Erracham
      25 octobre 2016 - 22 h 59 min

      Rani ma3ak 100%, boycotons ce
      Rani ma3ak 100%, boycotons ce parti de centenaires accrochés à des privilèges indûs et drogués jusqu’à l’overdose par la manne pétrolière qui, normalement, est redistribuée au peuple. Puisque nous sommes en plein nettoyage, débarrassons-nous de Benyounès Echyate, Ghoul Elbiznassi, et Mokri Elturki. Ils se sont comportés comme les chiens de garde du Klan. Moralisons la vie politique en éliminant tous ceux qui ont cautionmné le 3ème et 4ème mandat! Redonnons du crédit à notre Constitution en la respectant et en la faisant respecter. La Monarchie Absolue de Droit Divin a été détruite à cause des privilèges excessifs que s’étaient octroyés le roi, l’aristocratie et le clergé. Chassons donc tous ceux qui ont accumulé une fortune sur le dos de nos concitoyens. L’argent du peuple doit lui revenir. Ce ne sera que justice!

    Chawi
    25 octobre 2016 - 3 h 51 min

    Il faut le détruire !!!!!!!!!
    Il faut le détruire !!!!!!!!! Comme il a détruit l Algérie

      Erracham
      25 octobre 2016 - 23 h 04 min

      Pour qu’il n’y ait pas de
      Pour qu’il n’y ait pas de jaloux, ajoutons le brave soldat Ouyahia, l’homme de tous les coups fourrés. Il traine pas mal de casseroles lui-aussi et il serait dangereux de laisser ce loup s’en tirer à bon compte. Nettoyons la scène politique au Karcher afin que nul parasite ne survive. Ce sera alors pour nous tous Independance Day enfin.

    Erdt
    24 octobre 2016 - 22 h 07 min

    Bien joué karim bouali!! Faut
    Bien joué karim bouali!! Faut pas le lâcher ce lâche!! Faut toujours rappeler ses frasques car les gens oublient et la justice…… Surtout l’achat de résidence VIP à Neuilly sur seine!! Lui sui oses traiter des Hommes d’agents français! Et des doit disant ministres qui ruent et applaudissent sans honte!! Pour que les citoyens prennent conscience continuez à rappeler ses casseroles,lui et ses acolytes comme la chaîne de la haine ennahar qui a traité chakib khelil de voleur en 2013, son patron anis Rahmani avait dit détenir un dossier de preuves,et en 2016 revenir sur son même plateau dire que chakib khelil est blanc,victime de cabales….! Ce Rahmani sui utilise sa télé pour tenter de salir des Hommes propres!!:une émission entière contre rebrab,montrant des documents sur ses affaires tout a fait légales que tout le monde peut trouver sur internet,mais motus sur les biens de saadani And co!!!

    Anonymous
    24 octobre 2016 - 21 h 45 min

    Nous les algérien nous sommes
    Nous les algérien nous sommes vraiment naïfs y’a nass saadani sera envoyé ambassadeur a Dubaï ejhhhhhhh.les loup ne se mange pas entre eux

    jughurtha
    24 octobre 2016 - 21 h 33 min

    sans vouloir défendre la
    sans vouloir défendre la personne citée dans l’article,je pense que le vrai problème réside dans la nature du régime qui ferme les yeux sur ce genre de situations quand il s’agit de ses protégés et ce depuis les années 80.

      Amitou
      25 octobre 2016 - 8 h 16 min

      Il n y a pas plus fort que la
      Il n y a pas plus fort que la societe civile,c est a elle de se constituer parti civile,notre justice et nos juges honnetes s en chargeront,le peuple Algerien est un peuple souverain qui respecte la constitution et les lois qui nous regissent.Donc c est a nous de nous organiser et de les denoncer aupres de la justice et de charger nos avocats sinceres et patriotes.Les palabres ne servent a rien il faut des preuves concraites et des dossiers comme ceux presentes contre saidani et ses appartements de Neuilly sur seine…..etc.Des citoyens investigateurs sont sur les 5 continents et rien ne peut leur echapper pour aider la justice a rattraper ces voleurs,ils ne doivent plus se sentir en securite et continuer a voler l argent du peuple Algerien.

