L’USM Alger remporte la 10e Supercoupe d’Algérie

L’USM Alger remporte la 10e édition de la Supercoupe d’Algérie de football. Les Rouge et Noir ont dominé le MC Alger, sur le score de 2 buts à 0, en match disputé mardi au stade Mustapha Tchaker de Blida.

La première mi-temps de ce remake de la Supercoupe 2014 a été tout simplement décevante, pour ne pas dire lassante. Si les galeries des deux formations ont répondu présentes, en assurant le show dans les travées du stade Tchaker, la prestation des 22 acteurs sur le terrain a été en dessous de la moyenne.

Pourtant, le début de match dominé par le MCA présagé d’une belle empoignade. Les Vert et Rouge ont pris les choses en main dès le coup d’envoi, sans toutefois se montrer véritablement dangereux.

Coté USMA, les Rouge et Noir, coaché par Mustapha Aksouh en attendant la prise de fonction du Belge Paul Put, ont attendu dix bonnes minutes pour enfin se réveiller et commencer à jouer au football.

Après une première occasion franche de Benyahia (11’), entachée d’un hors-jeu, l’USMA loupe l’ouverture du score par Guessan (38’). L’attaquant algéro-ivoirien a su profiter des largesses de la défense du MCA pour se présenter seul face au portier Chaâl qui a eu le dernier mot.

Visiblement dans un grand jour, le gardien du MCA a été un véritable rempart pour sa défense, un poison pour les adversaires, en permettant à son équipe de rejoindre le vestiaire sans encaisser de but.

Le réalisme usmiste à la page

La pause citron terminée, ce derby de la capitale a repris sur les mêmes bases que la première mi-temps avec une équipe du mouloudia portée vers l’offensive. Et comme en première mi-temps, le doyen, peu inspiré, n’arrive à transpercer la défense usmiste et arriver jusqu’à Zemmamouche.

Il aura fallu donc attendre l’heure de jeu pour voir le match se débrider avec l’ouverture du score de l’USM Alger. A la suite d’un corner très botté par Benmoussa, Chafai s’élève plus haut que tout le monde et marque de la tête le premier but de la partie.

Et comme un malheur n’arrive jamais seul, le doyen s’est vu obligé de terminer la rencontre à dix suite à l’expulsion du latéral gauche, Boudebouda, après avoir reçu un deuxième carton jaune (64’).

Sans vraiment parvenir à réagir, le MCA encaisse un second but à la 78e minute. Profitant de la lenteur de l’arrière garde adverse, Benkhemassa part dans le dos des défenseurs mouloudéens et se présente seul face à Chaâl, ce dernier sort à son tour et l’empêche de terminer son action. Sans aucune hésitation, le référé du match, Mohamed Benouza, arrête le jeu et montre le point du penalty. En tant que spécialiste de l’exercice et capitaine de l’équipe, Meftah s’est chargé d’exécuter la sentence offrant ainsi une deuxième Supercoupe d’Algérie à son équipe, après celle glanée en 2013.

Leader de la Ligue 1 Mobilis (19 pts), l’USM Alger prend ainsi sa revanche après avoir été battue lors de la 7e journée par son rival de toujours, sur cette même pelouse, et peut mettre à profit ce succès pour se relancer en championnat surtout que ces poursuivants, à savoir, l’ES Sétif et le MC Oran, ne sont qu’à une longueur derrière.

Commentaires

    TheBraiN
    2 novembre 2016 - 8 h 59 min

    Les enfants de Novembre ne
    Les enfants de Novembre ne perdent jamais en Novembre .




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.