Algerian Equestrian Tour 2016 de saut d’obstacles : l’Australien Willis remporte le GP Metidji

Le cavalier australien Rowan Willis, montant «Shark» a remporté le Grand Prix Hadj Tayeb Metidji, disputé samedi soir au centre équestre «Haras Hocine El Mansour» de Mostaganem, dans le cadre de la première étape de la 4ème édition de l’Algerian Equestrian Tour 2016, du concours international de saut d’obstacles (CSI 3*W et CSI 1*).

Willis a remporté cette épreuve, disputée en une seule manche et réservée aux chevaux de la catégorie CSI 3*W 1.45m, en accomplissant un parcours sans-faute en un temps de 34,38, devançant sur le podium, l’Italien Gaudiano Emanuele montant «Incas Big Think» qui a réalisé un parcours sans-faute en 34,92 et le Français Vacher Xavier montant «Gilbert 82», auteur d’un sans-faute en 36,16.

Une épreuve ultra-spectaculaire prenant des allures de cross-country avec ses obstacles naturels de 1,45 mètre, ce qui a constitué incontestablement le clou de cette première phase de la 4ème édition de l’«Algerian Equestrian Tour» de saut d’obstacles international.

Quatre jours d’excellence durant lesquels les meilleurs couples cavaliers présents à Mostaganem ont rivalisé pour le plus grand plaisir des spectateurs avec 15 épreuves une et trois étoiles en small, big et medium tour.

Un autre concours international d’une étoile et trois étoiles sera proposé au public du 2 au 5 novembre, composé de 15 épreuves small, big et medium avec plusieurs grands prix, tel que celui du «président de la République Abdelaziz Bouteflika». 

La deuxième phase du concours international constitue également pour les cavaliers arabes une étape de qualification pour la Coupe du monde FEI 2017 sur des obstacles d’environ 1,40 à 1,50m de hauteur.

Cette manifestation équestre, organisée par Haras Hocine-El-Mansour de Mostaganem en collaboration avec la Fédération équestre algérienne (FEA) sous l’égide du président de la République Abdelaziz Bouteflika, s’inscrit dans le cadre de la célébration du 62ème anniversaire du déclenchement de la glorieuse guerre de libération nationale. Elle regroupe plus de 200 cavaliers de 25 pays dont l’Allemagne, l’Arabie Saoudite, l’Australie, la Belgique, l’Espagne, la

France, la Libye et la Tunisie en plus de plusieurs cavaliers et cavalières de divers clubs du pays et est ouverte à toutes les catégories et chevaux âgés de six ans et plus.

Outre l’aspect sportif, plusieurs manifestations culturelles ont été programmées pour faire connaître la région de Mostaganem aux hôtes de l’Algérie avec des exhibitions folkloriques, de même que des spectacles de fantasia et des visites touristiques.

Les atouts de cet événement, le cadre, les infrastructures et l’organisation parfaite assurent à cette compétition son avenir dans le calendrier international des rendez-vous incontournables de saut d’obstacles.

Commentaires

    Anonymous
    4 novembre 2016 - 3 h 35 min

    Go Algeria!
    Go Algeria!




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.