    Anonymous
    24 octobre 2016 - 21 h 08 min

    voilà ce qui arrive au
    voilà ce qui arrive au méchant qui s’attaque au gentil mythe qui aurait sauvé l’algérie lui et ses copains. combien de familles ont travaillé pour ce mythe et les copains détruisant d’autres familles. pour ceux qui qualifient de ‘redoutable » la sm, que faut-il mettre derrière ce qualifiant, la rente distribuée même au-delà des frontières pour la méthode. le déclic du téléphone réveille et de manière brutale. on reconstitue le puzzle et des langues se délient parfois pour libérer leur conscience. si vous voulez des exemples vous serez servi. et oui même les plus rusés ont laissé des traces comme le petit poucet; c’est vraiment la régression non pas féconde mais une chute vertigineuse!

      Aherbebou
      24 octobre 2016 - 22 h 37 min

      -Le ministre de la « justice »
      -Le ministre de la « justice » ne secouera jamais l’arbre du pêché au risque de faire tomber les fruits empoisonnés. Ni d’ailleurs aucun « procureur de la république » qui ne bougent que sur ordre de la « Nomenklatura » (Nomenklatura: Classe sociale liée à l’État et bénéficiant d’importants privilèges,ensemble des dignitaires d’un régime..)

    Anonymous
    24 octobre 2016 - 20 h 39 min

    Une manoeuvre intelligente,
    Une manoeuvre intelligente, et rusée du pouvoir, reculer, pour mieux sauter, voir plus loin,….., et au delà de 2016
    Sacrifier un pion (trop avancé), pour gagner le temps, le matériel, l’espace, et la partie qui se jouera
    En deux mi-temps, où plutot, en deux actes théatrales hitchckokiennes, en 2017, et en 2019

      Erracham
      24 octobre 2016 - 22 h 08 min

      On peut voir les choses comme
      On peut voir les choses comme ça, que le pouvoir a laché du lest pour mieux organiser sa survie. Ne serait-il pas possible que le pouvoir, acculé par toute la hiérarchie militaire, ait été forcé de se séparer de son clown. En acceptant de le faire le Klan donne l’impression que ses jours sont désormais comptés. C’est donc la fin de la récré! Il y a péril en la demeure et il est urgent de placer le pays sur une orbite nouvelle, celle de la paix sociale, de la stabilité et de sortie de la crise en remettant tout le monde au travail, car c’est la seule source de richesse ad-vitam aeternam. En un mot il faut maintenant normaliser la vie politique, l’organiser selon des normes modernes et celà passe par des élections libres, »propres et « honnêtes » de nouvelles têtes pour diriger le pays. Quand le peuple réalise que ses représentants travaillent pour le bien public, il se mobilise pour accomplir sa tâche pour le redressement du pays et se donne à fond pour bâtir une richesse qui ne sera pas spoliée, volée, mais redistribuée de façon juste. You may ♫ say I am a dreamer♪but I am not the only on, I hope someday you will join us♪ (John Lennon-Imagine)

    trés normal
    24 octobre 2016 - 20 h 33 min

    il n’échappe pas à la régle :
    il n’échappe pas à la régle : une serpillére une fois usée est jetée …comme il se passera avec tous ses camarades ….
    il a fait le sale boulot de  » tirer  » sur TFK et autres ….une fois la mission d’écarter TFK terminée et cloturée , on le  » remerçie  » avec un bon coup de pied mérité au der..en lui demandant de réciter sa propre démission !
    chose qui a été faite !sw2

    Anonymous
    24 octobre 2016 - 19 h 54 min

    Good bye, adieu, adios,
    Good bye, adieu, adios, arrivederchi, baquawalakheir a Yakvou aiefouk zouhou, Le drabki a disparu des radars. Sur qui allons-nous rigoler maintenant ?
    Sur ce vieil octogénaire ? Sur $£Said tchipa ? sur le motorisé du fauteuil ? L’Algérie ne connaît pas l’ice age !
    les chaines de télé arabes are dull, Baquawalakheir a Yakvou aiefouk zouhou

    chaoui ou zien
    24 octobre 2016 - 19 h 53 min

    Il ne faut surtout pas
    Il ne faut surtout pas oublier que ce macaque n’est qu’un miserable fusible. Son apartement a Neuilly et les 4000 milliards dont parle l’article ne sont que des miettes compare a ce qu’ont empoche (et continuent d’empocher) les veritables maîtres de ces marionnettes. Sa destitution est une victoire certes pour tous les patriotes mais tres petite helas car ceux qui ont mis l’Algerie l’a ou elle est malgre ses immenses potentialites continuent toujours de sevir.

    RAYES EL BAHRIYA
    24 octobre 2016 - 19 h 52 min

    UN PARADIGME PUREMENT
    UN PARADIGME PUREMENT FANTASMAGORIQUE

    UN PRÉSIDENT GRABATAIRE N’AVAIT JAMAIS DEMISSIONÉ À DATE DE SON POSTE DE PRÉSIDENT

    ET CE POUR RAISON DE SANTÉ AFFECTÉE ET PENIBLE À PALLIER LES FONCTIONS DE PRÉSIDENT

    DE LA RÉPUBLIQUE SURTOUT DANS CETTE PERIODE DE CONFLITS REGIONNAUX QUI RISQUENT

    DE NOUS ECLABOUSSER À LA FACE.

    ET UN SECRÉTAIRE GENERAL DU PFLN QUI VOYAGE DEPUIS CES 4 DERNIERS MOIS COMME UN

    GLOBE TROTTER ET QUI NOUS VIENS NOUS DIRE QU’IL DEMISSIONAIS POUR UNE RAISON PUREMENT

    LIÉE À SA SANTÉ DIMINUÉE.

    QUELLE THÉORIE DES DOMINOS ET DES PARADOXES DE TOUT LES ARTIFICES.

      Anonymous
      25 octobre 2016 - 11 h 11 min

      MERCI D AVOIR DIT LA REALITE
      MERCI D AVOIR DIT LA REALITE QUE TOUT LE MONDE SAIT ET QUE PERSONNE N OSE DIRE

    FRAWSEN
    24 octobre 2016 - 19 h 36 min

    CROIS MOI,ILS VONT T ABATTRE
    CROIS MOI,ILS VONT T ABATTRE COMME UN MOUTON DE L AID .SURTOUT LE PEUPLE ALGÉRIEN T AIME PAS DU TOUT. TU N ES PAS BEAU AVOIR MÊME DANS FILM D HORREUR . TOUT LE MONDE ATTEND TIBA-SAIDANI ET GAID SALAH EN VIRAGE, MAIS CE DERNIER POURRA SAUVE SA PEAU PAR RAPPORT QUE IL EST MILITAIRE MAIS TOI PETIT CON DE SAIDANI QUI VA TE DÉFENDRE? TU COMPTE SUR BOUTEFLIKA LUI IL POURRA VENDRE SA PROPRE MÈRE POUR RESTER EN POUVOIR JUS QUA SA FIN DE CES JOURS. ADIEU SAIDANI

      bouzid
      25 octobre 2016 - 7 h 26 min

      Rien ne lui arrivera il n’y
      Rien ne lui arrivera il n’y est pour rien…!il coulera des jours heureux kelke part comme tous les autres avant lui!

        Anonymous
        25 octobre 2016 - 11 h 13 min

        BIEN DIT ET JUSTE DANS NOTRE
        BIEN DIT ET JUSTE DANS NOTRE POLITIQUE FI DECHRA…

    RasElHanout
    24 octobre 2016 - 16 h 54 min

    Le sieur Amar Saidani et
    Le sieur Amar Saidani et neanmoins traitre a la Nation en vendant son ame au Roitelet M6, n’aurait jamais pu détourner les 4 000 milliards de dinars dans l’affaire de la Générale des concessions agricoles (GCA) s’il n’y avait pas a cette epoque son important complice a savoir l’actuel Ministre de l’Agriculture qui etait a l’epoque Secretaire General de ce meme Ministre..

    Anonymous
    24 octobre 2016 - 16 h 40 min

    Je me joins à l’appel des
    Je me joins à l’appel des patriotes : Laissez tranquille Saidani il n’a fait qu exécuter la feuille de route de Paris et des bouteflika…Il a droit de profiter d’une retraite méritée à Paris et au Maroc comme la plupart des serviteurs des bouteflika ( sauf que ould abbés lui est à Lyon. ..) qui remplissent chaque semaine que Dieu fait les 10 vols hebdomadaires entre Alger ou oran vers Casablanca pour visiter leur famille et gérer leurs biens mal acquis.
    Bouteflika aura marqué l’Algérie comme personne et l’aura modifier et dénaturer comme personne…

    Bon sang!!!
    24 octobre 2016 - 16 h 17 min

    Maintenant que Saidani est
    Maintenant que Saidani est parterre, les langues se délient et tout le monde veut lui porter une estocade.Bien que je vomie cette danseuse du ventre,je ne lui crache pas dessus étant à terre.Il fallait le faire lorsqu’il était à son poste de secrétaire du FLN, là ça aurait été plus courageux.Tous les aboiements et les lynchages médiatiques sont tout simplement lâches.Des comme Saidani ça grouillent, je pourrais vous en fournir une longue liste. Commençons d’abord par ceux qui ont dévaliser l’Algérie et qui sont encore actuellement en poste:les proches de la présidence, les dépités, les sénateurs, les nouveaux milliardaires etc… Saidani doit payer et pourrir en prison, mais pourquoi ne pas l’avoir fait avant.La lâcheté de l’homme est sans limites, c’est bien connu.

    Yaz.dz
    24 octobre 2016 - 16 h 10 min

    La politique Algérienne,
    La politique Algérienne, plus ont crois la comprendre plus ont s’en éloigne. .
    C’est ce que ce Tunisien â dû comprendre, à ces depends , du moins j espère pour lui ..!

    Anonymous
    24 octobre 2016 - 15 h 59 min

    Le garde des seaux et des

    Le garde des seaux et des poches ne bougera jamais.

      Anonymous
      25 octobre 2016 - 6 h 32 min

      Le garde des sots. Ils nous
      Le garde des sots. Ils nous prennent pour des abrutis,

    Mouloud
    24 octobre 2016 - 15 h 56 min

    Non, c’est la première
    Non, c’est la première approche et la volonté des dirigeants de l’opposition et de la majorité de faire des citoyens mineurs. Le peuple Algérien doit s’émanciper, investir les associations, les parties politiques, les médias, … afin de voir émerger une nouvelle génération aux manettes du Pays. Boycotter, casser, brûler, faire dans le négativisme,… ne fera pas avancer l’Algérie et son peuple. Nous devons acquérir de la maturité et faire valoir notre droit (celui de la majorité) afin de faire rentrer notre pays rentrer dans une vraie démocratie, moderne, ouverte, tolérante, diverses et variés sur ces composantes, respectueuse de façon intelligente, pacifique et sans destruction MAIS avec une forte pression pour obtenir ce changement. Commençons aà faire savoir que noux ne voulons pas de’un 5eme mandat de Bouteflika comme certains commence à le suggérer (les mangeurs de lentilles). Disons NON, NON et NON et OUI AU CHANGEMENT. Arrêtons de nous faire manipuler par ces faux opposants, ces partis de la majorité, ces medias privés NON INDÉPENDANT,…. Nous devons prendre le pouvoir de façon intelligente, structuré, méthodique et pacifique et arrêter d’être toujours dans l’émotion, le passionnel, le régionalisme, le dogmatisme, le népotisme, le sectarisme et pensons l’avenir de l’ALGERIE et des générations futures.
    AlgérieDebout.

    nouari019
    24 octobre 2016 - 15 h 43 min

    les chiens aboies la caravane
    les chiens aboies la caravane passe et repasse en toute impunité ,qui vole un œuf va en prison qui vole un bœuf va au club des pins ou dans un ministère avec la bénédiction du sieur boutef chef de file de toute la vrais pègre qui fait la pluie et le beau temps ,le peuple courbe l’échine voila le résultat….

    pegasse
    24 octobre 2016 - 15 h 25 min

    Entierement d’accord, je
    Entierement d’accord, je signerais avec les 2 mains et les 2 pieds et advienne que pourra!

    miloud
    24 octobre 2016 - 15 h 24 min

    pour le récompenser dans son
    pour le récompenser dans son service rendu , il sera promu ambassadeur en Emirats Arabes Unis ou président du Sénat , le dominos sera fermé de tous les cotés. BONJOUR PRESIDENCE A VIE DE BOUTEFLIKA sauf cas de force providenciel.

    pegasse
    24 octobre 2016 - 15 h 00 min

    Monsieur Nekkaz si vous
    Monsieur Nekkaz si vous voulez gagner en credibilité et rehausser l’impact de vos actions , l’occasion S’y prête a merveille, parait-il que SAIDANI ce trouve en ce moment á Paris, saisissez l’opportunitê en mobilisant la diaspora pour l’ester en justice a la cour europeenne au nom de l’Algerie, comme la France a ratifier les accords de justice europeenne le traitê qu’on signé ces traitres avec leur acolytes deviennent caduc, donc profiter de l’aubaine au nom de tous les ALGERIENS.

    Anonymous
    24 octobre 2016 - 14 h 57 min

    SAADANI ,comme bien d’autres
    SAADANI ,comme bien d’autres qui ont pillé l’Algérie, ira s’installer chez lui en France pour les services rendus

    Le sage
    24 octobre 2016 - 14 h 38 min

    Je ne comprends pas notre
    Je ne comprends pas notre justice? Et dire que pour avoir volé un Téléphone portable et après avoir été pourchassé et pris en flagrant délit un jeune de la cité ex PERRET à Oran a écopé de 02 ans de prisons ferme et 5000,00 dinars d’amende(Issu d’une famille très pauvre)???. Je pose la question toute SIMPLE à MESSIEURS les juges qui jugent les justiciables Algériens bien de chez nous! Alors; pourquoi appliquez vous une justice A DEUX VISAGES OU BIEN DEUX VITESSES??? KHA FOU RABI INAKOUM MESSOULOUNE AMMEME ALLAH???? Appliquez la loi pour tous et pour tout et partout de la manière car vous serez(Pour ceux qui respecte les lois sur terre) Du coté DROIT du créateur pour l’assister!!!!Sinon c’est le purgatoire…..

      Geronimo
      24 octobre 2016 - 16 h 02 min

      Il faudrait que les juges
      Il faudrait que les juges soient autonomes et honnêtes, ce qui n’est malheureusement pas toujours le cas. L’Ex Secrétaire Général du FLN (je n’ose pas écrire son nom tellement il me répugne) a de quoi payer pour rester en liberté grâce à l’argent volé des Algériens. Ce qui n’est pas le cas du jeune homme qui avait volé un portable et dont la sanction est toutefois méritée.

      le bete
      24 octobre 2016 - 16 h 53 min

      si vous penser k ca existe
      si vous penser k ca existe une justice alors la je suis sage

      Anonymous
      24 octobre 2016 - 18 h 11 min

      La justice algérienne
      La justice algérienne fonctionne avec des coups de fil venant d’en haut (Demandez le au patriote Benyoucef MELLOUK)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.